Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Être ou ne pas être

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
liv
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 354
Date d'inscription : 25/08/2017

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Sam 8 Sep 2018 - 14:02

Complément ...

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00009153/document

Extrait - Chapitre V.6.) Conclusion - § (V)
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6341
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Sam 8 Sep 2018 - 14:08

La vie c'est une orientation de la matière qui permet des échanges. C'est sa complexification qui permet la conscience et pas les éléments pris séparément ou l'énergie initiale des premiers principes.

Dieu si tu veux le rattacher au vivant est devant nous et pas derrière. La vie en dehors d'un support biologique ne s'appelle plus vie mais mort dans notre langage courant. Si Dieu est vivant j'aimerais bien le rencontrer, s'il appartient au domaine d'une énergie primaire ou d'une source informative il ne m'intéresse pas plus que ça.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
liv
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 354
Age : 51
Localisation : En transition
Date d'inscription : 25/08/2017

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Sam 8 Sep 2018 - 15:09

chat-man a écrit:
La vie c'est une orientation de la matière qui permet des échanges. C'est sa complexification qui permet la conscience et pas les éléments pris séparément ou l'énergie initiale des premiers principes.
Dieu si tu veux le rattacher au vivant est devant nous et pas derrière. La vie en dehors d'un support biologique ne s'appelle plus vie mais mort dans notre langage courant. Si Dieu est vivant j'aimerais bien le rencontrer, s'il appartient au domaine d'une énergie primaire ou d'une source informative il ne m'intéresse pas plus que ça.
Là, tu commences à comprendre.

Maintenant, il va falloir ouvrir la notion de la Vie a un ensemble beaucoup plus complexe que la seule information de base.
Ce que tu appelles "l'énergie initiale" ne cesse d'agir encore et toujours.
C'est elle qui favorise la complexification toujours plus grande de la vie.
Nous sommes une des ces complexifications.

Nous avons en nous une capacité physiologique insoupçonnée.
Oui, elle est matérielle et appartient au corps.
Seulement, sa réalité est immatérielle et appartient au monde des idées.
Seules les matérialisations de cette réalité sont perceptibles par les autres sens.

Dans ma compréhension, le corps et l'esprit sont indissociables.

Les yeux sont là pour nous montrer ce qu'on sait déjà.
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6341
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Sam 8 Sep 2018 - 18:34

Tu nous refais du Platon avec un envers du décor accessible aux plus extralucides.
Le problème c'est que la gnose peut amener à raconter n'importe quoi sous couvert d'illumination avec la possibilité de redécouvrir le fil à couper le beurre. Tu fais du channeling avec quel esprit démodé Liv ?

L'énergie initiale a donné ce qu'elle a pu au départ et on a appelé cela le big bang avec un cocktail d'interactions qui reste encore à déterminer.
Nos corps subissent une réalité implacable, celle de l'impermanence et de l'entropie. Notre intuition et notre mental nous portent à croire au miroir d'Alice mais c'est la mort qui aura le dernier mot et pas la vie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11470
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Sam 8 Sep 2018 - 21:54

chat-man a écrit:
c'est la mort qui aura le dernier mot et pas la vie.
Tu as eu une "révélation" pour être aussi affirmatif ?

Citation :
Tu nous refais du Platon
Et alors ? Qu'est-ce que tu as contre Platon.

Moi, j'aime beaucoup l'image que prend Platon du cheval et son cavalier.

Pour la mettre au goût du jour, moi, je dis que mon corps, c'est une voiture et "moi", je suis le conducteur ; ma voiture a plus de 90 ans, la carrosserie n'est plus très reluisante, le moteur commence à s'essouffler, mais, le conducteur tient bon ; et quand la voiture ira à la casse, le conducteur ne disparaitra pas pour autant ; qu'est-ce qu'il deviendra ? on verra bien.

J'ai une cousine qui a fêté ses 100 ans en début d'année, cela me laisse espérer que tu sera encore avec nous un petit bout de temps cheers
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6341
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Sam 8 Sep 2018 - 22:39

J-P Mouvaux a écrit:
chat-man a écrit:
c'est la mort qui aura le dernier mot et pas la vie.
Tu as eu une "révélation" pour être aussi affirmatif ?
 
La cessation de la vie c'est la mort. Fin d'un épisode ...pourquoi pas ...mais la définition de vie biologique ou de pérennité d'un corps même parfait dans l'au-delà comme l'envisagent les chrétiens, est-ce que ce concept te convient?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6341
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Sam 8 Sep 2018 - 23:14

J-P Mouvaux a écrit:

Pour la mettre au goût du jour, moi, je dis que mon corps, c'est une voiture et "moi", je suis le conducteur ; ma voiture a plus de 90 ans, la carrosserie n'est plus très reluisante, le moteur commence à s'essouffler, mais, le conducteur tient bon ; et quand la voiture ira à la casse, le conducteur ne disparaitra pas pour autant ; qu'est-ce qu'il deviendra ? on verra bien.

Tu sais que d'ici peu...il n'y aura plus de conducteur du tout!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
HorizonB
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2744
Age : 68
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 9:02

J-P Mouvaux a écrit:
et quand la voiture ira à la casse, le conducteur ne disparaitra pas pour autant ; qu'est-ce qu'il deviendra ? on verra bien.

Un conducteur sans voiture n'est plus un conducteur, non ?
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6341
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 9:26

Ça dépend plutôt du permis à points, non ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2132
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 11:20

HorizonB a écrit:
J-P Mouvaux a écrit:
et quand la voiture ira à la casse, le conducteur ne disparaitra pas pour autant ; qu'est-ce qu'il deviendra ? on verra bien.

Un conducteur sans voiture n'est plus un conducteur, non ?

Bah non...
Un conducteur sans voiture est un conducteur qui n’a plus de voiture à conduire.

C’est pas pareil
Revenir en haut Aller en bas
HorizonB
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2744
Age : 68
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 11:24

Salut Moi,

la condition première pour être un conducteur c'est d'avoir un véhicule à conduire.
Si tu n'as plus de véhicule, tu es un piéton
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2132
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 11:29

Salut Horizon

Bien sûr,...et c’est dans l’idee dont parle JP !

Le piéton investi un véhicule, pour se balader physiquement sur terre.

Je veux dire par là, si tu prends le cas véhicule /piéton, le piéton sors du véhicule, mais c’est lui qui conduisait.
Revenir en haut Aller en bas
HorizonB
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2744
Age : 68
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 11:32

Oui, c'est lui qui conduisait avant. La métaphore véhicule/conducteur ne peut pas être dissociée pour fonctionner, sinon elle ne dit plus grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2132
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 11:40

C’est juste une appréciation, qui a sa raison d’etre, (ce que tu viens de dire)!

Mais bien sûr que oui il peuvent être dissocié (véhicule /piéton)

Comme tu l’as dit toi même, il devient piéton !
...et le piéton, il avance , il marche!
C’est lui la conscience du véhicule lorsqu’il est dedans.
Revenir en haut Aller en bas
HorizonB
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2744
Age : 68
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 11:48

La métaphore véhicule/conducteur et pas piéton, est l'image que l'on veut donner du corps/esprit.
Corps/esprit ne sont pas dissociables, un corps sans esprit (conscience) est un corps mourant, voire mort. Tout comme il n'y a pas d'esprit sans corps (cerveau), c'est une croyance non fondée.
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2132
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 12:26

On ne peut pas savoir réellement pour l’instant, ce que devient ou ce qu’est réellement la conscience.

Les neurologues sont très divisés sur ce sujet.

Revenir en haut Aller en bas
liv
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 354
Age : 51
Localisation : En transition
Date d'inscription : 25/08/2017

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 12:29

Tu m'aurais suivi. J'ai la possibilité de te la montrer.
Mais tu ne m'as pas crue.
Revenir en haut Aller en bas
HorizonB
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2744
Age : 68
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 12:33

moi a écrit:
On ne peut pas savoir réellement pour l’instant, ce que devient ou ce qu’est réellement la conscience.

Les neurologues sont très divisés sur ce sujet.


Bien sûr que si, les neuroscientifiques ont accompli un énorme travail sur ce qu'est la conscience, ils sont aidés aujourd'hui par les résultats de scan, d'irmf, etc... Tout n'est peut-être pas expliqué, mais la conscience secrétée par le cerveau est bien connu maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
liv
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 354
Age : 51
Localisation : En transition
Date d'inscription : 25/08/2017

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 12:37

Ne pas confondre, conscience et Conscience.
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2132
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 14:05

HorizonB a écrit:
moi a écrit:
On ne peut pas savoir réellement pour l’instant, ce que devient ou ce qu’est réellement la conscience.

Les neurologues sont très divisés sur ce sujet.


Bien sûr que si, les neuroscientifiques ont accompli un énorme travail sur ce qu'est la conscience, ils sont aidés aujourd'hui par les résultats de scan, d'irmf, etc... Tout n'est peut-être pas expliqué, mais la conscience secrétée par le cerveau est bien connu maintenant.

Les dernières nouvelles c’est que la conscience se baladerait sur 11 dimensions quantiques dans le cerveau.
Quand il on demandé au neurologue où partait la conscience (et « si » elle partait ) à notre mort.

Ils ont répondu sans se mouiller : elle retourne comme une information dans l’univers, très certainement ».

Pour eux, conscience pourrait très bien subsister (même si c’est sous forme d’information) puisqu’elle se situe dans du « non temps » (11 dimensions quantiques)

Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11470
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 14:41

chat-man a écrit:

 
la définition de vie biologique ou de pérennité d'un corps même parfait dans l'au-delà comme l'envisagent les chrétiens, est-ce que ce concept te convient?
Absolument pas ; c'est une absurdité, et une ignorance complète du concept d'éternité.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11470
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 14:42

HorizonB a écrit:
J-P Mouvaux a écrit:
et quand la voiture ira à la casse, le conducteur ne disparaitra pas pour autant ; qu'est-ce qu'il deviendra ? on verra bien.

Un conducteur sans voiture n'est plus un conducteur, non ?
Evidemment ; il peut devenir un "marcheur" ou tout autre chose ; mais ne plus avoir de voiture ce n'est pas ne plus exister.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11470
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 14:45

HorizonB a écrit:
La métaphore véhicule/conducteur et pas piéton, est l'image que l'on veut donner du corps/esprit.
Corps/esprit ne sont pas dissociables, un corps sans esprit (conscience) est un corps mourant, voire mort. Tout comme il n'y a pas d'esprit sans corps (cerveau), c'est une croyance non fondée.
Croyance tout aussi peu fondée, la croyance selon laquelle il ne peut pas y avoir d'esprit sans corps.

Croyance pour croyance, on a le choix entre les deux.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11470
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 14:47

HorizonB a écrit:
moi a écrit:
On ne peut pas savoir réellement pour l’instant, ce que devient ou ce qu’est réellement la conscience.

Les neurologues sont très divisés sur ce sujet.


Bien sûr que si, les neuroscientifiques ont accompli un énorme travail sur ce qu'est la conscience, ils sont aidés aujourd'hui par les résultats de scan, d'irmf, etc... Tout n'est peut-être pas expliqué, mais la conscience secrétée par le cerveau est bien connu maintenant.
Non.

Les neurosciences identifient l'endroit du cerveau où se manifestent les phénomènes de pensée, de conscience, mais pas du tout ce qu'est la pensée, la conscience.

Et dire que la conscience est "sécrétée" par le cerveau c'est un abus de langage.


Dernière édition par J-P Mouvaux le Dim 9 Sep 2018 - 14:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
liv
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 354
Age : 51
Localisation : En transition
Date d'inscription : 25/08/2017

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 14:48

Vous le saurez le jour où vous mourrez ....
J'ai aussi ma propre croyance sur ce sujet qui serait un compromis entre les 2.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11470
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 14:53

liv a écrit:
Vous le saurez le jour où vous mourrez ....
Je le souhaite et l'espère, mais ce n'est pas une certitude absolue ; il est bien possible que la conscience individuelle s'éteigne , ou se "fonde" "incognito" dans la conscience universelle ; celle que nous pressentons dans le "sentiment océanique".
Revenir en haut Aller en bas
liv
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 354
Age : 51
Localisation : En transition
Date d'inscription : 25/08/2017

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 14:57

J-P Mouvaux a écrit:
... il est bien possible que la conscience individuelle s'éteigne , ou se "fonde" "incognito" dans la conscience universelle ; celle que nous pressentons dans le "sentiment océanique".
C'est beaucoup plus comme cela que je le visualise.
Perte de l'autonomie mais survivance de la construction spirituelle.
Tout est dans le vivant. Les vivants portent les mémoires.
Les idées peuvent survivre indéfiniment, éternellement, dans les êtres vivants.

Je simplifierai dans le principe :
Je suis mes parents et mes enfants sont moi.
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2132
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 15:00

J-P Mouvaux a écrit:
HorizonB a écrit:


Bien sûr que si, les neuroscientifiques ont accompli un énorme travail sur ce qu'est la conscience, ils sont aidés aujourd'hui par les résultats de scan, d'irmf, etc... Tout n'est peut-être pas expliqué, mais la conscience secrétée par le cerveau est bien connu maintenant.
Non.

Les neurosciences identifient l'endroit du cerveau où se manifestent les phénomènes de pensée, de conscience, mais pas du tout ce qu'est la pensée, la conscience.

Et dire que la conscience est "sécrétée" par le cerveau c'est un abus de langage.

C’est surtout faux JP

Elle n’est pas sécrétée !

La conscience n’est pas une molécule !
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6341
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 16:25

liv a écrit:

Tout est dans le vivant. Les vivants portent les mémoires.
Les idées peuvent survivre indéfiniment, éternellement, dans les êtres vivants.

Je simplifierai dans le principe :
Je suis mes parents et mes enfants sont moi.

C'est pas très souple comme système. Et pour ceux qui n'ont pas de descendance?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31453
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 16:36

Est-ce que l'on considère comme véhicule les patins à roulettes ?
Revenir en haut Aller en bas
liv
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 354
Age : 51
Localisation : En transition
Date d'inscription : 25/08/2017

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 16:39

florence_yvonne a écrit:
Est-ce que l'on considère comme véhicule les patins à roulettes ?
oui
comme le skate-board, la trottinette, les patins à glace, les skis, les poneys, ton homme, les ULMs, .........
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31453
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 17:17

Et le tapis magique ?
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11470
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 17:36

chat-man a écrit:
Et pour ceux qui n'ont pas de descendance?
Il n'y a pas que la descendance biologique. Je connais des personnes qui n'ont pas eu d'enfants mais qui laisseront, dans l'humanité, une trace au moins aussi importante que ceux qui en ont eu.
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6341
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 17:54

C'est possible mais le biologique est il si perméable à la culture si l'on reprend la théorie de Liv ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
liv
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 354
Age : 51
Localisation : En transition
Date d'inscription : 25/08/2017

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 17:55

florence_yvonne a écrit:
Et le tapis magique ?
ça n'existe pas, ni la De Lorean, ni le traineau du père noël, ni la licorne ... quoique le narval peut être un véhicule .. mais couvre toi bien, fais pas chaud chez lui.
Revenir en haut Aller en bas
liv
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 354
Age : 51
Localisation : En transition
Date d'inscription : 25/08/2017

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 18:00

chat-man a écrit:
C'est possible mais le biologique est il si perméable à la culture si l'on reprend la théorie de Liv ?
Le biologique offre des terrains de prédisposition que l'esprit va utiliser ... ou non ...
La symbiose enfant-parent peut dépasser le cadre du génétique pur, même les animaux le savent.
Yaka voir comment réagissent les chiens avec des chatons.
ou une lionne avec un bébé antilope ...
Revenir en haut Aller en bas
HorizonB
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2744
Age : 68
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 18:23

J-P Mouvaux a écrit:
HorizonB a écrit:
La métaphore véhicule/conducteur et pas piéton, est l'image que l'on veut donner du corps/esprit.
Corps/esprit ne sont pas dissociables, un corps sans esprit (conscience) est un corps mourant, voire mort. Tout comme il n'y a pas d'esprit sans corps (cerveau), c'est une croyance non fondée.
Croyance tout aussi peu fondée, la croyance selon laquelle il ne peut pas y avoir d'esprit sans corps.

Croyance pour croyance, on a le choix entre les deux.

Il y a une croyance illogique et des recherches qui amènent à penser que la conscience est produite par le cerveau.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31453
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 18:37

Je crois a l'âme immortelle, je crois que nous nous retrouverons tous dans le royaume des morts. (même mon petit chien)
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6341
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 18:40

liv a écrit:
chat-man a écrit:
C'est possible mais le biologique est il si perméable à la culture si l'on reprend la théorie de Liv ?
Le biologique offre des terrains de prédisposition que l'esprit va utiliser ... ou non ...
La symbiose enfant-parent peut dépasser le cadre du génétique pur, même les animaux le savent.
Yaka voir comment réagissent les chiens avec des chatons.
ou une lionne avec un bébé antilope ...

La mémoire culturelle de l'homme comment s'inscrit elle dans le biologique sans imprégnation sociale et apprentissage ?
Un petit coup de.... j'ouvre mon esprit à l'inconnu ou je connais parce que je me souviens dans le registre platonicien... explique !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
liv
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 354
Age : 51
Localisation : En transition
Date d'inscription : 25/08/2017

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 18:55

Je n'ai pas la réponse à toutes les questions.

Il y a l'exemple des personnes ayant eu des vies antérieures.

Pour ma part, je crois que :
Depuis l'instant où une personne a vécu un truc puissant émotionnellement, une expérience de vie inoubliable. Son aura a envoyé le contexte global de cet instant accompagné de la puissante émotion vécue ...
Toutes les personnes en lien avec cette personne, surtout les personnes proches ont reçu l'info et l'ont conservées dans leur mémoire ...
Ensuite, cet instant qui est resté gravé dans les mémoires et qui était une puissante expérience de vie a été transmise inconsciemment par le biais des idées, via le vecteur d'information qu'est le 6eme sens ...
Jusqu'à ce qu'une personne dans la lignée des porteurs de la mémoire soit capable de ressortir cette information profondément enfouie dans l'inconscient et soit capable de l'exprimer consciemment.
Entre la survenue de l'expérience et la personne capable de ressortir cette expérience, il a pu s'écouler 5, 10, 20 ou plus de générations.
Il n'y a pas de contacts directs entre le premier et le dernier, il a pu s'écouler un ou plusieurs siècles.
Elles font souvent partie de la même lignée familiale mais pas forcément.
Par contre, entre l'expérimentateur initial et le retranscripteur, chaque génération avait un lien étroit et émotionnel avec la génération précédente et la suivante, à chaque fois
Je le vois ainsi pour ce cas ...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31453
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 19:25

Quel est l’intérêt d'une vie antérieur si l'on ne s'en souvient pas.

Nous somme condamné a reproduire nos fautes si l'on ne peut pas en tirer une leçon.
Revenir en haut Aller en bas
liv
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 354
Age : 51
Localisation : En transition
Date d'inscription : 25/08/2017

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 19:29

florence_yvonne a écrit:
Quel est l’intérêt d'une vie antérieur si l'on ne s'en souvient pas.
Nous somme condamné a reproduire nos fautes si l'on ne peut pas en tirer une leçon.
et c'est justement ce qui se passe très souvent.
On peut appeler cela, une malediction.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11470
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 21:07

HorizonB a écrit:
J-P Mouvaux a écrit:
HorizonB a écrit:
La métaphore véhicule/conducteur et pas piéton, est l'image que l'on veut donner du corps/esprit.
Corps/esprit ne sont pas dissociables, un corps sans esprit (conscience) est un corps mourant, voire mort. Tout comme il n'y a pas d'esprit sans corps (cerveau), c'est une croyance non fondée.
Croyance tout aussi peu fondée, la croyance selon laquelle il ne peut pas y avoir d'esprit sans corps.

Croyance pour croyance, on a le choix entre les deux.

Il y a une croyance illogique et des recherches qui amènent à penser que la conscience est produite par le cerveau.
La conscience, la pensée, les sentiments seraient donc quelque chose de matériel, une "sécrétion" du cerveau, comme la sueur est une sécrétion des glandes sudoripares, la bile, une sécrétion du foie, le sperme, une sécrétion des testicules, la salive, une sécrétion des glandes salivaires .....
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6341
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 21:14

liv a écrit:
Je n'ai pas la réponse à toutes les questions.

Il y a l'exemple des personnes ayant eu des vies antérieures.

Pour ma part, je crois que :
Depuis l'instant où une personne a vécu un truc puissant émotionnellement, une expérience de vie inoubliable. Son aura a envoyé le contexte global de cet instant accompagné de la puissante émotion vécue ...
Toutes les personnes en lien avec cette personne, surtout les personnes proches ont reçu l'info et l'ont conservées dans leur mémoire ...
Ensuite, cet instant qui est resté gravé dans les mémoires et qui était une puissante expérience de vie a été transmise inconsciemment par le biais des idées, via le vecteur d'information qu'est le 6eme sens ...
Jusqu'à ce qu'une personne dans la lignée des porteurs de la mémoire soit capable de ressortir cette information profondément enfouie dans l'inconscient et soit capable de l'exprimer consciemment.
Entre la survenue de l'expérience et la personne capable de ressortir cette expérience, il a pu s'écouler 5, 10, 20 ou plus de générations.
Il n'y a pas de contacts directs entre le premier et le dernier, il a pu s'écouler un ou plusieurs siècles.
Elles font souvent partie de la même lignée familiale mais pas forcément.
Par contre, entre l'expérimentateur initial et le retranscripteur, chaque génération avait un lien étroit et émotionnel avec la génération précédente et la suivante, à chaque fois
Je le vois ainsi pour ce cas ...

Mélange de chakrologie et de psychogénéalogie... tout ça est bien mystérieux !
On peut estimer que certaines souffrances ou demandes sont inscrites en nous, de là à valider certaines théories paranormales d'échange avec l'univers...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2132
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 21:20

Je trouve les 2 dernières idées de Flo et Liv très intéressantes Chat .
Elles sont même compatible je pense.

Tout comme tu le dis Flo :
florence_yvonne a écrit:
Quel est l’intérêt d'une vie antérieur si l'on ne s'en souvient pas.
Nous somme condamné a reproduire nos fautes si l'on ne peut pas en tirer une leçon.

Exactement !
Ne pas se souvenir, c’est mourir.
C’est donc inutile..pour Nous, en tout cas!

Liv a écrit:
et c'est justement ce qui se passe très souvent.
On peut appeler cela, une malediction.

Pourquoi pas effectivement, mais alors, ce n’est pas une malédiction à mon avis
C’est différent d’une malédiction pour moi si tu as raison.
Revenir en haut Aller en bas
liv
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 354
Age : 51
Localisation : En transition
Date d'inscription : 25/08/2017

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 21:27

la logique doit l'emporter.
Nous sommes fait de matériel. l'hérédité génétique est reconnue et véritable.
Nous avons un esprit mû par l'énergie.
Je crois fermement qu'une hérédité spirituelle existe. Elle reste à prouver.

Tout n'est pas que dans la génétique.
Ça c'est sur.


Dernière édition par liv le Dim 9 Sep 2018 - 21:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
liv
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 354
Age : 51
Localisation : En transition
Date d'inscription : 25/08/2017

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 21:32

moi a écrit:
Ne pas se souvenir, c’est mourir.
C’est donc inutile..pour Nous, en tout cas!
Non, je ne pense pas que ce soit aussi simple.
"Ne pas se souvenir" n'est pas "ne pas avoir la mémoire".

Vous sous-estimez très largement la capacité du corps a enregistrer des informations inconsciemment.
Je pense que les mémoires conscientes sont une petite partie de la totalité des mémoires.
La plus grande partie est inconsciente.
Nous avons en nous un héritage psy qui fait partie de notre fonctionnement psy et qui reste inconscient pour quasiment tout le monde.
Cet héritage est principalement inconscient.
Pourtant, il agit sur nous et participe au premier plan à la gestion de notre être, donc de notre vie.
D'où la répétition des erreurs du passé.
Revenir en haut Aller en bas
liv
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 354
Age : 51
Localisation : En transition
Date d'inscription : 25/08/2017

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 22:04

chat-man a écrit:
Mélange de chakrologie et de psychogénéalogie... tout ça est bien mystérieux !
On peut estimer que certaines souffrances ou demandes sont inscrites en nous, de là à valider certaines théories paranormales d'échange avec l'univers...
Ce que tu n'arrives pas à comprendre.
Nous avons en nous un organe qui est FONDAMENTAL.
Le 6eme sens n'est pas un don, pas un truc en plus, pas une verrue.
C'est un sens à part entière.
La principale caractéristique de ce sens est qu'il a été le premier des sens !!!
C'est surtout à travers lui que depuis la nuit des temps, notre esprit et le fonctionnement de notre corps ont évolués.

Il est central à notre être.
Toute notre psychologie est construite autour.

A travers lui nous entendons (et là, je cite en vrac tout ce qui passe par lui) :
les émotions
l'empathie
la médiumnité
le magnétisme
l'aura
l'idée de dieu
les idées partagées
l'hérédité spirituelle
l'apprentissage de la vie
l'apprentissage des comportements
la télépathie (elle existe, j'y crois car je l'ai déjà vécue)
l'intuition
l'instinct
le lien de chair (des mamans)
le corps astral
les sorties de corps
les rêves prémonitoires

si d'autres me reviennent j'alimenterai cette liste.

L'organe qui nous permet d'entendre ce sens. Je l'appelle l'âme.

Il n'y a rien de surnaturel. Tout est dans notre nature.
Il n'y a rien de paranormal. Nous sommes normalement prévus par la nature pour fonctionner ainsi.

dernier point ...
Un des plus grands paradoxes humain actuel.
En niant la réalité de ce sens;
Nous apprenons à nos enfants à éteindre ce qui sert à apprendre.


Le 6eme sens est le Sens de la Vie.
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6341
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 23:22

Et si on appelait ça tout simplement de l'intuition...

Maintenant tu peux y mettre ce que tu veux....y compris toutes les théories new-age les plus farfelues... c'est ton intuition qui te guide peut-être à travers des lectures pas si personnelles et inspirées que ça.....


Dernière édition par chat-man le Dim 9 Sep 2018 - 23:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6341
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 9 Sep 2018 - 23:45

Un artiste qui joue avec son intuition....on appelle ça de l'inspiration et je te l'accorde ça peut-être un champ de découverte assez surprenant.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
liv
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 354
Age : 51
Localisation : En transition
Date d'inscription : 25/08/2017

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Lun 10 Sep 2018 - 5:37

chat-man a écrit:
Et si on appelait ça tout simplement de l'intuition...

Maintenant tu peux y mettre ce que tu veux....y compris toutes les théories new-age les plus farfelues... c'est ton intuition qui te guide peut-être à travers des lectures pas si personnelles et inspirées que ça.....
Je ne lis rien.
Tout ce que j'exprime est mon propre vécu, ma propre expérience, ma propre compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   

Revenir en haut Aller en bas
 
Être ou ne pas être
Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Croire ou ne pas croire :: Agnosticisme-
Sauter vers: