Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jésus vu par un regard bouddhiste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Compagnon
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 609
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Jésus vu par un regard bouddhiste   Mer 18 Jan 2017 - 15:34

Loganj a écrit:
Râm :

Comment nier l'existence d'un créateur ; ( Dieu ) et dire sur le web :

Le Dalaï-Lama qui est le chef de la variante de la religion bouddhiste qui est pratiquée principalement au Tibet, est considéré non seulement comme un dieu vivant, mais aussi comme un chef politique, depuis le XVe siècle.

Mais également le Bouddha est adoré comme le serait une divinité .


Parce que la personne qui a écrit cela est mal informée.
La Dalaï-lama est considéré par les tibétains comme une manifestation d'un des bodhisattva majeur du bouddhisme : Chenrezig, connu aussi sous le nom d'Avalokiteshvara, le bodhisattva de la compassion. Une "émanation" dans le sens d'une manifestation. Cela ne fait pas du Dalaï-lama un dieu, loin de là. Les tibétains en principe de par leur culture éprouve un profond respect pour sa personne, pour ce qu'il représente, du moins c'était le cas jusqu'a l'invasion chinoise, depuis je ne sais pas trop. En occident on ne sait pas trop quel titre lui donner, alors on l'appelle en France "Votre sainteté", mais lui même n'a jamais prétenu être saint ou quoi que ce soit de ce genre. D'ailleurs on lui reproche parfois certaines décisions ou prises de positions ou de parole et il lui est arrivé de reconnaître qu'il pouvait se tromper, preuve qu'il n'était pas parfait.

Vénérer le Bouddha comme une dieu relève d'une manifestation de respect grossière tolérée parmi le peuple peu ou pas instruit dans le Dharma, tant que cela ne fait de mal à personne, sitôt que l'on croit dans la connaissance du Dharma on apprend à ne plus considéré le Bouddha comme une divinité. On lui voue un profond respect mais on sait très bien qu'il était un homme, né homme et mort homme.

Le bouddhisme ne nie pas l'existence des dieux, il nie qu'il puisse y avoir une cause unique à l'apparition de l'univers (cela va même plus loin que cela mais je ne pousse pas plu avant), il ne peut donc pas y avoir un seul dieu créateur de tout. Au fur et à mesure que le bouddhisme s'est rependu géographiquement il a intégré des religions locales y compris chamaniques et polythéistes et a parfois fait de certaines divinités locales de bodhisattva ou des protecteurs ou guides spirituels dans la pratique.

Le Bouddha ne se soucie d'offrir qu'une chose : la libération définitive de toute souffrance (au sens bouddhiste du terme). C'est son seul engagement. Il laisse tout discours d'ordre théologique ou métaphysique à d'autres. Et il est dit que les dieux, à la base, sont incapables spontanément de se libérer eux même de la souffrance, pire encore, du fait de leur puissance, de leur longévité, c'est plus difficile encore pour eux d'atteindre l'Eveil car il s ont a combattre une nature profonde encore plus rétive que l'homme. Il ne faut donc pas compter sur eux pour obtenir ce que propose le Bouddha. Sauf si bien sûre ce sont des divinité "éveillées" reconnues. Là elles peuvent servir d'aide, de guide, mais de toute façon l'effort final relève de l'individu. Personne ne peut vous "éveillé" et vous libérer de la souffrance à votre place, pas même le Bouddha.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27141
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Jésus vu par un regard bouddhiste   Mer 18 Jan 2017 - 16:00

Compagnon a écrit:
Personne ne peut vous "éveillé" et vous libérer de la souffrance à votre place, pas même le Bouddha.

Pourquoi, nous dormons ?
Revenir en haut Aller en bas
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Jésus vu par un regard bouddhiste   Mer 18 Jan 2017 - 16:23

florence_yvonne a écrit:
Compagnon a écrit:
Personne ne peut vous "éveillé" et vous libérer de la souffrance à votre place, pas même le Bouddha.

Pourquoi, nous dormons ?

Sans rire oui :) On peut dire les choses comme ça :)
On peut les exprimer grossièrement et superficiellement comme ça oui :)

"bouddha" en sanskrit signifie "éveillé".

Un bouddha est, entre autre chose, quelqu'un qui a ouvert les yeux et regardé la réalité telle qu'elle est. (Et non pas telle que nous nous imaginons qu'elle est). Qui n'est plus dans l'illusion ou le sommeil si tu veux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jésus vu par un regard bouddhiste   Mer 18 Jan 2017 - 16:53

Compagnon a écrit:
Et il est dit que les dieux, à la base, sont incapables spontanément de se libérer eux même de la souffrance, pire encore, du fait de leur puissance, de leur longévité, c'est plus difficile encore pour eux d'atteindre l'Eveil car il s ont a combattre une nature profonde encore plus rétive que l'homme.

Sérieux, tu crois à cette farandole ?
Tu connais des Dieux qui ne sont pas des Dieux en fait ?
Des Dieux non libérés ?
Des Dieux qui ne connaissent pas l'éveil ?
Au fait, en-dehors de tes répétitions de textes que tu comprends pas toujours, c'est quoi "un" "Dieu" ou "Dieu" pour toi ? Ou dans l'optique de ce que tu racontes ?
Revenir en haut Aller en bas
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Jésus vu par un regard bouddhiste   Mer 18 Jan 2017 - 18:11

Sérieux, tu crois à cette farandole ?

Que j'y "crois" ou non que t'importes ?

Tu connais des Dieux qui ne sont pas des Dieux en fait ?

Je ne connais personnellement aucun "dieu" et encore faudrait-il savoir exactement ce que l'on entend par "dieu" (ou divinité). Ou en tout cas personne qui ce soit ouvertement manifesté à moi comme tel. J'ai bien vécu il y a longtemps une expérience peut être de l'autre du mystique mais pas en rapport avec le "divin", plus en rapport avec l'humain. Enfin je crois. Difficile de savoir exactement.

Des Dieux non libérés ?
Des Dieux qui ne connaissent pas l'éveil ?


Voir réponse ci-dessus.

c'est quoi "un" "Dieu" ou "Dieu" pour toi ?

Actuellement... si je devais essayer de donner une définition qui bien évidemment ne pourrait être que subjective... un forme d'existence ? de vie ? d'intelligence ? peut être vivant dans un dimension voisine de la nôtre mais capable de communiquer avec la nôtre, peut être. Communiquer ne voulant pas dire se faire comprendre ou être comprise. Des formes de vies donc ayant peut être des capacités physiques et mentales largement supérieures aux nôtres peut être un longévité plus grande ou carrément une expérience du temps et de l'espace différente de la nôtre, si ils "vivent" dans une dimension proche de la nôtre peut être que les lois physiques ne sont pas les mêmes qui sait ? Des êtres ayant donc un mode de pensée très très différent du nôtre et probablement pas compréhensible par nous. Et il est possible que eux non plus ne soient pas en mesure de nous comprendre. Même si, pour une raison ou une autre, il y aurait un besoin ou désir ou une possibilité de communiquer dans un sens ou dans l'autre ou dans les deux.
Mais cela reste supposition de ma part. Une supposition qui me convient, personnellement. Et que je ne force personne à adopter :)

Et toi Kevalin as tu quelque chose à "vendre" ? As tu des opinions ? Voir des certitudes ? Dont tu veux convaincre les autres car tu estimes toi être dans le vrai et donc les autres forcément dans l'erreur si ils n'ont pas le même point de vue que toi ? :)
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27141
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Jésus vu par un regard bouddhiste   Mer 18 Jan 2017 - 18:43

Dieu est un esprit parfait qui a tout pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jésus vu par un regard bouddhiste   Mer 18 Jan 2017 - 18:50

@compagnon

Citation :
Et il est dit que les dieux, à la base, sont incapables spontanément de se libérer eux même de la souffrance, pire encore, du fait de leur puissance, de leur longévité, c'est plus difficile encore pour eux d'atteindre l'Eveil car il s ont a combattre une nature profonde encore plus rétive que l'homme. Il ne faut donc pas compter sur eux pour obtenir ce que propose le Bouddha. Sauf si bien sûre ce sont des divinité "éveillées" reconnues.

L'erreur c'est quand on commence à définir ces "Dieux"; en partant de ce constat, on ramène le Dieu en question a des caractéristiques qui appartiennent à l'humain sur son plan de conscience. Autant parler dans le vide car en fait les Dieux (qui sont pour moi des Logos) dépassent tellement la conscience d'un humain que c'est totalement ridicule de dire qu'ils ne peuvent pas se libérer et toutes les choses que tu as dit sur eux ou dans la citation de ton texte Bouddhiste citée au-dessus.

Ce texte qui laisserait entendre que les Dieux auraient moins de chances que nous.. C'est du pur dogmatisme idiot, excuses le qualificatif mais là on est à ras des pâquerettes du dogmatisme religieux. C'est comme le dogme que nous pourrions revenir dans un corps animal dans notre prochaine vie, ce genre d'affirmations Bouddhistes est à ranger dans le tiroir des archaïsmes désuets, ces affirmations avaient pour objectif de faire peur à des peuples incultes du passé, rien d'autre. C'est de toute façon le but avoué des religions, formater les consciences si l'on reste en superficie (approche exotérique) alors que l'approche ésotérique se destine aux initiés. J'espère @compagnon que tu ne vas pas rester en surface et t'arrêter à la lettre en négligeant l'esprit ?

Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27141
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Jésus vu par un regard bouddhiste   Mer 18 Jan 2017 - 19:00

Kevalin a écrit:
@compagnon

Citation :
Et il est dit que les dieux, à la base, sont incapables spontanément de se libérer eux même de la souffrance, pire encore, du fait de leur puissance, de leur longévité, c'est plus difficile encore pour eux d'atteindre l'Eveil car il s ont a combattre une nature profonde encore plus rétive que l'homme. Il ne faut donc pas compter sur eux pour obtenir ce que propose le Bouddha. Sauf si bien sûre ce sont des divinité "éveillées" reconnues.

L'erreur c'est quand on commence à définir ces "Dieux"; en partant de ce constat, on ramène le Dieu en question a des caractéristiques qui appartiennent à l'humain sur son plan de conscience. Autant parler dans le vide car en fait les Dieux (qui sont pour moi des Logos) dépassent tellement la conscience d'un humain que c'est totalement ridicule de dire qu'ils ne peuvent pas se libérer et toutes les choses que tu as dit sur eux ou dans la citation de ton texte Bouddhiste citée au-dessus.

Ce texte qui laisserait entendre que les Dieux auraient moins de chances que nous.. C'est du pur dogmatisme idiot, excuses le qualificatif mais là on est à ras des pâquerettes du dogmatisme religieux. C'est comme le dogme que nous pourrions revenir dans un corps animal dans notre prochaine vie, ce genre d'affirmations Bouddhistes est à ranger dans le tiroir des archaïsmes désuets, ces affirmations avaient pour objectif de faire peur à des peuples incultes du passé, rien d'autre. C'est de toute façon le but avoué des religions, formater les consciences si l'on reste en superficie (approche exotérique) alors que l'approche ésotérique se destine aux initiés. J'espère @compagnon que tu ne vas pas rester en surface et t'arrêter à la lettre en négligeant l'esprit ?


En quel animal voudrais-tu te réincarner ?
Revenir en haut Aller en bas
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Jésus vu par un regard bouddhiste   Mer 18 Jan 2017 - 19:11

@Kevalin : merci de me montrer ce que toi tu as a proposé comme vision des choses. C'est ton droit de voir les choses ainsi. Et je n'essaierais pas de te faire changer d'avis. A moins que tu ne le demande. Ce qui n'est pas le cas.

De mon coté je cherche à ma façon, à mon rythme, par moi même, je préfère voir par moi même ce qui me convainc ou pas, je peux, par soucis d'égalité de traitement, faire preuve du même esprit critique que le tiens appliqué à ta vision des choses à toi. Mais je n'en ferais rien. Car j'estime que ce n'est pas à moi de dire aux autres ce qu'ils doivent croire ou non, penser ou non. Si chacun est heureux avec sa vision de choses et fait le bonheur autour de soi, c'est la seule chose qui compte.

Je ne fournis que des explications (quand je le peux) ou des précisions ou des corrections ici. Rien de plus. On a envie d'en savoir plus ? J'essais de répondre, si je n'y arrive pas je le dis. On a pas envie d'en savoir plus, pas de problème. On trouve le bouddhisme intéressant ? Très bien. On trouve cela stupide . Aucun problème.

Pour le moment je suis plutôt satisfait par mes choix spirituels actuels je ne cherche donc pas à en changer ni à être convaincu de quoi que ce soit d'autre. Si cela change un jour, je le ferais savoir.
Tenir compte de ce que je viens de dire la ligne au dessus relève du respect. Tout simplement.

PS : il n'y a pas de "réincarnation" dans le bouddhisme. C'est un terme impropre qui induit en erreur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jésus vu par un regard bouddhiste   Mer 18 Jan 2017 - 19:22

Je te demande pas de te justifier dans tes choix et postures mais de m'expliquer comment tu peux adhérer à des inepties pareils ? Ou du moins de développer ta pensée ? C'est le but du dialogue sinon on remballe le matériel et on rentre chacun chez soi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6358
Age : 59
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Jésus vu par un regard bouddhiste   Mer 18 Jan 2017 - 19:24

Le Bouddha n'a jamais émis de pensée sur la question de Dieu, pour moi il n'est pas athée et pour Marc Desmedt aussi . Compagon, voilà .

Râm :

Dans les religions on parle d'esprits, d'âmes, d'anges d'archanges, de dieux, d'envoyé X, etc etc, mais nous sommes en réalité des entités pratiquement identiques .

Ce n'est pourtant pas compliqué, il y a le corps physique, l'éthérique, l'astral, le causal ou âme ou esprit, et L'âme Suprême qui est le Dieu créateur qui s'associe à la matière brute pour créer .
C'est pour cette raison que bon nombre de chercheurs aujourd'hui prônent l'universalisme comme par exemple Soleil Levant .

Revenir en haut Aller en bas
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2092
Age : 63
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Jésus vu par un regard bouddhiste   Mer 18 Jan 2017 - 19:24

Compagnon a écrit:
PS : il n'y a pas de "réincarnation" dans le bouddhisme. C'est un terme impropre qui induit en erreur.

S'il n'y a pa de réincarnation qu'est-ce qu'un tulkou si ce n'est pas la réincarnation d'un maitre ou d'un grand lama ? Dans cas pourquoi recherchet-t-on la réincarnation d'un lama ? Tu peux appeler ça "renaissance" mais c'est la même chose. Tu peux appeler "flot de conscience " pour parler de l'être distinct qui prend des corps successif dans les 6 catégories d'êtres, c'est la même chose. Qu'est-que le samsara si ce n'est pas le cycle des naissances ?

Décidément le bouddhisme est bien tordu, il joue sur les mots, je me demande si les bouddhistes eux mêmes s'y retrouvent
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jésus vu par un regard bouddhiste   Mer 18 Jan 2017 - 19:33

com a écrit:
PS : il n'y a pas de "réincarnation" dans le bouddhisme. C'est un terme impropre qui induit en erreur.

PS : exprimes-toi compagnon, ouvres un sujet et on viendra te rendre visite mais dépasses un peu tes textes en réfléchissant un peu à ce que tu dis Wink
Revenir en haut Aller en bas
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Jésus vu par un regard bouddhiste   Mer 18 Jan 2017 - 20:03

@Râm : le bouddhisme tibétain est une forme assez complexe et ésotérique, parfois très intellectuel, donc oui, il est normal que cette forme de bouddhisme puisse apparaître comme compliquée, surtout quand la traduction des termes en français est approximative ou par défaut. Il y a d'autres expressions du bouddhisme beaucoup plus simple. De plus tous les courants bouddhistes ne sont pas tout à fait unanime en ce qui concerne ce qui éventuellement "passe" d'une vie à l'autre.


Matthieu Ricard sur son site, lui qui est moine et interprété du Dalaï Lama a justement un article ou il répond a des question sur la réincarnation. Je t'invite à y aller si tu veux. C'est un article du 7 mai 2011.

Mais à la rigueur, la question de la "re-manifestation" est secondaire, l'important c'est la mise en pratique des méthodes concrètes au quotidien.
Revenir en haut Aller en bas
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Jésus vu par un regard bouddhiste   Mer 18 Jan 2017 - 20:06

Kevalin a écrit:
com a écrit:
PS : il n'y a pas de "réincarnation" dans le bouddhisme. C'est un terme impropre qui induit en erreur.

PS : exprimes-toi compagnon, ouvres un sujet et on viendra te rendre visite mais dépasses un peu tes textes en réfléchissant un peu à ce que tu dis Wink

Il y a déjà une section consacrée au bouddhisme ici. Quand à réfléchir... tu ne connais rigoureusement rien de moi, c'est pourquoi je mettrais sur le compte de ton ignorance fondamentale cette remarque sur mes capacités ou non de réflexion car elles sont à 1000 lieues de la réalité.

C'est a peu prêt aussi véridique que de dire à un oiseau qu'il devrait un peu penser à voler parce qu'on ne l'a vu que 5 secondes en train de picorer des graines au sol :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jésus vu par un regard bouddhiste   Mer 18 Jan 2017 - 20:07

Citation :
Questions sur la réincarnation- 1ere partie
Par Matthieu Ricard le 7 mai 2011

Question posée dans une lettre reçue :

« Il me semblait que le bouddhisme ne croyait pas en l'âme et en la transmigration des âmes puisque la pratique bouddhique permettrait d'échapper aux cycles des réincarnations à travers en se libérant du karma. Comment dans ce cas expliquer les réincarnations de grands maîtres spirituels ? Je dois avouer que je rame un peu là! Est-ce une pratique culturelle, une croyance ?

Réponse :
Concernant la réincarnation, les méprises sont fréquentes et nombreuses même parmi les bouddhistes. Selon le bouddhisme, effectivement, il n'y a pas d'âme et il n'y a pas non plus de ‟personne” considérées comme des entités distinctes. Il n'y a qu'un flot dynamique d'expérience, instant après instant, que l'on appelle la conscience. Dans le monde de l'inanimé, il est admis que « rien ne se crée, rien de ne perd ». Il n'y a que des transformations. La matière ne peut naître ex nihilo. Selon le bouddhisme, il en va de même de la conscience, qui ne peut ni surgir de rien ni passer de l'existence phénoménale au néant. D'où l'idée d'un continuum de conscience qui se poursuit d'état d'être en état d'être.

Ce continuum n'implique nullement l'existence d'une âme ou d'un ‟moi”, pas plus qu'il n'existe une entité ‟Ganges” distincte du flot sans cesse changeant que l'on appelle le fleuve ‟Ganges”. Le ‟moi” n'est qu'une ‟désignation conceptuelle”, dénuée d'existence propre, attachée au flot de conscience. La ‟personne” est l'histoire d'un flot de conscience particulier, le vôtre étant diffèrent du mien.

Les êtres ordinaires n'ont guère de maitrise sur le flot de leur conscience et ne comprennent pas la nature fondamentale de la conscience. De ce fait, cette conscience est emportée comme une plume au vent par le Karma, en direction de divers modes d'existence.

Celui qui a réalisé la nature de la conscience est libéré de l'ignorance et des toxines mentales (haine, désir, arrogance, jalousie, etc.) et n'accumule plus de karma négatif. Le flot de son esprit est à la fois limpide (grâce à la connaissance) et flexible (grâce à l'entraînement). Un tel être est libéré du samsara et n'est plus contraint de se réincarner en raison de ses actes karmiques. C'est mû par une compassion sans limite pour les êtres qui souffrent dans le samsara qu'il fait voeœu de renaître volontairement pour accomplir le bien des êtres et les délivrer de la souffrance.

Je fais ton boulot compagnon..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jésus vu par un regard bouddhiste   Mer 18 Jan 2017 - 20:09

Compagnon a écrit:
Kevalin a écrit:
com a écrit:
PS : il n'y a pas de "réincarnation" dans le bouddhisme. C'est un terme impropre qui induit en erreur.

PS : exprimes-toi compagnon, ouvres un sujet et on viendra te rendre visite mais dépasses un peu tes textes en réfléchissant un peu à ce que tu dis Wink

Il y a déjà une section consacrée au bouddhisme ici. Quand à réfléchir... tu ne connais rigoureusement rien de moi, c'est pourquoi je mettrais sur le compte de ton ignorance fondamentale cette remarque sur mes capacités ou non de réflexion car elles sont à 1000 lieues de la réalité.

C'est a peu prêt aussi véridique que de dire à un oiseau qu'il devrait un peu penser à voler parce qu'on ne l'a vu que 5 secondes en train de picorer des graines au sol :)

Heu oui sauf que quand tu cites un truc que je trouve absurde, tu ne réponds pas en explicitant ta pensée, te contentant de justifier ta posture patati et patata.. De là j'en déduis que tu n'es pas tjs capable d'avoir un dialogue sur ce que tu avances..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jésus vu par un regard bouddhiste   Mer 18 Jan 2017 - 20:20

Ricard a écrit:
Un tel être est libéré du samsara et n'est plus contraint de se réincarner en raison de ses actes karmiques.

compagnon a écrit:
PS : il n'y a pas de "réincarnation" dans le bouddhisme. C'est un terme impropre qui induit en erreur.

Tiens je croyais que la réincarnation n'existait pas dans le Bouddhisme

N'importe quoi....
Revenir en haut Aller en bas
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Jésus vu par un regard bouddhiste   Mer 18 Jan 2017 - 20:35

J'ai simplement évité le hors sujet. Je respecte, enfin j'essais, les sujets des topics. De plus chacun est libre d'aller lire sans qu'on lui impose une lecture dans un topic non adéquat.

Heu oui sauf que quand tu cites un truc que je trouve absurde, tu ne réponds pas en explicitant ta pensée, te contentant de justifier ta posture patati et patata.. De là j'en déduis que tu n'es pas tjs capable d'avoir un dialogue sur ce que tu avances..


Déduis tout ce que tu veux :) Si cela t'apportes quelque chose...

Simple question de choix de mots. Les mots surtout traduits peuvent beaucoup induire en erreur. Quand on connais la pratique du dharma on comprends pourquoi certains niveaux de langages doivent être adoptés en fonction du lectorat ou des auditeurs. Alors on emploi des termes que l'on a sous la main faute de mieux. Quand on a un public plus versé dans la connaissance du Dharma celui ci alors sait de quoi l'on parle et ne se laisse pas abusé des des mots qui peuvent sembler mal choisis.

Maintenant Kevalin, je te laisse à tes jugements de valeurs divers et variés :)
Si tu t'épanouis dedans, tant mieux, persévère.
Revenir en haut Aller en bas
Pandore
Exégète
Exégète
avatar

Féminin Nombre de messages : 5638
Age : 52
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Jésus vu par un regard bouddhiste   Mer 18 Jan 2017 - 21:20

mais le Dalaï Lama est la quatorzième incarnation physique du Bodhisattva de la compassion
le Bouddha en devenir ,la lignée des dalaï-lamas est la plus importante lignée de réincarnation
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27141
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Jésus vu par un regard bouddhiste   Jeu 19 Jan 2017 - 17:00

On est loin de Jésus là.
Revenir en haut Aller en bas
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Jésus vu par un regard bouddhiste   Jeu 19 Jan 2017 - 18:14

Que peux t-on ressentir vis à vis d'une personne qui semble prendre plaisir et se réjouir des difficultés d'autrui a partager/expliquer des concepts difficiles car éloignés de la pensée occidentale ?

Quel état d'esprit faut-il avoir pour se moquer de la spiritualité d'autrui et se réjouir des difficultés de cet autrui à exprimer celle-ci ? Surtout quand cet autrui ne pratique cette spiritualité que depuis relativement peu de temps ?

Pour essayer de raccrocher un peu au sujet car florence-yvonne a raison, nous nous éloignons, Jésus comme Bouddha se sont volontiers tournés vers leurs contemporains dans la détresse. Notamment les discriminés socialement. Le Bouddha traitait avec parfaite égalité "l'intouchable", le marchand, le prince, le brahmane.. Jésus est allé au devant de la prostituée, de la femme adultère, des lépreux, des publicains... Et Jésus à bien dit qu'il venait pour les pécheurs. Jésus comme Bouddha ont dit qu'il était peu souhaitable comme attitude d'aller chercher les défauts des autres, la "paille dans l'oeil du voisin" et qu'il valait mieux s'atteler à ses propres défauts. Jésus a dit qu'il venait justement pour ceux qui fautaient de cette manière par exemple.

C'est pourquoi, est-il vraiment souhaitable de traquer la faille dans le discours des autres ? De blâmer ce que l'on trouve incohérent ou peu crédible à nos propres yeux dans les croyances des autres ?

Jésus répond : non ce n'est pas souhaitable, car ainsi nous jugeons ainsi nous serons jugés.
Le Bouddha dit a peu prêt la même chose, certes pour lui il n'y a pas de "juge" extérieur, mais il y a la production du karma. Nos paroles produisent du karma, nos pensées, nos actes, si ils ne sont pas bienveillants, si ils ne sont pas emprunts de sagesse, de compassion, de compréhension, alors nous nous condamnons nous même à un jour nous retrouver dans le rôle du blâmé et non plus du blâmeur.

Jésus dit que son Père justifiera qui il veut le moment venu si il le souhaite et que l'homme n'a pas à juger le serviteur d'autrui. Si ce serviteur tombe, son Père le relèvera si il le souhaite. Et lui seul, le Père, est apte à juger.

Le Bouddha dit : il est souhaitable de ne pas blâmer la croyance des autres, ainsi on ne fait de tort à personne. Il est même des circonstances ou l'on peut louer chez autrui une croyance que l'on ne partage pas.

Peut être Kevalin en effet, je m'embrouille un peu, c'est possible. Tu cherches à me donner une leçon apparemment ? Es tu capable d'écouter celle que j'écris ci-dessus ? Car à se comporter en donneur de leçon, on s'expose à se voir soi même donné de leçons non ?

Suis je vraiment incapable d'accepter certains de tes propos ? Et toi es tu capable d'accepter les miens ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jésus vu par un regard bouddhiste   Jeu 19 Jan 2017 - 18:24

Je ne critique pas ta personne mais certains de tes propos et c’est le but des forums de faire évoluer ses conceptions ou pas, en tout cas d'apprendre à les présenter clairement aux autres ce qui nous fait aussi évoluer dans notre propre conceptualisation mentale de nos croyances. Peu importe, mais laisse moi la liberté de réagir quand je perçois des erreurs dans tes approches. On est tous débutant en quelque chose et on le reste toute sa vie car le mystère de la vie ne se résout jamais même en étudiant les religions c'est pourquoi je préconise une approche empirique en posant des hypothèses proposées par les enseignements!
Revenir en haut Aller en bas
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Jésus vu par un regard bouddhiste   Jeu 19 Jan 2017 - 18:57

laisse moi la liberté de réagir quand je perçois des erreurs dans tes approches.

Cela ne revient-il pas à se positionner en maître ?

Seul un maître chevronné peut s'autoriser à corriger quelqu'un sur un point de conception ou de pratique. J'exclu les cas ou quelqu'un ne pratiquant pas une certaine spiritualité dit des choses fausses dessus. Là un pratiquant peut se permettre de dire : non cela est inexacte.

Donc se positionner comme correcteur d'une personne sur une spiritualité que primo on ne partage pas et sur laquelle secondo on a exprimé le plus profond mépris (voir un post antérieur) - et là en général on dit "non je n'ai pas dit cela" et les propos ne sont jamais assumé, on refuse de voir ses propos tels qu'ils sont, j'ai vu cela tellement de fois... - n'est ce pas se montrer sous un jour pour le moins peu crédible et donc se dé servir soi même ?

Pour l'anecdote, postant depuis un moment sur un forum spécifiquement bouddhiste, comme il n'y a aucun maître reconnu d'inscrit, nous avons tous la courtoisie et l'humilité de ne jamais nous positionner les uns vis à vis des autres en "correcteur" des vues du voisin. Au pire nous questionnons et nous mettons en avant des textes de références venant d'érudits et de spécialistes.

Faire la distinction entre une personne et ce qu'elle dit pour justifier ses  propres propos parfois durs me fait toujours sourire comme posture. Cela permet de se dédouaner aisément là encore de ne pas assumer des propos. On peut ainsi dire tout ce que l'on veut, y compris le pire, en disant : ah mais non, je ne vise personne, je vise le discours ! Evidemment le discours lui est dans l'incapacité de se défendre par lui même. C'est pratique.


Un chrétien te diras je pense que sa foi et lui même ne font qu'un. Parce qu'il la vit.
Un bouddhiste pourrait te dire la même chose je pense. Un bouddhiste vit sa spiritualité au quotidien. Elle fait partie de lui.
Même chose pour un musulman. Et n'importe quel spiritualité pratiquée.

Selon les tendances spirituelles chacun trouvera plus ou moins légitime de réagir plus ou moins vivement aux propos tenus à l'encontre de sa spiritualité car au travers d'elle c'est aussi la personne qui se sentira visée.

Les spiritualités sincèrement pratiquées par des adeptes relèvent de l'investissement personnel. Critiquer la dite spiritualité c'est critiquer l'investissement personnel de l'individu. Et donc prendre le risque de le blesser, toute spiritualité confondue. Hors prendre le risque de blesser autrui c'est aussi s'exposer au risque d'être blessé soi même un jour.

Impression personnelle générale : quand un personne se place en position de "corriger" autrui, c'est très souvent l'ego qui parle, l’orgueil, la prétention, rarement un attitude vraiment altruiste, désintéressée et emprunte de compassion et de désir sincère du bonheur de l'autre. Dire : "je fais cela pour faire évoluer" masque très souvent en fait : je fais cela pour rallier autrui à mes vues en décrédibilisant les siennes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jésus vu par un regard bouddhiste   Jeu 19 Jan 2017 - 19:39

Je vais m'exprimer différemment, disons que je réagis sur des choses avec lesquelles je ne suis pas d'accord. Comme çà je ne me positionne pas en tant que maître. Juste un chercheur Wink
Revenir en haut Aller en bas
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Jésus vu par un regard bouddhiste   Jeu 19 Jan 2017 - 20:19

Je n'ai cessé de le dire (et je ponctue régulièrement mes propos de ces remarques) : on a le droit de ne pas être d'accord avec ce que je partage, mais en effet il y a façon et façon.

Toutefois, soyons clairs, je crains de te décevoir, je ne suis pas là pour discuter du bien fondé ou non bien fondé du Dharma. Vu que c'est quelque chose qui me convainc petit à petit et m'apporte un mieux être, je ne vais pas chercher à saper ce qui m'apporte un mieux être. Cela relèverait du masochisme.

Donc je crains de ne pas être le bon interlocuteur en la matière. Je pratique le Dharma petit à petit et j'en ressens un effet réel, sensible et positif sur moi. Après chacun a ses propres besoins. Ce qui marche pour moi ne marche pas forcément pour les autres. C'est pour moi devenu une évidence. C'est pourquoi je m'efforce de ne plus jamais chercher à détourner qui que ce soit de la posture spirituelle qu'il a choisit. Si il est heureux ainsi, alors tant mieux. Qu'il poursuive.

Je partage ici dans un but d'information, j'essais toutefois de moins en moins de donner des opinions personnelles car j'apprends petit à petit à quelle point elles sont subjectives, relatives et donc... ne valent pas grand chose.

De plus, je répugne de plus en plus à vouloir convaincre qui que ce soit de quoi que ce soit.

Je m'exerce autant que possible à la non-discrimination en tout. C'est difficile mais cela participe d'une pratique visant justement à ne pas causer de tort. Aussi bien pour ménager autrui que moi même. L'un ne va pas sans l'autre. Avec le temps je me suis lassé des discussions sans fins sur des confrontations d'opinions plus ou moins étayées. Cela me pompe une énergie folle... pour rien, au fond. On n'arrive jamais vraiment à convaincre qui que ce soit si il n'a pas déjà plus ou moins envie d'être convaincu.

Enfin, je cherche surtout les points de convergence, ce qui rassemble, uni, dans le respect, l'harmonie et la paix, non la confrontation.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jésus vu par un regard bouddhiste   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jésus vu par un regard bouddhiste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nouvelle revue bouddhiste : regard bouddhiste
» Regard Bouddhiste sur le Bonheur
» Jésus vu par un regard bouddhiste
» Evénement: Le Rotary reçoit à Lille le bouddhiste Matthieu Ricard
» Stress au travail, un bouddhiste vous épaule!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions orientales :: Bouddhisme-
Sauter vers: