Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilPortailPublicationsS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
-20€ dès 299€ en plus des SOLDES
Voir le deal

 

 Le sacré et le profane

Aller en bas 
AuteurMessage
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 39876
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Le sacré et le profane Empty
MessageSujet: Le sacré et le profane   Le sacré et le profane EmptyJeu 19 Juin 2008 - 22:24

Est sacré ce qui n'est pas profane et est profane ce qui n'est pas sacré, mais au delà de ça, comment définissez vous ces deux concepts ? et comment vous définissez vous vous même dans le dualisme de ces deux notions ?
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11821
Age : 93
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

Le sacré et le profane Empty
MessageSujet: Re: Le sacré et le profane   Le sacré et le profane EmptyJeu 19 Juin 2008 - 22:35

florence_yvonne a écrit:
Est sacré ce qui n'est pas profane et est profane ce qui n'est pas sacré, mais au delà de ça, comment définissez vous ces deux concepts ? et comment vous définissez vous vous même dans le dualisme de ces deux notions ?

Une définition du "sacré" consiste à opposer "sacré" et "profane".

La caractéristique du "sacré" est qu'on ne peut pas y toucher ; on ne peut pas le critiquer, le mettre en question.

L'évolution, en particulier de notre société française, et particulièrement depuis la révolution française de 1789, et ensuite avec les lois de 1905, a tendu à "désacraliser" la société, et le pouvoir en particulier (ainsi a-t-on coupé la tête au roi). Et c'est vrai qu'on assiste aujourd'hui à une tentative de remettre en cause, pour des raisons politiques claires pour ceux qui gardent les yeux ouverts, cet acquis de la "laïcisation".
Revenir en haut Aller en bas
Tibouc
Libre-penseur spirituel
Tibouc

Masculin Nombre de messages : 1677
Age : 31
Localisation : Pas de ce Monde
Date d'inscription : 15/04/2008

Le sacré et le profane Empty
MessageSujet: Re: Le sacré et le profane   Le sacré et le profane EmptyJeu 19 Juin 2008 - 23:59

J-P Mouvaux a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Est sacré ce qui n'est pas profane et est profane ce qui n'est pas sacré, mais au delà de ça, comment définissez vous ces deux concepts ? et comment vous définissez vous vous même dans le dualisme de ces deux notions ?

Une définition du "sacré" consiste à opposer "sacré" et "profane".

La caractéristique du "sacré" est qu'on ne peut pas y toucher ; on ne peut pas le critiquer, le mettre en question.

L'évolution, en particulier de notre société française, et particulièrement depuis la révolution française de 1789, et ensuite avec les lois de 1905, a tendu à "désacraliser" la société, et le pouvoir en particulier (ainsi a-t-on coupé la tête au roi). Et c'est vrai qu'on assiste aujourd'hui à une tentative de remettre en cause, pour des raisons politiques claires pour ceux qui gardent les yeux ouverts, cet acquis de la "laïcisation".

Les raisons en sont très clairs pour moi JP ! Mais pour moi, rien n'est sacré. Le concept du sacré engendre le dogmatisme, et le dogmatisme engendre l'intolérance. Et comme je suis très attaché a la tolérance et a la liberté d'expression, je suis un profanateur de toute les religions et de toutes les formes de pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
http://quetedugraal.forumgratuit.org
Invité
Invité



Le sacré et le profane Empty
MessageSujet: Re: Le sacré et le profane   Le sacré et le profane EmptyVen 20 Juin 2008 - 8:41

Citation :
Tibouc a écrit:
... Mais pour moi, rien n'est sacré. Le concept du sacré engendre le dogmatisme, et le dogmatisme engendre l'intolérance. Et comme je suis très attaché a la tolérance et a la liberté d'expression, je suis un profanateur de toute les religions et de toutes les formes de pouvoir.

Oui, et la chose qui doit être considérée comme le plus sacré, est LA VIE!

Le reste n'est que baragouinage, tout au plus ce que les hommes sacralisent, sans être condamné, ne mérite aucune attention particulière, c'est du folklore ou du domaine personnel.
Ce qui est sacré pour l'un ne l'est pas forcément pour l'autre, certains tuent pour imposer leur sacré, et décident à travers ce sacré d'imposer leurs règles et dans ces conditions ce sacré, n'a plus aucune valeur et doit être dénié.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 39876
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Le sacré et le profane Empty
MessageSujet: Re: Le sacré et le profane   Le sacré et le profane EmptyVen 20 Juin 2008 - 9:38

La vie humaine ne doit-elle pas être considérée comme sacrée ? moi, je pense qu'elle devrait l'être, mais quand je vois toutes les exécutions capitales qui ont lieu dans des pays comme les USA, je me dis que tout le monde ne partage pas cette conception.
Revenir en haut Aller en bas
Tibouc
Libre-penseur spirituel
Tibouc

Masculin Nombre de messages : 1677
Age : 31
Localisation : Pas de ce Monde
Date d'inscription : 15/04/2008

Le sacré et le profane Empty
MessageSujet: Re: Le sacré et le profane   Le sacré et le profane EmptyVen 20 Juin 2008 - 12:04

Non rien ne doit etre considérer comme sacré, meme la vie humaine. Car, dans se cas, ça culpabilise les suicidaires.

(je précise que je suis totalement contre la peine de mort par contre)
Revenir en haut Aller en bas
http://quetedugraal.forumgratuit.org
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 39876
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Le sacré et le profane Empty
MessageSujet: Re: Le sacré et le profane   Le sacré et le profane EmptyVen 20 Juin 2008 - 12:36

Tibouc a écrit:
Non rien ne doit etre considérer comme sacré, meme la vie humaine. Car, dans se cas, ça culpabilise les suicidaires.

(je précise que je suis totalement contre la peine de mort par contre)

Que penses-tu de l'euthanasie ?
Revenir en haut Aller en bas
Tibouc
Libre-penseur spirituel
Tibouc

Masculin Nombre de messages : 1677
Age : 31
Localisation : Pas de ce Monde
Date d'inscription : 15/04/2008

Le sacré et le profane Empty
MessageSujet: Re: Le sacré et le profane   Le sacré et le profane EmptyVen 20 Juin 2008 - 12:38

Je suis pour l'euthanasie si la personne est consciente. Je suis pour que l'on puisse décider soi-meme de sa vie et de sa mort.
Revenir en haut Aller en bas
http://quetedugraal.forumgratuit.org
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 39876
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Le sacré et le profane Empty
MessageSujet: Re: Le sacré et le profane   Le sacré et le profane EmptyVen 20 Juin 2008 - 12:53

Tu te sens capable de tuer une personne ? même si elle a décidé de mourir ?
Revenir en haut Aller en bas
Tibouc
Libre-penseur spirituel
Tibouc

Masculin Nombre de messages : 1677
Age : 31
Localisation : Pas de ce Monde
Date d'inscription : 15/04/2008

Le sacré et le profane Empty
MessageSujet: Re: Le sacré et le profane   Le sacré et le profane EmptyVen 20 Juin 2008 - 12:55

Oui, je considérerais meme cela comme un devoir. C'est de mon devoir de ne pas laisser une personne souffrir, alors si la mort peut lui etre libératrice oui je pourrais mettre fin à ses jours.
Revenir en haut Aller en bas
http://quetedugraal.forumgratuit.org
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 39876
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Le sacré et le profane Empty
MessageSujet: Re: Le sacré et le profane   Le sacré et le profane EmptyVen 20 Juin 2008 - 13:17

tu sais j'ai travaillé comme aide-soignante et je peux te dire d'expérience que, entre se croire capable de le faire et être réellement capable de le faire, il y a tout un monde que peu de gens sont capable de franchir
Revenir en haut Aller en bas
Tibouc
Libre-penseur spirituel
Tibouc

Masculin Nombre de messages : 1677
Age : 31
Localisation : Pas de ce Monde
Date d'inscription : 15/04/2008

Le sacré et le profane Empty
MessageSujet: Re: Le sacré et le profane   Le sacré et le profane EmptyVen 20 Juin 2008 - 13:30

Si cela n'était pas interdit par la loi, peut-etre plus de gens en seraient capables.
Revenir en haut Aller en bas
http://quetedugraal.forumgratuit.org
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 39876
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Le sacré et le profane Empty
MessageSujet: Re: Le sacré et le profane   Le sacré et le profane EmptyVen 20 Juin 2008 - 13:54

Non, là n'est pas la question, prendre une vie est loin d'être un acte anodin, j'en ai eu l'occasion il y a longtemps et je ne l'ai pas fait.

Tu entends et tu regardes la personne qui agonise en te suppliant de l'aider et tu es là, paralysé, effrayé, moi, j'aurais peut-être pu, ce qui est sur, c'est que je n'ai pas essayé.
Revenir en haut Aller en bas
Tibouc
Libre-penseur spirituel
Tibouc

Masculin Nombre de messages : 1677
Age : 31
Localisation : Pas de ce Monde
Date d'inscription : 15/04/2008

Le sacré et le profane Empty
MessageSujet: Re: Le sacré et le profane   Le sacré et le profane EmptyVen 20 Juin 2008 - 14:40

Moi je pense que je le ferais car je ne pourrais pas vivre en paix en pensant que j'ai laisser souffrir une personne à l'agonie.
Revenir en haut Aller en bas
http://quetedugraal.forumgratuit.org
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11821
Age : 93
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

Le sacré et le profane Empty
MessageSujet: Re: Le sacré et le profane   Le sacré et le profane EmptyVen 20 Juin 2008 - 14:49

Code:
Et comme je suis très attaché a la tolérance et a la liberté d'expression, je suis un profanateur de toute les religions et de toutes les formes de pouvoir.

Je signe avec toi, Tibouc ; mais je dirais qu’il n’y a qu’une chose de sacrée : non pas la vie mais la personne humaine.

Flo ; est-ce que tu ignores que, dans les hôpitaux, il arrive qu’on fasse « la piqûre » fatale. Et les soignants qui s’y résolvent ne le font pas de gaîté de coeur
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 39876
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Le sacré et le profane Empty
MessageSujet: Re: Le sacré et le profane   Le sacré et le profane EmptyVen 20 Juin 2008 - 23:11

Les médecins et les infirmières peut-être mais, pas les aides-soignante ni les membres de la famille dans la plus pars des cas.
Revenir en haut Aller en bas
Lephenix
Etudiant
Etudiant
Lephenix

Masculin Nombre de messages : 155
Age : 75
Localisation : Austrasie
Date d'inscription : 26/07/2007

Le sacré et le profane Empty
MessageSujet: Re: Le sacré et le profane   Le sacré et le profane EmptyDim 21 Juin 2009 - 4:44

Bonsoir Florence_Yvonne,

Je vous cite :
Est sacré ce qui n'est pas profane et est profane ce qui n'est pas sacré, mais au delà de ça, comment définissez vous ces deux concepts ? et comment vous définissez vous vous même dans le dualisme de ces deux notions ?

Je vais essayer de donner ma définition de la manière la plus juste possible :

Est "sacré" ce qui appartient à la "Tradition", c'est-à-dire qui est rattaché à l' "essence" même des choses. Cette essence, cette origine, "couronne" ou "sacre" en quelque sorte la Tradition.

La Tradition est ce qui se transmet régulièrement de génération en génération, sans interruption et dont l'origine est non-humaine.

On peut donc considérer que l'humanité et l'univers tout entier, microcosme et macrocosme, dans ses multiples aspects et manifestations (et même ses potentialités non-manifestées) représente la "Tradition".

On peut donc ainsi considérer que tout est "sacré", et que, en réalité, rien ne peut être "profane" puisqu'il n'y a rien en-dehors de l' Univers, qui est le Grand Tout.

Ce terme de "profane", dont le sens le plus profond signifie "hors du temple" (je ne tiens pas compte ici des différentes utilisations spéciales et dérivées de ce mot) ne désigne en réalité qu'un "point de vue".

Et ce point de vue "profane", qui ignore la réalité, est proprement ce qui caractérise le point de vue "moderne".

On voit donc par là, combien ce "point de vue" est une illusion et une erreur.
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 109
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

Le sacré et le profane Empty
MessageSujet: Re: Le sacré et le profane   Le sacré et le profane EmptyDim 21 Juin 2009 - 10:41

Chacun a sa définition, Lephénix. La tradition est importante, je te rejoins là-dessus, mais ce qui me semble plus fondamental, c'est l'attitude intérieure des participants. Dès qu'un groupe se réunit dans la méditation et l'intériorité, on est dans un espace sacré, quelle que soit la tradition. Si une cérémonie quelconque, une messe par exemple se déroule sans introspection et ouverture, même si le rituel respecte parfaitement la tradition, le sacré n'est pas présent.

Ce qui est profane, c'est ce qui se trouve en dehors de cet espace créé par la méditation commune.
Revenir en haut Aller en bas
Denis
Etudiant
Etudiant
Denis

Masculin Nombre de messages : 412
Age : 58
Localisation : Isère
Date d'inscription : 29/06/2008

Le sacré et le profane Empty
MessageSujet: Re: Le sacré et le profane   Le sacré et le profane EmptyDim 21 Juin 2009 - 14:48

Lephenix a écrit:
[b]La Tradition est ce qui se transmet régulièrement de génération en génération, sans interruption et dont l'origine est non-humaine.
Bonjour Lephenix,

Deux questions :

1) Veux tu dire qu'à l'origine de la Tradition (et donc du sacré puisque tu les identifie l'un à l'autre) Il y a une Révélation ? Si oui, qu'est-ce qui authentifie cette Révélation ?

2) Pourrais-tu expliciter un peu cette "origine non-humaine" dont tu parles ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dketels.wordpress.com
Lephenix
Etudiant
Etudiant
Lephenix

Masculin Nombre de messages : 155
Age : 75
Localisation : Austrasie
Date d'inscription : 26/07/2007

Le sacré et le profane Empty
MessageSujet: Re: Le sacré et le profane   Le sacré et le profane EmptyLun 22 Juin 2009 - 23:08

Lucael a écrit:
Chacun a sa définition, Lephénix. La tradition est importante, je te rejoins là-dessus, mais ce qui me semble plus fondamental, c'est l'attitude intérieure des participants. Dès qu'un groupe se réunit dans la méditation et l'intériorité, on est dans un espace sacré, quelle que soit la tradition. Si une cérémonie quelconque, une messe par exemple se déroule sans introspection et ouverture, même si le rituel respecte parfaitement la tradition, le sacré n'est pas présent.

Ce qui est profane, c'est ce qui se trouve en dehors de cet espace créé par la méditation commune.

Tout ceci n'est qu'une question de point de vue.

Cette interprétation n'existe que parce que nous envisageons toutes choses sous un aspect fragmentaire et analytique, en les séparant de leur Principe commun, au lieu de les considérer synthétiquement comme contenues dans ce Principe, qui est Perfection.

C'est ainsi qu'est créé l'imparfait ; en distinguant le Mal du Bien par exemple, on les crée tous deux par cette distinction même, car le Bien et le Mal ne sont tels que si on les oppose l'un à l'autre, et, s'il n'y a point de Mal, il n'y a pas lieu non plus de parler de Bien au sens ordinaire de ce mot, mais seulement de "Perfection".

C'est donc la fatale illusion du Dualisme qui réalise le Bien et le Mal, le "monde" Profane du Sacré, et qui, considérant les choses sous un point de vue particulier, substitue la Multiplicité à l'Unité, et renferme ainsi tous les êtres sur lesquels elle exerce son pouvoir dans le domaine de la confusion et de la division.

Ce domaine, c'est l'Empire du "Démiurge".

A un point de vue général, le Démiurge, devenu un puissance distincte et envisagée comme tel, est le Prince de ce Monde dont il est parlé dans l'Evangile de Jean.
Ici encore, il n'est à proprement parlé ni bon ni mauvais, ou plutôt il est l'un et l'autre, puisqu'il contient en lui-même le Bien et le Mal.

On considère son domaine comme le Monde inférieur, s'opposant au Monde supérieur ou à l'Univers principiel dont il a été séparé. Mais il faut avoir soin de remarquer que cette séparation n'est jamais absolument réelle ; elle n'est réelle que dans la mesure où nous la réalisons, car ce Monde inférieur est contenu à l'état potentiel dans l'Univers principiel, et il est évident qu'aucune partie ne peut réellement sortir du Tout.

Je vais terminer en proposant une voie de recherche qui me paraît intéressante :

Nous sommes des êtres distincts en tant que nous créons nous-mêmes la distinction, qui n'existe que dans la mesure où nous la créons.

En tant que nous créons cette distinction, nous sommes des éléments du Démiurge, et, en tant qu'êtres distincts, nous appartenons au domaine de ce même Démiurge, qui est ce qu'on appelle ... la "Création".

L'homme peut-il, dès son existence terrestre, s'affranchir du domaine du "Démiurge" ? Le sacré et le profane Icon_rol
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 39876
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Le sacré et le profane Empty
MessageSujet: Re: Le sacré et le profane   Le sacré et le profane EmptyMer 24 Juin 2009 - 13:28

Sacré pour religieux et profane pour laïque, c'est pas plus simple comme cela ?
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 109
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

Le sacré et le profane Empty
MessageSujet: Re: Le sacré et le profane   Le sacré et le profane EmptyMer 24 Juin 2009 - 15:41

Non, F-Y. La laïcité c'est la séparation de l'Eglise et de l'Etat, et on peut se trouver dans un espace sacré en étant laïque, et dans un espace profane même pendant une cérémonie religieuse. C'est une question d'ouverture du coeur et de méditation. Celui qui à la messe regarde les jambes de sa jolie voisine n'est plus dans l'espace sacré mais dans le profane.
Revenir en haut Aller en bas
Tibouc
Libre-penseur spirituel
Tibouc

Masculin Nombre de messages : 1677
Age : 31
Localisation : Pas de ce Monde
Date d'inscription : 15/04/2008

Le sacré et le profane Empty
MessageSujet: Re: Le sacré et le profane   Le sacré et le profane EmptyMer 24 Juin 2009 - 15:56

Citation :
Celui qui à la messe regarde les jambes de sa jolie voisine n'est plus dans l'espace sacré mais dans le profane.

Elle avait qu'à mettre un pantalon au lieu d'une jupe aussi !!!!

Le sacré et le profane C008 lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://quetedugraal.forumgratuit.org
Lephenix
Etudiant
Etudiant
Lephenix

Masculin Nombre de messages : 155
Age : 75
Localisation : Austrasie
Date d'inscription : 26/07/2007

Le sacré et le profane Empty
MessageSujet: Re: Le sacré et le profane   Le sacré et le profane EmptyJeu 25 Juin 2009 - 5:44


"Vocatus atque non voctus Deus aderit" ( Appelé ou non appelé, Dieu sera présent )
Oracle de Delphes

Croyant ou non-croyant, d'accord ou pas d'accord, cette phrase s'impose à tous ! - Je sais, ça n'est pas démocratique... et alors ?

Comme l’incrédulité de l’homme n’affecte en rien le "plan" de Dieu, que la négation ne peut empêcher la chose d’être et la Loi de se dérouler, les croyances à cet égard sont relatives, et les discussions toujours parfaitement stériles et illusoires.

Vous aurez beau brûler les églises, empaler les Papes, sodomiser les statuts de la Vierge, nous sommes tous créatures de l'univers créé.

"Toute maison, en effet, à son constructeur, et le constructeur de tout est Dieu"
(Hébreux, 3, 4)

... et donc, Tout est sacré !

Ce que vous appelez "profane" n'est qu'un point de vue illusoire dualiste, une vue de l'esprit faussée par une incapacité à appréhender les choses d'un point de vue "universel".

Car seul l'universel, qui est la "vérité", permet de comprendre que "tout est dans Tout" !

Tout autre "point de vue" est celui du monde du "démiurge", de la dualité, de l'illusion, du mensonge, de l'erreur.

Vos bavardages, vos "papotages", vos "bruitages" et vos exercices de style n'y changeront rien !

Rappelez-vous : "dans le silence, il n'y a plus que l'essentiel " ... Le sacré et le profane 0048
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le sacré et le profane Empty
MessageSujet: Re: Le sacré et le profane   Le sacré et le profane EmptyJeu 25 Juin 2009 - 9:08

Citation :
Vous aurez beau brûler les églises, empaler les Papes, sodomiser les statuts de la Vierge, nous sommes tous créatures de l'univers créé.

Sodomiser des vierges pourquoi pas mais les statues? est ce possible?

Pour l'empalement, le spécialiste était un chevalier chrétien de l'ordre du dragon Vlad Dracul (dragon), ou Vlad Tepes (empaleur)

Puis, l'univers n'a pas de créateur, il évolue au hasard selon les éléments dont il dispose

Citation :
Vos bavardages, vos "papotages", vos "bruitages" et vos exercices de style n'y changeront rien
Je ne te le fais pas dire, mais à te lire es-tu certain de savoir de quoi tu parles?

Citation :
... et donc, Tout est sacré !
Heu..............
Citation :

Rappelez-vous : "dans le silence, il n'y a plus que l'essentiel "

cheers Heureux les sourds muets!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le sacré et le profane Empty
MessageSujet: Re: Le sacré et le profane   Le sacré et le profane EmptyJeu 25 Juin 2009 - 9:12

Tibouc a écrit:
Non rien ne doit etre considérer comme sacré, meme la vie humaine. Car, dans se cas, ça culpabilise les suicidaires.

(je précise que je suis totalement contre la peine de mort par contre)
OK, rien n'est sacré, après tout ce n'est qu'une notion humaine galvaudée
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
chat-man

Masculin Nombre de messages : 6405
Age : 56
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

Le sacré et le profane Empty
MessageSujet: Re: Le sacré et le profane   Le sacré et le profane EmptyJeu 25 Juin 2009 - 11:45

[quote="jean"]
Citation :


Citation :
Vos bavardages, vos "papotages", vos "bruitages" et vos exercices de style n'y changeront rien
Je ne te le fais pas dire, mais à te lire es-tu certain de savoir de quoi tu parles?


lol! Il parle de son petit nuage divin et veut faire la pluie et le beau temps ici.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Lephenix
Etudiant
Etudiant
Lephenix

Masculin Nombre de messages : 155
Age : 75
Localisation : Austrasie
Date d'inscription : 26/07/2007

Le sacré et le profane Empty
MessageSujet: Re: Le sacré et le profane   Le sacré et le profane EmptyJeu 25 Juin 2009 - 12:54

[quote="chat-man"]
jean a écrit:
Citation :


Citation :
Vos bavardages, vos "papotages", vos "bruitages" et vos exercices de style n'y changeront rien
Je ne te le fais pas dire, mais à te lire es-tu certain de savoir de quoi tu parles?


lol! Il parle de son petit nuage divin et veut faire la pluie et le beau temps ici.
Cher "chat-man",

Je ne fais que donner mon avis sur la question posée ici par "florence_yvonne" : "Est sacré ce qui n'est pas profane et est profane ce qui n'est pas sacré, mais au delà de ça, comment définissez vous ces deux concepts ? et comment vous définissez vous vous même dans le dualisme de ces deux notions ? "

Je donne des arguments, j'utilise également des exemples pour symboliser le fond de ma pensée. Je ne parle, non seulement de ce que je sais, mais surtout de ce que je "connais".

Ma vie est ici et maintenant et non pas sur un "petit nuage". ... Le sacré et le profane 276936

Manifestement, aucun d'autre vous, ne veut débattre sur le fond. Le sacré et le profane 877573

J'étais venu sur ce forum en espérant y trouver un "échange" et non pas pour "donner des leçons" : cette méthode de mémorisation de l'enseignement moderne est antitraditionnelle et m'est totalement étrangère, car rien de ce qui mérite attention ne peut s’enseigner.

Ma signature confirme ce que je viens de dire et vous en donne même la raison profonde, mais qui s'en est aperçu, et ça intéresse qui ici ? Le sacré et le profane 90635

La connaissance étant rigoureusement incommunicable dans son essence, elle ne peut être atteinte effectivement que par un travail strictement personnel auquel aucun enseignement extérieur, si élevé qu’il soit, n’a de pouvoir de suppléer.

Ce qui peut s’enseigner, et encore incomplètement, ce ne sont que des moyens plus ou moins indirects et médiats.

Et, c'est ce que je voulais apporter ici, dans la mesure où il y a au moins "une" écoute - (une personne suffit), ce qui serait déjà "un petit pas pour l'homme et un grand pas pour l'humanité" !

Vous voyez, nul besoin d'être sur un petit nuage ou même d'aller sur la Lune . ... Le sacré et le profane 0048
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
chat-man

Masculin Nombre de messages : 6405
Age : 56
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

Le sacré et le profane Empty
MessageSujet: Re: Le sacré et le profane   Le sacré et le profane EmptyJeu 25 Juin 2009 - 13:50

J'ai dans l'idée qu'un concept autoproclamé, detaché, et definitif dans la vision platonicienne est difficile à debattre! Wink

Tu parles en epistémologue categorique et ton style est volontiers condescendant ce qui n'engage pas vraiment à la discussion.
Mais le phenix se nourrit de lui meme et n'a peut etre pas besoin de l'altérité! Very Happy par contre je suis d'accord avec toi sur l'interet d'un travail intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
ananda
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 12
Age : 61
Localisation : castre
Date d'inscription : 06/11/2011

Le sacré et le profane Empty
MessageSujet: Re: Le sacré et le profane   Le sacré et le profane EmptyDim 6 Nov 2011 - 13:11

il n'y a ni sacré ni profane,cette différenciation nait de l'ignorance du réel....car tout est l'expretion du divin,donc sacré....mais l'ignorant perdu dans sa conscience divisé tentera de séparer l'inséparable pour justifier sa vision....est donc profane toute action né de l'égo et non de l'union en l'esprit........le vivant par nature est sacré car recélant le divin qui est en toutes choses et tout étres......
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le sacré et le profane Empty
MessageSujet: Re: Le sacré et le profane   Le sacré et le profane Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le sacré et le profane
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: RELIGIONS :: Croire ou ne pas croire-
Sauter vers: