Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La crucifixion de Jésus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27141
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: La crucifixion de Jésus   Lun 20 Fév 2017 - 17:29

Jésus a t-il été crucifié ? ou bien son frère jumeaux ? ou encore judas déguisé ?
Revenir en haut Aller en bas
Redwan
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1162
Age : 29
Localisation : le royaume
Date d'inscription : 04/06/2014

MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus   Mer 1 Mar 2017 - 18:43

Le semblable
c'était un de ses disciples, mais pas des 12 apotres, il avait une TRES GRANDE Foi
à lire ce hadith inchallah

Ibn abi hatem a dit, Ahmed ibn sinan nous a dit, Abou mou'awiya nous a dit, d'aprés al a'mech, d'aprés minhal ibn amrou, d'aprés Said ibn Jubair, d'aprés ibn Abbas il a dit:

Quand Allah a voulu élever Issa vers le ciel, il est sortie vers ses compagnons et il y'avait dans la maison douze hommes parmi les apotres, il est sorti vers eux d'une source à la maison et sa tete ruisselait d'eau et il leurs a dit, parmi vous apostasiera douze fois aprés avoir cru en moi, puis il a dit: lequel parmi vous sera jeté sur lui mon image, il sera tué à ma place et sera avec moi dans ma station?

Un jeune parmi les plus jeunes en âge s'est levé, alors il lui a dit: assied toi, puis il leurs a répété et le jeune s'est levé et a dit: moi, et Issa a dit: assied toi, puis il leurs a répété et le jeune s'est levé et a dit: moi, il lui a dit, alors ça sera toi, et l'image de Issa a été jeté sur lui, et Issa a été élevé du plafond de la maison vers le ciel

Il a dit, et la demande est venu des juifs, ils ont pris le semblable, l'ont tué et l'ont crucifié, alors certains l'ont nié douze fois aprés avoir cru en lui, et se sont divisé en trois groupes:

Un goupe a dit: Allah était parmi nous comme il veut puis il est monté au ciel, et c'est les Yacoubites

Et un groupe a dit: le Fils d'Allah était parmi nous comme il veux, puis Allah l'a élevé vers lui, et c'est les Nestoriens

Et un groupe a dit, le Serviteur d'Allah et son Messager était parmi nous comme il veut, puis Allah l'a élevé vers lui et c'est les Musulmans

Et les deux négateurs se sont alliés contre le musulman et l'ont tué, et depuis l'Islam a été oblitéré jusqu'à ce que Allah a envoyé Muhammed prière d'Allah sur lui et ses salutations, Ibn Abbas a dit, c'est sur la parole d'Allah { Nous aidâmes donc ceux qui crurent contre leur ennemi, et ils triomphèrent. } al Saff, 14

Attribution sahih à Ibn Abbas selon la condition de Mouslim
Revenir en haut Aller en bas
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus   Mer 1 Mar 2017 - 18:55

Judas se serait pendu de culpabilité.

Jésus aurait été non pas cloué sur la croix mais condamné à une mort lente en fait, poignets et pieds noués sur la croix, car installé ainsi la cage thoracique est bloquée, on meurt lentement d'asphyxie. Les soldats romains au pied de la croix lui auraient percé le flanc à la fin d'un coup de lance pour voir si il réagissait et ainsi déterminer si il était mort ou non. Et si on pouvait descendre le corps ou pas.

Si on est croyant dans le christianisme, on pense qu'il est mort sur la croix, enterré, puis qu'il a transcendé la mort, que son corps d'avant à disparu au profit d'un corps transfiguré, sous lequel il est apparu ensuite à diverses personnes.

Si l'on est pas croyant du christianisme on peut imaginer ou croire tout un tas d'explications rationnelles, jumeaux, substitutions, dissimulations, pas vraiment mort juste seulement dans le coma etc...

Cela relève de la Foi, de la conviction personnelle. De ce que l'on a envie de croire ou non en fait.

Enfin c'est mon opinion.

A moins d'être en mesure de "voir le passé" avec un dispositif quelconque comme à la TV ou au cinéma, nous ne saurons sans doute jamais avec certitude. Et cette incertitude permet toutes les croyances et tous les doutes ou théories du complot etc...
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 9225
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus   Jeu 2 Mar 2017 - 3:24

florence_yvonne a écrit:
Jésus a t-il été crucifié ? ou bien son frère jumeaux ? ou encore judas déguisé ?

Et étant en agonie , il priait plus instamment , et sa sueur devint comme des grumeaux de sang, découlant sur la terre.

On ressent toute son angoisse,il savait à quel point il allait souffrir alors si il y avait eu un subterfuge jamais ce texte aussi touchant n'aurait pu être écrit.

Mais si malgré tout un autre avait dû être sacrifié à sa place ça entacherait tout le reste et ce christianisme qui se serait érigé sur le mensonge serait voué à sa perte mais ce n'est pas le cas et ce sera donc le sort qui sera réservé à l'islam qui nie que ce soit Jésus qui fut crucifié.

Revenir en haut Aller en bas
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus   Jeu 2 Mar 2017 - 6:56

mais ce n'est pas le cas et ce sera donc le sort qui sera réservé à l'islam qui nie que ce soit Jésus qui fut crucifié.

@Chribou : je ne sais pas exactement de quelle croyance ou non-croyance tu es, toutefois, Jésus s'est exprimé clairement en disant qu'il ne fallait pas porter de jugement sur son prochain, qu'il ne fallait pas diviser les hommes selon qu'ils avaient telle ou telle attitude dans leur croyance en Dieu, qu'il ne fallait pas juger le serviteur d'un autre et que Dieu pouvait a sa guise relever celui qui était tombé si c'était sa volonté car il en avait le pouvoir et le droit.

De son coté le Bouddha a encouragé à ne pas porter de jugement sur les croyances des autres afin de ne causer de tort à personne (et donc pas à soi), et qu'en certain cas on pouvait même être amené à honorer chez autrui tout ou partie d'une croyance que l'on ne partageait pas.

Je doute que les musulmans goûte la sortie que tu nous a faite :)

Comme tu ne goûterais sans doute pas une sortie de même style à ton encontre.

"Ne faites pas à autrui ce que vous ne voudriez pas qu'on vous face"

C'est un principe de réciprocité qui transcendance plusieurs religions différentes. Une sagesse globale donc.

J'ai beaucoup de mal avec l'Islam et le Coran mais j'essais de comprendre. Pas de tout gober ou tout accepter mais de comprendre au moins afin de moins juger ou condamner.
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 9225
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus   Jeu 2 Mar 2017 - 15:35

Sitôt l'ennemi sera démasqué au plus tôt la Terre sera démosquée!

Le plus tôt mon néologisme briguera les dictionnaires au plus tôt enfin libéré ce mot sera désuet et ne sera plus qu'un lointain souvenir.

Pour le reste où as-tu lu que je parlais d'éliminer les personnes musulmanes et m'en prendre à leur intégrité physique?

Je voudrais le faire,j'aurais les moyens de le faire,je menacerais de le faire que je n'en serais même pas capable!

Du moins pour le moment mais je ne sais pas comment je réagirais à l'assassinat d'Asia Bibi elle qui a déjà énormément souffert le plus injustement du monde simplement parce qu'elle a exprimé son amour pour Jésus.

Du reste je suis un hyper-sensible,l'année dernière lorsqu'aux nouvelles ils nous ont montré les photos des 41 chiites qui avaient été exécutés par décapitation ou autre par le régime saoudien je me suis mis à pleurer.


Par contre je porte très fièrement ma haine islamophobe et donc je n'ai aucun scrupule à dénigrer le Coran et la doctrine qui en est ressortie ne serait-ce que pour cette incitation à couper un bras et une jambe en sens opposés aux chrétiens ou les crucifier mais surtout parce que dans la réalité cela s'est concrétisé sur des centaines de milliers d'innocents et à cause de ces versets sataniques des millions dont une myriade de bouddhistes ont été massacrés pour la gloire d'un des plus grands massacreurs de tous les temps sinon le plus grand et que tu le veuilles ou non cela ne s'oubliera qu'en criant ciseaux sur le Coran tout entier.

Cela dit mon dégoût du Coran et de l'islam est tel que je me fais une obligation morale de rester solidaire avec tous les musulmans qui en sont prisonniers et en sont effrayés au point de s'y conformer pour leur survie et d'ailleurs moi-même je suis loin d'avoir la certitude que j'aurais le courage de l'apostasier si je devais un jour me réincarner dans un tel milieu.

Y a pas une journée non plus où je n'ai pas une pensée envers tous les moutons sacrifiés lors de leur fête barbare qui n'aurait lieu d'être s'ils acceptaient le Sacrifice Ultime de Jésus en remplacement de tous les sacrifices d'animaux alors si jamais un retour christique devait s'effectuer en vue d'une apocalypse et que ce Christ est fâché au point où ton enseignement moral ne parvient pas à l'atteindre tu pourras quand même te dire qu'après 2000 ans de prêche évangélique il aura tout-de-même été très très lent à la colère...



Revenir en haut Aller en bas
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus   Jeu 2 Mar 2017 - 15:53

L'islamophobie n'existe pas.
Une phobie est une peur irrationnelle, non basée sur des faits objectifs.
Hors certaines personnes au nom de l'Islam en s'appuyant sur une certaine interprétation de celui-ci , se comportent d'une manière qui a toute les raisons de susciter l'inquiétude voir la peur (la peur n'est mauvaise que quand elle paralyse).

Il n'y a donc pas de "phobie" de l'Islam.

C'est une terme forgé dans le but de faire passer ceux qui critique cette religion parfois à raison eu égard aux événements, pour des personnes dérangées mentalement, ce qui d'entrée disqualifie ce qu'elles ont a dire. Une des armes employées par certains dans le but d'interdire toute critique de l'Islam.

Par contre on peut être Islamo-critique. Là oui.
Mais Islamophobe non. Refuser catégoriquement ce terme.

Quand à être fier et cultiver en soi un sentiment aussi dévastateur que la haine, pour quoi que ce soit, non merci, très peu pour moi. C'est une émotion bien trop néfaste pour celui qui l'entretien.

Entretenir la haine en soi cela rejoint ce que dit le Bouddha sur la colère :

"Demeurez en colère, c'est comme saisir un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un : c'est vous qui vous brûlez".

La première cible de ta haine contre l'Islam Cribou ce n'est pas l'Islam, c'est toi. Tu es la première victime sur le tracé dévastateur de cette émotion, c'est simplement que tu n'en a pas conscience.

J'ai plusieurs fois par le passé et encore parfois actuellement, entretenu un profond ressentiment vis à vis de certaines personnes qui m'avaient blessé, parfois profondément. Je crois avoir découvert la "haine" justement avec celui que j'estimais être mon meilleur ami. D'expérience, non merci, c'est bien trop douloureux à entretenir comme sentiment. S'en défaire est difficile, mais l'entretenir est bien pire. La haine peut à la longue vous tuer à petit feu de l’intérieur.

Je vais posté un petit texte sur la haine dans la section bouddhisme, je t'invite à le lire. Merci de m'en donner l'occasion.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27141
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus   Jeu 2 Mar 2017 - 16:24

Compagnon a écrit:
L'islamophobie n'existe pas.
Une phobie est une peur irrationnelle, non basée sur des faits objectifs.
Hors certaines personnes au nom de l'Islam en s'appuyant sur une certaine interprétation de celui-ci , se comportent d'une manière qui a toute les raisons de susciter l'inquiétude voir la peur (la peur n'est mauvaise que quand elle paralyse).

Il n'y a donc pas de "phobie" de l'Islam.

C'est une terme forgé dans le but de faire passer ceux qui critique cette religion parfois à raison eu égard aux événements, pour des personnes dérangées mentalement, ce qui d'entrée disqualifie ce qu'elles ont a dire. Une des armes employées par certains dans le but d'interdire toute critique de l'Islam.

Par contre on peut être Islamo-critique. Là oui.
Mais Islamophobe non. Refuser catégoriquement ce terme.

Quand à être fier et cultiver en soi un sentiment aussi dévastateur que la haine, pour quoi que ce soit, non merci, très peu pour moi. C'est une émotion bien trop néfaste pour celui qui l'entretien.

Entretenir la haine en soi cela rejoint ce que dit le Bouddha sur la colère :

"Demeurez en colère, c'est comme saisir un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un : c'est vous qui vous brûlez".

La première cible de ta haine contre l'Islam Cribou ce n'est pas l'Islam, c'est toi. Tu es la première victime sur le tracé dévastateur de cette émotion, c'est simplement que tu n'en a pas conscience.

J'ai plusieurs fois par le passé et encore parfois actuellement, entretenu un profond ressentiment vis à vis de certaines personnes qui m'avaient blessé, parfois profondément. Je crois avoir découvert la "haine" justement avec celui que j'estimais être mon meilleur ami. D'expérience, non merci, c'est bien trop douloureux à entretenir comme sentiment. S'en défaire est difficile, mais l'entretenir est bien pire. La haine peut à la longue vous tuer à petit feu de l’intérieur.
Je vais posté un petit texte sur la haine dans la section bouddhisme, je t'invite à le lire. Merci de m'en donner l'occasion.

L'islamophobie se définit étymologiquement comme la peur ou la crainte de l'islam. pas forcément irrationnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 9225
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus   Jeu 2 Mar 2017 - 19:20

Compagnon a écrit:
L'islamophobie n'existe pas.
Une phobie est une peur irrationnelle, non basée sur des faits objectifs.

Non ça ne correspond absolument pas à la version que m'en donne mon Robert en tous cas qui en parle comme une aversion envers quelque chose et aussi d'une peur mais en ne spécifiant pas qu'elle soit irrationnelle.

Citation :
Hors certaines personnes au nom de l'Islam en s'appuyant sur une certaine interprétation de celui-ci , se comportent d'une manière qui a toute les raisons de susciter l'inquiétude voir(e) la peur (la peur n'est mauvaise que quand elle paralyse).

Bon tu m'excuseras mais je me dois de saisir cette occasion en or de te dire à toi qui as pourtant pratiqué l'art professoral que tes textes auraient un peu plus de valeur à mes yeux si tu y gardais l'or intact et le laissait briller sans l'emprisonner sous scellé comme s'il était hors-sujet.

En suivant cette ordonnance toi-même tu auras l'air encore plus brillant si bien sûr un tel niveau d'éclat est atteignable :)

Laissons la forme et occupons-nous du fond maintenant pour te dire que j'ai entendu des conférences dont celle de Marie-Thérèse Urvoy ou la regrettée Anne-Marie Delcambre qui toutes deux connaissent ou connaissaient très bien l'arabe,le Coran et l'islam et il en ressort que le véritable islam est bel et bien aussi sombre qu'il le paraît en réalité et qu'il n'a pas tué autant de monde ni simplement par hasard ni parce qu'il aurait été bêtement mal compris ou mal interprété.

Ensuite tenter d'embellir l'islam pour moi c'est carrément mentir et ça me pue au nez et c'est surtout très injuste envers les autres religions ou plutôt envers les vraies religions qui elles ont fait de louables efforts pour améliorer nos conditions humaines.

Citation :
Il n'y a donc pas de "phobie" de l'Islam.

C'est une terme forgé dans le but de faire passer ceux qui critique cette religion parfois à raison eu égard aux événements, pour des personnes dérangées mentalement, ce qui d'entrée disqualifie ce qu'elles ont a dire. Une des armes employées par certains dans le but d'interdire toute critique de l'Islam.
Tu sais je ne suis pas né de la dernière pluie et je suis au courant de cette tentative d'arnaque à vouloir disqualifier tout discours critique envers l'islam mais serait-ce par provocation ou par respect du mot ''phobie'' j'ai décidé de tenir tête et continuerai de m'identifier comme tel puisque la peur de l'islam est selon moi parfaitement justifiée mais comme je déteste ce tissu de mensonges ayant fait couler autant de souffrances je parle donc de ma haine islamophobe parce que je suis du genre à appeler un chat un chat.

Citation :
Par contre on peut être Islamo-critique. Là oui.
Mais Islamophobe non. Refuser catégoriquement ce terme.

Non toi si tu n'as pas la haine de l'islam tant mieux ou tant pis pour toi mais tu vas me laisser parler de ma haine islamophobe qui traduit véritablement ce que je ressens sans m'empêcher d'aimer véritablement certains musulmans qui malgré leur religion sont irrésistiblement aimables sans que je ne puisse rien y faire tout comme certains chrétiens peuvent être irrésistiblement détestables.

Citation :
Quand à être fier et cultiver en soi un sentiment aussi dévastateur que la haine, pour quoi que ce soit, non merci, très peu pour moi. C'est une émotion bien trop néfaste pour celui qui l'entretien.

C'est surtout que je ne veux pas oublier non plus toutes les souffrances de tous ceux qui ont été brutalisés par l'islam tout comme je garderai longtemps une profonde rancoeur envers J-P II qui est allé canoniser ou béatifier Sir Thomas More qui avait envoyé 6 personnes au bûcher pour des peccadilles et je tiens à rester solidaire avec elles puisque l'acte le plus anti-chrétien qui soit a été commis envers elles.

Citation :
Quand à être fier et cultiver en soi un sentiment aussi dévastateur que la haine, pour quoi que ce soit, non merci, très peu pour moi. C'est une émotion bien trop néfaste pour celui qui l'entretien.

Entretenir la haine en soi cela rejoint ce que dit le Bouddha sur la colère :

"Demeurez en colère, c'est comme saisir un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un : c'est vous qui vous brûlez".

Tu as raison mais pour rester authentique on se doit de ressentir le mal comme étant du mal et le bien comme étant du bien.

Ainsi je ne peux pas et je ne veux pas rester indifférent à l'islam et si l'islam et arrivé par ma faute je vais lui faire la prise du ho'o ponopono et je vais le paralyser au sol. Wink



Revenir en haut Aller en bas
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus   Jeu 2 Mar 2017 - 19:57

Bon tu m'excuseras mais je me dois de saisir cette occasion en or de te dire à toi qui as pourtant pratiqué l'art professoral que tes textes auraient un peu plus de valeur à mes yeux si tu y gardais l'or intact et le laissait briller sans l'emprisonner sous scellé comme s'il était hors-sujet.

Pas compris.

Ensuite tenter d'embellir l'islam pour moi c'est carrément mentir et ça me pue au nez et c'est surtout très injuste envers les autres religions ou plutôt envers les vraies religions qui elles ont fait de louables efforts pour améliorer nos conditions humaines.

Le soufisme semble une branche de l'Islam nettement plus paisible en partie du moins je crois. En ce qui me concerne j'essais de ne plus pratiquer la discrimination, j'essais. De même j'essais de ne plus généraliser, de faire preuve de discernement, de ne plus mettre tout le monde dans le même panier, de ne plus voir tout en noir ou en blanc.

"Phobie" rappel nettement une maladie, un cas psychiatrique.

Non toi si tu n'as pas la haine de l'islam tant mieux ou tant pis pour toi

On peut dire que l'Islam est vide/vacuité, ce n'est pas une personne précise, c'est une idée, un concept, des notions, assemblées de diverses origines, par contre les gens qui le pratique eux sont concrets, tangibles.

tu vas me laisser parler de ma haine islamophobe

Ce sera sans moi.

C'est surtout que je ne veux pas oublier non plus toutes les souffrances de tous ceux qui ont été brutalisés par l'islam

Il y a aussi ceux qui ont été brutalisés au nom du paganisme, de la Réforme, du judaïsme, du christianisme, du bouddhisme etc...

Tu as raison mais pour rester authentique on se doit de ressentir le mal comme étant du mal et le bien comme étant du bien.

Notions relatives. Fluctuantes. Qui définit l'une ou l'autre quand et ou ?

On peut opposer une résistance en étant indifférent, dans le sens ou on ne fait pas de l'Islam quelque chose de différent de toute autre religion qui a pu au travers de des pratiquants, maltraiter d'autres hommes.

Indifférence n'est pas désintérêt, passivité. In-différent, c'est ne pas faire de distinction. Car justement faire des différences c'est discriminer et discriminer mène au fanatisme et à la violence et à la souffrance que l'ou souhaite combattre. On peut s'opposer de manière égale a toute forme d'oppression de l'homme par l'homme quel que soit la forme ou le nom qu'elle prend.

Le Bouddha manifestait de l'indifférence et justement rejetait les fondements du système des castes qui lui créait de la discrimination. Pour le Bouddha, que l'on soit Brahmane, marchand, artisan, intouchable, guerrier, peu importait, lui était justement indifférent. "Tous les hommes ont le sang rouge et les larmes salées". Il se laissait approché par tous. Je relisais encore hier soir comment il avait abordé un bouvier, un enfant, "intouchable" en le touchant à l'épaule, puis comment il avait marché avec lui en le tenant par la main, estimant que personne ne pouvait le souiller ou souiller qui que ce soit sur le plan spirituel par simple contact.  

C'est en ce sens qu'il faut comprendre "indifférence".

Si on doit faire une analogie, dans le bouddhisme on peut dire que le "mal" c'est la souffrance et le "bien" la libération de cette souffrance. Toutes les formes de souffrance. Sachant que le bouddhisme a sa propre définition de la souffrance.

Exemple : faire de la shoah une atrocité plus grave que les autres. Désolé, la seule distinction que je fais entre ce génocide et tous ceux que l'humanité à connu avant et après ce sont les méthodes employées. C'est la première fois que des procédés industriels furent employés dans ce domaine. C'est tout. Tout génocide est condamnable à égalité. Toute réduction en esclavage aussi, pas seulement celle des "noirs" par les "blancs". Dire que l'esclavage des uns par les autres mérite plus d'attention ou d'excuse ou le génocide de tel peuple par tel aussi mérite plus d'excuse c'est créé une nouvelle discrimination.

C'est cela pour moi être in-différent. C'est à dire être équanime.

En bas de chez nous il y a une sorte de MJC avec une plaque commémorative qui rappel la dénonciation de l'esclavage. On n'y voit que des noirs enchaînés. Je ne suis pas d'accord. Il y a eu nombre esclavages dans l'histoire. Dans pas mal de sens. On oubli tous les autres ? C'est les meurtrir une nouvelle fois.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27141
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus   Ven 3 Mar 2017 - 16:38

Le mal est dans l'ordre des choses, comme le bien. le plus grand prédateur de l'homme, c'est l'homme.

Chribou a écrit:
tu vas me laisser parler de ma haine islamophobe

A quoi cela te sert ?
Revenir en haut Aller en bas
Redwan
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1162
Age : 29
Localisation : le royaume
Date d'inscription : 04/06/2014

MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus   Ven 3 Mar 2017 - 19:08

Jesus parlait du PERE qu'il va rejoindre

c'est IMAM MAHDI paix sur lui et sur lui il est dit

Le Messager d’Allah (que les Bénédictions d’Allah soient sur lui et sur sa Famille) a dit : « Félicitations à la personne qui rencontrera l’Imam al Qa’im de mes Ahl ul Bayt et qui croira fermement en lui avant sa réapparition, il aura de l’affection pour ses amis, se distanciera de ses ennemis et éprouvera de l’amour pour les guides spirituels (les Imams) qui l’ont précédé. En effet, ceux-là sont mes vrais amis, ceux pour qui j’ai de l’amour et de l’affection et qui sont les personnes les plus nobles de ma nation. » (Biharoul Anwar, volume 52, page 129 ; al-Ghaybah de Shaykh Toussi)
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 9225
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus   Ven 3 Mar 2017 - 19:19

Compagnon a écrit:
[justify]Bon tu m'excuseras mais je me dois de saisir cette occasion en or de te dire à toi qui as pourtant pratiqué l'art professoral que tes textes auraient un peu plus de valeur à mes yeux si tu y gardais l'or intact et le laissait briller sans l'emprisonner sous scellé comme s'il était hors-sujet.

Pas compris.


Dommage car à partir du jour où tu l'auras compris tu t'amasseras un trésor!

Alors je vais te l'expliquer plus clairement c'est que la plupart des fois où tu utilises le mot ''hors'' qui fait un peu plus savant et plus habillé mais qui signifie ''en dehors de'' il te faut plutôt utiliser le mot ''or'' plus simple mais qui signifie ''cependant'' qui est le sens recherché et là tu seras tenté de me reprocher de m'attaquer à la forme plutôt qu'au fond sauf qu'au fond  il se pourrait aussi que tes textes qui impressionnent et en imposent par leur longueur reflètent un peu cette substitution de l' ''or'' en ''hors'' en ce qu'ils pourraient être inutilement longs et exiger beaucoup d'énergie pour en extraire l'essentiel.

Remarque ce n'est peut-être pas un problème pour les autres et je dois aussi reconnaître qu'avec mon problème de concentration et mes yeux qui se fatiguent rapidement règle générale les longs textes m'en font arracher et se doivent de prouver tout aussi rapidement qu'ils en valent cette peine.

Citation :
Ensuite tenter d'embellir l'islam pour moi c'est carrément mentir et ça me pue au nez et c'est surtout très injuste envers les autres religions ou plutôt envers les vraies religions qui elles ont fait de louables efforts pour améliorer nos conditions humaines.

Le soufisme semble une branche de l'Islam nettement plus paisible en partie du moins je crois. En ce qui me concerne j'essais de ne plus pratiquer la discrimination, j'essais. De même j'essais de ne plus généraliser, de faire preuve de discernement, de ne plus mettre tout le monde dans le même panier, de ne plus voir tout en noir ou en blanc.

Mais par contre tu te permets de voir tout en noir tout ce que je dis sans te donner trop de peine à essayer de voir ce qu'il pourrait contenir de plus lumineux mais je suis le premier à t'y encourager si c'est vraiment ce que tu penses et si vraiment pour toi et peut-être aussi certains autres le mouton noir ici c'est moi.

Maintenant pour ce qui est du soufisme pour certaines raisons qu'il me faut taire je préfère ne pas en parler justement pour ne pas nuire à cette branche dite de l'islam mais effectivement ses adeptes n'ont rien de très menaçant ou du moins pas à ma connaissance bien qu'il faille rester vigilant au cas où des radicaux tenteraient d'aller la souiller et en faire un cheval de Troie...

Pour le reste sache que ce n'est pas nécessairement parce que tu te fais le porte-étendard de celui qui prétend prudemment essayer de discerner le blanc du noir tout en étant persuadé au fond de toi-même être celui ici qui s'y applique le mieux que nécessairement ta vision des choses est meilleure que les autres.

En général ici sur ce forum en particulier la plupart des membres ont cette aptitude au discernement dont tu parles et je n'y fais pas exception sauf que si l'on me présente un tableau qui est tout noir et un autre tout blanc j'aurai aussi ce réflexe d'essayer d'y déceler quelques traces de blanc dans l'un et de noir dans l'autre mais tant et aussi longtemps que je n'y verrai que du noir soit parce qu'il est réellement tout noir ou parce que Dieu ne m'a pas donné la faculté d'y discerner le blanc alors dans une condition ou dans l'autre je serais le seul à avoir cette franchise et je scandaliserais le monde entier que non seulement je maintiendrais toujours n'y voir que du noir mais en plus je m'appliquerais solidement à écraser le nez du reste du monde sur ce tableau jusqu'à ce qu'ils n'y voient non plus du noir mais que de la morve et du rouge!

Eh oui tout cela par amour de la Vérité et en hommage au mazdéisme qui est cette  religion (anéantie par l'islam) qui fait très justement du mensonge le plus grand des péchés.

Citation :


Non toi si tu n'as pas la haine de l'islam tant mieux ou tant pis pour toi

On peut dire que l'Islam est vide/vacuité, ce n'est pas une personne précise, c'est une idée, un concept, des notions, assemblées de diverses origines, par contre les gens qui le pratique eux sont concrets, tangibles.

Et c'est précisément la raison pour laquelle je n'ai pas de scrupule à souhaiter sa disparition si et seulement si cette doctrine qui s'est avérée très meurtrière s'est réellement construite sur le mensonge sans pour autant souhaiter la mort des personnes qui la pratiquent et qui ne sont pas l'islam si en plus ils y ont été amenés de force puisque même si Allah n'est pas notre Créateur nous sommes néanmoins tous des Frères et des Soeurs en Dieu appelés à découvrir et Aimer la Vérité et pour y arriver il faut vivre et avoir le loisir d'explorer,de se tromper,de chuter et de se relever bref d'expérimenter mais autant que possible sans priver les autres de cette même chance qu'ils ont de vivre et d'expérimenter.

Toi tu tiens malgré tout à me faire passer pour un genre de va t-en guerre à la Donald Trump ou autre à cause toujours de ces préjugés que tu te plais à entretenir à mon égard et je ne cache pas qu'un jour à cause de tous les ''bien pensants'' dans ton genre qui auront refusé de regarder la réalité en pleine face on puisse être appelés à devoir utiliser la ''force'' pour simplement éviter de ne pas être soumis à la charia mais avant pour éviter justement d'en arriver là je préférerais et de loin ouvrir les yeux et commencer à prendre tout doucement les mesures qu'il faut pour absolument éviter le pire et même si nous arrivons nous devrons toujours nous rappeler que malheureusement ce pire n'a pas été évité pour une quantité innombrable d'humains jusqu'à tout récemment.

De façon réaliste oui je souhaiterais que la plus grande Force Militaire tombe entre les mains d'un Groupe de personnes ou d'une Gouvernance Eclairée qui serait la plus Soucieuse de la Liberté et de la Valeur de chaque Vie humaine voire de chaque Vie et soient aptes à les protéger jusqu'à l'extrême limite.

De façon plus idéaliste je préférerais que cette Force soit Celle du Saint-Esprit et qu'elle se transfuse dans chacun de nous mais je mentirais en ce moment si je disais qu'on a de bonnes chances que les choses se passent ainsi et je risquerais d'induire en erreur et contribuer au mensonge un peu comme toutes ces personnes qui prient en vain des vies entières pour les affligés et les affamés et hésitent à donner quelques sous aux oeuvres de charité qui font des efforts plus que louables pour leur acheminer les dons qu'ils réussissent à amasser.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27141
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus   Sam 4 Mar 2017 - 17:26

Redwan a écrit:
Jesus parlait du PERE qu'il va rejoindre

c'est IMAM MAHDI paix sur lui et sur lui il est dit

Le Messager d’Allah (que les Bénédictions d’Allah soient sur lui et sur sa Famille) a dit : « Félicitations à la personne qui rencontrera l’Imam al Qa’im de mes Ahl ul Bayt et qui croira fermement en lui avant sa réapparition, il aura de l’affection pour ses amis, se distanciera de ses ennemis et éprouvera de l’amour pour les guides spirituels (les Imams) qui l’ont précédé. En effet, ceux-là sont mes vrais amis, ceux pour qui j’ai de l’amour et de l’affection et qui sont les personnes les plus nobles de ma nation. » (Biharoul Anwar, volume 52, page 129 ; al-Ghaybah de Shaykh Toussi)

Le musulmans croient à l'IMAM MAHDI ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La crucifixion de Jésus   

Revenir en haut Aller en bas
 
La crucifixion de Jésus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La crucifixion
» La crucifixion de Jésus dans l'Évangile et le Qur'an
» Des clous romains peut-être liés à la crucifixion du Christ
» je suis allé au lieu de la crucifixion et j’ai embrassé le sol à l’endroit où la croix a été plantée
» Crucifixion dans la Torah

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum inter-religieux-
Sauter vers: