Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Evolution - Help!

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 27, 28, 29  Suivant
AuteurMessage
vertgandazert
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 10/06/2018

MessageSujet: Re: Evolution - Help!   Jeu 19 Juil 2018 - 18:33

@Bassmeg, je réponds juste à votre question soupçonneuse, quand vous dites .
"au fait, t es sur que "math sup spé bio", ca existe? J ai demandé, moi, on m a dit que non...)"

C'est la liste des maths spé bio, avec leur taux de réussite aux concours agro Paris tech et aux trois écoles normales supérieures section biologie, sur le dernières années.
Cela n'a aucune espèce d'importance, mais je reste très surpris que quelqu'un qui se pique de biologie française, ne connaisse pas ces cursus de formation très darwinien au propre comme au figuré.

Pourquoi dites vous :"Tchar, je serais heureuse qu on mette la theorie de l evolution a terre, on en apprendrai beaucoup sur la vie.
Mais jusqu a present, la theorie tient, je crois."

C'est curieux, c'est aussi mon souhait et je dis pourquoi je doute de sa validité scientifique, vous doutez aussi, Bassmeg?

Je n'ai pas remarqué, beaucoup de biologistes doutes et l'écrivent, pourtant ce n'est pas confortable si l'on a un poste universitaire, ou dans la recherche publique.
Savez vous qu'il y a en France un institut Charles Darwin dont le directeur un certain Tort, est bien plus militant que scientifique, comme d'ailleurs ses chers collègues du muséum d'histoire naturelle, sans oublier le prof de génétique de l'agro et ceux de normale sup, humm il fait pas bon de douter du darwinisme devant eux...
Revenir en haut Aller en bas
La Folie
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3532
Age : 51
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 20/07/2014

MessageSujet: Re: Evolution - Help!   Ven 20 Juil 2018 - 4:33

Bassmeg a écrit:
Ta question est tres bizarre.
Tu imagines un organisme seul, qui pullulerait, serait adapté mais sans mutation

Ben oui, faut bien qu'il y ait eu un premier organisme, ça n'a rien de bizarre,cocasse, étonnant, étrange, excentrique, anormal, abracadabrant, singulier, inhabituel, insolite, saugrenu, biscornu, baroque, déroutant, curieux, fantaisiste, fantastique, farfelu, extravagant, fantasque, loufoque, surprenant, déconcertant… et si c'était le premier, alors c'était le seul, c'est normal, sinon ce ne serait pas le premier. Faut un commencement à tout.

Maintenant, dire qu'il serait adapté à son milieu, c'est une lapalissade puisque si il est vivant et qu'il vit, c'est qu'il forme un dispositif fonctionnel lorsque joint à son milieu, parce que si il n'était pas adapté à ce milieu, il ne serait pas fonctionnel, donc pas vivant. S'il n'avant pas été adapté à priori à son milieu, il ne serait pas répliqué, puisque non-fonctionnel... pas besoin de mutation pour ça, et il ne peut même pas être le produit d'une mutation puisque c'est le premier organisme vivant, et puisqu'on ne parle pas d'abiogenèse, ben faut être cohérent.


N'oubliez pas qu'on utilise le français comme langue d'échange, alors aller voir ce que signifie le terme ''adapté'' comme dans l'expression ''être adapté à''... peut-être comprendrez-vous le topo.


Bassmeg a écrit:

Pour repondre a ta question,
la cause des mutations aléatoires…

Qui vous a parlé de mutations aléatoires?    J'ai parlé de mutation tout court.    Aléatoire serait-il votre réponse? Qu'est-ce que ça veut dire, aléatoire?


Bassmeg a écrit:

La connais tu?
Je dirais que c'est la même que pour l'apparition de la vie… mais puisque la volonté n'y est pas, l'intention restera dans l'ombre du doute.


Donc, à ce point, notre petit organisme adapté à son milieu, s'est répliqué… l'évolution attend donc qu'une mutation survienne, son apparition est donc dépendante de l'aléatoire… la question est donc : qu'est que ça signifie, la soumission à un aléa? Expliquez-moi...
Revenir en haut Aller en bas
tchar
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1606
Age : 66
Localisation : France sud-est
Date d'inscription : 12/10/2012

MessageSujet: Re: Evolution - Help!   Ven 20 Juil 2018 - 9:21

La Folie a écrit:
Ben oui, faut bien qu'il y ait eu un premier organisme, ça n'a rien de bizarre,cocasse, étonnant, étrange, excentrique, anormal, abracadabrant, singulier, inhabituel, insolite, saugrenu, biscornu, baroque, déroutant, curieux, fantaisiste, fantastique, farfelu, extravagant, fantasque, loufoque, surprenant, déconcertant… et si c'était le premier, alors c'était le seul, c'est normal, sinon ce ne serait pas le premier. Faut un commencement à tout.
Sauf que c'est l'histoire de l'oeuf et de la poule, omne vivum ex ovo, omne ovum ex vivo. Rien n'oblige à considérer qu'on est passé d'un seul coup du non-vivant au vivant (ce qui rend difficile de se passer de créateur pour expliquer, vu l'énormité du cahier des charges du vivant tel que nous le connaissons).

Il est d'ailleurs difficile de dissocier cette question de celle, métaphysique si on veut, du premier "esprit" (d'abord élémentaire, désir, crainte...) dans une optique matérialiste. C'est le principal talon d'Achille du matérialisme (ses concurrents ont aussi les leurs).
Revenir en haut Aller en bas
vertgandazert
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 165
Age : 69
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/06/2018

MessageSujet: Re: Evolution - Help!   Ven 20 Juil 2018 - 22:29

La biologie, va faire sa révolution, beaucoup sont dans cette attente et il la prépare, comme ici:

"Darwin s’est trompé… ou plutôt il a été trahi par les darwinistes
par Bernard Dugué (son site)
mercredi 27 octobre 2010





La revue Books d’octobre nous offre la traduction en français d’un long billet de la NYRB publié par Richard Lewontin, lequel critique un ouvrage récent au titre provocateur, l’erreur de Darwin. Cet essai a été commis par Jerry Fodor, philosophe des sciences cognitives et Massimo Piattelli-Palmarini, linguiste professant à l’université de Milan. Ce livre fera certainement débat outre-atlantique et l’on est certain que les évolutionnistes seront heurtés. Mais n’est-ce pas le ressort de la science que de mettre à l’épreuve les théories. L’époque actuelle semble ronronner. C’est du moins ce qu’en laisse transparaître l’activité des médias de masse. Sans doute, peu de journalistes ont le niveau et la curiosité nécessaire pour présenter les grandes controverses à venir. Que ce soit en cosmologie, avec les réflexions sur le principe holographique menée par les Verlinde et autres Susskind ou bien dans le champ de l’évolution.

Le grand bouleversement qui se prépare échappe aux mécanismes des révolutions scientifiques analysés par Thomas Kuhn et surtout Popper. Ce n’est pas tant l’accumulation de résultats qu’une certaine manière de questionner et penser qui fonctionne dans cette transition avec la mise en cause des théories. Une manière de voir le monde. Il a fallu tout de même 17 siècles pour que Copernic renoue avec l’héliocentrisme proposé par Aristarque de Samos. La lunette astronomique n’avait pas encore été inventée. Les épistémologues admettent que Copernic se plaçait dans la continuité mathématique de ses prédécesseurs. Sauf qu’il voyait les choses autrement et décida de placer le soleil au centre et de faire graviter autour la terre, elle-même en rotation, et les autres planètes mobiles dans le ciel. Osons un parallèle avec Darwin. Voilà un demi-siècle que l’évolution est un fait établi et même un long récit d’un processus mené sur deux milliards d’années. Une somme impressionnante de données moléculaires, zoologiques, génétiques, paléographiques, ont enrichi la théorie de l’évolution avec force détails, précisions, mécanismes. La plupart des évolutionnistes croient que l’explication donnée par Darwin, enrichie des découvertes contemporaines, suffit à comprendre pourquoi les espèces sont devenues telles qu’on les observe et analyse. La théorie des épicycles de Ptolémée a tenu pendant un millénaire et demi. Le darwinisme peut bien durer un peu plus d’un siècle et demi. A moins qu’il ne s’effrite au profit d’une révolution copernicienne en sciences du vivant. Cette révolution a commencé à s’écrire dans un livre au titre énigmatique, le sacre du vivant. Un livre qui m’a été refusé par plusieurs éditeurs. Une maison d’édition a une politique éditoriale. Qui parfois fonctionne comme une politique de censure à l’égard des idées nouvelles. Cette révolution copernicienne repose sur un principe clair. Pendant longtemps, les biologistes ont tenté d’expliquer la vie à partir de l’évolution. Maintenant, il faut expliquer l’évolution à partir de la vie. C’est tout simple. Remettre la vie au centre ontologique, à l’instar du soleil placé provisoirement au centre de l’univers par Copernic.

Remettre de la profondeur ontologique, de la substance dans la vie. Deux substances, l’une agissante, technique, l’autre percevante, cognitive. Ainsi pourrait être comblé le déficit théorique des conceptions évolutionnistes contemporaines. Le principal argument invoqué par Fodor et Piattelli-Palmarini, c’est que la théorie darwinienne de la sélection naturelle est vide. Mais peut-on parler ainsi et amalgamer Darwin et la sélection naturelle ? Réponse nous est fournie dans un billet de la philosophe Mary Midgley paru dans le Gardian. Dans son autobiographie, Darwin aurait confié que, malgré plusieurs démentis, son avis sur l’évolution aurait été falsifié car jamais il n’avait conclu que la sélection naturelle est l’explication unique permettant de comprendre la transformation des espèces. Selon Midgley, l’objection de Darwin portait autant sur l’incomplétude de la sélection naturelle que sur le non sens qu’elle représente. Et donc, les deux auteurs de l’erreur de Darwin auraient misé dans la cible. Mais qu’il n’y ait pas de malentendu. Cet ouvrage aurait dû s’intituler l’erreur des darwinistes. Au bout du compte, Darwin n’était pas darwiniste et les évolutionnistes se perdent en conjectures sans issue, comme s’ils croyaient installer le darwinisme et la sélection naturelle en ajoutant des tonnes d’épicycles mécanistiques et génétiques. La théorie synthétique de l’évolution est dans une impasse. Cette situation dure depuis des décennies.

La recension de l’erreur de Darwin par Lewontin explicite parfaitement la place inconfortable des évolutionnistes qui ne manqueront pas d’être très en colère après la publication de ce livre. En premier lieu parce que les auteurs ont déclaré vide de contenu la théorie de la sélection naturelle en tant qu’explication du vivant. Comme le suggère Lewontin, ce propos présomptueux et lapidaire interdit tout examen sérieux de cet ouvrage qui pourtant, livre des arguments méritant d’être pris au sérieux. Car cet essai vise la façon dont les biologistes fournissent des explications adaptatives à tout un éventail de phénomènes, y compris en labourant le champ d’autres disciplines comme la sociologie, la psychologie, l’histoire et la culture. Bref, des explications à peine plausibles, si inconsistantes qu’elles deviennent des spéculations oiseuses selon un bon mot du cytogénéticien Jakov Krivshenko. Ce qui peut agacer les évolutionnistes, c’est que l’attaque de la théorie synthétique vient de scientifiques conventionnels et non plus de ces agités fondamentalistes brandissant un néo-créationnisme. L’honnête homme qui suit ces débats sait bien que l’évolution est une théorie en crise. Il y a plus de vingt ans, la théorie neutraliste avait écorné l’hégémonie de la sélection naturelle. D’autres livres ont suivi, notamment celui de Denton. Rien de neuf donc si ce n’est la confirmation que le darwinisme est bancal. Et que la balle est dans le camp de la philosophie puisque l’imaginaire scientifique s’avère stérilisé par des laborantins le nez sur la paillasse et des théoriciens accrochés à une doctrine sélectionniste induisant une attitude plus idéologique que scientifique de la part des protagonistes.

La plupart des biologistes oeuvrent dans l’esprit de Lyssenko, le communisme en moins, au lieu d’emprunter la voie du questionnement et du doute, celle pratiquée par les grands savants et notamment Darwin. Qui doit se sentir trahi. La théorie de l’évolution va basculer. Nul ne sait quand. Les forces obscurantistes des labos sont puissantes, autant que les crispations idéologiques. Pour preuve la difficulté à éditer mon livre innovant qui pourtant, sera préfacé par un membre de l’académie internationale de philosophie des sciences."
Revenir en haut Aller en bas
tchar
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1606
Age : 66
Localisation : France sud-est
Date d'inscription : 12/10/2012

MessageSujet: Re: Evolution - Help!   Sam 21 Juil 2018 - 1:08

vertgandazert a écrit:
La biologie, va faire sa révolution, beaucoup sont dans cette attente  et il la prépare, comme ici:

"Darwin s’est trompé… ou plutôt il a été trahi par les darwinistes
par Bernard Dugué (son site)
mercredi 27 octobre 2010
Le lien ?? C'est si difficile de copier-coller l'URL depuis la fenêtre du navigateur ?? Cette fois je ne le donne pas, j'ai l'impression qu'on se paye ma tête.

Il n'est d'ailleurs pas correct de copier intégralement une page, même avec le lien, beaucoup de forums l'interdisent.
Revenir en haut Aller en bas
La Folie
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3532
Age : 51
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 20/07/2014

MessageSujet: Re: Evolution - Help!   Sam 21 Juil 2018 - 7:31

tchar a écrit:
Sauf que c'est l'histoire de l'oeuf et de la poule, omne vivum ex ovo, omne ovum ex vivo. Rien n'oblige à considérer qu'on est passé d'un seul coup du non-vivant au vivant (ce qui rend difficile de se passer de créateur pour expliquer, vu l'énormité du cahier des charges du vivant tel que nous le connaissons).


La façon d'aboutir au vivant n'est pas la question, de toute façon, peu importe la définition qu'on donnerait du vivant, un premier organisme devra y répondre. Quand bien même 1 000 000 000 verraient le jour simultanément, ils ne seraient pas issus d'un organisme vivant, donc la mutation et l'adaptation n'en serait pas la cause puisqu'aucun organisme ne pouvait s'adapter ou muté, normal puisque par définition, il n'y en avait pas. Le point de départ du raisonnement se situe à ce moment, avec la présence du premier organisme vivant, un organisme qui est à priori adapté à son milieu puisqu'il y vit, peu importe sa façon d'y vivre. Cet organisme n'est donc pas le produit de l'évolution, il n'est pas le résultat d'une mutation et n'est pas touché par une quelconque sélection… C'est la situation la plus simple qu'on peut poser raisonnablement. À partir de là, on peut se demander si le qualificatif ''aléatoire'' est nécessaire quant à la suite des choses, quant à la diversification, ou si une suite de conséquences prévisibles ayant une cause définie peut être envisagée pour expliquer une réaction, comme par exemple une certaine forme de pression venant de l'environnement, provoquant invariablement un même effet sur l'organisme originel.

Hasard ou aléa… sont-ils intrinsèques ou seulement le reflet de l'ignorance? Si on ne sait pas, est-ce parce qu'il n'y a aucun moyen de savoir… ou seulement parce que les moyens nous manquent? Et si l'évolution et la direction qu'elle suivait, les limites et tendances de déploiement étaient déjà présentes et encodées dans le patrimoine génétique de ce premier organisme, serait-ce si surprenant? Si le programme d'origine ne faisait qu'attendre les éléments déclencheurs prédéterminés, tels des clés ouvrant l'une après l'autre les sous-routines menant vers un but précis, petit à petit… serait-ce si impensable?


Revenir en haut Aller en bas
tchar
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1606
Age : 66
Localisation : France sud-est
Date d'inscription : 12/10/2012

MessageSujet: Re: Evolution - Help!   Sam 21 Juil 2018 - 9:06

La Folie a écrit:
La façon d'aboutir au vivant n'est pas la question, de toute façon, peu importe la définition qu'on donnerait du vivant, un premier organisme devra y répondre.
Ca me parait très binaire, ça. Pourquoi une être quelconque ne pourrait-il pas être à 0,00001%, ou à 0,1%, ou à 26% vivant ?
Revenir en haut Aller en bas
vertgandazert
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 165
Age : 69
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/06/2018

MessageSujet: Re: Evolution - Help!   Sam 21 Juil 2018 - 10:30

tchar a écrit:
vertgandazert a écrit:
La biologie, va faire sa révolution, beaucoup sont dans cette attente  et il la prépare, comme ici:

"Darwin s’est trompé… ou plutôt il a été trahi par les darwinistes
par Bernard Dugué (son site)
mercredi 27 octobre 2010
Le lien ?? C'est si difficile de copier-coller l'URL depuis la fenêtre du navigateur ?? Cette fois je ne le donne pas, j'ai l'impression qu'on se paye ma tête.

Il n'est d'ailleurs pas correct de copier intégralement une page, même avec le lien, beaucoup de forums l'interdisent.

@tchar, comment alimenter un débat, si l'on ne fait pas appel aux réflexions extérieures?
Non je veux pas vous vexer , excusez moi, encore .
Je donne toujours le nom de l'auteur et je mets des guillemets, alors où est le problème, celui qui est intéressé peut très facilement avoir accès au document initial, ce que vous avez fait souvent et dont je vous remercie, mais là en l'occurrence il suffit de cliquer sur le titre que j'ai mis pour trouver le site:

"www.agoravox.fr/actualites/technologies/.../darwin-s-est-trompe-ou-plutot-il-a-83519
Darwin s'est trompé… ou plutôt il a été trahi par les darwinistes. par Bernard Dugué (son site).

Comment approfondir un tel sujet, sans apport extérieur?

C'est d'ailleurs sur cette nécessité d'apports extérieurs que la science biologique devrait réfléchir.
En effet selon le second principe de la thermo dynamique, toujours vérifié, pour qu'un système évolue sans tomber en ruine, il est nécessaire de lui apporter un travail, de l'énergie ou de l'information.
C'est le physicien Shannon qui a démontré ce rôle de l'information, pour lutter contre l'entropie.
Or un système vivant parvient à diminuer son entropie, c'est comme cela qu'il se maintient en vie et cela pourrait même être une bonne définition du vivant.
Alors il convient de se poser la question, d’où vient cette information qui permet sans doute le passage de la matière au vivant et son maintien l'état vivant?
Evidemment, la plupart des biologistes ne veulent pas entendre ce genre de questions pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
HorizonB
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2393
Age : 68
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Evolution - Help!   Sam 21 Juil 2018 - 10:52

Ton lien ne fonctionne pas...
Revenir en haut Aller en bas
tchar
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1606
Age : 66
Localisation : France sud-est
Date d'inscription : 12/10/2012

MessageSujet: Re: Evolution - Help!   Sam 21 Juil 2018 - 11:15

vertgandazert a écrit:
@tchar, comment alimenter un débat, si l'on ne fait pas appel aux réflexions extérieures?
Non je veux pas vous vexer , excusez moi, encore .
Bien sûr qu'on peut faire appel aux réflexions antérieures, mais en respectant la forme, et surtout les DROITS légitimes de leurs auteurs.

Quand on met quelque chose en ligne, on a besoin, et on a le droit dans une certaine mesure, de savoir si ça sert à quelque chose, si c'est visité. C'est même vital pour les professionnels. Si c'est reproduit sans lien cliquable (qui permet de savoir s'il y a eu des visites depuis tel autre site), on n'a plus aucune visibilité.
Revenir en haut Aller en bas
La Folie
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3532
Age : 51
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 20/07/2014

MessageSujet: Re: Evolution - Help!   Sam 21 Juil 2018 - 14:46

tchar a écrit:

Ca me parait très binaire, ça. Pourquoi une être quelconque...

Je sais pas trop... un être, ça me parait très binaire, ça. Ne pourrait-il pas n’être que 0,003% ou 52% d’un être?
Revenir en haut Aller en bas
tchar
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1606
Age : 66
Localisation : France sud-est
Date d'inscription : 12/10/2012

MessageSujet: Re: Evolution - Help!   Sam 21 Juil 2018 - 14:48

La Folie a écrit:
Je sais pas trop... un être, ça me parait très binaire, ça. Ne pourrait-il pas n’être que 0,003% ou 52% d’un être?
On sait peser et mesurer un être, on ne sait ni peser ni mesurer la vie.
Revenir en haut Aller en bas
HorizonB
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2393
Age : 68
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Evolution - Help!   Sam 21 Juil 2018 - 15:36

tchar a écrit:
La Folie a écrit:
Je sais pas trop... un être, ça me parait très binaire, ça. Ne pourrait-il pas n’être que 0,003% ou 52% d’un être?
On sait peser et mesurer un être, on ne sait ni peser ni mesurer la vie.

Il y a des vies longues et légères et inversement...
Revenir en haut Aller en bas
Mic777
Professeur
Professeur


Masculin Nombre de messages : 552
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/12/2017

MessageSujet: Re: Evolution - Help!   Sam 21 Juil 2018 - 18:20

tchar a écrit:
La Folie a écrit:
La façon d'aboutir au vivant n'est pas la question, de toute façon, peu importe la définition qu'on donnerait du vivant, un premier organisme devra y répondre.
Ca me parait très binaire, ça. Pourquoi une être quelconque ne pourrait-il pas être à 0,00001%, ou à 0,1%, ou à 26% vivant ?

Cela reporte juste le problème. Il faudra toujours opérer une difference entre l'organisme à 0,00000000001% vivant et l'organisme à 0% vivant, c'est à dire non vivant. Et on se retrouvera toujours avec une transition ontologique et un premier organisme vivant, ne serait ce qu'à 0000000000001%.

A moins que cette idée de "fractionnement" du vivant ne mène finalement à considerer par extension que tout soit vivant. En fait je pense que c'est logiquement où mènerait cette conception des choses car considérer que l'existence d'un organisme à 0,1% vivant interdirait de considerer le premier organisme à 100% vivant comme le tout premier organisme vivant revient à dire que celui à 0,1% serait lui même dejà vivant. A partir de la, le "fractionnement" du vivant pourrait remonter jusqu'à la plus simple particule. Qu'est ce qui l'interdirait selon ta propre conception d'un vivant "fractionnable" ?

Ton idée met en evidence le fait qu'il faille opérer un choix entre etablir une définition arbitraire claire et précise du vivant et le fait de considérer que tout soit vivant.
Revenir en haut Aller en bas
tchar
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1606
Age : 66
Localisation : France sud-est
Date d'inscription : 12/10/2012

MessageSujet: Re: Evolution - Help!   Sam 21 Juil 2018 - 22:10

Mic777 a écrit:
A partir de la, le "fractionnement" du vivant pourrait remonter jusqu'à la plus simple particule. Qu'est ce qui l'interdirait selon ta propre conception d'un vivant "fractionnable" ?
Rien. Même dans le vivant tel que nous le connaissons, il peut y avoir plus ou moins de vie, même si ça ne se mesure pas.
Revenir en haut Aller en bas
Mic777
Professeur
Professeur


Masculin Nombre de messages : 552
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/12/2017

MessageSujet: Re: Evolution - Help!   Sam 21 Juil 2018 - 22:22

Si ca ne se mesure pas, comment dire qu'il y a plus ou moins de vie? Il serait plus juste de dire qu'il y a plus ou moins de complexité dans la structure des organismes vivants. Qu'est ce que tu veux dire exactement quand tu dis qu' ''il y a plus ou moins de vie" ? Est ce que tu parles de conscience ?
Revenir en haut Aller en bas
vertgandazert
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 165
Age : 69
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/06/2018

MessageSujet: Re: Evolution - Help!   Sam 21 Juil 2018 - 23:18

J'ai longtemps cru que la vie émergeait progressivement, par petites touches successives et qu'elle évoluait de la même façon.
Maintenant, je penche plutôt pour des changements rapides, voire instantanés, peut être après des phases longues de préparation.
De toutes façons l'on est vivant ou mort, mais un état exclu l'autre.
Après l'on trouve des états intermédiaires, entre matière inerte et vivant.
Comme par exemple des états proches de la matière, mais avec des propriétés qui annoncent déjà celles de la vie, comme les cristaux ,ou des états proches de la vie, mais avec des propriétés qui sont plutôt celles des protéines, comme les prions?
Dans tous les cas la matière semble douée pour la vie, mais l'inverse n'est pas vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 1126
Age : 37
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/03/2018

MessageSujet: Re: Evolution - Help!   Lun 30 Juil 2018 - 23:22

vertgandazert a écrit:
@Bassmeg, je réponds juste à votre question soupçonneuse, quand vous dites .
"au fait, t es sur que "math sup spé bio", ca existe?   J ai demandé, moi, on m a dit que non...)"
C'est la liste des maths spé bio, avec leur taux de réussite aux concours agro Paris tech et aux trois écoles normales supérieures section biologie, sur le dernières années.
Cela n'a aucune espèce d'importance, mais je reste très surpris que quelqu'un qui se pique de biologie française, ne connaisse pas ces cursus de formation très darwinien au propre comme au figuré.
Pourquoi dites vous :"Tchar, je serais heureuse qu on mette la theorie de l evolution a terre, on en apprendrai beaucoup sur la vie.
Mais jusqu a present, la theorie tient, je crois."
C'est curieux, c'est aussi mon souhait et je dis pourquoi je doute de sa validité scientifique, vous doutez aussi,  Bassmeg?
Je n'ai pas remarqué, beaucoup de biologistes doutes et l'écrivent, pourtant ce n'est pas confortable si l'on a un poste universitaire, ou dans la recherche publique.
Savez vous qu'il y a en  France un institut  Charles  Darwin dont le directeur un certain Tort, est bien plus militant que scientifique, comme d'ailleurs ses chers collègues du muséum d'histoire naturelle, sans oublier le prof de génétique de l'agro et ceux de normale sup, humm il fait pas bon de douter du darwinisme devant eux...

Par principe, Vert,
quand on est scientifique
(ce que je ne suis pas)
ou quand on raisonne de maniere scientifique
(ce que j essaie de faire)

on doute de tout.

La theorie de l evolution,
on peut en douter. C est fait pour ca, la science.

C est comme un jouet, ou un casse tete, auquel tout le monde pourrait jouer.
Pour l instant, on a jamais vu personne arriver a faire tomber cette theorie, (malgré les simagrés des pseudo scientifiques, comme on a vu sur cette page ou ailleurs)

on en est encore la:
Heredité,
Mutabilité
Selection.

Je concois parfaitement que ca peut sembler un peu aride, voire decevant quand on croyait a des dragons et des licornes divines (voir des dieux createurs ou des ondes quantiques de progression orthogonales ou autres),
mais bon, en science,
on fait avec ce qu on a, pas avec ce qu on croit, ou avec ce qu on nous a raconté.

Je sais que c est un peu moins sexy que de croire que c est des E.T. de l espace qui dirigent l evolution, ou un dieu createur, ou des illuminati,
mais bon, en science, on fait avec ce qu on a .
Pas avec ce qu on se raconte.

Partant de la, si tu veux remettre en question l evolution des especes,
moi, je suis prete a discuter et a analyser tes elements, si il y en a.
et je pense que l ensemble de la communauté scientifique est sur cette meme ligne.

PAR CONTRE, si tu ne presentes aucun element ni aucun argument capable de refuter la theorie actuelle,
mais que tu te contentes de qualifier de "dogme" l evolution (constatable et refutable) et de te plaindre que les "travaux" de gens qui refusent qu on verifie les dits travaux,
sont publiquement traités de charlatans ou de non-scientifiques,

alors, je ne peux rien pour toi.
Tu as cité il y a quelques jours un manifeste.
J ai fouillé.
La premiere personne dont le nom apparait refuse qu on verifie ce qu il avance...

Tu comprends que c est franchir une ligne, et UNE GROSSE LIGNE, scientifiquement parlant?
Et que du coup, ce n est plus de la science, a ce moment la?
Au mieux, c est de l art, au pire, c est de la croyance.
mais bon, c est tout ce qu on a pour l instant.

Si Tort envoie balader ceux qui nient des resultats d experiences qui sont classiques, reproductibles et refutables,
comment s etonner?

Je ferais pareil a sa place, si demain un inconnu venait me pretendre (SANS PREUVES AUCUNES) qu il est possible de digerer le soleil et ensuite de le remettre a sa place.
VERT, apporte des elements, et on en reparlera.

Pour l instant aux dernieres nouvelles , la theorie de l evolution est fiable.
Le jour ou elle tombera, on sera tous heureux, parce qu on apprendra des trucs.
En attendant...
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 1126
Age : 37
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/03/2018

MessageSujet: Re: Evolution - Help!   Lun 30 Juil 2018 - 23:35

La Folie a écrit:
Bassmeg a écrit:
Ta question est tres bizarre.
Tu imagines un organisme seul, qui pullulerait, serait adapté mais sans mutation

Ben oui, faut bien qu'il y ait eu un premier organisme, ça n'a rien de bizarre,cocasse, étonnant, étrange, excentrique, anormal, abracadabrant, singulier, inhabituel, insolite, saugrenu, biscornu, baroque, déroutant, curieux, fantaisiste, fantastique, farfelu, extravagant, fantasque, loufoque, surprenant, déconcertant… et si c'était le premier, alors c'était le seul, c'est normal, sinon ce ne serait pas le premier. Faut un commencement à tout.

Maintenant, dire qu'il serait adapté à son milieu, c'est une lapalissade puisque si il est vivant et qu'il vit, c'est qu'il forme un dispositif fonctionnel lorsque joint à son milieu, parce que si il n'était pas adapté à ce milieu, il ne serait pas fonctionnel, donc pas vivant. S'il n'avant pas été adapté à priori à son milieu, il ne serait pas répliqué, puisque non-fonctionnel... pas besoin de mutation pour ça, et il ne peut même pas être le produit d'une mutation puisque c'est le premier organisme vivant, et puisqu'on ne parle pas d'abiogenèse, ben faut être cohérent.


N'oubliez pas qu'on utilise le français comme langue d'échange, alors aller voir ce que signifie le terme ''adapté'' comme dans l'expression ''être adapté à''... peut-être comprendrez-vous le topo.


Bassmeg a écrit:

Pour repondre a ta question,
la cause des mutations aléatoires…

Qui vous a parlé de mutations aléatoires?    J'ai parlé de mutation tout court.    Aléatoire serait-il votre réponse? Qu'est-ce que ça veut dire, aléatoire?


Bassmeg a écrit:

La connais tu?
Je dirais que c'est la même que pour l'apparition de la vie… mais puisque la volonté n'y est pas, l'intention restera dans l'ombre du doute.


Donc, à ce point, notre petit organisme adapté à son milieu, s'est répliqué… l'évolution attend donc qu'une mutation survienne, son apparition est donc dépendante de l'aléatoire… la question est donc : qu'est que ça signifie, la soumission à un aléa? Expliquez-moi...

Merci pour cette reponse.
Plus je te parle, plus je t apprecie.

BON.
Donc, on se lance a imaginer, toi et moi, LE PREMIER ORGANISME.

(disons d emblée que c est hors sujet. On parle ici d evolution, pas de biogenese, mais j y reviens plus bas)

Imaginons le donc.
Il peut surement se reproduire. NON?
(et la, je te signifie qu etant donné qu on va parler de BIOGENESE, et que ce n est pas le sujet de ce topic, je vais en créé un
ICI: http://www.forum-religions.org/t9470-luca-l-origine)
Revenir en haut Aller en bas
vertgandazert
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 165
Age : 69
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/06/2018

MessageSujet: Re: Evolution - Help!   Mar 31 Juil 2018 - 9:43

Bassmeg, oui le doute nourrit la réflexion scientifique et justement avec le vivant et la théorie darwinienne, il y a matière à douter.
Tout simplement parce que cette théorie, sans être fausse, donne une explication plausible, uniquement sur la parenté du monde vivant et sur ses micro évolutions, qui sont en fait des adaptations ponctuelles aux conditions du milieu naturel.
Comme par exemple, la résistance aux antibiotiques chez les bactéries qui vous est si chère.
Excusez moi, mais même cette tautologie est remise en question par des biologistes, qui ne comprennent pas, comment cette résistance apparaît si rapidement, alors que dans les protocoles médicaux actuels, avec l'emploi de 3 antibiotiques différents,l'évolution adaptative de ces bactéries devrait prendre beaucoup plus de temps, si elle n'était que darwinienne.
Je pourrais développer cet exemple simple et très inquiétant pour notre santé à venir.
Mais à quoi bon?
Vous ne voulez pas entendre ce qui vous dérange, franchement je ne vous comprends pas.
Pourquoi défendez vous avec un tel acharnement une théorie qui n'explique pas grand chose, mais qui est officielle et académique, pour des raisons idéologiques et dogmatiques évidentes?
Vous dites que vous n'êtes pas scientifique, moi je peux vous dire que vous êtes d'un "scientisme étroit.
C'est dommage, tant pis.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30985
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Evolution - Help!   Mar 31 Juil 2018 - 17:15

@ tu essayes de concurrencer Perlimpimpin dans la longueur des message ? (je pense que tu sais de qui je parle)
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 1126
Age : 37
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/03/2018

MessageSujet: Re: Evolution - Help!   Mar 31 Juil 2018 - 17:42

vertgandazert a écrit:
Bassmeg, oui le doute nourrit la réflexion scientifique et justement avec le vivant et la théorie darwinienne, il y a matière à douter.
Tout simplement parce que cette théorie, sans être fausse, donne une explication plausible, uniquement sur la parenté du monde vivant et sur ses micro évolutions, qui sont en fait des  adaptations ponctuelles aux conditions du milieu naturel.
Comme par exemple, la résistance aux antibiotiques chez les bactéries qui vous est si chère.
Excusez moi, mais même cette tautologie est remise en question par des biologistes, qui ne comprennent pas, comment cette résistance  apparaît si rapidement, alors que dans les protocoles médicaux actuels, avec l'emploi de 3 antibiotiques différents,l'évolution adaptative de ces bactéries devrait prendre beaucoup plus de temps, si elle n'était que darwinienne.
Je pourrais développer cet exemple simple et très inquiétant pour notre santé à venir.
Mais à quoi bon?
Vous ne voulez pas entendre ce qui vous dérange, franchement je ne vous comprends pas.
Pourquoi défendez vous avec un tel acharnement une théorie qui n'explique pas grand chose, mais qui est officielle et académique, pour des raisons idéologiques et dogmatiques évidentes?
Vous dites que vous n'êtes pas scientifique, moi je peux vous dire que vous êtes d'un "scientisme étroit.
C'est dommage, tant pis.

BIEN....
donc on est d accord.
La science, c est le doute, et la recherche systematique de l erreur.

L evolution donne une explication plausible a l adaptation des organismes, VERT1

Par contre, VERT2, je ne suis pas d accord avec toi.
L evolution explique tres bien pourquoi des bacteries acquierent des resistances aux antibiotiques.
Je t ai deja parlé de deux experiences tres connues (que tu connaissais effectivement) démontrant tout ca.

Je ne connais aucun biologiste ne comprennant pas ce phenomene. Si tu en connais, on peut les contacter et leur expliquer les experiences sur les bacteries que toi et moi connaissons, et on peut meme leur proposer de les reproduire afin qu ils constatent par eux meme.

Si tu connais des biologistes de cette sorte, alors j aurais des questions en masse a leur poser. Parce qu un biologiste qui comprend pas ca, si MOI, je peux lui expliquer, ben je me sentirais utile...
Raisonner, ce n est pas etre "scientiste".
C est juste s efforcer de penser de maniere logique et PARCIMONIEUSE.

Invoquer des mutations aleatoires et la selection pour expliquer l etat actuel des choses (ce qui est VERIFIABLE ET REFUTABLE),
tu dis que c est une tautologie...

Mais qu avons nous d autre, Vert2?
Un dieu createur? Mais ca , selon toi, ca doit etre aussi une tautologie, non?
Revenir en haut Aller en bas
Mic777
Professeur
Professeur


Masculin Nombre de messages : 552
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/12/2017

MessageSujet: Re: Evolution - Help!   Jeu 9 Aoû 2018 - 13:43

La question de la transmission des caracteres acquis semblent revenir timidement au gout du jour ces dernieres années. Voici ce qu'en dit un article du site de l'INSERM:

Citation :
Certaines marques épigénétiques pourraient même passer à la descendance. La transmission intergénérationnelle de marques matérialisées par la méthylation de l’ADN est très documentée chez les plantes. Chez les mammifères, l’étude du phénomène est beaucoup plus complexe et fait encore l’objet de controverses. La formation des gamètes (ovules et spermatozoïdes) puis celle de l’embryon impliquent en effet chacune un effacement des marques épigénétiques : cette "remise à zéro" est nécessaire à la spécialisation des gamètes puis à la pluripotence
(capacité à se différencier en n’importe quel type cellulaire) des toutes premières cellules de l’embryon. Toutefois, des gènes semblent y échapper.

https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/epigenetique


Une etude americaine affirme avoir observé la transmission d'un stress lié à des odeurs spécifiques chez des souris.

https://theconversation.com/tournant-en-biologie-ou-lon-reparle-de-lheredite-des-caracteres-acquis-1-52271
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 1126
Age : 37
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/03/2018

MessageSujet: Re: Evolution - Help!   Jeu 9 Aoû 2018 - 14:16

Mic777 a écrit:
La question de la transmission des caracteres acquis semblent revenir timidement au gout du jour ces dernieres années. Voici ce qu'en dit un article du site de l'INSERM:

Citation :
Certaines marques épigénétiques pourraient même passer à la descendance. La transmission intergénérationnelle de marques matérialisées par la méthylation de l’ADN est très documentée chez les plantes. Chez les mammifères, l’étude du phénomène est beaucoup plus complexe et fait encore l’objet de controverses. La formation des gamètes (ovules et spermatozoïdes) puis celle de l’embryon impliquent en effet chacune un effacement des marques épigénétiques : cette "remise à zéro" est nécessaire à la spécialisation des gamètes puis à la pluripotence
(capacité à se différencier en n’importe quel type cellulaire) des toutes premières cellules de l’embryon. Toutefois, des gènes semblent y échapper.

https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/epigenetique


Une etude americaine affirme avoir observé la transmission d'un stress lié à des odeurs spécifiques chez des souris.

https://theconversation.com/tournant-en-biologie-ou-lon-reparle-de-lheredite-des-caracteres-acquis-1-52271


Tout ca est pour l instant assez controversé, comme le dit le texte que tu cites (et qui utilise prudemment le conditionnel).

S il s avere que c est vrai, alors on aura encore appris un truc nouveau sur la biologie. On corrigera les manuels et on comprendra mieux les moteurs de l evolution.
Et si c est faux, je te parie qu il y aura quand meme des gens pour dire "HO, encore une fois, le sectarisme scientiste materialiste a bailloné un nouveau Gallilée...".
Revenir en haut Aller en bas
vertgandazert
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 165
Age : 69
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/06/2018

MessageSujet: Re: Evolution - Help!   Jeu 9 Aoû 2018 - 18:03

Bassmeg est absolument incroyable, elle dit sans qu'on lui demande, qu'elle n'est pas de formation biologiste, mais elle nous dit aussitôt après qu'elle rédige les programmes scolaires et les actualise en fonction des découvertes...?
Mais elle avoue en même temps, qu'elle ne sait pas quoi penser de l'épigénétique, ce qui prouve quand même qu'elle n'est guère au courant des actualités, pour quelqu'un qui corrige et actualise les  programmes c'est embêtant quand même, non ?
Ce que je voulais vous dire à propos des bactéries qui deviennent de plus en plus vites résistantes aux antibiotique malgré les protocoles médicaux qui font intervenir 2 ou 3 antibiotiques simultanément, c'est que cela reste incompris,si l'on ne fait appel qu'à un mécanisme darwinien classique, dans ce cas en effet cette résistance devrait apparaître plus tard, enfin c'est ce que pensent et disent les biologistes.

Ce que je ne revendique pas évidemment.

A ce propos quand je dis que le darwinisme est une tautologie, je ne parle de l'aspect mutations génétiques aléatoires, mais de la sélection naturelle, qui évidemment sélectionne les plus adaptés , mais qui sont les plus adaptés, ben justement ceux que le milieu naturel sélectionne, pas parce qu'il aime plus, non parce qu'ils sont plus adaptés.
Voilà l'on "résonne" en rond comme une casserole?
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 1126
Age : 37
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/03/2018

MessageSujet: Re: Evolution - Help!   Jeu 9 Aoû 2018 - 18:24

Vert, quand j ai dit ON, s etait un ON anonyme, representant la science.
Je ne redige pas de manuels scolaires...

Ce que tu dis ensuite, ce n est pas raisonner comme une casserole.
C est exprimer un raisonnement simple.

si on prend une population de 100 000 milles renards, qu on les met dans 100 environnements differents, par population de 1000,

il parait evident que les mieux adaptés a chaque territoire seront avantagés par rapport aux moins adaptés.

L evolution, c est a la portée d un enfant de 9 ans.
Mais c est pas pour ca que c est "raisonner comme une casserole", puisqu il faut aussi prendre en compte la selection naturelle, les changements parfois brutaux des environnements, la selection sexuelle, la selection de parentele et tout un tas de trucs.

Plus tu creuses le sujet et plus c est fascinant.
Pas la peine d y rajouter des hologrammes ou de la teleportation...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Evolution - Help!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Evolution - Help!
Revenir en haut 
Page 28 sur 29Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 27, 28, 29  Suivant
 Sujets similaires
-
» GEIPAN: Evolution de la classification des cas
» Evolution, pourquoi ?
» evolution future des animaux
» Evolution de langage en 60 ans
» Evolution et religion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: SCIENCES :: Sciences Naturelles-
Sauter vers: