Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 l"avortement et la moral selon monsieur phy

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l"avortement et la moral selon monsieur phy   Ven 21 Oct 2016 - 18:26

L'avortement existe NATURELLEMENT, c'est donc en accord avec le fait que DIEU est l'auteur de cette possibilite.
"SI CA EXISTE, C'EST QUE DIEU L'A BIEN VOULU, SINON CA N'EXISTERAIT PAS".
Avorter volontairement, n'est pas un crime, et l'enfant avorte SAVAIT qu'il y aurait  avortement et a accepte ce fait. Aucun dommage dans le temps, c'est aussi une facon de mourir, comme tant d'autres: brule, ecrase, dechiquete par une bombe, ect, etc. Voyons reflechissez!!
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4376
Age : 56
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: l"avortement et la moral selon monsieur phy   Ven 21 Oct 2016 - 18:53

septour a écrit:
L'avortement existe NATURELLEMENT, c'est donc en accord avec le fait que DIEU est l'auteur de cette possibilite.
"SI CA EXISTE, C'EST QUE DIEU L'A BIEN VOULU, SINON CA N'EXISTERAIT PAS".
Avorter volontairement, n'est pas un crime, et l'enfant avorte SAVAIT qu'il y aurait  avortement et a accepte ce fait. Aucun dommage dans le temps, c'est aussi une facon de mourir, comme tant d'autres: brule, ecrase, dechiquete par une bombe, ect, etc. Voyons reflechissez!!
Si l'on suit ce que tu dis, on comprend que l'on n'a aucun libre arbitre... on vient sur terre et tout est déjà programmé... Alors à quoi ça sert de venir ici si l'on suit bêtement le programme...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l"avortement et la moral selon monsieur phy   Ven 21 Oct 2016 - 20:24

Nous sommes libres de choisir et mieux encore...nous avons toute liberte. Certes, il n'y a pas de hasard! On peut dire que tout est premedite en ce sens que nous avons participe AVANT DE NAITRE a ce qui arrivera ici bas......mais nous aurons oublies totalement au moment de naitre....ce qui arrivera!
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4376
Age : 56
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: l"avortement et la moral selon monsieur phy   Ven 21 Oct 2016 - 21:15

Je pense plutôt que nous sommes là pour dépasser les déséquilibres que nous avons en nous. Ce qui est prévu, c'est l'environnement idéal qui nous est donné pour que nous puissions relever le défi..
Il y a un but défini par avance (une mission) et nous choisissons le chemin pour y parvenir... Au moment de notre mort, nous devrions sans doute ressentir du bonheur en pensant à notre parcours ou bien une impression de gâchis..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l"avortement et la moral selon monsieur phy   Jeu 31 Mai 2018 - 11:11

réponse à un post venant d'ici: http://www.forum-religions.org/t9356p50-et-si-le-mort-etait-deja-la


levergero78 a écrit:
Le moment à partir duquel il convient de considérer l’embryon comme une personne dont la dignité mérite d’être respectée ainsi que le stipule la loi ne saurait être déterminé par la science car cette notion de dignité n’appartient pas à son champ mais à celui de la philosophie, religieuse ou laïque.

Le statut de l’embryon et du fœtus est censé reposer sur cette seconde acception du commencement de la vie humaine. Il pose des questions quasi-insolubles (et polémiques) parce qu’il s’agit avant tout d’un débat religieux et par nature peu rationnel. Toutes les religions s’interrogent sur le début de « l’animation de l’embryon », c’est-à-dire sur l’instant où il acquiert une âme.
les incroyants se posent encore toujours la même question parce qu'il n'y a pas un moment précis... Je dirais qu'il y a 3 étapes: la conception (l'individu est déjà déterminé et commence son développement personnel), le fœtus non viable (jusque+/-6 ou 7 mois) et le foetus viable. Alors chacun, suivant son "sentiment" placera la limite où il veut.

L'autre problème est "le droit de disposer de son corps": là c'est plus simple puisque les moyens de contraception sont connus et disponibles (y compris "la pilule du lendemain"), le cas de viol ou de grossesse mettant en danger la vie de la mère est facilement considéré comme pouvant mener à un avortement et pour le reste, il faut aussi considérer que le foetus est un "corps" et qu'on n'a peut-être pas le droit de décider pour lui (mais OK, c'est difficile de trancher !)
Revenir en haut Aller en bas
levergero78
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1122
Age : 89
Localisation : yvelines & finistère
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: Re: l"avortement et la moral selon monsieur phy   Jeu 31 Mai 2018 - 13:14

C'est la sagesse même puisqu'il s'agit d'une décision de nature religieuse et philosophique.
Rien ne sert d'épiloguer à l'infini..
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l"avortement et la moral selon monsieur phy   Jeu 31 Mai 2018 - 13:45

l'ennui c'est que "la sagesse" est très relative et personnelle, donc ça rester un sujet de discussion "infini"... Il touche à tellement de problèmes fondamentaux et permet de réfléchir à des points si importants ...

J'ai beau être agnostique, fort imprégnée par mon éducation catho (on ne peut pas ignorer son influence), j'ai tendance à dire que dès la conception, c'est un être vivant. Il n'y a que dans les cas que je cite plus haut que je peux comprendre qu'on puisse avorter.

L'autre cas difficile est si on détecte une important anomalie génétique ou malformation. Mais de nouveau, comment situer la limite ? De quel droit moral pourrions nous le faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4677
Age : 75
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: l"avortement et la moral selon monsieur phy   Jeu 31 Mai 2018 - 14:10

levergero78 a écrit:
C'est la sagesse même puisqu'il s'agit d'une décision de nature religieuse et philosophique.
Rien ne sert d'épiloguer à l'infini..
Déjà répondu à cet argument .....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l"avortement et la moral selon monsieur phy   

Revenir en haut Aller en bas
 
l"avortement et la moral selon monsieur phy
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» L'avenir selon Monsieur N
» l'OMS et la légalisation de l'avortement
» Personne morale, corps moral, organisme moral selon le Pape
» Les défenseurs de l'ordre moral
» 40% des évangéliques favorables au « droit à l’avortement » ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: SCIENCES :: Sciences humaines :: Philosophie-
Sauter vers: