Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilPortailPublicationsS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
One Piece : pas de tome Collector 25 ans prévu chez Glénat ?
Voir le deal

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 Essaies littéraires ( Romans ) .

Aller en bas 
+2
florence_yvonne
Loganj
6 participants
AuteurMessage
Loganj
Exégète
Exégète



Masculin Nombre de messages : 9706
Age : 53
Localisation : Pluton .
Date d'inscription : 19/11/2013

Essaies littéraires ( Romans ) .  Empty
MessageSujet: Essaies littéraires ( Romans ) .    Essaies littéraires ( Romans ) .  EmptyMar 15 Mar 2022 - 8:56

Hello, voici un petit extrait de mon roman de SF pour démarrer, mais je n'ai écrit que 2 chapitres heu, bref c'est laborieux ...






۞ LA LEGENDE DE YASODAH ۞

                                                             C/1

Planète Terre, Europe France Nord, Banlieue Ville :


Eh bien moi je continue, d'ailleurs comment pourrais-je m'arrêter de faire ce que j'ai à faire, mes pensées les plus intimes les plus profondes, ne cessent de converger vers ce but à atteindre . Une quête insondable, qui ne fut pas fixée, qui s'est esquissée en images, puis devenue crédo cible mouvante elle m'attire je suis la flèche en altitude et sans vraiment l'atteindre, c'est moi qui deviendrai cette cible . L'élaboration d'un très grand ouvrage manuscrit m'a fallut quelques années de travail, après la fac . A cette époque je pouvais bosser pour un journal mais mes études m'ont poussées à renoncer à ce job en réalité pour que s'accomplisse ma véritable destinée . L'héritage d'un vieil oncle me permettant de poursuivre mon périple au sein de cette société .
Sur le chemin de terre  qui menait au village d'à côté Lami marchait vers la maison de son frère Walter etc ..........

                                                      1

Ne possédant qu'une plume magique pour toute richesse . Ecrire, j'irai écrire sur les murs ma foi ma certitude, inaccessible aux autres, si je ne pouvais la coder de cette façon; et sur des papyrus de ma conception . Tels des cryptogrammes gravés dans la pierre, mes pensées seraient à tout jamais scellées dans le livre de la vie ... Je nourrissais d'encre et de mots, comme aussi loin que cela puisse remonter dans le temps .
Dans ma vie, vous ne pouvez pas savoir, ni voir, ce qu'on y a mis . Et je souffre aujourd'hui de ne pas y être dans cette vie, concrètement avec les autres " comment as-tu tracé mon destin, ô mon pays, ma ville que j'aime, pourquoi ce désespoir ? " ... J'ai vu mille choses, tu m'as montré mille chemins toi aussi dame nature; combien de portes franchies qui ne tenaient plus debout, ou faites de bois précieux embellies de dorures et par où nous sommes ressortis à peine enrichis de quelques nouveaux mots, ou bien déçus par de mauvaises nouvelles . Combien de chemins avons nous parcourus ensembles avec d'autres amis perdus ... Mille choses aux quatre coins de ce pays je les ai vues et touchées avec tous mes sens, et ma capitale toi mon beau village, joli cirque de verre d'acier translucide et de pierres aux tons d'ocres tu brillais sous tous tes angles, tu m'as parlé, pour me laisser repartir chez moi, devant ma table de travail, dans ma maison de papier . Oui je continue aujourd'hui cela fera longtemps, mais ce sont mes mains, qui tapent et tapent encore la page, je le ferai sur les murs si les fruits de mon action s'avéraient inexistants et malgré ces désintéressements qui m'animaient toujours, celui de la richesse, celui de la renommée . A moi aussi comme aux prophètes on a donné ce rouleau de papyrus au goût de miel et, celui qui me l'a donné a murmuré : " écris "  .

2

Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète



Masculin Nombre de messages : 9706
Age : 53
Localisation : Pluton .
Date d'inscription : 19/11/2013

Essaies littéraires ( Romans ) .  Empty
MessageSujet: Re: Essaies littéraires ( Romans ) .    Essaies littéraires ( Romans ) .  EmptyMar 15 Mar 2022 - 18:24

Bon évidemment, c'est pas mal mais le développement reste un peu court à mon avis .

SUITE :




Ce devait-être le principe créateur, il vit dans le ciel d'où me vint cette pensée il emplit l'espace et le vide du cosmos souverain et maître de toutes créations .
"Mais rien, non il n'y a rien que du vide pensai-je tout haut ... " . Quel est-il ce vide empli de lumière parsemé d'étoiles, qu'est-ce qui avait créé ce merveilleux univers ... C'était la thèse sur laquelle toute ma vie était basée . Nous sommes en 2070 et la science malgré ses lacunes a tout de même réussi sur le plan des technologies nouvelles, après bien des remaniements même l'énergie nucléaire fut remplacée par d'autres systèmes . De mon côté, mes recherches étaient surtout basées sur la connaissance de l'univers, son fonctionnement pour ainsi dire de a à z rien que ça un vrai rêve vertigineux, ce long chemin qui s'esquisse depuis toujours à ceux qui sont comme attirés vers l'inconnu . Quel principe avait été à l'origine de l'univers ?
Peu après ... à la villa de Walter le frère de Lami ...

"Qui donc a créé le big bang ou quel principe ? dis-je, Rien, personne n'a fait cela si ce n'est la grande nature elle-même avec l'appui de cette formidable énergie cosmique, ce serait cela en quelque sorte la belle idée que l'homme avait eue en pensant à un créateur tout puissant ... Et notre Terre est vivante c'est la grande nature . Elle m'a donné la vie, m'a créé et formé à son gré, je suis de grande taille c'est elle qui l'a voulu avec mes cheveux châtains, mes yeux ocres jaunes une petite maison de papier et, " Débrouille-toi m'a t-elle dit ; la loi de la nature , de la géologie d'une région d'un pays, détermine en quelque sorte la qualité de notre corps . C'est un aphorisme ancien que j'ai lu quelque part et qui m'avait subjugué . "
Assis en face de moi à la table, Walter l'air soucieux rétorqua :

3

" La nature elle a bon dos la nature !
- C'est ce que l'on a tendance à croire rétorquai-je ... il n'est pas dit que toute erreur vient d'elle mais qu'une loi de causalité intervient éventuellement dans les processus de créations biologiques, il n'y a qu'à regarder par exemple les mains d'une personne pour savoir à quoi cette nature les a créées, les mains de maçons ne sont pas celles d'un violoniste on a jamais vu également de types dans un bureau qui ressemblent à un colosse de 110 kg !
- En général oui c'est un peu comme cela que ça fonctionne Lami, mais il y a des exceptions reprit Walter .
- Mais c'est comme ça on y peut rien Walter . Qui a placé la Terre là où elle est ? et sais-tu que sans la lune cette planète oscillerait comme un vieux bateau ?
- Tu as raison, j'ai vu ce reportage à la télé . "
Non loin de là Gilo, toujours la boutade totalement désynchronisée affichait une mine joviale en me lançant : " Comme ça au moins grâce à la lune on ne coulera pas ! non oups je déconne, mais heu, dites on doit se bouger les gars faut partir ... "

Mes journées se résumaient à tout cela, chez Walter c'est byzance, c'est beau et grand, une vieille bâtisse entièrement rénovée, derrière, le potager devenu essentiel pour beaucoup à cause de la crise de l'agriculture, le verger nous bercent et nous entourent de ces fleurs ...
Et c'est là que parfois je viens seul, voir les seules personnes a qui je peux encore parler, on a la trentaine ou même quarante ans et, quand même vingt années de fidélité entre nous ça marche bien .
La voiture de Gilo un suv 4X4 garé devant la bâtisse, semblait attendre nos trois amis qui se rendirent à une soirée, une sorte de buffet froid que Lami avait organisé . Le village vert noir et orange dont on peut apercevoir quelques plans est serein et silencieux, la campagne autour dort ce soir là ...

4




Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète



Masculin Nombre de messages : 9706
Age : 53
Localisation : Pluton .
Date d'inscription : 19/11/2013

Essaies littéraires ( Romans ) .  Empty
MessageSujet: Re: Essaies littéraires ( Romans ) .    Essaies littéraires ( Romans ) .  EmptyVen 18 Mar 2022 - 14:05

Suite : vous pouvez intervenir si cela vous dit ... un avis ... une idée ... ?






La route sinueuse qui menait à un autre village voisin paraissait morne et légèrement accidentée par endroit, les terres aux alentours ressemblaient à des champs hétéroclites où tantôt des parcelles ravagées parsemées de fosses et de monticules calcinés alternaient avec des parcelles cultivées . L'été irradiait sa lumière par un soleil couchant aux tons rougeâtres . La nature avait bien changée, c'est en 2040, période sombre et confuse à la surface de la planète que commença la révolution pacifique . La terre en ces temps avait alors bien des difficultés à reprendre son souffle et survivre à l'impact de la pollution qui atteignait un seuil très alarmant . En ce temps les hommes eurent pour la majorité exprimés leurs inquiétudes et ce sentiment profond les poussa à réagir avec sagesse . L'ONU se pencha sur la question plus sérieusement qu'elle ne l'avait fait auparavant ... Justement les étudiants de toutes nations avaient joués un très grand rôle dans ce mouvement qu'ils avaient eux-mêmes lancé justifiant en haut lieu qu'ils devaient militer beaucoup pour cette question du réchauffement climatique qui compromettait leur avenir . Pire que tout fléau arriva ; les soubresauts premiers d'une mort lente de tout élément vivant à la surface du globe . Cette nouvelle communauté naissante des sans parti, finit par s'unir, leurs membres se réunirent régulièrement sur les places publiques ou bien devant les facs avec des cerf volants ornés de logos en tout genre, tagués ou portant des inscriptions en rapport avec l'écologie . Le vent qui soufflait alors sur toute la surface du globe d'une façon anarchique offrait joyeusement ses souffles tempétueux aux enfants qui tentaient ainsi de réveiller l'opinion publique . Inéluctablement les rangs de la révolte pacifique se remplissaient d'année en année. Les places publiques les entrées de facultés se transformèrent en lieux d'échanges, de manifestations, mais la plus importante activité était la communication ; médiatisée et très bien organisée, puis

5

tissée sur le seul but d'enrayer l'anathème des gaz à effet de serre ... Peu à peu, la société qui jusque là subissait des changements radicaux de ses objectifs, finit-elle par admettre d'une manière tacite la présence de ce mouvement, ce nouveau courant de pensée . Ainsi, la naissance d'une nouvelle aile de l'académie vit le jour, les membres des sans parti l'appelèrent : la fondation Astro-Com .
Une trentaine d'années plus tard, les nouveaux membres de cette annexe de l'académie étaient devenus une élite composée d'hommes et de femmes hautement inspirés en une multitude de passions . Ils donnaient leurs avis sages et éclairés afin de mener à bien toute sorte de projets et travaillaient en étroite relation avec tous les ministères de chaque pays sans exception . Puis, peu à peu, les gouvernements devinrent eux aussi la proie du sentiment nouveau ; celui de changer le monde . Liée à l'instinct de survie cette force entraina une multi participation de toutes les pensées politiques chacun y avait son mot à dire . L'homme politique n'avait plus rien de commun avec son homologue du passé, une personne fourbe à la langue de bois .
Comment tout cela pouvait-il arriver ? comment le monde s'apprêtait il à intervenir pour cette cause, la nature ne reprend elle pas toujours ses droits ... L'instinct de survie . Seule la force du cosmos en était l'instigatrice de par son principe rénovateur . Pour l'heure le bilan catastrophique dû au bouleversement climatique demeurait très alarmant : le gigantesque tapis roulant jouxtant le Golfe Stream fini par s'arrêter de fonctionner, subissant trop de déformations il s'était malheureusement dilué dans les océans . Ainsi que  l'anticyclone des Açores qui changeait sa position irrégulièrement .
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 43683
Age : 61
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Essaies littéraires ( Romans ) .  Empty
MessageSujet: Re: Essaies littéraires ( Romans ) .    Essaies littéraires ( Romans ) .  EmptyVen 18 Mar 2022 - 14:50

Je suis en train de partager mon livre en chapitres, ensuite je remplirais les chapitres, je crois que c'est comme cela qu'il faut faire.
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète



Masculin Nombre de messages : 9706
Age : 53
Localisation : Pluton .
Date d'inscription : 19/11/2013

Essaies littéraires ( Romans ) .  Empty
MessageSujet: Re: Essaies littéraires ( Romans ) .    Essaies littéraires ( Romans ) .  EmptyVen 18 Mar 2022 - 16:21

Perso je imagine les scènes et puis j'écris par associations d'idées ... etc
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 43683
Age : 61
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Essaies littéraires ( Romans ) .  Empty
MessageSujet: Re: Essaies littéraires ( Romans ) .    Essaies littéraires ( Romans ) .  EmptyVen 18 Mar 2022 - 16:29

J'essaye de créer des chapitres.
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète



Masculin Nombre de messages : 9706
Age : 53
Localisation : Pluton .
Date d'inscription : 19/11/2013

Essaies littéraires ( Romans ) .  Empty
MessageSujet: Re: Essaies littéraires ( Romans ) .    Essaies littéraires ( Romans ) .  EmptySam 19 Mar 2022 - 19:27

Suite : Les héros partent en virée, mais il y aura un évènement hors du commun ...






Le continent Africain ; devenu invivable tant la chaleur brûlait tout . L'océan pacifique était le siège de cyclones à répétition et des vents violents balayaient la surface du globe en tous sens . Enfin pour couronner le tout, des pluies torrentielles inondaient tout provoquant la crue des fleuves déjà malmenés eux mêmes par la fonte des glaciers de montagnes et de la montée du niveau de la mer . Cette dernière avait malheureusement envahi toutes les côtes et submergé les stations portuaires du monde entier ...
Le 4x4 passa vers la fin de cette route quasi déserte chevauchant des parcelles accidentées pour enfin rejoindre une résidence ... C'était sans aucun doute la seule partie du hameau abandonné qui fut amplement éclairé ; sur un parking, quelques véhicules déjà garés devant l'énorme bâtiment qui devait être un ancien manoir transformé ... Assis sur sa machine non loin de là Jordan k l'un des nombreux invités et intime de Lami les attendait il dégustait un de ces soda bio fumant une cigarette, avec son deux roues et son accoutrement tout en cuir il ressemblait au parfait routard . Il descendit de son engin et avança vers nos trois amis qui sortait du Suv, un superbe bolide tout droit sorti du garage de Gilo, sa forme aérodynamique et la largeur de ses roues le faisait ressembler à une sorte d'ovni d'autant qu'il avait la particularité de se sustenter à un mètre du sol . Jordan rompit le silence qui planait sur le site :
" Ha comment allez vous, lança t-il en serrant la main de ses trois amis, vous avez sorti le nouveau suv ?
_ Oui nous sommes passés par la route défoncée lui rétorqua Lami .
_ On a testé les quatre roues motrices renchérit Gilo en souriant , la sustentation ne dépasse pas les un mètre

7

mais j'ai effectué quelques jolis sauts en hauteur ! "
Non loin de là il y avait quelques invités ; près de l'entrée, un portique ancien arc bouté fait de granit clair qui menait sur une cour intérieure où des tables et des sièges en bois étaient installés . Walter Jansen le frère de Lami qui venait d'arriver avec le suv, l'air pensif les sourcils froncés se mit à avancer en direction de l'entrée du Love story, il sortit son portable quantique de sa poche intérieure rapidement et répondit à un appel, il s'assit sur l'un des bancs près de l'entrée et entama une vive discussion . Vêtu d'un uniforme noir très large qui portait l'écusson de l'Astrocom une annexe de l'académie où bossait Lami, son regard noir et ambigu s'harmonisait avec sa fine chevelure d'ébène, son travail de détective privé lui offrait une large liberté d'aller et venir à n'importe quelle heure du jour et de la nuit pour ainsi voyager où il le désirait sur le tarmak de la Planète ...
Chacun allait vers d'autres, discutait ou se dirigeait vers l'entrée magnifiquement enluminée de leds, un panneau lumineux plaqué sur l'un des murs de la terrasse représentait une sculpture baroque à la fois abstraite, quelques couples et des enfants contemplaient assis un écran sur un mur opposé . Une musique électroacoustique flottait légèrement dans l'air, une porte claqua non loin de la deuxième entrée puis soudain le garçon qui s'occupait de passer les discs sortit de l'auditorium et fusa en direction du porche, ses chaussures étaient équipées de sustentateurs qui lui donnait l'air de glisser au raz du sol, jeans noirs cheveux tressés blonds son tee shirt blanc contrastait dans la pénombre du porche et Lami qui arrivait avec ses amis s'arrêta soudain à l'arrivée du disc jockey ... Lami avec ses un mètre quatre vingt semblait dominer le mouvement ses longs cheveux tressés châtains lui donnait une allure de hippie tout droit sorti de la fin

8


du vingtième siècle, il portait une large veste en cuir de couleur délavée marron foncée et un jean très épais et lourd bardé de broderies et de fermetures éclair, puis il se remit à marcher avec les autres les fers de ses bottes en cuir cliquetaient puis il demanda au jeune DJ : ?????????????????? suite Essaies littéraires ( Romans ) .  276936







Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète



Masculin Nombre de messages : 9706
Age : 53
Localisation : Pluton .
Date d'inscription : 19/11/2013

Essaies littéraires ( Romans ) .  Empty
MessageSujet: Re: Essaies littéraires ( Romans ) .    Essaies littéraires ( Romans ) .  EmptyLun 21 Mar 2022 - 12:32

Suite toujours le premier chapitre :





du vingtième siècle, il portait une large veste en cuir de couleur délavée marron foncée et un jean très épais et lourd bardé de broderies et de fermetures éclair, puis il se remit à marcher avec les autres les fers de ses bottes en cuir cliquetaient puis il demanda au jeune DJ :
" Comment vas-tu John, est-ce qu'il y a du monde à l'intérieur ? vu le nombre de caisses sur le parking je n'ai pas l'impression ...
_ Très peu, hé vous êtes venus avec ce Suv la bas ?
_ Oui c'est une fabrication de Gino qui ne passe son temps qu'à bricoler dans la robotique et tout ce qui tourne autour, depuis la tôlerie l'électromécanique je ne sais pas comment il fait mais ça doit être un génie il touche aussi sa bille en informatique ... "
Gino acquiesça en souriant et il poursuivit en regardant le DJ :
" J'ai même créé un androÏde, si ça te branche de le voir passe à mon laboratoire, hum en fait ce serait plutôt un hangar fit-il en riant  . "
Il portait une combinaison orange bardée de poches, un transfert sur le dos avec une inscription qui ressemblait à une marque de computer, il gardait souvent son casque de pilotage équipé de gadgets ... La petite troupe entra enfin dans l'ancien manoir fait de bloc de granit dont une grande partie des façades étaient envahis par des lierres . Le décor à l'intérieur  des salles était fait de bois précieux sculpté dans un style asiatique se confondant avec de la déco d'une remarquable qualité artistique . Il y avait plusieurs salles dont l'une et la plus grande qui était l'endroit où aimaient se réunir Lami et ses acolytes  . Sur les côtés une pièce hébergeait ceux qui écoutaient de la musique puis en face se tenait la salle des jeux, des billards des consoles surmontées d'écrans géants etc ...

                                                     9

Ils s'installèrent à une table de chêne, Lami commanda des bières et du fromage au barman, Walter semblait soucieux, Gino se débarrassa de son casque et Jordan le motard se mit à discuter avec le DJ :
" Finalement tu travailles dans cet établissement mon john le disc jockey ?
_ Provisoirement oui, mais ça ne durera que le temps de l'été ."
Le ton employé par John était emprunt de scepticisme mais son âme de voyageur gardait un sourire de contentement .
" Et toi Jordan, penses tu comme moi qu'il y a bien d'autres choses à faire dans cette histoire apocalyptique ? " ajouta t-il d'un air sérieux .
_ Bah justement, je viens malheureusement de perdre mon job de mécano, apocalyptique dis-tu ? oui nous le savons, il y a d'autres choses à faire ... J'ai bourlingué depuis tout ce temps vingt cinq ans en ce monde qui est une vraie jungle maintenant, un inextricable labyrinthe de béton et de verre, de bois et de terre, la forêt, la mer les dunes où aujourd'hui encore j'aime à m'y promener, mais seul à présent sur ma bécane etc etc . C'est bien ça John je vois que tu es dans le même cas, ce monde devient de plus en plus improbable après les terribles catastrophes du début de ce siècle ?
_ Pas d'insertion possible tout au moins pour moi qui m'évertuais depuis de nombreuses années  à trouver l'issue de mon périple à travers cette jungle chaotique, je pourrai continuer ce job mais mon intuition me dit qu'il y a autre chose ... Y a t-il un Dieu en ce monde ? bon, je retourne à mes platines à plus . "
De son côté Lami qui avait écouté cette entrée en matière ajouta sur un ton enjoué :
" Ha les amis, trinquons à cette nouvelle rencontre, moi aussi

                                                    10

j'ai eu bien des aventures, avec ce monde de maintenant ... John disait tout à l'heure y a t-il un Dieu en ce monde, ou est-ce simplement nous les humains qui sommes livrés à nous même en cette époque chaotique ? Y a t-il une conscience de l'univers ? Dirais-je plutôt ... "
John revint s'asseoir à la table après avoir réglé quelques paramètres de ses consoles et, certainement pris par une forte soif avala sa bière d'une traite . Les autres le regardaient ébahis et finirent par éclater de rire lorsque John émit une sorte de reflux gazeux assez bruyant .
" Fichtre ! reprit Lami, je me demande où tu as appris à te tenir à table ! Du coup John je vais te poser une colle, puisque tu viens de demander s'il y a un Dieu en ce monde alors continues maintenant vas y dit ce que t'en pense as tu déjà vécu des expériences spirituelles ? ...
_ Il y a quelquechose fit John, apparemment amusé par la question, mais tu as raison ce serait je crois moi aussi une forme de " conscience du cosmos " ... Mais dis moi, as-tu déjà fait l'expérience du Dôme ?
_ J'ai lu quelque part que les Cathares en utilisaient déjà a leur époque, possédaient-ils une science extra-terrestre qui leur value une fin tragique ?   En 2050 des fouilles archéologiques ont révélé des manuscrits cachés en sous  terrains ... "
Un fond de musique douce émanait de la pièce d'à côté, il y avait vraiment peu de monde dans l'établissement  car en fait la vie d'aujourd'hui n'était plus la même qu'au début du siècle, les moeurs avaient changés et les humains en général semblaient plus calmes, plus sages et mieux disposés à entretenir des conversations claires et bien organisées, harmonieuses ...
" Mon père remarqua Gino, a construit un dôme chez lui dans son labo, depuis il semble avoir complètement changé ...

                                                     11

Essaies littéraires ( Romans ) .  928590
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète



Masculin Nombre de messages : 9706
Age : 53
Localisation : Pluton .
Date d'inscription : 19/11/2013

Essaies littéraires ( Romans ) .  Empty
MessageSujet: Re: Essaies littéraires ( Romans ) .    Essaies littéraires ( Romans ) .  EmptyMar 22 Mar 2022 - 12:43

C'est peut-être pas très pro ......... ? Ou très original ? suite et fin du premier chapitre .






_ C'est sûr que ce fameux appareil reprit Lami, doit changer la vie de ceux qui l'utilisent ... "
Soudain, dans un fracas de bruits de portes et de pas pressés suivis de cris d'étonnement qui venaient de l'entrée, se profila le barman en état de surexcitation qui s'écria :
" Les gars venez voir c'est un ovni ! là au dessus vite qui a une caméra ?! "
Tout le monde se mit à se lever et se diriger vers la sortie, nos acolytes furent les premiers sur le devant de la scène que montra du doigt le barman . Gilo s'empressa de filmer ce spectacle Lami avait pris ses jumelles et fit une mise au point au dessus de la forêt qui commençait à s'étendre non loin de là à une centaine de mètres ... Des exclamations d'étonnement fusèrent dans une atmosphère teintée de mystère et de suspense . L'appareil qui était probablement d'origine extraterrestre stationnait sans bruit environ à cent mètres de hauteur ... Avec ses jumelles Lami s'amusait à zoomer Walter filmait la scène lui aussi lorsque notre héro émit un cri de surprise et se mit à commenter la vue de premier plan :
" C'est fantastique ... il me semble qu'il utilise la force antigravitationnelle, il avance lentement, il doit faire cinquante mètre de longueur et je vois un dôme circulaire vers l'avant il n'a pas d'ailes et sa structure métallique ou peut-être d'une autre matière brille étonnamment ... "
Mais soudain, il démarra en adoptant une vitesse moyenne s'éleva, fusa puis disparut dans la stratosphère parsemée d'étoiles . Nos amis après cette observation changèrent de position les uns à l'air ébahit les autres poussant des exclamations ils se regardèrent avec des expressions d'illuminés .
" Montrez nous vos vidéos les gars lança Lami, allez venez on retourne à l'intérieur, et il sera temps de terminer notre petite

12

soirée pour le moins spectaculaire ! "
Sur un écran géant, situé dans la salle de musique fut projeté le film qu'avait enregistré Gino, sa caméra étant extrêmement sophistiquée avait pris des images époustouflantes, tout le monde était là bien assis cette fois ou debout proche de l'écran . A un moment donné, l'ingénieur montra soudain un détail de l'image puis la mit en pause :
" Regardez dit Gino, cette chose m'a intriguée pendant que je filmais j'ai vu une sorte de trait lumineux qui descendait vers le sol .
_ Hum, c'est très net fit Walter, mais cela ne nous renseigne pas sur une quelquonque explication on ne voit qu'un trait lumineux qui descend ma foi ...
_ Et si c'était un objet serait-il peut-être encore sur les lieux ? rétorqua l'ingénieur en regardant le détective .
_ Cela ne fait aucun doute, c'est un truc qui tombe à terre, mais cela peut-être aussi un rejet, un genre d'étincelle géante qui sort des tuyères de l'appareil s'exclama t-il en riant, un objet ce serait vraiment une première dans l'histoire de l'ufologie ... "
Un léger silence flotta dans la salle puis Gino remit le film sur play, et au même moment Jordan K le motard fit une proposition :
" Voulez vous qu'on y aille jeter un coup d'oeil ! ce n'est qu'à cent mètres d'ici ?
_ Il faut traverser un champ labouré fit Lami, même ta bécane ne passerait pas Jordan, et le suv de Gino ne passe pas non plus on va abimer les labours, la sustentation ne fonctionne que sur le macadam ou alors on peut toujours aller voir ça demain matin à l'aurore, ça intéresse quelqu'un ? "
Un silence s'installa dans l'auditorium, ils se regardèrent puis bizarrement personne ne semblait intéressé ... L'idée d'un

13

objet tombé à terre ne semblait pas crédible ?
Soudain, de l'immense baie vitrée de la salle qui donnait vue sur la plaine et l'orée du bois, ils virent jaillir une vive lueur venant de l'endroit où était supposé la chute d'un élément provenant du vaisseau . Jordan qui s'était levé lança soudain :
" Walter, maintenant nous savons qu'il s'agit bien d'un objet ou peut-être un rejet d'objet hs qui vient justement de s'auto-détruire ?! perso je pense que j'irai voir avec Lami demain matin ... c'est ...
_ Pour le moins hallucinant répartit le détective, cette fois, je change d'avis nous irons jeter un oeil demain donc, tous les trois ! trancha t-il en levant son index le regard pénétrant et fixé vers la forêt "
Mais, en effet personne en cet instant ne pouvait franchir le champ allant vers le bois puisqu'il ne comportait aucun chemin de terre pour y accéder ...
Chacun se tournant vers d'autres ... ils se mirent à échanger des phrases, puis la nuit tomba ... et finirent par regagner leurs lieux d'habitations ...

14
FIN DU PREMIER CHAPITRE .
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète



Masculin Nombre de messages : 9706
Age : 53
Localisation : Pluton .
Date d'inscription : 19/11/2013

Essaies littéraires ( Romans ) .  Empty
MessageSujet: Re: Essaies littéraires ( Romans ) .    Essaies littéraires ( Romans ) .  EmptySam 26 Mar 2022 - 17:05

Je n'ai pas terminé, pas de réactions ???






Le village de Walter était situé à trois kilomètres du Love story, Gino avait son garage dans le même secteur il rentra chez lui après avoir déposé Lamy à quelques centaines de mètres de l'ancien manoir où il habitait, quant à Jordan son appart se situait également dans cette région qui ne comportait que deux villages, la ville de ---------- y était toute proche à environ une dizaine de kilomètres de là ...
Le lendemain matin, à l'autre bout du village abandonné à environ un kilomètre de l'endroit où était tombé l'objet, dans son ancienne ferme Lamy dès l'aube, se prépara pour se mettre en route et essayer de rejoindre cet endroit . Lorsqu'il sortit de la vieille bâtisse de granite dont les structures avaient été rénovées, il entendit au loin le brouhara de deux grosses cylindrées ... Ah ce sont Walter et Jordan qui arrivent pensa t-il, puis il alla ouvrir le portail du jardin qui donnait sur le devant de la ferme . L'instant d'après fut assez bref, après avoir rangé leurs bécanes sur les béquilles à l'intérieur de la cour, Jordan et Walter se débarrassèrent de leurs équipements, ils portaient une tenue décontractée chaussés de bonnes baskets . Après s'être salués ils échangèrent tous trois quelques paroles quelques rires d'où émanait une émotion et une certaine exitation dûe à la petite aventure qui les attendait, puis ils se

15

mirent en marche comme à leur habitude ils adoraient faire de la randonnée pédestre équipés d'un petit sac à dos . Le parcours était situé entre l'arrière de la bâtisse et une petite forêt qui couvrait l'est de la région . Les couleurs du printemps embellissaient l'espace, réconfortant de nouveau la faune et la flore d'une douceur lumineuse empreinte de senteurs ou agrémentée de temps à autre d'une légère brise . Leurs pas marquaient un même rythme léger et agile suivant un chemin de terre parsemé de graviers blancs . L'équipement de couleur bleu et vert de Lamy semblait tout aussi léger que l'air vivifiant de l'aube . A la fois plongés dans un état méditatif, à la fois attirés par le vide cosmique qui se dégageait de la plaine ils gardaient le silence ... Il ne fallait pas faire de bruit en s'approchant de l'endroit fixé . Lamy se demandait si parfois son sens de l'ouie ne le trompait pas ou si par moment il entendait autre chose que le son du vent ... Etrange leurs semblaient-il ce son car ils se rapprochaient de l'orée qui n'était plus qu'à une cinquantaine de mètres, ils se regardèrent avec un air stupéfait . Le son semblait émaner de l'endroit recherché maintenant de plus en plus proche ... Mais soudainement, en bordure des bois ils virent une sorte d'éclair violet qui partait du sol en irradiant sur quelques mètres les alentours, tel un arc électrique à la forme étrange et ce son qui y était apparenté leur sembla bien venir aussi du même endroit .
" Stop lança Walter en levant sa main, on ne sait pas encore si l'on peut s'approcher de ce truc, l'arc électrique a disparut, qu'en pensez vous ?
_ Attendons quelques minutes reprit Lamy, peut-être que cette chose a été placée là afin d'établir une communication ou est-ce peut-être une sonde, ou je ne sais quoi d'autre ... "
Il n'eut pas le temps de finir sa phrase lorsque soudain l'objet

16

se mit à émettre une sorte de son qui ressemblait à une voix synthétique . Nos trois amis se regardèrent avec étonnement, puis en silence se rapprochèrent encore de l'appareil qui n'était plus qu'à une dizaine de mètres ... PS1ligne.
Mais dans le ciel, non loin de là dans la stratosphère, stationné à peu près au dessus de l'objet, le vaisseau qui s'était montré la veille semblait totalement immobile . Sa structure ovoide et brillante se reflétait dans la nuit obscure de l'espace, un objet volant moyen et simple d'une cinquantaine de mètres de long . A l'avant ce qui semblait être un immense cockpit brillait un peu plus, du fait qu'en son sein quelques êtres d'apparence humaine s'affairaient .
Plusieurs voix retentirent faiblement comme ci elle sortait d'un haut parleur au niveau de la borne extra terrestre, Lami fut le premier à s'avancer vers elle prudemment pour lui cela ne semblait pas être une arme ou une bombe cela ressemblait plutôt à un émetteur de forme hexagonale flottant au ras du sol et dont les extrémités coniques étaient pourvues de minuscules et fines antennes . Du centre émanait une source de lumière faible et irisée . Un faisceau plus brillant s'activa et une forme de hologramme apparut enfin, une image représentant trois humanoides . Puis Jordan et Walter qui filmait la scène se rapprochèrent en hâte de la borne ...
" Représentant du peuple terrien nous vous saluons dit d'une voix nasillarde et entrecoupée de grésillement le personnage central de la scène . "
Les trois extra-terrestres semblaient flotter dans le vide d'un cadre de cinquante centimètres de côté ils regardaient fixement devant eux, les mains derrière le dos, vêtus d'une sorte de longue toge marron scindée de lanières de cuir ... Un silence d'au moins trente secondes laissa nos trois amis totalement ébahis ils se regardaient étonnés et ne savaient pas trop ce qu'ils devaient dire ou faire ...
" Hum ... éh bien, enchanté ... rétorqua un peu tardivement Lami, que nous vaut cet honneur, ce contact ...
-- Une rencontre du troisième type fit Walter en s'approchant de l'écran holographique, .....................


Fin, pour le moment je dois le terminer ................... Essaies littéraires ( Romans ) .  00201
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète



Masculin Nombre de messages : 9706
Age : 53
Localisation : Pluton .
Date d'inscription : 19/11/2013

Essaies littéraires ( Romans ) .  Empty
MessageSujet: Re: Essaies littéraires ( Romans ) .    Essaies littéraires ( Romans ) .  EmptyJeu 31 Mar 2022 - 22:31

Je vous propose d'aller plus loin dans cette histoire en survolant le 4Eme chapitre : Essaies littéraires ( Romans ) .  855477






Mais cette solitude de l'écrivain que j'étais allait se briser . Depuis peu, après l'achèvement de ma théorie sur l'astrologie, je recevais de multiples signes forts étranges et mystérieux, ce qui me faisait ressembler de plus en plus à un prophète des temps modernes . Et il me plaisait de venir ici de temps en temps m'asseoir au sommet de cette tour gigantesque qui surplombait toute la nouvelle ville . La plus haute des tours de la faculté universelle de Lille III nord, et en temps que membre du conseil en communication, l'accès à cette magnifique terrasse m'était autorisé . D'ici la vue s'étendait au delà des nouvelles côtes des Flandres, on distinguait la mer du nord, elle avait englouti de nombreuses parcelles de régions ...
« Comment as-tu tracé mon destin, ô mon pays, ma ville que j'aime pourquoi ce désespoir... »
Non seulement les signes que j'avais vus me rendaient perplexe, mais mes craintes d'être espionné et persécuté par une certaine milice se fondaient en mon esprit . Les temps avaient changé, la démocratie chancelait tout comme la planète, d'effroyables catastrophes cosmo-planétaires changèrent la face du monde, de nombreux ouragans géants, la fonte des glaces, ont obligés des peuples entiers à émigrer ...
2070 mon jeune age et ma vaillance au combat pourtant ne feront pas défaillir ma foi en ce nouveau royaume qui peut éclore à nouveau .
Eh bien il est temps que j'aille à l'aéroport, prendre le jet pour l'Australie où m'attendent des amis des collègues et entrer enfin là où je le désirais le plus, au parlement du paradigme suprême pour y exposer mes idées sur cette théorie du troisième cercle, et qui pourrait bien changer le monde. Le crépuscule s'amorçait déjà, l'ascenseur panoramique m'amena au pied de la tour, l'air était doux...

                                                                        2

Sur la route de l'aéroport, un véhicule me suivait, mais je n'y attachais pas une grande importance pour le moment . Adossé sur le siège de contrôle, détendu, je regardais défiler la route . Je n'avais pour tout bagage qu'une petite sacoche attachée à ma tenue, un équipement uniformisé aux normes de la confrérie astro-com issue de la faculté . Ce justaucorps un peu flottant bleuté, m'allait bien pour passer ces quelques jours là-bas ...
Soudain je vis un bolide à l'arrière foncer à raz du sol et me bloquer sur le bas coté par une queue de poisson, tout se passa très vite je n'eus qu'à peine le temps de sortir, l'un des deux sbires de la milice nazi me braquait avec son arme .
« Aucun geste ! Dit-il, on a juste une petite chose à te confier, si tu vas à ce congrès, notre chef dit que tu seras un homme mort ... d'accord mon grand, allez on s'en va ... »
Je savais que ces énergumènes étaient capables de crimes, mais je vois qu'à présent cette maudite faction prend de plus en plus d'aise à travers ses actions ! J'ai failli me prendre un arbre ! ... Bon aucun doute ça chauffe pour moi mais, bon sang qu'est-ce que ces crapules venaient foutre dans ma vie . Ca sentait le coup d'état à plein nez . En l'occurrence les choses allaient très mal en Europe, la dernière cata que nous attendions était à coup sûr un crash économique et si nous ajoutions tous ces conflits ethniques qui compromettent la sécurité, on pourrait deviner aisément que le trône de la capitale  européenne serait vite remplacée par une armée de va-t-en-guerre .
Enfin je suis à l'aéroport, je pars, en laissant un message à mon équipe de la fac, ils se chargeront de ma protection depuis mon arrivée jusqu'à mon retour en France .


Essaies littéraires ( Romans ) .  2cce3710
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 43683
Age : 61
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Essaies littéraires ( Romans ) .  Empty
MessageSujet: Re: Essaies littéraires ( Romans ) .    Essaies littéraires ( Romans ) .  EmptyVen 1 Avr 2022 - 15:07

Tu as de la chance, moi je suis face à une page blanche.
Revenir en haut Aller en bas
Paul Lyamide
Professeur
Professeur
Paul Lyamide


Masculin Nombre de messages : 851
Age : 66
Localisation : Sedan
Date d'inscription : 06/02/2022

Essaies littéraires ( Romans ) .  Empty
MessageSujet: Re: Essaies littéraires ( Romans ) .    Essaies littéraires ( Romans ) .  EmptyVen 1 Avr 2022 - 16:59

florence_yvonne a écrit:
Tu as de la chance, moi je suis  face à une page blanche.
Bonjour Florence_Yvonne,
L'angoisse de la page blanche, c'est terrible, je n'écris que quand je suis sûr.
Bonne fin d'après-midi.
Paul.
Revenir en haut Aller en bas
https://lablousenylon.forumactif.org/
Loganj
Exégète
Exégète



Masculin Nombre de messages : 9706
Age : 53
Localisation : Pluton .
Date d'inscription : 19/11/2013

Essaies littéraires ( Romans ) .  Empty
MessageSujet: Re: Essaies littéraires ( Romans ) .    Essaies littéraires ( Romans ) .  EmptySam 2 Avr 2022 - 14:46

Moi aussi la page blanche me pose problème mais ce n'est en réalité que le fait de ne pas pouvoir écrire faute de conditions requises, malheureusement les artistes aujourd'hui ne peuvent plus exercer à cause des problèmes de sociétés capitalistes qui les forcent à galérer . Seuls quelques chanceux peuvent devenir des supers stars qui en fin de compte ne deviennent que des nantis complices du capitalisme .
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète



Masculin Nombre de messages : 9706
Age : 53
Localisation : Pluton .
Date d'inscription : 19/11/2013

Essaies littéraires ( Romans ) .  Empty
MessageSujet: Re: Essaies littéraires ( Romans ) .    Essaies littéraires ( Romans ) .  EmptyMar 5 Avr 2022 - 11:35

Suite du 4ème chapitre :








Même cet endroit avait subi les lourdes conséquences du chaos sociologique, l'aéroport était quasiment désert ...
Le jet ronronnait sur la piste, un vol direct jusqu'à central Australia, le jour s'éteignit à l'horizon l'astre orange plongea dans le creux du nadir . Quelques personnes attendaient patiemment Lami le dernier occupant de l'avion . L'ambassadrice de Lille 3 nord était assise au fond du jet près du hublot, vêtue de son uniforme elle aussi, son rendez-vous ne tarda pas à se présenter, Lami, qui vint s'asseoir près d'elle ...

« Enchantée prenez place chèr collègue  dit la jeune dame, un sourire à ses lèvres, j'avais hâte de vous rencontrer . 
-- C'est un réel plaisir pour moi également, je n'aime pas voyager seul dit-il, apparemment remit de ses émotions et à demi tourné vers elle . 
-- Jeanne éridan reprit elle, ambassadrice accréditée auprès de la faculté Australia, comme vous le savez, j'établirais les contacts auprès des personnes que vous désirerez rencontrer ...
-- Oui hé bien, la routine, il n'y a qu'une seule personne qui me serait ...je dirais d'un grand secours que vous pourrez contacter dès que nous seront à notre rendez-vous . Attachons nos ceintures, l'avion décolle ... »

Une fois dans les airs le pilote annonça quelques informations aux voyageurs . Deux hommes en civil étaient assis à l'avant du jet, l'un bavardait et l'autre s'amusait avec un ordi portable en  l'écoutant .
Lami resta pensif un instant, Jeanne observait à travers le hublot les nuées rougeâtres qui s'estompaient à l'ouest . Après avoir franchit la stratosphère le jet au fuselage légèrement ovoïde se mit à atteindre une allure fantastique, il ne mettrait pas plus de trois heures pour rejoindre l'autre côté du globe . Le temps pour nos deux amis peut-être de faire plus ample connaissance . De son côté la jeune blondine au cheveux fins et mi long examina l'une des poches de son uniforme, puis  ils  se




mirent tous deux à échanger des propos entre deux poses, ils savaient que les heures passeraient très vite .
La ville de Central Australia, édifiée il y a une vingtaine d'années de cela était au départ de sa construction un gigantesque projet scientifique visant à réaliser une forme de micro continent habitable et capable d'accueillir à peu près tout un peuple d'émigrants, à l'abri des rayons du soleil tropical de cette région désertique . Les premiers chantiers commencèrent à s'étendre sur une grande partie du continent, au centre plus exactement . A cette époque les services de la recherche géotechnique de l'état avaient découvert d'immenses nappes phréatiques emprisonnées dans la roche profonde de ces territoires désertiques . Un miracle et aussi une bénédiction qui s'imposait comme étant une perspective d'avenir, une solution à bien des problèmes d'ordre écologiques . On pouvait y vivre, comme sur une nouvelle terre . A l'heure où des centaines de millions de personnes partaient en exode fuyants les affres de l'apocalypse, la sécheresse des régions équatoriales, invivables, et  en seconde cause l'engloutissement de nombreuses terres du nord, qui avaient pour effet une catastrophique réaction en chaîne . Il fallait donc rebâtir des villes entières pour contourner d'énormes complications sociologiques . Tous les pays du monde furent contraint de s'allier au nom d'une nouvelle politique . On décida même d'abandonner toutes les recherches coûteuses, le programme aéro-spacial, pour se reconvertir inéluctablement à l'écologie, du moins les gouvernements semblaient y revenir pas à pas . Mais heureusement de nouvelles technologies, apparurent au temps des grands bouleversements ce qui propulsa évidemment la terre entière et ses peuplades dans des temps nouveaux, on avait instauré un paradigme de transfert pour une totale transformation des coutumes de vie . Ainsi naquit cette fantastique mégalopole, au sein du continent rouge .



Le tour de force réalisé par les concepteurs de cet éco-système résidait dans le fait que un tiers du territoire était protégé par une coupole aux dimensions colossales .Des faisceaux invisibles projetaient un halo presque invisible ou parfois coloré en forme de bulle ovoïde qui couvrait toute la surface de quatre régions, abritant une immense forêt de buildings qui s'étirait  sur des milliers de kilomètres carrés .
Enfin le jet s'approcha lentement de la coupole et il la traversa par un endroit bien spécifique, avant de survoler à deux cent cinquante mètres du sol les tours hérissées comme des milliers de pyramides d'acier et de verre dont les plus hautes culminaient à deux cents mètres . Les rares couleurs qui s'en dégageaient brillaient sous les rayons du levant filtrés par le dôme . La nef se posa enfin sur l'asphalte d'un petit aérodrome près de l'université . Le calme régnait, Lami et jeanne dont l'uniforme luisait avancèrent lentement en direction du complexe . La ville autour semblait démesurée, son architecture toute faite de plans verticaux pouvait atteindre par endroit des hauteurs vertigineuses .
Le campus de central australia était à deux pas de là, situé au pied de trois tours s'étalant en un vaste hameau verdoyant ,en bordure d'un grand lac au sud est du continent .




Essaies littéraires ( Romans ) .  Forum01
Revenir en haut Aller en bas
Un etre humain
Expert
Expert
Un etre humain


Masculin Nombre de messages : 1291
Age : 26
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 10/01/2022

Essaies littéraires ( Romans ) .  Empty
MessageSujet: Re: Essaies littéraires ( Romans ) .    Essaies littéraires ( Romans ) .  EmptyMar 5 Avr 2022 - 14:15

Paul Lyamide a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Tu as de la chance, moi je suis  face à une page blanche.
Bonjour Florence_Yvonne,
L'angoisse de la page blanche, c'est terrible, je n'écris que quand je suis sûr.
Bonne fin d'après-midi.
Paul.
Je n’écris des histoires que pour moi comme ça je suis sûr de décevoir personne 😂
Revenir en haut Aller en bas
Paul Lyamide
Professeur
Professeur
Paul Lyamide


Masculin Nombre de messages : 851
Age : 66
Localisation : Sedan
Date d'inscription : 06/02/2022

Essaies littéraires ( Romans ) .  Empty
MessageSujet: Re: Essaies littéraires ( Romans ) .    Essaies littéraires ( Romans ) .  EmptyMar 5 Avr 2022 - 14:34

Un etre humain a écrit:
Paul Lyamide a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Tu as de la chance, moi je suis  face à une page blanche.
Bonjour Florence_Yvonne,
L'angoisse de la page blanche, c'est terrible, je n'écris que quand je suis sûr.
Bonne fin d'après-midi.
Paul.
Je n’écris des histoires que pour moi comme ça je suis sûr de décevoir personne 😂
Bonjour Un Être Humain,
Moi aussi car il y a des histoires que je pourrais jamais publier car elles sont trop hards.
Bonne après-midi.
Paul.
Revenir en haut Aller en bas
https://lablousenylon.forumactif.org/
Loganj
Exégète
Exégète



Masculin Nombre de messages : 9706
Age : 53
Localisation : Pluton .
Date d'inscription : 19/11/2013

Essaies littéraires ( Romans ) .  Empty
MessageSujet: Re: Essaies littéraires ( Romans ) .    Essaies littéraires ( Romans ) .  EmptyMer 6 Avr 2022 - 21:26

Ok, bah je vois qu'il y a pas mal de lecteurs alors je vais poster mes dernières pages, car je n'ai pas encore terminé ...






Un 4x4 s'approcha de nous lentement, Jeanne me semblait un peu absente . L'agent de sécu m'ouvrit la porte avant, je lui demandais s'il était bien envoyé pour nous protéger d'une éventuelle attaque des forces nazis, malheureusement bien implantées dans tous les pays et plus que jamais solidaires d'un militantisme accru et opérationnel .

« N'ayez nulle inquiétude je suis là pour vous protéger rétorqua l'agent, vraiment sûr de lui . 
-- Hé bien amenez-nous au campus monsieur ... 
-- J'ai un peu faim dit jeanne, pas vous ? »

L'air était si pur et l'atmosphère envoutante ...                                                                                                  
Je pensais qu'il valait peut-être mieux pour moi de me rendre au centre d'accueil du campus afin de rejoindre rapidement nos appartements de fonction ...
« Et si nous allions prendre le petit déjeuner sur ma terrasse dis-je, nous gagnerions du temps, à moins que vous désiriez vous reposer du voyage ? »
Elle me répondit avec son sourire d'ange qu' elle avait juste un peu faim, puis elle s'assit a l'arrière du véhicule .        
La distance qui nous séparait du hameau faisait environ deux kilomètres . J'observai, je ne pouvais me détendre et profiter de la vue pour le moment, allions-nous être attaqués ...  ? Ce n'était certes pas l'endroit, ni le moment, ces types là devaient opérer leurs méfaits dans d'autres circonstances, le flou et l'obscur c'était leur méthode .
Silencieusement le bolide nous amena à destination . Les bâtisses individuelles, blanches avec des formes très cubiques et agrémentées de longues verrières formant parfois des ponts entre ces blocs contrastaient avec la ville derrière nous . L'ultime porte franchit, Jeanne et moi entrâmes, sans prendre le temps de visiter l'endroit nous prîmes la direction de la terrasse où deux fauteuils confortables nous attendaient .
Jeanne sortit un micro ordinateur de son sac, il avait la taille d'un téléphone portable . Puis elle se mit à tapoter sur le clavier un petit message qu'elle envoya directement à la cuisine robotisée qui se trouvait à coté . Instantanément, le complexe se mit à l'oeuvre avec un léger ronronnement de machine . Quelques minutes passèrent puis un petit robot entra sur la terrasse et déposa doucement son plateau garni d'un petit déjeuner sur la table et retourna à sa place gentiment ...
« Ok murmura Lami, voulez-vous que nous allions nous détendre près de ce lac magnifique après ça ? je vous raconterai comment et pourquoi je suis ici, mon véritable secret, ce qui me guide vers les grands de ce monde . Je me confierai à vous je n'ai que très peu d'amis sur ce continent ...
-- Pourquoi pas fit-elle entre deux gorgée de café . Le congrès, c'est pour demain, allons y je n'ai plus sommeil de toute façon . »

Une heure plus tard après m'être douché et changé ,je rejoignis Jeanne à bord du 4x4 piloté par notre garde du corps, elle logeait à quelques pas de là . Ce campus ressemblait vraiment à une peinture de style cubique où les étudiants allaient et venaient, les uns à pied d'autres à bord de voiturettes électriques . Jeanne avait changé son uniforme contre une tenue légère et moi je portais un jogging de l'université de couleur bleu et blanc . Enfin le pilote nous mena près de ce grand lac Australien, tout allait bien mais j'avais un peu peur de ces hommes qui m'avaient menacé la veille ...
« Attendez nous ici dis-je au garde armé, nous seront de retour dans deux heures . Donnez moi vos coordonnées de gsm et restons en contact ... » Le colosse en uniforme acquiesça, puis nous nous dirigeâmes vers les berges d'un pas tranquille .
« Quel merveilleux endroit ne trouvez vous pas ? dit l'ambassadrice avec un sourire admiratif, nous devrions nous installer là-bas près de la berge à l'abri sous ce grand arbre je n'ai pas très envie de marcher . »
-- Excellente idée, allons-y ... Il y a également des dômes way up  »
-- Vous me paraissez un peu nerveux Lami, est-ce le voyage qui vous a stressé ? Mais si je ne suis pas trop indiscrète, pourquoi avez-vous besoin d'une protection rapprochée ? fit-elle d'un air agacé . 
-- Eh bien répondis-je, vous savez ce qui m'amène ici à ce congrès de la plus haute importance pour l'avenir de mon projet ! Vous savez je ne suis pas un homme qui vise le pouvoir, la politique, tout cela m'est égal, mon but est simple . Mais hier des sbires néo-nazis m'ont menacé de mort ! Pourtant, je suis un humaniste comprenez-vous ? Alors peut-être que ces hommes là veulent ma peau !
                                           


C'est  pour  cela qu'il faut je vous le demande, que vous me mettiez en contact avec le chef de la sécurité de cette ville, monsieur Peter Caldway, il faut absolument que je lui parle ... J'aurais besoin de certains renseignements, si je peux convaincre cet homme il devrait pouvoir m'aider . Mais allons plutôt nous asseoir je ne vais pas vous ennuyer avec mes problèmes ok ?
-- Bien monsieur je ferais au plus vite et vous aurez votre rendez-vous comptez sur moi Lami . Vous m'êtes très sympathique et je voudrais vous aider au delà de ce que vous espérez de moi ... Mon intuition me dit que vous êtes un homme qui a un grand avenir ... Eh bien nous y sommes ! dit-elle en riant, détendez vous et racontez moi votre petite histoire ! »

Un vol d'oiseaux passa en rase motte au fil de l'eau calme, au loin quelques voiliers de petite taille sillonnaient, voiles gonflées par une légère brise . Aux alentours les bois d'eucalyptus étaient baignés de silence  et on entendait parfois quelques chants d'oiseaux . Confortablement assis près de l'arbre géant à l'abri du soleil nos deux amis contemplaient ces merveilles de la nature protégés par le gigantesque dôme translucide dont on ne voyait pas les limites ...

Non loin de là, à bord d'un zodiaque quatre hommes équipés de matériel de plongée se dirigeaient lentement vers le point balnéaire du campus . L'un d'eux observait le large avec ses jumelles, apparemment armés, ils ne ressemblaient pas à des anges ...
Opération commando, sans aucun doute et ils étaient à coup sûr déterminés à en découdre avec toutes formes de résistances fut-elle opposées à leur projet diabolique . Si l'on en croyait les bruits de fond au niveau des meurs de la politique actuelle, la  mafia et  les  partis d'extrême droite s'étaient largement alliés se mêlant les uns aux autres et fomentant des assassinats en tout genre ! Peut-être, afin de viser  les plus  hautes fonctions des gouvernements mondiaux ... Personne n'en savaient plus pour le moment .
Revenir en haut Aller en bas
tchar
Exégète
Exégète
tchar


Masculin Nombre de messages : 4362
Age : 70
Localisation : France sud-est
Date d'inscription : 12/10/2012

Essaies littéraires ( Romans ) .  Empty
MessageSujet: Re: Essaies littéraires ( Romans ) .    Essaies littéraires ( Romans ) .  EmptyMer 6 Avr 2022 - 22:19

Loganj a écrit:
Un 4x4 s'approcha de nous lentement, Jeanne me semblait un peu absente . L'agent de sécu m'ouvrit la porte avant, je lui demandais s'il était bien envoyé pour nous protéger d'une éventuelle attaque des forces nazis, malheureusement bien implantées dans tous les pays et plus que jamais solidaires d'un militantisme accru et opérationnel .
Un conseil pratique : la mode étant aux phrases courtes, les deux premières virgules doivent pouvoir être remplacées avantageusement par des points. Idem, bien souvent, dans la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète



Masculin Nombre de messages : 9706
Age : 53
Localisation : Pluton .
Date d'inscription : 19/11/2013

Essaies littéraires ( Romans ) .  Empty
MessageSujet: Re: Essaies littéraires ( Romans ) .    Essaies littéraires ( Romans ) .  EmptyVen 8 Avr 2022 - 11:08

tchar a écrit:
Loganj a écrit:
Un 4x4 s'approcha de nous lentement, Jeanne me semblait un peu absente . L'agent de sécu m'ouvrit la porte avant, je lui demandais s'il était bien envoyé pour nous protéger d'une éventuelle attaque des forces nazis, malheureusement bien implantées dans tous les pays et plus que jamais solidaires d'un militantisme accru et opérationnel .
Un conseil pratique : la mode étant aux phrases courtes, les deux premières virgules doivent pouvoir être remplacées avantageusement par des points. Idem, bien souvent, dans la suite.

Ok .

Bof, je crois qu'on peut même sortir des sentiers battus en écrivant juste comme on le sent, sans se préoccuper des règles .

Chribou écrit des longues phrases sans aucune virgule et je trouve que ça passe dans la compréhension .

Revenir en haut Aller en bas
Paul Lyamide
Professeur
Professeur
Paul Lyamide


Masculin Nombre de messages : 851
Age : 66
Localisation : Sedan
Date d'inscription : 06/02/2022

Essaies littéraires ( Romans ) .  Empty
MessageSujet: Re: Essaies littéraires ( Romans ) .    Essaies littéraires ( Romans ) .  EmptyVen 8 Avr 2022 - 12:28

Bonjour à tous les deux,
M'étant fait recadrer une paire de fois sur mon forum, maintenant, je fais attention à faire des phrases courtes, dans des petits paragraphes auxquels je donne un titre pour éviter que les gens ne zappent.
Bon après-midi.
Paul.


Dernière édition par Paul Lyamide le Ven 8 Avr 2022 - 12:40, édité 1 fois (Raison : rectif fautes d'orthographe)
Revenir en haut Aller en bas
https://lablousenylon.forumactif.org/
Loganj
Exégète
Exégète



Masculin Nombre de messages : 9706
Age : 53
Localisation : Pluton .
Date d'inscription : 19/11/2013

Essaies littéraires ( Romans ) .  Empty
MessageSujet: Re: Essaies littéraires ( Romans ) .    Essaies littéraires ( Romans ) .  EmptySam 9 Avr 2022 - 20:27


Suite du feuilleton, bon là les deux nouveaux collègues deviennent amis très rapidement, et s'aventurent sans plus attendre tous deux au sein de leurs projets qui semble commencer à s'amorcer pour de bon, Lami revenait d'une autre Planète dont les principaux acteurs de ce projet lui ont confié un cristal mystérieux qui contient toutes les données de technologie avancées afin de sauver la Terre .





De leur côté Lami et Jeanne insouciants semblaient plongés tous deux dans un songe . Lami avait suggéré à sa protégée de changer de place . Ils se reposaient à présent allongés sur de longues nattes de fougères, ombragés par une demi coupole teintée et transparente ...
Lami se pencha sur un coude ;
« Vous disiez que votre grand père vous a enseigné le tao c'est merveilleux chère amie ! Et à part ça que faites vous dans la vie ? 
Elle se tourna vers lui dessinant d'un geste de la main une longue courbe ;
-- Je voyage, c'est ma passion j'en ai fait mon métier . J'aime par dessus tout visiter de fond en comble le pays où je travaille, de nombreuses villes ! Mon plus beau voyage je l'ai fait au Tibet ... Il y a quatre ans, ce fut ma plus belle excursion au cours d'une année sabbatique, nous étions plusieurs amis . Je n'oublierai jamais ce monastère dans lequel nous étions installés . A cette époque le pays était déjà libéré de l'emprise chinoise et beaucoup de gens se mirent à visiter ce pays unique en son genre . 
-- Avez vous sillonné tout le Tibet ? 
-- Non une amie et moi sommes restées dans la région, près de ce temple où des lamas nous ont enseigné le voyage astral . 
-- Fantastique Jeanne ! et c'était difficile ? 
-- Pas dans l'ensemble, à part certains exercices compliqués, nous sommes toutes deux parvenues à maitriser cette discipline .
-- C'est le ciel qui vous envoie vers moi Jeanne . Vous savez je suis comme vous, nous sommes des anges que le créateur a placés sur cette voie . Ce n'est pas le fruit du hasard qui fait que nous nous sommes rencontrés, mais bien la providence céleste ! Lami émit un léger rire puis il ajouta; Eh bien chère amie je crois que nous allons profiter de cet




instant pour nous reposer au moins une heure, qu'en dites vous ? nous avons bien fait de venir ici nous installer, je vais à mon tour vous révéler quelques uns de mes secrets ... 
-- Ok, ne présumons pas de nos forces, nous sommes juste ici pour récupérer de l'énergie, répondit Jeanne avec un sourire de satisfaction . Je me relaxe, je vous écoute ... »
Lami pianota quelques données sur son clavier de portable puis le dôme d'environ quatre mètres de diamètre se referma, s'opacifia, et le jour parut devenir clair obscur . Cette station balnéaire était peu fréquentée en cette saison, mais personne n'était là pour s'en occuper . De même, le restaurant proche des dômes way up fonctionnait seul en autonomie .
« Eh bien, que diriez vous d'une petite expérience avec moi, annonça le capitaine de la confrérie . Je ne vous parlerai pas, car si vous êtes omnisciente et en ses circonstances si harmonieuses, je pense que le moment serait plutôt bien choisi pour faire une sortie initiatique dans le monde éthérique, je pourrai peut-être vous montrer quelque chose ? 
-- A moins que nous ne sombrions dans les bras de morphée répondit-elle avec ironie .
-- Ok, passons nos casques de relaxation, le dôme, en est équipé, et voilà à tout de suite ... peut-être ... »

Ils fixèrent le ciel à travers la bulle de l'appareil, cette alcôve avait des fonctions très précises, servant à donner des soins, à pratiquer l'hyper relaxation ou la plongée astrale ... D'étranges couleurs ondulaient à la surface du globe et le rivage étincelait comme le diamant au soleil, plus loin l'étrange zodiaque s'approchait, infiniment lentement ...
Mon destin pensa Lami, vais-je pouvoir enfin me tourner vers lui ? celui que je sais ... Tout au fond de moi ... Ecouter et regarder les signes qui me guident . Et tout ça !
La respiration de Jeanne me dit qu'elle s'est assoupie ... Et je la suivait, mon être paraissait baigner dans du coton . En un instant




j'entendis un bref son de basse vibrant dans ma tête , puis une lumière intense et douce à la fois me submergea, mon esprit se mit à vibrer comme une boule d'énergie, puis je me retrouvais sur la berge du lac . Je distinguai à présent le petit dôme où nos enveloppes charnelles étaient allongées . A ce moment précis Jeanne apparut près de moi, ses lèvres ne bougeaient pas, pourtant je l'entendis me dire que tout allait bien ... Désormais nous étions unis, je lui souriais et déjà une forme de volonté s'empara de nos corps éthérés . Je pensais à mon nouvel état, le sentiment d'être libre après les vicissitudes endurées, la souffrance, qui ouvre les portes du sixième sens ...
En quelques secondes nous vîmes les facettes macrocosmiques du monde astral se modifier en un gigantesque canyon géométrique . Je tenais toujours la main de ma nouvelle amie qui me souriait puis nous fûmes happés au coeur de cet espace dont les parois commencèrent à défiler de plus en plus vite, attirés, par une forme lumineuse qui se situait au fin fond du continuum . Des sons de trompes et de cloches résonnaient en écho comme des trains d'ondes qui filaient en sens inverse sur les parois . Puis soudainement nous stoppions notre course devant un écran de flammes électromagnétiques aux tons orangés . Pour la première fois il me semblait, comme une évidence que j'entrai dans les anales akashik . Et le prodigieux écran orange se teinta de brumes blanches où peu à peu apparaissaient des images de plus en plus nettes ... La belle sylphide blonde auprès de moi paraissait calme et son visage rayonnait d'un sourire habituel . Elle ne bougeait pas ses lèvres mais je l'entendis me dire ; 

" Ainsi c'est ici que l'on vient pour voir les images du passé... »
Puis nous vîmes mon double, mon image, projeté dans le temps au beau milieu d'un jardin d'église, le reflet parfait d'une scène qui s'était passée il y a longtemps . Et ces images projetées dans l'espace comme des rayons de lumière pouvaient être revus à une certaine distance de la terre, c'est ainsi que les anales fonctionnaient .


La mise en page n'est pas terminée Essaies littéraires ( Romans ) .  98471
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète



Masculin Nombre de messages : 9706
Age : 53
Localisation : Pluton .
Date d'inscription : 19/11/2013

Essaies littéraires ( Romans ) .  Empty
MessageSujet: Re: Essaies littéraires ( Romans ) .    Essaies littéraires ( Romans ) .  EmptyMar 26 Avr 2022 - 20:58

Suite, encore quelques pages et c'est là que je suis arrivé , c'est très difficile, surtout quand on pense que l'on a que 3% de chance de trouver un éditeur, 3% de chance d'être édité et 3% de chance d'en vendre 100 seulement au premier tome ou plus selon le prestige ou l'argent dont on dispose et c'est pas gratuit, sauf si on tombe sur un éditeur généreux et honnête .

Sur 100 livres vendu tu récoltes 100 euros seulement tout le reste est bouffé par les vautours ..................





J'étais adossé a un peuplier, je regardais vivre un peu plus bas une rivière qui s'écoulait paisiblement . C'était la mi-juin au moment de la grande influence lunaire où tout a changé pour moi . Ma vie fut totalement bouleversée, c'est à ce moment là que je compris enfin le sens de mon existence, de ce passé dont la trame collait à mon être . L'église n'était pas la même, elle ne ressemblait à aucune architecture connue et semblait être bâtie avec de l'or pur et des pierres précieuses ... Elle était purement gigantesque . L'immense parc verdoyant dans lequel j'évoluait, était balayé par les ombres mouvantes de nuages épars, sombres et menaçants . L'horizon noir comme de l'encre avançait à grande vitesse, puis le ciel se couvrit entièrement comme vêtu d'un manteau noir . A cet instant je ne savais pas encore ce qui allait m'arriver, mais j'attendais un signe, de toute évidence, depuis quelque temps j'observais la course des nuages . Ils me parlaient, véritablement, comme si un ange m'envoyait des symboles dessinés avec les nuées . Mais cette fois il ne s'agissait pas d'un ange, mais plutôt de la force créatrice elle-même, la voûte céleste s'ouvrit au dessus de moi formant un cercle parfait traversé par des tourbillons de vent . Je me mettais à genoux, quand apparut une forme dorée et lumineuse, elle descendait vers moi . Je n'étais pas ébloui mais subjugué, paralysé, puis lorsque cette forme s'approcha de moi je devinais clairement la présence de notre créateur je ne pouvais pas penser autre chose . Il me tendit de sa main dorée un parchemin blanc, que je pris, puis sa voix me parvint comme un écho de tonnerre, j'entendais clairement : « Tu m'écouteras dit-il et m'obéiras, et mange, ce parchemin . »
Il sourit et tout redevint normal, c'était inoubliable ...
Peu après, Jeanne et moi fîmes route en sens inverse, en quelques fractions de secondes nous fûmes redéposés sur la plage, j'avais l'impression d'avoir fait tout ce voyage en quelques minutes seulement .





Je ne pouvais m'empêcher d'observer ce lac, vu de l'autre monde il ressemblait à une mer scintillante . Mais soudain mon regard se posa sur le reflet de quatre hommes étranges qui accostaient avec un zodiaque à environ cinq cent mètres de là ...
A cet instant je fus happé malgré moi vers le dôme et je reprenais très vite conscience : « Il faut vite que nous partions ! lançais-je avec empressement, vite Jeanne j'ai vu un groupe d'hommes qui débarquaient près d'ici ! croyez moi il vaut mieux que nous évitions une mauvaise rencontre je ne les sens pas ces types ! »
-- Je les ai vu moi aussi, rétorqua Jeanne qui gardait son sang froid, ouvrez vite le dôme, ils sont effectivement en marche dans notre direction, filons d'ici en vitesse ! évitons la confrontation nous ne sommes pas de taille avec ces quatre colosses ! »
Une fois sortis de là je regardais une dernière fois dans leur direction, ils étaient assez loin pour qu'on les sème, mais ils pressaient le pas ...
« J'aurai dû couper mon GSM . Bon sang ils se mettent à courir ! Suivez moi je file devant on fonce à toute pompe vers le 4x4, allez!  »
Jeanne n'aurait pas eut de peine à me suivre, c'est simple, j'étais champion à la course, elle, pratiquait un sport de combat . Le garde alerté nous rejoignit très vite pour fermer notre course . Mais les sbires ça j'en suis certain, étaient venus pour moi . En jetant un coup d'oeuil par dessus mon épaule, je vis qu'ils s'étaient arrêtés sachant qu'ils perdraient cette course, ils savaient également que notre bolide n'était pas loin . Ils voulaient m'intimider ou peut-être me capturer, en tout cas s'ils avaient voulu me tuer ce serait déjà fait ...
" On y est ,enfin . Sans me le demander le pilote démarra en trombe, beau travail, crotte et encore crotte ! Mon portable affichait un message : « Nous avons piraté votre appareil, n'allez pas à ce congrès nous vous avons déjà prévenu ! » Enfoirés ! Eh bien c'est râpé dis-je en fixant mon amie, je ne peux pas prendre le risque d'aller à ce congrès ... Je pense que nous ne serons pas non plus en sécurité si nous restons ici .


Essaies littéraires ( Romans ) .  276936




Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète



Masculin Nombre de messages : 9706
Age : 53
Localisation : Pluton .
Date d'inscription : 19/11/2013

Essaies littéraires ( Romans ) .  Empty
MessageSujet: Re: Essaies littéraires ( Romans ) .    Essaies littéraires ( Romans ) .  EmptyMar 31 Mai 2022 - 19:43




Merci pour les 339 vues pour ce fil .

Cela m'encourage a terminer ce roman .

Essaies littéraires ( Romans ) .  000a1
Revenir en haut Aller en bas
Kitty
Etudiant
Etudiant
Kitty


Féminin Nombre de messages : 113
Age : 22
Localisation : France
Date d'inscription : 03/05/2022

Essaies littéraires ( Romans ) .  Empty
MessageSujet: Re: Essaies littéraires ( Romans ) .    Essaies littéraires ( Romans ) .  EmptyMer 1 Juin 2022 - 23:19

Loganj a écrit:



Merci pour les 339 vues pour ce fil .

Cela m'encourage a terminer ce roman .

Essaies littéraires ( Romans ) .  000a1

moi aussi je t'y encourage : bonne chance pour la fin !!!
Revenir en haut Aller en bas
Kitty
Etudiant
Etudiant
Kitty


Féminin Nombre de messages : 113
Age : 22
Localisation : France
Date d'inscription : 03/05/2022

Essaies littéraires ( Romans ) .  Empty
MessageSujet: Re: Essaies littéraires ( Romans ) .    Essaies littéraires ( Romans ) .  EmptyMer 1 Juin 2022 - 23:21

Un etre humain a écrit:

Je n’écris des histoires que pour moi comme ça je suis sûr de décevoir personne 😂

oui quand on s'attend au pire on n'est jamais déçu : tu as raison !
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète



Masculin Nombre de messages : 9706
Age : 53
Localisation : Pluton .
Date d'inscription : 19/11/2013

Essaies littéraires ( Romans ) .  Empty
MessageSujet: Re: Essaies littéraires ( Romans ) .    Essaies littéraires ( Romans ) .  EmptyJeu 2 Juin 2022 - 12:59



Ok Essaies littéraires ( Romans ) .  855477
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 43683
Age : 61
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Essaies littéraires ( Romans ) .  Empty
MessageSujet: Re: Essaies littéraires ( Romans ) .    Essaies littéraires ( Romans ) .  EmptyJeu 2 Juin 2022 - 16:52

Personnellement, je n'avance pas dans mon roman.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Essaies littéraires ( Romans ) .  Empty
MessageSujet: Re: Essaies littéraires ( Romans ) .    Essaies littéraires ( Romans ) .  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Essaies littéraires ( Romans ) .
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire et Romans historiques
» Une petite liste de romans et d'auteurs bien sympas
» Un livre - Le vieux qui lisait des romans d'amour - De Luis Sepúlveda

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: GENERALITÉS :: Conversation au coin du feu :: Vos passions-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: