Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Liens entre Jésus et Bouddha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Soleil Levant
Chercheur
Chercheur


Masculin Nombre de messages : 83
Age : 39
Localisation : France
Date d'inscription : 08/09/2016

MessageSujet: Liens entre Jésus et Bouddha    Jeu 8 Sep 2016 - 0:21

Bonjour et Paix,

Un homme, qui œuvre en silence (forcé) depuis plusieurs années, nous démontre  que Jésus était devenu, en fait, un disciple du Bouddha Shakyamuni !

Cette approche rêvolutionnaire s'appuie très peu sur des faits historiques, lesquels sont étonnamment dénigrés par les Églises, alors que des témoignages existent ... !

C'est au travers de son vécu et par une exégèse approfondie des Soutras et d'autres Livres Saints que cette réalité nous est révélée ...

En effet, notre homme fait le lien entre Jésus Christ et le Bouddha historique, et va plus loin encore en démontrant que Jésus Christ correspond au Bouddha  Amitabha, le Bouddha de la Vie Infinie ...

@+
Revenir en haut Aller en bas
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2092
Age : 63
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Liens entre Jésus et Bouddha    Jeu 8 Sep 2016 - 8:51

Bonjour Soleil Levant,

Intéressant  bien que je vois plus Jésus comme un yogi et sanyasi hindou plutôt qu'un bouddhiste adepte de la vacuité quoique le courant d'Amitabha met l'accent sur la dévotion. Si il est allé en Inde, comme je le crois, il a forcément rencontré les deux qui cohabitaient à cette époque. Selon plusieurs auteurs, il aurait effectivement séjourné dans un monastère bouddhiste du Ladak, et aussi dans un centre universitaire hindouiste de l'époque. Je ne connais pas les soutras auxquels tu fais allusion, mais il existe un Purana hindou qui parle de Jésus. Encore aujourd'hui en Inde, Jésus est facilement accepté comme un avatar de Vishnu car il en a toutes les caractéristiques.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Liens entre Jésus et Bouddha    Jeu 8 Sep 2016 - 16:26

Je ne savais pas que Jésus et Bouddha étaient contemporains.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 9113
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Liens entre Jésus et Bouddha    Jeu 8 Sep 2016 - 16:59

Mais bien sûr que tu le savais puisque la contraction de Christ + Bouddah = Chribou lol!
Revenir en haut Aller en bas
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2092
Age : 63
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Liens entre Jésus et Bouddha    Jeu 8 Sep 2016 - 17:32

j'atteste que ceux qui furent Bouddha et le Christ sont aujourd'hui rassemblés en Chribou.  
Revenir en haut Aller en bas
Soleil Levant
Chercheur
Chercheur


Masculin Nombre de messages : 83
Age : 39
Localisation : France
Date d'inscription : 08/09/2016

MessageSujet: Re: Liens entre Jésus et Bouddha    Jeu 8 Sep 2016 - 22:24

Que la Paix des sages soit sur vous,
Râm a écrit:
Bonjour Soleil Levant,

Intéressant  Merci !
bien que je vois plus Jésus comme un yogi et sanyasi hindou plutôt qu'un bouddhiste adepte de la vacuité ah, préjugés, quand vous nous tenez !   Wink  
quoique le courant d'Amitabha met l'accent sur la dévotion.

Si il est allé en Inde, comme je le crois, il a forcément rencontré les deux qui cohabitaient à cette époque. Certainement.

Selon plusieurs auteurs, il aurait effectivement séjourné dans un monastère bouddhiste du Ladak, et aussi dans un centre universitaire hindouiste de l'époque. Les Eglises détestent ce genre d'enquêtes ! Peur de la vérité ! ?

Encore aujourd'hui en Inde, Jésus est facilement accepté comme un avatar de Vishnu car il en a toutes les caractéristiques. ça se tient !

Je ne connais pas les soutras auxquels tu fais allusion, mais il existe un Purana hindou qui parle de Jésus. Je vous livrerai des références si possible, le temps de les rechercher; et, vous, pourriez-vous nous donner les références du Purana qui parle de Jésus, SVP ?

Je peux d'ores et déjà vous dire que les soutras traitant de la terre pure, du Bouddha Amitabha et/ou du bodhisattva Avalokiteshvara évoquent directement ou indirectement Jésus.

L'actuel Bienheureux nous explique que le bodhisattva Avalokiteshvara présenté dans les Soutras correspond à la fois à un être idéal, mais aussi à un être prophétisé sur la voie de la perfection , laquelle perfection a été atteinte et accomplie en Bouddha Amitabha (Christ) vainqueur du mal, et donc capable de mettre fin au cycle du samsara, pour lui et pour ceux qui croient en lui  ...


florence_yvonne a écrit:
Je ne savais pas que Jésus et Bouddha étaient contemporains.
Il y a des disciples du Bouddha depuis que le Bouddha a enseigné le Dharma ...
Revenir en haut Aller en bas
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2092
Age : 63
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Liens entre Jésus et Bouddha    Dim 11 Sep 2016 - 9:44

Perso, j'aborde ce sujet via l'hindouisme mais peu importe les noms, ça se tient aussi, la vérité reste la même. Dans mes recherches, mes méditations et la révélation qui s'en est suivie, j'ai fait le lien entre le Bouddha Amithaba en tant que sambhogakaya, le premier des corps formel, le corps de félicité = le Christ cosmique = la seconde émanation de Vishnu = le corps causal universel.

Je citais dans un autre fil, les travaux de swami Jaya Kumar "Que nous soyons chrétiens, vishnouites ou bouddhistes du Mahayana, nous croyons au même dieu de compassion". La connaissance qui est contenue dans ces trois courants est à la base de la restauration du Dharma. Pour moi ce sont les trois seules religions dignes d'intérêt, qui ont cerné la vérité au plus près.

Versets 16 à 33 3ème chapitre du Pratisarva Parvan, Bavishya Purana qui parle de la rencontre entre le roi Shalivana et Jésus ou Issa Putra ou Issa Mashi.

Citation :
«Shalivahan, qui était le petit-fils de Bikrama Jit, prit les rênes du gouvernement. Il vainquit les hordes des Chinois, des Parthes, des Scythes et des Bactriens. Il tira une frontière entre les Aryas et les Mlecchas et ordonna à ces derniers de se retirer de l'autre côté de l'Inde. Un jour, Shalivahan, le chef des Sakyas, vint dans les Himalayas. Là, dans le pays du Hun ( le Ladakh, partie de l'Empire Kushan), le puissant roi vit un homme assis sur une montagne qui semblait promettre de bons auspices. Sa peau était belle et il portait des vêtements blancs.

«Le roi demanda au saint homme qui il était. L'autre répondit : "Je suis appelé un fils de Dieu, né d'une vierge, ministre des non-croyants, sans relâche à la recherche de la vérité." Le roi lui demanda alors : "Quelle est ta religion ?" L'autre répondit : "Ô grand roi, je viens d'un pays étranger où il n'y a plus de vérité et où le mal ne connaît pas de limites. Dans le pays des non-croyants, je suis apparu comme le Messie. Mais la démone Ihamasi des barbares (dasyu) s'est manifestée sous une forme terrible; on m'a livré à elle à la manière des non-croyants et j'ai fini dans le royaume d'Ihamasi.

«Ô roi, prête ton oreille à la religion que j'ai apporté aux non-croyants ; après la purification de l'essence et du corps impur et après avoir cherché refuge dans les prières du Naigama, l'homme priera l'Eternel. Au travers de la justice, de la vérité, de la méditation et de l'unité de l'esprit, l'homme trouvera son chemin vers Isa dans le centre de la lumière. Dieu, aussi ferme que le soleil, unira finalement en lui-même l'esprit de tous les êtres qui errent. Ainsi, ô roi, Ihamasi sera détruite; et la bienheureuse image d'Isa, le donneur de bonheur, restera à jamais dans le coeur; et j'étais appelé Isa-Masih." Après que le roi eût écouté ces paroles, il prit l'enseignant des non-croyants et l'envoya dans leur pays impitoyable."
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Liens entre Jésus et Bouddha    Dim 11 Sep 2016 - 19:20

Pour moi, le bouddhisme est plus une philosophie qu'une religion.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Soleil Levant
Chercheur
Chercheur


Masculin Nombre de messages : 83
Age : 39
Localisation : France
Date d'inscription : 08/09/2016

MessageSujet: Re: Liens entre Jésus et Bouddha    Lun 12 Sep 2016 - 0:24

Paix,
Râm a écrit:
Perso, j'aborde ce sujet via l'hindouisme mais peu importe les noms, ça se tient aussi, la vérité reste la même.
La Vérité est une, même si différentes facettes ont été présentées aux différentes Nations.
La Fin des Temps est seule et unique pour toute l'Humanité, et c'est logique : Dieu est Un !

Râm a écrit:
Dans mes recherches, mes méditations et la révélation qui s'en est suivie, j'ai fait le lien entre le Bouddha Amithaba en tant que sambhogakaya, le premier des corps formel, le corps de félicité = le Christ cosmique = la seconde émanation de Vishnu = le corps causal universel.
Nos compréhensions semblent se rejoindre dans la foi et l'espérance !   cheers


Râm a écrit:
Je citais dans un autre fil, les travaux de swami Jaya Kumar "Que nous soyons chrétiens, vishnouites ou bouddhistes du Mahayana, nous croyons au même dieu de compassion". La connaissance qui est contenue dans ces trois courants est à la base de la restauration du Dharma. Pour moi ce sont les trois seules religions dignes d'intérêt, qui ont cerné la vérité au plus près.
C'est par la Connaissance que nous allons restaurer le Dharma, y compris avec les autres vraies religions  !
Merci à vous d'y participer comme vous commencez à le faire dans le partage et l'écoute. Soyez-en béni !
Vous avez conscience que nous vivons les derniers temps, n'est-ce pas, vous qui croyez aux prophéties et réfléchissez sur les Paroles Saintes ! ?

Râm a écrit:
Versets 16 à 33 3ème chapitre du Pratisarva Parvan, Bavishya Purana qui parle de la rencontre entre le roi Shalivana et Jésus ou Issa Putra ou Issa Mashi.
Très intéressant. Merci.
Je  vous mets le lien d' une des exégèses du Soutra du lotus livrée par le présent Bienheureux dont vous connaissez  le nom, je pense, puisqu'il est prédestiné et prophétisé pour nous livrer entre autres des sens cachés des Écritures (auteur Clef d'Or), dés que possible : lotus.leforum.eu/t63-Ex-g-se-Eschatologique-du-Sutra-du-Lotus.htm#p363

Mais il a aussi livré des exégèses d'autres livres saints où il met en exergue l'amour universel de Dieu et le rôle de leader spirituel de Jésus Christ (Bible, Coran, Soutras ...) dont c'est le Retour, comme vous l'avez trouvé dans votre propre quête spirituelle.

Ce qui va nous amener à l'Excellente Nouvelle ...
Revenir en haut Aller en bas
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2092
Age : 63
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Liens entre Jésus et Bouddha    Lun 12 Sep 2016 - 8:22

Merci, je ne suis pas très familiarisé avec les traductions un peu compliquées du sutra du lotus, pourquoi ne pas ouvrir un fil sur ce sutra avec vos commentaires et interprétation avec des mots compréhensibles par tous ?  

Je ne suis pas certain que l'on vive les derniers temps, mais certainement une échéance importante, une époque charnière...

Qui voyez-vous donc qui incarnerait présentement le Bienheureux ? car tout le monde attend un éveillé qui aura une stature planétaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Liens entre Jésus et Bouddha    Lun 12 Sep 2016 - 14:57

Cet éveillé qui aura une stature planétaire sera Maitreya le Christ, mais on ne le verra pas de notre vivant, autrement dit inutile de se prendre la tête avec cette histoire... benjamin Creme y a cru, il fut bien le seul au final...
Revenir en haut Aller en bas
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2092
Age : 63
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Liens entre Jésus et Bouddha    Lun 12 Sep 2016 - 15:23

Oui le bouddhisme attend le Bouddha Maitreya ou le Chakravartin. Certains courant parlent des années 2030 ? quand le monde ira au plus mal... Selon Michel Coquet il pourrait s'agir d'un occidental.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Liens entre Jésus et Bouddha    Lun 12 Sep 2016 - 15:32

Je crains qu'il soit mal reçu, le monde est trop divisé pour acclamer à l'unisson un seul homme; nous ne sommes plus à l'époque biblique ou dans une Inde Védique, l'homme est plombé par sa technologie, il n'aura que faire d'un nouveau Christ; il sera critiqué ou attirera rien d'autres que de la curiosité de la part des représentants de tous les pays. je vois plutôt une "fin" du monde, un mini apocalypse avec une renaissance de l'humanité avec très peu de population; de mon point de vue, ce ne serait que dans ce contexte qu'un nouveau Christ pourrait se faire entendre et recréer une nouvelle religion adaptée à l'homme du futur, mais pas dans l'actuel cycle.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Liens entre Jésus et Bouddha    Lun 12 Sep 2016 - 15:34

Soleil Levant a écrit:
C'est par la Connaissance que nous allons restaurer le Dharma, y compris avec les autres vraies religions !

Il ne peut exister qu'une vrai religion, pour peu qu'il en existe une.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2092
Age : 63
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Liens entre Jésus et Bouddha    Lun 12 Sep 2016 - 17:27

Il y a la Religion éternelle qui est le lien entre l'individuel et l'universel, et les religions qui ont tenté d'approcher cette vérité avec plus ou moins de réussite.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Liens entre Jésus et Bouddha    Mar 13 Sep 2016 - 16:12

Râm a écrit:
Il y a la Religion éternelle qui est le lien entre l'individuel et l'universel, et les religions qui ont tenté d'approcher cette vérité avec plus ou moins de réussite.  

Je ne connais pas ces religions.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Soleil Levant
Chercheur
Chercheur


Masculin Nombre de messages : 83
Age : 39
Localisation : France
Date d'inscription : 08/09/2016

MessageSujet: Re: Liens entre Jésus et Bouddha    Mar 13 Sep 2016 - 22:42

Paix,
Râm a écrit:
Merci, je ne suis pas très familiarisé avec les traductions un peu compliquées du sutra du lotus, pourquoi ne pas ouvrir un fil sur ce sutra avec vos commentaires et interprétation avec des mots compréhensibles par tous ?
Soit, je vais l'ouvrir, mais ne manquez pas déposer des questions sur ce qui ne vous semble pas clair, SVP.

Râm a écrit:
Je ne suis pas certain que l'on vive les derniers temps, mais certainement une échéance importante, une époque charnière...
Au lieu de vous baser sur des supputations, apprenez à observer et à comprendre ce qui est ...
Car d'un côté il y a les prophéties convergentes livrées par les différentes religions, et d'un autre côté, il y a un seul et même accomplissement des prophéties !
Des corrélations (statistiquement et raisonnablement parlantes) entre prophéties et leur accomplissement doit jaillir la Lumière de la Reconnaissance de ce qui est ...

Râm a écrit:
Qui voyez-vous donc qui incarnerait présentement le Bienheureux ? car tout le monde attend un éveillé qui aura une stature planétaire.
Précisément cet éveillé a une stature planétaire; il s'adresse d'égal à égal aux chefs d'état et aux chefs religieux de la planète au nom du Peuple ... et le fait néanmoins avec un certain respect et bienveillance.

Kevalin a écrit:
Cet éveillé qui aura une stature planétaire sera Maitreya le Christ,
Le Bouddha Maitreya OK, mais pas le Christ directement, puisqu'il s'agit en fait de l'avatar du Christ par qui et à travers qui le Christ revient sur terre ...

Kevalin a écrit:
mais on ne le verra pas de notre vivant, autrement dit inutile de se prendre la tête avec cette histoire... benjamin Creme y a cru, il fut bien le seul au final...
Au lieu de vous baser sur des supputations, apprenez à observer et à comprendre ce qui est ...
Ce n'est pas parce que Benjamin Crème avait compris certaines choses et s'est fourvoyé en voulant créer artificiellement un Maitreya que vous devez en tirer des conclusions hâtives.
Prenez le temps de vous informer, de prier pour bénéficier du discernement, puis de reconnaître ce qui est ...

Râm a écrit:
Oui le bouddhisme attend le Bouddha Maitreya ou le Chakravartin.
Effectivement !

Râm a écrit:
Certains courant parlent des années 2030 ? quand le monde ira au plus mal...
Au lieu de vous baser sur des supputations, apprenez à observer et à comprendre ce qui est ...
Sachez que plusieurs prophéties son concordantes pour le temps présent ...

Râm a écrit:
Selon Michel Coquet il pourrait s'agir d'un occidental.
Au lieu de vous baser sur des supputations, apprenez à observer et à comprendre ce qui est ...
Sur ce point, cependant, je ne connais pas ce Michel Coquet, mais plusieurs prophéties sont convergents sur ce point, et plus précisément encore au sujet de la France ...

... Et il s'avère que le Bienheureux Oeuvre en France !

Kevalin a écrit:
Je crains qu'il soit mal reçu, le monde est trop divisé pour acclamer à l'unisson un seul homme;
Effectivement, il a été accueilli un peu comme ses mentors, par le mépris, etc ... notamment par les élites politiques puis par les élites et les prosélytes des différentes religions qui n'ont pas souhaité entendre sa demande d'unité en Dieu pour aider les gouvernements à redresser ce monde selon la voie des Sages ...

Kevalin a écrit:
nous ne sommes plus à l'époque biblique ou dans une Inde Védique, l'homme est plombé par sa technologie, il n'aura que faire d'un nouveau Christ;
C'est surtout que beaucoup d'hommes ont oublié Dieu et ses commandements supérieurs concernant la fin des temps ... ils ne sont donc pas vigilants à ce qui est et ne reconnaissent pas ou si mal la main de la Providence dans l' ici et maintenant, niant parfois l'évidence ...

Ce qui compte pour vous d'abord, puis par votre exemplarité ensuite si tel est le cas, c'est de s'attacher à Reconnaître par vous-même la réalité du temps présent, et de Reconnaître la Main de la Providence à travers ce "Miracle" !

Rq : Toutes les religions évoquent la fin du Dharma ! C'est quoi ?
C'est notamment l'oubli de la voie, de la foi totale en Dieu, dans le Dharma (dont les prophéties font partie), et c'est donc agir en privilégiant d'autres intérêts plus personnels vis à vis de l'obéissance à Dieu ...

Kevalin a écrit:
il sera critiqué ou attirera rien d'autres que de la curiosité de la part des représentants de tous les pays.
... Ou bien sera laissé pour compte dans sa soit de paix, de Justice, d'Harmonie ...
C'est bien le cas !

Kevalin a écrit:
je vois plutôt une "fin" du monde, un mini apocalypse avec une renaissance de l'humanité avec très peu de population; de mon point de vue, ce ne serait que dans ce contexte qu'un nouveau Christ pourrait se faire entendre et recréer une nouvelle religion adaptée à l'homme du futur, mais pas dans l'actuel cycle.
Faisons en sorte d'éveiller le plus de frères possible ... Tel et le Devoir des plus "éveillés" à la Réalité Supérieure !

Râm a écrit:
Il y a la Religion éternelle qui est le lien entre l'individuel et l'universel, et les religions qui ont tenté d'approcher cette vérité avec plus ou moins de réussite.  
Pourquoi pensez-vous que ces religions aient comme dénominateur commun Jésus Christ et Son Avatar (= Maitreya = Mahdi = Grand Monarque, etc... selon les cultures ) ?
Revenir en haut Aller en bas
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2092
Age : 63
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Liens entre Jésus et Bouddha    Mar 13 Sep 2016 - 23:41

Soleil levant a écrit:
Au lieu de vous baser sur des supputations, apprenez à observer et à comprendre ce qui est ...

Merci de vos conseils l'ami mais je ne vous ai pas attendu pour avoir mes propres compréhensions. Dites nous plutôt le nom de ce français qui serait la réincarnation du Bouddha ... qu'on sache à quoi s'en tenir.
Revenir en haut Aller en bas
Soleil Levant
Chercheur
Chercheur


Masculin Nombre de messages : 83
Age : 39
Localisation : France
Date d'inscription : 08/09/2016

MessageSujet: Re: Liens entre Jésus et Bouddha    Mer 14 Sep 2016 - 0:07

Râm a écrit:
Soleil levant a écrit:
Au lieu de vous baser sur des supputations, apprenez à observer et à comprendre ce qui est ...

Merci de vos conseils l'ami mais je ne vous ai pas attendu pour avoir mes propres compréhensions.
J'espère bien. Ne le prenez pas mal, mais considérez cela comme une saine attention.

Râm a écrit:
Dites nous plutôt le nom de ce français qui serait la réincarnation du Bouddha ... qu'on sache à quoi s'en tenir.
A quoi bon vous livrer un nom ?
Le commandement christique est de "reconnaître l'arbre à ses fruits"  (et non à son nom ou à des opinions liées à son nom ) !

Ne pensez-vous pas ainsi, Râm ?

PS : Je posterai le sujet concernant le soutra du lotus dés que je serai autorisé à poster des liens (qui sont nécessaires), sDV.
Revenir en haut Aller en bas
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2092
Age : 63
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Liens entre Jésus et Bouddha    Mer 14 Sep 2016 - 0:21

Effectivement un mauvais arbre ne donne pas de bons fruits, mais quand même c'est beaucoup de mystères. Si ce français est connu, on doit savoir si son ramage correspond à son plumage Very Happy
Sinon c'est tellement facile de tromper les gens, vous savez que les charlatans et les faux prophètes pullulent sur internet de nos jours, alors il nous faut autre chose que des paroles. Un saint rayonne même s'il ne parle pas.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Liens entre Jésus et Bouddha    Mer 14 Sep 2016 - 17:06

Les prophètes sont toujours faux, un vrai prophète, cela n'existe pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 9113
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Liens entre Jésus et Bouddha    Mer 14 Sep 2016 - 17:14

Soleil Levant a écrit:
A quoi bon vous livrer un nom ?
Le commandement christique est de "reconnaître l'arbre à ses fruits" (et non à son nom ou à des opinions liées à son nom ) !

Oui mais le problème c'est que pour connaître ses fruits ça nous aiderait de connaître ce qui sort de ses écrits ou mieux encore de ses actes et pour ça cela aiderait grandement d'avoir au moins un pseudo.

N'as-tu pas eu besoin de cette béquille toi?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Liens entre Jésus et Bouddha    Mer 14 Sep 2016 - 17:38

PAS besoin de religions elles "vendent'' un dieu de leur fabrication; un tres mince profil de celui qui est TOUT!
Mais avec DIEU personne ne peut avoir tort, puisqu'IL est TOUT CE QUI EST!!!IL est donc AUSSI...TOUT CE QUE VOUS POURREZ EN DIRE......Heureusement qu'IL est aussi et surtout tout le reste!!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Soleil Levant
Chercheur
Chercheur


Masculin Nombre de messages : 83
Age : 39
Localisation : France
Date d'inscription : 08/09/2016

MessageSujet: Re: Liens entre Jésus et Bouddha    Jeu 15 Sep 2016 - 18:58

Paix,

florence_yvonne a écrit:
Les prophètes sont toujours faux, un vrai prophète, cela n'existe pas.
Ceci est contraire à ce qui est écrit dans les Livres Saints qui nous rapportent leurs enseignements, précisément !
Rq : Le présent bienheureux ne se présente pas comme un prophète, mais comme le Juste Interprète mettant de son mieux en Pratique la Sagesse  ..., donc plus proche de Salomon (Grand Monarque) que des prophètes.

Râm a écrit:
Effectivement un mauvais arbre ne donne pas de bons fruits,
C'est exact !
Je ne sais pas si votre Connaissance de l' Évangile est consciente ou inconsciente, mais elle s'avère juste : cf Mat 12.30-37
Les Instructions sont livrées par Jésus au sujet du Discernement, de la Reconnaissance de "l'Arbre" :
" Ou dites que l'arbre est bon et que son fruit est bon, ou dites que l'arbre est mauvais et que son fruit est mauvais; car on connaît l'arbre par le fruit."  inclus dans Mat 12.30-37

Râm a écrit:
mais quand même c'est beaucoup de mystères.
Parmi le Mystère de la Foi qui sont dévoilés, il y a la notion de Disciple Vrai qui "garde" les Paroles Saintes et Les mets en pratique !
Cf à ce sujet là : Jean 15.1-8, sachant que pour un hindouiste, c'est peu-être plus aisé de saisir la notion d'avatar / disciple, non ?

Râm a écrit:
Si ce français est connu, on doit savoir si son ramage correspond à son plumage Very Happy
Il n'est pas connu (et ne souhaite pas l'être), et son Oeuvre Libératrice vous est inconnue parce que le "système" vous La cache dans le Mensonge et l'Iniquité ...

Râm a écrit:
Sinon c'est tellement facile de tromper les gens, vous savez que les charlatans et les faux prophètes pullulent sur internet de nos jours, alors il nous faut autre chose que des paroles.
Jaugez sur pièces au fur et à mesure que vous aurez des éléments à votre disposition !

Râm a écrit:
Un saint rayonne même s'il ne parle pas.
Il s'avère qu'il ne parle pas, et le silence est d'or, dit-on !  

Chribou a écrit:
Soleil Levant a écrit:
A quoi bon vous livrer un nom ?
Le commandement christique est de "reconnaître l'arbre à ses fruits"  (et non à son nom ou à des opinions liées à son nom ) !

Oui mais le problème c'est que pour connaître ses fruits ça nous aiderait de connaître ce qui sort de ses écrits ou mieux encore de ses actes et pour ça cela aiderait grandement d'avoir au moins un pseudo.
Voici déjà quelques de ses Écrits en matière d'Exégèse Eschatologique des Soutras rapportée ici :  http://www.forum-religions.org/t8482-du-soutra-du-lotus-au-bouddha-amitabha-j-c#297178

Chribou a écrit:
N'as-tu pas eu besoin de cette béquille toi?
Je connais Ses Œuvres faites dans un esprit de vérité !

Voici d'ailleurs pour vous l'un de ses Écrits relatifs à la Bonne Gouvernance, offerts aux grands de ce monde plusieurs années durant (prochain post ci-après).

Paix


Dernière édition par Soleil Levant le Jeu 15 Sep 2016 - 19:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Soleil Levant
Chercheur
Chercheur


Masculin Nombre de messages : 83
Age : 39
Localisation : France
Date d'inscription : 08/09/2016

MessageSujet: Re: Liens entre Jésus et Bouddha    Jeu 15 Sep 2016 - 19:01

Lettre aux NationS / Mr OBAMA (Fait Historique)

« Lettre aux NationS »( 8 )

*          *          *

09/11/2008



Lettre ouverte
Copies envoyées aux ambassades concernées pour les chefs d’Etat de l’Arabie Saoudite, du Brésil, de la Chine, de l’Inde, du Japon, de la Russie, à la France pour l’Europe et au Directeur du F.M.I.


Au « Citoyen Président des E.U.A.» : Mr Barack OBAMA


Monsieur le Président,


Permettez-moi de vous adresser mes félicitations ainsi qu’un humble présent, une « boîte à outils » pouvant optimiser la réforme du système capitaliste qui est envisagée lors du G20.
Celle-ci contient un moyen novateur de ressources financières pour tout Etat qui la mettra en œuvre. De plus, ne s’appuyant pas sur les contribuables mais sur les vicissitudes vilipendées du capitalisme outrancier, elle permettra de soutenir la croissance et d’apporter à chaque peuple ce qu’il est en mesure d’espérer de son Etat  et de la solidarité mondiale. Si elle vous agrée, vous pourriez la soumettre à l’appréciation du G20, dans la mesure où le Monde entier a pris conscience que c’est tous ensemble que nous nous relèverons de cette crise, en commençant comme vous comptez tous le faire, par aborder  des règles commerciales qui régissent l’activité de notre « Cité », la Terre, et pour son peuple, l’Humanité.

Du haut de maints siècles d’Histoire, l’heure est probablement venue de faire une synthèse de ce qu’il y a de mieux. Tout gouvernement doit s’entraider et tend déjà à s’y employer selon ses besoins, ses moyens, sa culture, son Histoire propre, etc.  …et sera aidé en cela par tout Homme de bonne volonté digne d’entrer dans l’espérance afin de contribuer au salut du Monde.

Mr Nelson MANDELA vous a adressé ainsi ses félicitations : « Votre victoire a démontré que personne, partout dans le Monde, ne devait avoir peur de rêver de changer le Monde pour le rendre meilleur ». Afin de ne point le faire mentir, je ne crains pas de solliciter votre bienveillance quant à l’examen d’un rêve universel à tous les Hommes, dont une solution m’est apparue comme une évidence, que par la présente je vous soumets, et à travers vous aux éminents membres du G20, conformément à l’article VI des Droits de l’Homme.


I - PREAMBULE
(Autant de choses que vous savez certainement, mais dans la mesure où cette lettre est, ou sera publique, je me permets quelques rappels historiques en soulignant l’Esprit qui les animait).
A – L’ORIGINE DU LIBERALISME
Reprenons connaissance de ce que nous enseignaient les Lumières, comme Mr de MONTSEQUIEU(1) un des plus grands philosophes français, celui-là même qui a très certainement profondément inspiré les pères fondateurs britanniques du Libéralisme ainsi que Sir Thomas JEFFERSON(2) et les pères fondateurs de votre Constitution. Il écrivait, déjà à l’époque, ce qui suit :
« Ceux qui ont dit qu’une fatalité aveugle a produit tous les effets que nous voyons dans le monde, ont dit une grande absurdité ; car quelle plus grande absurdité qu’une fatalité aveugle qui aurait …   / …     Mais s’il en faut bien que le monde intelligent soit aussi bien gouverné que le monde physique. Car, quoique celui-là ait aussi des lois qui par leur nature sont invariables, il ne les suit pas constamment comme le monde physique suit les siennes. La raison en est que les êtres particuliers intelligents sont bornés par leur nature, et par conséquent  sujets à l’erreur … /… L’homme, comme être physique, est, ainsi que les autres corps, gouverné par des lois invariables. Comme être intelligent, il viole sans cesse les lois que Dieu a établies, et change celles qu’il a établies lui-même. Il faut qu’il se conduise ; et cependant il est un être borné ; il est sujet à l’ignorance et à l’erreur, comme toutes les intelligences finies ; les faibles connaissances qu’il a, il les perd encore. Comme créature sensible, il devient sujet à mille passions. Un tel être pouvait à tous les instants oublier son créateur ; Dieu l’a rappelé à lui par les lois de la religion. Un tel être pouvait à tous les instants s’oublier lui-même ; les philosophes l’ont averti par les lois de la morale. Fait pour vivre dans la société, il y pouvait oublier les autres ; les législateurs l’ont rendu à ses devoirs par les lois politiques et civiles. »
Extrait /« De l’esprit des lois » (1748) Mr de MONTSEQUIEU.

Et celui-ci de rajouter « La liberté est le droit de faire ce que les lois permettent. »

Rq : En effet, dans un monde parfait, la liberté pourrait ne pas avoir de limites ; mais dans le monde matérialiste présent, cela est-il prudent?

Le principe de la liberté individuelle appliquée au commerce, c’est à dire le libéralisme, a été alors conceptualisé par les Lumières de Grande Bretagne au XVIIIème siècle; à l’époque, ce concept définissait les marchés selon la règle des 3 P (one Product, one Place, one Price) jetant ainsi les bases d’une relative saine concurrence qui devait idéalement être régulée par une « main invisible » (régulation autonome des marchés). Mais son père fondateur, Adam SMITH (3) lui-même ne précisait-il pas  déjà : « Pour que le marché fonctionne, l’entrepreneur doit avoir le souci de son prochain, modérer ses pulsions d’avidité et d’accaparement. » ?!

Quatre questions (au moins) en découlent…
-Où en sommes-nous du marché d’origine ?
-Où en sommes-nous de la juste rémunération pour le juste effort ?
-Où en sommes nous du sens concret de l’éthique dans le monde des affaires de nos jours ?
Dés lors, sans sagesse, la main invisible du marché n’est-elle pas illusoire ?


Tout comme il est précisé dans votre Constitution de 1776 ( et pas qu’à en croire Benjamin GATES: Humour) : Ainsi  s’est exprimé Sir Thomas JEFFERSON (2) s’imprégnant de l’esprit des Lumières françaises et britanniques de l’époque : « …/…lorsqu’une longue suite d’abus et d’usurpations, poursuivent invariablement le même but, marquant le dessein de les soumettre à leur absolu despotisme, il est de leur droit et leur devoir (c'est-à-dire au peuple) de rejeter un tel gouvernement et pourvoir par de nouvelles sauvegardes à leur sécurité future » ?



B – PRISE DE CONSCIENCE INTERNATIONALE
Vous l’aurez bien compris, Mr le Président, il ne s’agit pas ici de « s’attaquer » à votre Constitution, mais à l’avidité et au despotisme du capitalisme désastreux que nous subissons tous, conséquences du néolibéralisme dérégulé qui met en danger notre Humanité ; qu’il y a lieu de trouver les nouvelles sauvegardes éclairées devant régir un nouvel ordre mondial tant espéré.
Aujourd’hui plus que jamais, le pouvoir despotique d’idoles corruptrices, à commencer par un certain « argent roi »… invite tout Homme rempli d’espérance à dépasser les obstacles, à s’unir pacifiquement, à coordonner les énergies renaissantes afin de les faire fusionner  pour le meilleur au service du plus grand nombre, et à soutenir leur chef d’Etat dans ce sens.

La quasi-totalité des chefs d’Etat en sont aujourd’hui convaincus, j’en veux pour preuve des déclarations récentes relevées (sous toutes réserves) :
-Mr François FILLON (4), représentant l’opinion majoritaire de la Nation avec qui je partage la vie qui m’est prêtée, avait exprimé une nécessité maintenant évidente : » La mondialisation a besoin d’être politiquement organisée, économiquement régulée, socialement  et écologiquement partagée ».

-L’ASEM déclarait : « Entreprendre une réforme réelle de fond des systèmes internationaux monétaires et financiers ».

-Mr Jean manuel BARROSO (5) « Il y a un consensus émergent qui rendra possible que le sommet de WASHINTON aboutisse à des décisions concrètes et importantes ».

Mr Jose Luis RODRIGUEZ ZAPATERO (6) s’exprimant au nom du monde ibéro-américain souhaite une réforme en profondeur du modèle de système financier international invitant à « un grand accord multilatéral ».

Mr G.W. BUSH (que l’on ne présente plus : Humour), souhaite que le  G20 définisse les « principes d’une réforme pour la régulation des organismes et institutions liées à notre secteur financier « .

Il semble ainsi qu’un consensus international se forme et que tout le monde en soit convaincu, même si certains l’expriment parfois sur un ton plus véhément que d’autres.
….C’est à se demander s’il y a encore des personnes qui ne le  sont pas !
Sans doute quelques poignées de financiers parmi les plus égoïstes de la planète ; mais qu’est- ce qui les motive ? L’argent ? Faire plus d’argent ? Toujours plus d’argent ? A quel prix ?

N’est-il pas temps d’aider ces gens ? Aidons les vraiment, n’attendons plus !


II - TAXE VERTUEUSE DE SOLIDARITE NATIONALE n°I : TAXE TOBINE MODERNISEE
Pourquoi ne pas repenser à la taxe proposée par votre célèbre économiste Mr TOBIN (7), telle qu’elle avait été évoquée en 1995 au sein de l’O.N.U. et du G7 d’HALIFAX, ou en la complétant par des coefficients plus forts lorsque la spéculation (ainsi que la volatilité) des produits financiers est trop importante et / ou moralement désapprouvée ?
Ces taxes pourraient être les mêmes (ou du moins dans une fourchette commune) pour tous les marchés, par souci de loyauté entre les Nations…

Principe de calcul: Prenons Z% d’imposition de la « Taxe Vertueuse » sur les montants d’achats etde  ventes d’actions. Il resterait à définir la responsabilité des établissements financiers dans la collecte de l’impôt en fonction de critères à préciser.

A / S’il s’agit de produits financiers à effet de levier (type warrants) la taxation pourrait être de (2 à 5)xZ% pour les calls, et de (4 à 10)xZ% pour les puts, car ceux-ci servent de support despéculation en prenant pour « objectif » la destruction de valeur (même s’ils peuvent avoir d’autres fonctions par ailleurs).

B / S’il s’agit de produits financiers à très fort effet de levier (type SRD), la taxation pourrait être de (5 à 10)xZ% pour les calls, et de   (10 à 20)xZ% pour les puts…

Rq1 : Par contre, pour certaines matières premières et davantage pour les denrées alimentaires, la règle serait inversée concernant les calls et les puts afin de réduire sur ces produits la spéculationà la hausse.



III - TAXE VERTUEUSE DE SOLIDARITE NATIONALE n°II : TAXATION DES PLUS-VALUES
En France, les particuliers et les organismes privés paient une taxe annuelle sur les plus-values  cumulées des placements financiers et nous trouvons cela globalement « juste ». Je ne suis pas sûr qu’il en soit de même dans tous les pays du monde.
Néanmoins, ne pourrait-il être convenu entre les Etats les plus puissants ( G20), d’une faible taxe sur les plus-values au même taux, indépendamment des taxes aujourd’hui existantes, tant pour les particuliers que pour les sociétés lors de toute vente (totale ou partielle de lignes de valeurs, sur la base de la différence du prix de vente et du prix d’achat moyen pondéré). Psychologiquement, un gagnant étant généralement plus enclin à partager qu’un perdant, ….et quand il perdra, on ne l’accablera pas, mais on ne lui permettra plus de compenser ses pertes.



IV –CLASSIFICATION INDEXEE DES RANGS DE TITRISATION
Un des problèmes rencontrés lors de la crise financière qui nous a touché, c’est de s’apercevoir que la titrisation (mécanisme financier pouvant avoir son utilité, notamment en suivant le modèle danois) a servi de support d’opacité et de dilution non seulement du risque comme prévu, mais aussi des responsabilités.
Que pensez-vous du système suivant :
Principe : Un risque est titrisé dans un support A (1er rang), lequel est « réparti » une première fois dans un support B (2eme rang), lequel est « réparti » à nouveau dans un support K (3eme rang), etc…

Si une règle instituait une imposition des supports lors de la mise sur le marché de ceux-ci, d’un faible pourcentage qui croîtrait proportionnellement au rang comme précédemment défini.
Ainsi, les supports avec titres de rang 2 seraient imposés de 2xX%, les titres de rang n de nxX%...
Si un support comporte des titres de rangs différents, la taxation serait calculée en fonction du titre dont le rang serait le plus élevé. Il appartiendrait aux autorités qui encaisseraient ces taxes de mettre en place des systèmes de contrôles, eux-mêmes contrôlés aléatoirement par une autorité supranationale.
De plus, ce système serait un support tangible, contrôlable pouvant servir à la traçabilité  des supports de titrisation, ce qui a tant fait défaut récemment.



V -  USAGE DES TAXES VERTUEUSES DE SOLIDARITE
Commune aux différentes T.V.S., il pourrait être envisagé un usage des taxes de la manière qui suit :
A /       0 à 40 %  pour un fond de liquidités nationaux (sorte d’assurance étatique aux marchés).

B /       20 à 50 % pour l’Etat qui le mettra en œuvre qui saura en faire bon usage pour sa population et pour diminuer les dettes étatiques.

C /       20 à 50 %  (avec un seuil plancher commun variable selon la richesse du pays qui l’applique) pour un fond de solidarité à l’international (géré par l’O.N.U. et/ou le F.M.I.) pour tout Etat (du G20 voire d’autres) qui s’y obligerait (pour une aide en cas de crises humanitaires, pour le développement, contre la famine, pour la santé, pour l’aide à l’éducation….). Ainsi exauceriez-vous les vœux de Mr BAN Ki-Moon (Secrétaire Général de l’ONU) qui appelait récemment  à la mise en place d’une « nouvelle solidarité mondiale » face à la crise, comme tant d’autres Hommes.

Remarque : En effet, il est souvent de la nature humaine de fournir un moindre effort, parfois pour soi-même, et a fortiori pour autrui ; cela d’autant plus si cet effort n’est pas « consenti » au départ. Il en est de même pour les Nations. Pour exemple, voyez qui sont les pays généreux qui ont adopté la taxe « Chirac » sur les billets d’avion destinée à la lutte contre la pauvreté? Les pays les plus magnanimes sont rares, d’autant plus qu’ils se retrouvent de surcroît laissés aux mains d’un marché concurrentiel souvent peu affable.


VI – ORGANISATION INTERNATIONALE
A / LES PARADIS FISCAUX
L’un des préalables au bon fonctionnement des économies nationales passerait par la diminution de l’opacité difficilement justifiée des paradis fiscaux qui nuit à tout Etat souverain ; en effet, pourquoi certains  citoyens placent-ils de l’argent dans des paradis fiscaux ? Le peuple est-il concerné ?
Il semble qu’un consensus international se forme aussi sur ce problème. Qui s’y opposerait maintenant, si ce ne sont quelques rares Etats dont l’économie en dépend? Peut-être faudra-t-il trouver avec eux d’autres solutions, par exemple, rassembler chez les pays les plus coopératifs de nouveaux centres de surveillance internationaux.
De plus, d’autres avantages découleraient certainement de moins d’évasion fiscale…

B / CONSEIL INTERNATIONAL DE SURVEILLANCE DES MARCHES
Ne serait-il pas souhaitable de confier à une autorité supranationale la supervision des organismes de contrôle des flux financiers des différents marchés internationaux, qui pourraient opérer de manière aléatoire pour plus d’impartialité et d’efficacité ?

C / AUTRES SUGGESTIONS
-Les ventes à découvert pourraient être proscrites en période de crise ou de trop forte volatilité des marchés (cf expérience italienne,…), soit internationalement, soit selon des critères stricts à respecter par secteur d’activité par exemple, avec la même règle pour tous les marchés de la planète.
-Par ailleurs, serait-il envisageable de leur appliquer une taxation du type I-B/, afin de diminuer la spéculation trop déconnectée des besoins en fond sûrs nécessaires aux entreprises.

-Un repérage des « signaux faibles » de disfonctionnement des marchés pourrait aussi être envisagé, ainsi que des modes opératoires pour les gérer…


*  *  *

Après le succès espéré du G20, les valeurs boursières se rapprocheront davantage de leur vraie valeur (essentiellement constituée par leur valeur comptable, leurs perspectives, leur « good will »…) dans un premier temps, puis d’autres étapes bénéfiques pourront suivre…

Savez-vous ce qu’il se passe dans la rue ? Qu’ils parlent tous de l’évolution, que l’ensemble des peuples aspire à cette évolution. Et c’est vous et les autres dirigeants du Monde, avec la participation de Mr G BUSH et le soutien de Mr Mc CAIN qui allez nous l’offrir.

Le peuple n’en attend pas moins de vous tous !


Si, à ma façon, vous pensez que je puisse vous être utile en quoi que ce soit dans le souci de l’intérêt supérieur des Nations, c’est bénévolement et avec joie que je vous apporterai, à ma façon, le meilleur de moi-même.
Soyez dans l’assurance, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les chefs d’Etat, de mon respectueux dévouement.  

De la part d’un citoyen économiste anonyme qui n’a pas renoncé au meilleur des mondes.


                                                                                               Plaise à la sagesse du peuple !

Cordialement
                                                 P-A  
 

PS : J’ai travaillé sur d’autres taxes vertueuses contributrices pouvant concrètement nous éviter la fatalité du monde déshumanisant de WALL-E; je serais très  honoré de vous les présenter, ainsi qu’aux autres dirigeants qui le souhaitent.… Par contre, dans ce cadre là, je  m’exprime par écrit ; mais les représentants de la démocratie française à qui j’ai confié d’autres visions, sauront les sortir du réfrigérateur où ils les ont laissé pour mieux les exposer à l’ensemble des citoyens de la planète, dans un débat d’idées constructif, j’espère.


LEXIQUE


1 : MONTESQUIEU (Charles de Secondat, baron de la Brède et de Montesquieu), écrivain, moraliste et philosophe français (1689-1755), écrivit l’Esprit des Lois en 1748. Cet ouvrage inspira la Constitution américaine et la Constitution française de 1791.

2 : SMITH Adam (1723-1790), philosophe et économiste écossais, père aussi de la science économique, auteur de « La richesse des Nations ».

3 : JEFFERSON Thomas 1743-1826 : Auteur de la Déclaration d’indépendance des Etats-Unis d’Amérique (1776), puis Président (1801-1809).

4 : FILLON François : Pilote de course le week-end, actuel Premier Ministre de la France en semaine ( Humour ).

5 : BARROSO Jean manuel : Actuel Président de la Commission Européenne.

6 : RODRIGUEZ ZAPATERO Jose Luis : Actuel Premier Ministre de l’Espagne

7 : TOBIN James : Citoyen américain, prix Nobel d’économie; il a suggéré en 1972 une taxation  des transactions monétaires internationales afin de désinciter à la spéculation. Le taux proposé était de 0,005% à 0,1%.

8 : La « Lettre aux Nations » est la reprise légèrement remaniée d’une Lettre ouverte adressée au Président élu des E.U.A., et à  travers  lui  à l’ensemble des grands dirigeants du premier
G 20, puis à d’autres hommes et par delà  à l’Humanité.

Article VI.: La loi est l'expression de la volonté générale. Tous les citoyens ont droit de concourir personnellement, ou par leurs représentants, à sa formation. Elle doit être la même pour tous, soit qu'elle protège, soit qu'elle punisse. Tous les citoyens étant égaux à ses yeux, sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité, et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Liens entre Jésus et Bouddha    

Revenir en haut Aller en bas
 
Liens entre Jésus et Bouddha
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Liens entre les âmes
» Liens entre l'Apartheid, nazisme et sionisme.
» Benoît XVI évoque des liens entre Jésus et les juifs de Qum
» Liens entre l'ésotérisme et le fascisme...
» Les liens entre amour et mort.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions orientales :: Bouddhisme-
Sauter vers: