Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Déisme

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Lun 5 Déc 2011 - 17:02

florence_yvonne a écrit:
croyance en un dieu unique, suprême, immanent, ordonnateur ou créateur de l'univers, mais qui, contrairement au théisme, n'interagit pas avec le monde et n'intervient pas dans la destinée des hommes. C'est une philosophie sans dogme, ni religion qui rejette toute Révélation divine. Le déiste ressent Dieu de manière intuitive et ne cherche pas à se le représenter. Pour lui, la religion est souvent ramenée à la morale.
Le terme "déiste" est plutôt utilisé dans le langage théologique pour désigner de manière péjorative ou avec mépris ceux qui se disent croyants mais ignorent les prescriptions religieuses et ne pratiquent pas de culte.
Le déisme s'est développé chez les philosophes des XVIIe et XVIIIe siècles en Angleterre (Herbert von Cherbury, John Toland, Tindall, Thomas Woolston, Anthony Collins) et en France (Jean-Jacques Rousseau, Voltaire, Hugo et même Robespierre avec le culte de l'Etre Suprême).
Pour Emmanuel Kant (1724-1804), le déisme est une théologie rationnelle transcendantale dans laquelle on pense "Dieu d'après des concepts purs et vides d'intuition, comme être premier et cause du monde".

Si j'ai bien compris, le déisme est la relation sincère et profonde entre l'homme et Dieu ou son Dieu, par la prière, le dialogue, la pensée, la présence quotidienne à ses côtés, tandis que le théisme serait la croyance légiférée par l'empilement des textes humains prétendument sacrés qui font le substrat des religions et la chape de plomb dogmatique imposée aux "fidèles" initiés par les prêtres, soumis par le rituel et escroqués par la comptabilité. Dans le déisme, pas de comptable.
Je préfère être déiste.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31500
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Déisme   Lun 5 Déc 2011 - 17:58

Amada a écrit:
florence_yvonne a écrit:
croyance en un dieu unique, suprême, immanent, ordonnateur ou créateur de l'univers, mais qui, contrairement au théisme, n'interagit pas avec le monde et n'intervient pas dans la destinée des hommes. C'est une philosophie sans dogme, ni religion qui rejette toute Révélation divine. Le déiste ressent Dieu de manière intuitive et ne cherche pas à se le représenter. Pour lui, la religion est souvent ramenée à la morale.
Le terme "déiste" est plutôt utilisé dans le langage théologique pour désigner de manière péjorative ou avec mépris ceux qui se disent croyants mais ignorent les prescriptions religieuses et ne pratiquent pas de culte.
Le déisme s'est développé chez les philosophes des XVIIe et XVIIIe siècles en Angleterre (Herbert von Cherbury, John Toland, Tindall, Thomas Woolston, Anthony Collins) et en France (Jean-Jacques Rousseau, Voltaire, Hugo et même Robespierre avec le culte de l'Etre Suprême).
Pour Emmanuel Kant (1724-1804), le déisme est une théologie rationnelle transcendantale dans laquelle on pense "Dieu d'après des concepts purs et vides d'intuition, comme être premier et cause du monde".

Si j'ai bien compris, le déisme est la relation sincère et profonde entre l'homme et Dieu ou son Dieu, par la prière, le dialogue, la pensée, la présence quotidienne à ses côtés, tandis que le théisme serait la croyance légiférée par l'empilement des textes humains prétendument sacrés qui font le substrat des religions et la chape de plomb dogmatique imposée aux "fidèles" initiés par les prêtres, soumis par le rituel et escroqués par la comptabilité. Dans le déisme, pas de comptable.
Je préfère être déiste.

J'ai peur que tu ais mal compris, dans le déisme Dieu n'écoute pas les hommes et ne leur parles pas, avec le temps je commence à me demander s'il ne s’intéressent pas uniquement aux hommes indifférents, qui vivent sans lui, comme dit le proverbe "aide-toi et le ciel t'aidera" autrement dit, ne demandes pas ce dont tu as besoin et peut-être que tu l'obtiendras, demandes et tu n'auras rien
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Lun 5 Déc 2011 - 18:03

florence_yvonne a écrit:
Amada a écrit:
florence_yvonne a écrit:
croyance en un dieu unique, suprême, immanent, ordonnateur ou créateur de l'univers, mais qui, contrairement au théisme, n'interagit pas avec le monde et n'intervient pas dans la destinée des hommes. C'est une philosophie sans dogme, ni religion qui rejette toute Révélation divine. Le déiste ressent Dieu de manière intuitive et ne cherche pas à se le représenter. Pour lui, la religion est souvent ramenée à la morale.
Le terme "déiste" est plutôt utilisé dans le langage théologique pour désigner de manière péjorative ou avec mépris ceux qui se disent croyants mais ignorent les prescriptions religieuses et ne pratiquent pas de culte.
Le déisme s'est développé chez les philosophes des XVIIe et XVIIIe siècles en Angleterre (Herbert von Cherbury, John Toland, Tindall, Thomas Woolston, Anthony Collins) et en France (Jean-Jacques Rousseau, Voltaire, Hugo et même Robespierre avec le culte de l'Etre Suprême).
Pour Emmanuel Kant (1724-1804), le déisme est une théologie rationnelle transcendantale dans laquelle on pense "Dieu d'après des concepts purs et vides d'intuition, comme être premier et cause du monde".

Si j'ai bien compris, le déisme est la relation sincère et profonde entre l'homme et Dieu ou son Dieu, par la prière, le dialogue, la pensée, la présence quotidienne à ses côtés, tandis que le théisme serait la croyance légiférée par l'empilement des textes humains prétendument sacrés qui font le substrat des religions et la chape de plomb dogmatique imposée aux "fidèles" initiés par les prêtres, soumis par le rituel et escroqués par la comptabilité. Dans le déisme, pas de comptable.
Je préfère être déiste.

J'ai peur que tu ais mal compris, dans le déisme Dieu n'écoute pas les hommes et ne leur parles pas, avec le temps je commence à me demander s'il ne s’intéressent pas uniquement aux hommes indifférents, qui vivent sans lui, comme dit le proverbe "aide-toi et le ciel t'aidera" autrement dit, ne demandes pas ce dont tu as besoin et peut-être que tu l'obtiendras, demandes et tu n'auras rien

Bah, c'est tellement opaque qu'on le comprend tous un peu à notre façon...!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31500
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Déisme   Lun 5 Déc 2011 - 18:36

Je dis souvent qu'il y a autant de forme de déisme que de déistes, mais nous avons tous un point commun, la croyance en un Dieu indifférent qui ne s'est jamais manifesté.
Revenir en haut Aller en bas
Kialca92
Chercheur
Chercheur
avatar

Masculin Nombre de messages : 58
Age : 26
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 03/01/2012

MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 5:25

Etant déiste, pour moi je suis quelqu'un qui croit en un Dieu immatériel et créateur de l'univers qui n'agit aucunement dans les affaires humaines.

Je crois en quelque chose de transcendantal et universel, voila pourquoi je ne suis d'aucune religion. Pour moi les religions dans leur ensemble sont une contradiction monumentale à l'existence d'un Dieu. Je ne comprends pas pourquoi il n'existerait un Dieu que pour une catégorie de personne et uniquement pour celles ayant suivies des rites très stricts.

J'estime que Dieu est pour tous et je partage l'idée d'une séparation entre l'âme et le corps. Selon moi l'âme perdure et le corps meurt.

Il est intéressant de voir les différentes idées entre les déistes. Je ne peux nullement prouver ce que j'avance, c'est pour moi "ma" logique, une intuition très forte enfouie en moi, et je suis à la fois déboussolé et sans réponse quant à la préservation de l'âme et à l'image de l'éternité qui n'a pour moi que les mêmes vices que le néant.
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 8:33

c'est exactement comme cela qu'il faut voir DIEU à mon avis, sur Terre , il nous laisse agir librement jusqu'à l'ultime catastrophe en nous laissant le libre arbitre pour réparer nos erreurs .

DIEU est UNIVERSEL, se le disputer n'a aucun sens , il est la CAUSE des CAUSES , la causepremière de toute chose ,après on peut chercher à comprendre je pense que c'est peine perdue on est pas assez spirituel pour ça , la preuve c'est que les hommes se dispute DIEU comme un chien avec un OS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 10:18

Kialca92 a écrit:
Etant déiste, pour moi je suis quelqu'un qui croit en un Dieu immatériel et créateur de l'univers qui n'agit aucunement dans les affaires humaines.

Je crois en quelque chose de transcendantal et universel, voila pourquoi je ne suis d'aucune religion. Pour moi les religions dans leur ensemble sont une contradiction monumentale à l'existence d'un Dieu. Je ne comprends pas pourquoi il n'existerait un Dieu que pour une catégorie de personne et uniquement pour celles ayant suivies des rites très stricts.

J'estime que Dieu est pour tous et je partage l'idée d'une séparation entre l'âme et le corps. Selon moi l'âme perdure et le corps meurt.

Il est intéressant de voir les différentes idées entre les déistes. Je ne peux nullement prouver ce que j'avance, c'est pour moi "ma" logique, une intuition très forte enfouie en moi, et je suis à la fois déboussolé et sans réponse quant à la préservation de l'âme et à l'image de l'éternité qui n'a pour moi que les mêmes vices que le néant.

Oui, il y a les croyances, les convictions, la foi en des choses improbables et indémontrables, et à côté il y a les religions qui sont des affaires d'hommes et en aucun cas de dieux...!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 10:22

obie 1 a écrit:
c'est exactement comme cela qu'il faut voir DIEU à mon avis, sur Terre , il nous laisse agir librement jusqu'à l'ultime catastrophe en nous laissant le libre arbitre pour réparer nos erreurs .

DIEU est UNIVERSEL, se le disputer n'a aucun sens , il est la CAUSE des CAUSES , la causepremière de toute chose ,après on peut chercher à comprendre je pense que c'est peine perdue on est pas assez spirituel pour ça , la preuve c'est que les hommes se dispute DIEU comme un chien avec un OS

C'est pour ça que je suis athée. Et votre Dieu ne me pose pas de problème. Ce sont les hommes et leurs religions, leur bêtise et leur méchanceté qui posent problème. Pas Dieu ni les dieux.
Si votre Dieu existe, il n'a probablement aucun pouvoir sur la matière ni sur les hommes ni sur la vie.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31500
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 12:41

Kialca92 a écrit:
Etant déiste, pour moi je suis quelqu'un qui croit en un Dieu immatériel et créateur de l'univers qui n'agit aucunement dans les affaires humaines.

Je crois en quelque chose de transcendantal et universel, voila pourquoi je ne suis d'aucune religion. Pour moi les religions dans leur ensemble sont une contradiction monumentale à l'existence d'un Dieu. Je ne comprends pas pourquoi il n'existerait un Dieu que pour une catégorie de personne et uniquement pour celles ayant suivies des rites très stricts.

J'estime que Dieu est pour tous et je partage l'idée d'une séparation entre l'âme et le corps. Selon moi l'âme perdure et le corps meurt.

Il est intéressant de voir les différentes idées entre les déistes. Je ne peux nullement prouver ce que j'avance, c'est pour moi "ma" logique, une intuition très forte enfouie en moi, et je suis à la fois déboussolé et sans réponse quant à la préservation de l'âme et à l'image de l'éternité qui n'a pour moi que les mêmes vices que le néant.


C'est agréable de voir sa foi partagée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 12:52

Citation :
Kialca92 a écrit::Etant déiste, pour moi je suis quelqu'un qui croit en un Dieu immatériel et créateur de l'univers qui n'agit aucunement dans les affaires humaines.

Détrompes toi ...
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 13:04

Pascal a écrit:
Citation :
Kialca92 a écrit::Etant déiste, pour moi je suis quelqu'un qui croit en un Dieu immatériel et créateur de l'univers qui n'agit aucunement dans les affaires humaines.

Détrompes toi ...

Comment le pourrait-il ??
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 13:08

zarzou a écrit:
Pascal a écrit:
Citation :
Kialca92 a écrit::Etant déiste, pour moi je suis quelqu'un qui croit en un Dieu immatériel et créateur de l'univers qui n'agit aucunement dans les affaires humaines.

Détrompes toi ...

Comment le pourrait-il ??

En allant vers lui comme il le souhaite ... "Venez à moi" Dieu .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 13:52

Kialca92 a écrit:
Etant déiste, pour moi je suis quelqu'un qui croit en un Dieu immatériel et créateur de l'univers qui n'agit aucunement dans les affaires humaines.
Salut Kialca,

J'aimerais comprendre une chose. Je crois que nous disposons d'un libre-arbitre... mais serait-il possible que, par cette même liberté, nous demandions à Dieu d'intervenir ?

1. Sinon, à qui Jésus parlait-il lorsqu'il s'adressait à son père ?

2. Lorsque je prie Dieu et que j'obtiens une réponse... Qui me répond ?

3. Est-ce que Dieu ne serait qu'une puissance à l'intérieur de nous que l'on nomme "pouvoir divin" ?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31500
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 14:22

Julianna a écrit:
Kialca92 a écrit:
Etant déiste, pour moi je suis quelqu'un qui croit en un Dieu immatériel et créateur de l'univers qui n'agit aucunement dans les affaires humaines.
Salut Kialca,

J'aimerais comprendre une chose. Je crois que nous disposons d'un libre-arbitre... mais serait-il possible que, par cette même liberté, nous demandions à Dieu d'intervenir ?

1. Sinon, à qui Jésus parlait-il lorsqu'il s'adressait à son père ?

2. Lorsque je prie Dieu et que j'obtiens une réponse... Qui me répond ?

3. Est-ce que Dieu ne serait qu'une puissance à l'intérieur de nous que l'on nomme "pouvoir divin" ?

Toi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 15:59

florence_yvonne a écrit:
Julianna a écrit:

2. Lorsque je prie Dieu et que j'obtiens une réponse... Qui me répond ?
Toi

Crois-tu que c'est enrichissant de recevoir une réponse du genre ? À mon avis, ça ne favorise nullement l'échange. Pourquoi n'exprimes-tu pas ton opinion à savoir les raisons qui motivent ta conclusion ? Comme ça, je pourrais peut-être découvrir d'autres avenues qui m'ont échappé... Remarque que tu es bien libre !
Revenir en haut Aller en bas
Kialca92
Chercheur
Chercheur
avatar

Masculin Nombre de messages : 58
Age : 26
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 03/01/2012

MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 16:53

Bonjour à nouveau :)

Lorsque je pense que Dieu n'intervient pas dans les affaires humaines, c'est mon côté rationnel d'ancien athée qui surgit je pense.
En fait, j'ai l'habitude de croire soit ce que je vois, soit ce qu'une force au fond de moi-même me pousse à croire. J'ai dans mon fond intérieur une énorme croyance en la création de l'univers par Dieu car je ne conçois pas que l'on ne puisse partir de rien. J'ai tellement de questions, et les scientifiques se les posent encore. D'où vient la matière ? Pourquoi un univers si stable , si "parfait" ?
En revanche, je ne pense pas que Dieu agit chez les hommes, car selon moi il y aurait des choses qui ne seraient pas tolérées par Dieu. Je vois tellement d'injustice en ce monde, que je ne peux pas considérer que ce "Dieu" agisse avec nous.
Par contre, je n'exclut pas le fait qu'il puisse agir avec certains d'entre nous, mais là encore j'attends des confirmations.

Pour ce qui est de Jésus, c'est pour moi une question trop difficile. Je pense que l'être historique a existé, par contre est-ce quelqu'un qui s'est pris pour le fils de Dieu ou l'était-il vraiment ? Je ne suis pas assez à l'aise avec la question. Pour ce qui est des prières, j'ai deux réponses : soit c'est à Dieu que l'on s'adresse et qui nous répond, soit c'est à notre subconscient. Je penche pour ma part vers la deuxième possibilité.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 17:00

Julianna a écrit:
Kialca92 a écrit:
Etant déiste, pour moi je suis quelqu'un qui croit en un Dieu immatériel et créateur de l'univers qui n'agit aucunement dans les affaires humaines.
Salut Kialca,

J'aimerais comprendre une chose. Je crois que nous disposons d'un libre-arbitre... mais serait-il possible que, par cette même liberté, nous demandions à Dieu d'intervenir ?

1. Sinon, à qui Jésus parlait-il lorsqu'il s'adressait à son père ?

2. Lorsque je prie Dieu et que j'obtiens une réponse... Qui me répond ?

3. Est-ce que Dieu ne serait qu'une puissance à l'intérieur de nous que l'on nomme "pouvoir divin" ?

Julianna, pour revenir sur ce qu'on avait parlé sur les spirites voilà ce que nous pensons :

1 : C'est bien à Dieu que Jésus s'adressait et nous pensons que seuls les esprits superieurs moralement peuvent percevoir les réponses de Dieu lui-même quand à nous cela se passe par une chaine d'esprit jusqu'à nous

ATENTION : c'est ce que nous pensons c'est toutrefois une supposition , je dis cela avant qu'on me tombe dessus Very Happy

DIEU est tout autour de nous , nous sommes en lui , une part de lui est en nous , ce qui lui permet d'être en contact permanent avec toutes ses créations , c'est logique , il y a une part de nous en nos enfants rien de surnaturel en somme
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 17:36

Pascal a écrit:
zarzou a écrit:
Pascal a écrit:


Détrompes toi ...

Comment le pourrait-il ??

En allant vers lui comme il le souhaite ... "Venez à moi" Dieu .

Et il ajoute... Vous tous qui êtes fatigués. ( Je trouve notre ami plutôt en forme, c'est pourquoi je demandais: comment le pourrait-il? ) Oui, bien sûr certains ont été, sont et seront fatigués. Il faut assurément être fatigué pour faire ce qu'il dit. Rien ne sert de courir, il faut marcher à point, et pi courir c'est encore plus fatiguant, alors...
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 17:42

Julianna a écrit:
Kialca92 a écrit:
Etant déiste, pour moi je suis quelqu'un qui croit en un Dieu immatériel et créateur de l'univers qui n'agit aucunement dans les affaires humaines.
Salut Kialca,

J'aimerais comprendre une chose. Je crois que nous disposons d'un libre-arbitre... mais serait-il possible que, par cette même liberté, nous demandions à Dieu d'intervenir ?

1. Sinon, à qui Jésus parlait-il lorsqu'il s'adressait à son père ?

2. Lorsque je prie Dieu et que j'obtiens une réponse... Qui me répond ?

3. Est-ce que Dieu ne serait qu'une puissance à l'intérieur de nous que l'on nomme "pouvoir divin" ?

Bonjour Juliana et Kialca,

Julianna lorsque vous dites, je prie dieu et j'obtiens des réponses ( numéro 2 ) je serais curieuse de savoir en quoi au juste, dieu vous formulerait des réponses? ( C'est que selon les écritures il est épuré comme l'or fin le peuple de l'entendement. )



Dernière édition par zarzou le Mar 3 Jan 2012 - 17:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 17:52

Kialca92 a écrit:
Bonjour à nouveau :)

Lorsque je pense que Dieu n'intervient pas dans les affaires humaines, c'est mon côté rationnel d'ancien athée qui surgit je pense.
En fait, j'ai l'habitude de croire soit ce que je vois, soit ce qu'une force au fond de moi-même me pousse à croire. J'ai dans mon fond intérieur une énorme croyance en la création de l'univers par Dieu car je ne conçois pas que l'on ne puisse partir de rien. J'ai tellement de questions, et les scientifiques se les posent encore. D'où vient la matière ? Pourquoi un univers si stable , si "parfait" ?
En revanche, je ne pense pas que Dieu agit chez les hommes, car selon moi il y aurait des choses qui ne seraient pas tolérées par Dieu. Je vois tellement d'injustice en ce monde, que je ne peux pas considérer que ce "Dieu" agisse avec nous.
Par contre, je n'exclut pas le fait qu'il puisse agir avec certains d'entre nous, mais là encore j'attends des confirmations.

Pour ce qui est de Jésus, c'est pour moi une question trop difficile. Je pense que l'être historique a existé, par contre est-ce quelqu'un qui s'est pris pour le fils de Dieu ou l'était-il vraiment ? Je ne suis pas assez à l'aise avec la question. Pour ce qui est des prières, j'ai deux réponses : soit c'est à Dieu que l'on s'adresse et qui nous répond, soit c'est à notre subconscient. Je penche pour ma part vers la deuxième possibilité.

Cordialement

C'est une démarche honnête Kialca que vous faites, pour être moi-même de religion chrétienne je vous suivrais absolument sur votre reposoir en cela que le dieu que je sers ne supporte pas en effet ce que nous sommes et que nous faisons en nous gonflant comme des grenouilles devant les oeuvres exceptionnelles ( la bombe atomique par exemple) et merveilleuses qui germent dans nos cerveaux malades c'est pourquoi il faisait connaître son message: dieu n'entend pas les fauteurs. Ce qui a le mérite de rendre la relation claire entre les deux, de dieu et de l'homme.

Existerait-il un seul homme de bien en ce monde?? Remarquez, il nous reste les nouveaux-nés...


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 18:13

Kialca92 a écrit:

Pour ce qui est des prières, j'ai deux réponses : soit c'est à Dieu que l'on s'adresse et qui nous répond, soit c'est à notre subconscient. Je penche pour ma part vers la deuxième possibilité.
Salut Kialca,

Je te remercie pour ta réponse. J'apprécie le fait que tu sois en pleine recherche en tant que libre-penseur et que tu ne prennes rien pour acquis. Tu as une belle ouverture d'esprit qui va te permettre d'élargir tes horizons et aussi l'humilité nécessaire pour dire : Je ne connais pas la réponse.

En ce qui a trait aux réponses que nous obtenons par la prière, j'aimerais t'offrir une troisième possibilité. Les messages que je reçois ne vont pas toutes dans le même sens... (Donc, je doute que ce soit Dieu). Je crois que plusieurs réponses sont logées dans notre inconscient... (J'accepte cette possibilité). Mais, de plus, lorsque certaines réponses proviennent de voix différentes ou, qu'en d'autres temps, les esprits que je vois et qui interviennent ne sont pratiquement jamais les mêmes... Alors, peut-être y trouveras-tu matière à réflexion.

Bien amicalement ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 18:22

obie 1 a écrit:

Julianna, pour revenir sur ce qu'on avait parlé sur les spirites voilà ce que nous pensons :

1 : C'est bien à Dieu que Jésus s'adressait et nous pensons que seuls les esprits superieurs moralement peuvent percevoir les réponses de Dieu lui-même quand à nous cela se passe par une chaine d'esprit jusqu'à nous

Cette réponse me semble tout-à-fait acceptable. Je n'y avais pas pensé. Je croyais que l'accès direct était impossible pour quiconque puisqu'il qu'Il représente l'état de la puissance infinie. Serait-ce dans ce sens que Jésus aurait dit : Nul ne vient au Père que par moi. (en tant qu'intermédiaire) ?

ATENTION : c'est ce que nous pensons c'est toutrefois une supposition , je dis cela avant qu'on me tombe dessus Very Happy Très sage !!! Very Happy

DIEU est tout autour de nous , nous sommes en lui , une part de lui est en nous , ce qui lui permet d'être en contact permanent avec toutes ses créations , c'est logique , il y a une part de nous en nos enfants rien de surnaturel en somme

Si je comprends bien, tout est une question d'évolution... et, en tant qu'humains réincarnés... nous devons gravir encore plusieurs échelons avant de ressentir cette unité. C'est bien cela ?
Merci Obie !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 18:36

zarzou a écrit:

Julianna lorsque vous dites, je prie dieu et j'obtiens des réponses ( numéro 2 ) je serais curieuse de savoir en quoi au juste, dieu vous formulerait des réponses? ( C'est que selon les écritures il est épuré comme l'or fin le peuple de l'entendement. )
Salut Zarzou,

J'ai écrit : Lorsque je prie Dieu et que j'obtiens une réponse... Qui me répond ?

Je n'ai pas dit qu'Il me répondait ! Les réponses que je reçois proviennent de sources tellement différentes et aussi de tellement de manières... que j'essayais simplement de faire un peu de lumière sur cette diversité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 19:08

zarzou a écrit:
Pascal a écrit:
zarzou a écrit:


Comment le pourrait-il ??

En allant vers lui comme il le souhaite ... "Venez à moi" Dieu .

Et il ajoute... Vous tous qui êtes fatigués. ( Je trouve notre ami plutôt en forme, c'est pourquoi je demandais: comment le pourrait-il? ) Oui, bien sûr certains ont été, sont et seront fatigués. Il faut assurément être fatigué pour faire ce qu'il dit. Rien ne sert de courir, il faut marcher à point, et pi courir c'est encore plus fatiguant, alors...


Eh bien je dis que le père dit souvent "venez avec moi " ou "à moi" mais encore "Ne vous inquiétez pas" aussi par son serviteur St Pierre : "Déchargez vous de toutes vos inquiétude car il prend soin de NOUS " ...

Bonne soirée à toi Zarzou .
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 20:17

Julianna a écrit:
zarzou a écrit:

Julianna lorsque vous dites, je prie dieu et j'obtiens des réponses ( numéro 2 ) je serais curieuse de savoir en quoi au juste, dieu vous formulerait des réponses? ( C'est que selon les écritures il est épuré comme l'or fin le peuple de l'entendement. )
Salut Zarzou,

J'ai écrit : Lorsque je prie Dieu et que j'obtiens une réponse... Qui me répond ?

Je n'ai pas dit qu'Il me répondait ! Les réponses que je reçois proviennent de sources tellement différentes et aussi de tellement de manières... que j'essayais simplement de faire un peu de lumière sur cette diversité.

Ce que vous dites est vrai et vous faites bien de me corriger puisque j'avais entendu les choses autrement. Le jour où dieu répondra Juliana, vous n'aurez plus aucun doute sur "qui dit quoi" en vous-mêmes, cependant tant que persisteront les doutes vous vous trouverez dans une dialectique enrichissante sur vous-même. Ce que nous sommes individuellement n'est pas unique mais pluriel puisque nous portons en nous et notre père et notre mère et notre fratrie, oui, ça fait du monde en une seule et même personne, cela seulement pour ce qui est du lien direct mais au-delà réside tous les autres, passé, présent et à venir. Une mémoire, une consceince sociale nous habite qui reste celle de tous le monde. Alors là dessus pour savoir qui dit quoi devient très compliqué... ( En psychologie on appelle cela un archétype. )

Cherchez celui qui est et vous le trouverez! (sans aucun doute... Il est unique et sans pareil ou sans équivalence. Il est incomparable, dès lors, il peut être reconnu comme une entité étrangère.)

En rien nous ne lui ressemblons puisqu'en tout il diffère. Histoire de fiche un coup de pied dans la genèse...



Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 20:26

Pascal a écrit:
zarzou a écrit:
Pascal a écrit:


En allant vers lui comme il le souhaite ... "Venez à moi" Dieu .

Et il ajoute... Vous tous qui êtes fatigués. ( Je trouve notre ami plutôt en forme, c'est pourquoi je demandais: comment le pourrait-il? ) Oui, bien sûr certains ont été, sont et seront fatigués. Il faut assurément être fatigué pour faire ce qu'il dit. Rien ne sert de courir, il faut marcher à point, et pi courir c'est encore plus fatiguant, alors...


Eh bien je dis que le père dit souvent "venez avec moi " ou "à moi" mais encore "Ne vous inquiétez pas" aussi par son serviteur St Pierre : "Déchargez vous de toutes vos inquiétude car il prend soin de NOUS " ...

Bonne soirée à toi Zarzou .

Je suis d'accord avec toi Pascal, cependant il en donne toujours une motivation et pour cause tout sera dans la motivation du chercheur, du marcheur. Aucun d'entre nous ne se met en marche pour rien mais pour aller selon son désir, c'est donc le désir qui incombe et plus encore, mais déjà la motivation induite par quelques obscures forces. Je ne dis pas cela en faisant mention de ce qui est obscur, je n'en fais pas mention pour exprimer quelque chose de voilé et accessible seulement à quelques initiés ( comme le soulignait justement un jour J-P Mouveaux.) mais pour y exprimer que l'esprit de l'homme étant "en cet état" d'obscurité alors obscures oui seront les forces qui viendront générer "la juste" motivation. De ce fait qui oeuvre en cette obscurité trouve le chemin.

Tant qu'un homme trouvera en lui "motivation" pour savoir où il va, alors il se perdra, nous n'avons plus qu'à espérer que le berger passe par là histoire de reconstituer son troupeau. Le fatigué sera celui qui aura épuisé toutes les options pour se rendre au constat que pas une n'est la bonne. Sachant qu'il est perdu et ne peut plus rien faire alors il se retrouvera.

Iéshoua' disait: Sans moi, vous ne pouvez rien faire. ( D'où sa profession de berger.)

Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 20:59

" sans moi ? " était ce de lui qu'il parlait ? ou alors quand il disait " sans moi " nous (les spirite ) émettons l'hypothèse que ce pouvait être Dieu parlant à travers Jesus ,

Nous appelons Jesus LE MEDIUM DE DIEU, ce pourarit être cohérent avec la vie du Christ : N'étant pas DIEU lui-même il etait un homme de bien que l'on a assassiné
d'ailleurs cela concorderai avec cette phrase : "ce que je fais , vous aussi le ferez.."
car nous ne pouvons être l'egal de Dieu , La créature ne devient pas Le Createur mais en revanche nous pouvons avec du travail sur nous même et en appliquant ces paroles être au Niveau spirituel du Christ
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 21:28

zarzou a écrit:
Pascal a écrit:
zarzou a écrit:


Et il ajoute... Vous tous qui êtes fatigués. ( Je trouve notre ami plutôt en forme, c'est pourquoi je demandais: comment le pourrait-il? ) Oui, bien sûr certains ont été, sont et seront fatigués. Il faut assurément être fatigué pour faire ce qu'il dit. Rien ne sert de courir, il faut marcher à point, et pi courir c'est encore plus fatiguant, alors...


Eh bien je dis que le père dit souvent "venez avec moi " ou "à moi" mais encore "Ne vous inquiétez pas" aussi par son serviteur St Pierre : "Déchargez vous de toutes vos inquiétude car il prend soin de NOUS " ...

Bonne soirée à toi Zarzou .

Je suis d'accord avec toi Pascal, cependant il en donne toujours une motivation et pour cause tout sera dans la motivation du chercheur, du marcheur. Aucun d'entre nous ne se met en marche pour rien mais pour aller selon son désir, c'est donc le désir qui incombe et plus encore, mais déjà la motivation induite par quelques obscures forces. Je ne dis pas cela en faisant mention de ce qui est obscur, je n'en fais pas mention pour exprimer quelque chose de voilé et accessible seulement à quelques initiés ( comme le soulignait justement un jour J-P Mouveaux.) mais pour y exprimer que l'esprit de l'homme étant "en cet état" d'obscurité alors obscures oui seront les forces qui viendront générer "la juste" motivation. De ce fait qui oeuvre en cette obscurité trouve le chemin.

Tant qu'un homme trouvera en lui "motivation" pour savoir où il va, alors il se perdra, nous n'avons plus qu'à espérer que le berger passe par là histoire de reconstituer son troupeau. Le fatigué sera celui qui aura épuisé toutes les options pour se rendre au constat que pas une n'est la bonne. Sachant qu'il est perdu et ne peut plus rien faire alors il se retrouvera.

Iéshoua' disait: Sans moi, vous ne pouvez rien faire. ( D'où sa profession de berger.)




Oui et chaque chose devient la voie , après avoir pris conscience qu'il existe réellement une énergie génératrice de vie et d'intelligence n'importe qui peut même en faisant sa vaisselle ( problème de pollution avec le savon qd même ) avoir une illumination et comprendre ce que les voies obscures et leurs causes peuvent engendrer ...

(Sans moi vous ne pouvez rien faire) Jésus.


Pour moi cela ne fait aucun doute ce personnage est réellement un bon berger pour l'humanité ... Mais au bout de tout ce temps , les élèves , ont-il surpassé le maître ou se posent-ils encore des question et pourquoi ? .




Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 23:09

regardons l'humanité: tu trouves qu'on a dépassé le maître vraiment ?

a-t-on , à y regardé de plus près vraiment appliqué les sages paroles du Maître ?

je crois que l'humanité dort sur ses lauriers et que les chefs spirituels pensent plus à leur image qu'à leurs ouailles , voilà le problème : Donnent ils l'exemple ? a-t-on envie de les suivre ?
Revenir en haut Aller en bas
Roxappho
Banni une semaine
avatar

Féminin Nombre de messages : 811
Age : 33
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 23:14

obie 1 a écrit:
je crois que l'humanité dort sur ses lauriers et que les chefs spirituels pensent plus à leur image qu'à leurs ouailles , voilà le problème : Donnent ils l'exemple ? a-t-on envie de les suivre ?
Tu pourrais même ajouter:
A-t-on besoin d'eux?
N'est-ce pas plutôt eux qui ont besoin de l'argent de leurs ouailles pour vivre parce qu'ils ne pourraient pas s'en sortir autrement?
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 23:25

On a pas besoin d'eux , si on veut , on a tous besoin d'un guide ,d'un professeur , de parents , d'une sorte de phare sur cette terre qui nous illumine un peu notre vie ,

Une majorité de personne à besoin de ce phare que représente le hierarchie episcopale , chezles bouddistes etc....... mais la question est ce que ce phare illumine toujours ??? sans parler de l'argent , c'est encore un autre problème surtout chez les cathos
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Mar 3 Jan 2012 - 23:50


à mon avis, le temps des guides spirituels est fini.

Maintenant, tout est disponible à qui le cherche, et on peut le chercher partout... même dans les publicités ou les mots d'enfant.

Pour moi, bien que me déclarant bouddhiste (il faut bien se mettre une étiquette, mais je suis bouddhiste très "light"), mon maître, c'est la Nature, humains inclus. Rien de plus, rien de moins. C'est notre grand livre. Compréhensible par tout, toujours ouvert, c'est à nous d'ouvrir les yeux et d'apprendre à le lire.

D'ailleurs le lama que j'aurais pu nommer "mon guide spirituel" refuse ce rôle. Il dit "si vous avez une question à poser, allez chez n'importe que lama, pas besoin de venir chez moi". Un autre m'a dit "pas besoin de guide quand on a un esprit positif".

Mais il est vrai que beaucoup vénèrent leur "maître" et pratiquent le bouddhisme (ou autre "religion") de façon dévote, avec un zèle parfois excessif.
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Déisme   Mer 4 Jan 2012 - 0:51

donc finalement les lamas , si on a une question à poser ils servent à rien , parceque quand les apôtres posaient des questions au Christ , lui il repondait

finalement j'ai pas de guide , je suis sur la bonne voie
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Déisme   Mer 4 Jan 2012 - 5:24

obie 1 a écrit:
" sans moi ? " était ce de lui qu'il parlait ? ou alors quand il disait " sans moi " nous (les spirite ) émettons l'hypothèse que ce pouvait être Dieu parlant à travers Jesus ,

Nous appelons Jesus LE MEDIUM DE DIEU, ce pourarit être cohérent avec la vie du Christ : N'étant pas DIEU lui-même il etait un homme de bien que l'on a assassiné
d'ailleurs cela concorderai avec cette phrase : "ce que je fais , vous aussi le ferez.."
car nous ne pouvons être l'egal de Dieu , La créature ne devient pas Le Createur mais en revanche nous pouvons avec du travail sur nous même et en appliquant ces paroles être au Niveau spirituel du Christ

Oui, bien sûr c'est de lui qu'il parlait non du père, puisque c'est lui qui dévoile ou découvre "l'existence" du père à celui à qui il veut le découvrir tel que nous le voyons clairement évoqué dans les textes ( n'est-ce pas moi vous les douze qui vous ai choisi? ) Il est par conséquent évident que ceux qu'il choisit "deviennent" comme lui pour faire ce qu'il fait et plus encore. Cependant pour devenir comme lui il faut assurément passer par ce qu'il est d'où cette parole: sans moi vous ne pouvez rien faire.

Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Déisme   Mer 4 Jan 2012 - 6:01

Pascal a écrit:
Oui et chaque chose devient la voie , après avoir pris conscience qu'il existe réellement une énergie génératrice de vie et d'intelligence n'importe qui peut même en faisant sa vaisselle ( problème de pollution avec le savon qd même ) avoir une illumination et comprendre ce que les voies obscures et leurs causes peuvent engendrer ...

(Sans moi vous ne pouvez rien faire) Jésus.


Pour moi cela ne fait aucun doute ce personnage est réellement un bon berger pour l'humanité ... Mais au bout de tout ce temps , les élèves , ont-il surpassé le maître ou se posent-ils encore des question et pourquoi ? .

Vous parlez du temps dont les hommes font usage pour leur propre réalisation, or, il ne peut rien en sortir. Le message de Iéshoua' est contraire justement puisque c'est par lui que seront formés les temps impartis à cette réalisation de ceux qu'ils se sera choisi tel qu'il le portait en exemple lors de son passage au cours de l'histoire en formant les douze pour une promesse "à venir" dans l'ère suivante.

Telle est l'annonce d'ailleur qu'ont faite les douze en saluant de loin la génération à venir. Non pas des générations comme vous le concevez en deux mille ans mais une génération en particulier dans l'ère succédant à celle du christ. C'est pourquoi je disais il ne peut rien sortir (et il n'est rien sorti depuis deux mille ans.) de ces successives générations que nous avons connu. Mais une génération en particulier se lèvera et c'est la génération promise, celle qui sera avec lui pour en avoir reçu l'enseignement.

De ce fait on peut reconsidérer ce qu'il entendait par la resurrection et voir dans sa mort une bonne nouvelle. Je pense que cette génération sera bien plus déiste que chrétienne telle que nous la concevons à travers ses mouvements, ses cultes, son organisation. Cette génération là ne sera pas religieuse mais dans la connaissance et la reconnaissance du divin.

Tant que le père n'intervient pas directement et ouvertement surtout dans les affaires des hommes alors le déiste pensera à juste titre que dieu n'interveint pas dans les affaires des hommes jusqu'à ce qu'il le découvre autrement...




Revenir en haut Aller en bas
Kialca92
Chercheur
Chercheur
avatar

Masculin Nombre de messages : 58
Age : 26
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 03/01/2012

MessageSujet: Re: Déisme   Mer 4 Jan 2012 - 6:09

zarzou a écrit:
Je pense que cette génération sera bien plus déiste que chrétienne telle que nous la concevons à travers ses mouvements, ses cultes, son organisation. Cette génération là ne sera pas religieuse mais dans la connaissance et la reconnaissance du divin.

Tant que le père n'intervient pas directement et ouvertement surtout dans les affaires des hommes alors le déiste pensera à juste titre que dieu n'interveint pas dans les affaires des hommes jusqu'à ce qu'il le découvre autrement...

Tu résumes totalement ma pensée d'un Dieu créateur de l'Univers et laissant libre vie aux hommes. Maintenant, je pense tout de même que "Dieu" peut intervenir de temps à autres dans les affaires humaines pour rétablir un équilibre perdu.
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Déisme   Mer 4 Jan 2012 - 6:33

obie 1 a écrit:
donc finalement les lamas , si on a une question à poser ils servent à rien , parceque quand les apôtres posaient des questions au Christ , lui il repondait

finalement j'ai pas de guide , je suis sur la bonne voie

Comment Obie peux-tu être sur la bonne voie? Je ne connais pas une seule voie en l'homme qui puisse le conduire hors de lui-même afin justement de s'échapper de la confusion permanente qui l'habite, non je n'en connais pas une seule, toutes le conduisent vers ce qui l'anime de plaisir. Il est comme un poussin pris dans un oeuf dont il ne peut brîser la coquille pour ne jamais arriver à maturité. D'où l'image que Iéshoua' faisait de la renaissance dans la mesure où ce poussin là n'est pas destiné à vivre mais à mourir:

Je suis la lumière, le chemin, la vie. Qui vient à moi ne sera pas confus et ma parole vous rendra libre.

Cependant la coquille a le mérite d'être transparente en la psyché:

Rien de caché qui ne puisse être découvert.

Il faudra donc des yeux qui discernent:

Vous dites nous voyons, mais la faute demeure.

La faute est un guide, celui de l'erreur, bien sûr, mais c'est en trouvant ce guide-là que l'on mesure combien nous sommes esclave. De même qu'un oiseau nait en cage ne peut supposer la nature du ciel, de la liberté pour ne pas concevoir sa liberté hors de sa cage, de même l'esprit de l'homme ne peut rien concevoir des ciels, de la nature des ciels, de la liberté qu'elle abrite hors de sa forme de pensée qui est comme la forme de sa coquille.

Pour en sortir de tout cela, il faut absolument savoir ce qui nous guide... ( C'est une voie, un chemin qui est le guide non pas un homme, mais un chemin. Un cheminement de la pensée... )

Le guide (la voie) doit être juste. Elle sera nécessairement au-dehors de la matrice dans laquelle nous vivons. Un enfant est-il vivant quand il vient au monde? Ou quand il nuite encore dans le ventre de sa mère? L'enfant peut penser qu'il est vivant que ce qu'il pense: il le rêve, pour n'être pas venu encore au monde.

Jean 3.7 Ne t'étonne pas que je te dise : vous devez naître d'en haut.

( Sans le travail de la mère un enfant ne verrai pas le jour... C'est par son travail à elle et celui du nouveau-né qui se débat que la matrice sera brîsée. Sans elle, il n'en sortira pas... Il lui faut une aide extérieure. )





Dernière édition par zarzou le Mer 4 Jan 2012 - 6:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Déisme   Mer 4 Jan 2012 - 6:35

Kialca92 a écrit:
zarzou a écrit:
Je pense que cette génération sera bien plus déiste que chrétienne telle que nous la concevons à travers ses mouvements, ses cultes, son organisation. Cette génération là ne sera pas religieuse mais dans la connaissance et la reconnaissance du divin.

Tant que le père n'intervient pas directement et ouvertement surtout dans les affaires des hommes alors le déiste pensera à juste titre que dieu n'interveint pas dans les affaires des hommes jusqu'à ce qu'il le découvre autrement...

Tu résumes totalement ma pensée d'un Dieu créateur de l'Univers et laissant libre vie aux hommes. Maintenant, je pense tout de même que "Dieu" peut intervenir de temps à autres dans les affaires humaines pour rétablir un équilibre perdu.

Mais cela vous ne pouvez que le supposer ou l'espérer si vous ne le voyez pas. N'est ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Kialca92
Chercheur
Chercheur
avatar

Masculin Nombre de messages : 58
Age : 26
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 03/01/2012

MessageSujet: Re: Déisme   Mer 4 Jan 2012 - 6:37

zarzou a écrit:
Kialca92 a écrit:
zarzou a écrit:
Je pense que cette génération sera bien plus déiste que chrétienne telle que nous la concevons à travers ses mouvements, ses cultes, son organisation. Cette génération là ne sera pas religieuse mais dans la connaissance et la reconnaissance du divin.

Tant que le père n'intervient pas directement et ouvertement surtout dans les affaires des hommes alors le déiste pensera à juste titre que dieu n'interveint pas dans les affaires des hommes jusqu'à ce qu'il le découvre autrement...

Tu résumes totalement ma pensée d'un Dieu créateur de l'Univers et laissant libre vie aux hommes. Maintenant, je pense tout de même que "Dieu" peut intervenir de temps à autres dans les affaires humaines pour rétablir un équilibre perdu.

Mais cela vous ne pouvez que le supposer ou l'espérer si vous ne le voyez pas. N'est ce pas?

Tout à fait, je le pense mais je ne l'affirme pas. A plus forte raison, je l'espère aussi.
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Déisme   Mer 4 Jan 2012 - 6:39

Nous sommes d'accord, tu es honnête Kialca et c'est cela la bonne voie...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31500
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Déisme   Mer 4 Jan 2012 - 14:20

Kialca92 a écrit:
Bonjour à nouveau :)

Lorsque je pense que Dieu n'intervient pas dans les affaires humaines, c'est mon côté rationnel d'ancien athée qui surgit je pense.
En fait, j'ai l'habitude de croire soit ce que je vois, soit ce qu'une force au fond de moi-même me pousse à croire. J'ai dans mon fond intérieur une énorme croyance en la création de l'univers par Dieu car je ne conçois pas que l'on ne puisse partir de rien. J'ai tellement de questions, et les scientifiques se les posent encore. D'où vient la matière ? Pourquoi un univers si stable , si "parfait" ?
En revanche, je ne pense pas que Dieu agit chez les hommes, car selon moi il y aurait des choses qui ne seraient pas tolérées par Dieu. Je vois tellement d'injustice en ce monde, que je ne peux pas considérer que ce "Dieu" agisse avec nous.
Par contre, je n'exclut pas le fait qu'il puisse agir avec certains d'entre nous, mais là encore j'attends des confirmations.

Pour ce qui est de Jésus, c'est pour moi une question trop difficile. Je pense que l'être historique a existé, par contre est-ce quelqu'un qui s'est pris pour le fils de Dieu ou l'était-il vraiment ? Je ne suis pas assez à l'aise avec la question. Pour ce qui est des prières, j'ai deux réponses : soit c'est à Dieu que l'on s'adresse et qui nous répond, soit c'est à notre subconscient. Je penche pour ma part vers la deuxième possibilité.

Cordialement

Je pense qu'il aide peut-être ceux qui ne lui demandent rien
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Déisme   Mer 4 Jan 2012 - 16:07

florence_yvonne a écrit:
Kialca92 a écrit:
Bonjour à nouveau :)

Lorsque je pense que Dieu n'intervient pas dans les affaires humaines, c'est mon côté rationnel d'ancien athée qui surgit je pense.
En fait, j'ai l'habitude de croire soit ce que je vois, soit ce qu'une force au fond de moi-même me pousse à croire. J'ai dans mon fond intérieur une énorme croyance en la création de l'univers par Dieu car je ne conçois pas que l'on ne puisse partir de rien. J'ai tellement de questions, et les scientifiques se les posent encore. D'où vient la matière ? Pourquoi un univers si stable , si "parfait" ?
En revanche, je ne pense pas que Dieu agit chez les hommes, car selon moi il y aurait des choses qui ne seraient pas tolérées par Dieu. Je vois tellement d'injustice en ce monde, que je ne peux pas considérer que ce "Dieu" agisse avec nous.
Par contre, je n'exclut pas le fait qu'il puisse agir avec certains d'entre nous, mais là encore j'attends des confirmations.

Pour ce qui est de Jésus, c'est pour moi une question trop difficile. Je pense que l'être historique a existé, par contre est-ce quelqu'un qui s'est pris pour le fils de Dieu ou l'était-il vraiment ? Je ne suis pas assez à l'aise avec la question. Pour ce qui est des prières, j'ai deux réponses : soit c'est à Dieu que l'on s'adresse et qui nous répond, soit c'est à notre subconscient. Je penche pour ma part vers la deuxième possibilité.

Cordialement

Je pense qu'il aide peut-être ceux qui ne lui demandent rien.

Oui, bien sûr, c'est pourquoi je disais que le déiste ( à mon avis) est un bon terreau:

Citation :
Romains 10.20 Et Iesha'yahou dit hardiment : "J'ai été trouvé par ceux qui ne me cherchaient pas, je me suis rendu visible à ceux qui ne me demandaient pas".

Esaïe 65.1 J'ai exaucé ceux qui ne demandaient rien, Je me suis laissé trouver par ceux qui ne me cherchaient pas; J'ai dit : Me voici, me voici ! A une nation qui ne s'appelait pas de mon nom.

( C'est tout à fait ça Florence Yvonne. C'est à se demander pourquoi les religions juives ou chrétiennes... Enfin, nous comprenons qu'ils ne l'aient jamais trouvé puisqu'il ne se montre pas à ceux-là mais à ceux sseulement qui ne le cherchent pas. )


Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31500
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Déisme   Mer 4 Jan 2012 - 16:50

Je ne savais pas
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Déisme   Mer 4 Jan 2012 - 18:02

Maintenant tu le sais...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Mer 4 Jan 2012 - 23:14

zarzou a écrit:
Pascal a écrit:
Oui et chaque chose devient la voie , après avoir pris conscience qu'il existe réellement une énergie génératrice de vie et d'intelligence n'importe qui peut même en faisant sa vaisselle ( problème de pollution avec le savon qd même ) avoir une illumination et comprendre ce que les voies obscures et leurs causes peuvent engendrer ...

(Sans moi vous ne pouvez rien faire) Jésus.


Pour moi cela ne fait aucun doute ce personnage est réellement un bon berger pour l'humanité ... Mais au bout de tout ce temps , les élèves , ont-il surpassé le maître ou se posent-ils encore des question et pourquoi ? .

Vous parlez du temps dont les hommes font usage pour leur propre réalisation, or, il ne peut rien en sortir. Le message de Iéshoua' est contraire justement puisque c'est par lui que seront formés les temps impartis à cette réalisation de ceux qu'ils se sera choisi tel qu'il le portait en exemple lors de son passage au cours de l'histoire en formant les douze pour une promesse "à venir" dans l'ère suivante.

Telle est l'annonce d'ailleur qu'ont faite les douze en saluant de loin la génération à venir. Non pas des générations comme vous le concevez en deux mille ans mais une génération en particulier dans l'ère succédant à celle du christ. C'est pourquoi je disais il ne peut rien sortir (et il n'est rien sorti depuis deux mille ans.) de ces successives générations que nous avons connu.


{Mais une génération en particulier se lèvera et c'est la génération promise, celle qui sera avec lui pour en avoir reçu l'enseignement.}




De ce fait on peut reconsidérer ce qu'il entendait par la resurrection et voir dans sa mort une bonne nouvelle. Je pense que cette génération sera bien plus déiste que chrétienne telle que nous la concevons à travers ses mouvements, ses cultes, son organisation. Cette génération là ne sera pas religieuse mais dans la connaissance et la reconnaissance du divin.

Tant que le père n'intervient pas directement et ouvertement surtout dans les affaires des hommes alors le déiste pensera à juste titre que dieu n'interveint pas dans les affaires des hommes jusqu'à ce qu'il le découvre autrement...


Zarzou:


Brièvement ce que m'inspire ; Entre les parenthèses : les générations se succèdent et malgré cet enseignement l'esprit évolu .
Cette résurrection est comme une régénération de la terre des sphères supérieures et inférieures , christ=principe rénovateur .
Ce n'est pas spécialement l'entité (Brahma-Jésus-la même personne) qui détermine le degré d'élévation spirituel , les hommes des cavernes avaient un esprit de force 4 et le moyen-ageux 5 puis l'homme moderne 6 et des individum de force 7 apparaîssent leur domaine est l'abstraction et ils acquériront toutes les connaissances spirituelles ...
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Déisme   Jeu 5 Jan 2012 - 7:11

On peut voir cela comme ça Pascal lorsque l'on ignore que le principe que tu cites: existe de façon avéré. Lorsque l'on ignore que Ieshoua' est non seulement présent en ce monde sans qu'il ne puisse être vu mais aussi très actif sans que cela ne s'entende.

Notre humanité est malade ( psychiquement), au moindre névrosé, je n'appelerai pas cela une évolution au contraire. Je suis convaincue qu'il y a deux mille ans les gens étaient certainement plus serein dans leurs têtes, connaissant moins de conflits psychologiques qu'aujourd'hui.

L'homme n'a jamais été aussi fou que maintenant pour l'être encore moins que demain. Bref, ce n'est que mon avis pour voir l'homme de plus en plus décadent mais sûrement pas plus sage pour connaître tout ce qui l'habite d'arrogance, tant dedans que dehors.



Dernière édition par zarzou le Jeu 5 Jan 2012 - 16:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31500
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Déisme   Jeu 5 Jan 2012 - 10:48

Y aura t-il encore des hommes demain ?
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Déisme   Jeu 5 Jan 2012 - 16:02

florence_yvonne a écrit:
Y aura t-il encore des hommes demain ?

Selon les écritures, il est écrit que oui. Si je n'étais pas croyante j'affirmerais que non, au vu de la situation dans laquelle nous nous sommes engagés, qui donc pourrait nous arrêter?

( J'espère avoir les yeux en face des trous pour bien voir que quelque chose ne tourne plus rond ici-bas. Que les relevés z'anormaux de nos scientifiques ne sont qu'extrapolations (sic!) je pense qu'ils ne font que dire tout autant ce qu'ils voient venir gros comme une maison... )

Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31500
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Déisme   Jeu 5 Jan 2012 - 18:36

Le changement climatique tout le monde peut le voir
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Jeu 5 Jan 2012 - 19:46

obie 1 a écrit:
regardons l'humanité: tu trouves qu'on a dépassé le maître vraiment ?

a-t-on , à y regardé de plus près vraiment appliqué les sages paroles du Maître ?

je crois que l'humanité dort sur ses lauriers et que les chefs spirituels pensent plus à leur image qu'à leurs ouailles , voilà le problème : Donnent ils l'exemple ? a-t-on envie de les suivre ?


Obie1

Oui je trouve qu'il y a bon nombre d'humains qui ont dépassé l'intelligence et même le charisme de ces personnages magiques des temps d'ailleurs révolus n'est-ce pas ?
J'en conviens 70% des hommes sensés émettent des vibrations auriques moyennes et sont plus ou moins esclaves de ces cafards de capitalistes , mais les 30% qui se tiennent à l'abri du système grâce et de par leur action positive je te le redis sont prêts à être ce que le "Sans moi tu ne peux" veux que l'on soit ...

Evidemment au milieu de tout cela , cette évolution , s'évertuent des guides mais hélas la masse les rejette comme quelque-chose qui ne colle pas à leur quotidien préfabriqué des êtres de bien ne sont pas les bienvenus surtout pour les dirigeants politiques de mauvaise foi plus nombreux qu'on ne le pense ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Jeu 5 Jan 2012 - 20:16

Je pense que notre humanité a toujours été "barbare", sauf exception. Actuellement, cela se voit fort à cause de la surpopulation et de la pollution, et aussi parce que les média nous tienne mieux au courant: la Terre est devenu un village !

Nos grands parents n'avaient aucune idée de ce qui se passait dans le pays voisin, ou à peine...

Alors évidemment cela donne l'impression qu'il y a plus de catastrophes et que l'homme est plus mauvais qu'avant.

Je pense qu'avec Internet, on assiste à une révolution sans précédent. On peut communiquer avec des amis du monde entier, on a accès gratuitement à une somme colossale d'informations.
Cela contribue à construire une conscience planétaire, dont un des résultat est la révolution arabe. Les révoltés savaient qu'ils étaient soutenus de l'extérieur: si on a internet ou même un téléphone portable, il n'est plus possible d'être isolé, on ne peut plus nous manipuler comme avant.

Et un des résultats est l'élévation du niveau de conscience de beaucoup de gens. Bien sûr il y a le côté négatif aussi, mais c'est le positif qui compte.

Je suis donc à la fois effrayée par les perspective des dizaines d'années à venir, et confiante.
Confiante en l'homme, même si je ne suis pas sûre que ce soit le "bien" qui l'emportera. Il faut au moins se battre dans ce sens, donc ne pas être défaitiste, sinon, c'est sûr qu'on se fera écrabouiller. Wink

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Déisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Déisme
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Déisme et théisme
» L'athéisme militant
» Le monothéisme, les monothéismes.
» La religion, l’athéisme et la morale.
» athéisme et morale ou éthique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Croire ou ne pas croire :: Déisme-
Sauter vers: