Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dieu et les textes sacrés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Brahim
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 3434
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Dieu et les textes sacrés   Mer 27 Juil 2016 - 10:07

septour a écrit:
L'or natif est pur, sans melange. Ceux qui le trouvent en Alaska(ou ailleurs) vous le confirmeront.

Ce que je voulais dire, c'est que dans la nature, on ne trouve pas de blocs d'or massif à l'état pur du volume d'un lingot d'or par exemple. L'or est toujour mélangé en particules plus ou moins fines avec d'autres minerais. Un travail de séparation des particules d'or d'avec les particules des autres minerais est toujours nécessaire.

Voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/Extraction_de_l%27or
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 5982
Age : 58
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Dieu et les textes sacrés   Mer 27 Juil 2016 - 12:11

septour a écrit:
L'or natif est pur, sans melange. Ceux qui le trouvent en Alaska(ou ailleurs) vous le confirmeront.
Maintenant je ne comprend pas ce que dit LOGANJ? Si il y a un createur, Il est le seul a avoit TOUT cree, nous y compris par la division de sa personne.

Le mot Kesdjan a été inventé par G.I. Gurdjieff, un maître spirituel .
Ce mot sert à désigner le second corps êtrique, embryon de l'âme.

Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6406
Age : 66
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Dieu et les textes sacrés   Mer 27 Juil 2016 - 12:27

La notion d'or impur m'échappe. L'or étant un atome, il n'y en a qu'une seule sorte.
Mais je saisis l'analogie. Par contre, pourquoi dieu irait cacher son message dans un dépotoir ? Pour nous tester, me diront certains. Mais dieu ne ferait pas quelque chose aussi vain. Il nous a donné la liberté, et ça nous dispenser de tout jugement ou test de sa part. Car il n'y a pas de liberté quand on est obligé de se conformer à une norme pour garder les mêmes droits que les autres (droits du paradis).
Sinon je ne vois pas de raison valable pour cacher la bonne réponse dans un tas de mensonges. En fait, il n'avait pas à créer des fausses réponses. Dieu, le vrai, n'essaierait jamais, O grand jamais, d'égarer quelqu'un.
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6406
Age : 66
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Dieu et les textes sacrés   Mer 27 Juil 2016 - 12:44

Râm a écrit:
Il y a une suite logique des enchainements, des causes des effets. Dieu, même si on le conçoit comme transcendant comme dans les monothéismes, ne va pas contre ses propres lois, le monde serait incohérent.
En cherchant un peu sur le sujet de la logique, j'ai remarqué que des gens confondent raison et logique. La raison est humaine, la logique transcende tout ce qui existe. Car qu'est ce que la logique, sinon l'étude de la vérité?
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3434
Age : 74
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Dieu et les textes sacrés   Mer 27 Juil 2016 - 13:17

l'intondable a écrit:
La notion d'or impur m'échappe. L'or étant un atome, il n'y en a qu'une seule sorte.

Je n'ai jamais dit qu'il y avait de l'or impur ; l'atome d'or reste un atome d'or pur.
Dans une mine aurifère, le mélange de l'or avec les autres minerais ne se fait pas à l'échelle atomique ou moléculaire, mais à un niveau un peu plus grossier. Une pepite d'or par exemple (qui contient des millions d'atomes d'or pur) se trouve généralement côte à côte avec des grains d'autres minerais, de moindre valeur. Pour avoir une quantité conséquente d'or pur, il faut savoir reconnaitre ces pépites d'or, les séparer des autres minerais puis les rassembler.
De la même manière, dans les livres saints religieux, il peut y avoir des phrases entières ou même des passages entiers qui sont d'inspiration divine, à côté d'autres passages d'origine humaine. Pour distinguer les uns des autres, il faut être très inspiré soi-même.


l'intondable a écrit:
Mais je saisis l'analogie. Par contre, pourquoi dieu irait cacher son message dans un dépotoir ? Pour nous tester, me diront certains. Mais dieu ne ferait pas quelque chose aussi vain. Il nous a donné la liberté, et ça nous dispenser de tout jugement ou test de sa part. Car il n'y a pas de liberté quand on est obligé de se conformer à une norme pour garder les mêmes droits que les autres (droits du paradis).
Sinon je ne vois pas de raison valable pour cacher la bonne réponse dans un tas de mensonges. En fait, il n'avait pas à créer des fausses réponses. Dieu, le vrai, n'essaierait jamais, O grand jamais, d'égarer quelqu'un.

Là je n'ai pas de réponse sure.
Peut-être que ce qui est précieux doit être protégé et ne pas être mis à la portée de tout le monde ?  Ce qui pousse l'être humain à faire un effort pour l'avoir.
L'être humain a tendance à accorder plus d'importance à quelque chose qu'il acquiert suite à un effort de sa part (ou un prix à payer), qu'à quelque chose qui lui tombe gratuitement du ciel.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
Yael
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 513
Age : 55
Localisation : France
Date d'inscription : 22/05/2016

MessageSujet: Re: Dieu et les textes sacrés   Mer 27 Juil 2016 - 14:08

l'intondable a écrit:
Une chose est certaine dans tout ça, c'est que dieu aurait évité beaucoup de guerres et de tristesse s'il avait écrit lui-même ses livres.

Excellemment résumé.

Je vois pas ce que l'on pourrait ajouté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu et les textes sacrés   Mer 27 Juil 2016 - 14:16

Yael a écrit:
l'intondable a écrit:
Une chose est certaine dans tout ça, c'est que dieu aurait évité beaucoup de guerres et de tristesse s'il avait écrit lui-même ses livres.

Excellemment résumé.

Je vois pas ce que l'on pourrait ajouté.

Et bien voilà j'en rajoute...

Et pourtant, ce fut fait à travers les Rishis qui ont posé les bases du Sanatana Dharma à une époque où aucune religion n'existait autre qu'un animisme primaire. Puis nous avons eu des "prophètes" discutables à la suite desquels sont nés des religions bancales interprétées par des suiveurs aveugles et nous avons sur terre un bien triste spectacle..
Revenir en haut Aller en bas
Yael
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 513
Age : 55
Localisation : France
Date d'inscription : 22/05/2016

MessageSujet: Re: Dieu et les textes sacrés   Mer 27 Juil 2016 - 15:09

l'intondable a écrit:
La notion d'or impur m'échappe. L'or étant un atome, il n'y en a qu'une seule sorte.
Mais je saisis l'analogie. Par contre, pourquoi dieu irait cacher son message dans un dépotoir ? Pour nous tester, me diront certains. Mais dieu ne ferait pas quelque chose aussi vain. Il nous a donné la liberté, et ça nous dispenser de tout jugement ou test de sa part. Car il n'y a pas de liberté quand on est obligé de se conformer à une norme pour garder les mêmes droits que les autres (droits du paradis).
Sinon je ne vois pas de raison valable pour cacher la bonne réponse dans un tas de mensonges. En fait, il n'avait pas à créer des fausses réponses. Dieu, le vrai, n'essaierait jamais, O grand jamais, d'égarer quelqu'un.


Laisse tombé L’Inondable, ils ne comprennent pas de quoi nous parlons et veulent absolument prouver qu'un livre saint peu très bien se ou être mélangé avec d'autres livres mensongés afin que nous découvrions par nous-même lequel est le bon dans toute cette pagailles, c'est en tout cas ce que semble dire Brahim.

Mais c'est totalement oublié que l'homme menteur sait être persuasif et endoctriner n'importe qui dans une religion pendant toute sa vie, passant ainsi à côté de la vérité, par ce qu'il n'a pas eu de chance de naitre dans tel pays au lieu d’être né dans tel autre et ainsi toute son éducation fut erronée par un enseignement basé sur un livre qu'il croit saint alors qu'en fait ce livre est dédié à ceux qui sont nés dans tels pays pratiquant telle religion.

Et cela dieu ne la certainement pas voulu, preuve irréfutable encore que s'il existait un livre saint il serait commun a la planète entière, unique, diffusé à 7 milliard d'exemplaires et dont personne au monde ne douterait de l’authenticité divine.

Mais là encore c'est trop dur à comprendre pour 6.8 milliards de terriens.

Et la seule raison qui pousse les gens à croire que seul leur livre est saint c'est justement parce que toutes les religions affirment la même chose sur leur propre livre.

@Brahim je comprends très bien ton rapprochement avec l'or pur (et encore au mieux on est capable de purifier 99.99%, personne n'a pu faire mieux, alors on a inventé un barème 24 carats point barre, une valeur étalon en somme dite pure mais qui n'est pas à 100%).

Là ou quand même tu fais une grave erreur cher Brahim c'est qu'un livre saint serait pur a 100% et la perfection ne se mélange pas ni ne se trouve parmi le paganisme religieux.

S'il existait un livre saint tout le monde le saurait et l'utiliserait, ce livre serait unique sans aucun autre livre concurrent, c'est cela la puissance divine.

Mais ce livre unique n'existant pas cela prouve qu'aucune puissance divine n’à laisser de message UNIQUE a l'humanité.

@Brahim crois-tu réellement que cet être que tu aimes si profondément aurait volontairement laisser un message unique aux hommes tout en laissant la possibilité que ces hommes aillent prendre foi inébranlable a un autre livre "saint" créer par des hommes mauvais ? Et qu’ainsi ces braves hommes se retrouvent pendant 50 ans 80 ans ou à vie dans des religions inventés par ces hommes mauvais au lieu de découvrir le véritable livre saint ? c'est de cela que parle L'Intondable, une question hautement légitime et pleine de bon sens et de discernement.

Ne comprends tu pas l'incompatibilité que la toute-puissance divine ne fera jamais quelque chose qui irait à l'encontre même du but recherché : Que tout homme connaisse un message unique, divin.

Dieu l'aurait fait depuis longtemps ce message unique s'il n'avait pas été sûr qu’il devrait agir en sorte qu'aucun homme n'en crée aussi un autre.

Et comme dieu n'agit pas sur nos actes, il savait qu'un message divin pour les hommes serait forcément falsifié par des hommes mauvais.
Plus il y a de livres « saints » plus on est devant la preuve absolue qu’ils ne sont pas saints.
C'est pour cette raison qu'il n’existe pas en 2016 de messager de dieu sur terre et encore moins un message divin, car sinon dieu serait dans l'obligation d'agir sur les événements afin que ce messager ne soit pas tuer par ceux qui le déteste et idem pour le livre saint, il aurait dû agir pour éviter les falsifications et les livres concurrents.

Or nous savons tous que dieu n'agit pas sur les événements, nous savons tous qu'il n’apporte aucune assistance a l'humanité en danger contre les hommes mauvais, car sinon il contredirait l'essence même de la création et de la puissance divine qui dit que l'homme a été créer volontairement libre de ses actes, mais qu'il en subira quand même les conséquences.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu et les textes sacrés   Mer 27 Juil 2016 - 15:37

DIEU nous "testerait il"
NON!IL nous a cree en divisant sa personne: Il nous connait donc TOTALEMENT.


Des hommes "mauvais"? NON, pas sur le fond! Pour l'univers il y a un DESSEIN du PERE OU TOUT CE QUI VIT Y A UN ROLE A JOUER. Nous humains avons un role preponderant, un role qui se decide AVANT DE NAITRE, ENTRE TOUS LES INTERVENANTS.
IL N'Y A PAS DE HASARD et pas de bons et de mechants, pas de bourreaux et pas de victimes Et pas de consequences.
Revenir en haut Aller en bas
Yael
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 513
Age : 55
Localisation : France
Date d'inscription : 22/05/2016

MessageSujet: Re: Dieu et les textes sacrés   Mer 27 Juil 2016 - 16:11

Kevalin a écrit:
...Et pourtant, ce fut fait à travers les Rishis qui ont posé les bases du Sanatana Dharma à une époque où aucune religion n'existait autre qu'un animisme primaire. Puis nous avons eu des "prophètes" discutables à la suite desquels sont nés des religions bancales interprétées par des suiveurs aveugles et nous avons sur terre un bien triste spectacle..

D’après ce site https://fr.wikipedia.org/wiki/Religion_en_M%C3%A9sopotamie

Les plus anciennes religions connues ont 6000 ans et celle que tu cites n'aurait que 3500 ans, donc 2500 après la naissance des premières religions à Babylone en Mésopotamie ou l'actuel pays d’Irak.

Je suppose que tu as voulu dire que celle que tu cites est une des plus vielles religions actuelles, et c'est tout à fait exact.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Hindouisme

Le triste spectacle est bien antérieur à ce que tu cites, 2500 ans avant.

Sinon deux excellentes tentatives d'explication (en 1912 et 1915 quand même) de l’origine des religions : http://assr.revues.org   Taper 'L’origine des religions' dans le moteur et plus tard taper 'L’origine de la religion'

Très intéressantes analyses pour l'époque et surtout qui ont su traversé le siècle en restant toujours d'actualité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu et les textes sacrés   Mer 27 Juil 2016 - 17:36

Rectification:

Citation :
La religion de la Mésopotamie rassemble les croyances et pratiques religieuses des divers peuples qui ont vécu en Mésopotamie pendant l'Antiquité, entre le IVe millénaire av. J.‑C. et le début de notre ère : Sumériens, Akkadiens, Babyloniens, Assyriens pour les principaux.

Sanatana Dharma : 5000 ans BC:

Citation :
Hinduism, more accurately referred to as Sanātana Dharma, is said to have originated in the Indian subcontinent over 5000 years ago.
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6406
Age : 66
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Dieu et les textes sacrés   Mer 27 Juil 2016 - 18:15

septour a écrit:
DIEU nous "testerait il"
NON!IL nous a cree en divisant sa personne: Il nous connait donc TOTALEMENT.


Des hommes "mauvais"? NON, pas sur le fond! Pour l'univers il y a un DESSEIN du PERE OU TOUT CE QUI VIT Y A UN ROLE A JOUER. Nous humains  avons un role preponderant, un role qui se decide AVANT DE NAITRE, ENTRE TOUS LES INTERVENANTS.
IL N'Y A PAS DE HASARD et pas de bons et de mechants, pas de bourreaux et pas de victimes Et pas de consequences.
Je conviens qu'il n'y a pas de hasard. N'empêche que j'improvise ma vie. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu et les textes sacrés   Mer 27 Juil 2016 - 21:55

Tu improvises ta vie la ou il n y' a pas de hasard?.
Ne serait ce pas plutot que tu as l'IMPRESSION que le deroulement ta vie c'est entierement toi qui decide?
Parce que nous arrivons sur terre avec un projet de vie, mais notre cerveau, cette machine, a des limites. Nous ne percevons pas tous les DETAILS QUI FONT L'EVENEMENT. DONC.....
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 5982
Age : 58
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Dieu et les textes sacrés   Mer 27 Juil 2016 - 23:10

L'évangile est la parole de L'Absolu, ou verbe incarné en Christ Jésus .

La parole de Sri Krishna c'est un peu la même chose .

Pour le Coran c'est sa chute et pourquoi ? No comment .
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3434
Age : 74
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Dieu et les textes sacrés   Jeu 28 Juil 2016 - 13:37

Yael a écrit:
Laisse tombé L’Inondable, ils ne comprennent pas de quoi nous parlons et veulent absolument prouver qu'un livre saint peu très bien se ou être mélangé avec d'autres livres mensongés afin que nous découvrions par nous-même lequel est le bon dans toute cette pagailles, c'est en tout cas ce que semble dire Brahim.

Puisque que le terme "Livre saint" semble te déranger, je vais parler de "Livres fondateurs" des religions.
En lisant ces Livres fondateurs, il m'apparait clairement que certains passages de ces livres sont réellement d'inspiration divine alors que d'autres passages de ces mêmes Livres ne le sont pas et seraient donc d'origine humaine. Je peux peut-être me tromper, mais en tout cas c'est ce que je ressens nettement. A partir de cela, il me parait totalement illogique de tout rejeter en bloc (chose que tu fais allègrement), ce qui reviendrait à rejeter le bébé avec l'eau du bain.


Yael a écrit:
Et cela dieu ne la certainement pas voulu, preuve irréfutable encore que s'il existait un livre saint il serait commun a la planète entière, unique, diffusé à 7 milliard d'exemplaires et dont personne au monde ne douterait de l’authenticité divine.

Je l'ai déjà dit, mais tu sembles ne l'avoir pas entendu, ou pas intégré.
Pour moi, il existe bel et bien un Livre saint Unique, identique pour toute l'humanité et ce Livre s'appelle la NATURE. Ce Livre est déployé devant les yeux de sept milliards d'être humains et je ne pense pas que quelqu'un puisse douter de son authenticité.


Yael a écrit:
Là ou quand même tu fais une grave erreur cher Brahim c'est qu'un livre saint serait pur a 100% et la perfection ne se mélange pas ni ne se trouve parmi le paganisme religieux.

Les Livres fondateurs des religions ont tous été écrits par des humains.
Quant au mélange de paroles d'inspiration divine et de paroles humaines, je pense que c'est très possible.
Dans la nature, l'or se trouve bien mélangé avec d'autres minerais de moindre valeur. Si l'on devait appliquer ton raisonnement, on devrait abandonner les mines aurifères et ne pas les exploiter sous prétexte qu'elles contiendraient des minerais sans valeur.
Pour moi, les Livres fondateurs des religions sont comme des mines aurifères, alors je les exploite. Toi tu péfères les négliger, c'est ton choix ... mais alors ne te plaint pas de ne pas trouver d'or.


Yael a écrit:
@Brahim crois-tu réellement que cet être que tu aimes si profondément aurait volontairement laisser un message unique aux hommes tout en laissant la possibilité que ces hommes aillent prendre foi inébranlable a un autre livre "saint" créer par des hommes mauvais ? Et qu’ainsi ces braves hommes se retrouvent pendant 50 ans 80 ans ou à vie dans des religions inventés par ces hommes mauvais au lieu de découvrir le véritable livre saint ? c'est de cela que parle L'Intondable, une question hautement légitime et pleine de bon sens et de discernement.

Ne comprends tu pas l'incompatibilité que la toute-puissance divine ne fera jamais quelque chose qui irait à l'encontre même du but recherché : Que tout homme connaisse un message unique, divin.

Dieu l'aurait fait depuis longtemps ce message unique s'il n'avait pas été sûr qu’il devrait agir en sorte qu'aucun homme n'en crée aussi un autre.

Or nous savons tous que dieu n'agit pas sur les événements, nous savons tous qu'il n’apporte aucune assistance a l'humanité en danger contre les hommes mauvais, car sinon il contredirait l'essence même de la création et de la puissance divine qui dit que l'homme a été créer volontairement libre de ses actes, mais qu'il en subira quand même les conséquences.

Yael, tu sembles connaitre Dieu mieux que moi. En tout cas tu sembles connaitre ce qu'un Dieu devrait idéalement faire ou ne pas faire.
Personnellement, je ne pourrais pas spéculer là-dessus. Je ne sais pas si Dieu a volontairement laissé ou pas Ses paroles se mélanger avec celles des humains dans les Livres fondateurs des religions.
Je ne sais pas qui est Dieu,
Je ne sais pas comment Il est,
Je ne sais pas comment Il fonctionne,
Je ne connais pas Ses objectifs,
Je ne connais pas Sa stratégie,
Je ne sais pas ...
La seule chose que sais et dont je suis certain, c'est qu'IL EXISTE et que je peux Lui faire confiance ... et cela me suffit.


Dernière édition par Brahim le Jeu 28 Juil 2016 - 17:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2092
Age : 63
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Dieu et les textes sacrés   Jeu 28 Juil 2016 - 14:51

Je pense aussi comme Brahim.

Un réalisé, un messager divin, doit tenir compte de son époque et de la culture voire des croyances de la religion ambiante pour se faire comprendre, (par exemple JC a du tenir compte des croyances et des moeurs juives de l'époque, et même cela n'a pas empêché de passer pour un subversif aux yeux des pharisiens). Avec le temps le message peut devenir brouillé, inadapté à une autre époque ou une autre culture. C'est inévitable, sans compter le fait que ses paroles sont retranscrites par des témoins, voire les auditeurs de ces témoins directes.

Par ailleurs, j'imagine que même le plus grand des messagers, doit aussi assumer sa part d'humanité au quotidien due à son incarnation, il n'est pas sans arrêt en train de prêcher, il dit parfois des trucs très humains. Quand on voit que l'évangile qui est finalement très succinct, représente 3 années de prédication ...

Il faut faire la part des choses avec les écrits du passé, il y a un mélange d'humain et de divin mais l'Esprit qui les a inspiré demeure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu et les textes sacrés   Jeu 28 Juil 2016 - 16:23

Les livres "saints'' sont avant tout des livres de POUVOIRS...Pour ceux qui s'en servent, c'est a dire tous les clerges de toutes les religions.
ET du moment que c'est ecrit...on peut les reecrire a son avantage et c'est valable pour tous les livres dits saints. ET ce fut fait!
Donc a moins que vous soyez en mesure de trier ce qui est humain de ce qui est divin, il est preferable de lire ces livres avec CIRCONSPECTION, logique, bon sens et detachement
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3434
Age : 74
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Dieu et les textes sacrés   Jeu 28 Juil 2016 - 17:16

Bien sûr qu'il faut lire ces Livres avec circonspection, logique, bon sens et détachement ; mais aussi en restant ouvert à tout, sans à priori et en laissant libre cours à son intuition.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2092
Age : 63
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Dieu et les textes sacrés   Jeu 28 Juil 2016 - 17:26

Il ne faut pas voir que le côté négatif, les grandes écritures ont à leur tour inspiré des milliers de saints et de sages mais aussi produit du sectarisme, certains s'en sont servis pour diviser et dominer, c'est l'homme qui est ainsi. Un maitre vivant qui incarne cette vérité des Écritures passées, c'est mieux mais on n'a pas toujours cette opportunité.

Je pense qu'une majorité de chrétiens n'a pas idée du sens profond et caché des paroles de JC. Il faut vraiment méditer sur
les textes sans aucun esprit de clochers pour en saisir le sens profond et souvent, elles sont à plusieurs niveaux.
Revenir en haut Aller en bas
Yael
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 513
Age : 55
Localisation : France
Date d'inscription : 22/05/2016

MessageSujet: Re: Dieu et les textes sacrés   Jeu 28 Juil 2016 - 20:21

Brahim a écrit:
...Puisque que le terme "Livre saint" semble te déranger, je vais parler de "Livres fondateurs" des religions.
En lisant ces Livres fondateurs, il m'apparait clairement que certains passages de ces livres sont réellement d'inspiration divine alors que d'autres passages de ces mêmes Livres ne le sont pas et seraient donc d'origine humaine. Je peux peut-être me tromper, mais en tout cas c'est ce que je ressens nettement. A partir de cela, il me parait totalement illogique de tout rejeter en bloc (chose que tu fais allègrement), ce qui reviendrait à rejeter le bébé avec l'eau du bain.

Un jour j’espère que tu comprendras que ce sont les chefs religieux qui sont dans le bain et non leurs adeptes qui eux ne sont que des victimes et qu'il est normal que je rejette les chefs religieux qui sont dans le bain avec l'eau du bain, oui je te confirme que j'ai cette attitude.

Et non tu ne te trompe pas pour toi même Brahim dans ce que tu ressens vu que cela est lié à ta grande foi et a ta sincérité, il est donc logique que tu crois qu'il existe un livre saint parmi des livres non saint sinon tu serais en contradiction avec toi-même dans tes propres convictions.

De même jamais il ne me viendrait à l'idée que tu ne crois pas qu'il existe un livre saint car je suis conscient de ta grande foi et de ta sincérité.

Je dis simplement que nous avons des points de vue et des convictions différentes pour ne pas dire opposées.

Brahim a écrit:
...Je l'ai déjà dit, mais tu sembles ne l'avoir pas entendu, ou pas intégré.
Pour moi, il existe bel et bien un Livre saint Unique, identique pour toute l'humanité et ce Livre s'appelle la NATURE. Ce Livre est déployé devant les yeux de sept milliards d'être humains et je ne pense pas que quelqu'un puisse douter de son authenticité.

Là tu parles d'un constat, d'un fait acquis, de quelque chose d'irréfutable, indéniable et indubitable, de quelque chose qui ne peut être remis en cause.

Or moi je ne parle pas de ce livre puisque comme toi je le considère comme un fait acquis.

Je parle bel est bien d'un livre physique, qu'il s’agit de la bible ou du coran ou d'un autre, je dis simplement que mon discernement me prouve que puisqu'il y a plusieurs livres se déclarant être la parole de dieu et qui sont en contradictions entre eux cela prouve qu'aucun n'est la parole de dieu car dieu ne se contredit jamais et que s'il avait voulu laisser un message aux hommes il est évident qu'il n'y aurait qu'un seul livre se déclarant être la parole de dieu, c'est cela la puissance divine, chose que tu as du mal à discerner.

Je crois cher Brahim que tu as du mal à concevoir l'incompatibilité car tu ressens que la puissance divine peut-être mélangé avec le mensonge humain pour détecter le vrai du faux.

Or dieu n'aurait jamais laissé faire une telle chose détestable qui égare l'humanité alors que le but recherché est de l'unir.

Ce serait une incompatibilité de l'esprit divin, or tu reconnais toi-même que Dieu est parfait et ne se contredit jamais.

Donc soit sur terre il y a un seule livre se déclarant être la parole de dieu et qui est diffusé à 7 milliards d'exemplaires, soit il y a plusieurs livres se déclarant êtres la parole de dieu et qui ne sont pas diffusés à 7 milliards d'exemplaires.

C'est l'un ou l'autre Brahim mais les deux à la fois c'est absolument impossible à cause de l'incompatibilité divine.

Brahim a écrit:
...Les Livres fondateurs des religions ont tous été écrits par des humains.
Quant au mélange de paroles d'inspiration divine et de paroles humaines, je pense que c'est très possible.
Dans la nature, l'or se trouve bien mélangé avec d'autres minerais de moindre valeur. Si l'on devait appliquer ton raisonnement, on devrait abandonner les mines aurifères et ne pas les exploiter sous prétexte qu'elles contiendraient des minerais sans valeur.
Pour moi, les Livres fondateurs des religions sont comme des mines aurifères, alors je les exploite. Toi tu péfères les négliger, c'est ton choix ... mais alors ne te plaint pas de ne pas trouver d'or.

Dans toute les questions divine je ne garde que le 100% car dieu ne se contredit jamais, si une religion ne me donne pas une réponse a 100% compatible a l'esprit divin alors je la rejette systématiquement même si elle frôle la vérité a 99.99% car puisque dieu est vrai a 100% alors les questions que l'on se pose doivent reflétés des réponses dignes d'une vérité a 100%

Brahim a écrit:
...La seule chose que sais et dont je suis certain, c'est qu'IL EXISTE et que je peux Lui faire confiance ... et cela me suffit.

Tu es quelqu'un de sage Brahim et je t’apprécie beaucoup malgré nos différences.
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 5982
Age : 58
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Dieu et les textes sacrés   Jeu 28 Juil 2016 - 21:00

Je le confirme pour l'Intondable, les textes sont mi sacrés et mi crassés pour ne pas dire mi sucrés mi salés . Il y en a pour tous les goûts et les égouts lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu et les textes sacrés   Ven 29 Juil 2016 - 0:37

Le probleme de ces livres est LE FILTRE HUMAIN. DIEU parle a tous....MAIS s'interpose entre ces livres et nous, la comprehension de ceux qui recoivent le message et sa transcription exacte en MOTS.
Les mots sont une collection de sons tout comme les livres sont une collection de mots.
OR  au bout des sons(et des mots) il y a des IDEES complexes que celui qui transcrit peut ne pas toujours saisir toute la portee.
Je ne crois pas que ceux qui recurent les messages etaient dans un etat hypnotique pour qu'il y ait un passage de DIEU a eux parfaitement conforme. Ce qui serait d'ailleurs une atteinte a la liberte totale qui est la notre.
Revenir en haut Aller en bas
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2092
Age : 63
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Dieu et les textes sacrés   Ven 29 Juil 2016 - 7:47

Le seul message de Dieu qui serait totalement divin, sans aucune pollution du mental humain, c'est le Silence. Beaucoup de sages l'ont compris, aucun mot ne peut décrire Dieu, cependant il y a des textes faits de mots qui sont très inspirant, et bien qu'imparfaits, ils nous portent à l'introspection et nous font vibrer.

Dans la voie de la Connaissance, on cherche à pénétrer par la méditation le sens profond des textes inspirés, et ça marche, c'est une façon (parmi d'autres) de se connecter avec Dieu qui a inspiré ces textes. Lorsqu'on a établi un contact durable, on n'a plus besoin de livres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu et les textes sacrés   Ven 29 Juil 2016 - 9:38

La lecture des textes sacrés/spirituels est une nécessité au début, lorsque le chercheur se dirige vers le Soi et cela peut prendre de nombreuses existences, mais ultimement il faudra aussi laisser derrière soi tous les textes et livres, peut-être même pendant une existence entière afin de laisser le mental libre de constructions et de le rendre disponible pour la Grande Expérience qu'il attend depuis des éons, la découverte de sa nature véritable.
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6406
Age : 66
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Dieu et les textes sacrés   Ven 29 Juil 2016 - 10:20

septour a écrit:
Tu improvises ta vie la ou il n y' a pas de hasard?.
Ne serait ce pas plutot que tu as l'IMPRESSION que le deroulement ta vie c'est entierement toi qui decide?
Parce que nous arrivons sur terre avec un projet de vie, mais notre cerveau, cette machine, a des limites. Nous ne percevons pas tous les DETAILS QUI FONT L'EVENEMENT. DONC.....
Question de point de vue. Je crois que l'univers est déterministe et que ce que je viens d'écrire allait se produire. Mais de mon point de vue avec ma connaissance limitée de l'univers, j'ai improvisé ce choix. Autrement dit, ce qui est un choix pour moi est en fait le résultat d'une chaîne de conséquences logiques de l'univers. Mais de mon point de vue, c'est un choix que j'ai fait. Et si ce choix a une conséquence, qu'il soit glorieux ou mauvais, de mon point de vue je dois l'assumer. Mais du point de vue de l'univers, ce n'est que le déroulement normal et neutre des événements. Pas de mérite à sauver une vie au péril de ma vie que de toutes façons j'allais sauver en survivant.
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6406
Age : 66
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Dieu et les textes sacrés   Ven 29 Juil 2016 - 10:26

Râm a écrit:
Il ne faut pas voir que le côté négatif, les grandes écritures ont à leur tour inspiré des milliers de saints et de sages mais aussi produit du sectarisme, certains s'en sont servis pour diviser et dominer, c'est l'homme qui est ainsi. Un maitre vivant qui incarne cette vérité des Écritures passées, c'est mieux mais on n'a pas toujours cette opportunité.

Je pense qu'une majorité de chrétiens n'a pas idée du sens profond et caché des paroles de JC. Il faut vraiment méditer sur
les textes sans aucun esprit de clochers pour en saisir le sens profond et souvent, elles sont à plusieurs niveaux.
Je pense au contraire que la tournure des textes n'a pas vraiment d'importance. Selon moi, à l'image de dieu, le message est unique. Il ne peut être parfait car sinon il serait dieu, mais il est au moins unique. Et le seul message commun que j'ai vu dans les 3 religions abrahamiques, c'est d'aimer son prochain. L'altruisme. Tout le reste, la paix, le bonheur, la confiance, tout ceci en découle naturellement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dieu et les textes sacrés   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dieu et les textes sacrés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les textes sacrés
» pourquoi certains rejettent les textes sacrés ?
» Textes sacrés
» Le nom de Dieu
» COMMUNICATION AVEC DIEU : A SENS UNIQUE ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum inter-religieux-
Sauter vers: