Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jaïnisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Jaïnisme   Jeu 30 Mar 2006 - 15:54

religion de l'Inde, fondée par le prince Vardhamâna Jnatâ au Vième siècle avant JC. Elle apparut en réaction au système rigide du brahmanisme, à ses castes et aux sacrifices sanglants. Sa caractéristique principale est l'ahimsâ (non-violence) qui interdit de tuer ou de maltraiter toute créature vivante, contraignant les moines à se déplacer avec une étoffe sur la bouche pour éviter d'avaler des insectes. Les cinq vœux principaux sont: la non-violence, ne pas mentir, ne pas voler, s'abstenir le plus possible de relations sexuelles, se contenter d'un minimum de biens. Les vœux supérieurs, pour les moines qui doivent les appliquer strictement, conduisent à l'ascétisme. Ils comportent, outre les cinq vœux principaux : la méditation, l'absence de parole et d'actes inutiles, le jeûne quatre jours par mois. Pour se libérer du cycle des renaissances et atteindre le Nirvana, l'homme doit se détacher du monde au moyen de l'ascétisme. Ceux qui y parviennent sont les tirthankara, "faiseurs de gué". Les pratiques sont très rigoureuses, les moines allant même jusqu'à la pratique du suicide rituel par le jeûne.
En dehors des rites religieux, les principales différences avec l'hindouisme sont l'absence de vénération de Dieu et la croyance en l'existence du monde depuis toujours.
Le jaïnisme comprend, de nos jours, entre deux et trois millions de fidèles. Son influence est forte dans de nombreux secteurs économiques, notamment à Bombay. Gandhi était issu d'une famille jaïne.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
marko
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 2
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: Jaïnisme   Lun 19 Jan 2009 - 11:45

Salut florence_yvonne je vois que tu ti connais un peu dans le jaïnisme ! je voulais présicer que le prince Vardhamâna (surnomé MAHAVIRA) n'est pas le fondateur du jaïnisme mais le 24 trithankara (le dernier pour ce cycle du temps) est aussi le plus grand (spirituellement)!
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Jaïnisme   Lun 19 Jan 2009 - 12:01

Merci de la précision
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Lephenix
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 155
Age : 71
Localisation : Austrasie
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Jaïnisme   Jeu 4 Juin 2009 - 1:21

florence_yvonne a écrit:
religion de l'Inde, fondée par le prince Vardhamâna Jnatâ au Vième siècle avant JC. Elle apparut en réaction au système rigide du brahmanisme, à ses castes et aux sacrifices sanglants. Sa caractéristique principale est l'ahimsâ (non-violence) qui interdit de tuer ou de maltraiter toute créature vivante, contraignant les moines à se déplacer avec une étoffe sur la bouche pour éviter d'avaler des insectes. Les cinq vœux principaux sont: la non-violence, ne pas mentir, ne pas voler, s'abstenir le plus possible de relations sexuelles, se contenter d'un minimum de biens. Les vœux supérieurs, pour les moines qui doivent les appliquer strictement, conduisent à l'ascétisme. Ils comportent, outre les cinq vœux principaux : la méditation, l'absence de parole et d'actes inutiles, le jeûne quatre jours par mois. Pour se libérer du cycle des renaissances et atteindre le Nirvana, l'homme doit se détacher du monde au moyen de l'ascétisme. Ceux qui y parviennent sont les tirthankara, "faiseurs de gué". Les pratiques sont très rigoureuses, les moines allant même jusqu'à la pratique du suicide rituel par le jeûne.
En dehors des rites religieux, les principales différences avec l'hindouisme sont l'absence de vénération de Dieu et la croyance en l'existence du monde depuis toujours.
Le jaïnisme comprend, de nos jours, entre deux et trois millions de fidèles. Son influence est forte dans de nombreux secteurs économiques, notamment à Bombay. Gandhi était issu d'une famille jaïne.
Chère "florence yvonne",

Contrairement à vous, je n'y connais pas grand chose en traditions orientales, mais en me référant à certains principes d'équivalence, je constate que je suis quelque peu en désaccord avec votre interprétation du "Jaïnisme".

Néanmoins, je tiens à vous dire que je trouve votre décision d'ouvrir une discussion sur ce sujet, fort intéressante et j'y adhère totalement, car, peut-être, sera-ce l'occasion de développer plus avant.

Etudier d'autres traditions, surtout orientales, peut nous permettre, par analogie, de mieux comprendre la nôtre. Mais je voudrais rappeler qu'aucune tradition orientale ne peut être qualifiée de "religion" conception tout occidentale sur laquelle il me semble m'être déjà exprimé.

Concernant le Jaïnisme, comme préambule, je vais simplement citer en référence le "Journal of the Indian Society of Oriental Art" (n° de décembre 1935) qui a publié une importante étude de M. Ananda K. Coomaraswamy sur la peinture jaïna.
Le sous-titre : "Explicitur reductio hoec artis ad theologium", inspiré d'un opuscule de saint Bonaventure, en précise nettement les intentions.

Comme le Bouddhisme, le Jaïnisme, bien qu'hétérodoxe et rejetant même formellement la tradition "vêdique", n'a pourtant, en fait rien changé d'essentiel à la conception primordiale d'un "Avatâra" éternel, si bien qu'on peut faire, au sujet des représentations de la "vie du Conquérant" (Jina-charitra), des observations parallèles à celles auxquelles donnent lieu la vie du "Bouddha".

L'auteur fait aussi remarquer que la révolte du pouvoir temporel (Kshatra) contre l'autorité spirituelle (Brahma), que reflète le Jaïnisme aussi bien que le Bouddhisme, est en quelque sorte préfigurée, comme possibilité, par un certain aspect "luciférien" de l' "Indra" vêdique.

Les doctrines hétérodoxes qui représentent un tel caractère pourraient dont être considérées comme la réalisation même de cette possibilité au cours d'un cycle historique.

L'étude se termine par d'intéressantes considérations sur la méthode de "narration continue" employée dans les peintures dont il s'agit, et par laquelle "une succession d'événements est représentée en simultanéité spatiale", ce qui restitue en quelque façon, analogiquement, le caractère intemporel de leur archétype métaphysique.

Tout ceci, bien entendu, peut s'appliquer également à ce qu'on trouve de similaire dans l'art chrétien ou dans tout autre art traditionnel, qui procède toujours, par une dérivation continue, de la "tradition universelle et unanime" (sanâtana dharma), dont la source ultime est une "révélation" (shruti) "reçue au commencement de la Lumière des Lumières".

P.S. Vous avez raison de souligner que contrairement à certaines idées reçues, Ghandi n'a jamais fait partie de la caste sacerdotale des Brahmanes, ni même qu'il ne pouvait être qualifié d' "Hindou".

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jaïnisme   Jeu 4 Juin 2009 - 1:42

Qu’elle était son dieu et sa religion a Gandhi?
Revenir en haut Aller en bas
Lephenix
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 155
Age : 71
Localisation : Austrasie
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Jaïnisme   Jeu 4 Juin 2009 - 3:52

Nitrof a écrit:
Qu’elle était son dieu et sa religion a Gandhi?
Pour reprendre la phrase de "florence_yvonne" : Gandhi était issu d'une famille jaïne ... (Jaïnisme).

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jaïnisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jaïnisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Jansénisme...Arnaud??
» Benoit XVI et l'oecuménisme avec les Réformés
» Allende, la face cachée : antisémitisme et eugénisme
» Un « œcuménisme spirituel » entre catholiques et luthériens...
» L'eugénisme industriel : un marché très lucratif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions orientales :: Shintoïsme, confucianisme, taoïsme...-
Sauter vers: