Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Déisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Jeu 5 Jan 2012 - 20:16

Je pense que notre humanité a toujours été "barbare", sauf exception. Actuellement, cela se voit fort à cause de la surpopulation et de la pollution, et aussi parce que les média nous tienne mieux au courant: la Terre est devenu un village !

Nos grands parents n'avaient aucune idée de ce qui se passait dans le pays voisin, ou à peine...

Alors évidemment cela donne l'impression qu'il y a plus de catastrophes et que l'homme est plus mauvais qu'avant.

Je pense qu'avec Internet, on assiste à une révolution sans précédent. On peut communiquer avec des amis du monde entier, on a accès gratuitement à une somme colossale d'informations.
Cela contribue à construire une conscience planétaire, dont un des résultat est la révolution arabe. Les révoltés savaient qu'ils étaient soutenus de l'extérieur: si on a internet ou même un téléphone portable, il n'est plus possible d'être isolé, on ne peut plus nous manipuler comme avant.

Et un des résultats est l'élévation du niveau de conscience de beaucoup de gens. Bien sûr il y a le côté négatif aussi, mais c'est le positif qui compte.

Je suis donc à la fois effrayée par les perspective des dizaines d'années à venir, et confiante.
Confiante en l'homme, même si je ne suis pas sûre que ce soit le "bien" qui l'emportera. Il faut au moins se battre dans ce sens, donc ne pas être défaitiste, sinon, c'est sûr qu'on se fera écrabouiller. Wink

Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Déisme   Jeu 5 Jan 2012 - 21:44

Triskèle a écrit:
Je suis donc à la fois effrayée par les perspective des dizaines d'années à venir, et confiante.
Confiante en l'homme, même si je ne suis pas sûre que ce soit le "bien" qui l'emportera. Il faut au moins se battre dans ce sens, donc ne pas être défaitiste, sinon, c'est sûr qu'on se fera écrabouiller.

Certains parmis nous ont passé et passent encore leurs existences à soigner les blessures des autres, ce qui est un bien pour nous tous. Cependant, ils ne sont jamais venu à bout de tout ce qu'il fallait accomplir, pas plus hier qu'aujourd'hui, tant les blessures sont immenses et déferlent sur de monde en vagues humaines. Non seulement il n'en sont pas venu à bout mais en plus on ne les laissait pas finir.

( Ghandi, Luther King, c'est vrai qu'ils ont secoués très fort... Mère Thérésa ne secouait pas assez je pense, elle est morte dans son lit et non comme un chien sur le pavé.)

Si le bien de l'homme avait pu venir à bout de ce mal qui l'affecte, on le verrait, mais il n'en est rien. Il n'y a que dans les films et les histoires pour enfants que le bien triomphe mais en ce monde ce n'est pas le bien qui a triomphé mais le mal.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Jeu 5 Jan 2012 - 22:11

Triskèle a écrit:
Je pense que notre humanité a toujours été "barbare", sauf exception. Actuellement, cela se voit fort à cause de la surpopulation et de la pollution, et aussi parce que les média nous tienne mieux au courant: la Terre est devenu un village !

Nos grands parents n'avaient aucune idée de ce qui se passait dans le pays voisin, ou à peine...

Alors évidemment cela donne l'impression qu'il y a plus de catastrophes et que l'homme est plus mauvais qu'avant.

Je pense qu'avec Internet, on assiste à une révolution sans précédent. On peut communiquer avec des amis du monde entier, on a accès gratuitement à une somme colossale d'informations.
Cela contribue à construire une conscience planétaire, dont un des résultat est la révolution arabe. Les révoltés savaient qu'ils étaient soutenus de l'extérieur: si on a internet ou même un téléphone portable, il n'est plus possible d'être isolé, on ne peut plus nous manipuler comme avant.

Et un des résultats est l'élévation du niveau de conscience de beaucoup de gens. Bien sûr il y a le côté négatif aussi, mais c'est le positif qui compte.

Je suis donc à la fois effrayée par les perspective des dizaines d'années à venir, et confiante.
Confiante en l'homme, même si je ne suis pas sûre que ce soit le "bien" qui l'emportera. Il faut au moins se battre dans ce sens, donc ne pas être défaitiste, sinon, c'est sûr qu'on se fera écrabouiller. Wink



Triskèle a écrit
Je pense qu'avec Internet, on assiste à une révolution sans précédent. On peut communiquer avec des amis du monde entier, on a accès gratuitement à une somme colossale d'informations.
Cela contribue à construire une conscience planétaire, Tout à fait


C'est le Mahdi , la machine , qui est prophétisée dans le Coran , c'est le paraklet , dont je suis l'un des rouages démultiplié autour de ce monde , et qui passera de l'Est à l'Ouest comme l'éclair ..........

Et je suis vraiment sûr d'y jouer mon rôle .








Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28039
Age : 57
Localisation : L'hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Déisme   Jeu 5 Jan 2012 - 22:28

Si Dieu a fait l'homme à son image, ça craint, l'homme est le plus grand des prédateurs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Ven 6 Jan 2012 - 0:10

L'humanoide à fait l'humanoide à son image de dieu vivant dans l'absolu , intimement s'est auto engendrée en bipède : l'âme suprême le premier être né et sa shakti : Sri Krisna...
Bhagavad gita.
Revenir en haut Aller en bas
Kialca92
Chercheur
Chercheur
avatar

Masculin Nombre de messages : 58
Age : 25
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 03/01/2012

MessageSujet: Re: Déisme   Ven 6 Jan 2012 - 6:17

florence_yvonne a écrit:
Si Dieu a fait l'homme à son image, ça craint, l'homme est le plus grand des prédateurs

Je ne pense pas que Dieu ait fait l'homme à son image.
Par contre si c'était le cas il y a tellement de divergences chez les hommes, l'homme est tellement complexe et simple à la fois qu'il ne serait pas anodin qu'il soit fait à l'image de Dieu.
Mais je crois que c'est égoïste de notre part d'imaginer que nous sommes faits à son image. Je suis de ceux qui pensent que nous ne sommes pas seuls dans l'univers et que nous sommes très différents des autres entités existantes. Dans un univers infini, il ne me paraît pas impossible que d'autres formes de vie existent, peut-être sans eau, sans oxygène et sans organe. Dieu est pour l'univers pas seulement pour ce que l'on voit sur Terre.
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Déisme   Ven 6 Jan 2012 - 7:23

florence_yvonne a écrit:
Si Dieu a fait l'homme à son image, ça craint, l'homme est le plus grand des prédateurs

Et l'homme faisait l'homme à son image: La personna ( l'égo ). Ce n'est donc plus l'image de dieu qui craint mais les égos démesurés de ll'homme...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28039
Age : 57
Localisation : L'hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Déisme   Ven 6 Jan 2012 - 13:28

zarzou a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Si Dieu a fait l'homme à son image, ça craint, l'homme est le plus grand des prédateurs

Et l'homme faisait l'homme à son image: La personna ( l'égo ). Ce n'est donc plus l'image de dieu qui craint mais les égos démesurés de ll'homme...

Qui a créé l'ego ?
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Déisme   Ven 6 Jan 2012 - 15:30

Mais l'homme est le créateur de son égo ( la personna.), elle est son image, celle que nous rencontrons tous lorsque nous nous croisons et même à la maison on gardera son masque. Techniquement, l'égo s'érige tout au long de la vie d'un individu comme un vêtement invisible ( quoique pas tant que cela.) pour en recouvrir l'authenticité à travers le tu-ne-dois-pas-faire-ça lorsque étant petit encore nous disons ce que nous pensons comme nous le pensons d'où l'expression bien connu: la vérité sort de la bouche des enfants.

On leur enseignera à se museler pour dire ce que l'on veut qu'ils disent... Mon exposé est très concis, mais il serait long d'en définir tous les contours, en résumé "l'égo" est ce masque social que nous arborons tous sans exception et nous fait dire qu'après 20 ans de mariage on ne sait toujours pas avec qui l'on vit, on fait des enfants pour ne jamais savoir qui ils sont parceque ce que nous voyons n'en est que l'apparence mensongère.

L'égo est le résultat de ce que reçoit un enfant dans la diversité de l'enseignement que nous transmettons ( parents et société) mais aussi le résultat de ce que la psyché de cet enfant mettra en oeuvre pour se protéger de tout ce qui l'agresse, le contraint, l'asservit. En grandissant nous devenons tordus d'où cette reflexion de la tora: les enfants portent les fautes de leurs parents. (L'égo à lui seul est le résultat de nos fautes.) Une des défenses bien connu est la dissimulation, le mensonge, etc... Le système dans lequel nous vivons, le mode de vie en société que nous avons choisi ou non est tout le problème de notre sujetion.

Il est donc saint et normal que nous nous debattions pour tenter de le contourner lorsque cela est trop contraignant. Imagine dans un pays soumis à la dictature: dit-on ce que l'on pense du dictateur? Non, sûrement pas, à moins de vouloir jouer les martyrs en mettant toute sa famille en danger. On deviendra un hypocrite qui se garde bien d'en parler, ce qui est une très bonne idée, si on nous y contraint on lui baisera même les pieds au dictateur pour ne pas se faire trucider. Cela fait-il un lâche? Qui ne fait rien pour remédier à la situation? Oui, bien sûr mais un lâche vivant là où d'autres se lèvent pour tomber aussitôt ou presque...

Comme je le soulignais, du mal de ce monde nous n'en sommes pas venu à bout, ni hier, ni aujourd'hui parceque nous ne sommes pas dans un joli conte ou le bien triomphe sur le mal mais dans une réalité toute autre où c'est le mal qui triomphe, voilà notre réalité. Dans un monde ou l'authenticité, le vrai, le sincère n'a pas de place et n'en jamais eu, dès qu'ils parlent nous muselons nos enfants en nous gardant bien de leur faire connaître dans quel monde ils sont tombés, en leur apprenant à ne pas prendre les bonbons des monsieurs qu'ils ne connaissent pas, et en fermant nos portes à double tour. Même dans un pays tranquille comme le notre la confiance en son prochain est toute relative quand même.

Je ne vois pas comment je pourrais avoir confiance dans ce que l'on nomme le bien de l'homme?? Vraiment, pour ne jamais savoir à "qui" nous avons à faire pas même dans sa famille. ( Lorsque l'on sait que la quasie totalité des crimes sont commis au sein même des familles, on doit s'interroger.) Je suis pessimiste, inutile de me le préciser, je le sais, mais je ne l'ai pas choisi pour n'avoir pas de libre arbitre. Le libre arbitre est une confortable façon d'exprimer que l'on puisse prendre position entre deux situations, or, la première situation est vrai et la seconde est mensongère. Je ne suis pas pessimiste par choix mais par contrainte dans la mesure où c'est ce monde qui est affligeant pour nous offrir des lendemains sinistres, je trouve qu'être pessismiste est un sentiment qui a le mérite d'être juste et tout à fait à sa place. Pourquoi choisirais-je l'optimisme s'il n'y a pas matière à l'être???

Que l'on me donne matière à l'être et je le serais, simplement parceque ce sera vrai et non pas, souhaitable.







Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Déisme   Ven 6 Jan 2012 - 15:46

source wiki. ( Pour avoir lu C G Jung je confirme qu'il s'agisse de cela. )

Le mot persona vient du latin (du verbe personare, per-sonare : parler à travers) où il désignait le masque que portaient les acteurs de théâtre. Ce masque avait pour fonction à la fois de donner à l'acteur l'apparence du personnage qu'il interprétait, mais aussi de permettre à sa voix de porter suffisamment loin pour être audible des spectateurs.

Dans sa psychologie analytique, Carl Gustav Jung a repris ce mot pour désigner la part de la personnalité qui organise le rapport de l'individu à la société, la façon dont chacun doit plus ou moins se couler dans un personnage socialement prédéfini afin de tenir son rôle social. Le moi peut facilement s'identifier à la persona, conduisant l'individu à se prendre pour celui qu'il est aux yeux des autres et à ne plus savoir qui il est réellement. Dans ce cas, la persona de Jung est proche du concept de faux self de Donald W. Winnicott. Il faut donc comprendre la persona comme un « masque social », une image, créée par le moi, qui peut finir par usurper l'identité réelle de l'individu. Alfred de Musset a quelque peu exploré ceci dans Lorenzaccio.

Le film Persona (film) d'Ingmar Bergman est largement inspiré du travail de Carl Gustav Jung.


Ce que j'ai souligné défini comment l'homme devient malade. Ce processus de la personna mettra tout le monde dans l'embarras que représente la névrose au mieux ou des états de psychoses beaucoup plus graves au pire. Pas un parmis nous ne peut y échapper, de ce fait, tu devrais comprendre Florenc Yvonne ce que voulais dire Iséshoua' lorsqu'il disait: redevenez de petits enfants; mais encore: Les justes n'ont pas besoin d'un mèdecin mais ceux qui ont mal.

Être juste dans sa pensée pour ne plus connaître de confusions. Un démon, ce n'est jamais qu'une vilaine maladie qu'il savait soigner parcequ'il était juste. Remarque Jung était admirable pour ses résultats très justes aussi.


Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28039
Age : 57
Localisation : L'hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Déisme   Ven 6 Jan 2012 - 16:00

L'homme ne créé rien, il invente
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Déisme   Ven 6 Jan 2012 - 19:58

Quelle difference fais-tu ente les deux FY?
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 47
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Déisme   Ven 6 Jan 2012 - 20:19

florence_yvonne a écrit:
L'homme ne créé rien, il invente

l'homme transforme la matière , seul Dieu crée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Ven 6 Jan 2012 - 20:41

Citation :
, je trouve qu'être pessismiste est un sentiment qui a le mérite d'être juste et tout à fait à sa place. Pourquoi choisirais-je l'optimisme s'il n'y a pas matière à l'être???
pas d'accord. Le pessimisme exagéré est tout aussi peu réaliste que l'optimisme exagéré.
Il y a aussi de belles choses qui se passent, des hommes bons, intègres et généreux, des victoires du "bien" sur le "mal". Mais on n'en parle pas parce que cela n'est pas "vendeur", donc les médias sont d'un pessimisme qui pousse à la dépression.

Il faut être réaliste, point barre.
Et regarder plus loin que les apparences.

Encore un petit cadeau pour toi, l'histoire du vieil homme et de son cheval.

Code:
Il y avait dans un village un vieil homme très pauvre, que les rois eux-mêmes jalousaient car il possédait un magnifique cheval blanc. Ils lui proposaient des sommes fabuleuses pour ce cheval, mais l'homme refusait systématiquement :

"Ce cheval n'est pas un cheval pour moi, disait-il, c'est une personne. Et comment pouvez-vous vendre une personne, un ami ?"

Il était pauvre, mais jamais il ne vendit son beau cheval. Un matin, il s'aperçut que le cheval n'était plus dans son écurie. Tous les villageois se rassemblèrent et s'exclamèrent :

"Pauvre fou de vieillard ! Nous savions qu'un jour ce cheval serait volé. Il aurait mieux valu le vendre. Quel malheur ! "

Le vieillard répondit :
"N'allez pas si loin. Dites simplement que le cheval n'est pas dans l'écurie. Ceci est un fait, tout le reste est un jugement. Je ne sais si c'est un malheur ou une bénédiction, car ce n'est qu'un fragment. Qui sait ce qui va suivre ? "

Les gens se moquèrent de lui. Ils avaient toujours pensé qu'il était un peu fou. Mais quinze jours après, une nuit, le cheval revint. Il n'avait pas été volé, il s'était simplement échappé. Il ramenait avec lui une douzaine de
chevaux sauvages ! Les gens s'assemblèrent à nouveau :

"Vieil homme, tu avais raison, dirent-ils, ce n'était pas un malheur. En réalité, cela s'est avéré être une bénédiction. "

Le vieillard répondit :

"De nouveau, vous allez trop loin. Dites simplement que le cheval est de retour. Qui sait si c'est une bénédiction ou non ? Ce n'est qu'un fragment de la vie. Vous lisez un seul mot dans une phrase - comment pouvez-vous juger du livre tout entier ? "

Cette fois, ils ne purent ajouter grand-chose, mais en eux-mêmes ils savaient qu'il avait tort. Douze magnifiques chevaux étaient arrivés !...Le vieil homme avait un fils unique qui commença à dresser les chevaux sauvages. Une semaine tout juste après, il tomba de cheval et se brisa les jambes. A nouveau les gens se réunirent et, à nouveau, ils jugèrent :

"Tu avais encore raison, c'était un malheur !
dirent-ils. Ton fils unique a perdu l'usage de ses jambes, et il était le seul soutien de ta vieillesse. Maintenant, te voilà plus pauvre que jamais. "

"Vous êtes obsédés par le jugement, répondit le vieil homme. N'allez pas si loin. Dites seulement que mon fils s'est brisé les jambes. Personne ne sait si c'est un malheur ou une bénédiction. La vie vient par fragments et vous ne pouvez tout connaître à l'avance".

Quelques semaines plus tard, il advint que le pays entra en guerre et tous les jeunes gens de la ville furent réquisitionnés de force par l'armée. Seul le fils du vieil homme ne fut pas pris, car il était infirme. La ville entière se lamentait et pleurait : c'était une guerre perdue d'avance et tous savaient que la plupart des jeunes gens ne reviendraient jamais. Ils se rendirent auprès du vieil homme :

"Tu avais raison, reconnurent-ils, cet accident s'est avéré être une bénédiction pour toi. Il se peut que ton fils soit infirme, mais il est
encore avec toi. Nos fils, eux, sont partis pour toujours."

Le vieil homme dit encore :

"Vous continuez à juger sans cesse. Personne ne sait ! Bornez-vous à dire que vos fils ont été contraints d'entrer à l'armée et que mon fils ne l'a pas été. Seul Dieu, le Tout Puissant, sait s'il s'agit d'une bénédiction ou d'un malheur. "
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 47
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Déisme   Sam 7 Jan 2012 - 1:07

quand je vois des gens sourires dans les bidonvilles de calcuta et chez nous on déprime parcequ'il va pleuvoir , il y a quelquechose d'irrationnel non ?
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Déisme   Sam 7 Jan 2012 - 8:34

Triskèle a écrit:
Citation :
, je trouve qu'être pessismiste est un sentiment qui a le mérite d'être juste et tout à fait à sa place. Pourquoi choisirais-je l'optimisme s'il n'y a pas matière à l'être???
pas d'accord. Le pessimisme exagéré est tout aussi peu réaliste que l'optimisme exagéré.
Il y a aussi de belles choses qui se passent, des hommes bons, intègres et généreux, des victoires du "bien" sur le "mal". Mais on n'en parle pas parce que cela n'est pas "vendeur", donc les médias sont d'un pessimisme qui pousse à la dépression.

Il faut être réaliste, point barre.
Et regarder plus loin que les apparences.

Encore un petit cadeau pour toi, l'histoire du vieil homme et de son cheval.

Code:
Il y avait dans un village un vieil homme très pauvre, que les rois eux-mêmes jalousaient car il possédait un magnifique cheval blanc. Ils lui proposaient des sommes fabuleuses pour ce cheval, mais l'homme refusait systématiquement :

"Ce cheval n'est pas un cheval pour moi, disait-il, c'est une personne. Et comment pouvez-vous vendre une personne, un ami ?"

Il était pauvre, mais jamais il ne vendit son beau cheval. Un matin, il s'aperçut que le cheval n'était plus dans son écurie. Tous les villageois se rassemblèrent et s'exclamèrent :

"Pauvre fou de vieillard ! Nous savions qu'un jour ce cheval serait volé. Il aurait mieux valu le vendre. Quel malheur ! "

Le vieillard répondit :
"N'allez pas si loin. Dites simplement que le cheval n'est pas dans l'écurie. Ceci est un fait, tout le reste est un jugement. Je ne sais si c'est un malheur ou une bénédiction, car ce n'est qu'un fragment. Qui sait ce qui va suivre ? "

Les gens se moquèrent de lui. Ils avaient toujours pensé qu'il était un peu fou. Mais quinze jours après, une nuit, le cheval revint. Il n'avait pas été volé, il s'était simplement échappé. Il ramenait avec lui une douzaine de
chevaux sauvages ! Les gens s'assemblèrent à nouveau :

"Vieil homme, tu avais raison, dirent-ils, ce n'était pas un malheur. En réalité, cela s'est avéré être une bénédiction. "

Le vieillard répondit :

"De nouveau, vous allez trop loin. Dites simplement que le cheval est de retour. Qui sait si c'est une bénédiction ou non ? Ce n'est qu'un fragment de la vie. Vous lisez un seul mot dans une phrase - comment pouvez-vous juger du livre tout entier ? "

Cette fois, ils ne purent ajouter grand-chose, mais en eux-mêmes ils savaient qu'il avait tort. Douze magnifiques chevaux étaient arrivés !...Le vieil homme avait un fils unique qui commença à dresser les chevaux sauvages. Une semaine tout juste après, il tomba de cheval et se brisa les jambes. A nouveau les gens se réunirent et, à nouveau, ils jugèrent :

"Tu avais encore raison, c'était un malheur !
dirent-ils. Ton fils unique a perdu l'usage de ses jambes, et il était le seul soutien de ta vieillesse. Maintenant, te voilà plus pauvre que jamais. "

"Vous êtes obsédés par le jugement, répondit le vieil homme. N'allez pas si loin. Dites seulement que mon fils s'est brisé les jambes. Personne ne sait si c'est un malheur ou une bénédiction. La vie vient par fragments et vous ne pouvez tout connaître à l'avance".

Quelques semaines plus tard, il advint que le pays entra en guerre et tous les jeunes gens de la ville furent réquisitionnés de force par l'armée. Seul le fils du vieil homme ne fut pas pris, car il était infirme. La ville entière se lamentait et pleurait : c'était une guerre perdue d'avance et tous savaient que la plupart des jeunes gens ne reviendraient jamais. Ils se rendirent auprès du vieil homme :

"Tu avais raison, reconnurent-ils, cet accident s'est avéré être une bénédiction pour toi. Il se peut que ton fils soit infirme, mais il est
encore avec toi. Nos fils, eux, sont partis pour toujours."

Le vieil homme dit encore :

"Vous continuez à juger sans cesse. Personne ne sait ! Bornez-vous à dire que vos fils ont été contraints d'entrer à l'armée et que mon fils ne l'a pas été. Seul Dieu, le Tout Puissant, sait s'il s'agit d'une bénédiction ou d'un malheur. "

Héhé, oui, je connaissais ce conte qui est une belle leçon lorsqu'il suffit de se borner à ce que nous voyons simplement sans pour autant extrapoler sur tout ce qui est bon ou mauvais. Merci à toi Triskèle. Tiens, pour que cela ne fasse pas que passer, je vais te faire une promesse: m'en souvenir et le méditer.

Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28039
Age : 57
Localisation : L'hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Déisme   Sam 7 Jan 2012 - 11:35

zarzou a écrit:
Quelle difference fais-tu ente les deux FY?

On créé à partir de rien, on invente à partir de ce qui existe déjà, le poète invente les poèmes avec des mots, Dieu a créé l'atome à partir de rien
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Sam 7 Jan 2012 - 20:47

Triskèle a écrit:

Encore un petit cadeau pour toi, l'histoire du vieil homme et de son cheval.

Chère Triskèle,

En général, dans la vie, on ne peut pas connaître l'impact de nos actions et paroles sur autrui. Et voilà, qu'il te vient spontanément l'idée de partager une belle histoire sans même te douter des réactions qu'elle peut entraîner.

Sans entrer dans les détails, je voulais que tu saches que cette histoire a eu pour effet de me guérir d'une blessure lointaine. Je commence à respirer...

Alors, c'est avec mon coeur, que je veux t'exprimer toute ma reconnaissance.

Merci infiniment !
Revenir en haut Aller en bas
Roxappho
Banni une semaine
avatar

Féminin Nombre de messages : 812
Age : 32
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: Déisme   Sam 7 Jan 2012 - 22:01

florence_yvonne a écrit:
zarzou a écrit:
Quelle difference fais-tu ente les deux FY?
On créé à partir de rien, on invente à partir de ce qui existe déjà, le poète invente les poèmes avec des mots, Dieu a créé l'atome à partir de rien
Alors je suis une créatrice. Parce que quand on voit le vide sidéral que contiennent certains cahiers des charges que je reçois...
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Déisme   Sam 7 Jan 2012 - 23:44



@ zarzou

@ juliana
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Déisme   Lun 9 Jan 2012 - 4:54

florence_yvonne a écrit:
zarzou a écrit:
Quelle difference fais-tu ente les deux FY?

On créé à partir de rien, on invente à partir de ce qui existe déjà, le poète invente les poèmes avec des mots, Dieu a créé l'atome à partir de rien.

Ha? Faisons une révision de tes connaissances afin de ne conserver que ce qui est "avéré" pour être porté à la connaissance de tous, voilà, tu prends ta craie et tu nous exposes au tableau comment-tu-sais-que-dieu-créait ( où j'irais me plaindre au directeur compte tenu de l'enseignement que l'on nous dispense dans cette école! ) Tiens, justement Triskèle s'inquiétait de l'éducation que l'on donne aux enfants surtout en matière de religion, à raison, je n'ai pas envie de finir sur le carreau pour avoir été mal élevée dans ce forum...

Pour la création, je peux te faire plein de choses à partir de rien, comme toi tu me le fais à partir de tout, et je n'invente pas moi. Non, Madame! Je suis attentive à ce que vous me faites en création à partir de ce tout qui n'est rien. Sachant que dieu n'est rien puisque nous sommes tout, enfin, c'est ce que nous croyons.

( C'est comme l'histoire du cheval ça, on extrapole. )

Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Déisme   Lun 9 Jan 2012 - 5:17

Roxappho a écrit:
florence_yvonne a écrit:
zarzou a écrit:
Quelle difference fais-tu ente les deux FY?
On créé à partir de rien, on invente à partir de ce qui existe déjà, le poète invente les poèmes avec des mots, Dieu a créé l'atome à partir de rien
Alors je suis une créatrice. Parce que quand on voit le vide sidéral que contiennent certains cahiers des charges que je reçois...

Oui, Roxappho, c'est cela la création: combler un vide. Un puit vide devient aussi inutile que ton cahier puisse l'être, bien que dans le puit on versera de l'eau et dans ton cahier des écritures, il est aussi de façon métaphorique des coeurs qui le sont, vraiment il ne servirait à rien de le remplir des choses de ce monde qui ne sont pas bonnes pour le coeur, ni des écritures, ni de l'eau c'est pourquoi il va falloir se faire créateur en le comblant de ce qui convient au coeur d'être comblé.

Il existe des hommes malheureux, qui se sentent vide, loin d'être comblés par ce qui existe déjà, dont le coeur est comme un puit rempli d'amertume alors qu'il leur faudrait de l'eau. Ce n'est pas d'amertume que l'on rempli un puit, auquel cas nul ne viendra boire, tous le rejetteront, non, dans un puit on verse de l'eau auquel tout le monde vient boire. Dès lors, toi qui sais créer comment combleras-tu le coeur de cet homme là à partir de rien puisque tout est pour lui amertume ?

Revenir en haut Aller en bas
Kialca92
Chercheur
Chercheur
avatar

Masculin Nombre de messages : 58
Age : 25
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 03/01/2012

MessageSujet: Re: Déisme   Lun 9 Jan 2012 - 10:38

Je suis plutôt d'accord avec Florence. Je suis partisan du fait que Dieu a crée l'univers donc par extension la matière. Si on part de là, je n'ai pas de preuve certes, alors créer c'est réservé à une force surnaturelle qui invente la matière. Selon moi seul Dieu peut créer comme il l'a fait à partir du néant, nous on invente, c'est à dire qu'à partir de la matière créée on fait quelque chose d'unique.
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 47
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Déisme   Lun 9 Jan 2012 - 10:44

zarzou a écrit:
florence_yvonne a écrit:
zarzou a écrit:
Quelle difference fais-tu ente les deux FY?

On créé à partir de rien, on invente à partir de ce qui existe déjà, le poète invente les poèmes avec des mots, Dieu a créé l'atome à partir de rien.

Ha? Faisons une révision de tes connaissances afin de ne conserver que ce qui est "avéré" pour être porté à la connaissance de tous, voilà, tu prends ta craie et tu nous exposes au tableau comment-tu-sais-que-dieu-créait ( où j'irais me plaindre au directeur compte tenu de l'enseignement que l'on nous dispense dans cette école! ) Tiens, justement Triskèle s'inquiétait de l'éducation que l'on donne aux enfants surtout en matière de religion, à raison, je n'ai pas envie de finir sur le carreau pour avoir été mal élevée dans ce forum...

Pour la création, je peux te faire plein de choses à partir de rien, comme toi tu me le fais à partir de tout, et je n'invente pas moi. Non, Madame! Je suis attentive à ce que vous me faites en création à partir de ce tout qui n'est rien. Sachant que dieu n'est rien puisque nous sommes tout, enfin, c'est ce que nous croyons.ré&e

( C'est comme l'histoire du cheval ça, on extrapole. )

Ah oui tu crées à partir de rien ?? explique moi ça ....tu crées la matière que tu vas transformer par la suite grace à ton imagination , je crois que tu confonds création et transformation .

et comme ça nous somme tout ??? mais toutquoi ??? de l'eau 75 % et de la bidoche c'est vrai que nous sommes peu de chose ramemé à ça

Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28039
Age : 57
Localisation : L'hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Déisme   Lun 9 Jan 2012 - 14:01

zarzou a écrit:
florence_yvonne a écrit:
zarzou a écrit:
Quelle difference fais-tu ente les deux FY?

On créé à partir de rien, on invente à partir de ce qui existe déjà, le poète invente les poèmes avec des mots, Dieu a créé l'atome à partir de rien.

Ha? Faisons une révision de tes connaissances afin de ne conserver que ce qui est "avéré" pour être porté à la connaissance de tous, voilà, tu prends ta craie et tu nous exposes au tableau comment-tu-sais-que-dieu-créait ( où j'irais me plaindre au directeur compte tenu de l'enseignement que l'on nous dispense dans cette école! ) Tiens, justement Triskèle s'inquiétait de l'éducation que l'on donne aux enfants surtout en matière de religion, à raison, je n'ai pas envie de finir sur le carreau pour avoir été mal élevée dans ce forum...

Pour la création, je peux te faire plein de choses à partir de rien, comme toi tu me le fais à partir de tout, et je n'invente pas moi. Non, Madame! Je suis attentive à ce que vous me faites en création à partir de ce tout qui n'est rien. Sachant que dieu n'est rien puisque nous sommes tout, enfin, c'est ce que nous croyons.

( C'est comme l'histoire du cheval ça, on extrapole. )


Qui a inventé la craie ? ou créé la craie ?
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Déisme   Lun 9 Jan 2012 - 15:28

Kialca92 a écrit:
Je suis plutôt d'accord avec Florence. Je suis partisan du fait que Dieu a crée l'univers donc par extension la matière. Si on part de là, je n'ai pas de preuve certes, alors créer c'est réservé à une force surnaturelle qui invente la matière. Selon moi seul Dieu peut créer comme il l'a fait à partir du néant, nous on invente, c'est à dire qu'à partir de la matière créée on fait quelque chose d'unique.

Pourquoi crois-tu que dieu est le créateur de l'univers tangible dans lequel nous nous trouvons??
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Déisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Déisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Déisme et théisme
» L'athéisme militant
» Le monothéisme, les monothéismes.
» La religion, l’athéisme et la morale.
» athéisme et morale ou éthique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Croire ou ne pas croire :: Déisme-
Sauter vers: