Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Déisme

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Lun 5 Déc 2011 - 17:02

florence_yvonne a écrit:
croyance en un dieu unique, suprême, immanent, ordonnateur ou créateur de l'univers, mais qui, contrairement au théisme, n'interagit pas avec le monde et n'intervient pas dans la destinée des hommes. C'est une philosophie sans dogme, ni religion qui rejette toute Révélation divine. Le déiste ressent Dieu de manière intuitive et ne cherche pas à se le représenter. Pour lui, la religion est souvent ramenée à la morale.
Le terme "déiste" est plutôt utilisé dans le langage théologique pour désigner de manière péjorative ou avec mépris ceux qui se disent croyants mais ignorent les prescriptions religieuses et ne pratiquent pas de culte.
Le déisme s'est développé chez les philosophes des XVIIe et XVIIIe siècles en Angleterre (Herbert von Cherbury, John Toland, Tindall, Thomas Woolston, Anthony Collins) et en France (Jean-Jacques Rousseau, Voltaire, Hugo et même Robespierre avec le culte de l'Etre Suprême).
Pour Emmanuel Kant (1724-1804), le déisme est une théologie rationnelle transcendantale dans laquelle on pense "Dieu d'après des concepts purs et vides d'intuition, comme être premier et cause du monde".

Si j'ai bien compris, le déisme est la relation sincère et profonde entre l'homme et Dieu ou son Dieu, par la prière, le dialogue, la pensée, la présence quotidienne à ses côtés, tandis que le théisme serait la croyance légiférée par l'empilement des textes humains prétendument sacrés qui font le substrat des religions et la chape de plomb dogmatique imposée aux "fidèles" initiés par les prêtres, soumis par le rituel et escroqués par la comptabilité. Dans le déisme, pas de comptable.
Je préfère être déiste.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31184
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Déisme   Lun 5 Déc 2011 - 17:58

Amada a écrit:
florence_yvonne a écrit:
croyance en un dieu unique, suprême, immanent, ordonnateur ou créateur de l'univers, mais qui, contrairement au théisme, n'interagit pas avec le monde et n'intervient pas dans la destinée des hommes. C'est une philosophie sans dogme, ni religion qui rejette toute Révélation divine. Le déiste ressent Dieu de manière intuitive et ne cherche pas à se le représenter. Pour lui, la religion est souvent ramenée à la morale.
Le terme "déiste" est plutôt utilisé dans le langage théologique pour désigner de manière péjorative ou avec mépris ceux qui se disent croyants mais ignorent les prescriptions religieuses et ne pratiquent pas de culte.
Le déisme s'est développé chez les philosophes des XVIIe et XVIIIe siècles en Angleterre (Herbert von Cherbury, John Toland, Tindall, Thomas Woolston, Anthony Collins) et en France (Jean-Jacques Rousseau, Voltaire, Hugo et même Robespierre avec le culte de l'Etre Suprême).
Pour Emmanuel Kant (1724-1804), le déisme est une théologie rationnelle transcendantale dans laquelle on pense "Dieu d'après des concepts purs et vides d'intuition, comme être premier et cause du monde".

Si j'ai bien compris, le déisme est la relation sincère et profonde entre l'homme et Dieu ou son Dieu, par la prière, le dialogue, la pensée, la présence quotidienne à ses côtés, tandis que le théisme serait la croyance légiférée par l'empilement des textes humains prétendument sacrés qui font le substrat des religions et la chape de plomb dogmatique imposée aux "fidèles" initiés par les prêtres, soumis par le rituel et escroqués par la comptabilité. Dans le déisme, pas de comptable.
Je préfère être déiste.

J'ai peur que tu ais mal compris, dans le déisme Dieu n'écoute pas les hommes et ne leur parles pas, avec le temps je commence à me demander s'il ne s’intéressent pas uniquement aux hommes indifférents, qui vivent sans lui, comme dit le proverbe "aide-toi et le ciel t'aidera" autrement dit, ne demandes pas ce dont tu as besoin et peut-être que tu l'obtiendras, demandes et tu n'auras rien
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Lun 5 Déc 2011 - 18:03

florence_yvonne a écrit:
Amada a écrit:
florence_yvonne a écrit:
croyance en un dieu unique, suprême, immanent, ordonnateur ou créateur de l'univers, mais qui, contrairement au théisme, n'interagit pas avec le monde et n'intervient pas dans la destinée des hommes. C'est une philosophie sans dogme, ni religion qui rejette toute Révélation divine. Le déiste ressent Dieu de manière intuitive et ne cherche pas à se le représenter. Pour lui, la religion est souvent ramenée à la morale.
Le terme "déiste" est plutôt utilisé dans le langage théologique pour désigner de manière péjorative ou avec mépris ceux qui se disent croyants mais ignorent les prescriptions religieuses et ne pratiquent pas de culte.
Le déisme s'est développé chez les philosophes des XVIIe et XVIIIe siècles en Angleterre (Herbert von Cherbury, John Toland, Tindall, Thomas Woolston, Anthony Collins) et en France (Jean-Jacques Rousseau, Voltaire, Hugo et même Robespierre avec le culte de l'Etre Suprême).
Pour Emmanuel Kant (1724-1804), le déisme est une théologie rationnelle transcendantale dans laquelle on pense "Dieu d'après des concepts purs et vides d'intuition, comme être premier et cause du monde".

Si j'ai bien compris, le déisme est la relation sincère et profonde entre l'homme et Dieu ou son Dieu, par la prière, le dialogue, la pensée, la présence quotidienne à ses côtés, tandis que le théisme serait la croyance légiférée par l'empilement des textes humains prétendument sacrés qui font le substrat des religions et la chape de plomb dogmatique imposée aux "fidèles" initiés par les prêtres, soumis par le rituel et escroqués par la comptabilité. Dans le déisme, pas de comptable.
Je préfère être déiste.

J'ai peur que tu ais mal compris, dans le déisme Dieu n'écoute pas les hommes et ne leur parles pas, avec le temps je commence à me demander s'il ne s’intéressent pas uniquement aux hommes indifférents, qui vivent sans lui, comme dit le proverbe "aide-toi et le ciel t'aidera" autrement dit, ne demandes pas ce dont tu as besoin et peut-être que tu l'obtiendras, demandes et tu n'auras rien

Bah, c'est tellement opaque qu'on le comprend tous un peu à notre façon...!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31184
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Déisme   Lun 5 Déc 2011 - 18:36

Je dis souvent qu'il y a autant de forme de déisme que de déistes, mais nous avons tous un point commun, la croyance en un Dieu indifférent qui ne s'est jamais manifesté.
Revenir en haut Aller en bas
Kialca92
Chercheur
Chercheur
avatar

Masculin Nombre de messages : 58
Age : 26
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 03/01/2012

MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 5:25

Etant déiste, pour moi je suis quelqu'un qui croit en un Dieu immatériel et créateur de l'univers qui n'agit aucunement dans les affaires humaines.

Je crois en quelque chose de transcendantal et universel, voila pourquoi je ne suis d'aucune religion. Pour moi les religions dans leur ensemble sont une contradiction monumentale à l'existence d'un Dieu. Je ne comprends pas pourquoi il n'existerait un Dieu que pour une catégorie de personne et uniquement pour celles ayant suivies des rites très stricts.

J'estime que Dieu est pour tous et je partage l'idée d'une séparation entre l'âme et le corps. Selon moi l'âme perdure et le corps meurt.

Il est intéressant de voir les différentes idées entre les déistes. Je ne peux nullement prouver ce que j'avance, c'est pour moi "ma" logique, une intuition très forte enfouie en moi, et je suis à la fois déboussolé et sans réponse quant à la préservation de l'âme et à l'image de l'éternité qui n'a pour moi que les mêmes vices que le néant.
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 8:33

c'est exactement comme cela qu'il faut voir DIEU à mon avis, sur Terre , il nous laisse agir librement jusqu'à l'ultime catastrophe en nous laissant le libre arbitre pour réparer nos erreurs .

DIEU est UNIVERSEL, se le disputer n'a aucun sens , il est la CAUSE des CAUSES , la causepremière de toute chose ,après on peut chercher à comprendre je pense que c'est peine perdue on est pas assez spirituel pour ça , la preuve c'est que les hommes se dispute DIEU comme un chien avec un OS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 10:18

Kialca92 a écrit:
Etant déiste, pour moi je suis quelqu'un qui croit en un Dieu immatériel et créateur de l'univers qui n'agit aucunement dans les affaires humaines.

Je crois en quelque chose de transcendantal et universel, voila pourquoi je ne suis d'aucune religion. Pour moi les religions dans leur ensemble sont une contradiction monumentale à l'existence d'un Dieu. Je ne comprends pas pourquoi il n'existerait un Dieu que pour une catégorie de personne et uniquement pour celles ayant suivies des rites très stricts.

J'estime que Dieu est pour tous et je partage l'idée d'une séparation entre l'âme et le corps. Selon moi l'âme perdure et le corps meurt.

Il est intéressant de voir les différentes idées entre les déistes. Je ne peux nullement prouver ce que j'avance, c'est pour moi "ma" logique, une intuition très forte enfouie en moi, et je suis à la fois déboussolé et sans réponse quant à la préservation de l'âme et à l'image de l'éternité qui n'a pour moi que les mêmes vices que le néant.

Oui, il y a les croyances, les convictions, la foi en des choses improbables et indémontrables, et à côté il y a les religions qui sont des affaires d'hommes et en aucun cas de dieux...!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 10:22

obie 1 a écrit:
c'est exactement comme cela qu'il faut voir DIEU à mon avis, sur Terre , il nous laisse agir librement jusqu'à l'ultime catastrophe en nous laissant le libre arbitre pour réparer nos erreurs .

DIEU est UNIVERSEL, se le disputer n'a aucun sens , il est la CAUSE des CAUSES , la causepremière de toute chose ,après on peut chercher à comprendre je pense que c'est peine perdue on est pas assez spirituel pour ça , la preuve c'est que les hommes se dispute DIEU comme un chien avec un OS

C'est pour ça que je suis athée. Et votre Dieu ne me pose pas de problème. Ce sont les hommes et leurs religions, leur bêtise et leur méchanceté qui posent problème. Pas Dieu ni les dieux.
Si votre Dieu existe, il n'a probablement aucun pouvoir sur la matière ni sur les hommes ni sur la vie.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31184
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 12:41

Kialca92 a écrit:
Etant déiste, pour moi je suis quelqu'un qui croit en un Dieu immatériel et créateur de l'univers qui n'agit aucunement dans les affaires humaines.

Je crois en quelque chose de transcendantal et universel, voila pourquoi je ne suis d'aucune religion. Pour moi les religions dans leur ensemble sont une contradiction monumentale à l'existence d'un Dieu. Je ne comprends pas pourquoi il n'existerait un Dieu que pour une catégorie de personne et uniquement pour celles ayant suivies des rites très stricts.

J'estime que Dieu est pour tous et je partage l'idée d'une séparation entre l'âme et le corps. Selon moi l'âme perdure et le corps meurt.

Il est intéressant de voir les différentes idées entre les déistes. Je ne peux nullement prouver ce que j'avance, c'est pour moi "ma" logique, une intuition très forte enfouie en moi, et je suis à la fois déboussolé et sans réponse quant à la préservation de l'âme et à l'image de l'éternité qui n'a pour moi que les mêmes vices que le néant.


C'est agréable de voir sa foi partagée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 12:52

Citation :
Kialca92 a écrit::Etant déiste, pour moi je suis quelqu'un qui croit en un Dieu immatériel et créateur de l'univers qui n'agit aucunement dans les affaires humaines.

Détrompes toi ...
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 13:04

Pascal a écrit:
Citation :
Kialca92 a écrit::Etant déiste, pour moi je suis quelqu'un qui croit en un Dieu immatériel et créateur de l'univers qui n'agit aucunement dans les affaires humaines.

Détrompes toi ...

Comment le pourrait-il ??
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 13:08

zarzou a écrit:
Pascal a écrit:
Citation :
Kialca92 a écrit::Etant déiste, pour moi je suis quelqu'un qui croit en un Dieu immatériel et créateur de l'univers qui n'agit aucunement dans les affaires humaines.

Détrompes toi ...

Comment le pourrait-il ??

En allant vers lui comme il le souhaite ... "Venez à moi" Dieu .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 13:52

Kialca92 a écrit:
Etant déiste, pour moi je suis quelqu'un qui croit en un Dieu immatériel et créateur de l'univers qui n'agit aucunement dans les affaires humaines.
Salut Kialca,

J'aimerais comprendre une chose. Je crois que nous disposons d'un libre-arbitre... mais serait-il possible que, par cette même liberté, nous demandions à Dieu d'intervenir ?

1. Sinon, à qui Jésus parlait-il lorsqu'il s'adressait à son père ?

2. Lorsque je prie Dieu et que j'obtiens une réponse... Qui me répond ?

3. Est-ce que Dieu ne serait qu'une puissance à l'intérieur de nous que l'on nomme "pouvoir divin" ?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31184
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 14:22

Julianna a écrit:
Kialca92 a écrit:
Etant déiste, pour moi je suis quelqu'un qui croit en un Dieu immatériel et créateur de l'univers qui n'agit aucunement dans les affaires humaines.
Salut Kialca,

J'aimerais comprendre une chose. Je crois que nous disposons d'un libre-arbitre... mais serait-il possible que, par cette même liberté, nous demandions à Dieu d'intervenir ?

1. Sinon, à qui Jésus parlait-il lorsqu'il s'adressait à son père ?

2. Lorsque je prie Dieu et que j'obtiens une réponse... Qui me répond ?

3. Est-ce que Dieu ne serait qu'une puissance à l'intérieur de nous que l'on nomme "pouvoir divin" ?

Toi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 15:59

florence_yvonne a écrit:
Julianna a écrit:

2. Lorsque je prie Dieu et que j'obtiens une réponse... Qui me répond ?
Toi

Crois-tu que c'est enrichissant de recevoir une réponse du genre ? À mon avis, ça ne favorise nullement l'échange. Pourquoi n'exprimes-tu pas ton opinion à savoir les raisons qui motivent ta conclusion ? Comme ça, je pourrais peut-être découvrir d'autres avenues qui m'ont échappé... Remarque que tu es bien libre !
Revenir en haut Aller en bas
Kialca92
Chercheur
Chercheur
avatar

Masculin Nombre de messages : 58
Age : 26
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 03/01/2012

MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 16:53

Bonjour à nouveau :)

Lorsque je pense que Dieu n'intervient pas dans les affaires humaines, c'est mon côté rationnel d'ancien athée qui surgit je pense.
En fait, j'ai l'habitude de croire soit ce que je vois, soit ce qu'une force au fond de moi-même me pousse à croire. J'ai dans mon fond intérieur une énorme croyance en la création de l'univers par Dieu car je ne conçois pas que l'on ne puisse partir de rien. J'ai tellement de questions, et les scientifiques se les posent encore. D'où vient la matière ? Pourquoi un univers si stable , si "parfait" ?
En revanche, je ne pense pas que Dieu agit chez les hommes, car selon moi il y aurait des choses qui ne seraient pas tolérées par Dieu. Je vois tellement d'injustice en ce monde, que je ne peux pas considérer que ce "Dieu" agisse avec nous.
Par contre, je n'exclut pas le fait qu'il puisse agir avec certains d'entre nous, mais là encore j'attends des confirmations.

Pour ce qui est de Jésus, c'est pour moi une question trop difficile. Je pense que l'être historique a existé, par contre est-ce quelqu'un qui s'est pris pour le fils de Dieu ou l'était-il vraiment ? Je ne suis pas assez à l'aise avec la question. Pour ce qui est des prières, j'ai deux réponses : soit c'est à Dieu que l'on s'adresse et qui nous répond, soit c'est à notre subconscient. Je penche pour ma part vers la deuxième possibilité.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 17:00

Julianna a écrit:
Kialca92 a écrit:
Etant déiste, pour moi je suis quelqu'un qui croit en un Dieu immatériel et créateur de l'univers qui n'agit aucunement dans les affaires humaines.
Salut Kialca,

J'aimerais comprendre une chose. Je crois que nous disposons d'un libre-arbitre... mais serait-il possible que, par cette même liberté, nous demandions à Dieu d'intervenir ?

1. Sinon, à qui Jésus parlait-il lorsqu'il s'adressait à son père ?

2. Lorsque je prie Dieu et que j'obtiens une réponse... Qui me répond ?

3. Est-ce que Dieu ne serait qu'une puissance à l'intérieur de nous que l'on nomme "pouvoir divin" ?

Julianna, pour revenir sur ce qu'on avait parlé sur les spirites voilà ce que nous pensons :

1 : C'est bien à Dieu que Jésus s'adressait et nous pensons que seuls les esprits superieurs moralement peuvent percevoir les réponses de Dieu lui-même quand à nous cela se passe par une chaine d'esprit jusqu'à nous

ATENTION : c'est ce que nous pensons c'est toutrefois une supposition , je dis cela avant qu'on me tombe dessus Very Happy

DIEU est tout autour de nous , nous sommes en lui , une part de lui est en nous , ce qui lui permet d'être en contact permanent avec toutes ses créations , c'est logique , il y a une part de nous en nos enfants rien de surnaturel en somme
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 17:36

Pascal a écrit:
zarzou a écrit:
Pascal a écrit:


Détrompes toi ...

Comment le pourrait-il ??

En allant vers lui comme il le souhaite ... "Venez à moi" Dieu .

Et il ajoute... Vous tous qui êtes fatigués. ( Je trouve notre ami plutôt en forme, c'est pourquoi je demandais: comment le pourrait-il? ) Oui, bien sûr certains ont été, sont et seront fatigués. Il faut assurément être fatigué pour faire ce qu'il dit. Rien ne sert de courir, il faut marcher à point, et pi courir c'est encore plus fatiguant, alors...
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 17:42

Julianna a écrit:
Kialca92 a écrit:
Etant déiste, pour moi je suis quelqu'un qui croit en un Dieu immatériel et créateur de l'univers qui n'agit aucunement dans les affaires humaines.
Salut Kialca,

J'aimerais comprendre une chose. Je crois que nous disposons d'un libre-arbitre... mais serait-il possible que, par cette même liberté, nous demandions à Dieu d'intervenir ?

1. Sinon, à qui Jésus parlait-il lorsqu'il s'adressait à son père ?

2. Lorsque je prie Dieu et que j'obtiens une réponse... Qui me répond ?

3. Est-ce que Dieu ne serait qu'une puissance à l'intérieur de nous que l'on nomme "pouvoir divin" ?

Bonjour Juliana et Kialca,

Julianna lorsque vous dites, je prie dieu et j'obtiens des réponses ( numéro 2 ) je serais curieuse de savoir en quoi au juste, dieu vous formulerait des réponses? ( C'est que selon les écritures il est épuré comme l'or fin le peuple de l'entendement. )



Dernière édition par zarzou le Mar 3 Jan 2012 - 17:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 17:52

Kialca92 a écrit:
Bonjour à nouveau :)

Lorsque je pense que Dieu n'intervient pas dans les affaires humaines, c'est mon côté rationnel d'ancien athée qui surgit je pense.
En fait, j'ai l'habitude de croire soit ce que je vois, soit ce qu'une force au fond de moi-même me pousse à croire. J'ai dans mon fond intérieur une énorme croyance en la création de l'univers par Dieu car je ne conçois pas que l'on ne puisse partir de rien. J'ai tellement de questions, et les scientifiques se les posent encore. D'où vient la matière ? Pourquoi un univers si stable , si "parfait" ?
En revanche, je ne pense pas que Dieu agit chez les hommes, car selon moi il y aurait des choses qui ne seraient pas tolérées par Dieu. Je vois tellement d'injustice en ce monde, que je ne peux pas considérer que ce "Dieu" agisse avec nous.
Par contre, je n'exclut pas le fait qu'il puisse agir avec certains d'entre nous, mais là encore j'attends des confirmations.

Pour ce qui est de Jésus, c'est pour moi une question trop difficile. Je pense que l'être historique a existé, par contre est-ce quelqu'un qui s'est pris pour le fils de Dieu ou l'était-il vraiment ? Je ne suis pas assez à l'aise avec la question. Pour ce qui est des prières, j'ai deux réponses : soit c'est à Dieu que l'on s'adresse et qui nous répond, soit c'est à notre subconscient. Je penche pour ma part vers la deuxième possibilité.

Cordialement

C'est une démarche honnête Kialca que vous faites, pour être moi-même de religion chrétienne je vous suivrais absolument sur votre reposoir en cela que le dieu que je sers ne supporte pas en effet ce que nous sommes et que nous faisons en nous gonflant comme des grenouilles devant les oeuvres exceptionnelles ( la bombe atomique par exemple) et merveilleuses qui germent dans nos cerveaux malades c'est pourquoi il faisait connaître son message: dieu n'entend pas les fauteurs. Ce qui a le mérite de rendre la relation claire entre les deux, de dieu et de l'homme.

Existerait-il un seul homme de bien en ce monde?? Remarquez, il nous reste les nouveaux-nés...


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 18:13

Kialca92 a écrit:

Pour ce qui est des prières, j'ai deux réponses : soit c'est à Dieu que l'on s'adresse et qui nous répond, soit c'est à notre subconscient. Je penche pour ma part vers la deuxième possibilité.
Salut Kialca,

Je te remercie pour ta réponse. J'apprécie le fait que tu sois en pleine recherche en tant que libre-penseur et que tu ne prennes rien pour acquis. Tu as une belle ouverture d'esprit qui va te permettre d'élargir tes horizons et aussi l'humilité nécessaire pour dire : Je ne connais pas la réponse.

En ce qui a trait aux réponses que nous obtenons par la prière, j'aimerais t'offrir une troisième possibilité. Les messages que je reçois ne vont pas toutes dans le même sens... (Donc, je doute que ce soit Dieu). Je crois que plusieurs réponses sont logées dans notre inconscient... (J'accepte cette possibilité). Mais, de plus, lorsque certaines réponses proviennent de voix différentes ou, qu'en d'autres temps, les esprits que je vois et qui interviennent ne sont pratiquement jamais les mêmes... Alors, peut-être y trouveras-tu matière à réflexion.

Bien amicalement ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 18:22

obie 1 a écrit:

Julianna, pour revenir sur ce qu'on avait parlé sur les spirites voilà ce que nous pensons :

1 : C'est bien à Dieu que Jésus s'adressait et nous pensons que seuls les esprits superieurs moralement peuvent percevoir les réponses de Dieu lui-même quand à nous cela se passe par une chaine d'esprit jusqu'à nous

Cette réponse me semble tout-à-fait acceptable. Je n'y avais pas pensé. Je croyais que l'accès direct était impossible pour quiconque puisqu'il qu'Il représente l'état de la puissance infinie. Serait-ce dans ce sens que Jésus aurait dit : Nul ne vient au Père que par moi. (en tant qu'intermédiaire) ?

ATENTION : c'est ce que nous pensons c'est toutrefois une supposition , je dis cela avant qu'on me tombe dessus Very Happy Très sage !!! Very Happy

DIEU est tout autour de nous , nous sommes en lui , une part de lui est en nous , ce qui lui permet d'être en contact permanent avec toutes ses créations , c'est logique , il y a une part de nous en nos enfants rien de surnaturel en somme

Si je comprends bien, tout est une question d'évolution... et, en tant qu'humains réincarnés... nous devons gravir encore plusieurs échelons avant de ressentir cette unité. C'est bien cela ?
Merci Obie !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 18:36

zarzou a écrit:

Julianna lorsque vous dites, je prie dieu et j'obtiens des réponses ( numéro 2 ) je serais curieuse de savoir en quoi au juste, dieu vous formulerait des réponses? ( C'est que selon les écritures il est épuré comme l'or fin le peuple de l'entendement. )
Salut Zarzou,

J'ai écrit : Lorsque je prie Dieu et que j'obtiens une réponse... Qui me répond ?

Je n'ai pas dit qu'Il me répondait ! Les réponses que je reçois proviennent de sources tellement différentes et aussi de tellement de manières... que j'essayais simplement de faire un peu de lumière sur cette diversité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 19:08

zarzou a écrit:
Pascal a écrit:
zarzou a écrit:


Comment le pourrait-il ??

En allant vers lui comme il le souhaite ... "Venez à moi" Dieu .

Et il ajoute... Vous tous qui êtes fatigués. ( Je trouve notre ami plutôt en forme, c'est pourquoi je demandais: comment le pourrait-il? ) Oui, bien sûr certains ont été, sont et seront fatigués. Il faut assurément être fatigué pour faire ce qu'il dit. Rien ne sert de courir, il faut marcher à point, et pi courir c'est encore plus fatiguant, alors...


Eh bien je dis que le père dit souvent "venez avec moi " ou "à moi" mais encore "Ne vous inquiétez pas" aussi par son serviteur St Pierre : "Déchargez vous de toutes vos inquiétude car il prend soin de NOUS " ...

Bonne soirée à toi Zarzou .
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 20:17

Julianna a écrit:
zarzou a écrit:

Julianna lorsque vous dites, je prie dieu et j'obtiens des réponses ( numéro 2 ) je serais curieuse de savoir en quoi au juste, dieu vous formulerait des réponses? ( C'est que selon les écritures il est épuré comme l'or fin le peuple de l'entendement. )
Salut Zarzou,

J'ai écrit : Lorsque je prie Dieu et que j'obtiens une réponse... Qui me répond ?

Je n'ai pas dit qu'Il me répondait ! Les réponses que je reçois proviennent de sources tellement différentes et aussi de tellement de manières... que j'essayais simplement de faire un peu de lumière sur cette diversité.

Ce que vous dites est vrai et vous faites bien de me corriger puisque j'avais entendu les choses autrement. Le jour où dieu répondra Juliana, vous n'aurez plus aucun doute sur "qui dit quoi" en vous-mêmes, cependant tant que persisteront les doutes vous vous trouverez dans une dialectique enrichissante sur vous-même. Ce que nous sommes individuellement n'est pas unique mais pluriel puisque nous portons en nous et notre père et notre mère et notre fratrie, oui, ça fait du monde en une seule et même personne, cela seulement pour ce qui est du lien direct mais au-delà réside tous les autres, passé, présent et à venir. Une mémoire, une consceince sociale nous habite qui reste celle de tous le monde. Alors là dessus pour savoir qui dit quoi devient très compliqué... ( En psychologie on appelle cela un archétype. )

Cherchez celui qui est et vous le trouverez! (sans aucun doute... Il est unique et sans pareil ou sans équivalence. Il est incomparable, dès lors, il peut être reconnu comme une entité étrangère.)

En rien nous ne lui ressemblons puisqu'en tout il diffère. Histoire de fiche un coup de pied dans la genèse...



Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 20:26

Pascal a écrit:
zarzou a écrit:
Pascal a écrit:


En allant vers lui comme il le souhaite ... "Venez à moi" Dieu .

Et il ajoute... Vous tous qui êtes fatigués. ( Je trouve notre ami plutôt en forme, c'est pourquoi je demandais: comment le pourrait-il? ) Oui, bien sûr certains ont été, sont et seront fatigués. Il faut assurément être fatigué pour faire ce qu'il dit. Rien ne sert de courir, il faut marcher à point, et pi courir c'est encore plus fatiguant, alors...


Eh bien je dis que le père dit souvent "venez avec moi " ou "à moi" mais encore "Ne vous inquiétez pas" aussi par son serviteur St Pierre : "Déchargez vous de toutes vos inquiétude car il prend soin de NOUS " ...

Bonne soirée à toi Zarzou .

Je suis d'accord avec toi Pascal, cependant il en donne toujours une motivation et pour cause tout sera dans la motivation du chercheur, du marcheur. Aucun d'entre nous ne se met en marche pour rien mais pour aller selon son désir, c'est donc le désir qui incombe et plus encore, mais déjà la motivation induite par quelques obscures forces. Je ne dis pas cela en faisant mention de ce qui est obscur, je n'en fais pas mention pour exprimer quelque chose de voilé et accessible seulement à quelques initiés ( comme le soulignait justement un jour J-P Mouveaux.) mais pour y exprimer que l'esprit de l'homme étant "en cet état" d'obscurité alors obscures oui seront les forces qui viendront générer "la juste" motivation. De ce fait qui oeuvre en cette obscurité trouve le chemin.

Tant qu'un homme trouvera en lui "motivation" pour savoir où il va, alors il se perdra, nous n'avons plus qu'à espérer que le berger passe par là histoire de reconstituer son troupeau. Le fatigué sera celui qui aura épuisé toutes les options pour se rendre au constat que pas une n'est la bonne. Sachant qu'il est perdu et ne peut plus rien faire alors il se retrouvera.

Iéshoua' disait: Sans moi, vous ne pouvez rien faire. ( D'où sa profession de berger.)

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Déisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Déisme
Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Déisme et théisme
» L'athéisme militant
» Le monothéisme, les monothéismes.
» La religion, l’athéisme et la morale.
» athéisme et morale ou éthique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Croire ou ne pas croire :: Déisme-
Sauter vers: