Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Être ou ne pas être

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15
AuteurMessage
chat-man
A.A


Nombre de messages : 6336
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Mer 26 Sep 2018 - 16:04

HorizonB a écrit:
chat-man a écrit:
La conscience est là, pourtant le pouvoir décisionnaire s'effondre et le traitement de l'information se brouille avec l'hypnose, comment expliques-tu que la suggestion prime sur des circuits basiques ou structurés en fonction d'une expérience déjà vécue ?

https://m.youtube.com/watch?v=tHdJ8Q_25No

Si tu veux parler d'hypnose surtout ne prends pas l'exemple de Messmer, c'est de la foutaise !!!!!!!!!!
L'hypnose c'est tout autre chose que ce spectacle lamentable, l'hypnothérapie et la suggestion à des fins médicales et/ou psychologiques s'apprend avec des professionnels de la santé.

Pourtant si j'ai pris cet exemple, c'est qu'un médecin se trouvait parmi les participants.

Bon ...que devient la volonté consciente?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
HorizonB
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2690
Age : 68
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Mer 26 Sep 2018 - 16:14

chat-man a écrit:
HorizonB a écrit:
Si tu veux parler d'hypnose surtout ne prends pas l'exemple de Messmer, c'est de la foutaise !!!!!!!!!!
L'hypnose c'est tout autre chose que ce spectacle lamentable, l'hypnothérapie et la suggestion à des fins médicales et/ou psychologiques s'apprend avec des professionnels de la santé.

Pourtant si j'ai pris cet exemple, c'est qu'un médecin se trouvait parmi les participants.

Ce n'est pas un gage de vérité, c'est du spectacle, crois-moi.

Citation :
Bon ...que devient la volonté consciente?

La conscience est là mais sous un état modifié, elle passe sous un autre plan décisionnaire, elle est devancée par la réceptivité renforcée de l'inconscient.
La conscience est entre-deux comme dans la période d'endormissement, elle est présente mais n'a pas la même perception.
L'inconscient est plus attentif aux suggestions, l'hypnose lui permet de montrer qu'il est en attente de propositions.
C'est un jeu d'équilibre très subtil qui demande de respecter un protocole complexe.
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6336
Age : 53
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Mer 26 Sep 2018 - 21:15

On dit qu'on ne peut pas piloter quelqu'un comme on veut en hypnose, ou s'arrête le caractère intrusif de la suggestion et où commence la vigilance d'un principe conscient et autodéterminant ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
HorizonB
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2690
Age : 68
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Jeu 27 Sep 2018 - 9:36

chat-man a écrit:
On dit qu'on ne peut pas piloter quelqu'un comme on veut en hypnose, ou s'arrête le caractère intrusif de la suggestion et où commence la vigilance d'un principe conscient et autodéterminant ?

Il est bien évident qu'il y a des limites, déjà celles du patient lui-même qui ne fera jamais ce qu'il ne veut pas consciemment ou inconsciemment.
Il n'ira pas au-delà du respect de son intégrité psychique et physique. Et puis surtout, lorsqu'il a un thérapeute qui le guide, ce dernier n'est pas là pour lui faire faire la poule ou la danse du ventre, mais pour trouver des solutions à son problème. Dans hypnothérapeute, il y a hypno mais aussi thérapeute avec une déontologie et un souhait de trouver les solutions adaptées au patient.
La confiance et le respect sont des notions majeures pour essayer d'être efficace.

Mais nous sommes HS il me semble...
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6336
Age : 53
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Jeu 27 Sep 2018 - 10:18

Meuh non, on est dans ce qui définit la personnalité intrinsèque de l'individu, la boite noire sans certains circuits de dérivation où la conscience interroge le terrain inconscient, ce que d'autres pourraient appeler le jeu de l'âme que les anciens metaphysiciens veulent sauvegarder pour garder une épure et le neurobiologiste cherche à definir comme un métaprogramme.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11429
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Jeu 27 Sep 2018 - 15:29

HorizonB a écrit:
chat-man a écrit:
HorizonB a écrit:
Si tu veux parler d'hypnose surtout ne prends pas l'exemple de Messmer, c'est de la foutaise !!!!!!!!!!
L'hypnose c'est tout autre chose que ce spectacle lamentable, l'hypnothérapie et la suggestion à des fins médicales et/ou psychologiques s'apprend avec des professionnels de la santé.

Pourtant si j'ai pris cet exemple, c'est qu'un médecin se trouvait parmi les participants.

Ce n'est pas un gage de vérité, c'est du spectacle, crois-moi.

Citation :
Bon ...que devient la volonté consciente?

La conscience est là mais sous un état modifié, elle passe sous un autre plan décisionnaire, elle est devancée par la réceptivité renforcée de l'inconscient.
La conscience est entre-deux comme dans la période d'endormissement, elle est présente mais n'a pas la même perception.
L'inconscient est plus attentif aux suggestions, l'hypnose lui permet de montrer qu'il est en attente de propositions.
C'est un jeu d'équilibre très subtil qui demande de respecter un protocole complexe.
A propos de "l'inconscient", je le vois comme une sorte de marécage d'où sortent, au gré de certaines circonstances, comme des "bulles", des souvenirs qui peuvent remonter à la vie utérine, voire à un passé plus lointain, vécu par nos parents, et même des ancêtres, un passé remontant à "je ne sais quand".
Revenir en haut Aller en bas
HorizonB
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2690
Age : 68
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Jeu 27 Sep 2018 - 15:45

Non, cela ne va pas aussi loin, il y a des circonstances précises à la mise en place d'un inconscient.

Même si nous savons qu'il n'y a pas un lieu précis de l'inconscient dans le cerveau, il y a des zones cérébrales qui réagissent aux stimuli, comme les structures limbiques, centre des émotions, des sensibilités, de l'affect et d'autres zones dites associatives situées dans le cortex cérébral où résident les idées et les liens qu'elles tissent, les mots formulés, les images et les aires senso-motrices.

Il faut un cerveau formé pour que l'inconscient y trouve un siège.
Désolé de casser un peu le "mythe".

Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11429
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Jeu 27 Sep 2018 - 21:36

HorizonB a écrit:
il y a des circonstances précises à la mise en place d'un inconscient.

Même si nous savons qu'il n'y a pas un lieu précis de l'inconscient dans le cerveau, il y a des zones cérébrales qui réagissent aux stimuli, comme les structures limbiques, centre des émotions, des sensibilités, de l'affect et d'autres zones dites associatives situées dans le cortex cérébral où résident les idées et les liens qu'elles tissent, les mots formulés, les images et les aires senso-motrices.

Il faut un cerveau formé pour que l'inconscient y trouve un siège.
Désolé de casser un peu le "mythe".

Je n'en doute pas.
De même que je ne doute pas qu'il y ait des "zones cérébrales .......
Et je me doute bien que si nous étions comme un ver de terre, qui, à ma connaissance, n'a pas de cerveau, nous n'aurions ni conscience ni inconscient.

Ce que j'essayais de décrire, c'est l'émergence à la conscience de toutes ces données enregistrées dans ce qu'on appelle l'inconscient.

Et à quel "mythe" fais-tu allusion ?

Et qu'en est-il des bébé anencéphales ?
Revenir en haut Aller en bas
liv
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 354
Age : 51
Localisation : En transition
Date d'inscription : 25/08/2017

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 30 Sep 2018 - 10:16

hello JP,
Je te trouve courageux de prier l'ouverture devant le mur des lamentations.
J'admire ta constance et ta ténacité que je ne possède pas.
<3

Le mythe de l'irréel immatériel quand le sourd n'entend que le matériel palpable de ses mains.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11429
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 30 Sep 2018 - 21:41

Non, je ne renonçais pas de discuter avec Horizon B ; c'est un homme intelligent, et qui n'est pas dépourvu d'humanité, même s'il reste buté sur son scientisme matérialiste

Mais je vois qu'il a pris le large.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   

Revenir en haut Aller en bas
 
Être ou ne pas être
Revenir en haut 
Page 15 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Croire ou ne pas croire :: Agnosticisme-
Sauter vers: