Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 jésus enfant unique ?

Aller en bas 
AuteurMessage
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28952
Age : 57
Localisation : L'hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: jésus enfant unique ?   Jeu 24 Mai 2007 - 16:36

Citation :
Evangile selon Matihieu

chapitre 1

18 Voici de quelle manière arriva la naissance de Jésus Christ. Marie, sa mère, ayant été fiancée à Joseph, se trouva enceinte, par la vertu du Saint Esprit, avant qu'ils eussent habité ensemble.
19 Joseph, son époux, qui était un homme de bien et qui ne voulait pas la diffamer, se proposa de rompre secrètement avec elle.
20 Comme il y pensait, voici, un ange du Seigneur lui apparut en songe, et dit : Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l'enfant qu'elle a conçu vient du Saint Esprit ;
21 elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus ; c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés.
22 Tout cela arriva afin que s'accomplît ce que le Seigneur avait annoncé par le prophète :
23 Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d'Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous.
24 Joseph s'étant réveillé fit ce que l'ange du Seigneur lui avait ordonné, et il prit sa femme avec lui.
25 Mais il ne la connut point jusqu'à ce qu'elle eût enfanté un fils, auquel il donna le nom de Jésus.


donc, après il l'a connue
Revenir en haut Aller en bas
mcpn
Curieux
Curieux


Masculin Nombre de messages : 14
Age : 74
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: Re: jésus enfant unique ?   Sam 26 Mai 2007 - 8:41

Schizophrénie et croyances.
Après les primates, il y a eu des hommes dont certains souffrent d'une maladie nommée «schizophrénie»; lesquels dans leurs perceptions hallucinatoires croient entendre le Divin - et voient ses envoyés - leur donnant des ordres. Ils sont alors en certitude d’être désignés pour une mission divine.
Psychose hallucinatoire, délires mystiques, croyances, religions.
Ni Dieu, ni Diable, seulement et totalement une maladie psychiatrique.
D’un autre âge, ceux qui se disaient en communication avec Dieu étaient et sont encore appelés «prophètes» avec leurs écrits indiscutables.
De nos jours, ceux qui entendent des voix ont pour certitude que Dieu leur parle ; ce sont nos jeunes en psychose hallucinatoire paranoïde (schizophrénie) dont le traitement relève de la psychiatrie.
Ce qui est inscrit sur la notice pharmaceutique d’un antipsychotique de dernière génération : «... est utilisé pour traiter une maladie qui s’accompagne de symptômes tels que entendre, voir et sentir des choses qui n’existent pas, avoir des croyances erronées...».
Cette relation vous semble inadmissible, alors je vous mets au défi de citer une seule autre manifestation qui soit à la fois l’œuvre présumée de l’Au-delà et également les symptômes d’une maladie.
Bien et Mal, Bons et Méchants, Dieu et Diable, Enfer et Paradis, tout ce monde binaire, sans positions intermédiaires ainsi que les angoisses sur le futur, avec son extrémité qu’est la fin du monde, sont toutes les perceptions qui envahissent le psychotique schizophrène. Il est normal que les religions les aient intégrées, les croyances sont les relais des perceptions psychotiques.
Il est temps de ne plus vénérer cette maladie extrémiste. Que diriez-vous si l’on vénérait le cancer, le sida... toutes ces maladies qui rongent le malade, sa famille et la société.
En terminer avec la schizo : même si l’on n’a pas encore le vaccin, lorsque l’on a la clé, va-t-on rester dans cette irréalité encore des milliers d’années ?
Si l’on vous a fait croire qu’un Saint-Esprit et une vierge ont pu créer un enfant qui va sauver le monde, alors, il est temps de ne plus vous faire manipuler ; c’est un délire mystique psychotique. Celui que l’on nomme Jésus-Christ, comme tous les enfants, le fils de ses parents et certainement, après l’adolescence, en perception hallucinatoire comme tous les jeunes pris dans cette « maladie ».
Le plus grand danger qui menace le monde, c’est la schizophrénie des croyances.
En France, chaque année, 8000 jeunes entrent dans cette maladie ; il est temps de faire comprendre ce mal et sa relation avec le mystique et donc de faire de la prévention par l'explicatif.
Un père en prise avec cette « maladie de la croyance totalement mystique».
Maurice Champion - http://monsite.orange.fr/champion20.
(Si Jeanne d’Arc avait compris que la psychose parlait, Elle ne serait pas allée à Reims.)
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/champion20
 
jésus enfant unique ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la loi du dharma ou but de vie par petit soleil
» Phobie de l'engagement ou syndrôme de la corde au cou
» Comment expliquer le sujet d'écriture de réflexion aux 3eme ?
» C’est quoi « un enfant qui s’ennuie » ?
» Comment réagir face à une enfant émétophobe ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum chrétien catholique apostolique romain-
Sauter vers: