Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilPortailPublicationsS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Nike fin de saison : jusqu’à -50% sur une ...
Voir le deal

 

 Esclaves blancs en terre d'islam

Aller en bas 
AuteurMessage
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 40794
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Esclaves blancs en terre d'islam Empty
MessageSujet: Esclaves blancs en terre d'islam   Esclaves blancs en terre d'islam EmptySam 6 Mar 2021 - 16:16

Dans les premiers temps de l'islam, les notables de Bagdad s'approvisionnent en esclaves blancs auprès des tribus guerrières du Caucase mais aussi auprès des marchands vénitiens qui leur vendent des prisonniers en provenance des pays slaves, encore païens. Ils prennent soin de les castrer avant de les livrer à leurs clients.

À la fin du Moyen Âge, comme le vivier slave s'épuise du fait de la christianisation de l'Europe orientale, les musulmans se tournent vers les pirates qui écument la Méditerranée. Ces derniers effectuent des razzias sur les villages côtiers des rivages européens, y compris même dans l’océan Atlantique jusqu’aux limites du cercle polaire. En 1627, des barbaresques algérois lancent un raid sur l’Islande et en ramènent 400 captifs. Le souvenir des combats livrés par les habitants à ces pirates perdure dans... la tête de prisonnier maure qui sert d'emblème à la Corse.

On évalue à plus d'un million le nombre d'habitants enlevés en Europe occidentale entre le XVIe et le XVIIIe siècle, au temps de François 1er, Louis XIV et Louis XV. Ces esclaves, surtout des hommes, sont exploités de la pire des façons dans les orangeraies, les carrières de pierres, les galères ou encore les chantiers d'Afrique du nord. Des organisations chrétiennes déploient beaucoup d'énergie dans le rachat de ces malheureux, tel Miguel de Cervantès ou plus tard Saint Vincent de Paul.

En Europe orientale et dans les Balkans, pendant la même période, les Ottomans prélèvent environ trois millions d'esclaves.

Esclaves noirs en terre d'islam
Si la traite des esclaves blancs a rapidement buté sur la résistance des Européens, il n'en a pas été de même du trafic d'esclaves noirs en provenance du continent africain.

La traite arabe a commencé en 652, vingt ans après la mort de Mahomet, lorsque le général arabe Abdallah ben Sayd a imposé aux chrétiens de Nubie (les habitants de la vallée supérieure du Nil) la livraison de 360 esclaves par an. La convention, très formelle, s'est traduite par un traité (bakht) entre l'émir et le roi de Nubie Khalidurat.

Ce trafic n'a cessé dès lors de s'amplifier. Les spécialistes évaluent de douze à dix-huit millions d'individus le nombre d'Africains victimes de la traite arabe au cours du dernier millénaire, du VIIe au XXe siècle. C'est à peu près autant que la traite européenne à travers l'océan Atlantique, du XVIe siècle au XIXe siècle.

Le sort de ces esclaves, razziés par les chefs noirs à la solde des marchands arabes, est dramatique. Après l'éprouvant voyage à travers le désert, les hommes et les garçons sont systématiquement castrés avant leur mise sur le marché, au prix d'une mortalité effrayante (note)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je peux avoir d'autres sources si vous voulez.
Revenir en haut Aller en bas
tchar
Exégète
Exégète
tchar

Masculin Nombre de messages : 3234
Age : 69
Localisation : France sud-est
Date d'inscription : 12/10/2012

Esclaves blancs en terre d'islam Empty
MessageSujet: Re: Esclaves blancs en terre d'islam   Esclaves blancs en terre d'islam EmptySam 6 Mar 2021 - 17:03

Si le drapeau corse est ce qu'il est, c'est que pendant des siècles l'ile a servi de réservoir d'esclaves à l'Afrique du nord.

Charles Quint a lancé en 1535 une expédition à Tunis, qui a libéré, 20.000 esclaves chrétiens. Il a tenté la même chose à Alger quelques années plus tard, mais ça a échoué.

Vincent Depaul (il signait ainsi), fête le 27 septembre, a été esclave en Algérie, racheté par son ordre, et il a aussi prêché pour une expédition guerrière.

L'expédition en Algérie de 1830 avait pour objectif premier de libérer les esclaves européens, ce qui a été fait. Après, bien sûr, vu que c'était plus facile que prévu, il s'y est greffé autre chose.

Enfin, pour ne quand même pas oublier la traite arabo-musulmane transaharienne : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ibn Warraq (Pourquoi je ne suis pas musulman, L'Islam dans le terrorisme islamique) a découvert un jour avec effarement que son propre grand-père, commerçant indien établi à Zanzibar vers 1920, avait pu être mêlé à un trafic d'esclaves à destination des monarchies du Golfe Persique.
Revenir en haut Aller en bas
akay
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 433
Age : 36
Localisation : usa
Date d'inscription : 26/11/2019

Esclaves blancs en terre d'islam Empty
MessageSujet: Re: Esclaves blancs en terre d'islam   Esclaves blancs en terre d'islam EmptyLun 8 Mar 2021 - 10:57


Quelques écrivains occidentaux affirment que l'islam est basé sur l'esclavage. Compte tenu de leur sombre histoire de génocide et de populations d'esclaves, on s'émerveille de leur audace! Ils soutiennent leur affirmation en se référant aux Arabes préislamiques qui pratiquaient la traite des esclaves. En fait, ils faisaient partie des rares opportunistes à profiter d'un système qui avait commencé bien avant que l'islam n'entre en scène - un système que l'islam était destiné à éradiquer.

Aujourd'hui, il est de notoriété publique que l'esclavage était le système de travail utilisé par les principales civilisations du monde pendant des milliers d'années avant l'avènement de l'islam. Les pyramides d'Egypte, la Grande Muraille de Chine, les villes des Babyloniens, des Grecs, des Romains et des Perses ont toutes été construites par le travail des esclaves. Cependant, l'Islam n'a pas construit un empire par l'asservissement d'un homme par un autre; plutôt, l'Islam a été construit sur le principe de l'égalité de tous les hommes et de la fraternité universelle.
Les dirigeants de l'islam savaient qu'une déclaration immédiate d'abolition ne pouvait pas mettre fin à l'esclavage, mais ne ferait que créer de la confusion et de graves bouleversements à cette époque. Au lieu de cela, l'Islam a institué un programme où les esclaves pourraient être assimilés à une société libre. Ainsi, l'esclavage a été progressivement éliminé de la société islamique.

Il a été rendu obligatoire que tous les esclaves soient éduqués. Les musulmans ont été enjoints de nourrir et de vêtir les esclaves de la même manière qu'eux-mêmes. Il a été décrété que si un esclave voulait acheter sa liberté, il ou elle devrait être aidé avec de l'argent et les moyens de maintenir une vie indépendante. Le traitement sévère d'un esclave a été déclaré un motif suffisant pour son émancipation.

De plus, l'expiation de certains péchés a été déclarée la libération des esclaves, et la libération d'un esclave a été déclarée être une vertu de la plus haute valeur égale peut-être à la prière et au jeûne.



Au sens juridique du terme, la loi de l'esclavage est désormais obsolète. Pendant le temps qu'il portait un sens, l'Islam a rendu le sort de l'esclave aussi facile que possible. Le commentaire d'Abdullah Yousuf Ali sur les versets suivants se lit comme suit: «Un esclave, homme ou femme, pourrait demander la liberté conditionnelle par un acte écrit fixant le montant requis pour l'émancipation, et permettant à l'esclave entre-temps de gagner de l'argent par des moyens légaux et peut-être se marier et élever une famille. Un tel acte ne devait pas être refusé si la demande était authentique et que l'esclave avait du caractère. Non seulement cela, mais le maître est chargé d'aider avec de l'argent sur ses propres ressources afin de permettre à l'esclave de gagner sa propre liberté.

«Là où l'esclavage était légal, ce qu'on appelle maintenant le 'trafic d'esclaves blancs', a été perpétré par des gens méchants comme 'Abdullaah bin Ubayy, le dirigeant hypocrite d'Al-Madeenah. Ceci est absolument condamné. Alors que les nations modernes ont aboli l'esclavage,' Le trafic d'esclaves blancs »est encore un gros problème. Il est absolument condamné dans l'Islam. On ne peut plus imaginer de commerce ignoble. Les pauvres filles malheureuses qui sont victimes d'un commerce aussi néfaste trouveront pourtant grâce d'Allah, dont les primes s'étendent jusqu'au plus bas. de ses créatures.

<< Dans le cadre du programme unique d'assimilation, les esclaves de l'ère islamique ont pu acquérir tous les droits de citoyens libres et ont atteint les plus hauts niveaux de réussite sociale, politique et économique. Le prophète Mahomet a en fait averti ses disciples de: << Écoutez et obéissez même si un esclave noir devient votre chef, tant qu'il doit appliquer parmi vous la Loi du Créateur. "

Ainsi, nous lisons l'histoire de Bilaal Al Habashi, un ancien esclave d'Ethiopie qui est devenu l'aide la plus proche du Prophète et l'une des personnalités les plus importantes de l'Islam. Bilaal possédait également une voix merveilleuse et mélodieuse et a été choisi pour appeler les croyants à la prière du vivant du prophète.

Puis il y a eu Zayd bin Haarithah, l'esclave que le Prophète a adopté, déversant sur lui l'amour et l'affection d'un père, de sorte qu'il a grandi pour devenir l'un des plus grands généraux de l'Islam.

Dans l'histoire islamique, nous trouvons des dynasties entières de personnes qui étaient autrefois des esclaves, mais qui ont ensuite atteint le pouvoir et remporté des victoires pour toute la nation musulmane.

Nous lisons l'histoire de Kaafoor, un esclave du Soudan qui est devenu le dirigeant de l'Égypte et de la Syrie dont le nom est depuis devenu proverbial pour un leadership avisé dans l'Islam.
Revenir en haut Aller en bas
akay
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 433
Age : 36
Localisation : usa
Date d'inscription : 26/11/2019

Esclaves blancs en terre d'islam Empty
MessageSujet: Re: Esclaves blancs en terre d'islam   Esclaves blancs en terre d'islam EmptyLun 8 Mar 2021 - 10:57


Nous lisons l'histoire de Malik Ambar, un autre esclave africain, devenu un brillant dirigeant et l'un des Nawaabs (princes musulmans) de l'Inde.

L'Islam a ouvert les portes de l'égalité sociale, politique et économique aux esclaves - en conséquence, les esclaves d'autrefois sont devenus des sultans, et les femmes esclaves sont devenues les favorites du dirigeant et les mères des héritiers du trône. Parfois, un esclave lui-même devenait un maître et tenait les hommes nés libres de richesse et de pouvoir dans la crainte de lui.

À partir de ces quelques exemples, nous pouvons voir que ni l'ascendance, ni la couleur de sa peau, ni le lieu de sa naissance, n'étaient autorisés à empêcher quiconque d'accéder à un poste ou d'apporter une contribution dans le monde musulman. Par conséquent, dire que l'islam pratiquait l'esclavage reviendrait à méconnaître totalement (ou à déformer) la dynamique de l'histoire et la nature et le bilan de l'islam.

Certaines personnes oublient à juste titre qu’il existe une différence profonde entre «l’esclavage» qui existait dans les sociétés islamiques et le tableau de l’esclavage qui nous est transmis par les colonies impériales. C'était loin des abominations qui étaient pratiquées dans les colonies impériales, lorsque des hommes d'Inde et d'Afrique étaient attirés ou enlevés, pour être mis au travail dans les champs de canne à sucre des Antilles; où la moindre dissidence aboutirait à la torture en étant nu sur des fourmilières, ou bourré de poudre à canon aux deux extrémités et soufflé pour le plaisir!

Ou nous soucions-nous de penser au travail sous contrat qui existe encore dans les «grandes démocraties» du monde, où des générations d'hommes labourent la terre enchaînés? Les injonctions islamiques pour les esclaves d'autrefois sont humaines par rapport aux indignités de l'esclavage économique d'aujourd'hui - contrairement aux esclaves modernes, au moins ils pouvaient espérer la liberté.

En approfondissant la question, un érudit musulman contemporain, Abu Al-A'laa Mawdoodi explique que: "L'Islam est synonyme de libération de toutes sortes d'esclavage, qui peuvent inhiber le progrès de l'humanité, ou ne pas lui permettre de suivre la voie de la vertu et la bonté. Cela signifie que l'homme est libéré des dictateurs qui l'asservissent par la force ou la peur, lui font faire ce qui est mal et le privent de sa dignité, de son honneur, de ses biens et de sa vie. L'Islam libère l'homme d'une telle tyrannie en lui disant que toute autorité est investie dans le Créateur et le Créateur seul. Lui seul est le Vrai Souverain ... Ainsi l'Islam amène l'homme à se libérer de la peur et de l'oppression qui lui sont infligées par des hommes comme lui ...

<< L'islam signifie aussi le désir de liberté, y compris le désir de vivre, car c'est cette faiblesse même de l'homme qui est exploitée par les tyrans et les dictateurs, intentionnellement et autrement, pour asservir leurs semblables. Mais pour cela, aucun homme n'accepterait silencieusement la soumission. à des hommes comme lui, ou restez les bras croisés pour regarder la tyrannie se déchaîner et n'oser la défier. C'est une grande bénédiction de l'Islam d'avoir appris à l'homme à combattre courageusement la tyrannie et l'oppression plutôt que de grincer des dents devant eux dans une servitude abjecte. "

Par conséquent, bien que l'Islam représente la paix, il n'accepte pas la paix pour des raisons humiliantes ou avilissantes. La paix dans l'Islam est basée sur la dignité, la liberté, la fraternité et une sécurité durable, non sur l'humiliation et l'abandon impuissant à la tyrannie, à l'exploitation et à l'oppression.
Revenir en haut Aller en bas
akay
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 433
Age : 36
Localisation : usa
Date d'inscription : 26/11/2019

Esclaves blancs en terre d'islam Empty
MessageSujet: Re: Esclaves blancs en terre d'islam   Esclaves blancs en terre d'islam EmptyLun 8 Mar 2021 - 11:05

L'ISLAM ENCOURAGE T-IL L'ESCLAVAGE?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
tchar
Exégète
Exégète
tchar

Masculin Nombre de messages : 3234
Age : 69
Localisation : France sud-est
Date d'inscription : 12/10/2012

Esclaves blancs en terre d'islam Empty
MessageSujet: Re: Esclaves blancs en terre d'islam   Esclaves blancs en terre d'islam EmptyLun 8 Mar 2021 - 12:40

akay a écrit:
L'ISLAM ENCOURAGE T-IL L'ESCLAVAGE?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Non, mais il ne l'interdit pas non plus, et surtout c'est dans le monde musulman qu'on s'y accroche le plus.
Revenir en haut Aller en bas
Agathos
Expert
Expert
Agathos

Masculin Nombre de messages : 1087
Age : 34
Localisation : ailleurs
Date d'inscription : 06/02/2011

Esclaves blancs en terre d'islam Empty
MessageSujet: Re: Esclaves blancs en terre d'islam   Esclaves blancs en terre d'islam EmptyLun 8 Mar 2021 - 13:15

tchar a écrit:
Si le drapeau corse est ce qu'il est, c'est que pendant des siècles l'ile a servi de réservoir d'esclaves à l'Afrique du nord.

C'est le drapeau du royaume d'Aragon qui a annexé la Corse en 1297.
Revenir en haut Aller en bas
tchar
Exégète
Exégète
tchar

Masculin Nombre de messages : 3234
Age : 69
Localisation : France sud-est
Date d'inscription : 12/10/2012

Esclaves blancs en terre d'islam Empty
MessageSujet: Re: Esclaves blancs en terre d'islam   Esclaves blancs en terre d'islam EmptyLun 8 Mar 2021 - 13:43

Agathos a écrit:
C'est le drapeau du royaume d'Aragon qui a annexé la Corse en 1297.
Ah bon ? Mais la Corse n'est pas resté aragonaise (quoi qu'il en soit, l'Aragon a eu le même souci). Il n'en a pas moins été choisi par Paoli.
Revenir en haut Aller en bas
akay
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 433
Age : 36
Localisation : usa
Date d'inscription : 26/11/2019

Esclaves blancs en terre d'islam Empty
MessageSujet: Re: Esclaves blancs en terre d'islam   Esclaves blancs en terre d'islam EmptyLun 8 Mar 2021 - 14:34

De nombreux mensonges ont été fabriqués à propos de l'islam à ce sujet, à un moment où les criminels ayant de longs antécédents sont en sécurité et personne ne les montre du doigt.

Islam et esclavage:

L'Islam affirme qu'Allah, qu'Il soit glorifié et exalté, a créé l'homme pleinement responsable et lui a imposé des devoirs, auxquels récompense et punition sont liées sur la base du libre arbitre et du libre choix de l'homme.

Aucun être humain n'a le droit de restreindre cette liberté ou de retirer ce choix illégalement; quiconque ose faire cela est un malfaiteur et un oppresseur.






Lorsque l'islam est venu, il y avait de nombreuses causes d'esclavage, telles que la guerre, la dette (où si le débiteur ne pouvait pas rembourser sa dette, il devenait esclave), les enlèvements et les raids, la pauvreté et le besoin.

L'esclavage ne s'est pas répandu de cette manière effroyable sur tous les continents, sauf par des enlèvements; plutôt la principale source d'esclaves en Europe et en Amérique au cours des siècles suivants était cette méthode.


Il vaut la peine de souligner que vous ne trouvez aucun texte dans le Coran ou la Sunna qui enjoint de prendre les autres comme esclaves, alors qu'il y a des dizaines de textes dans le Coran et les hadiths du Messager (paix et bénédictions d'Allah soient sur lui) qui réclament des esclaves humains et les libèrent.

Il y avait de nombreuses sources d'esclaves au moment de l'avènement de l'islam, alors que les moyens de les habiter étaient pratiquement nulles. L'Islam a changé la manière dont l'esclavage était traité; il a créé de nombreuses nouvelles façons de libérer les esclaves, bloqué de nombreuses façons d'asservir les gens et établi des directives qui bloquaient ces moyens.

les musulmans traitant les esclaves de cette manière, c'est que les esclaves sont devenus des membres de familles musulmanes comme s'ils étaient aussi des membres de la famille.

Gustave le Bon dit dans Hadaarat al-'Arab (Civilisation arabe) (p. 459-460): Ce que je crois sincèrement, c'est que l'esclavage parmi les musulmans vaut mieux que l'esclavage chez tout autre peuple, et que la situation des esclaves à l'est est meilleur que celui des domestiques en Europe, et que les esclaves de l'Est font partie de la famille. Les esclaves qui voulaient être libres pouvaient accéder à la liberté en exprimant leur souhait. Mais malgré cela, ils n'ont pas eu recours à l'exercice de ce droit.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 40794
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Esclaves blancs en terre d'islam Empty
MessageSujet: Re: Esclaves blancs en terre d'islam   Esclaves blancs en terre d'islam EmptyLun 8 Mar 2021 - 15:31

akay a écrit:

Quelques écrivains occidentaux affirment que l'islam est basé sur l'esclavage. Compte tenu de leur sombre histoire de génocide et de populations d'esclaves, on s'émerveille de leur audace! Ils soutiennent leur affirmation en se référant aux Arabes préislamiques qui pratiquaient la traite des esclaves. En fait, ils faisaient partie des rares opportunistes à profiter d'un système qui avait commencé bien avant que l'islam n'entre en scène - un système que l'islam était destiné à éradiquer.

Aujourd'hui, il est de notoriété publique que l'esclavage était le système de travail utilisé par les principales civilisations du monde pendant des milliers d'années avant l'avènement de l'islam. Les pyramides d'Egypte, la Grande Muraille de Chine, les villes des Babyloniens, des Grecs, des Romains et des Perses ont toutes été construites par le travail des esclaves. Cependant, l'Islam n'a pas construit un empire par l'asservissement d'un homme par un autre; plutôt, l'Islam a été construit sur le principe de l'égalité de tous les hommes et de la fraternité universelle.
Les dirigeants de l'islam savaient qu'une déclaration immédiate d'abolition ne pouvait pas mettre fin à l'esclavage, mais ne ferait que créer de la confusion et de graves bouleversements à cette époque. Au lieu de cela, l'Islam a institué un programme où les esclaves pourraient être assimilés à une société libre. Ainsi, l'esclavage a été progressivement éliminé de la société islamique.

Il a été rendu obligatoire que tous les esclaves soient éduqués. Les musulmans ont été enjoints de nourrir et de vêtir les esclaves de la même manière qu'eux-mêmes. Il a été décrété que si un esclave voulait acheter sa liberté, il ou elle devrait être aidé avec de l'argent et les moyens de maintenir une vie indépendante. Le traitement sévère d'un esclave a été déclaré un motif suffisant pour son émancipation.

De plus, l'expiation de certains péchés a été déclarée la libération des esclaves, et la libération d'un esclave a été déclarée être une vertu de la plus haute valeur égale peut-être à la prière et au jeûne.



Au sens juridique du terme, la loi de l'esclavage est désormais obsolète. Pendant le temps qu'il portait un sens, l'Islam a rendu le sort de l'esclave aussi facile que possible. Le commentaire d'Abdullah Yousuf Ali sur les versets suivants se lit comme suit: «Un esclave, homme ou femme, pourrait demander la liberté conditionnelle par un acte écrit fixant le montant requis pour l'émancipation, et permettant à l'esclave entre-temps de gagner de l'argent par des moyens légaux et peut-être se marier et élever une famille. Un tel acte ne devait pas être refusé si la demande était authentique et que l'esclave avait du caractère. Non seulement cela, mais le maître est chargé d'aider avec de l'argent sur ses propres ressources afin de permettre à l'esclave de gagner sa propre liberté.

«Là où l'esclavage était légal, ce qu'on appelle maintenant le 'trafic d'esclaves blancs', a été perpétré par des gens méchants comme 'Abdullaah bin Ubayy, le dirigeant hypocrite d'Al-Madeenah. Ceci est absolument condamné. Alors que les nations modernes ont aboli l'esclavage,' Le trafic d'esclaves blancs »est encore un gros problème. Il est absolument condamné dans l'Islam. On ne peut plus imaginer de commerce ignoble. Les pauvres filles malheureuses qui sont victimes d'un commerce aussi néfaste trouveront pourtant grâce d'Allah, dont les primes s'étendent jusqu'au plus bas. de ses créatures.

<< Dans le cadre du programme unique d'assimilation, les esclaves de l'ère islamique ont pu acquérir tous les droits de citoyens libres et ont atteint les plus hauts niveaux de réussite sociale, politique et économique. Le prophète Mahomet a en fait averti ses disciples de: << Écoutez et obéissez même si un esclave noir devient votre chef, tant qu'il doit appliquer parmi vous la Loi du Créateur. "

Ainsi, nous lisons l'histoire de Bilaal Al Habashi, un ancien esclave d'Ethiopie qui est devenu l'aide la plus proche du Prophète et l'une des personnalités les plus importantes de l'Islam. Bilaal possédait également une voix merveilleuse et mélodieuse et a été choisi pour appeler les croyants à la prière du vivant du prophète.

Puis il y a eu Zayd bin Haarithah, l'esclave que le Prophète a adopté, déversant sur lui l'amour et l'affection d'un père, de sorte qu'il a grandi pour devenir l'un des plus grands généraux de l'Islam.

Dans l'histoire islamique, nous trouvons des dynasties entières de personnes qui étaient autrefois des esclaves, mais qui ont ensuite atteint le pouvoir et remporté des victoires pour toute la nation musulmane.

Nous lisons l'histoire de Kaafoor, un esclave du Soudan qui est devenu le dirigeant de l'Égypte et de la Syrie dont le nom est depuis devenu proverbial pour un leadership avisé dans l'Islam.

Tu veux que je te parle des esclaves sexuelle avec qui les musulmans faisaient ce qu'ils ne pouvaient faire avec leurs épouse ?
Revenir en haut Aller en bas
Agathos
Expert
Expert
Agathos

Masculin Nombre de messages : 1087
Age : 34
Localisation : ailleurs
Date d'inscription : 06/02/2011

Esclaves blancs en terre d'islam Empty
MessageSujet: Re: Esclaves blancs en terre d'islam   Esclaves blancs en terre d'islam EmptyLun 8 Mar 2021 - 17:19

tchar a écrit:
Agathos a écrit:
C'est le drapeau du royaume d'Aragon qui a annexé la Corse en 1297.
Ah bon ? Mais la Corse n'est pas resté aragonaise (quoi qu'il en soit, l'Aragon a eu le même souci). Il n'en a pas moins été choisi par Paoli.

Certes, mais pas pour l'interprétation que vous en faites.
Revenir en haut Aller en bas
tchar
Exégète
Exégète
tchar

Masculin Nombre de messages : 3234
Age : 69
Localisation : France sud-est
Date d'inscription : 12/10/2012

Esclaves blancs en terre d'islam Empty
MessageSujet: Re: Esclaves blancs en terre d'islam   Esclaves blancs en terre d'islam EmptyLun 8 Mar 2021 - 17:47

Agathos a écrit:
Certes, mais pas pour l'interprétation que vous en faites.
Je la tiens de Corses.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 40794
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Esclaves blancs en terre d'islam Empty
MessageSujet: Re: Esclaves blancs en terre d'islam   Esclaves blancs en terre d'islam EmptyMar 9 Mar 2021 - 16:09

Des corses, je n'en connais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Esclaves blancs en terre d'islam Empty
MessageSujet: Re: Esclaves blancs en terre d'islam   Esclaves blancs en terre d'islam Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Esclaves blancs en terre d'islam
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum musulman-
Sauter vers: