Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tout commence toujours par une pensée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
florence_yvonne
Admin
Admin


Nombre de messages : 26752
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Tout commence toujours par une pensée   Mer 18 Jan 2017 - 15:08

Compagnon a écrit:
Eh bien... Cher Florence-yvonne... (tu es infirmières à ce que j'ai compris ?) j'ai appris hier soir que des problèmes de santé croissants et de plus en plus pénibles que je ressens depuis l'été auraient une origine purement... psychosomatique ! Et je ne parle pas d'un crise d'angoisse de temps à autre, d'une poussée d'eczéma ou quelque de ce genre non... je parle de douleurs au niveau des nerfs irradiant du talon à la face qui m'obligent depuis quelque temps à m'ingurgité 24h sur 24h ou presque des anti-douleurs, ne serait que la nuit pour pouvoir dormir.

Étonnant non ? Comme aurait dit feu le grand Pierre Desproges XD

Es-tu sur que tes soucis soient d'ordre psychosomatique ? moi, ils me font plutôt penser à une sciatique d'origine bien physique.

Qui t'a posé ce diagnostic ? va plutôt consulter un spécialiste.

Peut-être qu'une cure thermale te permettrait de prendre moins de médicaments qui de toute façon n'ont qu'un effet placebo sur un problème psychosomatique.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
HorizonB
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 697
Age : 67
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Tout commence toujours par une pensée   Mer 18 Jan 2017 - 15:31

Les nerfs sciatiques ne remontent pas jusqu'à la face...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26752
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Tout commence toujours par une pensée   Mer 18 Jan 2017 - 16:01

HorizonB a écrit:
Les nerfs sciatiques ne remontent pas jusqu'à la face...

Il n'y a peut-être pas que cela, consulte un spécialiste.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
HorizonB
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 697
Age : 67
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Tout commence toujours par une pensée   Mer 18 Jan 2017 - 16:18

florence_yvonne a écrit:
HorizonB a écrit:
Les nerfs sciatiques ne remontent pas jusqu'à la face...

Il n'y a peut-être pas que cela, consulte un spécialiste.
Sage conseil ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Tout commence toujours par une pensée   Mer 18 Jan 2017 - 16:28

Dentiste : réponse négative, aucune dent qui se mortifie pouvant justifier un inflammation des nerfs.
Ostéopathe : plusieurs fois, réponse négative, tableau clinique global dénué de sens, plusieurs manipulations, rien.
2 orl et un scanner plus tard : le problème n'est pas orl, réponse du 2ème orl : douleur somatiques. Je dois aller consulté bientôt un psy à Ambroise Paré. Spécialisé dans les douleur somathoformes.
Cette origine psychosomatique n'est pas non plus totalement farfelue par rapport à mon vécu, et vie privée, et vie professionnelle, et passif médical familiale et personnel. Mais cela prend des proportion stupéfiantes.
Mes 18 derniers mois ont été éprouvant professionnellement et personnellement et ma situation professionnelle actuelle est stressante, donc...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26752
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Tout commence toujours par une pensée   Mer 18 Jan 2017 - 16:51

Tu as vu un neurologue ?
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
HorizonB
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 697
Age : 67
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Tout commence toujours par une pensée   Mer 18 Jan 2017 - 17:01

Compagnon a écrit:

Cette origine psychosomatique n'est pas non plus totalement farfelue par rapport à mon vécu, et vie privée, et vie professionnelle, et passif médical familiale et personnel.
C'est très possible en effet. Il existe des méthodes pour calmer les douleurs sans médication, ça peut être un test qui permet de cerner d'où vient le problème.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tout commence toujours par une pensée   Mer 18 Jan 2017 - 17:50

PLACEBO ET FOI SONT IDENTIQUES!!!
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26752
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Tout commence toujours par une pensée   Mer 18 Jan 2017 - 18:45

Placebo équivaut à crédulité, il faut y croire pour que ça marche.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 3854
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: Tout commence toujours par une pensée   Mer 18 Jan 2017 - 19:13

florence_yvonne a écrit:
Placebo équivaut à crédulité, il faut y croire pour que ça marche.
Si prendre un gélule sans rien dedans peut nous guérir, tout est parfait...
Revenir en haut Aller en bas
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Tout commence toujours par une pensée   Mer 18 Jan 2017 - 19:17

Si la personne y croit et que cela marche, qui va s'en plaindre ? Le souffrant est soulager non ? En quoi cela regarde t'il quelqu'un qui n'est pas personnellement concerné ?

L'hypothèse neurologique (moi j'y pense aussi, plutôt névralgique même) est pour le moment mise de coté, mais j'y reviendrais peut être après ma consultation à l’hôpital. Peut être que le spécialiste que je vais rencontrer me réorientera quand j'aurais fait la liste des symptômes qui sait ?
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 3854
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: Tout commence toujours par une pensée   Mer 18 Jan 2017 - 19:23

C'est très intéressant à la manière de l'hypnose qui permet d'opérer sans anesthésie.
Revenir en haut Aller en bas
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Tout commence toujours par une pensée   Mer 18 Jan 2017 - 20:09

Si le sujet est sensible, hors tout le monde ne l'est pas, en matière d'hypnose. Mais on peut constater soi même que parfois, on se cogne, on met quelque seconde à jeter un oeil sur l'endroit ou l'on s'est cogner et c'est seulement quand on prend conscience de l'ampleur éventuelle des dégâts que le pleine conscience de la douleur se manifeste.

Je connais a se propos une expérience stupéfiante qui a été faite pour "guérir" un personne souffrant du trouble du membre fantôme. Et qui montre que l'on peut aisément "leurrer" le cerveau pour son bien si on sait s'y prendre. Cela vous intéresse ?
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 3854
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: Tout commence toujours par une pensée   Mer 18 Jan 2017 - 20:17

Bien sûr qu'on peut leurrer notre pensée, c'est très utile parfois...
Je pense que tu parles de l'homme qui se regarde à moitié dans un miroir et fait fonctionner son bras droit dans le miroir en bougeant le bras gauche..
Revenir en haut Aller en bas
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Tout commence toujours par une pensée   Mer 18 Jan 2017 - 20:33

On doit parler de la même chose oui :) L'homme a pu faire croire à son cerveau qu'il pouvait enfin se gratter le membre amputer et il n'y a plus eu de démangeaison fantôme. Simple; beau et efficace :) Un éclair de génie celui qui a trouvé cette idée. C'est dans le bouquin de Norman Doidge je pense.
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 1645
Age : 44
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Tout commence toujours par une pensée   Mer 18 Jan 2017 - 20:53

Compagnon a écrit:
Je dois aller consulté bientôt un psy à Ambroise Paré. Spécialisé dans les douleur somathoformes.
Salut Compagnon

Ambroise Paré est une bonne clinique avec du bon personnels, tu as raison d'aller là-bas.

Remets toi vite et bien, ne laisse pas traîner surtout

Revenir en haut Aller en bas
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Tout commence toujours par une pensée   Mer 18 Jan 2017 - 21:19

Je suis dépendant du bon vouloir du spécialiste qui doit me recontacter. Cela fait juste des mois que cela dure en se diversifiant :) J'ai chercher plein de causes possibles qui semblait coller jusqu'a maintenant. Je médite beaucoup cela renforce ma patience et mon endurance. Ça c'est un effet. J'endure bien mieux que je ne l'aurait fait il y a 5 ans par exemple. Ce qui est très bon pour mon moral, mon humeur et mon entourage.
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 3854
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: Tout commence toujours par une pensée   Mer 18 Jan 2017 - 21:29

Compagnon a écrit:
En tout cas récemment j'entendais encore qu'il est scientifiquement prouvé que ressasser des pensées négatives affecte la santé de manière significative et pas en bien.
La question alors est simple : veut-on oui ou non sortir de son mal-être ?
Si oui (ce qui normalement est le souhait de tout le monde), autant rester pragmatique, si la méthode marche, autant l'employer non ? Et ne se fermer aucune porte. Tout essayer pendant suffisamment longtemps pour se faire une opinion, voir ce qui marche et ce qui ne marche pas pour soi.

L'effet placebo a été prouvé, le nocebo aussi.
Quand on prend conscience et que l'on voit que l'on peut agir sur son corps rien qu'en étant positif et plein de confiance ou au contraire plein de haine et de peur, on fini par décider d'aller vers la confiance...
Tout le monde (ou presque) a fait "l'expérience du riz" où l'on peut constater que l'intention mise dans de simples mots de haine ou d'amour écrits sur le flacon ont une influence, on se dit que c'est la même chose avec notre organisme, on se rend compte du mal que l'on fait à ses cellules quand on est dans le la haine et le stress permanent.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26752
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Tout commence toujours par une pensée   Jeu 19 Jan 2017 - 16:45

Anaïs a écrit:
Bien sûr qu'on peut leurrer notre pensée, c'est très utile parfois...
Je pense que tu parles de l'homme qui se regarde à moitié dans un miroir et fait fonctionner son bras droit dans le miroir en bougeant le bras gauche..

En quoi visualiser le membre manquant peut lutter contre la douleur du membre fantôme ,
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Tout commence toujours par une pensée   Jeu 19 Jan 2017 - 19:35

@Florence-yvonne : je te décris plus précisément le cas.

Les neurologues ont constaté que, lorsque l'on effectue un geste, lorsque le cerveau donne un ordre à la main par exemple, il y a un message d'ordre qui part jusqu’à la main, l'ordre est réalisé, puis un message de retour est renvoyé au cerveau, une sorte d'accusé de réception si tu veux.

Hors, le cerveau lui n'est pas forcément au courant que le membre est perdu quand il est perdu, il continu a envoyé des ordres vers un membre qui n'est plus là. L'ordre n'est pas effectué, il n'y a pas de message de retour, donc le cerveau continu de penser que l'acte n'a pas été effectué et continu a envoyé un message d'ordre. Et comme l'ordre n'est pas réalisé, le cerveau se met à être de plus en plus pressant. Comme un automobiliste coincé dans un embouteillage qui klaxonne bêtement de plus en plus fort comme si cela pouvait faire avancer les choses.

Apparemment le syndrome dit du membre fantôme est présent en particulier chez des personnes qui s’apprêtaient a réaliser un acte avec le membre quand celui-ci fut perdu. Par exemple, un automobiliste s’apprêtait à se gratter la main gauche au moment ou il a eu un accident et perdu son bras gauche. L'ordre de "gratter" est resté en mémoire et non accompli. Alors le cerveau continu d'envoyer le message, car pour lui l'acte n'a pas été réalisé. Les yeux ont beau dire au cerveau : le bras n'est plus là, inutile de chercher à le gratter, le cerveau dit : désolé j'ai pas eu le message d'accusé de réception, donc je continu a envoyer l'ordre et je le ferais jusqu'a ce que l'obtienne l'accusé de réception. J'ai gardé en mémoire une sensation de démangeaison, elle n'as pas été traitée, je dois le faire.

Hors un chercheur de génie aux USA a eu l'idée de fabriquer un boite avec un miroir dedans, caché, réfléchissant doublement. Et le patient met sa main droite dans la boite et de l'autre coté un jeu de miroir donne l'impression de faire apparaître un main gauche (en fait le reflet de la droite). Et le patient peut alors, avec l'aide d'un tiers par exemple, gratter sa main droite mais dans le miroir le cerveau via les yeux croit voir la gauche grattée, les yeux lui envoient un message de retour d'accusé de réception là ou les nerfs de la main perdue ne peuvent plus le faire. Le cerveau est satisfait, il cesse d'envoyer l'ordre de se gratter. Le cerveau est leurré.
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 3854
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: Tout commence toujours par une pensée   Jeu 19 Jan 2017 - 20:08

Ce comportement que le cerveau a vis à vis du membre manquant montre bien qu'il fait la même chose avec un corps qui souffre... c'est pour cela que lorsque l'on découvre que l'on a un cancer par exemple, il faut se dire qu'il a fallu au cerveau sept ans de messages non pris en compte pour que le corps en arrive là, avec une maladie aussi grave...

Les symptômes ne sont que des messages envoyés pour signaler que quelque chose ne va pas et qu'il faut y remédier. Si la personne n'en pas acte et préfère faire taire le symptôme à coup de médicament, la douleur se tait par la chimie mais elle continue à crier mais on ne l'entend plus.

Le cerveau envoie des messages de plus en plus importants qui vont de la migraine, à la paralysie, en passant par un artère bouchée pour finir par le dernier message possible, la sclérose en plaque. Si la personne n'entend toujours pas alors c'est la fin.

Le secret d'une bonne santé c'est de prendre toujours en compte ces messages de douleurs ou de démangeaison etc comme des amis qui nous veulent du bien car notre corps ne veut rien d'autre que ça... il veut juste être entendu et le seul moyen qu'il a pour l'être c'est de se faire entendre par de la douleur ou des maladies gênantes qui nous font réfléchir sur notre hygiène de vie...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26752
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Tout commence toujours par une pensée   Ven 20 Jan 2017 - 17:51

On parle de douleur ou de démangeaison ?
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Tout commence toujours par une pensée   Ven 20 Jan 2017 - 18:27

Des 2. Les gens qui souffrent du syndrome du membre fantôme endurent une réelle souffrance psychologique car ils éprouvent un besoin de plus en plus pressent de réaliser un acte qu'il ne peuvent plus faire. Des victimes de ce type disent : mais je ressens vraiment une gène dans (mettons mon bras droit), il me gratte par exemple, ou il me fait mal, si je le gratte ou si l'on y met une pommade cela ira mieux !

Le problème c'est que le bras droit n'est plus là. La sensation est fantôme mais elle est belle est bien présente.

Imagine, si tu le peux (ce que n'est pas facile il faut l'avouer), que ton nez te démange, mais tu es attachée pied et poings liés et assise et attachée sur une chaise dans l'incapacité de te gratter, cette simple démangeaison ne va t'elle pas devenir petit à petit après chaque seconde une douleur insupportable ?
Tu sais qu'il existe des cécité psychosomatique ! Sérieusement. Ils y a des personnes qui souffrent d'un trouble mental qui fait qu'elles sont convaincus d'être aveugles alors que leurs yeux marchent très bien. Et cette conviction est si forte qu'elle vont se cogner contre les murs, heurter les meubles, ne pas chercher à se protéger le visage si on fait mine de les frapper. Stupéfiant.
Je ne sais pas si cela va jusqu'a mettons se jeter dans le vide par accident mais cela va loin, garantie.

On a reconnu un cas d'une personne morte de froid avec des engelures dans un frigo ou elle est restée enfermée durant des jours par accident, il a raconté son agonie en griffonnant sur les murs, son corps portait des traces d’engelure, il fut retrouvé mort... hors le frigo ne fonctionnait pas. Mais lui était convaincu que si.

On a constaté qu'un femme dotée d'une double personnalité modifiait inconsciemment sa formule sanguine. Tantôt une de ses personnalité était convaincu d'être bien portante, analyses normale, tantôt l'autre personnalité apparaissait et elle était convaincu d'avoir je ne sais plus quelle maladie grave, un cancer je crois et là le sang confirmait le diagnostic. Selon la personnalité présente au moment de la prise de sang, la formule sanguine changeait.
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 3854
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: Tout commence toujours par une pensée   Ven 20 Jan 2017 - 19:14

Les exemples que tu donnes sont de l'auto hypnose... Il y a même pas quinze ans, l'hypnose était ridiculisée. Aujourd'hui, elle est entrée dans les hôpitaux... (enfin plutôt les hôpitaux étrangers car la France se réveille toujours quand il est bien tard........)Toujours en retard d'un wagon...
Revenir en haut Aller en bas
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Tout commence toujours par une pensée   Ven 20 Jan 2017 - 19:37

De manière plus limitée j'ai un niveau de technicien en PNL et je peux garantir que l'on peut aider quelqu'un a se reprogrammer dans certaines limites.

Par contre de ce que j'en sais, l'hypnose fonctionne de manière inégale selon les personnes, même avec un praticien compétent, et cette même hypnose ne peut forcer quelqu'un a faire quelque chose qui va à l'encontre de ses valeurs morales ou de sa survie. On ne peut pas en principe pousser quelqu'un au suicide par hypnose par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 3854
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: Tout commence toujours par une pensée   Ven 20 Jan 2017 - 19:54

Il y a des hypnose profondes et de l'hynose beaucoup plus légère (mais bien souvent en thérapie une hypnose légère est tout aussi efficace qu'une profonde, tout dépend de ce dont tu as besoin.

L'exemple du voleur :
Si tu es foncièrement voleur et que tu as l'habitude de voler, sous hypnose, si l'on te demande de voler, tu ne vas pas t'y opposer car pour toi ce ne sera pas un drame. Par contre quelqu'un qui n'a jamais voulu voler quelqu'un sortira immédiatement de l'hypnose parce que ça ne correspond pas à sa manière d'agir..

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tout commence toujours par une pensée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tout commence toujours par une pensée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pape Benoit XVI :«Je t’adore, mon Dieu, Je t'aime.. Je te remercie de m'avoir créé, fait chrétien"
» pour la maman de corinne
» Tout finit toujours bien.
» "Il y a moi qui diT toujours tout de travers"?
» toujours des renvois!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: FORUM LAÏQUE :: Rions ensemble :: Humour :: Sur le net-
Sauter vers: