Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Tribus perdues d'Israël

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6057
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Les Tribus perdues d'Israël   Dim 14 Jan 2018 - 12:55

Les érudits et ceux qui étudient la Bible ont longtemps cherché à savoir où étaient passées les tribus perdues d’Israël. Beaucoup affirment qu’elles ont disparu de l’Histoire, après avoir été emmenées en captivité dans l’Assyrie antique, ou qu’elles sont retournées à Jérusalem, après avoir erré un certain temps, pour devenir ce que nous appelons, aujourd’hui, les Juifs. D’autres affirment avoir « trouvé » les tribus perdues dans un coin retiré de la planète. Mais ces idées et ces spéculations ne tiennent pas compte de ce que la Bible révèle, et de ce que rapporte l’Histoire au sujet des tribus d’Israël.
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3944
Age : 75
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Les Tribus perdues d'Israël   Dim 14 Jan 2018 - 13:20

C'est le propre des tribus anciennes de se disperser!
Les tribus que cite l'AT ne sont qu'un exemple parmi tant d'autres!

Alors disparues de l'histoire, bof, quand on sait ce que sont les brassages de population, et la consanguinité allié à des guerres endémiques, on mesure l'absurdité au 21ème siècle de croire en l'existence de tribus millénaires encore constituées!
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6057
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Les Tribus perdues d'Israël   Dim 14 Jan 2018 - 13:30

Je reconnais bien là ton négationnisme...
Si le peuple hébreu n'est pas allé en Egypte;Jacob ne peut non plus avoir constitué les 12 tribus d'Israël;L'exode n'existe pas, Moïse non plus...le peuple juif encore moins donc la légimité d'Israël n'a pas lieu d'être etc...
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6057
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Les Tribus perdues d'Israël   Dim 14 Jan 2018 - 13:35

La plupart des érudits ne saisissent tout simplement pas la signification des prophéties bibliques, qui indiquent la localisation actuelle des « tribus » qu’on appelle les tribus perdues. Bien que de nombreuses prophéties aient été scellées « jusqu’au temps de la fin » (Daniel 12 :4), les prédictions au sujet des tribus d’Israël ont été données pour être comprises, juste avant le retour de Jésus-Christ ! Ces prophéties remarquables sont en marche, aujourd’hui !
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28952
Age : 57
Localisation : L'hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Les Tribus perdues d'Israël   Dim 14 Jan 2018 - 15:09

Donc, 12 tribus perdues et un seule retrouvée, les juifs.

Mais avons-nous bien cherché ?
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6057
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Les Tribus perdues d'Israël   Dim 14 Jan 2018 - 18:28

Non c'est pas ce qu'on dit....
Après le règne de Salomon, les dix tribus du Nord rompirent avec la maison de David qui prendra plus tard le nom de « Royaume de Judah »…
Les dix tribus établirent à Sichem un gouvernement indépendant qui devint le «Royaume d’Israël». La rupture fut complète et une longue guerre civile s’ensuivit.

En 721 avant J.-C., les Assyriens, sous le règne de Salmanazar, parvinrent à conquérir le royaume des dix tribus du Nord qui, toutes, furent emmenées captives en Assyrie… Quand les Assyriens furent à leur tour contraints d’émigrer vers le centre de l’Europe, à travers le Caucase, les dix tribus juives durent aussi les suivre…
Des chercheurs ont découvert leurs traces jusqu’en Prusse et aux Teutons. L’histoire mentionne que des tribus telles que Saxons, Teutons, Jutes et Danois émigrèrent du royaume teutonique aux Îles Britanniques et au Danemark. Un des arguments invoqués pour établir une liaison entre Hébreux et peuples Anglo-Saxons-Celtes est fourni par le mot « British » qui est composé de deux mots essentiellement hébreux :
« Brith » qui signifie Alliance et « isch » qui signifie Homme…

Autres faits significatifs : Les 120 pères pèlerins, les « pilgrim fathers » qui, en 1620 arrivèrent en Amérique sur le « Mayflower », avaient quitté l’Angleterre à la suite de différends religieux…
Pour se faire une idée de leurs manières de considérer notre Bible, il suffit de rappeler un fait qui se produisit juste avant le départ du Mayflower.
A ce moment, Cotton Mather prit la Bible, ouvrit le livre II de Samuel et lut aux pèlerins assemblés pour le voyage, le paragraphe 10 : « Je marquerai un lieu pour mon peuple Israël et je les y planterai afin qu’ils habitent en leur lieu et ne soient plus inquiétés
Après avoir lu ce passage, Cotton Mather s’écria : « Maintenant, ce pays, nous y allons … »

Mais le fait qui milite le plus en faveur de la thèse selon laquelle Anglo-Saxons-Celtes et tribus à eux apparentées, représentent les dix tribus d’Israël, c’est que, de toutes les nations du monde, il ne s’en est trouvé que deux : la grande Bretagne et les Etats Unis où des groupes protestants aient affirmé leur appartenance à ces tribus perdues… Que l’Amérique et la Grande Bretagne soient les seules contrées du globe où aient surgi des groupes « israélites », résout la question de leur héritage et de leur identité, avec plus de force convaincante que tout témoignage qu’eût pu déterrer la bêche ou ressusciter la mémoire…
Edmond Fleg conclut son article par le sentiment profond qu’il ressentait : Je me sentais donc pleinement satisfait de ce que mon ami, Beake Carter, de lignée anglo-saxone-celtique, fût un hébreu, exactement comme je suis moi, un fils de Judah et que, participant en frères au même passé et au même héritage glorieux, nous puissions trouver un terrain commun où marcher ensemble… Il faut sûrement que se fasse cette heureuse réunion de Judah et des tribus retrouvées… »

Edmond Fleg avait raison d’intituler ce texte « l’union par Israël », car il avait l’intuition que le monde retrouverait la paix quand les hommes, et en particulier Israël et Judah, qui sont liés à la Loi du Sinaï, reconstitueront l’Alliance éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6057
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Les Tribus perdues d'Israël   Dim 14 Jan 2018 - 18:31

Origine des tribus d’après la Bible
Le premier livre de la Bible hébraïque ou de l'Ancien Testament, la Genèse, se termine avec l'installation en Égypte des Hébreux, ou plus exactement, des 12 fils de Jacob/Israël, fondateurs des 12 tribus. Les douze fils sont :
Ruben
Šimʿūn (Siméon)
Léwy (tribu dédiée au service du Temple de Jérusalem)
Yehūdah (Juda) (dont provient la dynastie du roi David)
Yiššâkhār (Issachar)
Zebûlūn (Zabulon)
Dan
Naftāli
Gad
Ašer
Yossef (Joseph) (2 tribus en sont issues : Manassé et Éphraïm)
Ben-Yamin (Benjamin).
Après une période de division, les tribus sont unifiées d'après la Bible par le roi Saül, auquel succèdent le roi David et enfin le roi Salomon. Après la mort de ce dernier, vers -930, la Bible indique que son royaume se coupe en deux : au nord le royaume d'Israël, centré sur dix tribus et sa capitale, Samarie, et au sud le royaume de Juda, centré sur deux tribus (Benjamin, Juda et une partie des Lévites) et sa capitale Jérusalem.
Les dix tribus du Nord sont en fait 11 : Ruben, Siméon, Issacar, Zabulon, Dan, Nephthali, Gad, Asher, les deux demi-tribus issues de Joseph : Manassé et Éphraïm, et une partie de la Tribu de Lévi (tribu sacerdotale sans territoire).




Dernière édition par mister be le Dim 14 Jan 2018 - 19:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6057
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Les Tribus perdues d'Israël   Dim 14 Jan 2018 - 19:03

florence_yvonne a écrit:
Donc, 12 tribus perdues et un seule retrouvée, les juifs.

Mais avons-nous bien cherché ?

Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28952
Age : 57
Localisation : L'hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Les Tribus perdues d'Israël   Lun 15 Jan 2018 - 12:08

Je préfère un résumé de vidéo qu'une vidéo d'un quart d'heure que je ne regarderais pas jusqu'au out et que je ne peux donc pas modérer.

Suite à mes soucis de santé, mon attention a été altérée.
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6057
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Les Tribus perdues d'Israël   Lun 15 Jan 2018 - 12:42

Chaque chef de tribu a un caractère typique qui a fait un stéréotype encore utilisé aujourd'hui
ex: Yéhouda veut dire louanges et le juif de cette tribu là loue l'Eternel même dans les situations les plus graves

A la fin des camps on a demandé aux Juifs, comment il avait fait pour conserver le Shabbat et ceux-ci ont répondu: mais non, c'est le shabbat qui nous a gardé!
Il faudrait des posts entiers pour décrire les caractères particuliers des Juifs en fonctions de leur tribu

Il est important de comprendre que celles qu’on appelle les tribus « perdues » n’ont pas toujours été perdues.

Jésus a dit à Ses disciples : « Allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d’Israël » (Matthieu 10 :6).

Pour remplir cette mission, ils devaient connaître où étaient situées les tribus d’Israël ! Le livre de Jacques est adressé « aux douze tribus qui sont dans la dispersion » (Jacques 1 :1). L’apôtre Jacques savait à qui il écrivait. Josèphe, qui était Juif, rapporte qu’au 1er siècle « les dix tribus sont toujours au-delà de l’Euphrate, et forment une grande multitude » (Antiquities of the Jews, 11 :5 :2. ). Elles étaient en Parthie – une région au sud de la mer Caspienne – là où les Israélites furent emmenés en captivité, des siècles auparavant.

Au début du 4ème siècle apr. J.-C., Eusèbe rapporte que l’apôtre Thomas alla en Parthie et André en Scythie – des régions situées près de la mer Noire et de la mer Caspienne, où se trouvaient les Israélites (History of the Church, 3 :1 :1).

Les premières traditions situent aussi les ministères de Barthélemy et de Philippe dans ces mêmes régions, ce qui montre que les apôtres savaient où étaient les tribus d’Israël à leur époque.

Pour comprendre les prophéties aujourd’hui, il est essentiel de connaître d’abord l’identité et la localisation des nations israélites modernes, car les événements tumultueux qui auront lieu, juste avant le retour du Massia'h, affecteront tous ceux qui vivent dans ces nations (Jérémie 30 :7).

Le prophète Ésaïe, en décrivant le retour à Jérusalem des tribus dispersées, a écrit : « Les voici, ils viennent de loin, les uns du septentrion et de l’occident, les autres du pays de Sinim » (Ésaïe 49 :12).

Les tribus dispersées se trouvent au nord et à l’est de Jérusalem.
Mais comment pouvons-nous les distinguer entre elles ? C’est l’une des raisons pour laquelle les caractéristiques nationales listées dans Genèse 49 et Deutéronome 33 sont importantes.







Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28952
Age : 57
Localisation : L'hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Les Tribus perdues d'Israël   Lun 15 Jan 2018 - 12:51

Je croyais que c'était Dieu qui avait chassé les juifs d'Israël pour en faire un "peuple errant".
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6057
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Les Tribus perdues d'Israël   Mar 16 Jan 2018 - 21:23

L'exil chez les Juifs est quelque chose de terrible et ça permet à ce peuple de se façonner...

De très nombreux versets de la Bible attestent de la distinction du peuple hébreu en deux entités. Ces deux entités sont reconnues comme résultantes du schisme historique de la fin du règne du roi Salomon. Le Royaume du Nord, sous les termes de « Éphraïm » ou « Israël » parfois « Joseph », se sépara du Royaume du Sud, qui fut désigné sous le terme de « Juda ».

Ce schisme, qui intervint vers – 976, fut voulu de D.ieu (voir 1 Rois 12) afin d’accomplir ses desseins, et de ne pas laisser impunies l’idolâtrie et les désobéissances récurrentes de son peuple. Il est de notoriété de comptabiliser deux tribus au royaume du Sud : Juda et Benjamin. Benjamin est le territoire où se situe Jérusalem. Jérusalem reste la capitale de « Juda » et le lieu du Temple. Quant au royaume du Nord, Il lui est attribué dix tribus. Éphraïm est la plus éminente d’entreelles, de telle sorte que le nom de la tribu d’Éphraïm est souvent similaire à Israël. Samarie devient la capitale d’Israël
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6057
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Les Tribus perdues d'Israël   Mar 16 Jan 2018 - 21:50

Le verdict divin de la séparation fut annoncé par les prophètes simultanément à la promesse d’un futur rétablissement de l’unité. L’espérance d’un rassemblement des deux maisons en des temps messianiques constituera un aspect significatif de l’expression prophétique populaire toujours vivante à l’époque de Yéshoua. Si nous intégrons correctement ce réel fil rouge du dessein divin, qui consiste à réunir à terme en un seul peuple les deux branches (ou bois) de Son peuple (Ez.37), alors nous lirons la Parole, y compris les livres de la Nouvelle Alliance, avec une plus claire vision de la démarche divine. Démarche divine malheureusement obscurcie et rendue confuse par presque 2000 années de malentendus.
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6057
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Les Tribus perdues d'Israël   Mar 16 Jan 2018 - 21:55

florence_yvonne a écrit:
Je croyais que c'était Dieu qui avait chassé les juifs d'Israël pour en faire un "peuple errant".

Comme YHVH n'abandonne pas son peuple même lorsqu'il le punit par l'exil en le faisant errer, il arrive que ce peuple banni arrive à témoigner et à faire connaître l'Eternel...Dans sa malédiction, le peuple donne une bénédiction aux Nations
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6057
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Les Tribus perdues d'Israël   Mer 17 Jan 2018 - 18:18

@HorizonB
En quoi ça te gêne, tu n'es même pas croyant?
Deviens croyant et on en reparle!

Retour au sujet:

Depuis leur exil en Assyrie, la trace des dix tribus de l’ancien royaume d’Israël semblait à jamais égarée.Un rabbin de Jérusalem affirme l’avoir retrouvée, parmi des peuples d’Asie centrale étrangement attachées à certaines coutumes juivesLes « Chiang-Min »-Les « Shin-Lung » Les « Pachtounes »Les « Karenims » Les « Cachmiriens »35 millions d’individus, disseminés entre l’Afghanistan, le Pakistan, le Cachemire, le Nord-est de l’Inde, les montagnes chinoises du Sichuan et la Birmanie appartiennent à la lignée des dix tribus d’Israël.

Depuis quelques années, avec l’autorisation du ministère de l’intérieur et du grand Rabbinat, de petits groupes des Bnés Ménashé arrivent en Israël et doivent se convertir selon la « halah’a ». Ces groupes sont ceux qu,i en Inde, vivaient depuis longtemps comme juifs religieux, avant même d’avoir pris contact avec le Rav Avihaïl. Les signes du judaïsme qu’ils ont conservés du passé montrent qu’ils appartiennent au peuple d’Israël et qu’ils viennent de la tribu de Ménashé.Selon leur tradition, ainsi que celle de leurs proches qui vivent en Birmanie et en Thaïlande se nommant « Carénim », ils sont venus de chine et ont perdu leur livre saint qui leur a été peut être pris de force par les chinois.Un autre peuple à la même tradition, c’est le groupe appelé « Chiang-Min » qui se trouve à la frontière du Tibet, dans la province chinoise du Sichuan.Ces trois peuples faisaient des sacrifices et se référaient au D’…ieu unique.

Ils désignent leurs prêtres par le nom de « Cohen ».Le peuple Chiang comptait des millions de personnes et aujourd’hui il n’en reste que 250 000. Cela confirme l’hypothèse que les Carenim et les Shin-Lung (les Bné Ménashé) sont arrivés de Chine. Dans le Tanach, il est écrit que le peuple d’Israël viendra aussi du pays des chinois.Le cas des Pachtounes (Pathans) est encore plus troublant. Les origines juives de ces tribus établies en Afghanistan et au Pakistan avaient déjà été suggérées par le président de l’Etat d’Israël Itzhak Ben-Zvi, à partir des témoignages concordants fournis à leurs arrivée par les Juifs de ces régions.

Aprés avoir examiné le dossier , le rabbin Avihaïl attache sans hésiter les Pachtounes aux tribus perdues d’Israël.,Il a d’ailleurs recensé un nombre impressionnant d’indices à l’appui de sa thèse . Parmi les 21 nations et langues d’Afghanistan seuls les pachtounes se distinguent par leur physionomie « sémitiques » certains ont les yeux bleus, et beaucoup , outre la barbe , portent les papillotes.

Parmi les usages religieux. : ils pratiquent la circoncision au huitième jour, se marient sous une forme de ‘houppa et les hommes sont habillés d’un vêtement appeléJoy-Namez, couvrant la tête et dont les franges évoquent le talit. Dans le passé, selon des témoignages, ces tribus ne travaillaient pas le chabbath, ne cuisinaient pas ce jour-là. Avant le chabbath, ils allumaient des bougies et buvaient du vin le vendredi soir, bien qu’ils soient musulmans. Certains portaient une amulette où était écrit le « Shema Israël » ( dans la tribu de Gad).

Leur nom ancien était « enfants d’Israël ». Seuls, parmis les musulmans, ils portaient le nom de famille ou le prénom; « Israël », et certains noms des tribus d’Israël.
Le Rav Avihaïl a rencontré des Pathans en dehors de leur pays et a envoyé des messagés en Afghanistan et au Pakistan. Il espère que certains d’entre eux arrivent un jour en Israël pour créer des liens avec des Israëliens.Son prochain objectif, rencontrer en Chine les tribus de « Chiang-Min » et établir avec elles les premiers contacts. La mission de cette association AMISHAV est d’éveiller au judaisme ceux qui en ont ete égarés par l’exil et les hasards de l’Histoire.
Revenir en haut Aller en bas
HorizonB
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1277
Age : 68
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Les Tribus perdues d'Israël   Mer 17 Jan 2018 - 18:21

mister be a écrit:
@HorizonB
En quoi ça te gêne, tu n'es même pas croyant?
Deviens croyant et on en reparle!


Si je t'écoute je ne peux parler de rien ! Un peu de respect stp, tu n'es pas seul au monde avec ta tribu, les autres aussi existent, respecte les.
Revenir en haut Aller en bas
La Folie
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2927
Age : 51
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 20/07/2014

MessageSujet: Re: Les Tribus perdues d'Israël   Mer 17 Jan 2018 - 18:23

mister be a écrit:
@HorizonB
En quoi ça te gêne, tu n'es même pas croyant?
Deviens croyant et on en reparle!

Croyant en D.ieu ou en Dieu?
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6057
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Les Tribus perdues d'Israël   Mer 17 Jan 2018 - 19:29

Pourtant simple à comprendre, à ton avis?...mais ils n'arriveront pas à pourrir ce topic...Ce sont les non croyants qui veulent empoissonner les topics des croyants...
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6057
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Les Tribus perdues d'Israël   Ven 19 Jan 2018 - 16:24

Non pas du tout pourquoi?

Apparemment ça vous dérange que je l'écrive avec un point...Ce qui me dérange c'est qu'un croyant écrit D(.)ieu au lieu de Adonai, Yod hé Vav Hé qui est son Nom mais ne jouons pas les puritains tant que ce terme désigne bien ce qu'on veut dire

Shabbat Shalom...mes filles viennent ce soir, je dois préparer avec ma femme

Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6057
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Les Tribus perdues d'Israël   Lun 22 Jan 2018 - 19:43

Bon. Que veux tu savoir d autres sur les tribus d Israël ?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28952
Age : 57
Localisation : L'hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Les Tribus perdues d'Israël   Mar 23 Jan 2018 - 17:45

Pourquoi Dieu a t-il permit tout cela, quel est son intérêt ?
Revenir en haut Aller en bas
Horapollon
Curieux
Curieux
avatar

Masculin Nombre de messages : 39
Age : 23
Localisation : Le Kosmos
Date d'inscription : 23/01/2018

MessageSujet: Re: Les Tribus perdues d'Israël   Mar 23 Jan 2018 - 20:46

Bonsoir à tous !

Citation :
C'est quand même de la superstition, car tu pourrais très bien l'écrire sans le point tout en disant que ça ne te convient pas comme ça, que ce n'est pas pour toi la manière que tu préfères. Or, tu es incapable d'écrire Dieu sans ce fameux point, car tu penses que ça aurait des conséquences contre toi...C'est ça la superstition !

Loin de moi l'idée de parler pour les autres mais dans mon cas, ce genre d'us et coutume ne sont pas des superstitions mais plus une manière de faire différente pour se démarquer.
Comme la manière de manger, la manière de vivre, la manière d'écrire les noms divins sont réglementés afin d'agir différemment. Vous allez me dire que c'est complètement idiot... peut-être, mais cela nous a permit de garder une cohésion depuis toutes ces années et ne pas disparaître ces derniers temps contrairement à des empires millénaires.
C'est une manière beaucoup plus pragmatique et sociale de voir les choses certes, mais du coup cela ôte le caractère superstitieux au profil du politique.

Normalement, le commandement n'est valable que pour les noms d'origine hébraïques (puisque écrit avec la langue sacrée). Mais le puritanisme et la perpétuel envie de se démarquer à pousser cette coutume aux traductions.
Donc normalement on utilisera Adoshem, Hashem, Elokim, Tsébakot, etc.

Pour être tout à fait franc avec vous, ce genre de coutume sont propres aux Sages Ashkenazim (ce qui est personnellement ma tradition). Les Rabbanim Sefarades quand à eux sont beaucoup plus détendus sur ce sujet. ^^

Citation :
Dieu n'a pas besoin de noms puisqu'il est le seul on n'a pas besoin de le préciser.

Nous sommes ici selon moi face à deux problèmes. L'un d'origine historique, l'autre d'ordre théologique.

Le problème historique est que le judaïsme n'est pas né monothéiste. Initialement polythéistes, les écrits bibliques tendent ensuite vers une réforme hénothéisme (voir le Psaumes, 81, 1) pour finalement déboucher sur un monothéisme comme on le considère actuellement. Si on prend la bible au pied de la lettre, D. n'est pas tout seul, il préside juste l'assemblé des autres divinités, c'est lui le chef, le plus fort de tous.
C'est d'ailleurs pour ça qu'il ne peut pas voir en peinture Baal qui à finalement les mêmes caractéristiques que lui. lol!    

Maintenant l'autre problème, d'ordre théologique.
A notre échelle, tout commence par l'humain et non par D.
Lorsque je prends conscience de moi-même, je m’aperçois que "Je' suis différent de "Maman" ainsi que de la "Table". On commence à construire un système: Objet, végétaux, animaux, etc...

Même au point de vue strictement métaphysique, D. n'est jamais seul car l'un est difficilement concevable. Ainsi selon la religion on aura des anges, des saints, des djinns, des shedims, des noms divins, etc...

Car même si on veut à tout prix tendre vers un idéal d'unité ou de néant nous avons toujours besoin d’intermédiaire servant de béquille. Le problème vient ensuite de savoir si  on prend la béquille pour D. ainsi si les juifs n'ont jamais idolâtres des statues, ils ont souvent idolâtrés des noms. :)
Mais au fonds, est-ce que cela est bien grave...

Amicalement
Hora'


Dernière édition par Horapollon le Mar 23 Jan 2018 - 20:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7471
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Les Tribus perdues d'Israël   Mar 23 Jan 2018 - 20:52

Citation :
Comme la manière de manger, la manière de vivre, la manière d'écrire les noms divins sont réglementés afin d'agir différemment. Vous allez me dire que c'est complètement idiot... peut-être, mais cela nous a permit de garder une cohésion depuis toutes ces années et ne pas disparaître ces derniers temps contrairement à des empires millénaires.

J'ai compris cela en lisant "manger le livre" de Gérard Haddad, mais c'est assez ardu à lire !
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6057
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Les Tribus perdues d'Israël   Mar 23 Jan 2018 - 23:44

Vous avez raison....revenons-en au sujet
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6057
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Les Tribus perdues d'Israël   Mer 24 Jan 2018 - 16:33

Les "pathans" sont des clans montagnards formant une tribu afghane à cheval sur trois pays, l'Afghanistan du Sud et de l'Est, le Pakistan du nord et le Kashmir occidental indien. La population totale est estimée à quinze millions d'habitants dont 40% sont en Afghanistan, 40% au Pakistan et le reste se répartit entre les derniers nomades d'Asie centrale et le Kashmir. La langue de la tribu est le "pashtoune". L'activité principale est l'agriculture et l'élevage. Protégés par des montagnes difficilement accessibles, les Pathans ont gardé des coutumes ancestrales particulières. Ce sont de vigoureux guerriers.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Tribus perdues d'Israël   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Tribus perdues d'Israël
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» les dix tribus perdues d'Israel
» Les 12 tribus d'Israël
» Art et foi : les douze tribus d'Israël
» Les 12 Tribus d'Israël
» Verset du 9 Juillet « Allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d'Israël."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum judaïque-
Sauter vers: