Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lamaïsme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lamaïsme   Ven 15 Fév 2008 - 17:38

Comme les couleurs mouvantes sur d'une bulle de savon exposé au soleil !
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Lamaïsme   Ven 15 Fév 2008 - 17:39

Exactement, tu peux m'expliquer ?
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lamaïsme   Ven 15 Fév 2008 - 18:05

Ces couleurs si tu imagine une forme ou une personne avec décore ils vont s’activé et créé se que tu imagine en quelque sorte, n’entre pas dans le décor ou se monde à moins que tu ne soi morte. Tu risque de perdre ton individualité et de ne plus revenir.

C’est probablement pour ça que les personnes qui décèdent voient leur famille, Jésus ou d’autre apparition, c’est la conscience universelle d’où toute conscience vient et ou elle retourne.

Ce que je dis là c’est mon expérience personnelle, et selon se qu’il m’a semblé comprendre les Lama avancé peuvent choisir de mourir ainsi en méditation, ils entre dans cette lumière et si réintègre , le corps ayant perdu la conscience qui l’anime il …

Les couleurs sont peut-être des familles de consciences dans la conscience.
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 4549
Age : 52
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Lamaïsme   Mar 19 Fév 2008 - 0:15

ha, ha y aurait il plusieurs ports d'attaches dans le champ de la conscience collective? Et chacune de ces ecoles enverraient leur pions dans le monde matériel pour inflechir le cours de l'evolution. Autant de baston dans l'univers invisible qu'ici?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lamaïsme   Mar 19 Fév 2008 - 21:25

Très bonne question ! Mais j’ais aucune certitude sur le reste. Mon expérience c’est toujours arrêté aux couleurs mouvants avec perte de la conscience de ma personne. Il ma semblé être plus attiré par le bleu mais …

Selon un initiation tibétaine je serais de la famille Ashobaya lui aussi de couleur bleu faudrait voir si ça peut avoir un sens intéressent…
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Lamaïsme   Mar 19 Fév 2008 - 21:33

Personnellement, c'est l'orange
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 4549
Age : 52
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Lamaïsme   Mar 19 Fév 2008 - 22:47

ben moi chais pas!
Vous en pensez quoi de ces photos de l'aura?

http://www.outre-vie.com/contacter/inconscient/aurajdc.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lamaïsme   Jeu 21 Fév 2008 - 0:17

Je peux voir une brume gris-bleu qui suit le profile d’objet ou corps ayant un énergie électrique.

On a avec des ami(e)s fait un petit projecteur qui avec un jeu de lumière projeté sur un mur blanc ayant une certaine forme et en y placent une personne devant cette projection sans que la lumière ne la touche et quand cette lumière arrive en concordance avec sa dite aura elle devient visible dans cette lumière mais on arrive a voir qu’une des 7 couleurs du spectre solaire pour chaque individu.

Je ne crois pas que les interprétations en se qui concerne les couleurs puisse être une science exacte.
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Lamaïsme   Jeu 21 Fév 2008 - 4:46

Citation :
Je peux voir une brume gris-bleu qui suit le profile d’objet ou corps ayant un énergie électrique.
:hein: Faudrait consulter un ophtalmo... C'est pas normal ça à ton âge!
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lamaïsme   Jeu 21 Fév 2008 - 14:04

J’ai toujours eu des problèmes d’astigmatisme ! c'est peut-être ça ...
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 4549
Age : 52
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Lamaïsme   Jeu 21 Fév 2008 - 23:47

En quoi la réincarnation permettrait elle de corriger les erreurs du passé si nous avons perdu la mémoire de ces vies.
Faut il que nous reagissions face à d'autres situations pour elever notre expérience spirituelle?

Qu'est ce que dit le bouddhisme avec le déterminisme.
Faut il que nous soyons prisonniers d'une contingence matérielle pour exprimer un libre arbitre?

Est ce que l'ascetisme permet de gagner des mérites? Dans quel monde?
Si le mérite s'exprime dans le monde matériel, quel est sa panoplie pour le croyant bouddhiste?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lamaïsme   Ven 22 Fév 2008 - 2:20

L’océan chauffé par le soleil s’évapore, la vapeur va se transformer en goutte d’eau ,durent son parcours elle amasse beaucoup de chose, elle retourne dans l’océan ou est la goutte d’eau ?

Se qu’elle a amassé ou sa composition se perd-elle ? Si elle ne se perd pas, se qu’elle a amassé et se qui la composait reste mais servira à la composition dans autres choses.

L’individualité ne serait-elle pas formée de bien des choses ?

La réincarnation comme bien des gens croient ne serait-elle pas un réconfort pour l’ego ?

L’ego de l’humanité pourrait-elle être le réseau de mémoires résiduelles provenant des actes et pensées depuis l’âge de pierre ou même avant ?

Ce qui nous compose a une forme de mémoire qui lui est propre et qui a servi précédemment et qui servira dans ce qui va suivre.

L’erreur ne pourrait-elle pas être un facteur de changement?

Dans le changement n’y aurait-il pas place à une certaine forme de déterminisme (principe de causalité scientifique) ?

Le libre arbitre ! Je me suis toujours demandé y a-t-il une volonté humaine absolu?

Qu’est-se qui pourrait être à l’ origine de nos actes ?

De l’ascétisme ne pourrait-il pas en être comme il en est pour l’erreur ?

Serait-il possible que se que nous prenons pour des mondes ne soit en réalité que des partis d’un même monde ?

Il y a plusieurs forme de pensé dans le bouddhisme, c'est plus une philosophie qu’une religion, le bouddhiste japonais ne pence pas comme un bouddhiste thaïlandais, ceux d’orient pence différemment de ceux d’occident etc.

On pourrait presque dire qu’il y a autant de forme de bouddhisme qu’il y a de pratiquants.

Il y en a qui pratique par la foi, d’autre par leurs études, d’autre par l’expérience , par le service et d’autre par un mélange d’un peut tout.

Celui qui pratique par croyance et par foi fera se qui est dit et écrit sans questionnement mais pour d’autres ça peut être différent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lamaïsme   Ven 22 Fév 2008 - 17:16

Le monde que nous voyons est une peinture , née sous le pinceau de la pensée discursive et dans la quel ou sur lequel on ne trouvera rien de véritablement existant.
Toute les choses dans le Samsara et le Nirvana ne sont qu'étiquettes et projections mentales.
Sachant cela, on connaît la réalité : voyant cela on voit ce qui est vrai.

Toutes les choses qui apparaissent à l'esprit ne sont que peintures de noms et de pensées
Médite encore et encore sur cette vision de lumineuse vacuité, la nature finale de l'être.
Tout ce qui apparaît n'existe pas vraiment de la manière dont nous le percevons.
Ce sont simplement des images vides. Nous somme autant abusé sur leur mode d'existence véritable qu'une personne trompée par les tours d'un magicien.

Second Dalaï-lama

L'esprit n'a ni taille ni forme il est seulement conscience. L'éveil se produit lorsqu'il n'y a plus d'obstacle à notre conscience ou vision spirituelle. La conscience ne pénètre pas et ne s'élargiet pas elle s'ouvre simplement à ce qui a toujours été présent.

Quatorzième Dalaï-Lama.
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 4549
Age : 52
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Lamaïsme   Sam 23 Fév 2008 - 0:12

Le monde matériel serait un immense tambour rotatif ou les choses s'assembleraient pour former d'autres choses et ce cycle ferait partie du concept déterministe. Un peu facile quand on sait que tout n'est pas conservation d'energie et l'univers un phénomène en expansion suivant des lois qui echappent aux meilleurs cerveaux scientifiques.
Il y a un cycle de l'eau mais l'eau douce ne se mélange pas forcément à l'eau de mer à tel point que l'on pense exploiter des résurgences d'eau douce sous marines pour palier à des problèmes d'eau potable.
Tout n'est pas simple et le discours métaphorique un peu creux tant on peut trouver des contre exemples.
Il y aurait plusieurs mondes fragmentés ou parallèles oui peut etre mais nous n'avons pas la capacité de les discerner pas plus un superyogi qu'un pékin moyen.
L'esprit peut etre abusé par des leurres virtuels aussi et l'expression de ma participation à ce forum en est un exemple. Je suis un ghost dans la machine. Je suis le chat machine, celui qui peut te faire voir tout en blanc :hihi:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 4549
Age : 52
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Lamaïsme   Sam 23 Fév 2008 - 0:33

Si l'individualité est composée de bien des choses qui se recombinent à chaque fois elle perdra sa singularité pour en adopter une autre mais dans quel but?
Est ce que le fait de se poser quelque part permet d'avoir une vue d'ensemble et une comprehension du systeme. Je n'en suis pas si sur.
La pensée discursive permet d'elaborer un monde de plus en plus complexe, peut etre un enfer en perspective mais sans cesse en réactivité dans l'imaginaire et le jeu de la créativité. Un monde illusoire peut etre mais l'illusion est un refuge face à une menace peut etre encore plus grande.
Ici on ne maitrise pas grand chose c'est le caractère illusoire principal que j'en retire mais les mantras magiques ne fonctionnent pas non plus et n'arretent pas les balles.
On dit que le bouddhisme reunit 8 fois plus d'ecrits que la bible.
Tu confirmes (encore le 8 ) Y a t'il un ouvrage référence sur lequel s'accordent toutes les écoles existantes.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lamaïsme   Sam 23 Fév 2008 - 14:09

Citation :
chat-man : Y a t'il un ouvrage référence sur lequel s'accordent toutes les écoles existantes.

Les Quatre Nobles vérités

La première noble vérité est celle de dukkha, la souffrance. Elle enseigne que l'existence conditionnée, l'existence telle que nous la connaissons, est souffrance : la naissance est souffrance, la vieillesse est souffrance, la maladie est souffrance, la mort est souffrance, être uni à ce que l'on n'aime pas est souffrance, être séparé de ce que l'on aime est souffrance - et, finalement, les cinq agrégats d'attachement (à savoir la forme, la sensation, la perception, la volonté et la conscience) sont souffrance. Ce terme de souffrance est aussi utilement traduit par insatisfaction, puisqu'il désigne bien au-delà de la douleur physique.

La deuxième vérité est celle de l'origine de la souffrance (samudaya). C'est la soif et l'ignorance qui engendrent les trois racines du mal : la convoitise, la haine et l'erreur ; tout acte (de l'esprit, du corps ou de la parole), bon ou mauvais produit un fruit (phala) positif ou négatif pour son auteur.

La troisième vérité est celle de la cessation de la souffrance (nirodha). Elle énonce qu'il y a une cessation de la soif. Cette fin des peines est le nirvāna.

La quatrième noble vérité est celle du chemin menant à la cessation de la souffrance (magga). Ce chemin est le "noble sentier octuple" ou "sainte voie aux huit membres" : opinion correcte, intention correcte, parole correcte, activité corporelle correcte, moyens d'existence corrects, effort correct, attention correcte et concentration mentale correcte ; ce chemin permet d'atteindre le nirvana.
Wikipidia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lamaïsme   Sam 23 Fév 2008 - 14:35

Notre Propre nature de bouddha
La nature propre de bouddha est latente en chacun des êtres sensibles. Toutefois, pour qu'elle se manifeste et atteigne son plein potentiel, il est nécessaire que les causes et les conditions à son développement soient mises en place. Notre nature de bouddha agit comme la cause du développement de toutes les qualités et mène ultimement au développement de la boddhicita et à l'atteinte de la bouddhéité totale.

On retrouve différentes explications de cette nature de bouddha selon les différents degrés de profondeur des quatre grandes écoles philosophiques du bouddhisme[1], soit le Vaibashika, le Sautrantika, le Chittamatra et le Madhyamika. Les deux premières regroupent les pratiquants du petit véhicule (Hinayana), c'est-à-dire les Auditeurs et les Réalisateurs solitaires, tandis que les boddhisatvas, pratiquants du grand véhicule (Mahayana), se retrouvent dans les deux dernières écoles. Ces quatre écoles sont classées en ordre croissant de profondeur philosophique. Plus on approfondit le raisonnement, plus on trouve des lacunes dans les premières écoles, jusqu'à ce que, ayant dissipé toutes les inconsistances philosophiques, on en arrive à la philosophie finale de la pensée du Bouddha, l'école du Madhyamika ou de la Voie du milieu.

Si le Bouddha est omniscient, pourquoi a-t-il enseigné ces différents niveaux de pratique plus ou moins profonds, demandera-t-on. Ayant vu que les différents êtres possèdent des capacités et des aspirations différentes et poursuivent ainsi des pratiques et des objectifs variés, le Bouddha, dans son grand amour et sa grande compassion, a enseigné différents niveaux ou véhicules à ces différents pratiquants. Par exemple, des enfants issus de mêmes parents et vivant dans le même contexte seront tous différents, avec des goûts et des capacités différentes. Le parent, bien qu'il vise le bonheur de tous ses enfants également, devra s'adapter à leurs besoins différents pour que tous s'épanouissent pleinement.

Selon l'école du Madhyamika, notre conscience présente est la continuation logique de notre conscience passée et c'est également elle qui atteindra dans le futur le parfait état de bouddha. Notre personne se transforme avec le temps, mais c'est toujours le même courant de conscience qui se perpétue moment après moment. Lorsque l'on a 10 ans, 40 ans ou 80 ans, si on dit JE, cela désigne toujours le même individu; ce sont seulement les caractéristiques de notre personne qui changent.
Notre nature profonde est pure, sans tâche, claire et omnisciente. Telle une rivière qui coule et dont la nature reste toujours celle de l'eau, la vie passe mais notre esprit demeure toujours dans sa nature claire et lumineuse. Les émotions perturbatrices qui dérangent notre paix intérieure ne sont pas de la nature de bouddha et ne font que voiler temporairement notre nature intrinsèque. De la même manière, le soleil brille toujours d'une grande lumière, mais parfois les nuages obscurcissent le temps, ce qui nous fait penser qu'il ne fait pas soleil. C'est une erreur, le soleil est toujours là, mais il arrive que les nuages nous voilent temporairement sa vraie nature.

Comment pourrait-on développer des qualités telles que l'amour, la compassion et la sagesse si elles n'étaient pas déjà présentes dans notre nature de bouddha? Si quelque chose peut se développer, c'est que la graine, la cause, doit nécessairement être là. Sans graine, comment une plante pourrait-elle pousser? Sans la nature de bouddha, comment pourrions-nous développer toutes ces qualités?

Tous les êtres sensibles la possèdent, même les minuscules insectes. Elle est une source précieuse de qualités, sommeillant sous le voile des afflictions mentales. Bien qu'une propre nature de bouddha soit toujours présente, ce n'est qu'en développant notre autre nature de bouddha, la nature de bouddha à porter à maturation, que l'on parviendra à l'omniscience. Par l'écoute, la réflexion et la méditation sur les enseignements, nous pourrons porter à maturation cette nature cachée. En complétant l'accumulation de mérites nous atteindrons les deux corps de forme d'un Bouddha: le corps de jouissance (Shambogakaya), subtil, qui apparaît aux boddhisatvas et le corps d'émanation (Nirmanakaya) qui apparaît sous forme humaine. L'accumulation de sagesse, nous procurera le corps de vérité et le corps de sagesse d'un bouddha. Nous atteindrons ainsi les quatre corps d'un bouddha[2].

[1] Ne pas confondre ici avec les quatre écoles de la philosophie bouddhiste tibétaine (Sakya, Guélouk, Nyingma et Kagyu), partageant toutes la même vue philosophique et nommées seulement en fonction de leur contexte géographique, temporel ou culturel.

[2] Le mot corps ici ne désigne pas un corps au sens propre, mais bien un terme pour indiquer les quatre phénomènes survenant simultanément au moment de l'éveil

Centre Paramita
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 4549
Age : 52
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Lamaïsme   Sam 23 Fév 2008 - 17:05

Je dois noter que malgré les différentes formes et situations que nous experimentons le phénomène de conscience s'elargit.
Ton texte parle d'une nature de conscience qui si elle est présente demande à évoluer pour atteindre l'omniscience. On nous parle aussi d'antériorité de la conscience qui continue alors que je pensais que le bouddhisme voulait s'affranchir de toutes notions de temps et d'espace.
L'esprit subit des lois qui lui sont propres alors!

Je reste sur cette idée du chemin initiatique et d'une construction de l'ame plutôt que sur l'idée d'une nature intrinseque qu'il faut retrouver.
On rejoint le concept de l'homme primal et de son paradis perdu qui s'exprime dans plusieurs religions et auquel je n'adhere pas.
J'ai la conviction que ce monde même s'il n'est qu'une projection n' est qu'un maillon de developpement mais pas une clef passe partout.
Le bouddhisme qui append pourtant le scepticisme envers toutes verités a ses limites.
On hésite parfois à parler d'amour ou d'altruisme chez les animaux pourtant cette idée de protomoralité est bien la, inscrite chez des espèces différentes de l'homme et l'on oublie qu'elle est un élément de programmation du vivant. Pourquoi faire de l'amour un concept desincarné et l'apanage d'une souffrance dans le monde matériel?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lamaïsme   Dim 24 Fév 2008 - 0:30

Le bouddhiste qui est a un niveau avancé s'affranchi de quelque chose intérieurement mais extérieurement les lois de la vie continu de s’appliquer...

L’esprit c’est quelque chose qui a un rapport avec l’intellect et l’intellect c’est quoi ?

L’amour qu’est se que c’est ?

Si on aime on risque d’être possessif, l’objet de cet amour devient Mon amour, on risque aussi d’être plus ou moins rationnel et l’amour n’est pas nécessairement toujours partagé…
Si on veut se libérer de la souffrance faut éviter d’être possessif, éviter les situations passionné etc. suivre la voie du milieu.

Si on est compatissant (altruisme)on est porté à ressentir la souffrance des autres et on est poussé à y remédier , sans y être attaché, ni vouloir possédé quoi que se soit , il est plus facile de se libéré de la souffrance ainsi .
(Si un dieu existe je préférerais un dieu compatissent qu’un dieu d’amour.)

Les Quatre Nobles vérités sont se qui est le plus commun a tous les bouddhistes, le respect de toute forme de vie et la compassion.

Pour le reste ! C’est une religion qui est généralement très ouverte, mais le symbolisme des enseignements n’est pas toujours évident a comprendre sans en avoir eu les explications d’un maître et les exercices qui vont avec. (en plus les explications peuvent varier et parfois sembler contradictoires selon le niveau de compréhension de l’élève). Donc si on regarde de l’extérieur cette voie il peut être très difficile de bien comprendre le symbolisme des mots et des images.

Il a été scientifiquement reconnu qu’il y a des partis du cerveau qui sont plus active et d’autres activés chez une personne avancé dans la méditation tibétaine. Il y a beaucoup de visualisations dans la technique tibétaine, c’est une forme de gymnastique mental, les images ou symboles utilisé dans ces exercices non rien de pieuse mais créé chez beaucoup de gens inexpérimenté une certaine confusion. On ne prie pas réellement les Bouddhas ou les représentations de boddhisattvas, c’est des outils pour un genre d’alchimie interne.

L’homme primal et son paradis ; il peut y avoir des bouddhistes qui dans leur compréhension des enseignements crois a un genre d’homme primal et a un paradis mais pour plusieurs autres la science commence a approcher leur vision et compréhension intuitive des lois de l’univers connu et inconnu et c’est très intéressent car la science va donner des images et des mots qui facilitera la compréhension de quelque chose qui avant n’était presque pas démontrable ni explicable.

:bobléponge: Il y a un livre qui pour moi est presque indispensable :
Le temple secret du Dalaï-Lama .
Ian Baker
Thomas Laird
Édition de la Martinière.
Revenir en haut Aller en bas
visiteur
Chercheur
Chercheur
avatar

Nombre de messages : 95
Localisation : ici et nulle part
Date d'inscription : 10/04/2006

MessageSujet: lamaisme   Mar 20 Mai 2008 - 6:26

Ah! enfin, depuis le temps que je cherchais un adversaire! en voilà, un justement... bouddhiste comme moi.

yo!!! Nitrof où t'es? yoh!!!!Man! arrive qu'on se teste un peu! Enfin, dans la joie et la bonne humeur...Bien sûr!

Viens que je teste mes méninges pour vérifier si elles ne sont pas rouillées!!!

Tu te dis bouddhiste! eh bien, figures-toi que je le suis également! Je suis bouddhiste et à titre d'information ... chrétien!
Je n'ai pas encore lu tous tes posts mais dores et déja je peux te dire que la coleur bleu gris c'est l'éthérique.

Mais ARRIVE DONC! ah, enfin depuis le temps que j'attendais de me tester contre un bouddhiste.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Lamaïsme   Mar 20 Mai 2008 - 11:16

Un bouddhiste qui cherche la baggare ?

Voila qui promet d'être original
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
visiteur
Chercheur
Chercheur
avatar

Nombre de messages : 95
Localisation : ici et nulle part
Date d'inscription : 10/04/2006

MessageSujet: Re: Lamaïsme   Mar 20 Mai 2008 - 11:44

Bonjour Flo!

Ah! je suis arrivé... Hélas trop tard! Nitrof est surement en train de gambader dans les hautes sphères du Nirvana!



Bon, je regrette...je m'emporte un peu! Mais c'est dommage! Cela me démange de débattre avec un Bouddhiste! :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lamaïsme   Mer 21 Mai 2008 - 19:01

Citation :
visiteur : Que la Paix du Seigneur soit avec vous mes sœurs et frères!

De quel seigneur est-il question?
Revenir en haut Aller en bas
visiteur
Chercheur
Chercheur
avatar

Nombre de messages : 95
Localisation : ici et nulle part
Date d'inscription : 10/04/2006

MessageSujet: Re: Lamaïsme   Mer 21 Mai 2008 - 22:10

Bonjour Nitrof!

Content que tu sois revenu te promener par ici!

Je te salue en tant que Bouddhiste! Je voulais débattre avec toi! :zcool:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lamaïsme   Mer 21 Mai 2008 - 22:54

Bonjour visiteur,

Je ne savais pas que les bouddhistes avait un seigneur comme les chrétiens!

Je n’ais rien de spécial a débattre et débattre de quoi par ailleurs ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
visiteur
Chercheur
Chercheur
avatar

Nombre de messages : 95
Localisation : ici et nulle part
Date d'inscription : 10/04/2006

MessageSujet: Re: Lamaïsme   Jeu 22 Mai 2008 - 4:11

Bonjour à toi Nitrof!

Non, ne t'inquites pas, le bouddhisme normal n'admet pas de Dieu.

Le Bouddhisme des "initié", oui par contre.

Que la Paix soit avec toi! Je ne te chercherai pas!

Dans chaque religion, il y a toujours eu des "initiés", des gens sachant lire entre les lignes de chaque grande religion, sachant démeler le vrai du faux et sachant se reconnaitre.
Des initiés qui ne cherchent pas à créer des sectes (mais plus à s'en méfier) mais à inviter tout un chacun à réfléchir, à se poser les bonnes questions, à se méfier bien sur des charlatans, mais à ne pas rejeter tout de manière catégorique sous prétexte que cela ne fait pas partie des contextes de la Norme générale.
Les initiés invitent tout un chacun à utiliser leur bon sens, leur sens critique, à ne pas accepter tout naivement mais à ne pas tout rejeter également de manière obtus.
les initiés se donnent sans compter et ne cherchent pas comme moi à parler de Dieu, ils AGISSENT VERITABLEMENT POUR LE BIEN D'AUTRUI ET DE TOUT dans leur "COIN" subrepticement et surement par l'EXEMPLE. Ils sont la discretion même.
Les initiés n'ont qu'une seule vue: L'amour de Dieu en premier et l'Amour du Prochain.
Les Initiés de chaque religion se reconnaissent entre EUX.
Je ne suis pas un initié mais un chercheur par contre je n'ai qu'un seul regret d'être arrivé tardivement et d'avoir perdu la trace de l'un deux.
Mais ce n'est pas grave car le chemin de l'iniation véritable se fait seul.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lamaïsme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lamaïsme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lamaïsme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions orientales :: Bouddhisme-
Sauter vers: