Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 L'à court d’idées dit « Réflexissons par 2 fois»

Aller en bas 
AuteurMessage
liv
Professeur
Professeur
liv

Féminin Nombre de messages : 684
Age : 52
Localisation : En Réalisation
Date d'inscription : 25/08/2017

L'à court d’idées dit « Réflexissons par 2 fois» Empty
MessageSujet: L'à court d’idées dit « Réflexissons par 2 fois»   L'à court d’idées dit « Réflexissons par 2 fois» EmptyLun 8 Juil 2019 - 11:50

L'à court d’idées dit « Réflexissons par 2 fois»

Tout bien réfléchi, il me vient la réflexion
Savoir si mon sujet mérite réflexion
Mon texte miroite ma propre réflexion
Sur sa capacité de voir ma réflexion
J’ai beau réfléchir, je retombe à l’endroit
De la question, la réflexion part d’une croix
Un nœud où s’entremêlent les sens qui s’octroient
Sans donner d’inflexion, l’idée renvoie tout droit

Au sens même de l’idée de la réflexion
Le méli-mélo mêle l’interconnexion
Des nœuds du savoir connaissant la réflexion
Vers la question du départ de la réflexion
Qu’entendre dans ces renvois systématiques ?
Où le mot se renvoie dans la systémique
Du mélange inné des sens symboliques
Juge de paix en 3 aunes prosaïques !

Se dit d'une approche scientifique des sys
Tèmes politiques, économiques, so
Ciaux, etc., qui s'oppose à la
Démarche rationaliste en abordant
Tout problème comme un ensemble d'éléments
En relations mutuelles. Se dit des produits
Phytosanitaires véhiculés par la
Sève, ce qui leur permet d'agir au niveau
De tous les organes de la plante. Se dit
D'une affection qui atteint électivement
Les tissus d'un système anatomique donné
Dans leurs diverses localisations.

La définie systémique en présence
Éclaire cette réflexion du nœud dense
La réflexion de la réflexion est danse
Le couple amenant le mené dans son sens
Réfléchir à la réflexion est possible
Dans l’acte réfléchi se trouve la cible
Réflexion, intention de l’acte qui cible
Le jeu des miroirs est ici bien visible

L’opposition saura faire des réflexions
Rigide, le peu pliant ne vas pas insérer, flexion
Réflexissons donc sur la possible flexion
Des miroirs qui renvoient toute la réflexion
Elle renvoie le sens du mot de mot en mot
La raison rebondit consciemment sur les mots
La réflexion de l’acte réfléchi des mots
Raisonnable raison contient tous les normaux

Le jeu des miroirs la renvoie vers l’intérieur
Du savoir conscient détenu et renvoyeur
Vers un savoir conscient détenu pourvoyeur
De rebond en rebond, la salle devient noyeur
Nos consciences, réalités de nous-même
N’est pas à voir à plat, le volume est l’emblème
Visualisons le complexe du problème
Le ballon de baudruche que l’enfant aime

La conscience, volume des connaissances
Augmentons le volume, apprenons les sens
Grandit le volume du ballon conscience
Réalise le nouveau en importance
Dans la conscience, nous perdons du volume
Oublier, l’acte de réduction posthume
Des mémoires sorties du conscient volume
Nos savoirs ténus échappent à l’assume

Le ballon de baudruche gonfle, dégonfle
Suivant l’énergie du pompeur qui ne ronfle
Le ballon qui connaît l’important regonfle
L’oubli méconnu dans le ballon dégonfle
Notre réflexion s’agite dans le ballon
Le mot entre en conscience dans le ballon
Conscience, texturons l’intérieur du ballon
En miroir qui toujours renvoie dans le ballon

La réflexion ne peut sortir d’elle-même
Le ballon contenant le contenu n’aime
Pas de sortie vers le méconnu soi-même
La porte du refus garde le système
L’acte réfléchi en conscience rebondit
Dans le miroir de la limite rebondie
Suffisant savoir admis qui ne se dédie
Sachant se donner l’importance comédie

Toutes nos réflexions n’iront jamais plus loin
La limite des raisons admises au moins
En vérités chemine la réflexion loin
Dans les savoirs conscient détenus et conjoints
Le miroir réfléchit la pensée réfléchit
La réflexion donne le sens de réflexion
La raison raisonne en raisons infléchies
Par l’intention d’être maître en sa maison

**********************************


Le principe de la réflexion n’est pas « Se donner raison »
Le principe de la réflexion est « Trouver la raison »

Le principe de la raison est « Emprunter un chemin de vérités »
Le principe de la déraison est « Emprunter un chemin de folles vérités »

Quelles vérités ?
Revenir en haut Aller en bas
 
L'à court d’idées dit « Réflexissons par 2 fois»
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TZR : premier remplacement court, quels conseils ?
» HELP ... court Roman du XIX
» BDD avec des dictées dys et des dictées tout court
» cherche texte autobio trèèèès simple et trèèèès court
» un court métrage pour traiter la chronologie ? 3e

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: Débat de société :: Le livre de liv-
Sauter vers: