Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ne disez pas "disez" mais disez "dites" Pertinence des termes employés

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7857
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Ne disez pas "disez" mais disez "dites" Pertinence des termes employés   Mer 27 Juin 2018 - 18:46

Désolée, je sais de quoi je parle !
Un pasteur ne prononce pas de voeux de religion, il ne suit pas de règle monastique ou autre.
C'est un ministre du culte, pas un religieux.

Il suffit de cliquer sur le lien du mot "religieux" dans mon message pour s'en apercevoir.

Sinon, il y a le CNRTL
Citation :
A. −
1. Subst. Personne qui a prononcé des vœux de religion (v. ce mot II A), qui s'est engagée à suivre une règle autorisée par l'Église. Radegonde, l'une des épouses du roi Chlother Ier, retirée alors à Poitiers dans un monastère qu'elle-même avait fondé, et où elle avait pris le voile comme simple religieuse (Thierry,Récits mérov., t. 2, 1840, p. 245).Commencement des expulsions de religieux. Bientôt il n'y en aura plus en France. Qu'adviendra-t-il des religieuses, et, un peu plus tard, des prêtres séculiers? Plus tard encore que fera-t-on des chrétiens laïques? (Bloy,Journal,1901, p. 70):
2. J'ai entendu parler d'un religieux que l'on avait laissé tout seul à la garde de son couvent, je ne me rappelle plus si c'était en France ou en Espagne, à l'une de ces époques où sévit la persécution. Il me semble après tout que ce n'était pas un religieux, ni même un oblat, mais plutôt un de ces chrétiens naturels et spontanés que l'on pourrait appeler un laïc... Claudel,Poète regarde Croix,1938, p. 142.
SYNT. Être, devenir, se faire religieux, religieuse; religieux profès; religieux à vœux simples; religieux cloîtré, mendiant; religieux solitaire (synon. anachorète, v. ce mot ex. 2 et ermite); religieux enseignant, garde-malade; religieuses hospitalières; les religieux de Saint Benoît, de Saint Augustin; les religieuses d'une abbaye, d'un couvent; les religieuses de Port-Royal.
− [Dans des relig. autres que la relig. chrét.] Chez les peuples fervents de la Mongolie et du Thibet, on voit les laïques se mettre à genoux devant les religieux d'une sainteté reconnue, pour obtenir d'eux qu'ils veuillent bien agréer des offrandes. On estime l'ensemble des religieux et des religieuses dans le Thibet au cinquième, dans la Mongolie au tiers de la population totale (Lar. 19e).

Et le Larousse qui est très papiste, pour une fois  !

Citation :
Qui appartient à un ordre dont les membres se consacrent à la religion.

PRINCIPAUX ORDRES ET INSTITUTS RELIGIEUX
(représentés suivant l'ordre de préséance canonique)

I. Ordres monastiques
1. Chanoines réguliers.
Chanoines réguliers de Saint-Augustin
Prémontrés
2. Moines.
Bénédictins confédérés
(primatie et 14 congrégations)
Bénédictins olivétains
Cisterciens non réformés
Cisterciens réformés, ou trappistes
Chartreux

II. Ordres mendiants
Dominicains, ou frères prêcheurs
Ordre franciscain
a) frères mineurs
b) frères mineurs conventuels
c) frères mineurs capucins
d) tiers ordre régulier
Augustins
a) ermites de Saint-Augustin
b) récollets de Saint-Augustin
Carmes
a) de l'ancienne observance
b) déchaussés
Servites de Marie
Frères hospitaliers de Saint-Jean-de-Dieu

III. Clercs réguliers
Clercs réguliers de Saint-Paul (barnabites)
Compagnie de Jésus (jésuites)
Clercs réguliers pour les malades (camilliens)
Clercs réguliers des écoles pies

IV. Congrégations religieuses cléricales
Congrégation de la Passion de Jésus (passionistes)
Rédemptoristes
Société de Marie (maristes)
Prêtres du Saint-Esprit (spiritains)
Compagnie de Marie (montfortains)
Oblats de Marie-Immaculée
Clercs de Saint-Viateur
Société de Marie (marianistes)
Augustins de l'Assomption (assomptionnistes)
Prêtres du Saint-Sacrement
Missionnaires du Cœur-Immaculé de Marie (clarétins)
Société de Don Bosco (salésiens)
Missionnaires du Sacré-Cœur (Issoudun)
Oblats de Saint-François-de-Sales
Prêtres du Sacré-Cœur (Saint-Quentin)
Missionnaires du cœur de Jésus (comboniens)
Congrégation missionnaire de Scheut
Société du Verbe-Divin
Société du Divin-Sauveur
Institut missionnaire de Turin
Missionnaires de la Sainte-Famille
Missions étrangères de Mariannhill
Société de Saint-Paul

V. Sociétés cléricales de vie commune

(sans vœux publics)
Oratoriens d'Italie
Oratoriens de France
Lazaristes (prêtres de la Mission)
Sulpiciens
Missions étrangères de Paris
Société de l'Apostolat catholique
Congrégation de Jésus-et-Marie (eudistes)
Société des missionnaires de Notre-Dame d'Afrique (pères blancs)
Société des Missions africaines (Lyon)
Missions étrangères de Mill Hill

VI. Congrégations religieuses laïques
Frères des Écoles chrétiennes
Christian Brothers
Frères de l'Instrution chrétienne de Ploërmel
Petits Frères de Marie (maristes)
Frères du Sacré-Cœur
Frères de l'Instrution chrétienne de Saint-Gabriel
RELIGION

L'état religieux est un mode de vie reconnu par l'Église et que des baptisés choisissent librement, en vue de répondre aux appels de l'Évangile, en observant les vœux publics de chasteté, de pauvreté et d'obéissance religieuse.

On distingue essentiellement les religieux à vœux solennels et les religieux à vœux simples. Un institut est clérical lorsque la plupart de ses membres sont prêtres ; sinon, il est laïc.

L'entrée dans la vie religieuse se fait progressivement : postulat, noviciat, scolasticat. L'engagement officiel se traduit par la profession religieuse, d'abord temporaire, puis définitive. Des dispenses de vœux peuvent être accordées par l'Église.
Puisqu'il suppose qu'il n'y a pas d'autre Eglise que la catho et ignore les moines bouddhistes.

https://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/religieux/87047

Les membres du clergé ne s'appelle pas des religieux mais des ECCLÉSIASTIQUES

Comme Folie l'a fait justement remarqué ailleurs, pour comprendre la nuance, il faut faire la distinction entre un adjectif et un nom commun.
Je dois aussi copier la définition d'adjectif et de substantif ?
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7857
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Ne disez pas "disez" mais disez "dites"   Jeu 28 Juin 2018 - 7:23

Bassmeg a écrit:

selon moi et d autres,

Bassmeg a écrit:
je comprends que tu as ta propre petite et bien definie definition de ce qu est UN RELIGIEUX.
 

Bassmeg a écrit:
Religieux, ca designe pas seulement ce que toi, tu designes par la.


Bassmeg a écrit:
"Maintenant, si tu interdis arbitrairement qu on parle tous, nous membres, de cette maniere,

Bassmeg a écrit:
parce que selon toi


Bassmeg a écrit:
La chretienté
Bassmeg a écrit:
n a pas le monopole du terme "religieux",
Bassmeg a écrit:
sauf si tu affirmes le contraire, auquel cas, vu ta position d admin,    

Ce n'est ni  selon moi  ni selon toi", ce n'est pas selon mon arbitraire, c'est SELON LE DICTIONNAIRE.

Mais, ne t'en fais pas, j'ai l'habitude, seulement ici, on parle français et pas Bassmeg.
Ça, c'est selon la charte.

Et   quand tu auras vérifier le terme dictionnaire au dictionnaire  va voir la définition de "chrétienté" parce que tu en fais le même emploi abusif et incorrect que les Témoins de Jéhovah.
Mais peut-être vas-tu prétendre que j'ai écrit le Larousse et le CNRTL ? ... Hein ? ... Tant qu'on y est ! Soyons fou : je suis admin, j'ai les pleins pouvoirs, je peux tout faire, même écrire le dico !    lol!  

Je le corrigerai chaque fois que je le verrai, comme je corrigerai n'importe quel emploi incorect d'un autre terme.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ne disez pas "disez" mais disez "dites" Pertinence des termes employés   Jeu 28 Juin 2018 - 13:27

tu as oublié la seule définition qui aurait été dans ton sens, Bassmeg: tu n'as donné que des exemples de religieux comme adjectif ! Comme démo, c'est plut^to raté !

Je vais t'aider sur ce coup là, voilà la suite:

. Subst. Personne qui a prononcé des vœux de religion (v. ce mot II A), qui s'est engagée à suivre une règle autorisée par l'Église.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
coco59
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 372
Age : 56
Localisation : France
Date d'inscription : 08/05/2018

MessageSujet: Re: Ne disez pas "disez" mais disez "dites" Pertinence des termes employés   Jeu 28 Juin 2018 - 13:41

Un lama chez les bouddhistes est un ENSEIGNANT, mais pas un religieux.

Citation :

La plupart des lamas sont des moines, mais certains peuvent être mariés, notamment dans la lignée nyingmapa. ... "LAMA : littéralement 'celui qui se tient plus haut'. Dans le bouddhisme tibétain, maître jouissant de la vénération de ses disciples, parce qu'il représente une incarnation pure de la doctrine bouddhique.
www.google.fr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ne disez pas "disez" mais disez "dites" Pertinence des termes employés   Jeu 28 Juin 2018 - 13:58


en plus le bouddhisme n'est en principe pas une religion, mais là on est partis dans d'infinies discussions sur la définition d'une religion...  

Sans moi...  
(j'ai déjà donné)
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7857
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Ne disez pas "disez" mais disez "dites" Pertinence des termes employés   Jeu 28 Juin 2018 - 14:46

Triskèle a écrit:
tu as oublié la seule définition qui aurait été dans ton sens, Bassmeg: tu n'as donné que des exemples de religieux comme adjectif !     Comme démo, c'est plut^to raté !

Je vais t'aider sur ce coup là, voilà la suite:

. Subst. Personne qui a prononcé des vœux de religion (v. ce mot II A), qui s'est engagée à suivre une règle autorisée par l'Église.

Ne te tracasse pas, elle nous fait le coup à chaque fois !
Bassmeg ne connaît pas la différence entre "être religieux" et "être un religieux".

L'imam est religieux, il a une religion. L'imam n'est pas un religieux, il ne fait pas de voeux et ne suit pas de règle monastique ou autre.
Le rabbin est religieux, il suit une religion. Le rabbin n'est pas un relgieux, il ne fait pas de voeux et ne suit pas de règle monastique.
Etc.

Bassmeg a écrit:
Pareil.
Laissons la police du langage a ceux qui veulent la faire.

A ceux qui peuvent la faire, parce qu'ils ont réussi leurs examens de français de fin de primaire  Razz


Tout à l'heure, j'ai failli prendre une photo de la synthèse sur le substantif et l'adjectif qui pendait au mur en primaire, malheureusement, j'ai oublié.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7857
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Ne disez pas "disez" mais disez "dites" Pertinence des termes employés   Jeu 28 Juin 2018 - 15:34

Ton avis ne changera rien aux définitions des dictionnaires en vigueur actuellement.

Il ne faut pas d'accent circonflexe à "dites "quand il s'agit de la 2e personne du pluriel de l'impératif.
Avec un accent circonflexe, c'est la 2e personne du pluriel du passé simple.

Le conjugueur, c'est par ici : https://leconjugueur.lefigaro.fr/conjugaison/verbe/dire.html

(pas de chance ! Non seulement j'ai fini mes primaires, mais aussi mes secondaires générales et des supérieures de type court)

"Ne disez pas disez mais disez dites" est un trait d'humour de Julos Beaucarne, un de nos poètes.Razz

Tu comprends le terme humour ?


Et pour le reste, marche sur les mains et chante la marseillaise en breton en buvant du jus de citrouille, moi, je te regarde faire en mangeant du pop corn : ça ne changera rien au dictionnaire actuel ni à la grammaire française.
Par contre l'image que ça donne de toi lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
HorizonB
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2690
Age : 68
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Ne disez pas "disez" mais disez "dites" Pertinence des termes employés   Jeu 28 Juin 2018 - 16:03

lhirondelle a écrit:



Et pour le reste, marche sur les mains et chante la marseillaise [...]

En principe il est d'usage de mettre une majuscule à Marseillaise.
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7857
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Ne disez pas "disez" mais disez "dites" Pertinence des termes employés   Jeu 28 Juin 2018 - 16:17

Ben à mon avis, comme je me suis levée du pied gauche, que j'ai la va-vite et que le soleil brille, je n'en ai pas mis parce que mon chat miaulait.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
HorizonB
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2690
Age : 68
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Ne disez pas "disez" mais disez "dites" Pertinence des termes employés   Jeu 28 Juin 2018 - 16:22

C'est une excellente raison !!
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7857
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Ne disez pas "disez" mais disez "dites" Pertinence des termes employés   Jeu 28 Juin 2018 - 17:11

Et c'est reparti pour troisième tour de piste

Bassmeg a écrit:
Gardienne autoproclamée de la Bien Parlance Francaise

10e leçon de l'Assimil  "le Bassmeg sans peine" : la Bien Parlance      
Francaise ... franc de la caisse ! Avec promo sur les majuscules, trois pour le prix d'une.

Inutile de discuter avec quelqu'un qui ne comprend pas ce qu'il lit.


*retourne manger son pop corn


Dernière édition par lhirondelle le Jeu 28 Juin 2018 - 17:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6337
Age : 53
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Ne disez pas "disez" mais disez "dites" Pertinence des termes employés   Ven 29 Juin 2018 - 10:15

Il est fait mention de fils ou fille du maître pour désigner en latin le religieux aux premiers siècles. Ça fait très SM maintenant!

Euh ...chais pas si j'dois mettre un grand M à maître!

Euh....avec le grand M....il y a comme 2 cornes!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31295
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Ne disez pas "disez" mais disez "dites" Pertinence des termes employés   Ven 29 Juin 2018 - 18:12

"Ne disez pas "disez" mais disez "dites""
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7857
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Ne disez pas "disez" mais disez "dites" Pertinence des termes employés   Ven 29 Juin 2018 - 18:21

Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ne disez pas "disez" mais disez "dites" Pertinence des termes employés   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ne disez pas "disez" mais disez "dites" Pertinence des termes employés
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nouvelle orthographe au primaire : obligatoire ?
» Non, Voltaire n'a jamais dit "Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire".
» farine de riz, oui mais j'en fais quoi???
» Que faire sans Bac, mais avec niveau Bac?
» Apres le CAP, BEP électrotechnique, On me propose MEI mais jaime pas beaucoup

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Forum inter-religieux-
Sauter vers: