Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Idées reçues, croyances et préjugés sur le bouddhisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Pandore
Exégète
Exégète


Nombre de messages : 5551
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Idées reçues, croyances et préjugés sur le bouddhisme   Mer 17 Mai 2017 - 22:10

Le Karma est la conséquences de nos actes manqué
Le Dharma désigne un ensemble d'actions ,de normes et
de lois sociales ,politiques  ,familiales ,personnelles ,naturelles
ou cosmiques.
Revenir en haut Aller en bas
Al Moria
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 675
Age : 50
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: Idées reçues, croyances et préjugés sur le bouddhisme   Mer 17 Mai 2017 - 22:13

Compagnon a écrit:
Chacun lit ce qu'il désir lire pour se conforter dans ses propres certitudes. Rien de plus. Vous lisez et comprenez seulement ce qui ne remet pas en cause vos certitudes et ce dans le but d'éviter la pénibilité que peut représenter pour l'ego le fait de modifier, revoir ou changer ses certitudes. Rien de plus :)
C'est une attitude extrêmement rependue, et bien sûre qui ne reflète pas ce que j'ai écrits, vous avez simplement pioché un élément dans l'ensemble qui donne l'impression de conforter votre point de vue. C'est tout. Poursuivre serait vain, d'autant que j'ai soulevé certains points et suggestions qui furent pieusement ignorés car susceptibles d'être problématiques pour vous. Vous ne faites au fond que chercher à continuer de vous convaincre vous même. Comme je l'ai dis plus haut a un autre interlocuteur pour le moment comprendre ne vous intéresse pas, conforter vos propres opinions si.

Bonne soirée :)

Qui vous parle de mes certitudes?

Vous m'avez renvoyé à la lecture depuis le début et c'est ce que j'ai trouvé de plus pertinent concernant la réincarnation. Croyez-vous que vos exemples sur les graines et la perpétuation des espèces soient vraiment pertinente, ce qu'il y a à comprendre dans tout ça n'est que cela, ce n'est pas un homme qui se réincarne mais l'homme... ce n'est pas un tournesol qui se réincarne mais le genre lui-même! Tant qu'à y être, ce n'est pas l'homme mais le primate... non, ce n'est pas le primate mais le mammifère, tant qu'à faire dans le genre, on peut remonter au big-bang qui se réincarne ou à l'espace lui-même.
Ici, il est question du concept d'évolution, pas de réincarnation.

Alors, en frais de conclusion, le petit passage ramenant la réincarnation de Bouddha au rang de légende et de conte pour enfant est tout ce qu'il y a de plus pertinent. Ce n'est pas moi ici qui serait confronté à ses propres certitudes ou croyance et qui penserait se réconforter en pensant que ses explications seraient indiscutables, je ne fais que questionner par curiosité, entre autre chose, je n'ai aucun parti pris dans tout ça. Le Bouddha lui-même disait de ne pas s'attacher à un quelconque enseignement, y compris le sien... or c'est en discutant et en confrontant les idées qu'on avance et qu'on montre que l'on ne s'attache pas pour rien à du tout cuit dans le bec. Je suis quelqu'un d'ouvert d'esprit, mais j'avance à très petits pas... je ne continue que lorsque j'ai compris ce qui est en jeu, et là, y'a un os. Pour vous faire un dessin assez clair, il y a trop de paradoxes et de vague dans le bouddhisme pour que ce soit compréhensible, même l'idée de ''vaincre'' la souffrance ne me parait pas une finalité enviable et encore moins le fait d'une roue aveugle faisant ''avancer'' de vie en vie des entités non permanentes et donc qui ne seraient pas conscientes de cette avancée. M'assoir et regarder mes émotions et mon mental s'agiter, je n'ai rien contre ça, ça relaxe... mais devenir inconscient à la souffrance au prix d'une inconscience totale comme récompense, ça devient plus inquiétant. Il n'est pas question d'égo ici, juste d'un idéal à trouver... et sacrifier l'amour ou l'espoir n'est pas idéal en ce qui concerne ma vision des choses, même si c'est pour ne plus souffrir. Ce n'est pas une conviction, juste que les arguments ou concepts présentés ne font pas suffisamment le poids pour me faire changer d'idée... il y a un juste milieu à trouver et la suppression de quoi que ce soit n'est pas gage d'équilibre, apprivoiser serait plus convenable comme solution.

Bonne route, apprenti bouddhiste, si intérêt il y avait pour votre topic, il n'est plus... que Dieu vous prenne sur ses épaules et vous serve de compagnon lorsque vous serez seul sur le chemin.  
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 1571
Age : 44
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Idées reçues, croyances et préjugés sur le bouddhisme   Mer 17 Mai 2017 - 22:34

Pandore a écrit:
Le Karma est la conséquences de nos actes manqué

Salut Pandore
J'espère que tu vas bien .

Tu parles du karma.
Comment pourrions-nous évoluer en bien notre karma?
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 1571
Age : 44
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Idées reçues, croyances et préjugés sur le bouddhisme   Mer 17 Mai 2017 - 22:47

Al moria a écrit:
la réincarnation est le mot cachant le concept, et il est question de lui trouver une réalité.
Bonjour Al Moria

Peux tu développer ce que tu veux dire ici précisément, s'il te plaît ?
Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Pandore
Exégète
Exégète
avatar

Féminin Nombre de messages : 5551
Age : 52
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Idées reçues, croyances et préjugés sur le bouddhisme   Mer 17 Mai 2017 - 22:52

Oui merci je vais bien

J'imagine en agissant dans la justesse de l'acte et en omettant de blesser
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 1571
Age : 44
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Idées reçues, croyances et préjugés sur le bouddhisme   Mer 17 Mai 2017 - 23:04

"Omettre de blesser autrui"

C'est si juste, et pourtant, on est si peut à l'appliquer.


Mais Sinon, pour revenir au karma,
Comment arriver à le faire évoluer si on ne se souvient pas?
Revenir en haut Aller en bas
Al Moria
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 675
Age : 50
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: Idées reçues, croyances et préjugés sur le bouddhisme   Mer 17 Mai 2017 - 23:08

moi a écrit:
Al moria a écrit:
la réincarnation est le mot cachant le concept, et il est question de lui trouver une réalité.
Bonjour Al Moria

Peux tu développer ce que tu veux dire ici précisément, s'il te plaît ?
Merci d'avance

 Pardon... je n'avais pas vu votre post. Je dérogerai donc à ma résolution de ne plus répondre dans ce topic (j'ai un gros égo, ce n'est donc pas de mise pour moi).

 Lorsqu'on parle de réincarnation, tout le monde, ou à peu près, comprend la poursuite ou la continuité d'une entité consciente d'elle-même, un retour en quelque sorte pour de nouvelles aventures... c'est le concept lui-même que sous-tend le mot. Or, si on réfère au bouddhisme selon Compagnon, ce concept n'a pas cours... il ne figure pas comme une réalité selon ses réponses ou explications. Sa réalité se limiterait uniquement dans ce qui s'appelle aujourd'hui évolution ou perpétuation des espèces, mais pas en ce qui concerne l'individu... et pourtant, contradiction évidente si il en est une, Bouddha aurait pris conscience de ses nombreuses vies antérieurs lors de son éveil, selon certaines traditions.
Lorsque je parle de trouver une réalité à ce concept, il s'agit de voir dans le bouddhisme si des faits se rapportant à la réincarnation peuvent être montrés, sans nécessairement être démontrés, comme par exemple l'identification d'un défunt par certains traits parmi les nouveaux nés des environs... un peu comme pour les dalaï-lamas.  Rien de très compliqué, en somme.
Revenir en haut Aller en bas
Madarion
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 230
Age : 43
Localisation : Sud France
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: Idées reçues, croyances et préjugés sur le bouddhisme   Mer 17 Mai 2017 - 23:10

moi a écrit:

Comment arriver à le faire évoluer si on ne se souvient pas?

Tu n'as pas vraiment besoin de t'en souvenir.
Le karma est souvent inconscient.

Moi j'ai rétablis un certain équilibre sans vraiment m'en rendre compte.
C'est après des années que j'ai compris qu'a un certain moment de ma vie j'ai fait évolué quelque chose.
Du coups j'ai fait évolué le karma de ma famille, mes voisins et mes amis, mais toujours dans l'inconscient.
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 1571
Age : 44
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Idées reçues, croyances et préjugés sur le bouddhisme   Mer 17 Mai 2017 - 23:49

Merci Madarion

Personnellement il est vrai que j'ai un problème de comprehension avec cette explication du karma.
Merci pour ta réponse
Revenir en haut Aller en bas
Pandore
Exégète
Exégète
avatar

Féminin Nombre de messages : 5551
Age : 52
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Idées reçues, croyances et préjugés sur le bouddhisme   Jeu 18 Mai 2017 - 0:37

même si vous ne connaissez pas le Karma et ou ne vous en souveniez pas ,la vie vécu ,elle, garde l'Histoire de votre vie et de vos relations ,de mauvais coups ,le Karma lui se poursuit selon ce que vous aurez fait en mal (Jésus parle du pardon des péchés ,allègement du Karma ) qui évolue par le même fait .
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 1571
Age : 44
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Idées reçues, croyances et préjugés sur le bouddhisme   Jeu 18 Mai 2017 - 0:43

De Quels pêchés parles-tu Pandore?
Revenir en haut Aller en bas
Pandore
Exégète
Exégète
avatar

Féminin Nombre de messages : 5551
Age : 52
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Idées reçues, croyances et préjugés sur le bouddhisme   Jeu 18 Mai 2017 - 1:01

Jésus est la victime expiatoire pour nos péchés pas seulement pour les notre mais aussi pour ceux du monde entier

Jésus est mort sur la croix pour prendre la condamnation que nous méritions .

Les péchés qui cause le sentiment de culpabilité en toi ,ceux que vous n'arrivez pas à vous défaire
que ce soit un traits de caractère néfaste,de mauvaises habitudes,des conflits avec autrui,vol,agression physique,viol,les mensonges,la haine,la jalousie,l'alcoolisme ,la drogue,la tromperie  etc...

Comme vous avez une conscience vous êtes responsable de vos actes
de là l'évolution de votre Karma
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 1571
Age : 44
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Idées reçues, croyances et préjugés sur le bouddhisme   Jeu 18 Mai 2017 - 1:59

Pandore a écrit:
Jésus est la victime expiatoire pour nos péchés pas seulement pour les notre mais aussi pour ceux du monde entier

Jésus est mort sur la croix pour prendre la condamnation que nous méritions .
Quel condamnation méritons-nous Pandore?
Ça n'engage que moi, mais je pense qu'on le tue car il dérange.


Citation :
Les péchés qui cause le sentiment de culpabilité en toi ,ceux que vous n'arrivez pas à vous défaire
Le pêché qui cause la culpabilité en nous  est "l'accusateur"
Le fait d'accuser permet de ne pas se regarder.

Mais, plus précisément , les pêchés dont tu viens de parler, ne sont-ils pas plutôt des conditions (qu'il faut savoir reprimer de temps en temps certe Wink ) dû à la chair?
Revenir en haut Aller en bas
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Idées reçues, croyances et préjugés sur le bouddhisme   Jeu 18 Mai 2017 - 7:39

Quelqu'un parmi les derniers intervenants est-il pratiquant du bouddhisme ?

Le terme "karma" signifie au sens large "action" (préméditation, réalisation, conséquence) : par la pensée, la parole ou l'acte.

Tant qu'il y a du "soi" dans la pensée, la parole ou l'action, il y a de forte chance que l'effet en soit défavorable pour soi et l'autre ou les autres.

Le meilleur filtre, la meilleure grille à mettre en place pour se prémunir d'un karma défavorable c'est d'être mu par la compassion ( : souhaiter le bien d'autrui).

Le bouddhisme énonce qu'il est impossible de trouver le Bonheur véritable quand on le cherche pour soi, et qu'on ne peut le trouver qu'en cherchant à faire le bonheur des autres. Car faire le bonheur des autre ne peut que nous rendre heureux. Personne n'est donc ainsi lésé.

La notion de péché est liée aux religions du Livre, elle est rigoureusement absente du bouddhisme, il y a moult fil consacrés à celles-ci ici, et à Jésus, merci de respecter le thème du fil/topic.

Certains bouddhistes considèrent Jésus comme un bodhisattva éminent mais dont la sagesse et l'accomplissement sont inférieurs à ceux du Bouddha. Que cela plaise ou non c'est un fait. On peut être d'accord ou pas, mais on ne peut que le constater. Tout comme on peut aimer la pluie ou non, elle tombe de toute façon de temps à autre.

Selon le Bouddha nulle ne peut échapper à son karma, et l'on est affecté que par le sien propre, on ne peut pas prendre sur soi le karma d'autrui. Encore moins des milliers ou de millions de gens depuis des siècles ou des millénaires. Même le Bouddha n'avait pas le pouvoir d’empêcher quelqu'un de subir les conséquences de son karma. Et lui même du assumer le sien durant sa vie. Le favorable comme le défavorable.

La loi du karma est implacable, équitable, dénuée d'identité ou de volonté propre. C'est un peu comme une constante universelle, ou une loi comme celle de la gravité. Et d'ailleurs la science a énoncé aussi la loi de cause à effet sans lui donner une dimension spirituelle. Regardez autour de vous et vous verrez l'alternance des causes et des effets partout. Nulle besoin d'être bouddhiste pour cela. De plus Lavoisier a énoncé que "rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme". Ainsi il est raisonnable de penser que les conséquences de notre karma durant cette vie survivent à la disparition de notre corps. Ainsi par exemple, participer à la conception d'un enfant est un acte, et cet enfant nous survit en principe. Nous mourrons avant lui en principe. Il est un effet et ses parents sont des causes, lui même deviendra cause un jour si il a un ou des enfants. L'héritage génétique montre une transmission concrété de quelque chose au delà de la vie d'un seul individu. Je suis très bien placé pour le savoir , 4 génération successives de troubles neurologiques dans ma famille du coté maternel direct (grand-mère, mère, fils, petit-fils).

L’hindouisme a tendance à dire qu'il faut accepter son karma, ne par chercher à en éviter les conséquences, ce qui justifie le système des castes, chacun a une certaine place dans la société parcqu'il le mérite en fonction de son karma. C'est l'ordre naturel des choses.

Le Bouddha n'était pas d'accord, pour lui il est possible et l'on doit justement se comporter pour maîtriser son karma en quelque sorte, jusqu'a n'en plus produire du tout. Atteindre un état de conscience totale du non-soi qui permet de ne plus jamais introduire de "soi" dans ses pensées, paroles ou actes. N’introduisant plus de "soi" on se délivre aussi du désir, de l'attachement à sa propre existence est on est délivré de l'enfer du cycle des renaissance incontrôlées.

J'ai beaucoup synthétisé et simplifié.

Dans l'absolu tout ce que l'on pense, dit ou fait est karma (favorable, défavorable, neutre). Jusqu’à l'Eveil. Rependre des informations incorrecte involontairement ou volontairement sur quelque spiritualité que ce soit peut susciter un karma défavorable il est donc prudent de faire attention à ce que l'on dit. Tout ce que l'on pense, dit ou fait a des conséquences.
Revenir en haut Aller en bas
Madarion
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 230
Age : 43
Localisation : Sud France
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: Idées reçues, croyances et préjugés sur le bouddhisme   Jeu 18 Mai 2017 - 8:56

Compagnon a écrit:
Quelqu'un parmi les derniers intervenants est-il pratiquant du bouddhisme ?

Je pratique la méditation et j'essaye de comprendre l'univers
Mais je ne suis pas un adepte du bouddhisme.


Compagnon a écrit:
Le terme "karma" signifie au sens large "action" (préméditation, réalisation, conséquence) : par la pensée, la parole ou l'acte.

Est-ce assimilable au Yang ?


Dernière édition par Madarion le Jeu 18 Mai 2017 - 9:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 1571
Age : 44
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Idées reçues, croyances et préjugés sur le bouddhisme   Jeu 18 Mai 2017 - 9:00

Al Moria a écrit:
Lorsqu'on parle de réincarnation, tout le monde, ou à peu près, comprend la poursuite ou la continuité d'une entité consciente d'elle-même, un retour en quelque sorte pour de nouvelles aventures..

Oui, je le vois ainsi aussi.
Ce qui me dérange profondément , c'est l'oubli imposé par le phénomène.
Comme tu le fait remarquer, le bouddha lui-même c'est souvenu de ses vies.

Nous "apprenons" l'idée de "karma",....alors, autant s'en souvenir,..ça serai plus efficace..tu trouves pas?

Sans sortir du sujet du topic, je me permet de faire le lien avec Jésus , qui, à mon humble avis, voulait mettre un terme au règne de "l'oubli".

Merci Al pour ta réponse
Revenir en haut Aller en bas
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Idées reçues, croyances et préjugés sur le bouddhisme   Jeu 18 Mai 2017 - 9:05

Madarion a écrit:
Citation :
Quelqu'un parmi les derniers intervenants est-il pratiquant du bouddhisme ?

Je pratique la méditation et j'essaye de comprendre l'univers
Mais je ne suis pas un adepte du bouddhisme.

Pratiquer une forme ou une autre de méditation en en suivant sa méthodologie avec attention et régularité ne peut qu'être favorable. Je suis ravi pour toi que tu ai cette habitude :)

Cela peut contribuer à une meilleur compréhension de l'univers en effet.

Entre autre parce que, d'une certain façon, chacun de nous est l'univers en "réduction" et comme tout est interdépendant, que méditer c'est apprendre à mieux se connaître (c'est une définition possible), alors méditer permet aussi de mieux connaître l'univers.

Certaines formes de méditation avancées (nécessitant un "entraînement" préalable) peuvent provoquer des prises de conscience et le surgissent de bribes de compréhension profonde de la nature des phénomènes, toutefois cela peut être perturbant si l'on y est pas préparé. C'est comme si une personne tentait de réaliser un marathon sans aucune préparation.
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 6094
Age : 58
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Idées reçues, croyances et préjugés sur le bouddhisme   Jeu 18 Mai 2017 - 9:07

De même, et ce depuis mon plus jeune âge, au départ il faut se concentrer sur la conscience et le corps dans le yoga, afin de pouvoir passer à la méditation inférieure qui concerne un peu toutes choses qui viennent à la pensée . Ensuite parvenir au stade de la méditation supérieure qui concerne les fonctionnement êtriques fondamentaux, puis lorsque le quatrième stade se fait jour nous parvenons à la compréhension des questions relatives à l'esprit ou âme et à la contemplation du Très Saint Soleil Absolu .

Pas comme AL MORIA qui n'a jamais su dire qu'il avait retrouvé la mémoire de ses vies antérieures
Revenir en haut Aller en bas
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Idées reçues, croyances et préjugés sur le bouddhisme   Jeu 18 Mai 2017 - 9:14

Est-ce assimilable au Yang ?

Je ne sais pas ne m'étant jamais penché sur les notions de Ying et de Yang. Toutefois les notions de Ying et Yang pouvant faire pencher vers un certain dualisme, je pense qu'il faut être prudent en assimilant les termes. Transcrire des termes sanskrit et pali est déjà parfois difficile voir impossible alors...

Lorsqu'on parle de réincarnation, tout le monde, ou à peu près, comprend la poursuite ou la continuité d'une entité consciente d'elle-même, un retour en quelque sorte pour de nouvelles aventures..

Exacte, d'ou le fait que l'emploi de ce mot est a évité dans le bouddhisme car cela induit en erreur.
On peut parler plutôt de renaissance ou remanifestation.

Comme tu le fait remarquer, le bouddha lui-même c'est souvenu de ses vies.

C'est ce que disent les Jatakas, toutefois j'ignore si dans la Triple Corbeille (les textes "canoniques") objets d'enseignements, il en fait mention, la Triple Corbeille est très vaste.
Toutefois, ce que l'on peu dire, c'est qu'au moment de son Eveil on pense que le Bouddha eu une vision global transcendant l'espace et le temps concernant l'ensemble de la chaîne de causes et des conséquences qui avaient amené à la situation ou il se situait ici et maintenant au moment de l'Eveil sous l'Arbre de la Bodhi. En gros il a su le pourquoi du comment de son ici et maintenant personnel.

Les Grecs antiques aussi étaient terrifié par l'oubli, eu n'avaient qu'un enfer, et petit à petit ceux qui y étaient disparaissaient car oubliés progressivement par les vivants.

Le Bouddha a dit :
Si tu veux connaître ton passé, regarde ton présent, si tu veux connaitre ton futur, regarde ton présent.

Ce que vous êtes ici et maintenant et le fruit de vos choix passés, et ce que vous serez demain est le fruit de vos choix maintenant.
D'ailleurs un moine zen rappelait la phrase de Sartre il me semble : un homme est la somme de ses actes. Et Sartre n'était pas bouddhiste a ma connaissance. Lavoisier non plus.

Je dois m'absenter un moment, veuillez simplement a ne ps dire n'importe quoi sur le Dharma s'il vous plait. C'est important aussi pour vous. Merci.


Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 1571
Age : 44
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Idées reçues, croyances et préjugés sur le bouddhisme   Jeu 18 Mai 2017 - 9:26

Citation :
si tu veux connaître ton passé, regarde ton présent, si tu veux connaitre ton futur, regarde ton présent
C'est une loi de cause à effet, qui est effectivement le cas dans notre réalité ici.
Ça ne montre pas que le karma est vrai ou pas, et surtout, ça ne démontre pas les raisons de l'oubli.
Revenir en haut Aller en bas
Compagnon
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 609
Age : 42
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Idées reçues, croyances et préjugés sur le bouddhisme   Jeu 18 Mai 2017 - 9:32

Le Bouddha n'a jamais dit qu'il répondrait à toutes les questions, il ne fournit qu'une réponse à une question en particulier, c'est tout. Ce fut déjà dit. le Bouddha n'est pas un "Dieu" a qui on peut demandé tout ce que l'on veut et qui aura réponse à tout.

Voir la parabole célèbre de l'homme blessé par une flèche empoisonnée.

Si vos souhaitez avoir des réponses à tout, je pense qu'il est préférable de s'adresser à quelqu'un d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 1571
Age : 44
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Idées reçues, croyances et préjugés sur le bouddhisme   Jeu 18 Mai 2017 - 10:02

Mais???. Où ai-je dis que le bouddha à réponse à tout??

Compagnon a écrit:
Si vos souhaitez avoir des réponses à tout, je pense qu'il est préférable de s'adresser à quelqu'un d'autre

Je m'adresse à vous et non au bouddha.
...et je souhaite trouver "certaines" réponses,..pas toutes car certaines m'importe peu.


Et donc, Je pense que l'oubli dans le phénomène de réincarnation ne devrait pas exister.
Revenir en haut Aller en bas
Madarion
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 230
Age : 43
Localisation : Sud France
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: Idées reçues, croyances et préjugés sur le bouddhisme   Jeu 18 Mai 2017 - 10:07

Moi,
Relis le premier post de Compagnon :

Citation :
Etant donné qu'il y a tout un tas de préjugés, d'idées reçues, de fausses conceptions, de croyances etc... sur la pratique bouddhique autant essayer de tordre le cou à celles-ci pour savoir exactement de quoi l'on parle.

Donc, si vous avez des questions, si voulez vérifier ce que vous pensez ou croyez savoir, allez-y. Je ferais mon possible pour répondre dans la mesure de mes moyens, si je ne peux pas, je vous orienterais si possible vers quelqu'un qui le peut si je n'ai pas de réponse du tout je le dirais aussi.

Compagnon reste effectivement dans la direction qui avait annoncé.

Une classe discution parfaite ne devrait pas avoir un seul professeur, mais un assemble de professeurs.
Chacun répondant aux questions quand le sujet est approprié.


Dernière édition par Madarion le Jeu 18 Mai 2017 - 10:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 1571
Age : 44
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Idées reçues, croyances et préjugés sur le bouddhisme   Jeu 18 Mai 2017 - 10:24

Mais je ne demande rien au Compagnon ....
Je comprend pas...y vois-tu un reproche dans ce que je dis???

Je parle de l'oubli pour l'instant dû à la réincarnation.(ce que je pense faux ou plutôt erroné)

Je n'ai fait que répondre à l'interrogation de Compagnon ici :

Compagnon a écrit:
si vos souhaitez avoir des réponses à tout, je pense qu'il est préférable de s'adresser à quelqu'un d'autr
Je m'adresse comme je le disais, à vous tous!
Non à bouddha, il n'est pas là Wink

Il n'y a pas à avoir de polémique , non?

Personnellement , je parle de l'oubli, et non de ce que fait ou recherche Compagnon..
Je n'attend pas de Compagnon la vérité...ni du bouddha.
Je parle juste avec ceux qui en ont envie

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Madarion
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 230
Age : 43
Localisation : Sud France
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: Idées reçues, croyances et préjugés sur le bouddhisme   Jeu 18 Mai 2017 - 10:28

moi a écrit:
Mais je ne demande rien au Compagnon ....
Je comprend pas...y vois-tu un reproche dans ce que je dis???

Absolument pas !
C'est juste inutile à la discutions.


Citation :
Personnellement , je parle de l'oubli, et non de ce que fait ou recherche Compagnon..
Je n'attend pas de Compagnon la vérité...ni du bouddha.
Je parle juste avec ceux qui en ont envie

J'ai envie, mais pour le moment je n'ais pas le temps.
Pose tes questions.
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 1571
Age : 44
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Idées reçues, croyances et préjugés sur le bouddhisme   Jeu 18 Mai 2017 - 10:46

Citation :
'est juste inutile à la discutions
Je suis d'accord, il est inutile de venir me dire que si je souhaite trop de réponse, il faut changer de trottoir ...

Citation :

J'ai envie, mais pour le moment je n'ais pas le temps.
Pose tes questions.

C'est fait Wink
Passez une belle journée
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Idées reçues, croyances et préjugés sur le bouddhisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Idées reçues, croyances et préjugés sur le bouddhisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Enseignements de Gatsal — Dépasser les préjugés et l’égocentrisme 1/2
» "Ne juge pas, et tu ne seras pas jugé"
» Dossier vitesse de la lumière et préjugé
» Créer des articles pour informer et mettre fin aux préjugés
» A propos des préjugés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions orientales :: Bouddhisme-
Sauter vers: