Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
mossie
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 296
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Bible   Sam 22 Avr 2017 - 17:01

Chribou a écrit:
Lorsqu'on a amené la femme adultère à Jésus pour qu'il la lapide selon le ''texte'' et la loi de Moise il n'a malgré ce qu'en disait le texte visiblement pas eu envie de la lapider et plutôt que d'essayer de faire mentir ces vieux écrits barbares pour essayer de lui sauver la vie il s'est penché et en a symboliquement réécrit un nouveau sur le sol qui correspondait beaucoup plus à ce qu'il ressentait dans son propre coeur à ce moment-là.
C'est d'autant plus tiré par les cheveux que ce passage (Jean 7:59 à 8:11) est apocryphe. C'est un ajout absent de tous les plus anciens manuscrits grecs.

Chribou a écrit:
Alors voilà Qui est mon Dieu et mon Père et Celui-Ci de Genèse 1 s'il n'est pas le vôtre est beaucoup plus fort que votre père le fourbe et Sait réellement mieux que lui.
Le vrai Dieu est le Dieu et Père de Jésus Christ, le Dieu de la Genèse et de toute la Bible.
Revenir en haut Aller en bas
monachos
Curieux
Curieux
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 56
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 22/04/2017

MessageSujet: Re: Bible   Sam 22 Avr 2017 - 18:18

Al Moria a écrit:
mossie a écrit:
Al Moria a écrit:


Qu'il ne faut surtout pas mettre ou associer à une vielle outre comme la Genèse...
Pourtant, la vieille outre contient de nombreuses clés nécessaires pour la compréhension du reste de la Bible.


''Personne ne raccommode un vieux vêtement avec une pièce d’étoffe neuve ; autrement la pièce neuve tire sur le vieux tissu et le déchire davantage. Ou encore, personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres ; autrement la fermentation fait éclater les outres, et l’on perd à la fois le vin et les outres.''

Que le vieux vin soit utile dans sa vielle outre n'est pas la question. Tout ceci partait d'un ''jeu de mots et de son'' ( 1:29 ou un vin neuf) qui n'était pas adapté avec le message du végétarisme, voilà tout.  

Il y en aura toujours pour faire dire n'importe quoi aux écritures lorsqu'ils en pigent un morceau ici et là... c'est un comportement vieux comme le monde. Razz D'ailleurs, il me semble avoir entendu dire que les TJ interprète le passage ''Pierre tu es pierre et sur...'' comme étant ironique, dans le sens où Jésus n'aurait jamais voulu d'une nouvelle église...

Je trouve surprenant de lire cette métaphore sur de l'ancien et nouveau testament, je voyais les choses tout à fait autrement, et je l'espère comme "il" l'entendait, sinon à quoi bon!?

Les outres comme le vieux vêtement symbolisent le corps humain, autant que le temple de Jérusalem symbolise le corps du christ. Bien évidemment, cette métaphore s'ajuste avec l'idée du contenu, certains, beaucoup même qui sont comme ivres de leurs connaissances. Des ivrognes qui ne vont nulle part. Cette parabole exprime une grande sagesse, celle selon laquelle il est inutile de remplir de choses radicalement nouvelles, quelque chose plein de vieille choses inutiles. En d'autres termes, il est inutile d'essayer de convaincre un juif que de ne pas se laver les mains avant le repas, ou de manger du porc sont autorisées selon la loi de Moïse [ancien testament] parce que l'enseignement de ce juif est différent de celui du messie.

Le messie faisait une toute nouvelle lecture de la tora: Ce n'est pas ce qui entre par la bouche qui contamine l'homme, mais ce qui sort de sa bouche, cela contamine l'homme. De sorte que l'on comprenne ce que représentait un porc.
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6406
Age : 66
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Bible   Sam 22 Avr 2017 - 19:43

Chribou a écrit:

Donc on ressemble beaucoup plus à Jésus non pas en l'imitant dans ses moindres faits et gestes mais en ayant l'audace comme je le fais de reprendre les textes bibliques de façon à les faire servir les raisons du coeur sauf qu'avec Un Vin Neuf jumelé à la faune herbivore du vert c'est 1:30 qui fait dire à Dieu que tout était très bien ainsi quand il n'y avait plus rien à réinterpréter et encore moins à se repentir comme dut le faire ce tout autre dieu imposteur pour les flagorneurs qui crut mieux faire que le Vrai en rajoutant un jour à la Création avant de se croire obligé de noyer les Créatures pour mieux les corrompre à nouveau en les incitant à la consommation de viande en Gen 9:3 tout juste après avoir reniflé leurs holocaustes et on connaît la suite.  

Alors voilà Qui est mon Dieu et mon Père et Celui-Ci de Genèse 1 s'il n'est pas le vôtre est beaucoup plus fort que votre père le fourbe et Sait réellement mieux que lui.
Jésus nous a enseigné que rien en ce monde n'est absolu (dieu n'est pas de ce monde, mais sa parole l'est). Le jour ou l'homme aura le courage de ne plus suivre la parole de dieu quand une meilleure possibilité se présente, c'est le jour où l'homme aura atteint sa maturité. Et je pense que c'est la plus belle chose qui puisse arriver à dieu le créateur de l'homme. C'est un peu la relation parent-enfant, dont l'enfant a peur de désobéir au parent malgré qu'il a déjà 30 ans.
Revenir en haut Aller en bas
.julieMM1EnVie.
Curieux
Curieux
avatar

Féminin Nombre de messages : 33
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/04/2017

MessageSujet: Re: Bible   Sam 22 Avr 2017 - 21:48

Dieu Le Père aime tous Ses enfants : tous !
L'Espoir et la démesure ( hybris en grec ) ont leur place en ce monde de m*erde
Même les athées ont droit à l'espérance d'un monde meilleur :
L'Homme n'est pas éternel mais parlons littérature :
Gargantua et Pantagruel par exemple : (passons quelques instants ces histoires de génétique ) :
La Transmission au sens noble du terme : de l'Idée mais surtout de l'Esprit ( le Bon tant qu'à faire parce qu'il en existe un Mauvais mais même le Mauvais peut être utile au Bon ) et de la Liberté de penser qui passe par un déconditionnement nécessaire à son bonheur et donc à ceux des Autres ( surtout du poids de l'Education parentale qui peut enchaîner la Lumière intérieure de l'Enfant ) si l'on fait l'effort d'y concourir puis par un reconditionnement des plus salvateurs.
Alors reconditionnement humblement et selon moi a un écho particulier c'est à dire :
Pour parler simplement : voir le verre à moitié plein au lieu du verre à moitié vide ou mieux encore une citation " culte " :
"Là ou Est La Lumière, L'Ombre n'Est pas "
Selon Le Bouddha : La Sagesse est (entre autres ) la joie, les facéties et faire des bêtises est formateur :-)
Sans La Sottise comment faire exalter L'Intelligence ?
Il faut bien que Jeunesse se passe mais avez-vous remarqué que la " vieillesse " est également un passage très intéressant :-)

Bien à Toi @l'intondable pseudo qui signifie pour moi : rebelle, stable et résistant cheers
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 8940
Age : 56
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Bible   Dim 23 Avr 2017 - 1:42

Mossie a écrit:
C'est d'autant plus tiré par les cheveux que ce passage (Jean 7:59 à 8:11) est apocryphe. C'est un ajout absent de tous les plus anciens manuscrits grecs.

C'est bizarre pour moi non seulement ce passage est digne de faire partie de la Bible mais en plus c'est l'un des plus beaux et des plus spirituels en plus d'être tout-à-fait génial.

Il pourrait même être l'Oeuvre du Saint-Esprit tu sais Celui contre lequel il n'est pas bon de blasphémer.

Sûrement parce que la parole de Jésus n'a pas la même valeur que Celle de l'Esprit Saint qui serait un peu comme l'Ange Gardien de Jésus qui est un peu brute comparé à Lui comme ici où le Seigneur de Pierre lui ordonne de tuer et manger:

Citation :
Actes 10.11
Il vit le ciel ouvert, et un objet semblable à une grande nappe attachée par les quatre coins, qui descendait et s'abaissait vers la terre,
10.12
et où se trouvaient tous les quadrupèdes et les reptiles de la terre et les oiseaux du ciel.
10.13
Et une voix lui dit: Lève-toi, Pierre, tue et mange.

Mais l'Esprit ne l'entendait pas ainsi et transforme cet ordre de tuer en une belle occasion de rencontrer des étrangers et de découvrir leur pureté spirituelle:

Citation :
10.19
Et comme Pierre était à réfléchir sur la vision, l'Esprit lui dit: Voici, trois hommes te demandent;
10.20
lève-toi, descends, et pars avec eux sans hésiter, car c'est moi qui les ai envoyés.

et aussi

10.28
Vous savez, leur dit-il, qu'il est défendu à un Juif de se lier avec un étranger ou d'entrer chez lui; mais Dieu m'a appris à ne regarder aucun homme comme souillé et impur etc.

Par ailleurs si on sait déchiffrer la parabole des mines en Luc 19 on réalise que Jésus se caricature en mettant des paroles dans la bouche d'un prince de haute naissance quelque peu cruel comme s'il était conscient qu'un bon jour nos âmes devenues plus sensibles ne pourraient plus s'accommoder de ses paroles quelque peu brutales et c'est la raison pour laquelle il exige de nous que nous les raffinions pour les faire profiter en grâce et en sagesse car il nous les a laissés à l'état brut.

Il est préférable de le savoir et de s'y appliquer sinon il ne va pas être content...

Enfin pour terminer je serais curieux de savoir si tu peux admettre qu'il y a contradiction entre ces différents versets issus de la Genèse.

Ici l'homme est créé 3 jours après la végétation:

Citation :
1.11
Puis Dieu dit: Que la terre produise de la verdure, de l'herbe portant de la semence, des arbres fruitiers donnant du fruit selon leur espèce et ayant en eux leur semence sur la terre. Et cela fut ainsi.
1.12
La terre produisit de la verdure, de l'herbe portant de la semence selon son espèce, et des arbres donnant du fruit et ayant en eux leur semence selon leur espèce. Dieu vit que cela était bon.
1.13
Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le troisième jour.

1.26
Puis Dieu dit: Faisons l'homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu'il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre.

1.31
Dieu vit tout ce qu'il avait fait et voici, cela était très bon. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le sixième jour.

Tandis qu'ici contrairement au récit précédent l'homme est créé avant la végétation:

Citation :
2.5
Lorsque l'Éternel Dieu fit une terre et des cieux, aucun arbuste des champs n'était encore sur la terre, et aucune herbe des champs ne germait encore: car l'Éternel Dieu n'avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n'y avait point d'homme pour cultiver le sol.

2.7
L'Éternel Dieu forma l'homme de la poussière de la terre...

2.8
Puis l'Éternel Dieu planta un jardin en Éden, du côté de l'orient, et il y mit l'homme qu'il avait formé.

Parce que moi j'y vois une nette contradiction et une invraisemblance dans ce deuxième récit comme si l'Esprit nous invitait à faire un choix entre le vrai et le faux sans oublier l'état de ce monde mortel sous l'inspiration d'un dieu guerrier et sacrificateur qui nous est légué sous forme de testaments tout au long de la Bible bien que la fin s'annonce heureuse et pour un monde meilleur.





Revenir en haut Aller en bas
monachos
Curieux
Curieux
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 56
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 22/04/2017

MessageSujet: Re: Bible   Dim 23 Avr 2017 - 7:11

Chribou a écrit:
Parce que moi j'y vois une nette contradiction et une invraisemblance dans ce deuxième récit comme si l'Esprit nous invitait à faire un choix entre le vrai et le faux

Je pense que ton sentiment découle du fait que ta lecture de la genèse est littérale. Le messie au contraire faisait une toute nouvelle lecture de la tora et c'est cela qui est nouveau, l'interprétation que le messie fait des écrits, ou mieux encore, réalise des écrits. Prenons l'arbre de vie par exemple que tu me parais considérer tout à fait comme un arbre mais qui n'est pas un arbre, puisqu'il est représentatif du messie lui-même. L'arbre de vie est le messie. Il en est ainsi de tous les arbres du jardin. Ils illustrent une forme de vie autre que la chair, pour poursuivre la métaphore, ce n'est pas la chair qui produit des fruits, mais l'esprit.

Un bon arbre donc fait de bons fruits et un mauvais arbre de mauvais fruits. L'arbre de la connaissance est lui aussi au paradis, comme l'arbre de vie, pourtant ses fruits sont mauvais puisqu'ils donnent la mort. Les arbres illustrent l'esprit simplement. Il faut lire la genèse "dans l'esprit" du messie pour que tout s'éclaire.

Luc -9 Déjà la hache est mise à la racine des arbres. Tout arbre qui ne fait pas de beaux fruits est abattu et jeté au feu. 10 Les foules l'interrogent et disent: Que ferons-nous donc? 11 Répondant il leur dit: Qui a deux tuniques, qu'il partage avec qui n'en a pas. Et qui a des aliments, fasse de même.

PS: Le problème de taille qui se pose, c'est que la connaissance selon laquelle la genèse est la création matérielle du monde, "interdit" de se remplir de la connaissance du messie, et donc de vin nouveau. Et il en est ainsi que la vigne aussi est un arbuste: Jean 15.1 Moi, je suis la vigne, la vraie [ ... ]

Revenir en haut Aller en bas
mossie
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 296
Age : 68
Localisation : Mantes la jolie
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Bible   Dim 23 Avr 2017 - 11:04

Chribou a écrit:
Mossie a écrit:
C'est d'autant plus tiré par les cheveux que ce passage (Jean 7:59 à 8:11) est apocryphe. C'est un ajout absent de tous les plus anciens manuscrits grecs.

C'est bizarre pour moi non seulement ce passage est digne de faire partie de la Bible
Mais il ne s'agit pas de décider si ce passage est digne ou non de faire partie de la Bible, mais de constater qu'il n'en fait pas partie, beau ou pas.

Chribou a écrit:
Il pourrait même être l'Oeuvre du Saint-Esprit
Ou pas !

Chribou a écrit:
Sûrement parce que la parole de Jésus n'a pas la même valeur que Celle de l'Esprit Saint qui serait un peu comme l'Ange Gardien de Jésus qui est un peu brute comparé à Lui comme ici où le Seigneur de Pierre lui ordonne de tuer et manger:

Citation :
Actes 10.11
Il vit le ciel ouvert, et un objet semblable à une grande nappe attachée par les quatre coins, qui descendait et s'abaissait vers la terre,
10.12
et où se trouvaient tous les quadrupèdes et les reptiles de la terre et les oiseaux du ciel.
10.13
Et une voix lui dit: Lève-toi, Pierre, tue et mange.

Mais l'Esprit ne l'entendait pas ainsi et transforme cet ordre de tuer en une belle occasion de rencontrer des étrangers et de découvrir leur pureté spirituelle
Donc, selon toi, les trois personnes de la trinité ne s'entendraient pas bien. L'une donne un ordre et l'une des deux autres donne un contre ordre pour éviter le désordre. Tu n'y es pas du tout, d'abord parce qu'il n'y a pas de trinité.

Chribou a écrit:
Par ailleurs si on sait déchiffrer la parabole des mines en Luc 19 on réalise que Jésus se caricature en mettant des paroles dans la bouche d'un prince de haute naissance quelque peu cruel comme s'il était conscient qu'un bon jour nos âmes devenues plus sensibles ne pourraient plus s'accommoder de ses paroles quelque peu brutales et c'est la raison pour laquelle il exige de nous que nous les raffinions pour les faire profiter en grâce et en sagesse car il nous les a laissés à l'état brut.

Il est préférable de le savoir et de s'y appliquer sinon il ne va pas être content...
Tu as une compréhension toute personnelle de cette parabole. Tu crois que Dieu sera clément avec ceux qui se sont d'une manière ou d'une autre opposés à lui ?

Chribou a écrit:

Enfin pour terminer je serais curieux de savoir si tu peux admettre qu'il y a contradiction entre ces différents versets issus de la Genèse.

Ici l'homme est créé 3 jours après la végétation:

Citation :
1.11
Puis Dieu dit: Que la terre produise de la verdure, de l'herbe portant de la semence, des arbres fruitiers donnant du fruit selon leur espèce et ayant en eux leur semence sur la terre. Et cela fut ainsi.
1.12
La terre produisit de la verdure, de l'herbe portant de la semence selon son espèce, et des arbres donnant du fruit et ayant en eux leur semence selon leur espèce. Dieu vit que cela était bon.
1.13
Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le troisième jour.

1.26
Puis Dieu dit: Faisons l'homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu'il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre.

1.31
Dieu vit tout ce qu'il avait fait et voici, cela était très bon. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le sixième jour.

Tandis qu'ici contrairement au récit précédent l'homme est créé avant la végétation:

Citation :
2.5
Lorsque l'Éternel Dieu fit une terre et des cieux, aucun arbuste des champs n'était encore sur la terre, et aucune herbe des champs ne germait encore: car l'Éternel Dieu n'avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n'y avait point d'homme pour cultiver le sol.

2.7
L'Éternel Dieu forma l'homme de la poussière de la terre...

2.8
Puis l'Éternel Dieu planta un jardin en Éden, du côté de l'orient, et il y mit l'homme qu'il avait formé.

Parce que moi j'y vois une nette contradiction et une invraisemblance dans ce deuxième récit comme si l'Esprit nous invitait à faire un choix entre le vrai et le faux sans oublier l'état de ce monde mortel sous l'inspiration d'un dieu guerrier et sacrificateur qui nous est légué sous forme de testaments tout au long de la Bible bien que la fin s'annonce heureuse et pour un monde meilleur.
Si tu y avais regardé de plus près, tu te serais (peut-être) aperçu que le second récit est un résumé du premier et n'est pas du tout contradictoire. Il ne dit pas que l'homme est créé avant la végétation mais il parle de la terre qui n'était pas cultivée avant la venue de l'homme. Relis plus attentivement Genèse chapitre 2 et tu verras que j'ai raison.
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 8940
Age : 56
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Bible   Dim 23 Avr 2017 - 15:34

Monachos a écrit:
Je pense que ton sentiment découle du fait que ta lecture de la genèse est littérale. Le messie au contraire faisait une toute nouvelle lecture de la tora et c'est cela qui est nouveau, l'interprétation que le messie fait des écrits, ou mieux encore, réalise des écrits. Prenons l'arbre de vie par exemple que tu me parais considérer tout à fait comme un arbre mais qui n'est pas un arbre, puisqu'il est représentatif du messie lui-même. L'arbre de vie est le messie. Il en est ainsi de tous les arbres du jardin. Ils illustrent une forme de vie autre que la chair, pour poursuivre la métaphore, ce n'est pas la chair qui produit des fruits, mais l'esprit.

Je pense qu'il ne faut pas non plus abuser de son imagination pour essayer de transformer le faux en vrai ou le mal en bien car cela ne serait pas juste envers d'autres religions ou envers certains philosophes qui eux auraient pu nous avoir livré de très honnêtes et véritables connaissances sans qu'il ne soit nécessaire de les retourner dans tous les sens pour leur trouver un semblant de sens.

Cela dit je pense que le premier chapitre de la Genèse correspond assez bien dans l'ensemble à une réalité qui prise telle quelle ne devrait pas trop choquer les scientifiques d'aujourd'hui mais comme je l'ai maintes fois exprimé je reste béat d'admiration devant le Verset ultra révélateur 1:29 qui nous informe le plus simplement du monde que l'homme a vraisemblablement été conçu végétarien ou du moins que que la nourriture qui nous fut donnée n'était autre qu'essentiellement végétale et pour insister sur le fait que le Créateur ne se complaît pas dans le meurtre il y cet audacieux Verset 1:30 où là encore seule une nourriture végétale est donnée à tous les animaux ce qui donne à penser que les animaux carnivores et omnivores auraient au cours de leur évolution eux-mêmes pris l'initiative de manger de la viande à moins qu'ils ne se soient réincarnés mangeurs de viande après avoir été eux-mêmes mangés comme tels dans une précédente existence ce qui les laisserait innocents.

Au fait Monachos ta lecture de la Bible t'a t-elle permis de découvrir comment Jésus a mieux que quiconque enseigné la réincarnation?

Citation :
Le messie au contraire faisait une toute nouvelle lecture de la tora et c'est cela qui est nouveau, l'interprétation que le messie fait des écrits, ou mieux encore, réalise des écrits. Prenons l'arbre de vie par exemple que tu me parais considérer tout à fait comme un arbre mais qui n'est pas un arbre, puisqu'il est représentatif du messie lui-même. L'arbre de vie est le messie. Il en est ainsi de tous les arbres du jardin. Ils illustrent une forme de vie autre que la chair, pour poursuivre la métaphore, ce n'est pas la chair qui produit des fruits, mais l'esprit.

C'est curieux que tu me dises ça parce que justement il y a de ça environ 2 mois j'ai commencé à me demander si Jésus n'était non pas l'arbre de vie mais plutôt l'arbre de la connaissance du bien et de la connaissance du mal puisque à mon avis il a donné dans le bien et aussi un peu dans le mal et à cet effet ce verset

Citation :
18.18
Un chef interrogea Jésus, et dit: Bon maître, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle?
18.19
Jésus lui répondit: Pourquoi m'appelles-tu bon? Il n'y a de bon que Dieu seul.

me donnerait raison à moins d'imaginer que Jésus prétend par là être ce Dieu Parfaitement Bon mais cela ne collerait pas avec d'autres passages bibliques où Jésus dit que ce n'est pas lui qui fait ces miracles ni ne collerait à cet autre passage où il dit Et la parole que vous entendez n'est pas de moi, mais du Père qui m'a envoyé.

Il dit aussi ''Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait'' donc lorsqu'il parle du Père il ne parle pas de lui-même et par conséquent niait le fait qu'il puisse être appelé Bon puisqu'il n'y a de bon que Dieu seul et Jésus prouve en effet qu'il n'avait pas la Bonté du Père puisqu'il n'a pas ressenti l'utilité voire même la nécessité d'enseigner le végétarisme allant même jusqu'à encourager un lépreux qu'il venait de guérir d'aller présenter l'offrande de Moïse aux sacrificateurs impliquant la mort d'un oiseau et d'un ou deux agneaux sans taches ce qui pour moi pourrait être une des raisons karmiques pour lesquelles il a dû lui-même être sacrifié en tant qu'agneau sans tache pour lui rendre le mal dont il s'était rendu coupable envers l'innocent agneau amené par le lépreux aux sacrificateurs.

En passant je jongle depuis près de 20 ans avec l'idée d'être la réincarnation de Jésus et si tel est réellement le cas et que j'ai réellement raison concernant le végétarisme qui serait une Recommandation Divine alors dans ce cas je pourrais peut-être maintenant finalement être considéré un peu plus comme étant un Arbre de Vie surtout que Jésus a très souvent fait allusion aux fruits avec des expressions comme par exemple le peuple qui saura en rendre les fruits etc.etc.
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3275
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Bible   Dim 23 Avr 2017 - 16:03

(Lévitique 11.1-47)

Les animaux purs et impurs

11 L'Eternel dit à Moïse et à Aaron:
2 «Transmettez ces instructions aux Israélites: Voici les animaux que vous pourrez manger parmi toutes les bêtes qui vivent sur la terre.
3 Vous pourrez manger de tout animal qui a le sabot fendu ou le pied fourchu et qui rumine.
4 En revanche, vous ne mangerez aucun de ceux qui ruminent seulement ou qui ont seulement le sabot fendu. Ainsi, vous ne mangerez pas le chameau, qui rumine mais n'a pas le sabot fendu; vous le considérerez comme impur.
5 Vous ne mangerez pas le daman, qui rumine mais n'a pas le sabot fendu; vous le considérerez comme impur.
6 Vous ne mangerez pas le lièvre, qui rumine mais n'a pas le sabot fendu; vous le considérerez comme impur.
7 Vous ne mangerez pas le porc, qui a le sabot fendu, le pied fourchu mais ne rumine pas; vous le considérerez comme impur.
8 Vous ne mangerez pas leur viande et ne toucherez pas leur cadavre; vous les considérerez comme impurs.
9 »Voici les animaux que vous pourrez manger parmi tous ceux qui vivent dans l'eau. Vous pourrez manger de tous ceux qui ont des nageoires et des écailles et qui vivent dans l'eau, soit dans les mers, soit dans les rivières.
10 En revanche, parmi tous ceux qui grouillent et ceux qui vivent dans l'eau, soit dans les mers, soit dans les rivières, vous considérerez comme abominables tous ceux qui sont dépourvus de nageoires et d'écailles.

-----------
Luc Chapitre 15

Mais le père dit à ses serviteurs: " Vite, apportez la plus belle robe et l'en revêtez; mettez-lui un anneau au doigt et des chaussures aux pieds;
23 et amenez le veau gras, tuez-le; et mangeons, festoyons:
24 car mon fils que voici était mort, et il est revenu à la vie; il était perdu, et il a été retrouvé. " Et ils se mirent à festoyer.
25 Or son fils aîné était aux champs. Quand, à son retour, il approcha de la maison, il entendit de la musique et des choeurs.
26 Ayant appelé un des serviteurs, il s'enquit de ce que cela pouvait être.
27 L'autre lui dit: " Votre frère est arrivé, et votre père a tué le veau gras, parce qu'il l'a recouvré bien portant. "
28 Mais il se mit en colère, et il ne voulait pas entrer. Son père sortit pour l'en prier.
29 Et il répondit à son père: " Voilà tant d'années que je te sers, sans avoir jamais transgressé un ordre de toi, et jamais tu ne m'as donné, à moi, un chevreau pour festoyer avec mes amis.
30 Mais, quand est revenu ton fils que voilà, qui a dévoré ton avoir avec des courtisanes, tu as tué pour lui le veau gras! "
31 Il lui dit: " Toi, mon enfant, tu es toujours avec moi, et tout ce qui est à moi est à toi.
32 Mais il fallait festoyer et se réjouir, car ton frère que voici était mort, et il est revenu à la vie; il était perdu, et il a été retrouvé. "



Revenir en haut Aller en bas
monachos
Curieux
Curieux
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 56
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 22/04/2017

MessageSujet: Re: Bible   Dim 23 Avr 2017 - 16:17

Chribou a écrit:
Au fait Monachos ta lecture de la Bible t'a t-elle permis de découvrir comment Jésus a mieux que quiconque enseigné la réincarnation?

La réincarnation je ne sais pas, mais la résurrection je pense que oui. Puisque cette mort dont il est mort ne m'est pas inconnue, et par certains aspects je dirais qu'elle m'est familière. J'entends bien alors que les vivants ne meurent pas et que les morts ne vivent pas, simplement.

Chribou a écrit:
En passant je jongle depuis près de 20 ans avec l'idée d'être la réincarnation de Jésus et si tel est réellement le cas et que j'ai réellement raison concernant le végétarisme qui serait une Recommandation Divine alors dans ce cas je pourrais peut-être maintenant finalement être considéré un peu plus comme étant un Arbre de Vie surtout que Jésus a très souvent fait allusion aux fruits avec des expressions comme par exemple le peuple qui saura en rendre les fruits etc.etc.

Je n'ignore pas non plus que ce n'est pas ce qui entre dans la bouche de l'homme qui est mauvais, rien ne l'est [tout est permis comme disait Paul, mais tout n'est pas utile.] - Ce qui entre par la bouche va ressortir de l'autre côté, et ce n'est un mal pour personne. Donc ce n'est pas une affaire de nourriture terrestre mais une affaire de nourriture céleste.

L'esprit peut être céleste ou terrestre.

Lorsque l'esprit est terrestre, il s'accorde avec toutes les préoccupations qui caractérisent les désirs de notre chair, que l'on mange tel ou telle chose ne change rien aux affaires célestes, et on peut manger tout ce que l'on veut sans commettre une faute. Que l'esprit terrestre travaille pour toutes les choses satisfaisantes et appétantes est dans l'ordre des choses. Être ou non végétarien est une affaire de goût et parfois de principe.

Lorsque l'esprit est céleste c'est autre chose, sa nourriture est différente. Il faudra faire usage de nombreuses métaphores pour illustrer cet aspect de la vie. L'esprit terrestre s'attache aux exigences de besoins charnels, l'esprit céleste s'attache aux exigences de dieu et ne forme qu'un seul corps avec lui. C'était cela le message du messie: ne faire qu'un avec le père selon " le bon esprit ".



Revenir en haut Aller en bas
monachos
Curieux
Curieux
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 56
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 22/04/2017

MessageSujet: Re: Bible   Dim 23 Avr 2017 - 16:39

Dédé 95 a écrit:
(Lévitique 11.1-47)

Les animaux purs et impurs

11 L'Eternel dit à Moïse et à Aaron:
2 «Transmettez ces instructions aux Israélites: Voici les animaux que vous pourrez manger parmi toutes les bêtes qui vivent sur la terre.
3 Vous pourrez manger de tout animal qui a le sabot fendu ou le pied fourchu et qui rumine.
4 En revanche, vous ne mangerez aucun de ceux qui ruminent seulement ou qui ont seulement le sabot fendu. Ainsi, vous ne mangerez pas le chameau, qui rumine mais n'a pas le sabot fendu; vous le considérerez comme impur.
5 Vous ne mangerez pas le daman, qui rumine mais n'a pas le sabot fendu; vous le considérerez comme impur.
6 Vous ne mangerez pas le lièvre, qui rumine mais n'a pas le sabot fendu; vous le considérerez comme impur.
7 Vous ne mangerez pas le porc, qui a le sabot fendu, le pied fourchu mais ne rumine pas; vous le considérerez comme impur.
8 Vous ne mangerez pas leur viande et ne toucherez pas leur cadavre; vous les considérerez comme impurs.
9 »Voici les animaux que vous pourrez manger parmi tous ceux qui vivent dans l'eau. Vous pourrez manger de tous ceux qui ont des nageoires et des écailles et qui vivent dans l'eau, soit dans les mers, soit dans les rivières.
10 En revanche, parmi tous ceux qui grouillent et ceux qui vivent dans l'eau, soit dans les mers, soit dans les rivières, vous considérerez comme abominables tous ceux qui sont dépourvus de nageoires et d'écailles.

-----------

C'est ici que se trouve des nourritures célestes sous forme de métaphore. Le lièvre est il un ruminant ? [non.] Il est interdit de manger des ruminants, et pour l'illustrer le messie disait:

Mat 15.16 Il dit : Êtes-vous aussi à ce point sans discernement ? Ne réalisez-vous pas que tout ce qui entre dans la bouche descend dans le ventre et de là est chassé dehors ? Mais ce qui sort de la bouche provient du coeur et cela contamine l'homme. Oui, du coeur sortent ruminations criminelles, meurtres, adultères, puteries, vols, faux témoignages, blasphèmes. C'est cela qui contamine l'homme.

Mat 7.3 Ne donnez pas ce qui est sacré aux chiens, ne jetez pas vos perles à la face des cochons, qu'ils ne les piétinent de leurs pattes et, se tournant, vous déchirent.

Ces animaux désignent l'esprit terrestre sous de multiples formes, certains tiendront du cochon, d'autres du chien ou du lièvre ruminant de mauvaises pensées. Mais les pauvres bêtes de ce monde n'ont rien à voir avec tout cela.




Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 8940
Age : 56
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Bible   Dim 23 Avr 2017 - 16:54

Mossie a écrit:
Mais il ne s'agit pas de décider si ce passage est digne ou non de faire partie de la Bible, mais de constater qu'il n'en fait pas partie, beau ou pas.

Je te ferai remarquer que pour des raisons qui me semblent injustifiées tu viens t'opposer à des passages bibliques qui ont pour objet d'adoucir nos moeurs:le végétarisme du verset 1:29 et l'acte de pardon de Jésus envers la femme dite adultère qui fait la Gloire de Jésus et qui a ainsi humanisé considérablement la chrétienté durant des siècles et des siècles.

Citation :
Donc, selon toi, les trois personnes de la trinité ne s'entendraient pas bien. L'une donne un ordre et l'une des deux autres donne un contre ordre pour éviter le désordre. Tu n'y es pas du tout, d'abord parce qu'il n'y a pas de trinité.

Non je veux surtout faire valoir l'idée qu'il y a une Hiérarchie à respecter et que si blasphémer J-C est pardonnable quand le blasphème envers l'Esprit-Saint l'est beaucoup moins facilement c'est forcément parce que s'opposer à l'Esprit Saint revient à s'opposer à la Vérité Parfaite ce qui n'est pas forcément le cas avec Jésus qui est tout-de-même bien assez bon sans pour autant être Bon.

Citation :
Isaïe 53.10
Il a plu à l'Éternel de le briser par la souffrance... Après avoir livré sa vie en sacrifice pour le péché, Il verra une postérité et prolongera ses jours; Et l'oeuvre de l'Éternel prospérera entre ses mains.
53.11
A cause du travail de son âme, il rassasiera ses regards; Par sa connaissance mon serviteur juste justifiera beaucoup d'hommes, Et il se chargera de leurs iniquités.
53.12
C'est pourquoi je lui donnerai sa part avec les grands; Il partagera le butin avec les puissants, Parce qu'il s'est livré lui-même à la mort, Et qu'il a été mis au nombre des malfaiteurs, Parce qu'il a porté les péchés de beaucoup d'hommes, Et qu'il a intercédé pour les coupables.

L'expression ''briser par la souffrance'' prouve bien que Jésus a dû être corrigé du mal qui était en lui ce qui explique qu'il a dû travailler sur son âme pour se perfectionner et acquérir plus d'humilité.

Ainsi humilié il peut reconnaître les erreurs de son passé et peut-être en arriver à assumer la responsabilité des péchés commis par une multitude?

Serait-ce cette Vérité qui rendra libres tous les hommes?

Mossie a écrit:
Tu as une compréhension toute personnelle de cette parabole. Tu crois que Dieu sera clément avec ceux qui se sont d'une manière ou d'une autre opposés à lui ?

Non toute faute trouve sa punition mais Dieu nous offre toujours des possibilités de reprendre le bon chemin bien que le processus soit parfois assez souffrant.

Citation :
Si tu y avais regardé de plus près, tu te serais (peut-être) aperçu que le second récit est un résumé du premier et n'est pas du tout contradictoire. Il ne dit pas que l'homme est créé avant la végétation mais il parle de la terre qui n'était pas cultivée avant la venue de l'homme. Relis plus attentivement Genèse chapitre 2 et tu verras que j'ai raison.

Tu me mets réellement en colère Mossie!

J'ai eu une petite frousse en relisant tout ça avec l'idée de devoir te revenir t'annoncer que tu avais raison mais non absolument pas je manque trop de confiance en moi mais je savais bien au fond que tu n'avais pas mon honnêteté et ma soif de Vérité alors retourne toi-même relire tout ça et même si tu es beaucoup trop orgueilleux pour l'admettre tu finiras bien par reconnaître qu'il n'y a là qu'une maladroite tentative de résumer ou de reprendre à son propre compte ce qui avait été Écrit au premier chapitre mais qu'il s'est tout-de-même glissé de flagrantes contradictions avec en plus le fait que dans le Premier il est sous-entendu que la femme et l'homme sont créés simultanément tandis qu'au deuxième chapitre l'homme mâle est invraisemblablement créé avant les animaux qui eux sont créés avant la femme créée bien après son mâle telle un sous-produit de l'homme.

Maintenant si tu refuses de reconnaître ces simples faits si facilement constatables et que tu préfères rester aglutiné au mensonge ce choix t'appartient mais sache que ta crédibilité va en prendre un méchant coup!
Revenir en haut Aller en bas
mossie
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 296
Age : 68
Localisation : Mantes la jolie
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Bible   Dim 23 Avr 2017 - 18:34

Chribou a écrit:
Mossie a écrit:
Mais il ne s'agit pas de décider si ce passage est digne ou non de faire partie de la Bible, mais de constater qu'il n'en fait pas partie, beau ou pas.

Je te ferai remarquer que pour des raisons qui me semblent injustifiées tu viens t'opposer à des passages bibliques qui ont pour objet d'adoucir nos moeurs:le végétarisme du verset 1:29 et l'acte de pardon de Jésus envers la femme dite adultère qui fait la Gloire de Jésus et qui a ainsi humanisé considérablement la chrétienté durant des siècles et des siècles.
Le végétarisme n'est pas une obligation et n'adoucit pas spécialement nos moeurs. Puis, il se trouve que ce que tu appelles l'acte de pardon de Jésus (Jean 7:53 à 8:11) n'a rien à faire dans la Bible, et il aurait fallu bien plus que cet apocryphe pour humaniser la chrétienté, mais ça c'est un autre débat.

Chribou a écrit:
Citation :
Donc, selon toi, les trois personnes de la trinité ne s'entendraient pas bien. L'une donne un ordre et l'une des deux autres donne un contre ordre pour éviter le désordre. Tu n'y es pas du tout, d'abord parce qu'il n'y a pas de trinité.
Non je veux surtout faire valoir l'idée qu'il y a une Hiérarchie à respecter et que si blasphémer J-C est pardonnable quand le blasphème envers l'Esprit-Saint l'est beaucoup moins facilement c'est forcément parce que s'opposer à l'Esprit Saint revient à s'opposer à la Vérité Parfaite ce qui n'est pas forcément le cas avec Jésus qui est tout-de-même bien assez bon sans pour autant être Bon.
Blasphémer l'esprit saint c'est blasphémer à Dieu et ça n'est pas le cas de Jésus. C'est tout ce qu'il y a à dire à ce sujet.

Chribou a écrit:
Citation :
Isaïe 53.10
Il a plu à l'Éternel de le briser par la souffrance... Après avoir livré sa vie en sacrifice pour le péché, Il verra une postérité et prolongera ses jours; Et l'oeuvre de l'Éternel prospérera entre ses mains.
53.11
A cause du travail de son âme, il rassasiera ses regards; Par sa connaissance mon serviteur juste justifiera beaucoup d'hommes, Et il se chargera de leurs iniquités.
53.12
C'est pourquoi je lui donnerai sa part avec les grands; Il partagera le butin avec les puissants, Parce qu'il s'est livré lui-même à la mort, Et qu'il a été mis au nombre des malfaiteurs, Parce qu'il a porté les péchés de beaucoup d'hommes, Et qu'il a intercédé pour les coupables.

L'expression ''briser par la souffrance'' prouve bien que Jésus a dû être corrigé du mal qui était en lui ce qui explique qu'il a dû travailler sur son âme pour se perfectionner et acquérir plus d'humilité.
Mais, il n'y avait aucun mal en Jésus Christ. C'est pourquoi il était la victime sacrificielle parfaite pour racheter l'humanité, ce que personne d'autre que lui n'était en mesure de faire.

Chribou a écrit:
Citation :
Si tu y avais regardé de plus près, tu te serais (peut-être) aperçu que le second récit est un résumé du premier et n'est pas du tout contradictoire. Il ne dit pas que l'homme est créé avant la végétation mais il parle de la terre qui n'était pas cultivée avant la venue de l'homme. Relis plus attentivement Genèse chapitre 2 et tu verras que j'ai raison.

Tu me mets réellement en colère Mossie!
Il n'y a pourtant pas de raison !

Chribou a écrit:
J'ai eu une petite frousse en relisant tout ça avec l'idée de devoir te revenir t'annoncer que tu avais raison mais non absolument pas je manque trop de confiance en moi mais je savais bien au fond que tu n'avais pas mon honnêteté
Tiens, c'est curieux, tu confonds honnêteté et manque de connaissance. Parce que c'est bien ce qui se passe, ton manque de connaissance t'empêche de bien comprendre Genèse 2, et particulièrement le verset 19.

Chribou a écrit:
alors retourne toi-même relire tout ça et même si tu es beaucoup trop orgueilleux pour l'admettre tu finiras bien par reconnaître qu'il n'y a là qu'une maladroite tentative de résumer ou de reprendre à son propre compte ce qui avait été Écrit au premier chapitre mais qu'il s'est tout-de-même glissé de flagrantes contradictions avec en plus le fait que dans le Premier il est sous-entendu que la femme et l'homme sont créés simultanément tandis qu'au deuxième chapitre l'homme mâle est invraisemblablement créé avant les animaux qui eux sont créés avant la femme créée bien après son mâle telle un sous-produit de l'homme.
Maintenant si tu refuses de reconnaître ces simples faits si facilement constatables et que tu préfères rester aglutiné au mensonge ce choix t'appartient mais sache que ta crédibilité va en prendre un méchant coup!
Les animaux existaient avant l'homme, mais pas tous. L'hébreu précise que lorsque Dieu créa l'homme la création des animaux était une action en cours. C'est pourquoi il est précisé dans le chapitre 2 que Dieu planta un jardin et y installa l'homme et lui présenta les animaux qu'il continuait de créer et que l'homme ne connaissait pas encore.
Revenir en haut Aller en bas
monachos
Curieux
Curieux
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 56
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 22/04/2017

MessageSujet: Re: Bible   Dim 23 Avr 2017 - 19:38

Chribou a écrit:

Enfin pour terminer je serais curieux de savoir si tu peux admettre qu'il y a contradiction entre ces différents versets issus de la Genèse.

Ici l'homme est créé 3 jours après la végétation:

Citation :
1.11
Puis Dieu dit: Que la terre produise de la verdure, de l'herbe portant de la semence, des arbres fruitiers donnant du fruit selon leur espèce et ayant en eux leur semence sur la terre. Et cela fut ainsi.
1.12
La terre produisit de la verdure, de l'herbe portant de la semence selon son espèce, et des arbres donnant du fruit et ayant en eux leur semence selon leur espèce. Dieu vit que cela était bon.
1.13
Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le troisième jour.

1.26
Puis Dieu dit: Faisons l'homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu'il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre.

1.31
Dieu vit tout ce qu'il avait fait et voici, cela était très bon. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le sixième jour.

Tandis qu'ici contrairement au récit précédent l'homme est créé avant la végétation:

Citation :
2.5
Lorsque l'Éternel Dieu fit une terre et des cieux, aucun arbuste des champs n'était encore sur la terre, et aucune herbe des champs ne germait encore: car l'Éternel Dieu n'avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n'y avait point d'homme pour cultiver le sol.

2.7
L'Éternel Dieu forma l'homme de la poussière de la terre...

2.8
Puis l'Éternel Dieu planta un jardin en Éden, du côté de l'orient, et il y mit l'homme qu'il avait formé.

Parce que moi j'y vois une nette contradiction et une invraisemblance dans ce deuxième récit comme si l'Esprit nous invitait à faire un choix entre le vrai et le faux sans oublier l'état de ce monde mortel sous l'inspiration d'un dieu guerrier et sacrificateur qui nous est légué sous forme de testaments tout au long de la Bible bien que la fin s'annonce heureuse et pour un monde meilleur.

Chribou, le verset 2.5 revient sur l'évènement de la création. Il y a introduction, en disant: Lorsque l'Éternel Dieu fit une terre et des cieux, aucun arbuste des champs n'était encore sur la terre. C'est à dire qu'au moment où la terre et les cieux ont été créés, il n'y avait pas encore d'arbuste etc... Ce qui est vérifié, puisque en effet, la terre et les cieux précèdent la levée des plantes.

Par contre, il y a en genèse une véritable énigme, qui est l'apparition de la lumière, le premier jour [1.4] avant la création du grand astre, le soleil [1.16]. Nous savons que c'est le soleil qui donne la lumière sur la terre et qu'en aucun cas cette lumière ne pouvait apparaitre sans soleil. De plus nos plantes ne poussent pas sans soleil, c'est absolument impossible "dans ce monde" or dans le monde du paradis de la genèse, les plantes poussent après l'apparition de la lumière mais avant l'existence du soleil. ??? [ ça se médite ]
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 8940
Age : 56
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Bible   Dim 23 Avr 2017 - 20:08

Mossie a écrit:
Mais, il n'y avait aucun mal en Jésus Christ. C'est pourquoi il était la victime sacrificielle parfaite pour racheter l'humanité, ce que personne d'autre que lui n'était en mesure de faire.
Le Dieu que j'apprends à connaître est Juste et n'a rien de mesquin.

S'il lui a plu de briser Jésus par la souffrance c'est qu'il avait de bonnes raisons de le faire et s'il a renvoyé Jésus sur Terre avec Élie devenu Jean-Baptiste afin de tout rétablir c'est parce qu'ils en avaient beaucoup à réparer et qu'il tenait à leur laisser le mérite de tout réparer et peut-être faire plus encore.

Un tel Dieu non mesquin ne laisserait pas à son fils Adam éternellement toute la honte et l'odieu du péché originel qui nous a entraîné dans la mort et à son autre fils tout le mérite de réparer pour la Vie Eternelle mais a plutôt toute la Bonté pour permettre aux casseurs de réparer en temps et lieux.

Ainsi il devient évident que Jésus est le même ''dieu'' qui avait abusé de la confiance d'Abraham en lui demandant de sacrifier son fils avant de lui substituer un bélier qui n'avait rien à voir dans nos bondieuseries alors Dieu (Le Vrai) lui a remis son péché en l'incitant à venir cette fois-ci endurer ce qu'il avait fait endurer à ce bélier sacrificiel:

Celui qui vit par le glaive périra par le glaive!

Alors voilà comment s'accomplit la Justice Divine mais la seule Responsabilité Divine est le karma bon ou mauvais et lorsque ce karma est cruel c'est que nous-mêmes avions été cruels et ici s'il y avait une rançon sacrificielle à débourser pour sauver éventuellement le Monde (aujourd'hui sérieusement menacé par la Corée du Nord vous dis-je rien qu'en passant...) c'est que Jésus qui était Yahvé avait exigé un sacrifice tout en ignorant qu'un jour il aurait à en payer le prix.

Citation :
Les animaux existaient avant l'homme, mais pas tous. L'hébreu précise que lorsque Dieu créa l'homme la création des animaux était une action en cours. C'est pourquoi il est précisé dans le chapitre 2 que Dieu planta un jardin et y installa l'homme et lui présenta les animaux qu'il continuait de créer et que l'homme ne connaissait pas encore.

Non plus une création d'animaux en cours puisque 2:19 spécifie tous les animaux des champs:




Citation :
2.19
L'Éternel Dieu forma de la terre tous les animaux des champs et tous les oiseaux du ciel, et il les fit venir vers l'homme, pour voir comment il les appellerait, et afin que tout être vivant portât le nom que lui donnerait l'homme.

Citation :
2.5
Lorsque l'Éternel Dieu fit une terre et des cieux, aucun arbuste des champs n'était encore sur la terre, et aucune herbe des champs ne germait encore: car l'Éternel Dieu n'avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n'y avait point d'homme pour cultiver le sol.

et de toute façon dans ce contexte invraisemblable aucun animal n'aurait pu survivre puisque avant l'homme la végétation n'existait pas et donc sans rien à manger pas d'animaux et aucun homme non plus par ailleurs donc au-delà du premier chapitre plus rien ne tient la route mis à part les fonds de vérités dissimulées entre les lignes.

Citation :
Tiens, c'est curieux, tu confonds honnêteté et manque de connaissance.

Non j'ai pesé mes mots et ton manque d'honnêteté est évident puisque je t'ai braqué les yeux devant le texte après avoir pris la peine de souligner les lignes importantes après quoi ces contradictions sont incontournables les ayant portées à ta connaissance.

Citation :
Les animaux existaient avant l'homme, mais pas tous.

Selon le chapitre 1 oui les animaux existaient avant l'homme et pour les autres après je l'ignore sinon la transformation des moufflons en moutons par les croisements occasionnés par l'homme devenu éleveur et sédentaire mais Genèse 2 a la prétention de rapporter fidèlement non seulement ce qui se passe dans le monde agricole mais bien sur les origines des cieux et de la terre, quand ils furent créés ainsi que celles de l'homme,des animaux et de la femme or il n'en est rien ou du moins nous faut-il trier pour en retirer tout le mensonge!

Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 8940
Age : 56
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Bible   Dim 23 Avr 2017 - 20:39

Monachos a écrit:
Chribou, le verset 2.5 revient sur l'évènement de la création. Il y a introduction, en disant: Lorsque l'Éternel Dieu fit une terre et des cieux, aucun arbuste des champs n'était encore sur la terre. C'est à dire qu'au moment où la terre et les cieux ont été créés, il n'y avait pas encore d'arbuste etc... Ce qui est vérifié, puisque en effet, la terre et les cieux précèdent la levée des plantes.

Oui ça se vérifie mais c'est ailleurs que je conteste la véracité de ce deuxième chapitre.

Citation :
Par contre, il y a en genèse une véritable énigme, qui est l'apparition de la lumière, le premier jour [1.4] avant la création du grand astre, le soleil [1.16]. Nous savons que c'est le soleil qui donne la lumière sur la terre et qu'en aucun cas cette lumière ne pouvait apparaitre sans soleil. De plus nos plantes ne poussent pas sans soleil, c'est absolument impossible "dans ce monde" or dans le monde du paradis de la genèse, les plantes poussent après l'apparition de la lumière mais avant l'existence du soleil. ??? [ ça se médite ]

Je te remercie d'avoir porté ça à mon attention car en effet ça semble douteux et me donne l'impression qu'on nous a livré un brouillon où il faudrait peut-être simplement y remettre un peu d'ordre et ce serait aussi le cas pour 1:30 qui devrait logiquement venir avant Un Vin Neuf mais si 1:29 devient 1:30 là par contre je perds mon argument biblique d'Un Vin Neuf en faveur du végétarisme alors laissons tout ça tel quel pour l'instant :)
Revenir en haut Aller en bas
monachos
Curieux
Curieux
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 56
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 22/04/2017

MessageSujet: Re: Bible   Dim 23 Avr 2017 - 21:32

Chribou a écrit:
Citation :
Par contre, il y a en genèse une véritable énigme, qui est l'apparition de la lumière, le premier jour [1.4] avant la création du grand astre, le soleil [1.16]. Nous savons que c'est le soleil qui donne la lumière sur la terre et qu'en aucun cas cette lumière ne pouvait apparaitre sans soleil. De plus nos plantes ne poussent pas sans soleil, c'est absolument impossible "dans ce monde" or dans le monde du paradis de la genèse, les plantes poussent après l'apparition de la lumière mais avant l'existence du soleil. ??? [ ça se médite  ]

Je te remercie d'avoir porté ça à mon attention car en effet ça semble douteux et me donne l'impression qu'on nous a livré un brouillon où il faudrait peut-être simplement y remettre un peu d'ordre.

C'est dans les "têtes" qu'il convient de remettre de l'ordre.

Les anciens, les vieux, les pères nous ont enseigné que la genèse biblique est la "création de la terre et de l'univers" mais cela n'est pas possible. Nous connaissons aujourd'hui suffisamment bien notre biotope pour ne plus être en mesure de croire que la genèse est l'histoire de la création de la terre et de l'univers, ce qui ne signifie pas que le texte ne signifie rien mais seulement qu'il ne s'agit pas de la création de la terre et de l'univers compte tenu de certains éléments absolument incompatibles et irrationnels du texte. Il n'a jamais existé et n'existera jamais un serpent capable de parler sur cette terre, par contre il existe et existera tout ce qu'il faut pour illustrer ce que représente le royaume de dieu ou le paradis qui ne peuvent être vu avec nos yeux.

Il est facile de distinguer les éléments incohérents et irrationnels de l'histoire de la genèse. L'homme il est certain n'a pas été modelé dans de l'argile, pas plus que la femme ne fut extraite de sa côte ou que la lumière fut avant le soleil, etc... Autant d'éléments susceptibles d'éclairer qui veut bien se donner la peine de faire une parallèle sur les réalités terrestres qui divergent de celles de la genèse.

En somme, la genèse parle d'une toute autre réalité que la notre.

Chribou a écrit:
... et ce serait aussi le cas pour 1:30 qui devrait logiquement venir avant Un Vin Neuf mais si 1:29 devient 1:30 là par contre je perds mon argument biblique d'Un Vin Neuf en faveur du végétarisme alors laissons tout ça tel quel pour l'instant :)

Je ne comprends pas Chribou, peux tu m'expliquer ?
Revenir en haut Aller en bas
Al Moria
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 406
Age : 50
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: Bible   Lun 24 Avr 2017 - 8:20

monachos a écrit:

Par contre, il y a en genèse une véritable énigme, qui est l'apparition de la lumière, le premier jour [1.4] avant la création du grand astre, le soleil [1.16]. Nous savons que c'est le soleil qui donne la lumière sur la terre et qu'en aucun cas cette lumière ne pouvait apparaitre sans soleil.

 La lumière ne nécessite en rien la présence d'une étoile pour exister... un simple électron suffit.

Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3275
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Bible   Lun 24 Avr 2017 - 8:40

Al Moria a écrit:
monachos a écrit:

Par contre, il y a en genèse une véritable énigme, qui est l'apparition de la lumière, le premier jour [1.4] avant la création du grand astre, le soleil [1.16]. Nous savons que c'est le soleil qui donne la lumière sur la terre et qu'en aucun cas cette lumière ne pouvait apparaitre sans soleil.

 La lumière ne nécessite en rien la présence d'une étoile pour exister... un simple électron suffit.

C'est le problème, la Genèse ne parles pas d'électron, Dieu serait-il un piètre physicien ?
D'autant plus que ce n'est pas l'électron qui donne la lumière mais l'atome, l'électron n'étant qu'un des élément constitutif permettant la lumière!

Bingo: En Genèse 0.-5, on lis que Dieu a créé la pile Wonder.
Et il précise en 0.-4 , qu'elle ne s'use que si l'on s'en sert
Revenir en haut Aller en bas
Al Moria
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 406
Age : 50
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: Bible   Lun 24 Avr 2017 - 8:43

monachos a écrit:
La réincarnation je ne sais pas, mais la résurrection je pense que oui. Puisque cette mort dont il est mort ne m'est pas inconnue, et par certains aspects je dirais qu'elle m'est familière. J'entends bien alors que les vivants ne meurent pas et que les morts ne vivent pas, simplement.

 Vos propos sur ''cette mort'' ont piqué ma curiosité... ça ne ressemble pas à la mort qui tue.
Revenir en haut Aller en bas
Al Moria
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 406
Age : 50
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: Bible   Lun 24 Avr 2017 - 9:19

Al Moria a écrit:
monachos a écrit:

Par contre, il y a en genèse une véritable énigme, qui est l'apparition de la lumière, le premier jour [1.4] avant la création du grand astre, le soleil [1.16]. Nous savons que c'est le soleil qui donne la lumière sur la terre et qu'en aucun cas cette lumière ne pouvait apparaitre sans soleil.

 La lumière ne nécessite en rien la présence d'une étoile pour exister... un simple électron suffit.

Dédé 95 a écrit:

C'est le problème, la Genèse ne parles pas d'électron, Dieu serait-il un piètre physicien ?


Non, il n'y avait pas assez de papyrus pour transcrire un traité de physique quantique... il s'est limité à de la vulgarisation, c'est ce qu'on fait avec les enfants, ont se sert d'image facile à comprendre.  



Dédé 95 a écrit:

D'autant plus que ce n'est pas l'électron qui donne la lumière mais l'atome, l'électron n'étant qu'un des élément constitutif permettant la lumière!

Non.    Vous comprendrez pourquoi Dieu n'a pas donné de cours de physique lors de la Genèse, vous n'avez même pas les connaissances de base pour comprendre ce que serait un photon ou une onde malgré votre ''éducation''.  

''Le photon est le quantum d'énergie associé aux ondes électromagnétiques (allant des ondes radio aux rayons gamma en passant par la lumière visible), qui présente certaines caractéristiques de particule élémentaire. En théorie quantique des champs, le photon est la particule médiatrice de l’interaction électromagnétique. Autrement dit, lorsque deux particules chargées électriquement interagissent, cette interaction se traduit d’un point de vue quantique comme un échange de photons.''

https://fr.wikipedia.org/wiki/Photon

Ce ne sont pas les ''atomes'' qui donnent la lumière... tout type de particules chargées électriquement émettent de la lumière lorsqu'elles interagissent, un atome n'étant qu'un amalgame de particules. C'est un peu comme si vous me disiez que dans un tas de fumier, ce n'est pas le fumier qui produit une odeur... mais le tas.  Razz
Revenir en haut Aller en bas
monachos
Curieux
Curieux
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 56
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 22/04/2017

MessageSujet: Re: Bible   Lun 24 Avr 2017 - 10:21

Al Moria a écrit:
monachos a écrit:
La réincarnation je ne sais pas, mais la résurrection je pense que oui. Puisque cette mort dont il est mort ne m'est pas inconnue, et par certains aspects je dirais qu'elle m'est familière. J'entends bien alors que les vivants ne meurent pas et que les morts ne vivent pas, simplement.

 Vos propos sur ''cette mort'' ont piqué ma curiosité... ça ne ressemble pas à la mort qui tue.

Mat 16.28 Amén, je vous dis : il en est ici, parmi les présents, qui ne goûteront pas la mort avant d'avoir vu le fils de l'homme venir dans son royaume.

Alors voici une énigme relative à cette mort :

Jea 21.18. Amén, amén, je te dis: Quand tu étais jeune, tu te ceignais et tu marchais où tu voulais. Quand tu auras vieilli, tu tendras les mains. Un autre te ceindra et te portera où tu ne voudras pas.
Jea 21.19. Il dit cela pour signifier la mort par laquelle il devait glorifier dieu. Ayant dit cela, il lui dit: Suis-moi !


Mat 9.15 Jésus leur dit : Comment les garçons de noce peuvent-ils s'endeuiller tandis que l'époux est avec eux ? Mais voici, des jours viennent où l'époux leur sera enlevé. Alors ils jeûneront. Nul n'ajoute un ajout d'étoffe non battue à un vieux vêtement. Oui, la pièce tire sur le vêtement, et la déchirure devient pire. Le vin nouveau ne se verse pas dans de vieilles outres, sinon les outres craquent, le vin se répand, et les outres sont perdues. Mais le vin nouveau se verse dans des outres neuves, et les deux se conservent ensemble.

PS: Cette mort est bien évidemment relative aux images du vieux et du neuf. Ces images décrivent comment il devient possible de rendre gloire à dieu à travers cette mort, et de fait comment il devient possible de réaliser, d'accomplir cette parole: Mat 6. 33 Mais cherchez en premier le royaume de dieu et sa justice...




Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 8940
Age : 56
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Bible   Lun 24 Avr 2017 - 17:08

Monachos a écrit:
Chribou a écrit:
... et ce serait aussi le cas pour 1:30 qui devrait logiquement venir avant Un Vin Neuf mais si 1:29 devient 1:30 là par contre je perds mon argument biblique d'Un Vin Neuf en faveur du végétarisme alors laissons tout ça tel quel pour l'instant :)

Je ne comprends pas Chribou, peux tu m'expliquer ?

Bien j'ai moi-même dû me l'expliquer alors j'ai fait une petite recherche qui m'a conduit à ça :

Citation :
Ce passage de l'Evangile est lu lors de la 13e semaine du temps ordinaire dans l'Église catholique. La parabole des Outres est dans le même chapitre que celle de La Pièce à un habit. Pour l'Abbé Fortuny, elle est la métaphore des nouvelles lois amenées par le Christ, notamment le pardon pour lequel il a donné sa vie. « Jésus venait de leur révéler une nouvelle manière de se mettre en rapport avec Dieu, un esprit nouveau qui rompait avec toutes les anciennes façons de procéder » commente le prêtre

https://fr.wikipedia.org/wiki/Parabole_des_outres_neuves

Ensuite comme Un Vin Neuf = Un Vin Nouveau si on considère que le vin miraculeux produit par Jésus aux Noces de Cana est un vin nouveau on sait que dans ce contexte il a été produit à partir des six vases de pierre destinés aux purifications des Juifs qui selon une géniale contributrice rencontrée sur un forum catho représente les 6 jours de la Création:

J&B a écrit:
Les 6 jarres = les 6 jours, le 6ème étant le jour de la création des animaux et des hommes

Ce sont les jarres de la purification des juifs, des jarres de pierre... la pierre qui symbolise la Loi.

Ce sixième Jour étant aussi ce même Jour où le Créateur a déterminé ce que sera la nourriture des humains (et même celle de tous les animaux) et j'insiste sur le mot ''sera'' au futur qui peut aussi rejoindre la parabole des outres neuves symbolisées par les nouveaux humains auxquels était destiné Un Vin Neuf.

Elle rajoute ceci qui me semble assez révélateur:

J&B a écrit:
D'ailleurs, les invités qui boivent le vin nouveau trouvent  qu'il est bien meilleur que l'ancien, ce qui n'est pas le cas des pharisiens, par exemple...

Suite à cet échange avec J&B j'ai découvert qu'au chapitre des miracles Jésus a bouclé la boucle en reproduisant juste avant de mourir ce même miracle de transformation de l'eau en vin faisant de ce miracle à la fois les tout premier et dernier qu'il a réalisés:

Citation :
Luc 22.8
et Jésus envoya Pierre et Jean, en disant: Allez nous préparer la Pâque, afin que nous la mangions.
22.9
Ils lui dirent: Où veux-tu que nous la préparions?
22.10
Il leur répondit: Voici, quand vous serez entrés dans la ville, vous rencontrerez un homme portant une cruche d'eau; suivez-le dans la maison où il entrera,

L'eau de cette cruche on le devine qui sera transformée en Vin pour cette dernière Pâque alors on voit donc toute l'importance que revêt le Vin Nouveau dans l'espérance messianique!

Monachos a écrit:
Je ne comprends pas Chribou, peux tu m'expliquer ?

Aussi par rapport à ta question je me disais que puisque Dieu a Créé les animaux avant les humains il aurait été normal qu'Il leur offre leur nourriture avant d'en offrir aux humains mais après mûre réflexion j'ai fini par comprendre que c'est d'abord à l'homme le dominateur de toute la faune de se transformer en Nouvelle Outre avant que le reste du monde animal suive le pas afin qu'un bon jour tout cela soit rendu possible:

Isaïe 11.6
Le loup habitera avec l'agneau, Et la panthère se couchera avec le chevreau; Le veau, le lionceau, et le bétail qu'on engraisse, seront ensemble, Et un petit enfant les conduira.
11.7
La vache et l'ourse auront un même pâturage, Leurs petits un même gîte; Et le lion, comme le boeuf, mangera de la paille.
11.8
Le nourrisson s'ébattra sur l'antre de la vipère, Et l'enfant sevré mettra sa main dans la caverne du basilic.
11.9
Il ne se fera ni tort ni dommage Sur toute ma montagne sainte; Car la terre sera remplie de la connaissance de l'Éternel, Comme le fond de la mer par les eaux qui le couvrent.
Revenir en haut Aller en bas
monachos
Curieux
Curieux
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 56
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 22/04/2017

MessageSujet: Re: Bible   Lun 24 Avr 2017 - 19:20

Chribou a écrit:
Bien j'ai moi-même dû me l'expliquer alors j'ai fait une petite recherche qui m'a conduit à ça :

Citation :
Ce passage de l'Evangile est lu lors de la 13e semaine du temps ordinaire dans l'Église catholique. La parabole des Outres est dans le même chapitre que celle de La Pièce à un habit. Pour l'Abbé Fortuny, elle est la métaphore des nouvelles lois amenées par le Christ, notamment le pardon pour lequel il a donné sa vie. « Jésus venait de leur révéler une nouvelle manière de se mettre en rapport avec Dieu, un esprit nouveau qui rompait avec toutes les anciennes façons de procéder » commente le prêtre

Je partage tout à fait le point de vue de ce prêtre.

Chribou a écrit:
Ensuite comme Un Vin Neuf = Un Vin Nouveau si on considère que le vin miraculeux produit par Jésus aux Noces de Cana est un vin nouveau on sait que dans ce contexte il a été produit à partir des six vases de pierre destinés aux purifications des Juifs qui selon une géniale contributrice rencontrée sur un forum catho représente les 6 jours de la Création:

J&B a écrit:
Les 6 jarres = les 6 jours, le 6ème étant le jour de la création des animaux et des hommes

Ce sont les jarres de la purification des juifs, des jarres de pierre... la pierre qui symbolise la Loi.

Je n'ai pas faite cette relation, ton point de vue est intéressant.

Chribou a écrit:
Ce sixième Jour étant aussi ce même Jour où le Créateur a déterminé ce que sera la nourriture des humains (et même celle de tous les animaux) et j'insiste sur le mot ''sera'' au futur qui peut aussi rejoindre la parabole des outres neuves symbolisées par les nouveaux humains auxquels était destiné Un Vin Neuf.

Elle rajoute ceci qui me semble assez révélateur:

J&B a écrit:
D'ailleurs, les invités qui boivent le vin nouveau trouvent  qu'il est bien meilleur que l'ancien, ce qui n'est pas le cas des pharisiens, par exemple...

Suite à cet échange avec J&B j'ai découvert qu'au chapitre des miracles Jésus a bouclé la boucle en reproduisant juste avant de mourir ce même miracle de transformation de l'eau en vin faisant de ce miracle à la fois les tout premier et dernier qu'il a réalisé:

Citation :

Luc 22.8 et Jésus envoya Pierre et Jean, en disant: Allez nous préparer la Pâque, afin que nous la mangions. 22.9 Ils lui dirent: Où veux-tu que nous la préparions? 22.10 Il leur répondit: Voici, quand vous serez entrés dans la ville, vous rencontrerez un homme portant une cruche d'eau; suivez-le dans la maison où il entrera,

L'eau de cette cruche on le devine qui sera transformée en Vin pour cette dernière Pâque alors on voit donc toute l'importance que revêt le Vin Nouveau dans l'espérance messianique!

Pourquoi penses tu que l'eau de cette cruche sera transformée en vin ?


Chribou a écrit:
Aussi par rapport à ta question je me disais que puisque Dieu a Créé les animaux avant les humains il aurait été normal qu'Il leur offre leur nourriture avant d'en offrir aux humains mais après mûre réflexion j'ai fini par comprendre que c'est d'abord à l'homme le dominateur de toute la faune de se transformer en Nouvelle Outre avant que le reste du monde animal suive le pas afin qu'un bon jour tout cela soit rendu possible:

Isaïe
11.6 Le loup habitera avec l'agneau, Et la panthère se couchera avec le chevreau; Le veau, le lionceau, et le bétail qu'on engraisse, seront ensemble, Et un petit enfant les conduira.
11.7 La vache et l'ourse auront un même pâturage, Leurs petits un même gîte; Et le lion, comme le boeuf, mangera de la paille.
11.8 Le nourrisson s'ébattra sur l'antre de la vipère, Et l'enfant sevré mettra sa main dans la caverne du basilic.
11.9 Il ne se fera ni tort ni dommage Sur toute ma montagne sainte; Car la terre sera remplie de la connaissance de l'Éternel, Comme le fond de la mer par les eaux qui le couvrent.

Bien sûr qu'avant toute chose il revient à l'homme de se transformer en "homme nouveau" sinon il n'entrera pas au royaume: seul endroit sur terre où dieu se trouve. Seuls ces hommes là peuvent le rencontrer, le connaître, pour devenir fils de dieu en recevant l'héritage messianique. Mais si tout cela est possible à réaliser sur la terre, en même temps tout cela ne se réalise pas sur la terre, de sorte que les animaux que nous sommes pour être comme loup ou agneau, panthère ou cochon, vivront en harmonie un jour, sans distinction sur la terre et hors de la terre. Ce n'est pas aux bêtes de ce monde que dieu offre son royaume mais aux bêtes que nous sommes : être double, humain et animal.

Mais je ne conçois toujours pas ce régime alimentaire [végétarisme] comme ce qu'il convient d'accomplir pour être fils de dieu. L'homme nouveau ne vit pas pour les satisfactions de sa chair mais pour les merveilles du royaume seulement, bien qu'il se nourrisse comme les autres, de ce qu'il trouve et de ce dont il dispose. Sache qu'il n'y a aucun interdit alimentaire en ce qui concerne la chair, puisque les lois ne concerne pas les choses de la chair mais du "souffle" [l'esprit] seulement et essentiellement. Bien evidemment, l'homme nouveau pour devenir devra se purger de son vin, de tout ce à quoi il tient, parceque rien de ce à quoi il tient n'est utile au royaume. L'esprit ne se nourrie pas de pain, mais de tout ce qui sort de la bouche de dieu.

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
mossie
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 296
Age : 68
Localisation : Mantes la jolie
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Bible   Lun 24 Avr 2017 - 19:43

Chribou a écrit:
Mossie a écrit:
Mais, il n'y avait aucun mal en Jésus Christ. C'est pourquoi il était la victime sacrificielle parfaite pour racheter l'humanité, ce que personne d'autre que lui n'était en mesure de faire.
Le Dieu que j'apprends à connaître est Juste et n'a rien de mesquin.

S'il lui a plu de briser Jésus par la souffrance c'est qu'il avait de bonnes raisons de le faire et s'il a renvoyé Jésus sur Terre avec Élie devenu Jean-Baptiste afin de tout rétablir c'est parce qu'ils en avaient beaucoup à réparer et qu'il tenait à leur laisser le mérite de tout réparer et peut-être faire plus encore.
Jean Baptiste n'était pas Elie.

Chribou a écrit:
Un tel Dieu non mesquin ne laisserait pas à son fils Adam éternellement toute la honte et l'odieu du péché originel qui nous a entraîné dans la mort et à son autre fils tout le mérite de réparer pour la Vie Eternelle mais a plutôt toute la Bonté pour permettre aux casseurs de réparer en temps et lieux.
Adam n'était pas en mesure de réparer les dégâts qu'il avait fait.

Chribou a écrit:
Ainsi il devient évident que Jésus est le même ''dieu'' qui avait abusé de la confiance d'Abraham en lui demandant de sacrifier son fils avant de lui substituer un bélier qui n'avait rien à voir dans nos bondieuseries alors Dieu (Le Vrai) lui a remis son péché en l'incitant à venir cette fois-ci endurer ce qu'il avait fait endurer à ce bélier sacrificiel:
Personne n'a abusé Abraham. Cesse donc de dénigrer YHWH et de considérer les animaux comme nos égaux. Tu ne comprends décidément rien à la Bible parce que tu avances tête baissée.

Chribou a écrit:
Celui qui vit par le glaive périra par le glaive!
Tu vois, tu cites des versets à tort et à travers sans chercher à comprendre le pourquoi du comment !

Chribou a écrit:
Alors voilà comment s'accomplit la Justice Divine mais la seule Responsabilité Divine est le karma bon ou mauvais et lorsque ce karma est cruel c'est que nous-mêmes avions été cruels et ici s'il y avait une rançon sacrificielle à débourser pour sauver éventuellement le Monde (aujourd'hui sérieusement menacé par la Corée du Nord vous dis-je rien qu'en passant...) c'est que Jésus qui était Yahvé avait exigé un sacrifice tout en ignorant qu'un jour il aurait à en payer le prix.
La notion de karma est un concept issu de la religion païenne indoue. Il n'est pas plus question de karma que de beurre au genou dans la Parole de Dieu.

Chribou a écrit:
Citation :
Les animaux existaient avant l'homme, mais pas tous. L'hébreu précise que lorsque Dieu créa l'homme la création des animaux était une action en cours. C'est pourquoi il est précisé dans le chapitre 2 que Dieu planta un jardin et y installa l'homme et lui présenta les animaux qu'il continuait de créer et que l'homme ne connaissait pas encore.
Non plus une création d'animaux en cours puisque 2:19 spécifie tous les animaux des champs:
Oui, tous ceux qui existaient.

Chribou a écrit:
Citation :
2.5
Lorsque l'Éternel Dieu fit une terre et des cieux, aucun arbuste des champs n'était encore sur la terre, et aucune herbe des champs ne germait encore: car l'Éternel Dieu n'avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n'y avait point d'homme pour cultiver le sol.
et de toute façon dans ce contexte invraisemblable aucun animal n'aurait pu survivre puisque avant l'homme la végétation n'existait pas et donc sans rien à manger pas d'animaux et aucun homme non plus par ailleurs donc au-delà du premier chapitre plus rien ne tient la route mis à part les fonds de vérités dissimulées entre les lignes.
Si tu relisais, tu verrais que le verset 5 dit : "Il n'y avait ENCORE sur la terre aucun arbrisseau des champs...". Mais ce verset parle du temps où la terre n'était pas encore aménagée. Le verset passe à l'homme sans revenir sur l'ensemble de la création terrestre parce que c'était de la façon dont l'homme a été créé qu'il s'agissait. D'ailleurs les premiers versets de la Genèse sont assez explicites à ce sujet pour qu'il ne soit pas utile d'y revenir.

Chribou a écrit:
Citation :
Tiens, c'est curieux, tu confonds honnêteté et manque de connaissance.

Non j'ai pesé mes mots et ton manque d'honnêteté est évident puisque je t'ai braqué les yeux devant le texte après avoir pris la peine de souligner les lignes importantes après quoi ces contradictions sont incontournables les ayant portées à ta connaissance.
Tu es un ignorant qui s'ignore !

Chribou a écrit:
Citation :
Les animaux existaient avant l'homme, mais pas tous.

Selon le chapitre 1 oui les animaux existaient avant l'homme et pour les autres après je l'ignore sinon la transformation des moufflons en moutons par les croisements occasionnés par l'homme devenu éleveur et sédentaire mais Genèse 2 a la prétention de rapporter fidèlement non seulement ce qui se passe dans le monde agricole mais bien sur les origines des cieux et de la terre, quand ils furent créés ainsi que celles de l'homme,des animaux et de la femme or il n'en est rien ou du moins nous faut-il trier pour en retirer tout le mensonge!
Il n'y a rien à trier et il n'y a pas de mensonge, le chapitre 1 raconte l'ordre dans lequel les choses ont été créées, Pas le chapitre 2. L'auteur revient sur certaines choses dans le détail, comme la création de l'homme (et de la femme), les lois auxquelles ils étaient soumis etc, sans pour autant reparler des choses dans l'ordre où elles ont été créées. Il n'y a que des gens pinailleurs comme toi pour ne pas s'en rendre compte.
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 8940
Age : 56
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Bible   Lun 24 Avr 2017 - 21:23

Mossie a écrit:
Si tu relisais, tu verrais que le verset 5 dit : "Il n'y avait ENCORE sur la terre aucun arbrisseau des champs...". Mais ce verset parle du temps où la terre n'était pas encore aménagée.

2.5
Lorsque l'Éternel Dieu fit une terre et des cieux, aucun arbuste des champs n'était encore sur la terre, et aucune herbe des champs ne germait encore: car l'Éternel Dieu n'avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n'y avait point d'homme pour cultiver le sol.


Non je te prierais toi de relire plus attentivement 2.5 mais comme je connais ton potentiel intellectuel je sais que c'est déjà fait sauf que tu feins de ne pas avoir remarqué que Dieu n'avait pas encore fait pleuvoir sur la Terre ce qui rend impossible l'existence de toute végétation sur la surface de toute la Terre à ce moment-là et l'autre raison donnée pour l'inexistence de végétation est stupidement qu'il n'y avait pas d'homme pour cultiver le sol comme si l'homme était un ver de terre...

Tu essaieras sans doute de faire valoir qu'il est écrit ''terre'' et non ''Terre'' ce à quoi je m'objecterai en te faisant remarquer que dans 2.1 dans ma version Louis Segond le mot ''terre'' est aussi écrit avec un t minuscule et concerne quand même la planète Terre.

Citation :
L'auteur revient sur certaines choses dans le détail, comme la création de l'homme (et de la femme), les lois auxquelles ils étaient soumis etc, sans pour autant reparler des choses dans l'ordre où elles ont été créées. Il n'y a que des gens pinailleurs comme toi pour ne pas s'en rendre compte.

Non je n'ai pas un esprit aussi mal tourné mais je suis simplement un assoiffé de vérité et un homme de coeur qui prend à coeur d'essayer de faire comprendre ce que dit réellement un texte afin d'éviter des souffrances inutiles voire nuisibles qui nous conduisent tous vers la mort tout en ruinant la Terre.

Et pour Monachos non il ne faut absolument pas dédaigner la Terre puisqu'il est dit que les doux en hériteront et à la façon dont c'est dit il ne s'agit pas d'un simple prix de consolation...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bible   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bible
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» La bible dévoilée : les révélations de l'archéologie
» La Bible reméde à tout nos tracas
» La bible satanique
» Les secrets enfouis de la Bible
» la bible, versions et interprétations

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum inter-religieux-
Sauter vers: