Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cas de Conscience

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3407
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Cas de Conscience   Dim 2 Avr 2017 - 14:32

Je vous racontes un cas où on vous demande de prendre position.

Acte 1
Vous connaissez depuis plus de 20 ans un "gamin" de votre famille, un petit cousin, qui vous est très cher, par les relations étroites que vous avez avec lui et ses parents.
Cet enfant depuis 8 ans vous ne le suivez plus, il a grandi et fait sa vie de son côté.
Malgré tout il reste pour vous un brave gamin.
Vous apprenez il y a 2 ans qu'il a tué par accident, quelqu'un lors d'une bagarre entre faction politique.
Votre petit cousin fait parti d'une bande néo-nazis par l'intermédiaire de sa copine qui l'a entrainé sur cette voie!
Vous même militez contre ces bandes factieuses.
Malgré tout vous êtes tenté de l'excuser, connaissant en grande partie la réalité de la personne!

Acte 2
Passant au tribunal pour homicide, son avocat vous contacte pour que vous soyez un témoin de moralité. (*)
Que faites vous ? Voir le questionnaire!

(*)Le témoin de moralité est entendu pour attester de la bonne ou mauvaise moralité d'une personne soupçonnée d'avoir commis une infraction :
•Il ne dépose pas sur un fait précis, mais sur le caractère et les mœurs d'une personne qu'il connaît. Il s'agit d'un mode de preuve très ancien.
•Le témoin de moralité n'est pas témoin des faits. Son rôle est d'éclairer la cour et les jurés pour les aider à mieux cerner la personnalité de l'accusé. On le rencontre essentiellement dans les procès d'assises.
Les témoins de moralité cités par la défense sont censés apporter un témoignage favorable à l'accusé.

Que faites vous:

1 - Oui je me porte témoins .
2 - Non je répond par la négative .
3 - Je m'abstiens, mais donne seulement mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 9113
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Cas de Conscience   Dim 2 Avr 2017 - 15:29

Bien je ne vois pas ce que ce témoin de moralité aurait à perdre ou faire perdre en disant le bien qu'il pensait de son petit cousin lorsqu'il le fréquentait jusqu'à il y a de ça 8 ans plus tôt si tout ça n'est que vérité.

S'il était réellement un brave gamin encore à l'adolescence il faut le dire et ce n'est pas ça de toute façon qui va le faire acquitter puisque la poursuite a déjà de quoi se faire un avis sur lui sachant probablement qu'il militait dans une bande néo-nazie mais par contre si rien de plus aggravant n'est à lui reprocher c'est bon qu'ils le sachent.

Ce sont surtout les témoins directs de cette altercation qui vont faire la différence à savoir s'il n'a fait que porter un coup accidentel ou s'il s'est acharné sauvagement sur sa victime mais cet aspect est déjà éclairci si ce meurtre est déjà déclaré accidentel par les autorités.
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3407
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Cas de Conscience   Dim 2 Avr 2017 - 15:34

Tu n'a pas compris la question, un témoin de moralité ne juge pas. Il se trouve dans le cas précis d'un cas de conscience.
Tout n'est que vérité, et il a continué à le fréquenter, lors des repas familiaux.

Tu accepterais ou non? Que te dirait ta conscience?
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 9113
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Cas de Conscience   Dim 2 Avr 2017 - 16:33

C'est toi qui n'as pas compris.

Où as-tu vu que j'en faisais un juge alors que je ne l'encourage qu'à témoigner de ce qu'il sait au sujet de son cousin du temps qu'il le fréquentait.

Personnellement je trouverais difficile d'accepter si je devais révéler des faits qui pourraient aggraver sa peine mais d'un autre côté je l'aurais sans doute toute ma vie sur la conscience si mutisme devait permettre à un délinquant de continuer à commettre des crimes mais ça ne semble pas être le cas ici donc je ne comprends pas l'hésitation à témoigner.
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3407
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Cas de Conscience   Dim 2 Avr 2017 - 16:49

D'accord!
Donc même si tu condamne sa morale (extrémisme) ce qu'il a fait et qu'il est devenu, tu témoignerais en sa faveur ?
Je te remercie de ton point de vue!
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 9113
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Cas de Conscience   Dim 2 Avr 2017 - 20:21

L'idée est simplement de dire la vérité.Je leur exprimerais à quel point je trouve condamnable ce qu'il a fait et cette appartenance à ce groupe extrémiste mais si cette dérive est récente et qu'avant il était vraiment un ''brave type'' comme tu dis je n'hésiterais pas à en témoigner.

Bien qu'au fond ce n'est pas tant ce qu'on a été que ce qu'on est devenu qui compte.
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3407
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Cas de Conscience   Dim 2 Avr 2017 - 20:28

Bien donc tu répond à l'avocat Je me porte témoin!

Juste un précision, c'est un homicide par imprudence, mais émanent d'un groupe violent!
J'espère que vous voyez de quoi je parles, parce que c'est un fait divers réel qui as fait la une des journaux il y a 4 ans!
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 9113
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Cas de Conscience   Dim 2 Avr 2017 - 22:25

Oui je viens de voir l'affaire en question et je t'avouerai que s'il se prenait 20 ans ce n'est pas ça qui m'empêcherait de dormir...

Alors tu vois je serais juge le témoin aurait beau me dire que c'était un brave garçon lorsqu'il était plus jeune que ça ne réduirait pas sa peine pour autant tellement sa cause n'est pas trop sympathique.

Donc ce témoin peut dire tout le bien qu'il voudra de ton petit cousin ça ne changera rien au fait que les coups étaient salauds et que les parents du jeune homme tué ne reverront jamais plus leur fils.

D'avoir été un brave garçon durant sa jeunesse donne t-il plus de droit d'être aussi violent qu'une autre personne qui aurait été violente depuis sa tendre enfance?Je ne crois pas.

Je sais aussi qu'il faut savoir pardonner mais pas systématiquement,le pardon c'est comme une sentence ça se mérite aussi.
Revenir en haut Aller en bas
HorizonB
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 685
Age : 67
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Cas de Conscience   Lun 3 Avr 2017 - 9:57

Un témoin de moralité n'apporte rien aux faits qui se sont passés, il n'est là que pour donner son avis sur la moralité de la personne avant les faits.
Si c'est la défense qui demande ce témoignage, les jurés le prendront ou pas en considération, ils savent que la défense est là pour améliorer l'image de l'accusé.

Ce sont les faits reprochés qui donneront la sanction ou pas. Tu peux donner ton témoignage à l'avocat en restant objectivement dans tes propres connaissances de la moralité de ce gamin avant le drame.
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3407
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Cas de Conscience   Lun 3 Avr 2017 - 10:25

donc Horizon tu donnes ton avis à l'avocat, mais pas au tribunal ?
C'est ce que j'ai noté en 3.
3 - Je m'abstiens, mais donne seulement mon avis.
Citation :

Tu peux donner ton témoignage à l'avocat en restant objectivement dans tes propres connaissances de la moralité de ce gamin avant le drame.

Et après le drame, car c'est là le cas de conscience.
A t il changé ou non?
Son homicide par imprudence (c'est le cas retenu par l'instruction) le regrette - il ?


Revenir en haut Aller en bas
HorizonB
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 685
Age : 67
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Cas de Conscience   Lun 3 Avr 2017 - 10:32

Que tu le donnes à l'avocat ou au tribunal, si ta version est la même, ne change rien.
Ce qui est de la suite du drame ne relève pas de ta compétence, il me semble, tu n'es pas psychologue, psychiatre, etc...Quant à la définition d'homicide par imprudence, est-ce le terme de son inculpation, ou c'est la suite de son jugement qui le déterminera ?
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3407
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Cas de Conscience   Lun 3 Avr 2017 - 10:58

Citation :
Que tu le donnes à l'avocat ou au tribunal, si ta version est la même, ne change rien.
Si quand même. L'avocat raconte ce qu'il veut aux jurés, le témoin de moralité peut être interrogé par l'accusation!

Citation :
Ce qui est de la suite du drame ne relève pas de ta compétence, il me semble, tu n'es pas psychologue, psychiatre, etc...
Mais d'un cas de conscience, tu as lu mon introduction ?
Citation :

Quant à la définition d'homicide par imprudence, est-ce le terme de son inculpation, ou c'est la suite de son jugement qui le déterminera ?
C'est le terme de son inculpation, du reste il est jugé libre.

Je met, maintenant que j'ai quelques éléments des uns et des autres, le sujet!
http://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/mort-clement-meric-renvoi-aux-assises-esteban-morillo-1213743.html
Revenir en haut Aller en bas
HorizonB
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 685
Age : 67
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Cas de Conscience   Lun 3 Avr 2017 - 11:09

Dédé 95 a écrit:
Citation :
Que tu le donnes à l'avocat ou au tribunal, si ta version est la même, ne change rien.
Si quand même. L'avocat raconte ce qu'il veut aux jurés, le témoin de moralité peut être interrogé par l'accusation!
L'avocat ne peut dire que ce qu'il sait de l'accusé, le témoin de moralité dira directement ou par l'intermédiaire de l'avocat, ce qu'il pense de la moralité de l'accusé antérieurement aux faits.

Citation :
Citation :
Ce qui est de la suite du drame ne relève pas de ta compétence, il me semble, tu n'es pas psychologue, psychiatre, etc...
Mais d'un cas de conscience, tu as lu mon introduction ?
Le cas de conscience est subjectif car émotionnel, le témoignage de moralité est en principe objectif, si le témoin est honnête.
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3407
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Cas de Conscience   Lun 3 Avr 2017 - 11:54

Citation :
Le cas de conscience est subjectif car émotionnel, le témoignage de moralité est en principe objectif, si le témoin est honnête.
Peut être mais en droit Français il existe, et comme il n'est pas obligatoire, c'est pour celui que c''est demandé que ça pose un problème morale!
Réfléchi Horizon:
Ta conscience te pousse à la fois à aider le prévenu, et en même temps à le condamner.
Alors peut-être émotionnel, mais on est pas là pour faire de la philomachin, mais pour répondre sur des connaissances qui ne sont pas subjectives, mais objectives.

C'est la question qui est posée!
Revenir en haut Aller en bas
HorizonB
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 685
Age : 67
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Cas de Conscience   Lun 3 Avr 2017 - 12:03

C'est contradictoire ce que tu dis.

Tu bases un témoignage de moralité sur quoi ?
Tu veux aider (par quoi ?) et condamner (quoi ?) l'accusé ?

Ce n'est pas de la philosophie, c'est une demande de témoignage qui demande de l'objectivité !
Si tu ne peux pas être objectif, car dans le lien familial émotionnel, tu t'abstiens alors...
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3407
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Cas de Conscience   Lun 3 Avr 2017 - 12:47

Citation :

Si tu ne peux pas être objectif, car dans le lien familial émotionnel, tu t'abstiens alors...
Justement je peux être objectif:
- je sais qu'il n'est pas coupable dans le fond
- Mais je sais aussi que dans les faits il l'a été!

Dois je l'excuser devant un tribunal ?
Dois-je être objectif par rapport aux faits donc en me présentant!


Revenir en haut Aller en bas
HorizonB
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 685
Age : 67
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Cas de Conscience   Lun 3 Avr 2017 - 13:45

Je crois que tu n'as pas très bien compris ce qu'est un témoignage de moralité.
On ne te demande pas de "juger" s'il est coupable ou pas que ça soit dans le fond ou la forme, l'avocat te demande, avec ton accord, de dire ce qu'était avant les faits, je le rappelle encore une fois, le comportement, la morale, de cette personne, point/barre.

Tu n'as aucune compétence objective, ni pour excuser ou pas, ni, encore moins, pour juger les actes répréhensibles. La seule chose que tu peux apporter, c'est ton sentiment sur le comportement et la morale avant ce qu'il s'est passé et cet apport personnel sera subjectif.

C'est bien pour ça que les tribunaux ne retiennent qu'accessoirement les témoignages de proches, de la famille. Ils savent que ce n'est que très rarement objectif, ils écoutent l'idée générale décrite, ils procèdent par recoupements, convergences. Si tous le monde, familles, amis, employeur éventuellement, disent et vont dans le même sens, alors ça donne une convergence sur la personnalité probable de l'accusé, mais c'est tout, ça ne va pas plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3407
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Cas de Conscience   Lun 3 Avr 2017 - 13:58

Citation :
Tu n'as aucune compétence objective, ni pour excuser ou pas, ni, encore moins, pour juger les actes répréhensibles.
Dans ma conscience (et c'est le sujet), tu dis que je n'ai pas de compétence pour juger?
Bien sur que si. Je ne juges pas au tribunal mais dans ma tête je peut te dire que je juge ! (*)
Tu sais j'ai été juré, une fois, je sais un peu comment ça se passe!
Maintenant les lois et les procédures je ne les connais qu'en me renseignant.
Mais ce n'est pas le sujet.
Qu'Est-ce que je répond à l'avocat? Oui, Non, va te faire foutre ?

Tiens je vais te poser la même question que j'ai posé à quelqu'un que tu as connu sur ce forum.

Tu l'inviterais à ta table pour en parler (sans la présence de son avocat) ?
Revenir en haut Aller en bas
HorizonB
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 685
Age : 67
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Cas de Conscience   Lun 3 Avr 2017 - 14:01

Dédé 95 a écrit:
Citation :
Tu n'as aucune compétence objective, ni pour excuser ou pas, ni, encore moins, pour juger les actes répréhensibles.
Dans ma conscience  (et c'est le sujet), tu dis que je n'ai pas de compétence pour juger?
Bien sur que si. Je ne juges pas au tribunal mais dans ma tête je peut te dire que je juge ! (*)
Tu sais j'ai été juré, une fois, je sais un peu comment ça se passe!
Maintenant les lois et les procédures je ne les connais qu'en me renseignant.
Mais ce n'est pas le sujet.
Qu'Est-ce que je répond à l'avocat? Oui, Non, va te faire foutre ?
Je t'ai répondu là-dessus, mais apparement ma réponse ne te convient pas.

Citation :
Tiens je vais te poser la même question que j'ai posé à quelqu'un que tu as connu sur ce forum.

Tu l'inviterais à ta table pour en parler (sans la présence de son avocat) ?
De qui parles-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3407
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Cas de Conscience   Lun 3 Avr 2017 - 14:05

Je parles de l'accusé!
Revenir en haut Aller en bas
HorizonB
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 685
Age : 67
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Cas de Conscience   Lun 3 Avr 2017 - 14:08

Dédé 95 a écrit:
Je parles de l'accusé!
Je ne comprends pas !
Je ne le connais pas "l'accusé", je ne porte aucun jugement sur lui, ni moralement, ni objectivement.
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3407
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Cas de Conscience   Lun 3 Avr 2017 - 14:11

Allons, allons, je ne parles pas de toi, mais si tu étais à ma place, tu l'inviterais?

Car oui c'est un cas de conscience pour moi, je pensais que tu l'avais compris!
Revenir en haut Aller en bas
HorizonB
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 685
Age : 67
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Cas de Conscience   Lun 3 Avr 2017 - 14:17

Dédé 95 a écrit:
Allons, allons, je ne parles pas de toi, mais si tu étais à ma place, tu l'inviterais?

Car oui c'est un cas de conscience pour moi, je pensais que tu l'avais compris!
ben oui, bien sûr je l'inviterais chez moi, puisque je te dis que je ne le juge pas ! (je parle là sur les faits qui lui sont reprochés)
Maintenant, sur l'idéologie qu'il défend ou qu'il défendait, là je ne suis pas sûr de l'inviter. Un néo-nazi proclamé et fier de l'être, ne passe pas ma porte, c'est clair.
Revenir en haut Aller en bas
Al Moria
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 958
Age : 50
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: Cas de Conscience   Lun 3 Avr 2017 - 14:29

Non, je réponds par la négative.

Le gars a 23 ans et je ne l'ai pas vu depuis 8 ans, soit depuis qu'il avait 16-17 ans. C'est le 1/3 de sa vie effective et la totalité de sa vie d'adulte. En fait, je ne le connais pas vraiment... j'ai connu un enfant, un adolescent à la limite... mais l'homme, je ne le connais pas.

Je ne peux témoigner de la moralité d'une personne que je ne connais pas vraiment, sinon par les dires des autres, ce ne serait pas honnête de ma part.
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3407
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Cas de Conscience   Lun 3 Avr 2017 - 14:36

Je suis content que tu en parles Horizon
Il m'affirme qu'il n'a plus de contact avec la bande à Batskin et qu'il a rompue avec celle qui l'a entrainé...il avait 20 ans au moment des faits (erreur de jeunesse ? Souvent c'est le cas)
C'est comme cela que l'extrème droite recrute!
Mais bon!
Je vais donc l'inviter chez ses parents (qui en ont la responsabilité jusqu'au procès), et suivant ses réponses je dirais oui ou non à son avocat!
------------
Al Moria, j'ai expliqué que je n'ais plus de contact étroit avec lui, mais que je le côtois (sauf quand il était en prison) quelquefois chez ses parents!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cas de Conscience   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cas de Conscience
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: SCIENCES :: Sciences humaines :: Psychologie-
Sauter vers: