Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Francois et la psychiatrie

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Bassmeg
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 1222
Age : 38
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/03/2018

MessageSujet: Francois et la psychiatrie   Jeu 6 Sep 2018 - 1:48

Le pape Francois a recemment déclaré que pour les enfants a tendance homosexuelle, la psychiatrie pouvait etre utile...

Ca revient a dire que l homosexualité est une maladie mentale, qu il faut soigner.


Moi, ca me parait un point de vue un peu arriéré, mais bon. C est pas ma question.

Ma question, c est ca: EST CE QUE Y A QUE MOI QUE CA CHOQUE QU UN VIEILLARD AYANT FAIT VOEU D ABSTINENCE ET PORTANT ENCORE DES ROBES A 80 ANS PASSéS SE PERMETTE CE GENRE DE JUGEMENT PSEUDOMEDICAL SUR LA SEXUALITé DES AUTRES ????

Je veux bien respecter le pape, mais quand meme, ce coup la, je trouve que c est un peu trop, non?
Il est a la tete d un grand groupe de nonnes et de curés, de seminaristes, de moines, de bonnes soeurs. Depuis des siecles, tous ces gens font preuve de la plus grande inventivité, et immoralité criminelle en matiere de sexe, je vais pas revenir sur tous ces sujets douloureux.

et la, notre pape recommande la psychiatrie pour les homos????
ON REVE OU QUOI? Il porte une robe, il couvre des pedophiles, et par dessus ca, il veut faire croire aux gens que l homosexualité est une maladie?
Euuuuh, je suis la seule que ca choque?
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4680
Age : 75
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Francois et la psychiatrie   Jeu 6 Sep 2018 - 8:00

Déjà le fait de porter une robe, qui est un habillement comme un autre, des centaines de millions de personnes de sexe masculin portent des robes, comme du reste des milliards de personnes de sexe féminins portent des pantalons!
Le vêtement n'as rien à voir là dedans!

Oui l'Eglise et pas seulement la catholique a TOUJOURS considéré l'homosexualité comme une maladie!
Oui les Eglises couvrent les prètres et par principe les membres du clergé qui ont fait des actes pédophiles!

A celà il y a une raison simple!
1 - Comme souvent dans toute organisation, le sommet couvre les actes des subordonnés pour ne pas mettre en "péril" l'édifice, et l'ECR est dans ce cas. Malheureusement pour elle, elle n'inspire plus la crainte qu'elle engendrait autrefois, les bucher c'est fini, elle n'est plus toute puissante!

2 - Pour l'homosexualité, elle repose encore tout ses dogmes dans un livre, et fidèle à ces livres elle refuse les études et les conclusions de la médecine et la psychologie!

Tu sais Bassmeg bien des monothéistes croient encore que la sexualité n'as qu'un but celui de procréer! Dans certaines communautés intégristes, une femme ne doit pas avoir de plaisir dans l'acte sexuel et celle qui ne peut plus avoir d'enfants est rejetée.
Regardes en Inde le sort qui est souvent réservé aux veuves.....la Sati.
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6282
Age : 53
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Francois et la psychiatrie   Jeu 6 Sep 2018 - 16:08

On sait depuis longtemps que le Vatican est un nid de vipères qui ne fait marcher que le tiroir caisse.

https://www.marianne.net/societe/orgie-sexuelle-et-drogue-au-vatican-le-pas-tres-catholique-entourage-du-pape-francois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
HorizonB
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2645
Age : 68
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Francois et la psychiatrie   Jeu 6 Sep 2018 - 17:04

Pas que...pouvoir, sexe, manipulation, corruption, jeu d'influence et j'en oublie sûrement.
Revenir en haut Aller en bas
levergero78
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1122
Age : 89
Localisation : yvelines & finistère
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: Re: Francois et la psychiatrie   Jeu 6 Sep 2018 - 17:12

Bien sûr la plupart des gens savent que les occupants du Vatican sont loin d'être blancs-blancs, et que l'argent-roi y règne en maître alors que le pape François ne parle que de pauvreté.

Mais prendre le magazine Marianne comme référence pour révéler toutes ces turpitudes ne me semble pas le plus opportun quand on connait ses opinions très à gauche et anti-clérical...

Souvenons-nous de l'excellent livre de Roger Peyrefitte.
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4680
Age : 75
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Francois et la psychiatrie   Jeu 6 Sep 2018 - 17:23

Roger, pas Alain, se considérait pas comme homosexuel mais comme "pédéraste" (sic)!
Maintenant le prendre en référence pour parler de l'ECR.....
Je préfère de loin le site Marianne, pas le magazinne du même nom!
Le fait d'être à gauche n'est pas le signe d'un anti-cléricalisme, croit moi!
Revenir en haut Aller en bas
tchar
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1651
Age : 66
Localisation : France sud-est
Date d'inscription : 12/10/2012

MessageSujet: Re: Francois et la psychiatrie   Ven 7 Sep 2018 - 9:24

Dédé 95 a écrit:
Déjà le fait de porter une robe, qui est un habillement comme un autre, des centaines de millions de personnes de sexe masculin portent des robes, comme du reste des milliards de personnes de sexe féminins portent des pantalons!
Le vêtement n'as rien à voir là dedans!
Le kilt écossais est plutôt hyper-viril à condition d'être complété par le reste de la tenue (sacoche de cuir, chaussettes...). Idem la djellabah (avec d'autres compléments, keffieh...). Les juges sont toujours chez nous des "gens de robe".
Dédé 95 a écrit:
A celà il y a une raison simple!
1 - Comme souvent dans toute organisation, le sommet couvre les actes des subordonnés pour ne pas mettre en "péril" l'édifice, et l'ECR est dans ce cas. Malheureusement pour elle, elle n'inspire plus la crainte qu'elle engendrait autrefois, les bucher c'est fini, elle n'est plus toute puissante!
Leur priorité est de durer autant que possible, alors que tout s'effrite : les "vocations" (ils bouchent les trous de plus en plus béants avec des diacres qui peuvent être mariés), la pratique (j'ai lu quelque part il y a déjà quelque lustres, ça a pu encore évoluer, qu'on considère une personne comme pratiquante régulière à partir d'une messe par mois et non plus par semaine). Edit : ils osent de moins en moins appeler "crise" ce qui est en fait continu.
Dédé 95 a écrit:
2 - Pour l'homosexualité, elle repose encore tout ses dogmes dans un livre, et fidèle à ces livres elle refuse les études et les conclusions de la médecine et la psychologie!
Oui, enfin, mêmes les plus intégristes et allumés des juifs ont fait le tri dans ce que prescrit ou proscrit ce livre ! Et il y a une association chrétienne de LGBT qui s'appelle "David et Jonathan". Explication dans 1 et 2 Samuel. "Je suis en détresse à cause de toi, mon frère Jonathan, tu m'étais très cher, ton amour était pour moi plus merveilleux que l'amour des femmes!" (2 Samuel 1:26).
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6282
Age : 53
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Infos   Ven 7 Sep 2018 - 11:02

HorizonB a écrit:
Pas que...pouvoir, sexe, manipulation, corruption, jeu d'influence et j'en oublie sûrement.
On se demande en effet si le langage enseigné au sein de l'église papale n'est pas d'avantage celui de la Perversion au lieu de la Père version !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
levergero78
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1122
Age : 89
Localisation : yvelines & finistère
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: Re: Francois et la psychiatrie   Ven 7 Sep 2018 - 11:32

Dédé 95 a écrit:
Roger, pas Alain, se considérait pas comme homosexuel mais comme "pédéraste" (sic)!
Maintenant le prendre en référence pour parler de l'ECR.....
Je préfère de loin le site Marianne, pas le magazinne du même nom!
Le fait d'être à gauche n'est pas le signe d'un anti-cléricalisme, croit moi!

Peut être, mais son livre sur les affres du Vatican fut un succès à cette époque lointaine par les vérités qu'il osait dévoiler...
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Francois et la psychiatrie   Dim 9 Sep 2018 - 20:21

Libération (à mon avis, il ne s'agit pas d'un journal catholique ^^)

Libération a écrit:
À un journaliste qui lui demandait ce qu’il dirait à des parents constatant les orientations homosexuelles de leur enfant, le pape a notamment estimé que «quand cela se manifeste dès l’enfance, il y a beaucoup de choses à faire par la psychiatrie, pour voir comment sont les choses. C’est autre chose quand cela se manifeste après vingt ans». Des propos repris dans de nombreux médias et dénoncés par les associations de défense des droits LGBT en France, comme s’en faisait l’écho Libération.

Si le pape a bel et bien tenu ces propos, le verbatim complet, publié et traduit par le média en ligne Brut, montre que le pape insiste également lourdement sur l’importance de comprendre et d’accepter la personne «telle qu’elle est» :

«Il y a toujours eu des homosexuels, et des personnes avec des tendances homosexuelles. Les sociologues disent, et je ne sais pas si c’est vrai, que dans les époques de changement d’époque, certains phénomènes sociaux et éthiques grandissent, parmi lesquels celui-là. Mais votre demande est claire : "Qu’est-ce que je dirais à un papa qui verrait que son fils ou sa fille a cette tendance ?" Je lui dirais premièrement de prier, ne pas condamner, dialoguer, comprendre, donner sa place au fils ou à la fille, donner une place pour qu’il s’exprime. Et puis à quel âge se manifeste cette inquiétude pour son fils ? C’est important. C’est une chose quand cela se manifeste durant l’enfance. Il y a beaucoup de choses à faire par le biais de la psychiatrie pour voir comment sont les choses. C’est autre chose quand cela se manifeste après 20 ans. Je ne dirai jamais que le silence est un remède. Ignorer son fils ou sa fille qui a des tendances homosexuelles est un défaut de paternité ou de maternité. Tu es mon fils, tu es ma fille. Tel que tu es. Je suis ton père ou ta mère. Parlons. Et si vous, pères et mères, vous ne vous en sortez pas, demandez de l’aide, mais toujours dans le dialogue. Parce que ce fils ou cette fille a le droit à une famille. Il ne faut pas le chasser de la famille. C’est un défi sérieux qui relève de la maternité et de la paternité.»
http://www.liberation.fr/checknews/2018/08/27/le-pape-recommande-t-il-vraiment-la-psychiatrie-pour-l-homosexualite-decelee-a-l-enfance_1674813

Maintenant vous pouvez vous forger une opinion sur les propos qu'a réellement tenu le pape, avec le contexte et tout et tout, et non à partir d'une petite phrase accrocheuse et de certains raccourcis.

Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
liv
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 346
Age : 51
Localisation : En transition
Date d'inscription : 25/08/2017

MessageSujet: Re: Francois et la psychiatrie   Dim 9 Sep 2018 - 23:06

oui, dit comme ça, c'est plus humain.
Maintenant, reste à faire voter la loi autorisant l'avortement en Argentine.
Revenir en haut Aller en bas
tchar
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1651
Age : 66
Localisation : France sud-est
Date d'inscription : 12/10/2012

MessageSujet: Re: Francois et la psychiatrie   Lun 10 Sep 2018 - 8:31

liv a écrit:
oui, dit comme ça, c'est plus humain.
Maintenant, reste à faire voter la loi autorisant l'avortement en Argentine.
Il ne le fera pas à mon avis. Ce n'est pas son intérêt "politique", le principe étant encore une fois de durer ou plutôt de freiner le déclin. Ils ont eu tout le temps de se rendre compte que changer solennellement d'avis sur des points de doctrine ou de morale fondamentaux, ça déconcerte et lasse les fidèles de base, de moins en moins fidèles.
Revenir en haut Aller en bas
HorizonB
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2645
Age : 68
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Francois et la psychiatrie   Lun 10 Sep 2018 - 9:56

lhirondelle a écrit:
À un journaliste qui lui demandait ce qu’il dirait à des parents constatant les orientations homosexuelles de leur enfant, le pape a notamment estimé que «quand cela se manifeste dès l’enfance, il y a beaucoup de choses à faire par la psychiatrie, pour voir comment sont les choses.

Le pape dit "quand cela se manifeste dès l’enfance"[...] Il dit une bêtise car l'homosexualité ne se manifeste pas dès l'enfance (avant 9 ou 10 ans), mais parfois qu'à l'adolescence et encore ce sont bien souvent que des sentiments confus, troublants qui ne donnent pas une orientation définitive mais un sentiment de "malaise". La psychiatrie dans ces conditions n'est pas de mise pour un enfant!
Revenir en haut Aller en bas
liv
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 346
Age : 51
Localisation : En transition
Date d'inscription : 25/08/2017

MessageSujet: Re: Francois et la psychiatrie   Lun 10 Sep 2018 - 10:04

tchar a écrit:
Il ne le fera pas à mon avis. Ce n'est pas son intérêt "politique", le principe étant encore une fois de durer ou plutôt de freiner le déclin. Ils ont eu tout le temps de se rendre compte que changer solennellement d'avis sur des points de doctrine ou de morale fondamentaux, ça déconcerte et lasse les fidèles de base, de moins en moins fidèles.
De toute façon, le catholicisme est voué au déclin.
A force de nous avoir raconté des mensonges ...
A force de constater tous les comportements déviants de ceux qui sont censés nous montrer la voie de la raison ...
A force d'empêcher les développements sociologiques ..
Il faut qu'ils arrêtent de nous prendre pour des cons.
L'accessibilité à l'information étant devenue de plus en plus facile, il nous est de plus en plus facile de comprendre à quel point le vatican est nul dans son idéologie !
Revenir en haut Aller en bas
levergero78
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1122
Age : 89
Localisation : yvelines & finistère
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: Re: Francois et la psychiatrie   Lun 10 Sep 2018 - 10:59

"liv" : un bouffeur de curés, ni plus ni moins...
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
liv
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 346
Age : 51
Localisation : En transition
Date d'inscription : 25/08/2017

MessageSujet: Re: Francois et la psychiatrie   Lun 10 Sep 2018 - 11:16

levergero78 a écrit:
"liv" : un bouffeur de curés, ni plus ni moins...
hein ?
là, je crois que tu fais un raccourci d'esprit bien facile qui prouve bien que tu es loin de comprendre toute ma complexité.
Je suis une croyante.
Je m'estime chrétienne mais pas catho ni aucune autre branche.
J'ai déjà rencontré des curés intéressants que j'appréciais.
Alors avant de classer rapidement les gens ... apprends à les connaitre ..
Parce que là sinon, j'ai tout à fait le droit de croire que tu es un catho convaincu et que tu crois en des âneries.
Ce qui ferait de toi, un imbécile.
Ai je le droit de croire ça ?
ou es tu capable de montrer un peu plus de compréhension, d'intéressement et d'intelligence ?
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6282
Age : 53
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Francois et la psychiatrie   Lun 10 Sep 2018 - 12:08

liv a écrit:
tchar a écrit:
Il ne le fera pas à mon avis. Ce n'est pas son intérêt "politique", le principe étant encore une fois de durer ou plutôt de freiner le déclin. Ils ont eu tout le temps de se rendre compte que changer solennellement d'avis sur des points de doctrine ou de morale fondamentaux, ça déconcerte et lasse les fidèles de base, de moins en moins fidèles.
De toute façon, le catholicisme est voué au déclin.
A force de nous avoir raconté des mensonges ...
A force de constater tous les comportements déviants de ceux qui sont censés nous montrer la voie de la raison ...
A force d'empêcher les développements sociologiques ..
Il faut qu'ils arrêtent de nous prendre pour des cons.
L'accessibilité à l'information étant devenue de plus en plus facile, il nous est de plus en plus facile de comprendre à quel point le vatican est nul dans son idéologie !

Pas faux... encore faut il comprendre le socle de la croyance dans sa logique symbolique.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
liv
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 346
Age : 51
Localisation : En transition
Date d'inscription : 25/08/2017

MessageSujet: Re: Francois et la psychiatrie   Lun 10 Sep 2018 - 13:58

chat-man a écrit:
Pas faux... encore faut il comprendre le socle de la croyance dans sa logique symbolique.
Je suis tout à fait d'accord avec toi.
et si je m'estime chrétienne, c'est bien parce que j'applique déjà pour commencer "aime ton prochain comme toi-même", "donne sans attendre de retour".
J'ai compris ce qu'est l'esprit christique, l'amour christique. Je le vis.
mais ça .... y en a pas beaucoup qui l'ont compris ... et en général, on ne les trouve pas dans les églises ou d'autres temples ...
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 1222
Age : 38
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/03/2018

MessageSujet: Re: Francois et la psychiatrie   Lun 10 Sep 2018 - 18:48

lhirondelle a écrit:
Libération    (à mon avis, il ne s'agit pas d'un   journal catholique ^^)

Libération a écrit:
À un journaliste qui lui demandait ce qu’il dirait à des parents constatant les orientations homosexuelles de leur enfant, le pape a notamment estimé que «quand cela se manifeste dès l’enfance, il y a beaucoup de choses à faire par la psychiatrie, pour voir comment sont les choses. C’est autre chose quand cela se manifeste après vingt ans». Des propos repris dans de nombreux médias et dénoncés par les associations de défense des droits LGBT en France, comme s’en faisait l’écho Libération.

Si le pape a bel et bien tenu ces propos, le verbatim complet, publié et traduit par le média en ligne Brut, montre que le pape insiste également lourdement sur l’importance de comprendre et d’accepter la personne «telle qu’elle est» :

«Il y a toujours eu des homosexuels, et des personnes avec des tendances homosexuelles. Les sociologues disent, et je ne sais pas si c’est vrai, que dans les époques de changement d’époque, certains phénomènes sociaux et éthiques grandissent, parmi lesquels celui-là. Mais votre demande est claire : "Qu’est-ce que je dirais à un papa qui verrait que son fils ou sa fille a cette tendance ?" Je lui dirais premièrement de prier, ne pas condamner, dialoguer, comprendre, donner sa place au fils ou à la fille, donner une place pour qu’il s’exprime. Et puis à quel âge se manifeste cette inquiétude pour son fils ? C’est important. C’est une chose quand cela se manifeste durant l’enfance. Il y a beaucoup de choses à faire par le biais de la psychiatrie pour voir comment sont les choses. C’est autre chose quand cela se manifeste après 20 ans. Je ne dirai jamais que le silence est un remède. Ignorer son fils ou sa fille qui a des tendances homosexuelles est un défaut de paternité ou de maternité. Tu es mon fils, tu es ma fille. Tel que tu es. Je suis ton père ou ta mère. Parlons. Et si vous, pères et mères, vous ne vous en sortez pas, demandez de l’aide, mais toujours dans le dialogue. Parce que ce fils ou cette fille a le droit à une famille. Il ne faut pas le chasser de la famille. C’est un défi sérieux qui relève de la maternité et de la paternité.»
http://www.liberation.fr/checknews/2018/08/27/le-pape-recommande-t-il-vraiment-la-psychiatrie-pour-l-homosexualite-decelee-a-l-enfance_1674813

Maintenant vous pouvez vous forger une opinion sur les propos qu'a réellement tenu le pape, avec le contexte et tout et tout, et non à partir d'une petite phrase accrocheuse et de certains raccourcis.

Oui, on peut. On a qu a verifier.


Le fait que Libé ou les autres medias qui relaient cette info soient catho, athées, bouddhistes, protestants, sandinistes ou marxistes tendance ultramontanistes royalo fascistes et crypto sionistes ne change rien a l affaire, hirondelle...

Il vient juste d utiliser son autorité pour preconiser aux parents d homosexuels de les envoyer chez le psychiatre...

Ce qu il ne fait pas concernant les parents de pretres pedophiles. Ca fait un peu genre "les homos sont des malades, et concernant la pedophilie organisée dans le clergé catholique, ben ca me fait penser qu il faut que j aille faire un footing...".

Peut etre que tu comprends que ce message papale peut profondémént choquer.
Peut etre que tu ne le comprends pas, ayant passé beaucoup de temps dans ce systeme de pensée.

Ce n est pas le probleme. Le probleme, c est que la, on a un chef, influent, du premier systeme de croyance au monde, en 2018, qui emet l idée que l homosexualité a un rapport avec la psychiatrie.

Si ca ne te gene pas, alors tout est bien, hirondelle. Mais nous, amies d homos, parents d homos, ou homos, on est un gros troupeau a pas trouver cette declaration a notre gout. C est hyper dégradant. J ai plein de potes homos, j en ai meme dans ma famille. Ils n ont pas plus besoin d aller voir un psy que mes potes heteros ou ma famille hetero. Par contre, j ai connu plusieurs religieux qui eux, avaient des sexualités qui auraient nécessité un internement rapide afin de proteger la société de leurs crimes.
Mais sur eux, Francois jete un voile pudique...
Selon moi, c est carrément irresponsable, vu l influence du gars en question.
Injecter l idée que les homos sont des malades mentaux, ca me parait un peu moisi.

Voir carrement dangereux. Il y a quelques dizaines d années, un petit moustachu colerique a joué le meme pion... On sait comment ca s est terminé...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31189
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Francois et la psychiatrie   Lun 10 Sep 2018 - 19:17

François a dérapé, c'est sur, mais avons nous le droit d'oublier pour autant les belles parole qu'il a prononcé depuis qu'il est pape ?
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 1222
Age : 38
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/03/2018

MessageSujet: Re: Francois et la psychiatrie   Lun 10 Sep 2018 - 19:50

florence_yvonne a écrit:
François a dérapé, c'est sur, mais avons nous le droit d'oublier pour autant les belles parole qu'il a prononcé depuis qu'il est pape ?

Non, c est sur... N oublions pas les belles paroles du pape.

N oublions pas non plus qu hitler a maintes fois fait preuve d une immense compassion pour ces concitoyens. C est un fait qu on ne doit jamais oublier.

Hitler a fait parfois preuve d un certain mepris voir carrement d une certaine HOSTILITé envers les juifs, les homos et globalement, tous ceux qui ne pensaient pas comme lui, certes,
mais n oublions JAMAIS qu il a donné une piece a un clochard , qu il a fait piquer son chien sans douleur, plutot que de le lacher sous les bombardements...


DE la meme maniere, meme si le pape tient actuellement des propos vomitifs sur les homos, n oublions pas la grande mansuétude dont il fait preuve a l egard des pretres pedophiles violant des scouts garcons mineurs.

Grace a ca, on peut dire clairement que en ce qui concerne la sexualité hors norme, le pape n est pas le vieux bigot qu on veut faire croire.
Au contraire, il fait preuve d une grande tolerance.

De qui se moque t on????????
Les homos, il dit de les envoyer au psy? Et les curés, il les couvre sans probleme?


Revenir en haut Aller en bas
tchar
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1651
Age : 66
Localisation : France sud-est
Date d'inscription : 12/10/2012

MessageSujet: Re: Francois et la psychiatrie   Mar 11 Sep 2018 - 6:05

Bassmeg a écrit:
Les homos, il dit de les envoyer au psy?
Plus précisément, si on lit bien, il dit que ça vaut mieux que le rejet total ou la coercition pure et dure. Je ne juge pas autrement, j'essaie de voir l'intention. Il faut quand même comprendre que le rejet de l'homosexualité, c'est encore très répandu et même majoritaire dans le monde, il n'y a pas si longtemps qu'on l'admet en Occident. Le concept d'homophobie, avec l'idée de culpabilisation voire de diabolisation, est tout récent.
Revenir en haut Aller en bas
levergero78
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1122
Age : 89
Localisation : yvelines & finistère
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: Re: Francois et la psychiatrie   Mar 11 Sep 2018 - 16:09

La psychiatrie me parait excessive pour cette pratique. Surtout chez les enfants.

Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31189
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Francois et la psychiatrie   Mar 11 Sep 2018 - 17:01

Bassmeg a écrit:
florence_yvonne a écrit:
François a dérapé, c'est sur, mais avons nous le droit d'oublier pour autant les belles parole qu'il a prononcé depuis qu'il est pape ?

Non, c est sur... N oublions pas les belles paroles du pape.

N oublions pas non plus qu hitler a maintes fois fait preuve d une immense compassion pour ces concitoyens. C est un fait qu on ne doit jamais oublier.

Hitler a fait parfois preuve d un certain mepris voir carrement d une certaine HOSTILITé envers les juifs, les homos et globalement, tous ceux qui ne pensaient pas comme lui, certes,
mais n oublions JAMAIS qu il a donné une piece a un clochard , qu il a fait piquer son chien sans douleur, plutot que de le lacher sous les bombardements...


DE la meme maniere, meme si le pape tient actuellement des propos vomitifs sur les homos, n oublions pas la grande mansuétude dont il fait preuve a l egard des pretres pedophiles violant des scouts garcons mineurs.

Grace a ca, on peut dire clairement que en ce qui concerne la sexualité hors norme, le pape n est pas le vieux bigot qu on veut faire croire.
Au contraire, il fait preuve d une grande tolerance.

De qui se moque t on????????
Les homos, il dit de les envoyer au psy? Et les curés, il les couvre sans probleme?



Comparer le pape à Hitler, là tu n'y vas pas avec le dos de la cuillère.
Revenir en haut Aller en bas
tchar
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1651
Age : 66
Localisation : France sud-est
Date d'inscription : 12/10/2012

MessageSujet: Re: Francois et la psychiatrie   Mar 11 Sep 2018 - 17:25

levergero78 a écrit:
La psychiatrie me parait excessive pour cette pratique. Surtout chez les enfants.
Je suis bien d'accord, mais il l'oppose au rejet ou à la coercition, pas à l'acceptation. On a l'air de se figurer, ici, que dans le monde entier, à quelques tarés près, on accepte l'homosexualité. C'en est loin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Francois et la psychiatrie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Francois et la psychiatrie
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Psychiatrie
» musée de la psychiatrie
» Philosophie et psychiatrie
» Le facteur pathogène de la communication paradoxale dans l'anti-psychiatrie
» images de la psychiatrie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum chrétien catholique apostolique romain-
Sauter vers: