Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Déisme

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Gab aux citrons
Exégète
Exégète


Nombre de messages : 3666
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Déisme   Mar Fév 21, 2012 9:37 pm

Bonsoir à tous,

j'avais aussi réfléchit à la question.
Les chrétiens ont émis un dogme, c'est la trinité. C'est un système qui peut s'apparenter un triangle donc chacune des base est en double relation perpétuelle.
Chacun à une fonction, La père, c'est la source. Le Saint esprit, c'est la force agissante. Le fils, c'est l'incarnation. (Le Fils, c'est le point de contact pour que l'esprit saint et la source, agisse sur le monde).

Lentement à travers les ages, la théologie chrétienne, c'est mise à confectionner, consolider, une hydre à trois têtes. Couper une tête, l'autre repousse.
Pourquoi un Dieu trine, et pas Unitaire? Ou plutôt, pourquoi abandonner un Dieu Unitaire, pour aller sur un Dieu trine?

Vous avez déjà fournis, déjà des réponses là dessus.
Demandez, à un juif, un musulman, ou un chrétien, les caractéristiques de Dieu....
Il est infini. Cette infinité est à la fois, dans le temps et l’espace. il est aussi Immuable.
Immuable, donc en lui, il n'y a ni mouvement, si agissement. C'est le calme plat!

Je vais pousser la réflexion, un peu plus loin.
un Dieu unitaire, ne peut pas avoir crée le monde. il y a deux réponses. 1. Le monde est indépendant du Dieu. 2. Le monde est crée par une entitée différente de Dieu, dont les caractéristiques sont opposé à celle-ci. Les Cathares ont pensé que le monde venait du Diable sur cette base.

Bon, mais après? qui à crée le monde selon la trinité des chrétiens?
C'est pas le père! il peut pas! seul le fils peut agir, selon le fameux triangle. La réponse, c'est Jésus qui a crée le monde. Cela m'a été confirmé, par un passage dans les évangiles et la croyance catholique (après tout c'est ceux qui l'ont inventé).
Étonnant?

Si ça rajoute de la confusion, à vos pensées, ce n'est pas pour vous déstabiliser. Mais que ça cogite, pour éclaircir et approfondir théologiquement, le Déisme et le théisme.

Pouvez vous me donner les caractéristiques de Dieu? que pensez vous que ça implique?



Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 11191
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Déisme   Mar Fév 21, 2012 10:25 pm

Gab aux citrons a écrit:

Pouvez vous me donner les caractéristiques de Dieu? que pensez vous que ça implique?
Commençons par le commencement.
Dans l'univers où nous sommes, nous sommes soumis à des forces qui nous dépassent infiniment. Les premiers êtres humains qui se sont éveillés à la conscience n'ont pas pu manquer de se rendre à cette évidence. Par ailleurs, les choses qui nous entourent présentent une certaine "intelligibilité" : on y observe des constantes, certaines régularités, qui font que ce n'est pas un chaos totalement inintelligible. De là à penser qu'il y a, à l'origine, et président à la marche de cet Univers, un Etre intelligent, ou des êtres intelligents, des "esprits" il n'y a qu'un pas que nos ancêtres les plus lointains n'ont pas tardé à franchir. Dans les cultures d'origine indo-européennes, cet Etre, ou ces êtres, sont dénommés "Dieu" ou "des dieux".
La caractéristique de ce Dieu, ou ces dieux, est d'être capable de maîtriser ces forces qui nous dominent, et que ses "capacités mentales" soient suffisamment semblables aux nôtres pour qu'il soit possible de communiquer avec Lui, ou eux.

A partir de là, comme tu dis : "les chrétiens ont émis un dogme" : "la trinité", et les questions que tu poses à ce sujet montrent la complexité de cette construction intellectuelle.

Citation :
C'est un système qui peut s'apparenter un triangle donc chacune des base est en double relation perpétuelle.
Chacun à une fonction, La père, c'est la source. Le Saint esprit, c'est la force agissante. Le fils, c'est l'incarnation.
(Le Fils, c'est le point de contact pour que l'esprit saint et la source, agisse sur le monde).
C'est bien ainsi, me semble-t-il, que cela fonctionne.

Pour ce qui est de la "création", tu poses la question :

Citation :
qui à crée le monde selon la trinité des chrétiens?
C'est pas le père! il peut pas! seul le fils peut agir, selon le fameux triangle. La réponse, c'est Jésus qui a crée le monde. Cela m'a été confirmé, par un passage dans les évangiles et la croyance catholique (après tout c'est ceux qui l'ont inventé).
Étonnant?
Ce n'est pas si simple.
En effet, si on se réfère au texte du livre de la Genèse, que les chrétiens ont gardé dans leurs textes de base, c'est un Dieu unique, tel que le concevait les juifs, qui a créé "le ciel et la terre et tout ce qu'ils renferment".
Quand les théologiens chrétiens ont repris la question, ils ont un peu modifié ce schéma.
Je suppose que le texte d'évangile auquel tu te réfères, c'est le prologue de l'évangile de Jean.
Ce prologue fait référence au texte de la Genèse en commençant par la même formule :
"Au commencement..."
"Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre" Genèse 1.1
"Au commencement était la
Parole," Jean 1.1
Mais Jean poursuit :

1.1 la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.1.2 Elle
était au commencement avec Dieu.1.3 Toutes
choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans
elle.


Dans cette optique, c'est Dieu, le Père, qui crée le monde par sa parole, son fils Jésus.

Voilà pour ce soir.
Au plaisir de poursuivre.
Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 45
Localisation : Gers
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Déisme   Mer Fév 22, 2012 1:51 am

Bonjour J.P, j'aime beaucoup ton style à l'écrit. En comparaison, je dois pompeux, voir souvent trop synthétique, ou abstrait. Pourtant, je tente de me soigner, rire!

le texte de St Jean, pose des problèmes d’interprétation.
Qui est la parole? qui est Dieu? qui est le fils? qui est le père?
Si je lis bien le texte, voici la synthèse: La parole à crée le monde et à été fait pour lui.
"Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père. "
Maintenant on sait qui est que la parole, c'est le fils.


Un autre texte, dit expose plus clairement, le rôle du fils.
Col.1

1:15 Il est l'image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création.

1:16 Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui.

1:17 Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui.
1:18 Il est la tête du corps de l'Église; il est le commencement, le premier-né d'entre les morts, afin d'être en tout le premier.
1:19 Car Dieu a voulu que toute plénitude habitât en lui;

En général, il est commun de dire que le Fils, est engendré, mais pas crée.
Là, mon esprit cale et s'interroge, sur la nuance...
Néanmoins, la logique semble dire, que le Fils ne peut faire partie de la création en soi, étant donné qu'il a créé "toutes choses". Cependant, il a en lui la plénitude de la création.
L'autre spéculation angeologique, c'est de dire que le Fils, à crée les anges et que donc il siège à leur tête.

Quand à la genèse.... Sans le prendre pour toi, je condamne le "concordisme" comme règle général. Les musulmans font par exemple du concordisme avec le Coran et la science. Les exégètes chrétiens ont fait là même chose en mettant Jésus à toutes les sauces dans l'ancien testament.
On quitte le domaine de l'analyse pour l'imagination.

Il est inévitable, qu'on se retrouve avec une contradiction entre la genèse et le nouveau testament.

Les textes ont été écris à des époques différentes pour répondre à des préoccupations différentes. Ceux qui ont écris la genèse, ils ne l'ont pas écris pour pour le prologue de St Jean. .... Et inversement le prologue ne fut pas écris pour la genèse, mais répondre qui était Jésus!

Le néo-vitaliste athée que je suis, trouve cela tout à fait normal, et j'y pas une source de scandale intellectuel.
La foi nait dans un contexte d'époque et les valeurs qui y sont vécu correspondent au aléas de cette époque. C'est très naturel comme situation, réjouis-toi!

Paix et prospérité à tous!





Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 11191
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Déisme   Mer Fév 22, 2012 12:41 pm

Gab aux citrons a écrit:
Bonjour J.P, j'aime
beaucoup ton style à l'écrit. En comparaison, je dois pompeux, voir souvent
trop synthétique, ou abstrait. Pourtant, je tente de me soigner, rire!
N'y vois pas flatterie de ma part mais je ne t'ai trouvé ni pompeux, ni abstrait. Sur des questions difficiles il n'est pas facile d'être toujours bien clair.

Citation :
le texte de St Jean, pose des problèmes d’interprétation.
Evidemment

Citation :
Qui est la parole? qui est Dieu? qui est le fils? qui est le père?
Si je lis bien le texte, voici la synthèse: La parole à crée le monde et à été fait pour lui.
"Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père. "
Maintenant on sait qui est que la parole, c'est le fils.
Oui. Et, aux yeux des chrétiens, ce fils de Dieu le Père, c’est Jésus de Nazareth, dit « le Christ », c’est-à-dire le « oint » roi Messie attendu par les juifs.
Le texte que tu cites de Col 1 : 15-19 développe bien ce rôle du fils.

Citation :
En général, il est commun de dire que le Fils, est engendré, mais pas crée.
Là, mon esprit cale et s'interroge, sur la nuance...
Néanmoins, la logique semble dire, que le Fils ne peut faire partie de la création en soi, étant donné qu'il a créé "toutes choses". Cependant, il a en lui la plénitude de la création.
L'autre spéculation angeologique, c'est de dire que le Fils, à crée les anges et que donc il siège à leur tête.
J’avoue que je ne m’intéresse plus guère à ces finasseries théologiques, qui sont, à mes yeux, d’un autre âge. Sur la croyance aux anges, il y aurait des choses à dire.

Citation :
Quand à la genèse.... Sans le prendre pour toi, je condamne le "concordisme" comme règle général. Les musulmans font par exemple du concordisme avec le Coran et la science. Les exégètes chrétiens ont fait là même chose en mettant Jésus à toutes les sauces dans l'ancien testament.
On quitte le domaine de l'analyse pour l'imagination.

Je pense que la suite de ton message répond à cette question du « concordisme » :

Citation :
Il est inévitable, qu'on se retrouve avec une contradiction entre la genèse et le nouveau testament.
Les textes ont été écris à des époques différentes pour répondre à des préoccupations différentes. Ceux qui ont écris la genèse, ils ne l'ont pas écris pour pour le prologue de St Jean. .... Et inversement le prologue ne fut pas écris pour la genèse, mais répondre qui était Jésus!
Ne parlons donc pas de « contradiction » entre le livre de la Genèse et le « nouveau testament ». Dans les écrits qui fondent le christianisme, les auteurs de ces écrits, issus du monde juif, ont repris les textes de « l’Ancien » et les ont réinterprétés en
fonction du rôle qu’ils attribuent à Jésus.

Ceux qui ont écrit le livre de la Genèse ne l’ont évidemment pas écrit pour le prologue de l’évangile de Jean ; à l’époque où ils écrivaient, ils ne pouvaient pas avoir connaissance de cet évangile.

Et, le prologue de son évangile, Jean ne l’a pas écrit pour la Genèse ; il a pris le texte de la Genèse comme point de départ de sa construction théologique.

Moi aussi je trouve cela

« tout à fait normal, et n'y vois pas une source de scandale intellectuel.
La foi nait dans un contexte d'époque et les valeurs qui y sont vécu
correspondent au aléas de cette époque. C'est très naturel comme situation! »

Paix et prospérité à toi aussi !

J'ai beaucoup de plaisir à discuter avec toi.

Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 45
Localisation : Gers
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Déisme   Jeu Fév 23, 2012 9:50 pm

Je suis toujours ouvert, à la connaissance du monde.

J'ajouterai un élément sur le concordisme.
Bien que je la désapprouve comme moyen d'analyse.
Cela peux être utile ou non, pour qu'un croyant d'y voit un moyen d'apaisement, dans ce qui suit.

L'homme cherche à donner un sens à son existence.
Aider par sa foi, un croyant donne toute son espérance en Dieu.
Il est à noté, que pour lui la perspective d'un monde sans Dieu, met fin à son espérance et la réduit en miette. C'est perçu comme une suicide de l'être et de la pensée, mais aussi de l'existence du monde! Sartre en à fait les frais!

L'univers étant créé par de Dieu. Sa foi, précédé de sa raison (St thomas d'Aquin), lui semblera évident qu'il y a une unité cohérente voir parfaite entre Dieu et sa création, ainsi que les desseins finaux.

les tenant de la foi, de plus soutenu par la grâce et l'inspiration de Dieu, ne peuvent qu' être plus infaillible.

Lorsqu'on prends l'ancien testament et le nouveau, un croyant peut avoir le réflexe de transposer, tout ce que je viens de dire.

Je pense que le concordisme est ce réflexe, malheureux. Qui cherche à vouloir donner un sens à tout, est à considérer de manière uni-bloque, toute la bible entre elle. Ce reflexe est même intuitif, presque plus fort que nous!

Et lorsque les contradictions apparaissent avec cette méthode, c'est la faillite, les doutes, les énervements. Et l’incompréhension ! ce qui peut conduire, même au rejet.

il me semble qu'il faut prendre, une autre méthode, dans ce cas.
L'histoire, de la bible s'inscrit dans le temps. Les écris sont portée, une à une comme des pierres, posé lentement, l'une après l'autre. La lecture devraient être évolutive.
c'est comme quand, on lit un roman, on poursuit la lecture page après page. Et à la fin du livre, tout le roman à prends sens...

Malheureusement, il y un obstacle, de taille à franchir!
les pages sont dans le désordre des époques.....

C'est agaçant! mais, pas insurmontable!

reflechis y!




Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30862
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Déisme   Ven Fév 24, 2012 10:42 am

Le déiste ne croie pas ce qui est facile de croire, il ne croit qu'au fruit de sa réflexion et ne se base sur aucun écrit.

Son vécu lui suffit, ce qui explique que l'on n'est pas déiste par l'éducation, on le devient par soi-même
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Ven Fév 24, 2012 11:18 am

florence_yvonne a écrit:
Le déiste ne croie pas ce qui est facile de croire, il ne croit qu'au fruit de sa réflexion et ne se base sur aucun écrit.
.
Son vécu lui suffit, ce qui explique que l'on n'est pas déiste par l'éducation, on le devient par soi-même
Bonjour Florence Yvonne,
.
Cette approche déjà me parle...
Comme aussi, par la seule réflexion, nous pouvons découvrir "quelque chose" que l'on ne peut limiter à un courant spirituel défini, quel qu'il soit.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 11191
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Déisme   Ven Fév 24, 2012 3:57 pm

Gab aux citrons a écrit:

L'histoire, de la bible s'inscrit dans le temps. Les écris sont portée, une à une comme des pierres, posé lentement, l'une après l'autre. La lecture devraient être évolutive.
c'est comme quand, on lit un roman, on poursuit la lecture page après page. Et à la fin du livre, tout le roman à prends sens...
C'est tout à fait ainsi que je vois les choses.
Et je ne me retrouve absolument pas dans ce que tu dis précédemment sur "le croyant" en général.

Citation :
Malheureusement, il y un obstacle, de taille à franchir!
les pages sont dans le désordre des époques.....
C'est agaçant! mais, pas insurmontable!
C'est assez vrai des écrits de "l'Ancien Testament" ; il est difficile de dater exactement tous ces écrits. Mais il est assez facile d'y repérer une évolution où les écrits des "prophètes" Isaïe, Jérémie etc, et les "écrits de sagesse" : Job, Ecclésiaste, Proverbes, livre de la Sagesse... marquent une évolution sensible par rapport aux récits des livres de l'Exode, Josué, Juges, et des deux "livres des Rois".
Pour ce qui est des livres du "Nouveau Testament", leur datation se tient, pour l'essentiel, dans la limite des deux premiers siècles de notre ère. Il faut ajouter la diversité certaine entre ces différents livres.
Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 45
Localisation : Gers
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Déisme   Ven Fév 24, 2012 7:35 pm

réponse à Florence:

Notre approche est certes différente, car nous avons pas les même préoccupations et que les expériences sont différente pour chacun.
J'inclus tout les savoir. Toutes les données, possible, pour tenté au mieux d'avoir une vision globale de ce que l'humanité produit. Je le considère comme un écosystème global.
Là, ou je te rejoins, c'est qu'il existe, en effet un savoir qui part de sa propre existence. Il est bon souvent de se poser. boire une tasse thé, et réfléchir à ce que je sais, sans les livres.
Reprendre, son stade initial. et repartir d'un ici et maintenant.
Je pense qu'il existe, aussi un savoir bien particulier et une sagesse des sentiments. Souvent ignoré, souvent jamais perçu. Pourtant, nous en faisons, aussi l’expérience tout les jours!





Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30862
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Déisme   Dim Fév 26, 2012 11:08 am

Gab aux citrons a écrit:
réponse à Florence:

Notre approche est certes différente, car nous avons pas les même préoccupations et que les expériences sont différente pour chacun.
J'inclus tout les savoir. Toutes les données, possible, pour tenté au mieux d'avoir une vision globale de ce que l'humanité produit. Je le considère comme un écosystème global.
Là, ou je te rejoins, c'est qu'il existe, en effet un savoir qui part de sa propre existence. Il est bon souvent de se poser. boire une tasse thé, et réfléchir à ce que je sais, sans les livres.
Reprendre, son stade initial. et repartir d'un ici et maintenant.
Je pense qu'il existe, aussi un savoir bien particulier et une sagesse des sentiments. Souvent ignoré, souvent jamais perçu. Pourtant, nous en faisons, aussi l’expérience tout les jours!






Les lires ne sont pas out à fait inutiles, car ils nourrissent la réflexion, mais il ne faut pas leur accorder trop d'importance, car il faut garder son indépendance d'esprit. et surtout sa capacité de douter de tout.
Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 45
Localisation : Gers
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Déisme   Dim Fév 26, 2012 11:34 am

Oui, je concède à ton point vue.
Je ne sais si je suis libre de mon cœur et mon esprit.
Mais le doute, est un moteur de recherche pour la réflexion. Il demande toujours de se remettre en question.
Se rectifier, réévaluer, approfondir, reprendre.
Le doute, nous demande de reprendre un probleme philosophique, sans cesse, à changer notre angle de vision, pour de nouvelles approches.

Lorsque je regarde une bouteille de vin, je vois que le devant de la bouteille.
Si je me contente que de cela, je ne verrai pas tout.
Alors, je retournerai la bouteille et j"y verrai l'autre coté de l'étiquette.

Après, je me demanderai qu'elle est le bon outils pour l'ouvrir.
Heureusement, l'homme a inventé le tir bouchon.
Puis je prendrai, un verre adéquate.
Et Je le boirai avec un plaisir tout charnelle et d'esprit!

Cela me fait penser que j'ai une bouteille de vin italien dans le frigo. Du Lambrosco.
Et que , ce soir, je dine avec mère, ce bon vin sera surement partager avec délice.

Miam miam miam, merci de tes chaleureuse pensées qui ont des causes et des effets, imprévisible!


Paix et prospérité à tous

Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30862
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Déisme   Dim Fév 26, 2012 1:07 pm

Si tu regardes un coté de la bouteille ton interlocuteur en face, voit le coté opposé, a ton avis, cela enrichie ou bien complique le dialogue ?
Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 45
Localisation : Gers
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Déisme   Lun Fév 27, 2012 9:16 am

j'ai pas réfléchis à la question, j'ai bu le vin italien. Ce fut aussi bon pour l'esprit, le corps, et le dialogue.
la simplicité d'un verre vaut parfois mille discours
Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 45
Localisation : Gers
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Déisme   Lun Mar 05, 2012 4:08 pm

Floflo, j'ai une question sur ton avatar, c'est qui sur la photo, cette belle jeune femme?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30862
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Déisme   Lun Mar 05, 2012 4:12 pm

Gab aux citrons a écrit:
Floflo, j'ai une question sur ton avatar, c'est qui sur la photo, cette belle jeune femme?

Ma grand-mère paternelle, morte trop jeune comme ma soeur de la même cruelle maladie.
Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 45
Localisation : Gers
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Déisme   Lun Mar 05, 2012 4:18 pm

ah mince!
En tout cas, elle est très jolie. Merci! à pluche!

Paix et longue vie à toi
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30862
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Déisme   Lun Mar 05, 2012 4:22 pm

Gab aux citrons a écrit:
ah mince!
En tout cas, elle est très jolie. Merci! à pluche!

Paix et longue vie à toi

Merci, c'est gentil, j'ai d'autres images plus .... surprenantes
Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 45
Localisation : Gers
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Déisme   Sam Juin 02, 2012 4:18 pm

Qu'es ce qu'un Dieu immuable?
Qui, par nature, demeure identique et ne peut éprouver de changement.
Dieu donc ne peut pas changer ni pour le mieux ni pour le pire. Car, toutes les perfections sont infinies, par son essence même de l'infini de son être.
Dieu vit hors du temps de toute eternité. Dans un éternel présent, où il n'y a ni passé ni futur.

Par l'infinie de son être, il est l'incarnation de la perfection infinie du bien.
S'il possédait un mal, il serait privée d'un bien. Portée à l'infinie, il s’annihilera à l'infini et tomberai dans le néant.

Ce qui confirmerai la thèse des déistes, d'un Dieu qui n'a pas crée l'univers; car en lui, il n'y aucun changement d'état. Il peut donc , non plus se faire connaître, ni faire de son révélation, de religion, où d'action miraculeux de sa part.

mais es ce la thèse déiste?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Sam Juin 02, 2012 5:26 pm

Gab aux citrons a écrit:
Qu'es ce qu'un Dieu immuable?
Qui, par nature, demeure identique et ne peut éprouver de changement.
Dieu donc ne peut pas changer ni pour le mieux ni pour le pire. Car, toutes les perfections sont infinies, par son essence même de l'infini de son être.
Dieu vit hors du temps de toute eternité. Dans un éternel présent, où il n'y a ni passé ni futur.

Par l'infinie de son être, il est l'incarnation de la perfection infinie du bien.
S'il possédait un mal, il serait privée d'un bien. Portée à l'infinie, il s’annihilera à l'infini et tomberai dans le néant.

Ce qui confirmerai la thèse des déistes, d'un Dieu qui n'a pas crée l'univers; car en lui, il n'y aucun changement d'état. Il peut donc , non plus se faire connaître, ni faire de son révélation, de religion, où d'action miraculeux de sa part.

mais es ce la thèse déiste?

Oui, c'est la définition de l'Absolu immuable, indifférencié, non manifesté.

Le problème est de faire apparaître le monde manifesté sans que l'Absolu ne subisse aucun changement.
Les philosophies orientales utilise le concept d'illusion mais il est difficile de définir cette illusion sans tomber dans un dualisme Esprit immuable/Nature ou Energie manifestée. La Gita résout ce problème en affirmant que le Suprême est encore au delà de ces deux aspects.
Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 45
Localisation : Gers
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Déisme   Sam Juin 02, 2012 7:30 pm

Citation :
Le problème est de faire apparaître le monde manifesté sans que l'Absolu ne subisse aucun changement.

Ok! c'est en effet impossible.
Disons alors que l'univers avec un grand U est autonome et Dieu aussi.
Il n'y pas de dualisme chacun est dans son coin.

Mais, le matériel qui est mouvement peut rejoindre le spirituel de ce Dieu, mais pas l'inverse puisqu'il est inerte. Tout au plus on peut imaginer qu'il émane de lui une énergie de son existence.

c'est ben là la faiblesse de la théorie, pas de preuve, ni d’observation.
Mais restons théorique, et voyons si cela se tient avec un "dieu immuable"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Dim Juin 03, 2012 8:57 am

Ça rejoint la philosophie athée du "samkhya". Pas besoin de Dieu.

L'esprit est immuable, impersonnel.
La Nature (ou si tu préfères l'univers) est dynamique et mécanique.

Elle fonctionne par cycle. Quand l'équilibre des forces est rompu, un cycle commence, l'univers se déploie, et la Nature ne fait que se refléter dans l'Esprit et parait consciente. Quand les forces reviennent à l'équilibre à la fin d'un cycle, l'univers se résorbe, il n'y a rien à refléter.
Revenir en haut Aller en bas
lolivier
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2442
Age : 51
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Déisme   Dim Juin 03, 2012 11:24 am

Gab aux citrons a écrit:
Mais restons théorique, et voyons si cela se tient avec un "dieu immuable"

La seule chose immuable est la dynamique de la Vie.

Pourtant, simple à comprendre

Quand certains croient trop
d'autres ne croient pas assez
L'équilibre est au centre
Comprendre que cela passe par le corps
pour lui donner grandeur réelle dans l'extérieur
Se comprendre pour comprendre
Quand la Vie est plus qu'une simple idée.
Elle devient l'Idée.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30862
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Déisme   Dim Juin 03, 2012 1:29 pm

Si Dieu est incréé, mais pas l'univers, avant la création ce celui ci il devait y en avoir un autre, car que peut-être Dieu sans univers ?
Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 45
Localisation : Gers
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Déisme   Dim Juin 03, 2012 9:18 pm

Citation :
La seule chose immuable est la dynamique de la Vie.
Le problème de définition sur l'univers change du tout au tout, si on est l’Univers unique ou juste un univers dans un Univers.
A cette question, nous n'avons pas de réponse.

Si on considère la parcimonie des hypothèses, nous ne connaissons que le notre, et il est voué à disparaitre.
La vie n'a pas toujours existé sur terre, et notre univers est voué à l'extinction.
La vie est éphémère, nous sommes comme une bulle de savon.
Nous tomberont dans le néant.
Si on en croit hawking de ce néant naitra un autre univers.

Dans l'autre cas, notre univers parmi les univers mourra quand même dans le froid de l'espace. Par un processus inconnu, nous serions l'humus pour la vie d'autre univers.

Pour Dieu immuable il n'y a pas de processus de mort et de vie en lui. Il "est."
peux être que le mot "Dieu" n'est pas très bon?
Ce serait plus proche d'une chose inerte sans conscience mais présente et immanente qui n'a pas de changement. une energie?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30862
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Déisme   Lun Juin 04, 2012 10:59 am

Oui mais pour moi, une énergie intelligente.
Revenir en haut Aller en bas
lolivier
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2442
Age : 51
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Déisme   Lun Juin 04, 2012 11:03 am

florence_yvonne a écrit:
Oui mais pour moi, une énergie intelligente.
l'Idée de la Vie
est l'Intelligence
Elle est une énergie
Nous en sommes que des accumulateurs.
A quand le catalyseur ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Déisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Déisme
Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Déisme et théisme
» L'athéisme militant
» Le monothéisme, les monothéismes.
» La religion, l’athéisme et la morale.
» athéisme et morale ou éthique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Croire ou ne pas croire :: Déisme-
Sauter vers: