Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La loi française et l'islam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 9251
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: La loi française et l'islam   Sam 2 Déc 2017 - 23:43

On parle beaucoup de l'islam et voilà j'aimerais qu'on me renseigne concernant ce qui pourrait être passible de poursuites judiciaires concernant la critique anti-islam.


Je pose la question parce que si je tenais malgré tout à exprimer des choses qui iraient à l'encontre de la Loi j'irais le faire ailleurs qu'ici par respect pour ce forum bien sûr.

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6375
Age : 59
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: La loi française et l'islam   Dim 3 Déc 2017 - 5:58

Vue les innombrables sujets anti-islam sur tous les forums ... Où la liberté d'expression et de blasphèmes de prosélytisme etc sont la loi de France, il n'y a aucune poursuite judiciaire au contraire .
A moins que tu reçoives une flêche ou un coup bas de leurs parts là c'est différent .
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3687
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: La loi française et l'islam   Dim 3 Déc 2017 - 9:05


L'islamophobie n'est pas punie en tant que telle en France. L'encadrement de son expression dans l'espace public relève des lois régissant la liberté d'expression. En effet, selon la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse (voir l'article 24), « la provocation à la discrimination, la haine ou la violence envers des personnes en raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée » peut faire l'objet d'une condamnation. C'est dans ce cadre-là que plusieurs personnes tenant des propos islamophobes sont passées devant la justice.


Même chose sur Internet. Un internaute ayant publié sur Le Figaro.fr en juillet 2011 un message à caractère islamophobe a ainsi été condamné en 2013 à un mois de prison avec sursis et à 1 680 euros d'amende, note le Collectif contre l'islamophobie en France (CCIF).

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/01/20/l-islamophobie-est-elle-punie-par-la-loi_4559911_4355770.html#JfeQ31KdszKJVkQU.99

Origine du mot islamophobie:


Interrogée par Rue89, Caroline Fourest s'expliquait en 2013 :
« Il y a peut-être une occurrence [de ce terme] dans les années 20, mais ce sont bien les mollahs iraniens, à la fin des années 70, qui en feront la vraie première utilisation publique et politique, en accusant les féministes qui se battaient contre le voile d'être islamophobes. L'objectif de ces intégristes est de faire croire que critiquer l'islam, c'est être antimusulman. Cela leur permet d'empêcher toute critique féministe et laïque de la religion. »
Cette affirmation, également développée dans l'ouvrage Tirs croisés coécrit avec Fiammetta Venner, est problématique puisqu'elle ne repose sur aucune source précise. Le sociologue Marwan Mohammed explique de son côté que le mot « islamophobie » n'existe pas en persan et doit son origine à des administrateurs coloniaux français du début du XXe siècle.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/01/20/l-islamophobie-est-elle-punie-par-la-loi_4559911_4355770.html#JfeQ31KdszKJVkQU.99


Moralité:
Le droit de critiquer les religions est fondamental dans une société démocratique et libre, mais la critique de la spiritualité individuelle de l'individu est contraire à la laïcité puisque cette spiritualité s'exerce en privée!
Revenir en haut Aller en bas
kawthar
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2202
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 18/02/2015

MessageSujet: Re: La loi française et l'islam   Dim 3 Déc 2017 - 10:25

Personne n'interdit de critiquer ! Bien au contraire, la critique est nécessaire pour faire avancer les comportements dans le bon sens et vers une paix générale. Sauf qu'émettre des propos violents n'est pas une critique mais un appel à la haine! Traiter une personne de mettre au monde des terroristes n'est pas ce qu'on peut appeler une critique ! Alors qu'on sache faire déjà la différence entre poser une vraie critique constructive en prenant pleine connaissance - des textes, des peuples, de leurs cultures, de la réalité des faits - des crachats tuberculeux issus de la raclure des poubelles du net ! Ou encore des mixture à la Tiersi, soumis béatement avec force et geste pensant changer la face du monde ! Va-t-on changer le monde musulman en lui demandant de circoncire son livre de référence vieux de 1400 ans ? Est ce qu'un chrétien ou un juif aujourd'hui accepterait d'émietter sa bible ou sa Torah ? 

Moralité: Le droit de critiquer les religions est effectivement fondamental, aussi fondamental que les connaissances et le bon sens qui vont avec.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27273
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La loi française et l'islam   Dim 3 Déc 2017 - 12:05

En France, seuls les propos qui pourraient s'apparenter à l'antisémitisme sont condamnables, je ne vois vraiment pas pourquoi cette exception à la règle.

On a le droit de plaisanter de tout le monde sauf des juifs.

PS : est-ce que j'ai le droit de dire cela ou bien je vais me faire taper sur les doigts ?
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 9251
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: La loi française et l'islam   Dim 3 Déc 2017 - 12:18

florence_yvonne a écrit:
En France, seuls les propos qui pourraient s'apparenter à l'antisémitisme sont condamnables, je ne vois vraiment pas pourquoi cette exception à la règle.

On a le droit de plaisanter de tout le monde sauf des juifs.

PS : est-ce que j'ai le droit de dire cela ou bien je vais me faire taper sur les doigts ?

Ca dépend:

Soit Mister Be s'adonne à passer par ici soit ça ne lui adonne pas.

Suivant le cas où il passerait là effectivement ça pourrait être mal reçu en certains lieux...
Revenir en haut Aller en bas
Madarion
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 600
Age : 43
Localisation : France Sud
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: La loi française et l'islam   Dim 3 Déc 2017 - 13:55

kawthar a écrit:
Est ce qu'un chrétien ou un juif aujourd'hui accepterait d'émietter sa bible ou ...

Bien sur que oui !

Si ce n'était pas le cas alors la bible ne serait jamais ouverte de peur de ne pas être assez digne de la lire. Des discutions et des réflexion des passages de la bible sont journalière en travers le monde. Parfois même il y a des rééditions et des modifications.
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3687
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: La loi française et l'islam   Dim 3 Déc 2017 - 16:30

La critique des religions est un droit fondamental, et heureusement, sinon on est en dictature!
Et les pays comme l'Iran ou l'Arabie Saoudite, dont certains musulmans se font les défenseurs feraient bien de prendre modèle!
La Bible, le Coran, les Hadith et TOUS les écrits religieux se doivent d’être critiqués au même titre que les écrits des penseurs athées ou des philosophes et politiques!
Heureusement! Car ce sont des écrits à destination d'enseignement politiques, en y ajoutant de la morale!
Cette critique ne choque QUE ceux qui sont pour la condamnation du blasphème!
La laïcité, n'en déplaise à certains, est là et elle protège la spiritualité de chacun, QUEL QU'ELLE SOIT!

Le contraire c'est donner raison aux assassins de Charlie Hebdos.
Que ceux qui les approuvent lèvent le doigt, et sans hypocrisie!
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27273
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La loi française et l'islam   Dim 3 Déc 2017 - 16:35

La laïcité française se résume à une simple phrase "la loi française doit toujours passer au dessus des lois religieuses, quelle que soit la religion"
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3687
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: La loi française et l'islam   Dim 3 Déc 2017 - 16:37

Oui et mieux, elle considère que les religions sont affaires PRIVEE, et que la LOI est affaire PUBLIQUE.
Revenir en haut Aller en bas
HorizonB
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 741
Age : 67
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: La loi française et l'islam   Dim 3 Déc 2017 - 16:58

Dédé 95 a écrit:
Oui et mieux, elle considère que les religions sont affaires PRIVEE, et que la LOI est affaire PUBLIQUE.
Sauf que la liberté d'expression, par définition, permet de parler publiquement. La laïcité n'est pas une interdiction de parler publiquement de ses convictions religieuses, bien au contraire, elle donne la possibilité que tous puissent s'exprimer sur leur croyance et religion en toute liberté.
La laïcité n'est pas une "interdiction" elle va au contraire dans le sens d'une coexistence pacifique et respectueuse des uns et des autres.
L'article 27 de la loi de 1905 stipule : "les cérémonies, processions et autres manifestations extérieures d'un culte sont réglées en conformité de l'article L22/12-2 du code général des collectivités territoriales". Ce qui signifie que les manifestations, conversations qui n'apportent pas atteinte à la tranquillité publique ne sont pas interdites.
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3687
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: La loi française et l'islam   Dim 3 Déc 2017 - 17:15

La liberté s'arrète ou commence celle du voisin, y compris la liberté d'expression!

En plus cet article 27 n'est pas celui en vigueur:
Il a été Modifié par Loi n° 96-142 du 21 février 1996 (V)
Les cérémonies, processions et autres manifestations extérieures d'un culte, sont réglées en conformité de l'article L2212-2 du code général des collectivités territoriales.
Les sonneries des cloches seront réglées par arrêté municipal, et, en cas de désaccord entre le maire et le président ou directeur de l'association cultuelle, par arrêté préfectoral.
Le décret en Conseil d'Etat prévu par l'article 43 de la présente loi déterminera les conditions et les cas dans lesquels les sonneries civiles pourront avoir lieu.

Que dit cet article:

2° Le soin de réprimer les atteintes à la tranquillité publique telles que les rixes et disputes accompagnées d'ameutement dans les rues, le tumulte excité dans les lieux d'assemblée publique, les attroupements, les bruits, les troubles de voisinage, les rassemblements nocturnes qui troublent le repos des habitants et tous actes de nature à compromettre la tranquillité publique .

Moi les cloches et les processions m'indisposent!

Tout autant que les prières de rue!
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27273
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La loi française et l'islam   Dim 3 Déc 2017 - 17:16

HorizonB a écrit:
Sauf que la liberté d'expression, par définition, permet de parler publiquement. La laïcité n'est pas une interdiction de parler publiquement de ses convictions religieuses, bien au contraire, elle donne la possibilité que tous puissent s'exprimer sur leur croyance et religion en toute liberté.

La liberté d'expression ? nie l'existence de la Shoah et tu verras ou sont les limites de ta liberté d'expression.
Revenir en haut Aller en bas
HorizonB
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 741
Age : 67
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: La loi française et l'islam   Dim 3 Déc 2017 - 17:31

Dédé 95 a écrit:


2° Le soin de réprimer les atteintes à la tranquillité publique telles que les rixes et disputes accompagnées d'ameutement dans les rues, le tumulte excité dans les lieux d'assemblée publique, les attroupements, les bruits, les troubles de voisinage, les rassemblements nocturnes qui troublent le repos des habitants et tous actes de nature à compromettre la tranquillité publique .

Mais il faut aussi mettre le paragraphe 3, qui dit :

"3° Le maintien du bon ordre dans les endroits où il se fait de grands rassemblements d'hommes, tels que les foires, marchés, réjouissances et cérémonies publiques, spectacles, jeux, cafés, églises et autres lieux publics"

Les cérémonies publiques qui se passent dans le bon ordre ne sont pas interdites.
Revenir en haut Aller en bas
HorizonB
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 741
Age : 67
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: La loi française et l'islam   Dim 3 Déc 2017 - 17:32

florence_yvonne a écrit:
HorizonB a écrit:
Sauf que la liberté d'expression, par définition, permet de parler publiquement. La laïcité n'est pas une interdiction de parler publiquement de ses convictions religieuses, bien au contraire, elle donne la possibilité que tous puissent s'exprimer sur leur croyance et religion en toute liberté.

La liberté d'expression ? nie l'existence de la Shoah et tu verras ou sont les limites de ta liberté d'expression.
Le négationnisme est interdit pas la loi.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27273
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La loi française et l'islam   Dim 3 Déc 2017 - 17:41

HorizonB a écrit:
florence_yvonne a écrit:
HorizonB a écrit:
Sauf que la liberté d'expression, par définition, permet de parler publiquement. La laïcité n'est pas une interdiction de parler publiquement de ses convictions religieuses, bien au contraire, elle donne la possibilité que tous puissent s'exprimer sur leur croyance et religion en toute liberté.

La liberté d'expression ? nie l'existence de la Shoah et tu verras ou sont les limites de ta liberté d'expression.
Le négationnisme est interdit pas la loi.

Elle est où là, la liberté d'expression ?
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3687
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: La loi française et l'islam   Dim 3 Déc 2017 - 18:07

HorizonB a écrit:
Dédé 95 a écrit:


2° Le soin de réprimer les atteintes à la tranquillité publique telles que les rixes et disputes accompagnées d'ameutement dans les rues, le tumulte excité dans les lieux d'assemblée publique, les attroupements, les bruits, les troubles de voisinage, les rassemblements nocturnes qui troublent le repos des habitants et tous actes de nature à compromettre la tranquillité publique .

Mais il faut aussi mettre le paragraphe 3, qui dit :

"3° Le maintien du bon ordre dans les endroits où il se fait de grands rassemblements d'hommes, tels que les foires, marchés, réjouissances et cérémonies publiques, spectacles, jeux, cafés, églises et autres lieux publics"

Les cérémonies publiques qui se passent dans le bon ordre ne sont pas interdites.
Oui mais l'exercice d'un culte n'est pas une cérémonie publique (pour l'Etat), et s'exerce dans un lieu privé (l'Eglise ou autre).
Si une religion demande a exercer son culte dans un lieu public, elle se doit de demander une autorisation, et si un groupe de citoyen s'y oppose la tranquillité publique impose d' INTERDIRE cette cérémonie!
C'est le code des collectivités qui prend le relais! Parole d'ancien élu de la république!

On l'a vu avec les prières de rue!

On l'a vue aussi avec le port de la tenue appelée Burkini, j'étais présent en 2016 dans ce village et j'ai critiqué la manifestation catholique le 15 Aout, ou les mêmes qui critiquaient la présence religieuse musulmane se déguisait en bonne femme avec des cagoules pour porter un crucifix dans les rues de Bastia, imposant l'arret total des services publics (tout ça au nom d'un soit disant principe de traditions), le Maire de Cisco avait bien fait d'interdire TOUTE forme de prosélytisme d'OU QU'ELLE VIENNE!
C'est celà respecter la laïcité!
Revenir en haut Aller en bas
Madarion
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 600
Age : 43
Localisation : France Sud
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: La loi française et l'islam   Dim 3 Déc 2017 - 18:08

florence_yvonne a écrit:
La laïcité française se résume à une simple phrase "la loi française doit toujours passer au dessus des lois religieuses, quelle que soit la religion"

Mais ce n'est pas une lois, c'est un devoir moral.

Soyons clair, la religion n'as pas était créée à Paris.
La religion à était apporté, tout comme la république d'ailleurs.
Elle est donc toléré à condition qu'elle respecte les lois en vigueur sur le sol ou elle réside
On appelle celas du respect.
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3687
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: La loi française et l'islam   Dim 3 Déc 2017 - 18:20

Citation :
Mais ce n'est pas une loi, c'est un devoir moral.
Si, la laïcité c'est d'abord une loi de la République, loi qui résulte de la morale de ceux qui l'écrive dans le principe de la démocratie!
Si la (ou les) religions n'ont pas été créées à Paris, la République se doit de réglementer sa diffusion, par respect de ceux qui ne sont pas de CETTE religion!
C'est la base de la laïcité!
Pour empécher en particulier les religions de décider de la morale à suivre.
C'est pourquoi le communautarisme religieux doit être combattu, la République ne reconnaissant que Des Citoyens!
Revenir en haut Aller en bas
Madarion
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 600
Age : 43
Localisation : France Sud
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: La loi française et l'islam   Dim 3 Déc 2017 - 18:27

wikipedia a écrit:
La République comme utopie politique[modifier | modifier le code]
La définition humaniste d’un État libre, d’un État sans roi, se trouve chez Bartolus de Saxoferrato (De regimine civitatis, vers 1350), Coluccio Salutati (De tyranno, Florence, 1400) et Leonardo Bruni (Laudatio fiorentinæ urbis, 1403-04). Ils utilisent alors le terme latin de civitas (« citoyenneté, ensemble des citoyens ») qui donne « cité » en français.

Fondée à la Renaissance, la république des Deux Nations remplace la monarchie polonaise par le gouvernement de l’aristocratie polono-lituanienne dans la droite ligne des oligarchies antiques.



En 1581, quand les Pays-Bas s’affranchissent de la tutelle espagnole et fondent la première république européenne digne de ce nom ils adoptent le nom de Provinces-Unies. Quand les Anglais secouent le joug de la royauté en 1649, ils fondent le Commonwealth, mot anglais qui est le calque du latin res publica[réf. souhaitée].

La république du Bouregreg ou république de Salé est fondée en 1627, elle est de ce fait l'une des premières républiques à avoir été fondée dans le monde.

Lien : https://fr.wikipedia.org/wiki/République

bien que la république soit née a coté de chez nous, elle n'est pas né chez nous.
Je ne peut pas considérer la femme de mon voisin comme ma femme.
CQFD

La culture française est même le contraire de la république.
Elle est basé sur une Royauté souveraine, ça c'est né en France.


Dernière édition par Madarion le Dim 3 Déc 2017 - 18:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3687
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: La loi française et l'islam   Dim 3 Déc 2017 - 18:29

Quel rapport, et pourquoi tu ne donne pas l'origine de ce texte?
Wiki certes mais en rapport avec quelle république!
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27273
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La loi française et l'islam   Dim 3 Déc 2017 - 18:30

La loi française, c'est la loi de la république et sur le sol français, tout le monde doit s'y soumettre.
Revenir en haut Aller en bas
Madarion
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 600
Age : 43
Localisation : France Sud
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: La loi française et l'islam   Dim 3 Déc 2017 - 18:35

Florence, les racine de la france c'est le rural.



Mais en aucun cas la culture française c'est ça :



en aucun cas !
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27273
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La loi française et l'islam   Dim 3 Déc 2017 - 18:54

La politique n'a rien de naturel, elle corrompt les hommes les plus honnêtes.
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3687
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: La loi française et l'islam   Dim 3 Déc 2017 - 18:56

Et alors Madarion la république française est d'origine rurale, même si les chouans s'y sont opposés!
La culture française c'est la diversité! 80% de la population vit dans des villes pas dans des villages ruraux.

La mienne c'est la Faucille (rural) et le Marteau (la ville usine).

Dans la photo que tu met de ce gouvernement il y a 7 personnes issues du rural!
Encore raté Madarion!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La loi française et l'islam   

Revenir en haut Aller en bas
 
La loi française et l'islam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Initiation à la vie politique Française Option B
» [Autorité héraldique] [BELGIQUE] Communauté française de Belgique : du nouveau !
» Petit débat sur la nécessité d'inscrire la gastronomie française au patrimonie mondial de l'UNESCO
» [En ligne] Armorial de la noblesse française (XVII-XIX)
» La Marine Française du Premier Empire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: FORUM LAÏQUE :: Ouvrons le débat :: La justice.-
Sauter vers: