Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'homme une grosse bactérie.

Aller en bas 
AuteurMessage
Tala
Admin
Admin
Tala

Féminin Nombre de messages : 2462
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 18/02/2015

MessageSujet: L'homme une grosse bactérie.    Mer 6 Fév 2019 - 6:49

Lorsqu'on on sait que l'homme abrite dans ses intestins plus de 100 000 milliards de bactéries, et qu'elles sont de ce fait plus nombreuses que ses propres cellules. Il y a au sein de son corps plus de génome bactérien que de génome humain, lorsqu'on sait qu'elles ont une influence sur son humeur, sa digestion, son métabolisme ….

L'homme est donc géré par les petites bactéries, et si nous n'étions rien d'autres qu'une forme de bactérie évoluée ? ce sont je le rappelle les premières formes vivantes sur terre.
Revenir en haut Aller en bas
Madarion
Expert
Expert
Madarion

Masculin Nombre de messages : 2120
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: L'homme une grosse bactérie.    Mer 6 Fév 2019 - 8:57

Citation :
et si nous n'étions rien d'autres qu'une forme de bactérie évoluée ?

Ou plutot une synthèse de toutes ces bactéries ?
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
Dédé 95

Masculin Nombre de messages : 5406
Age : 76
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: L'homme une grosse bactérie.    Mer 6 Fév 2019 - 18:26

Tu ne crois pas si bien dire Tala.
La Terre est vieille d’environ 4,5 milliards d’années et les roches les plus anciennes encore existantes sont datées à environ 4 milliards d’années. Peu de temps après ces évidences de roches anciennes, les premiers signes de vie apparaissent à la science.

On compte parmi ces formes de vie primitives cet ensemble de fossiles ressemblant à des filaments en provenance d’Australie rapporté dans la revue livescience en 2013 qui serait vieux d’environ 3,5 milliards d’années. Un ensemble de roches du Groenland constitue un autre candidat qui peut détenir les fossiles d’anciennes colonies de cyanobactéries vieilles de 3,7 milliards d’années formant des structures en couches appelées stromatolites.


Nous sommes issus d'une bactérie par évolution, comme toute forme de vie sur terre!


Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2185
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: L'homme une grosse bactérie.    Mer 6 Fév 2019 - 22:15

Tala a écrit:
L'homme est donc géré par les petites bactéries, et si nous n'étions rien d'autres qu'une forme de bactérie évoluée ? ce sont je le rappelle les premières formes vivantes sur terre.

Bonjour Tala

Le genre humain pourrait très bien agir tel un virus.
Il détruit son hôte : la Terre ou la planète Mère (tout dépend ou l’on se place évidemment)

Les deux questions qui me viennent à l’esprit dans ton sujet est :

- Pourquoi l’espece humaine ferait-elle cela ? Est-elle maître de ce comportement ?
Revenir en haut Aller en bas
Tala
Admin
Admin
Tala

Féminin Nombre de messages : 2462
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 18/02/2015

MessageSujet: Re: L'homme une grosse bactérie.    Jeu 7 Fév 2019 - 7:01

moi a écrit:
Citation :

Bonjour Tala

Le genre humain pourrait très bien agir tel un virus.
Il détruit son hôte : la Terre ou la planète Mère (tout dépend ou l’on se place évidemment)



Bonjour moi,

c'est drôle que tu prennes cet exemple, regarde cet extrait:

Dans son livre De l’inconvénient d’être né, Cioran se permet d’écrire que « L’homme est le cancer de la terre ».

Pourtant, Yves Paccalet explicite de façon réaliste son point de vue dans son livre2 : « Lorsque, dans un végétal ou un animal, une population cellulaire augmente de façon aberrante, elle déstabilise l’édifice. Elle accapare l’oxygène, l’eau et la nourriture. Les cellules conquérantes ont besoin de celles qui les entourent pour vivre, mais elles les asphyxie, les assoiffent et les affament, tous en les intoxiquant avec leurs déchets. A terme, les envahisseuses ruinent l’édifice dont elles sont une pièce. Elles se suicident. Pour le médecin, une population excessive de cellules prend le nom de « tumeur ». Si le processus de multiplication s’emballe, la tumeur devient maligne : on a affaire à un cancer. Une seule bête colonise en masse la planète entière : l’homme bien sûr ! Nous ne sommes ni le fleuron, ni l’orgueil, ni l’âme pensante de la planète : nous en incarnons la tumeur maligne. L’homme est le cancer de la Terre. Le cancer est une métaphore. Il en existe bien d’autres… p.49 à 51 »   

source


Citation :
Les deux questions qui me viennent à l’esprit dans ton sujet est :

- Pourquoi l’espece humaine ferait-elle cela ?




La première réaction que je vais avoir serait pour le pouvoir, l'homme a toujours été avide de maîtriser son environnement, l'asservir, le manipuler afin de lui être profitable, de servir ses envies et ses besoins. Mais aussi avide de conquêtes, de richesses toujours dans un souci de pouvoir social.



Citation :
Est-elle maître de ce comportement ?




Ta question ici interpelle le déterminisme et le libre arbitre, ce qui absolument est passionnant mais pas tout à fait le sujet. Mais pour rester dans le fil, on peut être tenté de considérer ces petites bactéries qui vivent à l'intérieur de nous en parfaite symbiose (normalement) comme responsables en cas de de rupture de cet équilibre de plusieurs maux, comme par exemple les troubles de l'humeur ou la dépression. Doit-on pour autant leur imputer cela ? L'hôte n'y est-il pour rien ?
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
Dédé 95

Masculin Nombre de messages : 5406
Age : 76
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: L'homme une grosse bactérie.    Jeu 7 Fév 2019 - 8:20

Daonc aucun rapport le sujet avec l'origine de l'homme ....une bactérie?
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2185
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: L'homme une grosse bactérie.    Jeu 7 Fév 2019 - 8:55

Tala a écrit:
la première réaction que je vais avoir serait pour le pouvoir, l'homme a toujours été avide de maîtriser son environnement, l'asservir, le manipuler afin de lui être profitable, de servir ses envies et ses besoins. Mais aussi avide de conquêtes, de richesses toujours dans un souci de pouvoir social.
Oui, et effectivement il agit tel un virus, car il est la seule créature terrestre qui tue littéralement son hôte.
Sa recherche du pouvoir le rend psychotique, meurtrier, et suicidaire.

Citation :
on peut être tenté de considérer ces petites bactéries qui vivent à l'intérieur de nous en parfaite symbiose (normalement) comme responsables en cas de de rupture de cet équilibre de plusieurs maux, comme par exemple les troubles de l'humeur ou la dépression. Doit-on pour autant leur imputer cela ? L'hôte n’y est-il pour rien ?

Je comprends ce que tu veux dire.
Ça pourrait impliquer l’état mental du sujet, mais aussi son hygiène de vie.

Tu sais à quoi ça me fait penser Tala 🤔...que le troisième chakkra, celui en haut de l’abdomen (au niveau de l’estomac et l’intestin) est celui du « contrôle de soi ». Le fait de devenir son propre maître.



Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31864
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: L'homme une grosse bactérie.    Jeu 7 Fév 2019 - 16:09

Il existe de bonnes bactéries qui sont essentielles à l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Madarion
Expert
Expert
Madarion

Masculin Nombre de messages : 2120
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: L'homme une grosse bactérie.    Jeu 7 Fév 2019 - 17:59

Et bien peut être que la quintessence de l'homme serait de vivre sans micro-organismes ?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31864
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: L'homme une grosse bactérie.    Jeu 7 Fév 2019 - 18:22

Pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Madarion
Expert
Expert
Madarion

Masculin Nombre de messages : 2120
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: L'homme une grosse bactérie.    Jeu 7 Fév 2019 - 19:00

Car tout simplement il serait la forme de vie universelle ?

Et donc, contrairement aux animaux, il n'aurait pas vraiment besoin de tous ces organismes intestinaux pour vivre ?

Citation :
La lumière ouvre une porte sur l'extraordinaire... Abriterait-elle nos origines ? Saviez-vous que vous pouviez guérir grâce aux couleurs ? Peut-on vivre en se nourrissant de lumière ? Une nouvelle enquête lumineuse de l'EXTRA Lab !

Extrait de l'émission - Rencontre avec Gabriel Lesquoy qui, depuis 2012, ne se nourrirait plus qu’avec de la lumière. Ancien infirmier, sa vie bascule à la lecture d’un documentaire sur la nourriture pranique. Est-il possible d’améliorer sa santé grâce à la lumière, à l’énergie qui nous entoure ? Un changement de vie et de paradigme s’impose alors à lui.

Autour de nous, des gens s’éveillent… A d’autres réalités ! Qu’ont-ils à nous apprendre ? Pourriez-vous être l'un des leurs ? L’EXTRA Lab part à leur rencontre pour une exploration riche de sens… qui pourrait bien élargir votre vision du monde !


Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31864
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: L'homme une grosse bactérie.    Jeu 7 Fév 2019 - 23:07

Je suis sure qu'il y a des animaux plus intelligents que l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2185
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: L'homme une grosse bactérie.    Ven 8 Fév 2019 - 0:01

florence_yvonne a écrit:
Il existe de bonnes bactéries qui sont essentielles à l'homme.
De toute façon tout est interconnecté, donc ils ont leur raison d’etre .

Mais sont-ils à l’origine de maux ou affectent-ils nos humeurs, dépressions ainsi de suite?.. ou l’homme a t’il tout simplement un mental défaillant ?

Personnellement, je dirais que les deux sont véridiques, coexistant, et lié par définition même de leur dépendance mutuelle.

Je pense ce processus très parasitaire si tu ne maîtrise pas ton mental. (D'où l’utilité du yoga )
Revenir en haut Aller en bas
Madarion
Expert
Expert
Madarion

Masculin Nombre de messages : 2120
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: L'homme une grosse bactérie.    Ven 8 Fév 2019 - 8:29

florence_yvonne a écrit:
Je suis sure qu'il y a des animaux plus intelligents que l'homme.

Certes, mais pas au même niveau ?

Depuis toujours, l'esprit à était privilégié par les végétaux et les minéraux (les micro-organismes) qui peuvent se permettre d'avoir une vision plus large des choses. Mais parfois le milieu animal développe aussi un esprit original. Sauf que ce genre d'esprit ne peut pas dépasser un niveau terre à terre.

PS : L'originalité ne veut pas forcément dire que c'est génial.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31864
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: L'homme une grosse bactérie.    Ven 8 Fév 2019 - 16:52

Madarion a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Je suis sure qu'il y a des animaux plus intelligents que l'homme.

Certes, mais pas au même niveau ?

Depuis toujours, l'esprit à était privilégié par les végétaux et les minéraux (les micro-organismes) qui peuvent se permettre d'avoir une vision plus large des choses. Mais parfois le milieu animal développe aussi un esprit original. Sauf que ce genre d'esprit ne peut pas dépasser un niveau terre à terre.

PS : L'originalité ne veut pas forcément dire que c'est génial.

Tu as raison, à un niveau supérieur.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Tala
Admin
Admin
Tala

Féminin Nombre de messages : 2462
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 18/02/2015

MessageSujet: Re: L'homme une grosse bactérie.    Sam 9 Fév 2019 - 1:01

moi a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Il existe de bonnes bactéries qui sont essentielles à l'homme.
De toute façon tout est interconnecté, donc ils ont leur raison d’etre .

Mais sont-ils à l’origine de maux ou affectent-ils nos humeurs, dépressions ainsi de suite?.. ou  l’homme a t’il tout simplement un mental défaillant ?

Personnellement, je dirais que les deux sont véridiques, coexistant, et lié par définition même de leur dépendance mutuelle.

Je pense ce processus très parasitaire si tu ne maîtrise pas ton mental. (D'où l’utilité du yoga )


Oui la rupture de cette symbiose provoque un déséquilibre qui peut affecter l'humeur et même être responsable de dépression (Les bactéries produisent aussi de la sérotonine).

ps: Le parasitisme est encore autre chose, on parle plutôt de symbiose dans ce cas.
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2185
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: L'homme une grosse bactérie.    Sam 9 Fév 2019 - 8:45

Bonjour Tala


Ta précision me donne envie de poser trois questions.

- Comment se nourrissent ces bactéries en nous (de quoi s’alimentent-elles)?

- comment se crée le déséquilibre?

- pourquoi (dans quelle but) envoient-elles de la sérotonine?
Revenir en haut Aller en bas
Tala
Admin
Admin
Tala

Féminin Nombre de messages : 2462
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 18/02/2015

MessageSujet: Re: L'homme une grosse bactérie.    Sam 9 Fév 2019 - 22:20

Citation :
Comment se nourrissent ces bactéries en nous (de quoi s’alimentent-elles)?

De nos apports alimentaires, principalement les fibres. Si notre régime alimentaire est pauvre en fibres nous affamons nos bactéries et perdons en diversité. Notre microbiote est ainsi moins riche et plus enclin au déséquilibre.


Citation :
 comment se crée le déséquilibre?

D'abord par un régime alimentaire déséquilibré, pauvre en fruits et légumes qu'ils soient frais ou secs. Mais aussi par des prises d'antibiotiques surtout les larges spectres qui ne respectent en aucun cas la flore intestinale et peuvent en détruire plus de la moitié lors d'une antibiothérapie. Il y aussi les infections, comme une gastro par exemple. Il faut aussi savoir que le déséquilibre engendre un cercle vicieux, car ces petites bactéries participent également à la maturation de notre système immunitaire et qui dit déséquilibre dit immunité moins performante et infections à répétition.

Citation :
pourquoi (dans quelle but) envoient-elles de la sérotonine?
la sérotonine n'agit pas seulement sur l'humeur ou le stress, elle possède aussi un rôle dans la mobilité intestinale. Les bactéries ne "l'envoient" pas, l'intestin est relié au cerveau par le bais du nerf vague, beaucoup d'information circule tous les jours, pas seulement de la sérotonine.
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2185
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: L'homme une grosse bactérie.    Dim 10 Fév 2019 - 22:29



En vérité c’est donc le cerveau qui crée la sérotonine sous influence de ces bactéries lorsqu’il il y a déséquilibre dans la symbiose, c’est bien ça ?

Est-il possible de respecter l’équilibre de cette symbiose tout en évitant la viande ?

Revenir en haut Aller en bas
Tala
Admin
Admin
Tala

Féminin Nombre de messages : 2462
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 18/02/2015

MessageSujet: Re: L'homme une grosse bactérie.    Lun 11 Fév 2019 - 7:27

Citation :
En vérité c’est donc le cerveau qui crée la sérotonine sous influence de ces bactéries lorsqu’il il y a déséquilibre dans la symbiose, c’est bien ça ?



La sérotonine est un neurotransmetteur essentiel au corps humain, il n'est pas produit en situation de déséquilibre ou de pathologie, il entre dans la dans la régulation de beaucoup de fonctions dans le corps (humeur, péristaltisme intestinal, coagulation, sensation de satiété , régulation du sommeil …), son manque ou déficit conduit à une dépression et des états suicidaires, et beaucoup d'antidépresseurs prescrits sont en réalité des épargneurs de sérotonine, qui agissent en inhibant sa recapture ou sa destruction ce qui augmente sa concentration plasmatique. Maintenant, certains neurones du cerveau produisent leur propre sérotonine, et les bactéries de l'intestin produisent la leur et contrairement à ce qu'on pourrait penser la plus grosse partie de sérotonine se trouve plutôt dans l'intestin.  


Citation :
Est-il possible de respecter l’équilibre de cette symbiose tout en évitant la viande ?

Les végétariens peuvent souffrir de certaines carences, qu'il faudra compenser par la prise de compléments alimentaires. Mais oui les bactéries se nourrissent essentiellement de fibres pas de viande.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 31864
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: L'homme une grosse bactérie.    Lun 11 Fév 2019 - 17:27

Et si l'homme était une énorme cellule cancéreuse ?
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2185
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: L'homme une grosse bactérie.    Ven 15 Fév 2019 - 14:14

Merci pour ces réponses et renseignements Tala
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'homme une grosse bactérie.    

Revenir en haut Aller en bas
 
L'homme une grosse bactérie.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bactéries
» L'homme d'aujourd'hui
» Le "salam" entre homme et femme
» [Osmia sp. & Xylocopa sp.] Petite et grosse abeille
» trouvé grosse tortue de floride. Que faire??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: FORUM LAÏQUE :: Ouvrons le débat :: La science-
Sauter vers: