Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bouddha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
florence_yvonne
Admin
Admin


Nombre de messages : 27150
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Bouddha   Sam 11 Fév 2017 - 15:02

Compagnon a écrit:
"Vrai paroles du Bouddha"... Même si il eu des effort importants après sa mort pour conserver au mieux un corpus fiable de ses enseignements on ne peut jamais avoir la certitude que tout est parfaitement bien conservé.

On peut en dire autant du nouveau testament et du Coran.
Revenir en haut Aller en bas
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Bouddha   Sam 11 Fév 2017 - 15:29

florence_yvonne a écrit:
Compagnon a écrit:
"Vrai paroles du Bouddha"... Même si il eu des effort importants après sa mort pour conserver au mieux un corpus fiable de ses enseignements on ne peut jamais avoir la certitude que tout est parfaitement bien conservé.

On peut en dire autant du nouveau testament et du Coran.

Absolument exacte, même si évidemment ce n'est pas toujours acceptable par tous comme constat. :)
Revenir en haut Aller en bas
Al Moria
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1104
Age : 51
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: Bouddha   Lun 13 Fév 2017 - 23:52

Compagnon a écrit:

Dans ce cas dans l'idée du cube, votre manifesté et non-manifesté ne sont-ils pas des dimensions supplémentaires du cube ? Non plus seulement les faces mais par exemple le dedans et le dehors du cube, notre "idée" du cube et la réalité du cube ?

Dimensions supplémentaires...    

Non... je pense pas. C'est plus une question de forme... je dirais.  Il y a le message de fond, l'information elle-même, et il y a sa codification, la forme qu'il prend... l'aspect manifesté représenterait le message une fois décodé et rendu sous la forme attendu... et l'aspect non-manifesté celui du message sous sa forme crypté.
Dans votre exemple, chacun fait visiblement face à un carré. La question qui se pose serait plus à savoir si ce carré serait juste l'aspect manifesté d'un message (Carré) ou plutôt celui non-manifesté d'un autre message (Cube)... la réponse dépendra toujours du degré de suffisance qu'on accordera à la quantité d'information qui passera au crible.

 
Compagnon a écrit:

Ce n'est pas je crois par amour et attachement à Dieu, à celui qu'il appelait sont Père, que Jésus a accepté la souffrance, mais par attachement aux hommes. Il a accepter de prendre sur lui la souffrance engendrée par les conséquences du péché originel (dans la religion chrétienne) sur lui pour en libéré définitivement les hommes. Il a donc agît par amour pour les hommes.

Vous savez, l'idée était pas tant dans le fait de savoir à qui ou quoi on serait attaché... c'était plus dans l'esprit où, selon le Bouddha, c'est l'attachement en soi qui serait nuisible. L'attachement de Jésus... serait-ce nuisible au final, vous pensez?  
Revenir en haut Aller en bas
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Bouddha   Mar 14 Fév 2017 - 7:09

Je ne sais pas au juste, ce qui peut être déclaré comme une "bonne chose" pour certains peut être déclarée comme "moins bonne chose" par d'autres, toute notion est relative selon les lieux et les époque, y compris des notions comme le juste et l'injuste, le bien et le mal etc... Toute notion duale est forcément relative.

Evidemment pour un chrétien l'attachement de Jésus pour les hommes est une bonne chose puisqu'il apporte le Salut. De son coté le prince Siddharta Gautama s'est soucier de la question de la souffrance pour justement entamé sa quête, toutefois, certains bouddhistes tout en respectant profondément le personnage de Jésus comme un bodhisattva le considèrent toutefois comme inférieur en sagesse et en compréhension par rapport au Bouddha, il y a donc des "imperfections" ou des "erreurs partielles" dans la sagesse de Jésus là ou celle du Bouddha est parfaite quand a la question de la souffrance (la seul qui préoccupe le bouddhisme).

Evidemment c'est un point de vue bouddhiste :) J'ignore si il est partagé par tous les courants. En tout cas il y a certains aspects des monothéismes actuels, certaines "vérités" annoncées par ceux-ci qui sont clairement déclarées comme non-correctes dans un Sutra bien spécifique sur les opinions en général.

Ensuite comme le fait remarqué le Bouddha lui même : primo il est important de ne pas être attaché à ses propres opinions et secondo nous sommes tous (ou presque) des aveugles qui tâtons un éléphant et qui croyons que telle partie de l'éléphant est l'éléphant à elle seule.

Donc on peut, afin de minimiser les risquer de fâcher certains, dire que chaque grande tradition spirituelle ancienne du monde contient à la fois des éléments vrai et des éléments non-vrai, tertio le Bouddha invite aussi à ne croire aucun dogme ou enseignement par principe (y compris le sien, surtout le sien), à être son seul juge personnel sur ce qu'il faut croire ou non en se basant exclusivement sur son expérience personnelle et rien d'autre.

Selon cette logique, si quelqu'un a une vision de "Dieu" il est logique qu'il considère que croire en Dieu est la vérité (pour lui en tout cas) et si quelqu'un fait l'expérience de l'Eveil bouddhique il est logique qu'il considère que le Dharma du Bouddha est vérité (pour lui), enfin si quelqu'un de toute sa vie ne ressens jamais la moindre expérience spirituelle (selon lui) il est logique qu'il croit en l’athéisme le plus total.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27150
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Bouddha   Mar 14 Fév 2017 - 15:23

Je suis gênée par l'assimilation de Jésus à un quelconque bouddha.
Revenir en haut Aller en bas
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Bouddha   Mar 14 Fév 2017 - 16:25

Je peux comprendre cela :) C'est normal, chacun est très attaché à l'idée qu'il se fait de tel ou tel chose, plus elle est importante plus ils y sont attaché. Alors Jésus ...Tu es simplement très attaché à l'idée que tu te fais de Jésus, c'est tout :) C'est pas grave.

Au début j'étais gêné quand j'entendais Tich Nhat Hanh parlé indifféremment du Royaume de Dieu et du Nirvana, si je me tournais vers le bouddhisme ce n'était pas pour qu'on me rabatte encore les oreilles avec Dieu. Et puis j'ai commencé à dépassé mais préjugés, mon attachement aux mots, à la croyance que les religions du monde sont distinctes les unes des autres. Quand on comprend vraiment que toutes les spiritualité du monde sont vacuité alors cela ne pose plus aucun problème de voir en Jésus un bodhisattva. Ce ne sont que de mots.


Tu préfère l'appeler Christ ou Fils de Dieu ou Fils de l'Homme ? Pas de problème pour moi :) Appelle le comme tu veux.

J'ai aussi ma propre idée, image du Bouddha. C'est un réflexe. et même si j'en suis conscient je vais avoir tendance à m'opposer à tout ce qui ne colle pas à l'image que j'en ai.

Le Bouddha a une très belle phrase là dessus :

"Dans le ciel il n'y a pas de distinction entre l'Est et l'Ouest, les gens créent des distinctions à l'intérieur de leur esprit et croient qu'elles sont vérité".
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27150
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Bouddha   Mer 15 Fév 2017 - 19:03

Chacun à sa croyance.
Revenir en haut Aller en bas
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Bouddha   Mer 15 Fév 2017 - 21:31

florence_yvonne a écrit:
Chacun à sa croyance.

Chacun croit que sa propre croyance est unique, spécifique, indépendante, originale et meilleures que celle des autres. (Pas forcément le tout mais ou moins une partie de la liste).
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27150
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Bouddha   Jeu 16 Fév 2017 - 16:27

Compagnon a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Chacun à sa croyance.

Chacun croit que sa propre croyance est unique, spécifique, indépendante, originale et meilleures que celle des autres. (Pas forcément le tout mais ou moins une partie de la liste).

Que fais-tu du doute ?
Revenir en haut Aller en bas
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Bouddha   Jeu 16 Fév 2017 - 19:58

Certains prétendent qu'ils ne doutent jamais. C'est ce qu'ils prétendent. Est ce vrai ? Je ne sais pas.
Certains ne cherchent pas à se poser de question, ils ne discutent donc pas la foi dans laquelle ils sont nés. Peut être par confort, par flemme ou simplement parce qu'elle leur convient.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27150
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Bouddha   Ven 17 Fév 2017 - 18:59

Compagnon a écrit:
Certains prétendent qu'ils ne doutent jamais. C'est ce qu'ils prétendent. Est ce vrai ? Je ne sais pas.
Certains ne cherchent pas à se poser de question, ils ne discutent donc pas la foi dans laquelle ils sont nés. Peut être par confort, par flemme ou simplement parce qu'elle leur convient.

Parfois la foi est juste le fruit de l'éducation, ce n'est pas facile de remettre ça en question.
Revenir en haut Aller en bas
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Bouddha   Ven 17 Fév 2017 - 20:05

florence_yvonne a écrit:
Compagnon a écrit:
Certains prétendent qu'ils ne doutent jamais. C'est ce qu'ils prétendent. Est ce vrai ? Je ne sais pas.
Certains ne cherchent pas à se poser de question, ils ne discutent donc pas la foi dans laquelle ils sont nés. Peut être par confort, par flemme ou simplement parce qu'elle leur convient.

Parfois la foi est juste le fruit de l'éducation, ce n'est pas facile de remettre ça en question.

Aussi oui en effet. Il existe nombre de situations variées.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27150
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Bouddha   Sam 18 Fév 2017 - 18:23

Moi, j'ai subit le catéchisme, quand j'ai été capable de réfléchir je suis devenu déiste.
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6361
Age : 59
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Bouddha   Mar 21 Fév 2017 - 7:24

Compagnon a écrit:
J'ai aussi ma propre idée, image du Bouddha. C'est un réflexe. et même si j'en suis conscient je vais avoir tendance à m'opposer à tout ce qui ne colle pas à l'image que j'en ai.

Le Bouddha a une très belle phrase là dessus :

"Dans le ciel il n'y a pas de distinction entre l'Est et l'Ouest, les gens créent des distinctions à l'intérieur de leur esprit et croient qu'elles sont vérité". [/justify]

Bouddha Gautama :

En menant une telle vie vous pouvez être sûr de ceci :

" S'il y a un monde après la mort, les bons fruits de mon karma auront créé des mérites qui me permettront de m'élever " ailleurs .
" S'il n'existe rien au delà de la mort, si le karma ne continue pas, ma juste façon de mener la vie, m'aura permis d'échapper à l'hostilité, à l'affliction, à la tristesse .
Sur les pas de Bouddha : Marc Desmedt ; Page 125 .
Revenir en haut Aller en bas
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Bouddha   Mar 21 Fév 2017 - 8:10

florence_yvonne a écrit:
Moi, j'ai subit le catéchisme, quand j'ai été capable de réfléchir je suis devenu déiste.

Au moment ou tu suivais le catéchisme tu le ressentais comme une contrainte déjà ou est ce après en portant un regard sur cette période là, que tu l'as "relus" comme une période ou tu "subissais" quelque chose ?

La citation me fait penser à la même reflexion que s'est faite Socrate parait-il dans "L'apologie de Socrate" par Platon. Toutefois j'aimerais bien connaître la référence exacte du texte bouddhique que l'auteur mentionne. C'est toujours mieux. Je vois que cet auteur Marc De Smedt à suivi le maître Taisen Deshimaru pendant une dizaine d'année, c'est plutôt un gage de fiabilité. J'ai vu un documentaire sur ce maître zen, un homme impressionnant et très sympathique. Il me semble que c'est Maurice Béjard qui l'a fréquenté aussi et qui a dit que grâce à lui il avait vrai appris ce que c'était de rire. Étonnant non ? :) On a souvent l'image de maître zen très sérieux, austère, alors qu'on a parfois à faire a des hommes plein d'humour, malicieux et non-dénués d'auto-dérision.
Les paraboles zen sont connues pour chercher à provoquer la compréhension, la reflexion, par l'emploi de termes ou de situations parfois grossières ou vulgaire, voir avec l'usage d'insulte. C'est parfois très drôle tout en étant très intelligent derrière.
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6361
Age : 59
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Bouddha   Mar 21 Fév 2017 - 9:09

Bien, mais c'est dommage que en général beaucoup sont déçus par les curés et les Lamas alors que leurs enseignements est doux .
De mon côté c'est au lycée que j'ai trouvé les profs ennuyeux et ignares .
Revenir en haut Aller en bas
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Bouddha   Mar 21 Fév 2017 - 10:06

@Loganj : tu sais... j'ai été prof au collège, j'ai quitté l'enseignement parce que je me suis rendu compte que je manquais de certaines qualités essentielles, notamment la patience et la résistance nerveuse. Je suis partie avant de claquer un gamin.

Et pourtant j'aimais et j'aime toujours transmettre, ma matière est très enthousiasmante je trouve, c'est merveilleux à transmettre. J'aurais sans doute été très heureux dans une école de campagne d'il y a 100 ans.

L'enseignement au collège/lycée est un travail très très exigeant, ceux qui n'y ont jamais gouté n'ont aucune idée de l'énergie que cela consomme, du travail que cela demande, du temps fou que l'on perd en éducation au lieu d'enseigner parce que les parents n'ont pas fait le boulot en amont. Entre autre.

Alors évidemment il y a comme partout des gens compétents et d'autres non. Des gens qui n'ont rien à y faire, d'autre là par défaut, d'autre qui étaient très bien au début puis, lassés et désabusés on perdu en qualité.

Et tous les élèves ne sont pas forcément très exigeant.

Actuellement je suis un peu par défaut hélas revenu dans l'enseignement, je me retrouve assistant pédagogique dans un collège public à Puteaux, eh bien... c'est "folklorique" je t'assure, au niveau des élèves comme du personnel. Y a de tout, mais on morfle tous sévère et pourtant y a surement pire ailleurs. Toutefois là ou je suis je pense qu'on a un bon échantillon de tout ce qui cloche dans l'éducation nationale actuelle.

J'ai aussi connu des profs de fac ennuyeux et d'autres très intéressants.

Je vois aussi les soucis que j'ai à l'école élémentaire avec mon fils.

Donc je reste pondéré.
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6361
Age : 59
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Bouddha   Mar 21 Fév 2017 - 10:21

Il y a des bons contrairement à une parole de Jésus-C : " Il n'y en a qu'un de bon " . Là c'est désolant comme parole . Nous savons que les vraies paroles de Bouddha et de Jésus-C furent déformées hélas c'est pour cela que je pense que tout est à refaire en matière d'enseignement .

Des bons profs il y en a même beaucoup, mais de mon côté je n'ai eu que des ignares ou des méchants ou bien par exemple un prof de math qui parlait comme une mitraillete en nous balançant ses formules à la va vite et qui plus est un programme de math qui fut REVOLU par la suite ......

Revenir en haut Aller en bas
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Bouddha   Mar 21 Fév 2017 - 10:44

De ce que j'en sais il y a quand même eu des tentatives et des précautions de prises pour essayer de conserver au mieux les paroles des maîtres. Donc je ne suis pas d'avis que "tout est à refaire". Si on lis attentivement par exemple les enseignements de Jésus et Bouddha on se rend compte qu'au niveau de l'éthique, à savoir de ce que l'on pourrait appeler la "moralité", le comportement a avoir avec les autres hommes, on trouve un certain nombre de points communs qui pour certains relèves d'une sagesse universelle, d'un certain bon sens. Donc on peut raisonnablement penser qu'il y a du vrai dans ces passages là.

Ni Jésus ni Bouddha n'on écrit quoi que ce soit justement. Étonnant de la part de gens pourtant surement intelligents. Peut être était ce délibéré justement. J'ai lu une explication là dessus concernant le Bouddha qui je trouve tiens la route, si cela t'intéresse.
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6361
Age : 59
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Bouddha   Mar 21 Fév 2017 - 11:01

Perso à 16 ans j'ai cessé l'enseignement, c'est dire s'ils m'ont bien aiguillé ... Mais je n'oublie pas quelques bons instituteurs rares dans mon parcours .
Je dis que l'enseignement de l'académie est à repenser, you know ? Et non celui des Christs .

Jésus-C n'a pas écrit ? J'en doute ...
Revenir en haut Aller en bas
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Bouddha   Mar 21 Fév 2017 - 11:02

On a le droit de douter, c'est une attitude d'esprit saine je crois. Si elle ne devient pas excessive. Modération en tout :)
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27150
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Bouddha   Mar 21 Fév 2017 - 16:19

Compagnon a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Moi, j'ai subit le catéchisme, quand j'ai été capable de réfléchir je suis devenu déiste.

Au moment ou tu suivais le catéchisme tu le ressentais comme une contrainte déjà ou est ce après en portant un regard sur cette période là, que tu l'as "relus" comme une période ou tu "subissais" quelque chose ?
La citation me fait penser à la même reflexion que s'est faite Socrate parait-il dans "L'apologie de Socrate" par Platon. Toutefois j'aimerais bien connaître la référence exacte du texte bouddhique que l'auteur mentionne. C'est toujours mieux. Je vois que cet auteur Marc De Smedt à suivi le maître Taisen Deshimaru pendant une dizaine d'année, c'est plutôt un gage de fiabilité. J'ai vu un documentaire sur ce maître zen, un homme impressionnant et très sympathique. Il me semble que c'est Maurice Béjard qui l'a fréquenté aussi et qui a dit que grâce à lui il avait vrai appris ce que c'était de rire. Étonnant non ? :) On a souvent l'image de maître zen très sérieux, austère, alors qu'on a parfois à faire a des hommes plein d'humour, malicieux et non-dénués d'auto-dérision.
Les paraboles zen sont connues pour chercher à provoquer la compréhension, la reflexion, par l'emploi de termes ou de situations parfois grossières ou vulgaire, voir avec l'usage d'insulte. C'est parfois très drôle tout en étant très intelligent derrière.

J'étais plutôt perplexe je me demandais comment un homme pouvait être assez stupide pour se laisser crucifier alors qu'il savait à l'avance ce qui allait lui arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Bouddha   Mar 21 Fév 2017 - 17:13

Peut être que lui savait très bien ce qu'il faisait et pourquoi il le faisait. Il y a du y avoir aussi pas mal de perplexité chez les juifs de l'époque. Eux voulait un messie guerrier pas un martyr pacifique. D'ailleurs un des larrons sur la croix à coté de lui le railla en lui disant que si vraiment il était le Messie il n'avait qu'a se sauver lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27150
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Bouddha   Mar 21 Fév 2017 - 17:16

Compagnon a écrit:
Peut être que lui savait très bien ce qu'il faisait et pourquoi il le faisait. Il y a du y avoir aussi pas mal de perplexité chez les juifs de l'époque. Eux voulait un messie guerrier pas un martyr pacifique. D'ailleurs un des larrons sur la croix à coté de lui le railla en lui disant que si vraiment il était le Messie il n'avait qu'a se sauver lui-même.

Et il avait bien raison.
Revenir en haut Aller en bas
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Bouddha   Mar 21 Fév 2017 - 18:27

Ce n'est pas ce que disent les Évangiles... mais on est libre de ne pas voir les choses comme ça :)
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 9229
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Bouddha   Mer 22 Fév 2017 - 2:04

Loganj a écrit:


Jésus-C n'a pas écrit ? J'en doute ...

Oui et non, tu peux en douter mais très peu.

Car s'il a écrit sur le sol et possiblement dans le sable lorsqu'il s'est interposé pour empêcher la lapidation de la femme dite ''adultère'' c'était peut-être aussi une façon de dire oui je sais bien qu'il est ÉCRIT dans la Torah qu'il faut lapider dans une telle situation mais voici ce qu'il faut en faire de ces Ecritures soit les traiter comme si elles avaient été écrites dans le sable afin que le vent,les intempéries et le temps les remodèlent au goût du jour au fur et à mesure que les mines ou les talents qui sont divinement confiés aux hommes se multiplient et prennent de la valeur.

D'un point-de-vue bouddhiste écrire dans le sable peut aussi marquer l'impermanence des choses sinon écrire avec un doigt sur la terre peut exprimer le fait de scruter les mémoires enfouies sous la terre pour y découvrir peut-être qu'on a pas toujours été blanc comme neige d'où l'impossibilité pour Jésus comme pour les autres pécheurs de pouvoir condamner cette femme.On remarquera aussi que Jésus étant le premier à devoir refuser de la lapider et ensuite du plus vieux au plus jeune qui ont dû se retirer faute d'être sans péché Jésus signifie par là être une très vieille âme.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bouddha   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bouddha
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les paroles de Bouddha: les rituels religieux
» Par la sérénité du Bouddha
» Bouddha était-il bouddhiste ?
» Bhaisajyaguru (bouddha de guérison)
» Prière de Longues Vies pour le Lama et Bouddha Médecine : pratiquer pour une personne malade

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions orientales :: Bouddhisme-
Sauter vers: