Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Al Moria
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 621
Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: Bible   Mer 3 Mai 2017 - 21:03

monachos a écrit:
Al Moria a écrit:


monachos a écrit:
Oui, et non. Le royaume n'est pas seulement en soi, il est aussi autour de soi.

Serait-il donc de ce monde, ce royaume, contrairement à ce qui en aurait été dit?

Le royaume n'est pas "de" ce monde, mais il est "dans" ce monde.

Jean 13:33 Mes petits enfants, je suis pour peu de temps encore avec vous. Vous me chercherez; et, comme j'ai dit aux Juifs: Vous ne pouvez venir où je vais, je vous le dis aussi maintenant.

Tout comme la perfection n'est pas de ce monde... Jésus également n'y sera plus. L'expression est simple en soi, elle spécifie l'appartenance, ne plus être de ce monde signifie ne plus être dans ce monde. Ainsi, le royaume de Dieu ne serait pas de ce monde, ne serait pas dans ce monde matériel et périssable. On ne pourrait le suivre ou venir où il ira puisque ce serait matériellement impossible, ce lieu n'étant pas en ce monde mais dans un monde idéal... monde où le suivront plus tard ''ses petits enfants''.

monachos a écrit:

Le royaume n'est pas de ce monde parceque ses origines ne sont pas de ce monde. Les origines du royaume sont étrangères à ce monde. Le royaume est comme la lumière qui éclaire l'univers, c'est pour cela que je te dis que le royaume est dans le monde, mais la lumière n'est pas de ce monde, comme le royaume n'est pas de ce monde. L'un et l'autre sont étrangers. Mais encore davantage puisque c'est la lumière qui précède le monde, et la lumière est tout autour de nous comme le royaume est tout autour de nous et en nous ...

Ni de, ni dans... ce n'est pas une question de provenance mais bien d'appartenance. Un monde bien à part et bien particulier... notre monde a son prince bien à lui, c'est celui que l'on a sous les yeux (la terre, le matériel). Le royaume de Dieu lui, ne se trouve pas sous nos yeux, il est dans le regard lui-même (le Ciel, l'idéal). Il n'est pas autour de nous, uniquement en nous... son prince est le prince des princes.

monachos a écrit:

Un idéal est conçu dans l'esprit, cette mort ne peut être conçu. On ne se tue pas soi-même, on ne se met pas à mort, ce serait une erreur ...

Le jour où ''vous'' comprendrez que ''vous'' n'êtes pas fait de chair, le jour où ''vous'' ouvrirez les yeux sur le fait qu'essentiellement ce ''vous'' n'est pas matériel... alors vous naîtrez à une autre vie et à un autre monde, le vieux ''vous'' sera mort de sa belle mort. L'esprit est un Idéal, il ne se conçoit pas dans l'esprit, il est ce qui conçoit... il ne conçoit pas cette mort, il la réalise en lui-même, par le détachement, en faisant la lumière sur sa véritable nature, en aspirant à un monde qui est véritablement le sien, on ne se tue pas soi-même, on tue ce que l'on a été auparavant, on le relègue à l'oubli, on le jette dans la fournaise de feu, pour renaître à une nouvelle réalité.

monachos a écrit:

La clé donnant accès au royaume est très clairement évoqué dans ce chapitre premier de Jean: il faut recevoir la lumière pour entrer au royaume. Il faut naitre de la volonté de dieu. Renoncer à soi-même n'est pas un oubli ou un assassinat, renoncer à soi-même, c'est cesser de croire que l'on peut ce que l'on veut.

Désolé, mais vous ne lisez pas bien... s'oublier ne signifie pas de renoncer à soi-même, ça signifie de renoncer à ses propres intérêts, ce n'est pas la même chose. Cette lumière qu'il faut recevoir pour entrer au royaume, ce n'est rien d'autre que la vérité, ouvrir les yeux et recevoir cette vérité, s'ouvrir à la vraie réalité de l'esprit, à ce que nous sommes vraiment. La vraie richesse, l'inestimable, n'est pas à l'extérieur, dans ce qu'on possède... elle est à l'intérieure, dans ce qui meuble notre être, dans cette subtilité qui passera sans problème par le chas de l'aiguille, sans tout le superflu qui fait partie de ce monde 

monachos a écrit:

Bien sûr que chacun porte en lui la capacité de devenir un être spirituel, s'il reçoit la lumière plutôt que de se complaire dans la ténèbre. Paul disait : Tout est permis mais tout n'est pas utile. L'exemple de Jésus ne repose pas sur l'idée que la chair doit être sacrifiée, à mon avis, mais que la faute doit être sacrifiée : oui. Ceux qui clouaient son corps de chair, croyaient le mettre à mort comme tout un chacun, sans savoir qu'il était immortel. La chair peut être sauvée, et la chair doit être sauvée:

MARC 13.20. Si le père n'abrégeait ces jours, nulle chair ne serait sauvée. Mais, à cause des élus qu'il a élus, il abrégera ces jours.

Et cela, parceque la lumière est venue dans le monde : tout autour de soi. Elle est toujours là !

La clé n'est pas le lieu... tout comme la vérité, si elle est tout autour de nous, n'est pas le royaume en soi... elle permet seulement d'y accéder.
Revenir en haut Aller en bas
Al Moria
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 621
Age : 50
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: Bible   Mer 3 Mai 2017 - 21:37

Chribou a écrit:

.. Chribou qui pour la raison que j'ignore ne voit plus les commentaires malsains et disgracieux de ce vendu d'allah moria.

Shit! Le cochon s'est sorti la tête de sa soue, je me félicitais de ne pas lui jeter de perles, mais je ne peux me tenir responsable de cet écart puisque le cochon est venu déguisé pour les avaler tout rond. Vilain petit cochon!  Wink

En passant, on dit ''pour la raison que je l'ignore''... ça évite de passer pour un ignorant, mais dans votre cas, ça devient un joli lapsus tout ce qu'il y a de pertinent.  Razz

Chribou a écrit:

Des plus instructifs dis-je puisque en tant que mahométan tu ne pouvais qu'avoir une très bonne et même une excellente connaissance au sujet de ces passionnantes activités que sont la décapitation et l'égorgement. Wink

Tu pourras donc expliquer à tes lecteurs et lectrices comment s'y prendre pour décapiter sans nul besoin de trancher une gorge de quelque façon que ce soit.

Sinon certaines personnes pourraient être maintenues dans l'ignorance et penser comme moi qu'après tout 450 égorgements valent bien un plein égorgement par décapitation sur le plan karmique.



Bof! Pas besoin d'être un mahométan pour être précis... vaut mieux ne pas aller voir le docteur Chribou lorsqu'il vous dit qu'il ne fera qu'une entaille sur votre doigt pour vous enlever une écharde... ça évitera de revenir avec le doigt amputé, une amputation commençant par une entaille, tout le monde le sait, ça ne fait pas de différence pour le docteur Chribou.  Razz

Question Karma... je choisirais la décapitation sans hésitation si j'avais le choix entre ça et l'égorgement... je verrais ça comme une faveur plutôt que comme une punition si j'avais moi-même égorgé quelqu'un. Comme quoi, quant on ne réfléchit pas à ce qu'on lit où dit, on finit par dire n'importe quoi juste pour satisfaire son petit égo... sans même voir qu'un éléphant ne passe pas par un trou de souris.  

Vous pouvez retourner vous calez dans votre soue... c'est ce que font les gens qui ne supportent pas qu'on leur montre leurs contradictions, ils prennent la fuite. Les pires sont encore ceux qui viennent le dire et le répéter à qui mieux-mieux, question d'essayer de convaincre les autres de faire de même.    La lâcheté à son meilleur... venir lancer des roches et s'enfuir... la peur de faire face.  
Revenir en haut Aller en bas
monachos
Curieux
Curieux
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 56
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 22/04/2017

MessageSujet: Re: Bible   Jeu 4 Mai 2017 - 11:34

Al Moria a écrit:
monachos a écrit:
Le royaume n'est pas "de" ce monde, mais il est "dans" ce monde.

Jean 13:33 Mes petits enfants, je suis pour peu de temps encore avec vous. Vous me chercherez; et, comme j'ai dit aux Juifs: Vous ne pouvez venir où je vais, je vous le dis aussi maintenant.

Tout comme la perfection n'est pas de ce monde... Jésus également n'y sera plus. L'expression est simple en soi, elle spécifie l'appartenance, ne plus être de ce monde signifie ne plus être dans ce monde. Ainsi, le royaume de Dieu ne serait pas de ce monde, ne serait pas dans ce monde matériel et périssable. On ne pourrait le suivre ou venir où il ira puisque ce serait matériellement impossible, ce lieu n'étant pas en ce monde mais dans un monde idéal... monde où le suivront plus tard ''ses petits enfants''.

Dans ce verset que vous citez, Jésus fait référence à cette mort dont il doit mourir et dans laquelle ses disciples ne le suivront pas. Le premier verset du chapitre 13 de Jean exprime clairement cette situation : "1 Avant la fête de paques, Jésus sait que l'heure est venue pour lui de passer de cet univers vers le père. Il a aimé les siens en cet univers, et il les aime jusqu'à la fin." - Il n'est nullement question du royaume dans ce chapitre mais de sa mise à mort. Ce que confirme le verset 38 du chapitre 13. Pierre demande à Jésus où il va? A cela Jésus lui répond, qu'il ne peut pas le suivre maintenant mais le suivra ensuite. Ce qui indique que Pierre mourra après lui.

Jean 13 - 36 Simon Pierre lui dit: Seigneur, où vas-tu ? Jésus répond: Où je vais, tu ne peux me suivre maintenant. Tu me suivras ensuite. 37 Pierre lui dit: Seigneur, pourquoi ne puis-je pas te suivre maintenant ? J'offrirais mon être pour toi. 38 Jésus répond: Tu offrirais ton être pour moi ? Amen, amen, je te dis, le coq ne chantera pas que tu ne m'aies renié trois fois.

Successivement, Pierre le reniera en effet par crainte de mourir.

Citation :
monachos a écrit:

Le royaume n'est pas de ce monde parceque ses origines ne sont pas de ce monde. Les origines du royaume sont étrangères à ce monde. Le royaume est comme la lumière qui éclaire l'univers, c'est pour cela que je te dis que le royaume est dans le monde, mais la lumière n'est pas de ce monde, comme le royaume n'est pas de ce monde. L'un et l'autre sont étrangers. Mais encore davantage puisque c'est la lumière qui précède le monde, et la lumière est tout autour de nous comme le royaume est tout autour de nous et en nous ...

Ni de, ni dans... ce n'est pas une question de provenance mais bien d'appartenance. Un monde bien à part et bien particulier... notre monde a son prince bien à lui, c'est celui que l'on a sous les yeux (la terre, le matériel). Le royaume de Dieu lui, ne se trouve pas sous nos yeux, il est dans le regard lui-même (le Ciel, l'idéal). Il n'est pas autour de nous, uniquement en nous... son prince est le prince des princes.

Ce qu'il convient c'est de bien définir ce que représente le royaume de dieu, de sorte que l'on puisse comprendre le plus clairement possible ce que signifie le royaume et surtout. Le royaume de dieu se trouve autant "sous nos yeux" que "sous nos oreilles" pour celui qui peut "voir" [autour de soi] et qui peut "entendre" [autour de soi] le royaume de dieu est accessible, et celui-là entre au royaume de dieu : il le reçoit. Bien qu'il y ait simultanéité entre l'entendeur et dieu, où l'un sera comme le fils et l'autre comme le père. Celui qui voit et qui entend la parole du royaume, perçoit à l'extérieur de lui. Le royaume est autour de lui.

Ce que Jésus exprime ici: Mathieu 13 - 16 Pour vous, en marche! Vos yeux voient! Vos oreilles entendent! 17 Amen, je vous dis: de nombreux inspirés, des justes, ont aspiré à voir ce que vous regardez et n'ont pas vu, à entendre ce que vous entendez et n'ont pas entendu. 18 Vous, donc, entendez l'exemple du semeur. 19 Chez tout homme qui entend la parole du royaume sans la comprendre ... (etc)

... et le royaume est parole de dieu, une parole qu'il faut entendre, qu'il faut recevoir. Mais l'idée du royaume ne se borne pas à dieu, satân aussi règne sur son royaume, ce qui les distingue encore une fois se trouve dans l'entendement pour la parole, et ce qui se voit pour les actes. Si le royaume de dieu est à la parole et actes de vérité, le royaume de satan est à la parole et actes de mensonges. Tel que Jésus l'exprime ici:

Mat 12 - 25 Mais Jésus sait leurs combines. Il leur dit: Tout royaume divisé contre lui-même se détruit. Toute ville ou maison divisée contre elle-même ne subsiste pas. 26 Si Satân jette dehors Satân, il se divise contre lui-même. Comment donc son royaume pourra-t-il subsister ? 27 Si je jette dehors les démons par Belzebuth, vos fils, par qui les jettent-ils dehors ? Ils seront donc vos juges. 28 Mais si je jette dehors les démons par l'esprit de dieu, alors le royaume de dieu est venu sur vous.

Il est évident que si le royaume de dieu peut venir sur nous à travers la parole de vérité, c'est qu'il est perceptible autour de nous ...

Citation :
Le jour où ''vous'' comprendrez que ''vous'' n'êtes pas fait de chair, le jour où ''vous'' ouvrirez les yeux sur le fait qu'essentiellement ce ''vous'' n'est pas matériel... alors vous naîtrez à une autre vie et à un autre monde, le vieux ''vous'' sera mort de sa belle mort. L'esprit est un Idéal, il ne se conçoit pas dans l'esprit, il est ce qui conçoit... il ne conçoit pas cette mort, il la réalise en lui-même, par le détachement, en faisant la lumière sur sa véritable nature, en aspirant à un monde qui est véritablement le sien, on ne se tue pas soi-même, on tue ce que l'on a été auparavant, on le relègue à l'oubli, on le jette dans la fournaise de feu, pour renaître à une nouvelle réalité.

Mais bien sûr que je suis faite de chair, d'os et de sang, bien sûr que je suis habitée d'un esprit: les deux. Comme tout être vivant sur la terre. La chair ne sert à rien bien sûr dans cette quête de "l'entendement" de la parole qui ouvre les portes du royaume de dieu. Parceque quiconque entend la parole de dieu entre dans son royaume, rappelons que le dieu de Jésus est le dieu des vivants, pas des morts.

Citation :
Désolé, mais vous ne lisez pas bien... s'oublier ne signifie pas de renoncer à soi-même, ça signifie de renoncer à ses propres intérêts, ce n'est pas la même chose. Cette lumière qu'il faut recevoir pour entrer au royaume, ce n'est rien d'autre que la vérité, ouvrir les yeux et recevoir cette vérité, s'ouvrir à la vraie réalité de l'esprit, à ce que nous sommes vraiment. La vraie richesse, l'inestimable, n'est pas à l'extérieur, dans ce qu'on possède... elle est à l'intérieure, dans ce qui meuble notre être, dans cette subtilité qui passera sans problème par le chas de l'aiguille, sans tout le superflu qui fait partie de ce monde.
 

Ce qu'il y a en nous est un esprit psychique, il est ténèbre, il est ignorance. Ce n'est pas l'esprit de dieu qui nous habite mais celui du satan;

Ecclésiaste 21 - 27. Fou qui maudit Satân se maudit lui-même. 28. Il rend son être répugnant, le maître de duplicité; quels que soient ses logis, il y est haï.

D'autant que Jésus souligne ici : Mat 12 - 26 Si Satân jette dehors Satân, il se divise contre lui-même. Comment donc son royaume pourra-t-il subsister ? C'est une question intéressante. Il convient de savoir ce que représente notre propre esprit et ce qui le distingue de celui de dieu parceque nous ne sommes pas dieu.

Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 8996
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Bible   Ven 5 Mai 2017 - 4:47

Monachos a écrit:
Selon ce texte en effet, le messie était plein de fautes bien que ce n'était pas les siennes. C'est une idée intéressante qu'un homme puisse se charger des fautes des autres, cela implique que nécessairement il savait les reconnaitre. Lorsque l'on sait ce qu'il est mal de faire, on ne le fait pas. C'est pour cela qu'il disait : Pardonne leur mon père, ils ne savent pas ce qu'ils font.

Qu'est ce que la faute Chribou

C'est à toi surtout et un peu à Mossie que s'adressait mon rappel de ce qu'est le syndrome de Stockolm puisque tu crains Jésus et donc jamais tu n'oserais lui découvrir des défauts ne serait-ce que dans une précédente ou plusieurs précédentes existences.

Néanmoins si le Père a cru bon le briser par la souffrance c'est peut-être qu'il avait une bonne raison de le faire et selon moi si Jésus avait été parfait de toute éternité ce Père Divin n'aurait dans ce cas eu aucune raison de le briser ainsi.

Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 8996
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Bible   Ven 5 Mai 2017 - 4:52

Monachos a écrit:
Selon ce texte en effet, le messie était plein de fautes bien que ce n'était pas les siennes. C'est une idée intéressante qu'un homme puisse se charger des fautes des autres, cela implique que nécessairement il savait les reconnaitre. Lorsque l'on sait ce qu'il est mal de faire, on ne le fait pas. C'est pour cela qu'il disait : Pardonne leur mon père, ils ne savent pas ce qu'ils font.

Qu'est ce que la faute Chribou

C'est à toi surtout et un peu à Mossie que s'adressait mon rappel de ce qu'est le syndrome de Stockolm puisque tu crains Jésus et donc jamais tu n'oserais lui découvrir des défauts ne serait-ce que dans une précédente ou plusieurs précédentes existences.

Néanmoins si le Père a cru bon le briser par la souffrance c'est peut-être qu'il avait une bonne raison de le faire et selon moi si Jésus avait été parfait de toute éternité ce Père Divin n'aurait dans ce cas eu aucune raison de le briser ainsi.

Revenir en haut Aller en bas
monachos
Curieux
Curieux
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 56
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 22/04/2017

MessageSujet: Re: Bible   Ven 5 Mai 2017 - 6:43

Chribou a écrit:
Monachos a écrit:
Selon ce texte en effet, le messie était plein de fautes bien que ce n'était pas les siennes. C'est une idée intéressante qu'un homme puisse se charger des fautes des autres, cela implique que nécessairement il savait les reconnaitre. Lorsque l'on sait ce qu'il est mal de faire, on ne le fait pas. C'est pour cela qu'il disait : Pardonne leur mon père, ils ne savent pas ce qu'ils font.

Qu'est ce que la faute Chribou

C'est à toi surtout et un peu à Mossie que s'adressait mon rappel de ce qu'est le syndrome de Stockolm puisque tu crains Jésus et donc jamais tu n'oserais lui découvrir des défauts ne serait-ce que dans une précédente ou plusieurs précédentes existences.

Néanmoins si le Père a cru bon le briser par la souffrance c'est peut-être qu'il avait une bonne raison de le faire et selon moi si Jésus avait été parfait de toute éternité ce Père Divin n'aurait dans ce cas eu aucune raison de le briser ainsi.

Je n'oserais pas lui découvrir de défauts dis-tu ? Mais il le disait lui-même: dieu seul est bon ... [ Ce qui implique qu'il n'était pas meilleur que tout autre. ]
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 8996
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Bible   Ven 5 Mai 2017 - 15:17

Dieu Seul est Bon mais pour la Sainte Flagornerie quand Pourquoi m'appelles-tu bon? Il n'y a de bon que Dieu seul. sort de la bouche de Jésus ça veut dire:

Citation :
Tu vois tu le dis toi-même que je suis bon alors puisque Dieu seul est bon ça prouve que je suis Dieu alors prosterne-toi !

Par ailleurs je ne sais pas si c'était accidentel ou volontaire de ta part mais encore une fois tu m'as révélé ta pseudo-identité.

Comme tu vois moi j'suis toujours le même:Chribou

Revenir en haut Aller en bas
monachos
Curieux
Curieux
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 56
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 22/04/2017

MessageSujet: Re: Bible   Ven 5 Mai 2017 - 19:08

@ Chribou Je ne comprends pas !? [ Cette citation n'évoque rien selon moi, d'autant que Jésus n'était pas dieu, le père, mais le fils. Ce qu'il distinguait avec pertinence. ]
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6063
Age : 58
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Bible   Sam 6 Mai 2017 - 8:09

Monachos:

Effectivement Jésus est le fils et pas plus important qu'un autre fils .
Revenir en haut Aller en bas
Al Moria
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 621
Age : 50
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: Bible   Sam 6 Mai 2017 - 14:34

monachos a écrit:
@ Chribou Je ne comprends pas !? [ Cette citation n'évoque rien selon moi, d'autant que Jésus n'était pas dieu, le père, mais le fils. Ce qu'il distinguait avec pertinence. ]

Dieu, le fils... ou fils de Dieu?

Distinction et pertinence...
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 8996
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Bible   Sam 6 Mai 2017 - 15:32

Monachos a écrit:
@ Chribou Je ne comprends pas !?

Tu ne comprends pas que je puisse t'avoir reconnue?

Remarque ce n'est pas plus grave que ça et puis après tout y en a plus de charte sur ce forum depuis qu'une admin l'a déchirée en facilitant la réadmission de son p'tit copain de lèche-culbotte qui avait pourtant été très justement banni pour avoir planifié de nuire à ce présent forum après lui avoir considérablement nui en réalité en faisant de l'obstruction avec ses smileys intempestifs.

Mais bon se réinscrire sous un autre pseudo n'est quand même pas un crime mais c'est juste que ça rend le virtuel encore plus virtuel et pour une personne comme moi qui se targue d'être franche je me sens quelque peu manipulé là-dedans mais l'éventualité d'une chance sur vingt où je me serais trompé sur ton compte je te demanderais de me l'excuser après t'avoir démontré en mp en quoi vous êtes toutes les 2 confondables.

Citation :
[ Cette citation n'évoque rien selon moi, d'autant que Jésus n'était pas dieu, le père, mais le fils. Ce qu'il distinguait avec pertinence. ]

Tout-à-fait d'accord sauf que selon moi au contraire cette citation confirme qu'il n'est que le doigt qui pointe vers la lune,la constellation d'Orion ou autre n'ayant pas encore réalisé que Dieu Est l'Univers.



Revenir en haut Aller en bas
monachos
Curieux
Curieux
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 56
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 22/04/2017

MessageSujet: Re: Bible   Sam 6 Mai 2017 - 17:28

Chribou a écrit:
Monachos a écrit:
@ Chribou Je ne comprends pas !?
Tu ne comprends pas que je puisse t'avoir reconnue?

Oui, j'avais compris que tu m'identifiais à quelqu'un, et que je serais l'auteur de cette citation. Non, Chribou, je ne suis pas l'auteur de cette citation et je ne pense pas être la personne que tu crois.

Chribou a écrit:
Citation :
[ Cette citation n'évoque rien selon moi, d'autant que Jésus n'était pas dieu, le père, mais le fils. Ce qu'il distinguait avec pertinence. ]

Tout-à-fait d'accord sauf que selon moi au contraire cette citation confirme qu'il n'est que le doigt qui pointe vers la lune,la constellation d'Orion ou autre n'ayant pas encore réalisé que Dieu Est l'Univers.

Je ne crois pas non plus que dieu soit l'univers, parceque l'univers est fait de matière et que dieu n'appartient pas au domaine de la matière mais de l'esprit [du souffle] seulement.
Revenir en haut Aller en bas
monachos
Curieux
Curieux
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 56
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 22/04/2017

MessageSujet: Re: Bible   Sam 6 Mai 2017 - 17:39

Al Moria a écrit:
monachos a écrit:
@ Chribou Je ne comprends pas !? [ Cette citation n'évoque rien selon moi, d'autant que Jésus n'était pas dieu, le père, mais le fils. Ce qu'il distinguait avec pertinence. ]

Dieu, le fils... ou fils de Dieu?

Distinction et pertinence...

Non par la chair mais le souffle seulement. Être fils de dieu implique d'avoir été engendré par l'esprit... [le souffle] -

Jean 3 - 6 Ce qui naît de la chair est chair; ce qui naît du souffle est souffle. 3.7 Ne t'étonne pas que je te dise : vous devez naître d'en haut. 3.8 Il souffle où il veut, le souffle, et tu entends sa voix. Mais tu ne sais pas d'où il vient ni où il va; ainsi de tout natif du souffle.

Lorsque je soulignais que Jésus se distinguait avec pertinence, c'était en référence à la première loi de la torah: "Entends Israël, ton seigneur dieu et tu aimeras ton dieu de tout ton coeur, de toute ton intelligence et de toute ton intensité."

Sont fils de dieu, ceux qui entendent sa voix.


Revenir en haut Aller en bas
monachos
Curieux
Curieux
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 56
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 22/04/2017

MessageSujet: Re: Bible   Sam 6 Mai 2017 - 17:43

Loganj a écrit:
Monachos:

Effectivement Jésus est le fils et pas plus important qu'un autre fils .

Il ne peut pas y avoir de distinction compte tenu du caractère "unilatéral" de l'esprit de dieu : comme fils unique(s), ils le sont.
Revenir en haut Aller en bas
mossie
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 308
Age : 68
Localisation : Mantes la jolie
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Bible   Sam 6 Mai 2017 - 17:47

Chribou a écrit:
Mossie a écrit:
Si tu relisais, tu verrais que le verset 5 dit : "Il n'y avait ENCORE sur la terre aucun arbrisseau des champs...". Mais ce verset parle du temps où la terre n'était pas encore aménagée.

2.5
Lorsque l'Éternel Dieu fit une terre et des cieux, aucun arbuste des champs n'était encore sur la terre, et aucune herbe des champs ne germait encore: car l'Éternel Dieu n'avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n'y avait point d'homme pour cultiver le sol.


Non je te prierais toi de relire plus attentivement 2.5 mais comme je connais ton potentiel intellectuel je sais que c'est déjà fait sauf que tu feins de ne pas avoir remarqué que Dieu n'avait pas encore fait pleuvoir sur la Terre ce qui rend impossible l'existence de toute végétation sur la surface de toute la Terre à ce moment-là et l'autre raison donnée pour l'inexistence de végétation est stupidement qu'il n'y avait pas d'homme pour cultiver le sol comme si l'homme était un ver de terre...

Tu essaieras sans doute de faire valoir qu'il est écrit ''terre'' et non ''Terre'' ce à quoi je m'objecterai en te faisant remarquer que dans 2.1 dans ma version Louis Segond le mot ''terre'' est aussi écrit avec un t minuscule et concerne quand même la planète Terre.
Il y a un verset clé dans ce récit, verset qui permet de comprendre qu'il s'agit de l'aménagement de la planète mais pas d'un récit chronologique, c'est le verset 6 : "Mais une vapeur s'éleva de la terre et arrosa toute la surface du sol."

Chribou a écrit:
Citation :
L'auteur revient sur certaines choses dans le détail, comme la création de l'homme (et de la femme), les lois auxquelles ils étaient soumis etc, sans pour autant reparler des choses dans l'ordre où elles ont été créées. Il n'y a que des gens pinailleurs comme toi pour ne pas s'en rendre compte.
Non je n'ai pas un esprit aussi mal tourné mais je suis simplement un assoiffé de vérité et un homme de coeur qui prend à coeur d'essayer de faire comprendre ce que dit réellement un texte afin d'éviter des souffrances inutiles voire nuisibles qui nous conduisent tous vers la mort tout en ruinant la Terre.
Mais pour faire comprendre ce que dit réellement un texte il faut l'avoir compris soi même.
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 8996
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Bible   Sam 6 Mai 2017 - 21:50

Mossie a écrit:
Il y a un verset clé dans ce récit, verset qui permet de comprendre qu'il s'agit de l'aménagement de la planète mais pas d'un récit chronologique, c'est le verset 6 : "Mais une vapeur s'éleva de la terre et arrosa toute la surface du sol."

Désolé Mossie j'ai médité longtemps là-dessus très décidé à te donner raison si tel avait été le cas mais après maintes relectures de ces chapitres du début de la Genèse je fais toujours ce même constat à savoir que ce deuxième chapitre ou cet autre Dieu tente de reprendre à son propre compte ce qui avait été Créé les 6 premiers jours qui étaient pourtant Très Bons.

Citation :
2.4
Voici les origines des cieux et de la terre, quand ils furent créés.

Ca venait tout juste d'être raconté alors il était inutile d'y revenir sinon pour aller mêler les cartes de façon à ce que personne (d'autre que moi) ne s'en aperçoive durant des milliers d'années.

Citation :
2.5
Lorsque l'Éternel Dieu fit une terre et des cieux,


On parle bel et bien d'une étape de la création ici et non pas d'un aménagement paysager...

Citation :
aucun arbuste des champs n'était encore sur la terre, et aucune herbe des champs ne germait encore

On y parle cette période où chronologiquement parlant il n'y avait pas encore de végétation.

Et pourquoi donc?

En voici les 2 raisons:

Citation :
car l'Éternel Dieu n'avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n'y avait point d'homme pour cultiver le sol.

Oui tu as très bien lu et ce second motif est aussi absurde que ça.

Alors on remédie à la situation en faisant pleuvoir et en créant l'homme,oui bien sûr il fallait y penser...

Citation :
2.6
Mais une vapeur s'éleva de la terre, et arrosa toute la surface du sol.
2.7
L'Éternel Dieu forma l'homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l'homme devint un être vivant.

Alors maintenant qu'il pleut et que l'homme est créé allons voir après ça ce que ce dieu pourra en tirer:

Citation :
2.8
Puis l'Éternel Dieu planta un jardin en Éden, du côté de l'orient, et il y mit l'homme qu'il avait formé.

C'est bien ce que je craignais donc dans ce prétendu résumé de la Création ce dieu arrose le sol,crée l'homme ensuite la végétation puis après les animaux et enfin la femme qui elle arrive dans le bon ordre.

Razz

Au service de ce nouveau patriarcat,guerrier qui plus est...Wink

Et c'est ainsi qu'un nouvel ordre mondial ...fut né!



L'invasion hyksôs

Citation :
de l'Orient, un peuple de race inconnue eut l'audace d'envahir notre pays, et sans difficulté ni combat s'en empara de vive force ; ils se saisirent des chefs, incendièrent sauvagement les villes, rasèrent les temples des dieux et traitèrent les indigènes avec la dernière cruauté, égorgeant les uns, emmenant comme esclaves les enfants et les femmes des autres.

Citation :
2.1
Ainsi furent achevés les cieux et la terre, et toute leur armée.


Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 8996
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Bible   Dim 7 Mai 2017 - 16:27

Monachos a écrit:
Oui, j'avais compris que tu m'identifiais à quelqu'un, et que je serais l'auteur de cette citation. Non, Chribou, je ne suis pas l'auteur de cette citation et je ne pense pas être la personne que tu crois.

Concernant le fait que tu sois l'auteure d'une citation en particulier je ne vois pas de quelle citation il pourrait s'agir,je pense qu'il y a eu confusion ici.

Pour ce qui est de cette autre personne à qui tu me fais penser si je l'avais bien compris elle prétendait avoir déjà vu une apparition de Jésus alors si rien de tel ne t'est jamais arrivé tu n'es pas cette personne mais j'ai encore de sérieux doutes pour être honnête avec toi.

Citation :
Je ne crois pas non plus que dieu soit l'univers, parceque l'univers est fait de matière et que dieu n'appartient pas au domaine de la matière mais de l'esprit [du souffle] seulement.

Ça dépend de ce qu'on entend par ''univers''.L'usage que j'ai fait de ce mot est peut-être discutable mais j'entendais par là Le Grand Tout et cela comprend vraiment tout tout tout y compris l'esprit,le souffle,les événements et tout ce qu'on peut arriver à imaginer et même tout ce qu'on arrive pas à imaginer.

Ensuite la matière est tout-de-même de la matière mais pourrait selon moi être une condensation ou une superposition de multiples couches de ''matière spirituelle'' et donc il pourrait y avoir énormément plus d'esprit dans la matière qu'il n'y en a dans ce qui pour toi est de l'esprit.

Donc selon mon raisonnement le Grand Esprit n'aurait qu'à IMAGINER quoi que ce soit et pour nous qui sommes infiniment moins pourvus au niveau spirituel nous sommes à ce point impressionnés par cette FORCE D'IMAGINATION que celle-ci devient pour nous de la matière et même beaucoup plus que ça en fait.



Revenir en haut Aller en bas
mossie
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 308
Age : 68
Localisation : Mantes la jolie
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Bible   Lun 8 Mai 2017 - 18:19

Chribou a écrit:
Mossie a écrit:
Il y a un verset clé dans ce récit, verset qui permet de comprendre qu'il s'agit de l'aménagement de la planète mais pas d'un récit chronologique, c'est le verset 6 : "Mais une vapeur s'éleva de la terre et arrosa toute la surface du sol."

Désolé Mossie j'ai médité longtemps là-dessus très décidé à te donner raison si tel avait été le cas mais après maintes relectures de ces chapitres du début de la Genèse je fais toujours ce même constat à savoir que ce deuxième chapitre ou cet autre Dieu tente de reprendre à son propre compte ce qui avait été Créé les 6 premiers jours qui étaient pourtant Très Bons.
Le deuxième chapitre n'est rien d'autre que du rappel d'une partie de la création destiné à expliquer des évènements qui se sont produits après la création de l'homme. Il est très curieux que tu y vois, sans raisons évidentes, l'intervention d'une autre divinité.

Chribou a écrit:

Citation :
2.4
Voici les origines des cieux et de la terre, quand ils furent créés.

Ca venait tout juste d'être raconté alors il était inutile d'y revenir sinon pour aller mêler les cartes de façon à ce que personne (d'autre que moi) ne s'en aperçoive durant des milliers d'années.
Le but est au contraire de revenir sur certains aspects de la création de façon à pouvoir raconter la suite des évènements. Tu es adepte de la théorie du complot, à ce qui semble.

Chribou a écrit:
On y parle cette période où chronologiquement parlant il n'y avait pas encore de végétation.

Et pourquoi donc?

En voici les 2 raisons:

Citation :
car l'Éternel Dieu n'avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n'y avait point d'homme pour cultiver le sol.

Oui tu as très bien lu et ce second motif est aussi absurde que ça.
Il ne s'agit que de dire quelle était la situation à un moment donné.

Chribou a écrit:
Alors on remédie à la situation en faisant pleuvoir et en créant l'homme,oui bien sûr il fallait y penser...
Pleuvoir ? Pas du tout. Tu vois, tu interprètes le texte pour lui faire dire ce qu'il ne dit pas.

Chribou a écrit:
C'est bien ce que je craignais donc dans ce prétendu résumé de la Création ce dieu arrose le sol,crée l'homme ensuite la végétation puis après les animaux et enfin la femme qui elle arrive dans le bon ordre.
Tu es de mauvaise foi.

Chribou a écrit:
Au service de ce nouveau patriarcat,guerrier qui plus est...Wink

Et c'est ainsi qu'un nouvel ordre mondial ...fut né!

L'invasion hyksôs

Citation :
de l'Orient, un peuple de race inconnue eut l'audace d'envahir notre pays, et sans difficulté ni combat s'en empara de vive force ; ils se saisirent des chefs, incendièrent sauvagement les villes, rasèrent les temples des dieux et traitèrent les indigènes avec la dernière cruauté, égorgeant les uns, emmenant comme esclaves les enfants et les femmes des autres.

Citation :
2.1
Ainsi furent achevés les cieux et la terre, et toute leur armée.

C'est quoi le rapport entre les deux premiers chapitres de la Genèse et les hyksos ?
Revenir en haut Aller en bas
Al Moria
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 621
Age : 50
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: Bible   Lun 8 Mai 2017 - 20:08



monachos a écrit:

Dans ce verset que vous citez, Jésus fait référence à cette mort dont il doit mourir et dans laquelle ses disciples ne le suivront pas. Le premier verset du chapitre 13 de Jean exprime clairement cette situation : "1 Avant la fête de paques, Jésus sait que l'heure est venue pour lui de passer de cet univers vers le père. Il a aimé les siens en cet univers, et il les aime jusqu'à la fin." - Il n'est nullement question du royaume dans ce chapitre mais de sa mise à mort. Ce que confirme le verset 38 du chapitre 13. Pierre demande à Jésus où il va? A cela Jésus lui répond, qu'il ne peut pas le suivre maintenant mais le suivra ensuite. Ce qui indique que Pierre mourra après lui.

Comme vous le dites si bien, il passera de cet univers vers le père, dans un autre monde, là où on ne peut le suivre sans être né de nouveau... comme c'est dans le royaume de France qu'on retrouve le roi de France, c'est dans le royaume de Dieu que se trouve Dieu... et c'est bien là qu'il dit s'en aller.
Puisque tout le monde meurt un jour ou l'autre... il est vain de dire que Pierre va mourir un jour, l'essentiel est de montrer que Pierre ne le rejoindra pas et ne pourra pas le suivre maintenant car Pierre n'est pas encore né de nouveau, la preuve en est qu'il le reniera, qu'il n'est idéalement pas prêt à sacrifier sa vie pour quoi que ce soit, qu'il ne s'est pas oublier et n'a pas encore ''tué'' l'homme de ce monde, ce qui lui aurait permis de suivre Jésus dans le royaume de Dieu, royaume idéal si il en est un.


monachos a écrit:

Ce qu'il convient c'est de bien définir ce que représente le royaume de dieu, de sorte que l'on puisse comprendre le plus clairement possible ce que signifie le royaume et surtout. Le royaume de dieu se trouve autant "sous nos yeux" que "sous nos oreilles" pour celui qui peut "voir" [autour de soi] et qui peut "entendre" [autour de soi] le royaume de dieu est accessible, et celui-là entre au royaume de dieu : il le reçoit. Bien qu'il y ait simultanéité entre l'entendeur et dieu, où l'un sera comme le fils et l'autre comme le père. Celui qui voit et qui entend la parole du royaume, perçoit à l'extérieur de lui. Le royaume est autour de lui.

Ce que l'on entend n'est que son et vibration, ce que l'on voit n'est que réflexion lumineuse... tout ça ne trouve son sens que dans la réflexion et l'entendement, qui eux sont du domaine intérieur, appartenant à ce monde bien particulier que personne ne peut voir ou entendre physiquement, qui est du domaine de l'esprit uniquement. Le royaume est bien caché au fond de chacun de nous, accessible à qui sait s'oublier physiquement pour renaître spirituellement, celui qui cherche autour de lui-même ce qui se trouve en lui-même est aveugle et égaré... un peu de boue (argument terre-à-terre si il en est un) et de salive (effort de persuasion) sur les yeux suffirait à lui ouvrir les portes du regard intérieur, parce que ce ne sont pas les yeux qui voient ni les oreilles qui entendent, mais l'esprit.

monachos a écrit:

Ce que Jésus exprime ici: Mathieu 13 - 16 Pour vous, en marche! Vos yeux voient! Vos oreilles entendent! 17 Amen, je vous dis: de nombreux inspirés, des justes, ont aspiré à voir ce que vous regardez et n'ont pas vu, à entendre ce que vous entendez et n'ont pas entendu. 18 Vous, donc, entendez l'exemple du semeur. 19 Chez tout homme qui entend la parole du royaume sans la comprendre ... (etc)

Si je vous parle de musique, mes paroles ne sont pas la musique elle-même... vous entendrez les paroles, mais pas la musique. Pour entendre la musique, vous devrez puisez au fond de vous-même et la faire surgir. Là et nulle part ailleurs se trouve le royaume que les paroles ne font qu'évoquer... voici ce qu'il faut comprendre au-delà du fait d'entendre. Cette musique n'existe pas dans ce monde matériel, c'est dans l'entendement qu'elle prend forme.

monachos a écrit:

... et le royaume est parole de dieu, une parole qu'il faut entendre, qu'il faut recevoir. Mais l'idée du royaume ne se borne pas à dieu, satân aussi règne sur son royaume, ce qui les distingue encore une fois se trouve dans l'entendement pour la parole, et ce qui se voit pour les actes. Si le royaume de dieu est à la parole et actes de vérité, le royaume de satan est à la parole et actes de mensonges. Tel que Jésus l'exprime ici:

Mat 12 - 25 Mais Jésus sait leurs combines. Il leur dit: Tout royaume divisé contre lui-même se détruit. Toute ville ou maison divisée contre elle-même ne subsiste pas. 26 Si Satân jette dehors Satân, il se divise contre lui-même. Comment donc son royaume pourra-t-il subsister ? 27 Si je jette dehors les démons par Belzebuth, vos fils, par qui les jettent-ils dehors ? Ils seront donc vos juges. 28 Mais si je jette dehors les démons par l'esprit de dieu, alors le royaume de dieu est venu sur vous.

Là où se trouve l'esprit de Dieu, là se trouve Dieu... et là où l'on trouve Dieu, là se trouve le royaume de Dieu. Ce que Jésus voulait signifier, c'est que si on l'accuse d'être un démon alors qu'il chasse les démons, alors il se tirerait dans le pied et ce ne serait pas cohérent...
Encore une fois, le royaume de Dieu n'est pas un lieu physique ni un ensemble aux attributs matériels, c'est un univers idéal et spirituel, le monde de l'esprit... il en va de même pour les démons, c'est dans nos têtes qu'ils habitent, ce sont nos corps qui leur servent de déguisement, ils ne sont pas au dehors, mais bien au chaud, à l'intérieur. Very Happy

monachos a écrit:

Il est évident que si le royaume de dieu peut venir sur nous à travers la parole de vérité, c'est qu'il est perceptible autour de nous ...  

Si la honte est sur vous... elle n'est nulle part perceptible autour de vous pour autant, ce n'est qu'en vous qu'elle trouve une quelconque réalité. Il en va de même pour tout ce envers quoi vous avez un quelconque sentiment. Rien n'est honteux en soi dans les actes que l'on ferait, c'est en soi que la honte, comme le royaume, trouve sa provenance et sa réalité. Ce qui éveillera la honte ou le royaume en vous, n'est ni la honte elle-même ou le royaume de Dieu lui-même, ce ne sont que des objets auxquels vous ajouterez une valeur et cette valeur n'a cours que dans l'esprit et l'entendement.

monachos a écrit:

Mais bien sûr que je suis faite de chair, d'os et de sang, bien sûr que je suis habitée d'un esprit: les deux. Comme tout être vivant sur la terre.

Vous croyez?
Qu'est donc ce ''je'' qui a un corps et un esprit? Pour ma part, je n'ai pas ce que je suis, je ne suis pas ce que j'ai... je n'ai pas un esprit comme tout être vivant de la terre, j'en suis un... et j'ai un corps que j'habite. Il m'est donc facile de passer par le chas de l'aiguille pour entrer dans le royaume de Dieu puisque je n'ai pas à tenter d'y faire passer ce corps par l'extérieur... vu de l'intérieur, il est encore trop peu de chose pour me gêner dans cette démarche.

monachos a écrit:

Parceque quiconque entend la parole de dieu entre dans son royaume, rappelons que le dieu de Jésus est le dieu des vivants, pas des morts.

Quiconque entend une parole entre en réflexion, quiconque comprend la parole comme étant celle de Dieu lui aura permis de trouver un écho en lui-même. En effet, le Dieu de Jésus est celui des vivants, celui de tous ces anciens morts-vivants qui sont nés de nouveau, qui se sont éveillés à une autre réalité, qui ont découvert un autre univers, laissant les autres morts enterrés leurs corps morts.

monachos a écrit:

Ce qu'il y a en nous est un esprit psychique, il est ténèbre, il est ignorance. Ce n'est pas l'esprit de dieu qui nous habite mais celui du satan;
...
D'autant que Jésus souligne ici : Mat 12 - 26 Si Satân jette dehors Satân, il se divise contre lui-même. Comment donc son royaume pourra-t-il subsister ? C'est une question intéressante. Il convient de savoir ce que représente notre propre esprit et ce qui le distingue de celui de dieu parceque nous ne sommes pas dieu.

Mauvaise compréhension de votre part... Ça ne signifie en rien que l'esprit serait issu Satan, comme expliqué plus avant, si ça se tire dans le pied, ça finira par s'autodétruire et n'est en rien un gage de solidité, tout ceci pour démontrer que de dire qu'il chasserait les démons au nom de Satan ne serait pas cohérent.

Maintenant, quant à savoir ce que représente l'esprit face à l'Esprit... je dirais que c'est de la tarte, peu importe en combien de parts vous la servirez, c'est de la tarte qui sera au menu, seule la tarte est une tarte, pour le reste, c'est de la tarte.
Il en va ainsi de l'Esprit, nous ne sommes pas l'Esprit, nous sommes de l'esprit. Il n'y a de Dieu que Dieu, pour le reste, amenez-en, c'est pas de l'onguent, c'est pas la quantité qui compte quand il est question d'infinité... c'est la qualité. Razz


Revenir en haut Aller en bas
Al Moria
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 621
Age : 50
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: Bible   Lun 8 Mai 2017 - 20:16

monachos a écrit:
Al Moria a écrit:
monachos a écrit:
@ Chribou Je ne comprends pas !? [ Cette citation n'évoque rien selon moi, d'autant que Jésus n'était pas dieu, le père, mais le fils. Ce qu'il distinguait avec pertinence. ]

Dieu, le fils... ou fils de Dieu?

Distinction et pertinence...

Non par la chair mais le souffle seulement. Être fils de dieu implique d'avoir été engendré par l'esprit... [le souffle] -

Jean 3 - 6 Ce qui naît de la chair est chair; ce qui naît du souffle est souffle. 3.7 Ne t'étonne pas que je te dise : vous devez naître d'en haut. 3.8 Il souffle où il veut, le souffle, et tu entends sa voix. Mais tu ne sais pas d'où il vient ni où il va; ainsi de tout natif du souffle.

Lorsque je soulignais que Jésus se distinguait avec pertinence, c'était en référence à la première loi de la torah: "Entends Israël, ton seigneur dieu et tu aimeras ton dieu de tout ton coeur, de toute ton intelligence et de toute ton intensité."

Sont fils de dieu, ceux qui entendent sa voix.

 Peu m'importe ce que serait ou non un fils de Dieu, ça n'a pas d'importance puisque nous sommes tous des fils et filles de Dieu... ma question portait sur votre façon d'écrire ce que serait la nature de Jésus : ''Jésus n'était pas dieu, le père, mais le fils.''

Selon vos mots, en français, on comprend que Jésus était Dieu le fils, pas Dieu le père. Ce qui offre une ''sacré'' différence de perception d'avec l'expression ''fils de Dieu''.

Alors je repose la question : fils de Dieu ou Dieu, le fils?
Revenir en haut Aller en bas
Al Moria
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 621
Age : 50
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: Bible   Lun 8 Mai 2017 - 20:26

mossie a écrit:
Le deuxième chapitre n'est rien d'autre que du rappel d'une partie de la création destiné à expliquer des évènements qui se sont produits après la création de l'homme. Il est très curieux que tu y vois, sans raisons évidentes, l'intervention d'une autre divinité.

C'est rigolo...  Very Happy  Pour certain, le déroulement même d'un acte de création semble inconnu. En premier lieu, on y pense, on se fait une idée et on échafaude un plan dans nos têtes... dans un second temps, on passe à l'acte. Évidemment, expliquer l'idée à quelqu'un en premier lieu et décrire le processus de création ensuite, ça ne va pas à l'identique. L'important est le produit final, pas les détails de la réalisation.

Mais, pour qui aime s'accrocher dans les fleurs du tapis... si l'idée et le processus ne sont pas rigoureusement identique, on dira que celui qui y a pensé n'est pas le même que celui qui l'aurait réalisé.  
Revenir en haut Aller en bas
Al Moria
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 621
Age : 50
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: Bible   Lun 8 Mai 2017 - 20:30

Chribou a écrit:

Ça dépend de ce qu'on entend par ''univers''.L'usage que j'ai fait de ce mot est peut-être discutable mais j'entendais par là Le Grand Tout et cela comprend vraiment tout tout tout y compris l'esprit,le souffle,les événements et tout ce qu'on peut arriver à imaginer et même tout ce qu'on arrive pas à imaginer.

Exactement, dans la bouche de Chribou, ça devient tout et n'importe quoi... Razz  Ça comprend tout, même ce que ça ne comprend pas... c'est ce qu'il faut comprendre. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
mossie
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 308
Age : 68
Localisation : Mantes la jolie
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Bible   Mer 10 Mai 2017 - 16:26

Al Moria a écrit:
mossie a écrit:
Le deuxième chapitre n'est rien d'autre que du rappel d'une partie de la création destiné à expliquer des évènements qui se sont produits après la création de l'homme. Il est très curieux que tu y vois, sans raisons évidentes, l'intervention d'une autre divinité.

C'est rigolo...  Very Happy  Pour certain, le déroulement même d'un acte de création semble inconnu. En premier lieu, on y pense, on se fait une idée et on échafaude un plan dans nos têtes... dans un second temps, on passe à l'acte. Évidemment, expliquer l'idée à quelqu'un en premier lieu et décrire le processus de création ensuite, ça ne va pas à l'identique. L'important est le produit final, pas les détails de la réalisation.

Mais, pour qui aime s'accrocher dans les fleurs du tapis... si l'idée et le processus ne sont pas rigoureusement identique, on dira que celui qui y a pensé n'est pas le même que celui qui l'aurait réalisé.  
Hé ouais. C'est effectivement ce qui arrive à notre ami Chribou.
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 8996
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Bible   Mer 10 Mai 2017 - 20:58

La contrefaçon se définit comme la reproduction, l'imitation ou l'utilisation totale ou partielle d'une marque, d'un dessin, d'un brevet, d'un logiciel ou d'un droit d'auteur, sans l'autorisation de son titulaire, en affirmant ou laissant présumer que la copie est authentique.
Revenir en haut Aller en bas
mossie
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 308
Age : 68
Localisation : Mantes la jolie
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Bible   Ven 12 Mai 2017 - 17:20

Chribou a écrit:
La contrefaçon se définit comme la reproduction, l'imitation ou l'utilisation totale ou partielle d'une marque, d'un dessin, d'un brevet, d'un logiciel ou d'un droit d'auteur, sans l'autorisation de son titulaire, en affirmant ou laissant présumer que la copie est authentique.
Et donc ?
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 8996
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Bible   Ven 12 Mai 2017 - 18:49

@ Mossie

Bien pour être encore plus clair, selon moi en vérité,le Dieu de l'Arbre de la Connaissance du Bien Fait beaucoup mieux les choses que le dieu de l'arbre de la connaissance du bien et du mal.

J'avais écrit une réponse plus longue mais elle n'a pas paru alors je tenterai de la remettre si elle est encore disponible dans mon ordi lorsque je serai de retour à la maison.

Mais pour l'instant ce que j'ai à répondre c'est que Genèse 1 est Authentique tandis que Genèse 2 et sa suite fait dans la contrefaçon et ne pouvait donc qu'être générateur de souffrance.

C'est grave mais ce n'est pas si grave puisque tout était inévitable et prévu de toute façon alors un grand nombre devrait pouvoir s'en sortir tandis que les autres devront patienter un peu plus longtemps...

Citation :
Luc 2.34
Siméon les bénit, et dit à Marie, sa mère: Voici, cet enfant est destiné à amener la chute et le relèvement de plusieurs en Israël, et à devenir un signe qui provoquera la contradiction,

Ce qui amène la chute et le relèvement me fait bien penser à un arbre de connaissance du mal et du bien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bible   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bible
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» La bible dévoilée : les révélations de l'archéologie
» La Bible reméde à tout nos tracas
» La bible satanique
» Les secrets enfouis de la Bible
» la bible, versions et interprétations

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum inter-religieux-
Sauter vers: