Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 les aventures de tango

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
l'intondable
Exégète
Exégète


Nombre de messages : 6408
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: les aventures de tango   Sam 22 Oct 2016 - 20:34

tango a écrit:
@l'intondable
Hihi...loin de moi est l' idée de te tuer...
Il m' arrive souvent de dire que l' autre n' existe pas, puisqu'il est exactement celui que nous aurions été dans la même situation.
Je ne manquerai pas de le dire à mon autre moi.
Revenir en haut Aller en bas
tango
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 357
Age : 66
Localisation : nulle part
Date d'inscription : 17/10/2016

MessageSujet: Re: les aventures de tango   Sam 22 Oct 2016 - 20:48

@Loganj
je suis bien d'accord avec cette idée que les plus grands maîtres deviennent les victimes de résurgences de l' ego de plus en plus subtiles, et qui sans cesse les remettent en question.
Il se pourrait même que les grands maîtres brandissant leurs connaissances soient victimes de l' ignorance de ces résurgences insidieuses de l' ego.
En fait, il ne s'agit pas de tuer l' ego, mais de l' apprivoiser...si jadis c'était lui qui nous dominait, il s'agit de respecter sa présence et de l' assujettir...
qui donc est l' objet et qui donc est le sujet ?...voilà la véritable question.
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 68
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: les aventures de tango   Sam 22 Oct 2016 - 20:52

un rapport de force? Une relation maitre-esclave? C'est curieux comme les gens ne perçoivent le monde que par des liens de soumission. Dans le genre, quand il s'agit de dieu, tout le monde parle de se soumettre à lui. L'égo que je suis, je ne cherche pas à dominer ou à être dominé, que ce soit avec moi ou avec dieu. Pourquoi suis-je seul à voir ainsi?
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2110
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: les aventures de tango   Sam 22 Oct 2016 - 21:32

Et bien tu vois, nous sommes déjà deux à penser celà.
Ce n'est pas légions, ...mais c'est déjà ça
Revenir en haut Aller en bas
tango
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 357
Age : 66
Localisation : nulle part
Date d'inscription : 17/10/2016

MessageSujet: Re: les aventures de tango   Sam 22 Oct 2016 - 22:03

J'aurais eu des liens à vous proposer...mais je suis encore trop jeune sur ce fofo, pour pouvoir éditer des liens...
J'avais quelques vidéos à vous proposer...on verra ça plus tard...

cependant je vous propose de prendre connaissance de = "Nour Ali Ebahi" sur Wikipédia
et d'éventuellement accéder au site qui lui est consacré, vous y verrez les vidéos qui me semblent bien imager ce que je voudrais dire.
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2110
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: les aventures de tango   Dim 23 Oct 2016 - 3:09

Salut Tango.

Je pense que l'on a compris ce que tu veux dire Wink

Tu parles du "Moi" (la personnalité consciente maintenant) et le "Soi" (l'inconscient pour les psy, et une éventuelle âme ou essence pour les autres).

Si je m'amuse à identifier la pensée de l'Intondable, je dirai par métaphore que c'est comme si tu avais un cœur immortel (âme ou Soi (comme tu veux)), et que toi (le Moi, ta conscience de que tu décides d'être aujourd'hui), est ton corps qui lui va périr.

Quand t'es mort, on va te prendre l'organe pour le mettre sur un autre.
Ton cœur lui, continuera à battre....dans un autre!

Toi, ta conscience, t'es game over
Finished

Je pense que c'est ce qu'il veut dire.

Pour maintenant reprendre ta pensée à toi, je dirais que gravir la montagne implique une réincarnation.

Mais est-elle obligatoire (forcée), ou est-ce une illusion d'obligations ?
Pourquoi devrions -nous oublier?

Qu'en penses-tu toi de ca?
Revenir en haut Aller en bas
tango
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 357
Age : 66
Localisation : nulle part
Date d'inscription : 17/10/2016

MessageSujet: Re: les aventures de tango   Dim 23 Oct 2016 - 10:36

@moi
il est difficile de se mettre d'accord sur les définitions de ces mots qui finalement ne font que décrire des concepts variables selon les différentes écoles psy.
Comme le montre Jung il y a une partie importante de la psyché qui nous est vraiment inaccessible, dans le sens qu'elle n' apparait jamais dans la conscience, et pourtant quelque part c'est elle qui se manifeste à travers notre inconscient qui apparait là ponctuellement dans l'instant dans le conscient...
Finalement notre conscience n' est qu'une émergence de notre être là dans l'instant...un peu comme si la lumière de notre Être (le Soi si tu veux) traversait notre inconscient en subissant des déformations et apparaissait là dans l'instant dans la conscience (ou le Moi si tu veux).
En fait, si quelque chose doit se réincarner c'est notre insaisissable être (le soi)...et il doit alors repartir à zéro, mais il est possible qu' un souvenir diffus des réincarnations précédentes subsiste dans le nouvel inconscient.

Citation :
Mais est-elle obligatoire (forcée), ou est-ce une illusion d'obligations ?
Je ne comprends pas très bien ta question.
Il me semble que le chemin spirituel se déroule sous nos pieds, qu'on le veuille ou non... pour exemple, dans mon cas, je ne le savais pas du tout.... peut être que mon être a pu faire ce qu'il voulait sans que ma conscience le dérange.

Citation :
Pourquoi devrions -nous oublier?
S'il y a réincarnation, nous sommes déjà réincarnés, te souviens-tu de tes anciennes vies ?
Peut être est-ce gravé dans ton inconscient, mais consciemment je doute fort que tu en aies accès.

Tiens au sujet des identifications qu'on s'accorde, laquelle as-tu quand tu dors ?
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2110
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: les aventures de tango   Dim 23 Oct 2016 - 11:03

Tango a écrit:
S'il y a réincarnation, nous sommes déjà réincarnés, te souviens-tu de tes anciennes vies ?
non, et justement, je trouve celà illogique.

moi même a écrit:
...Mais est-elle obligatoire (forcée), ou est-ce une illusion d'obligations ?
Tango a écrit:
Je ne comprends pas très bien ta question
.
Comme je viens de le dire, je trouve illogique que l'on "oublie" , si il y a bel et bien réincarnation.
Donc, je me demande (dans l'hypothèse d'une réincarnation), si l'oublie,  n'est pas un processus extérieur au phénomène de réincarnation même!

Revenir en haut Aller en bas
tango
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 357
Age : 66
Localisation : nulle part
Date d'inscription : 17/10/2016

MessageSujet: Re: les aventures de tango   Dim 23 Oct 2016 - 11:17

@moi
Ben regarde ta vie présente...
C'est quand tu es enfant que tu es formaté par ton éducation...te souviens-tu de tous les détails de ton enfance ?...perso, je me souviens de presque rien, et en plus il me faut faire de grands efforts de mémoire, pour voir apparaitre dans ma conscience que d'infimes moments, tels des flashs vraiment estompés.
Et pourtant, vois-tu, ton inconscient en est imprégné de toutes ces expériences enfantines.

Alors imagines qu'un bébé qui naitrait se mettrait à parler tout de suite de toutes ses incarnations...ça serait vraiment la Foire...il apprendrait le chinois à ses parents !
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2110
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: les aventures de tango   Dim 23 Oct 2016 - 11:29

Bon, ...il s'avère que j'ai une mémoire d'éléphant Wink

Évidemment, je ne me souviens pas de tout, mais sais très bien qui j'étais à ce moment là, et là où j'ai évolué...
Avoir une amnésie totale de ma jeunesse ne servirait à rien dans mon évolution, ...c'est illogique.
Revenir en haut Aller en bas
tango
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 357
Age : 66
Localisation : nulle part
Date d'inscription : 17/10/2016

MessageSujet: Re: les aventures de tango   Dim 23 Oct 2016 - 12:02

@moi
tiens, pourrais-tu me raconter le jour de ton 4eme anniversaire ?
à quelle heure t'es-tu levé, quelle était la couleur de ton gâteau d'anniversaire ? et qui y avait-il à table ? qu'as-tu fait l' après-midi ?
Allez pour t'aider je pourrais te dire que sur le gâteau il y avait 4 bougies, le reste je doute que tu t'en souviennes.
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2110
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: les aventures de tango   Dim 23 Oct 2016 - 14:50

Ah, c'est un mauvais exemple.
Ce que je me souviens, c'est qu'on ne fêtait pas les Annie, mes parents étaient devenu tj ...lol
Revenir en haut Aller en bas
tango
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 357
Age : 66
Localisation : nulle part
Date d'inscription : 17/10/2016

MessageSujet: Re: les aventures de tango   Dim 23 Oct 2016 - 15:14

@moi
en fait, il parait qu'on se souvient de tout ce qui nous est arrivé, et que par exemple sous hypnose on peut le raconter.... toute notre expérience serait enregistrée dans notre inconscient.
Alors si réincarnation il y a, peut-être qu'il y a comme ça des souvenirs des vies précédentes, dissimulés dans l'inconscient qui persistent.
D'autre part le chemin ne me semble être d'accumuler des connaissances, mais plutôt d'apprendre à se laisser traverser par la lumière....un peu comme s'il s'agissait de laisser décanter la boue pour que la lumière nous traverse sans se déformer...
Pour exemple, dans le zen il est souvent évoqué l' existence de maîtres illettrés qui recevaient le shiho, alors que dans le même monastère, il y avait des disciples très instruits qui ne le recevaient pas.
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2110
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: les aventures de tango   Dim 23 Oct 2016 - 17:41

Oui, bien sûr..., je suppose que le mental est un sacré frein pour notre intuition.

Mais pour revenir à ce qu'on s'amuse à philosopher, ...on ne perd pas la mémoire de notre enfance, on se souvient des événements importants, et c'est ainsi que nous savons que telle ou telle chose, on ne le sera pas, ou "plus",...parce qu'on fait le choix ( aux vues de nos expériences) de ne plus être ceci ou celà.

Pourquoi donc perdre la mémoire or qu'elle devrait nous aider à évoluer??

Peut-être est-ce que le phénomène de perdre la mémoire, n'est pas naturel en soi, mais plus de l'ordre d'une infection ou manipulation?....
Revenir en haut Aller en bas
Yael
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 679
Age : 56
Localisation : France
Date d'inscription : 22/05/2016

MessageSujet: Re: les aventures de tango   Dim 23 Oct 2016 - 17:48

l'intondable a écrit:
un rapport de force? Une relation maitre-esclave? C'est curieux comme les gens ne perçoivent le monde que par des liens de soumission. Dans le genre, quand il s'agit de dieu, tout le monde parle de se soumettre à lui. L'égo que je suis, je ne cherche pas à dominer ou à être dominé, que ce soit avec moi ou avec dieu. Pourquoi suis-je seul à voir ainsi?

Non l’inondable, je te rassure, tu n'es pas le seul a avoir compris qu'un dieu quel qui soit n'aurait jamais soumis sa création et continuer a prétendre qu'il est parfait.

Revenir en haut Aller en bas
tango
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 357
Age : 66
Localisation : nulle part
Date d'inscription : 17/10/2016

MessageSujet: Re: les aventures de tango   Dim 23 Oct 2016 - 18:59

@moi
Mieux vaut tête bien faite que tête bien pleine. de Michel de Montaigne

vois-tu je me considère comme un handicapé de la mémoire, tant je me souviens mes difficultés à apprendre les récitations latines...j'étais obligé de me faire des rébus imagés pour m'en souvenir, juste le temps de les réciter quand le prof m'invitait au tableau.
De même, y'a de nombreuses choses que j'oublie aussi sec, et, finalement je m'en fout, puisqu'il m' arrive souvent de voir que j' arrive à tenir des conversations avec des gens instruits, et, même à les intéresser avec mes questions et réflexions inattendues.
Ceci dit, c'est vrai que je me souviens très bien de certaines expériences de ma vie, comme par exemple quand je décris mes aventures dans ce sujet.

Citation :
Pourquoi donc perdre la mémoire or qu'elle devrait nous aider à évoluer??
Je pense que nos expériences sont gravées éternellement dans notre inconscient, et qu'elles participent à influencer notre attitude face à une situation.
La mémoire consciente, finalement importe qu'à partir du moment où on nous demande des justifications de l' acte que nous avons manifesté.
Mais quelque part si tous ces actes sont conformes à notre véritable nature, il n' arrive jamais qu'on nous demande des justificatifs.
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2110
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: les aventures de tango   Dim 23 Oct 2016 - 21:08

Tango a écrit:
vois-tu je me considère comme un handicapé de la mémoire
Lol
Personnellement, j'ai une mémoire de ouf...je suis désolé pour toi Wink

Citation :
Je pense que nos expériences sont gravées éternellement dans notre inconscient, ...
Oui, évidemment, mais l'inconscient te fera juste ressentir "attention, j'ai vécu une situation similaire, et ca va ce reproduire "!....
Mais le conscient lui, fera le "choix" de "qui il décide d'être à ce moment précis " !

Absorber son ego (le moi) pour etre en harmonie avec son prochain est une belle épopée,..je te rejoins sur celà.
Tuer son ego (son moi) par contre, est pour moi une folie....et un manque de courage !
Savoir s'apprivoiser est une chose.., se suicider en est une autre.
Revenir en haut Aller en bas
tango
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 357
Age : 66
Localisation : nulle part
Date d'inscription : 17/10/2016

MessageSujet: Re: les aventures de tango   Dim 23 Oct 2016 - 21:24

@moi
Hihi...ne sois pas désolé pour moi, je me sens bien plus libre avec des valises légères.
Comme quoi, vois-tu, chacun y retrouve son compte.

Le conscient faire le juste choix ?...j' en doute s'il fait abstraction des ressentis émotionnels que lui indiquent l' inconscient.

Qui t'a dit qu'il fallait tuer l' ego ?...ce n'est pas le tuer qu'il faut, mais savoir en faire abstraction, pour choisir la juste identification qui convient dans la situation de l'instant présent.
On aura beau en faire abstraction pendant la réflexion, il resurgira au moment de la décision pour manifester l' acte qui s'ensuivra.
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2110
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: les aventures de tango   Dim 23 Oct 2016 - 21:53

Tango a écrit:
Le conscient faire le juste choix ?...j' en doute s'il fait abstraction des ressentis émotionnels que lui indiquent l' inconscient.
Je n'ai pas dit l'inverse il me semble.
Les deux vont ensemble ,..les deux sont utiles!


Tango a écrit:
Qui t'a dit qu'il fallait tuer l' ego ?..
Il me semble que c'est toi qui dit celà, et sous différentes formes et très clairement.

À quoi fais-tu réfèrence quand tu parles des valises, Tango?
Personnellement, même mes erreurs sont des valises dont je me souviens bien, et que je chérie, car elles m'ont fait grandir.
Il faut être courageux dans la vie, ...voici une leçon par contre que l'univers semble vouloir nous donner
Revenir en haut Aller en bas
tango
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 357
Age : 66
Localisation : nulle part
Date d'inscription : 17/10/2016

MessageSujet: Re: les aventures de tango   Dim 23 Oct 2016 - 22:18

Tuer l' ego ?...ah oui je vois ce que tu veux dire, c'est quand je parle de mon introspection en évoquant le chemin de croix...On ne peut le tuer qu'une seule fois pour voir apparaitre notre vraie nature, mais cet ego ressurgit aussitôt, sauf que ce n'est plus lui qui dirige la diligence.

Quand je parle des valises, ce sont toutes les idées qu'on a apprises par coeur sans les avoir expérimentées...En effet, on voit souvent des érudits qui étalent tout leur savoir, sans rien avoir expérimenté...que de la surface, mais dans le fond ils n'ont rien à dire...pour exemple y'a plein de maitres zen qui clament la compassion, et qui ne savent pas l' appliquer.
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2110
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: les aventures de tango   Dim 23 Oct 2016 - 22:39

Je n'en doute pas de ce que tu dis là Wink

Revenir en haut Aller en bas
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2094
Age : 64
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: les aventures de tango   Lun 24 Oct 2016 - 10:02

De l'avis de tous les sages, le sens de l'Ego est le plus grand obstacle à la réalisation de Dieu.

Quand le sens de l'Ego diparait, il laisse la place à la liberté et la paix de l'union avec l'âme de l'univers. Cela s'exprime par la spontannéité de l'action juste. Ce n'est plus notre petit égo, c'est l'univers qui agit.
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 7150
Age : 60
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: les aventures de tango   Lun 24 Oct 2016 - 10:28

Tout passe d'abord par la compréhension de, par l'analyse-pensée de, la parole et la synergie, puis l'action, mais avec un effort juste pour un moyen d'existence juste; s'ajoute à cela un affinement de l'attention et au final de degré en degré sur la voie octuple la contemplation se densifie et le mental apaisé et sorti de ce bourbier matériel y trouve sa juste place là où il n'y a plus rien qui doit être cherché . Penser sans penser car le centre psychique qui analyse les données fonctionne en même temps que l'intuitif, chercher sans chercher pour devenir un électron libre un individuum indépendant .

Revenir en haut Aller en bas
tango
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 357
Age : 66
Localisation : nulle part
Date d'inscription : 17/10/2016

MessageSujet: Re: les aventures de tango   Lun 24 Oct 2016 - 10:34

@Râm
oui c'est un peu comme ça que ça se passe...ceci dit, l'ego persiste néanmoins à déformer la volonté de l'univers, mais il est quand même devenu son serviteur ou plutôt son messager.
Tu dis "univers" , c'est une métaphore pour évoquer l'indicible.... L'univers est la forme du Grand Tout, mais y'a aussi l'invisible...la fameuse matière noire recherchée par les astrophysiciens...

Au sujet de la lutte à mener contre l' ego, je voulais mettre un lien qui t'aurait plu, mais je suis encore trop jeune sur ce fofo...c'est une petite video=

Tu peux la trouver sur le site= "ostadelahi"
la video est intitulée=combat contre l'ego 1ere partie

tu pourras essayer avec google en copiant/collant=

.e-ostadelahi.fr/eoe-fr/la-pratique-spirituelle-un-combat-contre-lego-1re-partie/combat contre l'ego 1ere partie

Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2110
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: les aventures de tango   Lun 24 Oct 2016 - 12:10

J'ai une question pour vous qui n'aimez pas votre personnalité intime (votre égo, votre moi)

- Que fais ou qu'Est-ce qui arrive quand on a "l'eveil" comme vous dites?

tango a écrit:
Au sujet de la lutte à mener contre l' ego...
J'ai vraiment du mal avec cette approche.
Une nouvelle fois, "à part si" l'indicible veut créer une schizophrènie chez sa création, pourquoi lui donner un égo?? Pourquoi ne pas le faire bon d'entrée??? ...sans ego, puisque pour vous ça ne vaut rien.

Vous allez évidement dire que c'est pour progresser....

D'ailleurs, je vais faire comme dieu...je vais tirer une balle dans la jambe de mes filles, je vais les handicaper à vie....et puis là, je disparais, et je dis à un autre d'aller leur apprendre à venir vers moi qui suit à 200 0000 kilomètres, et cela sans carte géographique (non, encore mieux, comme dans le réel, avec différentes cartes qui sont toutes fausses :)....Evidement, c'est par pur amour pour elles.

Apparemment, je vais prendre du plaisir à les voir chuter, se faire mal, pleurer..(et oui, dans un tel cas, mes voies aussi sont devenues impénétrables Wink ).....
.....et puis, finalement, aucunes des deux n'arrivent à survivre....
Et Alors!!! Elles n'avaient qu'a être plus fortes, ....non mais!!
Pas de pitié....le jeu est trop rigolo .


Je vais vous faire une petite confidence :
- le père que je suis, ne peut imaginer ce scénario là.
- il serait incompréhensible pour moi, co-créateur de mes filles, de faire cela.



Si votre scénario est exact, alors l'indicible n'est pas notre créateur.
Revenir en haut Aller en bas
tango
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 357
Age : 66
Localisation : nulle part
Date d'inscription : 17/10/2016

MessageSujet: Re: les aventures de tango   Lun 24 Oct 2016 - 12:38

@moi
tiens je viens d'éditer sur un autre fofo, un message qui va peut-être répondre à tes questions=

un autre fofo a écrit:
Le message qui a été adressé à tango=
Pour moi toute ton histoire bute avec le vieux concept du déterminisme et du libre arbitre qui fait couler tant d'encre. A te lire j'en arrive à la conclusion que nous vivons dans l'ignorance d'un monde déterminée et d'un libre arbitre illusoire, que l'éveil consiste à se rendre compte de la fatalité de nos destins, une acceptation et une résignation en soi, une obéissance à un Dieu planificateur du bien et du mal sans justice divine.

La réponse de tango=
je te remercie de porter attention sur mes dires, tant il y a de gens qui n’y voient que délires…
Il est en effet difficile d’accepter l’ idée que le libre arbitre soit illusoire.

Pour tout te dire, si je n’ avais pas vécu cette rencontre, je n’aurais pas écouté ce témoignage d’un homme qui dit avoir vu le Yéti, sans en avoir pris une photo….Hihi

Tes réflexions sont intéressantes et me ramènent à repenser à tout ça…

Le monde déterminé ?…ça me semble une évidence, tant le pur hasard n’aurait pu produire que le chaos… en effet, le ballet des manifestations est pour moi miraculeux… comment se fait-il que toute cette mouvance impermanente, soit sous-tendue par des lois permanentes…ces lois invisibles qui assujettissent tous ces objets ?

Le libre arbitre ?…oui quelque part, c’est parce que nous y croyons qu’on peut avoir la sensation d’en faire usage.
Je dirais que finalement les choses sont bien faites, puisque sans cette croyance on se laisserait choir.
Ce libre arbitre est finalement un épice indispensable, pour que nous jouions le rôle que nous devons jouer, à notre insu ou pas.

L éveil ?…ta version n’ est pas sotte, mais je vais quand même apporter des précisions…
L’éveil est l’ apparition de notre véritable nature ( le Grand Soi ) dans notre conscience…avant cet éveil, on pense être notre ego…après cet éveil, on sait qu’on n’ est pas cet ego…mais l’ego est toujours là, mais ce n’est plus lui qui dirige la diligence.
Disons que l’ ego a la prétention de détenir un libre arbitre, mais il est toujours dans l’illusion…par contre le Grand Soi est le véritable Maître, entièrement libre d’imposer à l’ ego de jouer le rôle qu’il a choisi.

Se pose alors la question de la nature du Grand Soi…
Notre véritable Nature nous est insaisissable, mais l’ éveil permet de rester attentif à ce qu’elle aurait à dire…et quand on agit dans son sens, on se retrouve imprégné de bonheur, tant les actes qu’on produit sont justes…Alors ne se pose plus la question d’un éventuel libre arbitre, puisque tout est conforme entre ce qu’on aurait voulu et ce qui se produit.
Quelque part notre véritable nature est imprégnée du Plan Déterminé, et si nous agissons dans le sens de ce plan un grand bonheur nous envahit…
Faudrait-il vouloir encore agir contre ce plan ?…pour ne ressentir que malheur ?

Obéissance à un Dieu ?…c’est pas vraiment une obéissance, c’est plutôt une communion.

Le bien le mal ?…sans creux une montagne n’ aurait pas de relief.
Si le bien et le bonheur sont au sommet de la montagne, c’est vers le haut qu’il faut aller, les creux sont là pour que le relief soit manifesté.

La justice divine ?…Hihi…Dieu n’est que bonheur, y'a que du bien à en dire… si justice il y a c’est là sur Terre que ça se passe…
Tant que nous nous opposons au sens, on s’en prend plein la gueule, voilà la justice !
Il s’agit bien de dompter notre petit ego, pour lui imposer le sens.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les aventures de tango   

Revenir en haut Aller en bas
 
les aventures de tango
Revenir en haut 
Page 2 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» les aventures de tango
» Tango
» le tango ?
» Fénelon : Les aventures de Télémaque et Rimbaud
» Aventures d'un marin de la Garde Impériale - Henri Ducor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: FORUMS DIVERS :: La Liberté d'expression, c'est ici-
Sauter vers: