Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Petit Conte

Aller en bas 
AuteurMessage
Hugues
Expert
Expert
Hugues

Masculin Nombre de messages : 1671
Age : 68
Localisation : Austrasie
Date d'inscription : 15/05/2007

Petit Conte Empty
MessageSujet: Petit Conte   Petit Conte EmptyMer 23 Mai 2007 - 14:48

Petit conte arithmétique et allégorique sur les nombres 3,5,7.

Voici l'histoire d'un profane qui découvre, lors d'une vente aux enchères, un vieux parchemin sur lequel est inscrit uniquement en son milieu 3,5,7.

- Qu'est-ce que c'est que ce chiffre 357, se demande le profane.
- Est-ce un code secret? Le sésame qui ouvre la porte d'un endroit interdit.

Intrigué et voulant comprendre,notre profane se saisi d'une feuille de papier blanche, y trace deux perpendiculaires, pour faire 3 colonnes.

Dans la colonne de gauche il inscrit 357.

Sa réflexion l'incite à additionner 3 + 5 + 7 qui font 15 et inscrit ce total dans la colonne du milieu.

Mais jugeant qu'il pouvait encore réduire 15, il additionne 1 + 5 = 6 qu'il pose dans la colonne de droite.

Notre profane pense qu'il peut également multiplier 357.

Aussi, sur une deuxième ligne, dans la colonne de gauche, il remet 357 et cette fois-ci multiplie
3 x 5 = 15 x 7 = 105, résultat qu'il inscrit dans la colonne du milieu. A nouveau, il réduit 105, qui font 6 dans la colonne de droite.

Enfin, à bout d'arguments, il répète la même opération sur une troisième ligne, mais en commençant sa multiplication par la droite, soit 7 x 5 = 35 x 3 = 105 pour la colonne du milieu, total réduit à 6 pour la colonne de droite.

C'est ainsi que notre profane constate que chacune des opérations arithmétiques lui donne le résultat de 6 et il se dit qu'il approche du but.

En effet, ce nombre 6 n'est-il pas celui de l'achèvement de la création du monde, soit le sixième jour avant l'apparition de l'homme?

En observant sa feuille, notre profane réalise qu'en procédant aux totaux verticaux de chaque colonne, il obtient le chiffre 9.

1ère colonne : 357 + 357 + 357 = 1071 réduit à 9
2ème colonne : 15 + 105 + 105 = 225 réduit à 9
3ème colonne : 6 + 6 + 6 = 18 réduit à 9

357 = 15 = 6

357 = 105 = 6

357 = 105 = 6

1071 225 18

9 9 9

Extraordinaire s'exclame notre profane, le chiffre 9 est le nombre de mois nécessaire à l'achèvement de la création de l'être humain.
Et poursuivant sa réflexion, il se dit que 9 étant le dernier de la série des chiffres, n'annonce-il pas à la fois une fin et un recommencement, c'est-à-dire une transposition sur un nouveau plan, mais à l'infini.

Et pour confirmer sa réflexion, il constate que la fusion du 6 et du 9 forme un cercle, symbole de l'infini.

Alors notre profane, dans un éclair d'intuition, découvre le sens profond des nombres 3, 5, 7.

C'est l'alchimie de toute vie, c'est la transformation de la matière de l'état brut à l'état pur, c'est la transmutation de l'homme, du plomb en or qui fait tant fantasmer et couler des torrents d'encre, enfin de l'imparfait en une perfection unique.

Le hasard n'existe pas. Notre destinée est tracée. Libre à nous de l'accepter, de la modifier ou de la refuser. L'homme n'est ni libre, ni esclave.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11543
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

Petit Conte Empty
MessageSujet: Re: Petit Conte   Petit Conte EmptyMer 23 Mai 2007 - 21:27

3,5,7 sont des nombres impairs (masculins ?)

Et que donnent le 2, le 4, le 8, le 8 ?

"Notre destinée est tracée"

Etant chrétien marxiste, je crois que, notre destinée, nous la construisons.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 33171
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Petit Conte Empty
MessageSujet: Re: Petit Conte   Petit Conte EmptyMer 23 Mai 2007 - 22:53

les chiffres, on leur fait dire ce qu'on veut
Revenir en haut Aller en bas
Yeva Agetuya
Expert
Expert
Yeva Agetuya

Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 09/04/2006

Petit Conte Empty
MessageSujet: Re: Petit Conte   Petit Conte EmptyMer 23 Mai 2007 - 23:21

Mais l'acheteur était maya et comptait en base 20....
Revenir en haut Aller en bas
http://koboxora.free.fr/index.htm
Personne
Admin
Admin
Personne

Masculin Nombre de messages : 9833
Age : 68
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

Petit Conte Empty
MessageSujet: Re: Petit Conte   Petit Conte EmptyMer 23 Mai 2007 - 23:55

Citation :
Un exemple:
• Herayon signifie « conception ». Les lettres du mot hébreu sont : hé + resh + yod + waw + nun (= 5 + 200 + 10 + 6 + 50). Soit au total 271, ce qui est considéré, dans le Talmûd, comme le nombre des jours d'une gestation humaine

Il y a dans la bible des textes, des mots, qui ont une valeur numérique symbolique.
En particulier pour les noms propres qui si ils ont la même valeur symboliques peuvent être lus différemment, de même pour certains mots ce qui change la compréhension du texte.
Mais je ne sais pas si la guématrie existait au premier siècle, il me semble que cela date du moyen-âge?.........


Une chose est certaine la connaissance de l'hébreu est nécessaire.
Mais ce n'est pas la même méthode que l'Ecossais.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Yeva Agetuya
Expert
Expert
Yeva Agetuya

Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 09/04/2006

Petit Conte Empty
MessageSujet: Re: Petit Conte   Petit Conte EmptyJeu 24 Mai 2007 - 0:14

La guématrie est plus vieille que ça :

Actes 27.31 Paul dit au centenier et aux soldats: Si ces hommes ne restent pas dans le navire, vous ne pouvez être sauvés.
27.37 Nous étions, dans le navire, deux cent soixante-seize personnes en tout.

R (resh) = 200
W (wav) = 6
A (aïn) = 70
D'où "roua", le souffle ou l'esprit de Dieu (Gn 1.2), = 276.

D'où l'avertissement de Paul au centurion :
"Si vous faites une soustraction au Saint-Esprit, ca va mal tourner!"
Revenir en haut Aller en bas
http://koboxora.free.fr/index.htm
Personne
Admin
Admin
Personne

Masculin Nombre de messages : 9833
Age : 68
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

Petit Conte Empty
MessageSujet: Re: Petit Conte   Petit Conte EmptyJeu 24 Mai 2007 - 2:29

Yeva Agetuya a écrit:
La guématrie est plus vieille que ça :
Tu as raison....


Citation :
Pythagore et ses disciples croyaient que les nombres contiennent les éléments de toutes choses, du monde matériel ou spirituel et des sciences.
Pour eux, les véritables nombres de l'univers étaient ceux allant de un à dix.
Ils en concluaient qu'on pouvait trouver la raison de chaque chose dans leurs diverses combinaisons.
Ils attribuaient aussi certains nombres à leurs différents dieux.
Cette pratique existait à Babylone où la numérologie semble avoir pris naissance.
Chaque nombre de un à soixante était réservé à un dieu particulier.
Le principal nombre sacré était 12 960 000, qui est un nombre fondamental en astrologie.
Manifestement donc, les cabalistes juifs ont été influencés par ces croyances païennes.Aussi, pour l'interprétation des Écritures, ils employaient une numérologie appelée la "gématrie".
Par ce moyen, ils recherchaient dans les Écritures des significations cachées d'après les valeurs données aux vingt­deux lettres de l'alphabet hébreu.
Par exemple, dans la Genèse (chapitre 14, verset 14) il est dit qu'Abraham rassembla 318 esclaves de sa maison pour faire la guerre.
Sans tenir compte du contexte, les cabalistes prennent ce nombre 318 et prétendent qu'il est l'équivalent du nom Eliézer, le serviteur d'Abraham.
Ainsi, concluent­ils, ce fut Eliézer qui combattit aux côtés d'Abraham au lieu de 318 esclaves
.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 33171
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Petit Conte Empty
MessageSujet: Re: Petit Conte   Petit Conte EmptyJeu 24 Mai 2007 - 11:35

donc, si on veux comprendre la bible, savoir lire ne suffit pas ? il faut savoir aussi compter ? pas étonnant que si peu de personnes la comprennent Petit Conte Hein85
Revenir en haut Aller en bas
Jonathan l
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 262
Age : 45
Localisation : Quebec
Date d'inscription : 28/02/2007

Petit Conte Empty
MessageSujet: Re: Petit Conte   Petit Conte EmptyJeu 24 Mai 2007 - 12:13

Lol les musulmans passent leur temps a faire ce genre de concordisme des chiffres sur le forum inter-religion.

J'ai jamais eu de reponse quand je leur ai dit que faire cela était faire de la kabbale, donc un truc de juif... Razz
Revenir en haut Aller en bas
Jonathan l
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 262
Age : 45
Localisation : Quebec
Date d'inscription : 28/02/2007

Petit Conte Empty
MessageSujet: Re: Petit Conte   Petit Conte EmptyJeu 24 Mai 2007 - 12:13

Yeva Agetuya a écrit:
Mais l'acheteur était maya et comptait en base 20....

Lol j'en ris encore!
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 33171
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Petit Conte Empty
MessageSujet: Re: Petit Conte   Petit Conte EmptyJeu 24 Mai 2007 - 12:19

Jonathan l a écrit:
Lol les musulmans passent leur temps a faire ce genre de concordisme des chiffres sur le forum inter-religion.

J'ai jamais eu de reponse quand je leur ai dit que faire cela était faire de la kabbale, donc un truc de juif... Razz

:mdr95: :mdr95:
Revenir en haut Aller en bas
Yeva Agetuya
Expert
Expert
Yeva Agetuya

Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 09/04/2006

Petit Conte Empty
MessageSujet: Re: Petit Conte   Petit Conte EmptyJeu 24 Mai 2007 - 15:08

jean a écrit:
Par ce moyen, ils recherchaient dans les Écritures des significations cachées d'après les valeurs données aux vingt­deux lettres de l'alphabet hébreu.
Par exemple, dans la Genèse (chapitre 14, verset 14) il est dit qu'Abraham rassembla 318 esclaves de sa maison pour faire la guerre.
Sans tenir compte du contexte, les cabalistes prennent ce nombre 318 et prétendent qu'il est l'équivalent du nom Eliézer, le serviteur d'Abraham.
Ainsi, concluent­ils, ce fut Eliézer qui combattit aux côtés d'Abraham au lieu de 318 esclaves
.[/i]
Il faut voir aussi comment était écrit 318 dans lexte hébreu.
Etait-ce en toutes lettres ou était-ce Shin (300) Yod (10) Het (8) ?
Et dans ce cas, il faut voir la traduction de "shyh".
Revenir en haut Aller en bas
http://koboxora.free.fr/index.htm
Personne
Admin
Admin
Personne

Masculin Nombre de messages : 9833
Age : 68
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

Petit Conte Empty
MessageSujet: Re: Petit Conte   Petit Conte EmptyMar 29 Mai 2007 - 21:15

J'ai cité un texte pour donner une idée de la manière dont la bible était interprétée et lue par ceux qui l'ont écrite.

Je ne fait pas une étude qui demande une connaissance de la bible que je n'ai pas.
Pour ce qui est de la traduction de "shyh" tu l'as certainement dans ton dictionnaire.

D'après ce que j'ai recherché ce mot n'existe pas dans la bible.
Mais je ne demande qu'à apprendre, alors, donne ton idée.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11543
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

Petit Conte Empty
MessageSujet: Re: Petit Conte   Petit Conte EmptyLun 25 Juin 2007 - 21:43

Les trois cheveux d’or

Il était une fois, au cœur de ces nuits profondes, d’une de ces nuits obscures où la terre est noire, où les arbres semblent des mains noueuses sur le ciel bleu marine, un vieil homme qui se frayait péniblement un chemin dans la forêt, à demi aveuglé par les branches et les rameaux qui lui écorchaient le visage. Dans une main, il tenait une minuscule lanterne, dont la chandelle diminuait de plus en plus. L’homme avait de longs cheveux jaunes, des dents jaunes toutes fissurées, des ongles jaunes incurvés. Il était tout courbé et son dos arrondi ressemblait à un sac de farine. Ses rides étaient si profondes que sa peau pendait comme des fanfreluches à son menton, à ses aisselles, à ses hanches.
Il s’accrochait à un arbre, et, tirant et poussant, avançait, puis s’accrochait à un autre et recommençait, de sorte qu’il parvenait ainsi à progresser dans la forêt, pareil à un rameur, le souffle court.
Ses pieds étaient en feu, jusqu’au plus petit os. Ses articulations semblaient grincer de la même voix que les hiboux dans les arbres. Dans le lointain, on apercevait une petite lumière qui vacillait, une chaumière, un feu, un foyer, un lieu de repos, et c’est vers elle qu’il avançait si laborieusement. Quand il atteignit la porte, il était totalement épuisé. Sa lumière mourut et il s’effondra en entrant.
A l’intérieur, une petite vieille était assise devant un feu qui ronflait magnifiquement. Elle se précipita vers lui, le prit dans ses bras et le transporta près du foyer. On aurait cru une mère tenant son enfant dans les bras. Elle s’installa dans un fauteuil à bascule et se mit à le bercer. Ainsi étaient-ils tous deux, lui le vieil homme si frêle, un vrai sac d’os, et elle, la vieille femme si forte qui le berçait en disant : « Là, là, là. Là, la. »
Elle le berça toute la nuit. Et quand vint l’approche de l’aube, il avait rajeuni ; c’était maintenant un beau jeune homme aux cheveux dorés, aux muscles longs et forts. Elle continuait à le bercer : « Là, là, là. Là, là. »
Et quand le matin fut encore plus proche, le jeune homme s’était changé en un tout petit enfant, un bel enfant avec des cheveux dorés comme des épis de blé.
Quand ce fut l’instant de l’aube, exactement, la vieille femme arracha d’un geste rapide trois cheveux à la tête du bel enfant et les jeta sur les dalles. Ils firent : « Tiing ! Tiing ! Tiing. »
L’enfant alors quitta son giron et courut vers la porte. Il se retourna et regarda la vieille femme un moment, lui adressa un sourire éblouissant, puis, se retournant, il s’envola dans le ciel et devint le brillant soleil du matin.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 33171
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Petit Conte Empty
MessageSujet: Re: Petit Conte   Petit Conte EmptyLun 25 Juin 2007 - 22:13

c'est très beau
Revenir en haut Aller en bas
JONAS
Expert
Expert
JONAS

Masculin Nombre de messages : 1066
Age : 59
Localisation : Dans l'ombre de Rimbaud
Date d'inscription : 04/06/2007

Petit Conte Empty
MessageSujet: Re: Petit Conte   Petit Conte EmptyDim 1 Juil 2007 - 12:39

Tres joli conte à lire aux grands.
J'ai toujours admiré le lever et le coucher du soleil .Le mythe solaire j'en ai lu toute une littérature mais j'ai trouvé qu'il y a trop d'interprétations selon les cultures , celle qui domine c'est la conception égyptienne puisque c'est la plus ancienne.

Chaque jour, à l'aube, le dieu Soleil naissait de la déesse du Ciel. A midi, il arrivait à maturité et vieillissait le soir. Au crépuscule, il entrait dans le Monde souterrain. Chaque jour, chaque mois, chaque année renouvelait la création du monde. Le dieu voyageait dans une barque servi par les morts élus. Seuls quelques-uns sont décrits : ce sont soit des aspects de son être, soit des divinités qui dirigeaient et défendaient la barque. Les ennemis éternels du dieu, conduits par le serpent Apopis, essayaient de lui barrer le passage dans le Ciel et le Monde souterrain.

Quelle imagination pour interpréter le monde !
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
Personne

Masculin Nombre de messages : 9833
Age : 68
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

Petit Conte Empty
MessageSujet: Re: Petit Conte   Petit Conte EmptyVen 6 Juil 2007 - 18:19

Citation :
JPM a écrit:

Les trois cheveux d’or

Salut JP,

De qui est ce conte?
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11543
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

Petit Conte Empty
MessageSujet: Re: Petit Conte   Petit Conte EmptyVen 6 Juil 2007 - 21:56

jean a écrit:
Citation :
JPM a écrit:

Les trois cheveux d’or

Salut JP,

De qui est ce conte?

J’ai relevé ce conte dans un ouvrage de C Pinkola-Estes

"Femmes qui courent avec les loups"

Dans cet ouvrage, l’auteure a commenté tout un tas de contes qu’elle a recueillis auprès de vieilles conteuses, de la Sibérie à l’Amérique du Nord, qui ont hérité d’un « savoir ancestral » anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Petit Conte Empty
MessageSujet: Re: Petit Conte   Petit Conte Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Petit Conte
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit conte oublié pour Dame
» Un petit conte philosophique
» WANTED Tableau : Le Petit Tuck (illustration de conte)
» Mon petit 6ème a copié-collé son conte...
» conte écologique gratuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Autres religions-
Sauter vers: