Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilPortailPublicationsS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

 

 Un texte de Jeff Foster : ma démission

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
dominique
Chercheur
Chercheur



Masculin Nombre de messages : 79
Age : 67
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 11/07/2021

Un texte de Jeff Foster : ma démission  Empty
MessageSujet: Un texte de Jeff Foster : ma démission    Un texte de Jeff Foster : ma démission  EmptyMer 20 Juil 2022 - 10:53

Jeff FOSTER : Ma démission — @LifeWithoutACentre
Publié par MADAMEB -le20.06.2022
Depuis la version anglaise
«A RESIGNATION»
© Jeff FOSTER
Traduction libre
Il y a plus de dix ans, j’ai officiellement annoncé que je n’étais plus un «enseignant» de la non-dualité. C’était une étiquette qui ne correspondait ni à mon âme ni à mon cœur.
Il y a cinq ans, j’ai annoncé que je n’étais plus un «enseignant» d’aucune sorte.
Aujourd’hui, j’aimerais annoncer – et quelles annonces amusantes! – que je ne suis toujours pas un «enseignant». Je ne suis pas un expert, un gourou, ou une quelconque autorité en matière de vérité.
Je suis un oiseau, chantant ma propre chanson originale. Je ne détiens pas la vérité, ni ne la possède, ni n’affirme même que ma chanson est «vraie».
La vérité est une chose vivante, et non quelque chose que vous trouverez dans les livres, dans les ashrams, dans l’esprit des humains, aussi savants, célèbres ou «éclairés» qu’ils soient, que Dieu leur vienne en aide.
La vérité n’est vérité que dans l’instant présent. Ce n’est pas une vérité non duelle ou une vérité dualiste. Elle n’est pas une vérité spirituelle ou une vérité non spirituelle. Elle est antérieure à tous ces mots intelligents et enivrants. Elle est vivante. Ce n’est pas un état spécial. Elle n’est pas là uniquement pour les «éveillés». C’est le souffle qui monte et descend. C’est la chaleur du soleil sur votre visage. C’est le son d’un oiseau qui chante, d’une voiture qui klaxonne. C’est le regard d’un être cher ou d’un étranger. C’est la lumière qui passe par la fenêtre de votre chambre le matin. C’est le sentiment de connexion profonde avec la Terre, même dans votre plus profonde solitude. C’est la grâce, la divinité, même dans les moments de douleur et de chagrin.
Comment pourrais-je être un «expert» en la matière?
J’aime partager mes mots avec vous, comme ils viennent. J’aime vous inviter à la vérité du moment présent. J’aime tenir cet espace, avec légèreté. J’aime quand la curiosité de l’attention se dépose dans le corps. J’aime me tromper. J’aime rire comme un enfant.
Je continuerai à chanter ma chanson, tant qu’il y aura de l’amour pour la chanter. Mais je ne peux pas être le professeur, le gourou, le thérapeute de qui que ce soit, ni le «Celui qui sait».
Je peux vous rencontrer dans un espace amical. Je ne peux pas vous guérir, mais je peux vous guider vers ce lieu sacré en vous même, là où rien n’est perdu, et pas nécessairement guéri. Je ne peux pas vous réparer, mais je peux vous aimer. Je ne peux pas vous apporter la vérité. Vous y êtes déjà. Au-delà de la non-dualité, oui. Au-delà de toute notion de spiritualité, oui. Au-delà de toutes les étiquettes que je pourrais me donner: écrivain, conférencier, enseignant, non-enseignant, peu importe. Cela n’a pas vraiment d’importance.
Juste pour un moment. Ici. Dans sa nudité. Dans sa simplicité. Dans son absence de fondement. Dans sa pureté.
Ici, on peut commencer. Nulle part ailleurs.
Aucun système à défendre. Aucun enseignement à défendre.
Aucune hiérarchie.
Je démissionne. Je démissionne totalement.
Je suis résolu à suivre cette voie extraordinaire de l’inclusion radicale. Chaque jour, je m’incline devant cette humanité brisée et magnifique en moi et chez les autres. Permettant à cette formidable Lumière de briller à travers toutes les fissures.
À chaque instant, je démissionne du rôle, des projections et des conneries spirituelles, afin de pouvoir vous voir, vous rencontrer, exactement là où vous êtes.
Vous êtes tous mes professeurs.
Et peut-être,
dans cette rencontre sacrée,
je suis vous, également.
© Jeff FOSTER
➡ Site web: lifewithoutacentre.com
➡ Facebook: @LifeWithoutACentre  

Lien : https://andreeboulay.com/2022/06/20/jeff-foster-ma-demission-lifewithoutacentre/?fbclid=IwAR1Kn7Sx241iSBXhr9ntE6rAm9xRutVM4ahyWCCc8BvitrKCTv538tPm3vA

Un texte de Jeff Foster : ma démission  289827732_10228685794953287_9205446530584293605_n.jpg?_nc_cat=104&ccb=1-7&_nc_sid=730e14&_nc_ohc=5mDDXmg1xwEAX9XSaLp&tn=uUfVVBnWyhKns7ZJ&_nc_ht=scontent-cdg2-1

Schpatz aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Schpatz
Chercheur
Chercheur



Masculin Nombre de messages : 92
Age : 60
Localisation : Reims
Date d'inscription : 21/07/2022

Un texte de Jeff Foster : ma démission  Empty
MessageSujet: Re: Un texte de Jeff Foster : ma démission    Un texte de Jeff Foster : ma démission  EmptyDim 24 Juil 2022 - 14:35

Merci, Dominique, pour cette traduction, et surtout pour m'avoir donné de rencontrer Jeff Foster, que je découvre grâce à ce forum. Je me sens dans un mouvement un peu similaire, quoique à l'intérieur du christianisme. J'ai longtemps accepté de ne pas vivre vraiment ma vie par peur de la mort, d'envisager le célibat religieux par peur des dames et de la sexualité en général... Et aujourd'hui, je me dis que le péché, le salut, le cultuel, les sacrements et les sacramentaires ont trop d'importance dans le phénomène religieux catho, et que pas mal de choses ont pris trop de place. Si j'ai été créé par le Dieu que je confesse, puisque je reconnais qu'Il trouve sa création très bonne, je n'ai pas besoin de passer ma vie à intervenir pour mettre des pansements ici et là, ni à me focaliser sur tout ce qui ne tourne pas rond. Je dois aussi admirer ce que ce monde a d'admirable, et faire valoir mes différents talents, et pas seulement ceux qui sont requis par mes activités professionnelles, associatives caritatives et cultuelles. Vivre plus librement, avec plus de souplesse et de légèreté... Et ce mouvement devrait faciliter l'établissement de liens, de passerelles avec mes contemporains. Depuis quelques temps, je me dis que mon souci d'humilité et de simplicité ne m'empêche pas de me conduire encore trop souvent en fonction de ce que pensent les autres, ou de ce que je pense plus ou moins à tort être mon devoir. Me recentrer sur le vivant au dedans de moi, qui a des facettes uniques à faire valoir, quelques notes à jouer pour que la symphonie soit plus harmonieuse...

Dogiraudet et mine aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Dogiraudet
Etudiant
Etudiant
Dogiraudet


Masculin Nombre de messages : 104
Age : 67
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 18/03/2012

Un texte de Jeff Foster : ma démission  Empty
MessageSujet: Re: Un texte de Jeff Foster : ma démission    Un texte de Jeff Foster : ma démission  EmptyDim 24 Juil 2022 - 18:21

Bonjour Schpatz ,

je te remercie beaucoup pour ton intervention très riche par rapport au texte de Jeff Foster !

En fait j'ai du mal à y rajouter quelquechose car je vois fort bien que tu as perçu l'essence de ce texte .

Oui ce texte est bien un appel ou un rappel de choses finalement évidentes mais que le bruit incessant du monde a tendance à nous faire oublier ,pris que nous sommes dans son mouvement tourbillonnaire.

Avec mes meilleurs pensées,

Dominique .

Schpatz aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Un texte de Jeff Foster : ma démission  Empty
MessageSujet: Re: Un texte de Jeff Foster : ma démission    Un texte de Jeff Foster : ma démission  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un texte de Jeff Foster : ma démission
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Démission du pape François ?
» Les évêques du Chili - démission collective
» Une douche d'eau froide que cette démission!
» petit texte !
» Texte sacré

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: Débat de société :: Psychologie-
Sauter vers: