Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilPortailPublicationsS'enregistrerConnexion

 

 Je suis Léon XIV

Aller en bas 
+5
Lucael
le serpent
florence_yvonne
belle au bois
Nicolianor
9 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Nicolianor
Etudiant
Etudiant
Nicolianor


Masculin Nombre de messages : 382
Age : 46
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/06/2008

Je suis Léon XIV - Page 3 Empty
MessageSujet: Je suis Léon XIV   Je suis Léon XIV - Page 3 EmptyVen 11 Juil 2008 - 22:34

Rappel du premier message :

Je suis Léon XIV


Plusieurs se demandent qui je suis et d’où je viens et pourtant je ne suis qu’un pauvre pécheur qui cherchait la vérité sans avoir la Foi, ni sans avoir de loi pour le guider dans la vie. Toutes les religions étaient pour moi du pareil au même. Dans cette recherche de la vérité, je me demandais ce que je devais accomplir dans cette vie, j’étais désespéré à ne pas savoir quoi faire dans la vie. Je voyais mes amis autour de moi se choisir une carrière professionnelle, chacun semblait avoir un but dans la vie à accomplir. Ensuite, d’un autre coté, je voyais que la société se dégradait, que les riches s’enrichissaient au détriment des plus pauvres, je voyais de l’injustice partout, alors je me suis lancé aveuglement dans une quête de vouloir changer le monde comme plusieurs personnes de ma génération. Ce désir d’un monde meilleur était en moi, alors j’avais décidé d’entreprendre comme plusieurs de m’embarquer dans cette lutte du changement social. Alors, j’ai commencé à militer dans certains milieux politiques, j’étais aussi dans toutes les luttes, soit de la pauvreté, du logement social, de l’inégalité sociale, de la mondialisation, de l’écologie, de la gratuité scolaire et j’en passe. J’ai même suivi une formation universitaire en service social pour parfaire mon apprentissage dans ce combat social et politique.

J’étais dans toutes ces luttes sociales qu’on disait de gauche, de la mondialisation jusqu’à la lutte à la pauvreté et j’en passe. Je voyais un mouvement social plutôt marginal qui luttait sans cesse pour un changement social sans jamais voir l’aboutissement de ses nombreux efforts humains pour y parvenir. Je tombais dans la désillusion comme plusieurs d’ailleurs. Pendant que certaines personnes se persuadaient mutuellement que ce changement social allait se produire, malgré l’absence de résultat concret et surtout durable. Moi, je devenais de plus en plus sceptique et pessimiste, je n’arrivais pas à comprendre que certaines personnes avaient encore de l’espoir en des solutions humaines. Je voyais toute une génération de jeune qui perdait leur désir du changement au fur et mesure que leurs efforts ne donnaient aucun fruit. Certains se laissaient aller dans le confort du matérialisme et du capitalisme comme un refuge pour oublier que ce monde meilleur n’arriverait jamais. Certaines personnes continuaient malgré tout à lutter pour un idéal social pourvu que cela pouvait leur rapporter un certain bénéfice salarial. Et une autre partie de cette génération n’arrivant pas à se satisfaire du matérialisme sombra dans l’alcool, la drogue et les plaisirs mondains, tout cela dans le but d’oublier que tout allait mal.

Je voyais tout cela se produire sous les yeux et je prenais conscience que nous devions tous être dans l’erreur et que je devais sûrement l’être moi-même. Je ne voyais aucune issue possible pour l’avenir de ce monde.

Cependant, je découvris dans la bibliothèque de mon père, un livre de prophétie écrit par les apôtres de l’amour infini, qui annonçait l’arrivée d’un grand monarque et c’est à ce moment que j’ai ressenti en moi les premiers effets de la grâce et un appel très fort de Dieu à devenir ce roi de France qui étais attendu depuis longtemps. Cependant, je résistais à cet appel de Dieu que je trouvais insensé et ridicule. Je me disais que ce ne pouvait pas être moi et que c’était impossible, même encore aujourd’hui malgré tout ce que j’ai vécu. Aujourd’hui, j’ai compris que devenir un Saint c’était devenir un roi pas seulement en ce monde, mais pour l’éternité. Sur le moment, je me refusais à croire que c’était possible que même si Dieu le voulait, que cela n’allait jamais se produire. Je considérais que cette sainteté n’était pas pour moi, alors j’ai continué à vivre dans le monde en cherchant à oublier ce que j’avais vu dans ce livre. Cependant, cette aspiration en moi à devenir ce grand monarque était devenue insupportable que j’en étais devenu à me maudire d’avoir lu ce livre. Je ne voulais pas le croire, je refusais obstinément d’y croire. J’ai tout essayé pour chercher à oublier cet appel, mais Dieu voulait trop, alors que moi je ne voulais rien savoir.

Cependant, malgré mon refus obstiné, Dieu augmentait sans cesse par ses nombreuses grâces ce désir en moi. Je me croyais fou ou plutôt je l’étais vraiment devenu, ma confusion était grande et je me disais qu’on devait m’interner dans un asile pour les fous. C’est dans les larmes en déchirant mon diplôme universitaire que je me résignais à accomplir cette volonté divine. Alors, je me suis rendu chez les apôtres de l’amour infini afin de correspondre à cet appel de Dieu. Le Bon Dieu m’avait fait comprendre que pour réaliser cet appel, je devais rejoindre les rangs des disciples de Grégoire XVII, successeur de Saint Pierre et de Clément XV. Je n’étais pas au bout de mes peines lorsque je devais dévoiler cet appel de Dieu à mon confesseur qui au début ne voyait me semble-t-il qu’un simple désir légitime de devenir un saint, car le sacerdoce du prêtre est en soi un sacerdoce royal. Alors, ce désir était légitime, mais il ne comprenait pas la réelle vocation cachée derrière cet appel.

Une fois dans la communauté, j’ai fait la rencontre d’un vieil homme sympathique du nom de M. Louis ce simple disciple de la communauté avait été sacré roi de France par le supérieur général de notre ordre, soit Grégoire XVII lui-même. C’est à ce moment que je ne comprenais plus rien, car je savais que le Bon Dieu voulait faire de moi un roi, alors qu’il en avait déjà un en la personne de M. Louis. Ensuite, je me suis dit que j’allais être son successeur puisqu’il était déjà très vieux et que lorsque le moment viendrait, Dieu se chargerait d’inspirer son vicaire de me sacrer roi. C’était l’idée de départ que j’avais, alors j’ai décidé de continuer dans l’obéissance à mes supérieurs, ma sanctification quotidienne. Ensuite, près d’un an plus tard dans la communauté en tant que simple laïc, j’ai senti l’appel de Dieu, par la bouche d’un de mes supérieures, de prendre l’habit de religieux, encore une fois j’ai résisté à cet appel, j’étais dans la confusion la plus complète, je me disais que je n’étais pas fait pour devenir moine et je disais au bon Dieu que cela n’était pas l’entente du début. Je voyais une contradiction entre être moine et être roi, mais je me disais qu’il y avait une erreur que cela devait être que temporaire et qu’au moment voulu Dieu se chargerait d’inspirer mes supérieurs autrement, alors je décida d’accepter cette volonté de Dieu malgré tout. Alors, on me donna le nom de frère Nicolas de l’Immaculée. Cependant plus le temps avançait, plus j’avais le sentiment que l’appel du départ n’était quand réalité qu’une invitation à devenir prêtre soit par un sacerdoce royal qu’on attribue au prêtre. J’étais dans la confusion, je ne comprenais plus les desseins de Dieu sur moi, c’était complètement flou.

Lorsque j’ai eu cet appel à devenir ce roi de France, le Bon Dieu m’a transmis un vif amour pour la France, bien que j’ai toujours aimé la France et cela bien avant d’avoir la Foi, mais cet amour de la France était au départ plutôt terrestre. Bien que j’aimais la France, j’avais le sentiment que ce sentiment n’était pas partagé par les membres de toute la communauté dans laquelle je vivais. Il faut comprendre que le bon Dieu avait réussi à réunir autour de la personne de Grégoire XVII des personnes en provenance de différent pays, soit des États-Unis, du Canada, de la Belgique, d’Haïti, de l’Équateur, de la Palestine, de l’Allemagne et j’en oublie. Il y avait une certaine jalousie dans la communauté envers la France et sa vocation bien particulière.

Cependant, le bon Dieu m’a fait comprendre par ses nombreuses grâces que la France était plus que la simple fille aînée de l’Église et que ce peu d’intérêt de la communauté pour la France avait façonné l’orientation de l’œuvre d’une manière opposée à Sa volonté. Bien que la doctrine et les enseignements de Grégoire XVII soient infaillibles, il manquait certaines vérités sur la France qui étaient pourtant cachées dans ses propres révélations divines. De vérités dont j’étais semble-t-il, par la grâce de Dieu, le seul à pouvoir comprendre. Alors, le Bon Dieu m’inspira de communiquer à la communauté les vérités contenues dans mes nombreux textes qu’on retrouve sur mon forum de discussion. Alors, j’ai accepté d’être un fou aux yeux de mes frères religieux en leur prêchant ces vérités nécessaires à leur salut. Le Bon Dieu m’avait fait comprendre qu’en détournant les âmes de la France, on les détournait de son sacré cœur divin, ce qui était un obstacle à une union plus intime avec Lui.

Alors, j’avais le devoir en conscience et en charité d’informer mes supérieurs de l’erreur contenu dans l’orientation de l’œuvre, mais l’oreille était sourde, malgré mes nombreuses lettres et recommandations. Je n’étais qu’un nouveau venu et je n’avais selon eux aucun droit de remettre en question l’orientation de l’œuvre. Leur attachement légitime à Grégoire XVII bien que naturel est devenu un obstacle à la mise en place de cette réforme qui pourtant était nécessaire pour le bon déroulement de l’œuvre de Dieu. Pour certaines personnes, Grégoire XVII ne pouvait pas faire ce genre d’erreur, alors que pour d’autres membres de la communauté c’était leur amour naturel de leur patrie d’origine qui fut un obstacle à la réalisation de cette œuvre Dieu. L’amour du monde et de ce qui est dans le monde fut la cause de leur défaillance.

Cette révélation que j’ai eue de Dieu façonna mon esprit de telle sorte que je n’étais plus conforme à l’esprit que la communauté véhiculait à leur insu, je devenais ainsi une source de contradiction pour eux. La communauté, n’étant pas prédisposée à accomplir la volonté de Dieu, rejeta sous le prétexte de l’obéissance cette vérité qui était de Dieu. Alors, mon discours devenait de plus en plus dérangeant et on décida de me faire taire. On ne pouvait plus m’entendre parler de la vérité qui était pour eux qu’une erreur ou un désordre de ma part. Cependant, la bouche parle de l’abondance du cœur, plus mon union à Dieu augmentait, plus mon amour pour la France augmentait et plus ma bouche parlait d’abondance. Alors, je dérangeais de plus en plus bien souvent malgré moi. On demandait à mon supérieur de me faire taire, ce qui était devenu impossible à moins de cesser d’aimer Dieu et son royaume qui est la France.

Alors, malgré toutes mes lettres que j’adressais à mon supérieur et à Grégoire XVII, la sentence divine tomba sur Grégoire XVII ainsi que sur toute sa communauté. Grégoire XVII fut destitué par Dieu de la même manière que Clément XV et que Pie XII. La communauté n’était plus apte à accomplir la volonté de Dieu, alors Dieu retira la tiare de Grégoire XVII et la couronne de M. Louis pour ensuite me les mettre sur la tête en ce jour du 14 septembre 2005 et tout cela sans le vouloir. Je retombais encore une fois dans la confusion la plus complète. Je n’arrivais pas à comprendre que j’étais à la fois roi et vicaire de Jésus-Christ de par la volonté de Dieu. Dieu me donna le nom de Léon XIV. Alors, le Bon Dieu m’inspira d’écrire une dernière lettre à Grégoire XVII lui demandant de donner sa démission en tant que vicaire de Jésus-Christ. Ensuite, rien n’allait plus entre moi et mon supérieur qui en réalité ne l’étais plus. On me refusait de m’entendre en confession et le bras droit de Grégoire XVII qui était mon supérieur me demanda de partir ou de tout renier ce que le Bon Dieu m’avait révélé. Alors, refusant de renier la vérité et de partir, il m’expulsa de ce qui était l’Église visible et tout cela sous le prétexte de la désobéissance. Je suis donc parti en faisant sa volonté et non la mienne, donc celle de Dieu. Depuis ce jour, je suis devenu une sorte d’ermite moderne dans le sous-sol d’un bloc appartement à Montréal ne vivant que de la charité sociale et de la prière.

Mais, il y a une chose que mon supérieur ignorait, c’est que le moindre péché est une désobéissance à Dieu et à sa règle. Et que si la désobéissance était le véritable motif de mon expulsion, mon supérieur aurait été obligé d’expulser tous les membres de la communauté, car il n’y a personne sur la terre qui est sans péché.

Votre serviteur

Léon XIV
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
belle au bois
Expert
Expert



Nombre de messages : 2018
Date d'inscription : 08/04/2008

Je suis Léon XIV - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Je suis Léon XIV   Je suis Léon XIV - Page 3 EmptyVen 18 Juil 2008 - 15:08

Chribou a écrit:
Sur ce point j'abonderais aussi dans le sens de Belle Au Bois car dans toute chose il y a toujours la dimension du "mérite" qui revient et ici dans ce cas si Nicolianor apportait à Floryvonne la preuve qu'elle demande plusieurs d'entre-nous n'aurions plus à nous fier à nos ressentis et notre expérience pour décider si nous devrions prêter foi ou non aux aspirations de Nico puisque la "preuve" nous aurait été présentée sur un plateau d'argent.C'est comme si l'on n'acceptait de souscrire à l'achat d'un billet de loterie qu'une fois la preuve faite que ce billet était gagnant,il semble que ce n'est pas de cette façon que les choses fonctionnent!

Dieu nous en garde, cher Chribou, sinon je me demande comment vivrait le personnel de la Française des Jeux qui tire tout de même son salaire sur les paris !!! Donc, les choses ne fonctionnent pas comme ça. Et le principe de Dieu, est de même. Il y a eu les preuves visibles, très peu ont cru. Il y a eu la dernière preuve demandée : 'Qu'il descende de sa croix et nous croirons, et très peu ont cru.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolianor
Etudiant
Etudiant
Nicolianor


Masculin Nombre de messages : 382
Age : 46
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/06/2008

Je suis Léon XIV - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Je suis Léon XIV   Je suis Léon XIV - Page 3 EmptyVen 18 Juil 2008 - 16:49

florence_yvonne a écrit:
Nicolianor, je ne sais plus où je t'ai demandé un signe sous la forme d'une question, alors je la repose ici, si tu es ce que tu dis Dieu t'inspirera la réponse

Quel est le secret de ma grand-mère ?

Désolé, je n'ai pas la sainteté nécessaire pour vous attirer cette grâce que vous demandez. Dieu seul peut vous le dire. Les signes proviennent de Dieu c'est à lui de lui demander de vous envoyer un signe. C'est à votre insu que Dieu va répondre à vos prières seulement si vous êtes sincère à connaître la vérité.

C'est la sincérité à faire la volonté de Dieu qui est le plus important.
Il faut prendre le temps de purifier nos intentions et parfois c'est long.

Demandez et vous recevrez.
Revenir en haut Aller en bas
le serpent
Expert
Expert



Nombre de messages : 1188
Age : 54
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 11/08/2007

Je suis Léon XIV - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Je suis Léon XIV   Je suis Léon XIV - Page 3 EmptyVen 18 Juil 2008 - 16:52

J-P Mouvaux a écrit:
Je vais sans doute me faire accuser de prendre le parti de ceux qui ont aidé des criminels nazis à se soustraire à la justice, mais Alois Hudal n'a pas tort de rappeler les arrière-plans économiques de la guerre 39-45. Les puissance alliées, qui ont mis fin, en 45, à la folie criminelle nazie, ont leur part de responsabilité dans la montée du national-socialisme dans l'Allemagne des années 30. Cette montée du national-socialisme en Allemagne s'est faite dans la foulée de la crise de 29, crise aigüe du capitalisme mondial et de l'affrontement des impérialismes au cours des décennies qui ont précédé. Il n'est pas inutile de rappeler que les puissances anglo-saxonnes : royaume-uni et USA, de même que la droite patronale française, n'ont pas vu d'un mauvais oeil la montée de Hitler qui représentait un barrage face au "péril rouge" que constituait l'URSS. Ce qui s'accordait d'ailleurs avec la politique vaticane obnubilée par le danger du "communisme athée". Il arrive que le monstre Frankenstein devienne un danger pour ceux qui l'ont créé ou on favorisé sa naissance.

Il est en effet remarquable de constater la différence de traitement du Vatican entre la dictature communiste et la dictature nazie, et le discours qui "excuse" les complices des nazis en raison de cette "menace communiste" est de plus en plus en vogue aujourd'hui.

Mais si vous cautionnez un tel discours, il faut aller jusqu'au bout de votre logique et admettre que, par rapport au communisme, la shoah n'était qu'un moindre mal.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolianor
Etudiant
Etudiant
Nicolianor


Masculin Nombre de messages : 382
Age : 46
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/06/2008

Je suis Léon XIV - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Je suis Léon XIV   Je suis Léon XIV - Page 3 EmptyVen 18 Juil 2008 - 16:54

le serpent a écrit:
J-P Mouvaux a écrit:
Je vais sans doute me faire accuser de prendre le parti de ceux qui ont aidé des criminels nazis à se soustraire à la justice, mais Alois Hudal n'a pas tort de rappeler les arrière-plans économiques de la guerre 39-45. Les puissance alliées, qui ont mis fin, en 45, à la folie criminelle nazie, ont leur part de responsabilité dans la montée du national-socialisme dans l'Allemagne des années 30. Cette montée du national-socialisme en Allemagne s'est faite dans la foulée de la crise de 29, crise aigüe du capitalisme mondial et de l'affrontement des impérialismes au cours des décennies qui ont précédé. Il n'est pas inutile de rappeler que les puissances anglo-saxonnes : royaume-uni et USA, de même que la droite patronale française, n'ont pas vu d'un mauvais oeil la montée de Hitler qui représentait un barrage face au "péril rouge" que constituait l'URSS. Ce qui s'accordait d'ailleurs avec la politique vaticane obnubilée par le danger du "communisme athée". Il arrive que le monstre Frankenstein devienne un danger pour ceux qui l'ont créé ou on favorisé sa naissance.

Il est en effet remarquable de constater la différence de traitement du Vatican entre la dictature communiste et la dictature nazie, et le discours qui "excuse" les complices des nazis en raison de cette "menace communiste" est de plus en plus en vogue aujourd'hui.

Mais si vous cautionnez un tel discours, il faut aller jusqu'au bout de votre logique et admettre que, par rapport au communisme, la shoah n'était qu'un moindre mal.

Il faut choisir la vérité, un mal en attire un autre.
Revenir en haut Aller en bas
belle au bois
Expert
Expert
belle au bois


Féminin Nombre de messages : 2018
Age : 72
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/04/2008

Je suis Léon XIV - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Je suis Léon XIV   Je suis Léon XIV - Page 3 EmptyVen 18 Juil 2008 - 17:03

un mal en attire un autre.

C'est vrai, Nico, le mal est une spirale : seul le Christ nous en sort.

Je vous pose la même question que Pilate a posé à Jésus : 'Qu'est-ce que la vérité ?'

Nous savons, dans ce forum, que les catholiques, ne gobent pas vos calembredaines.

Vous commencez à nous lasser, Nico, tout du moins, Denis ! Moi aussi, d'ailleurs, ne ralongez donc pas la liste.

Votre mission ne vous autorise-t-elle pas à des vacances ?
Revenir en haut Aller en bas
Nicolianor
Etudiant
Etudiant
Nicolianor


Masculin Nombre de messages : 382
Age : 46
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/06/2008

Je suis Léon XIV - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Je suis Léon XIV   Je suis Léon XIV - Page 3 EmptyVen 18 Juil 2008 - 17:09

belle au bois a écrit:
un mal en attire un autre.

C'est vrai, Nico, le mal est une spirale : seul le Christ nous en sort.

Je vous pose la même question que Pilate a posé à Jésus : 'Qu'est-ce que la vérité ?'

Nous savons, dans ce forum, que les catholiques, ne gobent pas vos calembredaines.

Vous commencez à nous lasser, Nico, tout du moins, Denis ! Moi aussi, d'ailleurs, ne ralongez donc pas la liste.

Pourquoi vous avez décidé de jouer le rôle de Pilate.

Pilate à posé cette question à Jésus avant de le condamner à mort, car il n'entendait plus la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
belle au bois
Expert
Expert
belle au bois


Féminin Nombre de messages : 2018
Age : 72
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/04/2008

Je suis Léon XIV - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Je suis Léon XIV   Je suis Léon XIV - Page 3 EmptyVen 18 Juil 2008 - 17:15

Bon, Nico, la récréation est terminée. Cette fois, je ne réponds plus à vos messages.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolianor
Etudiant
Etudiant
Nicolianor


Masculin Nombre de messages : 382
Age : 46
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/06/2008

Je suis Léon XIV - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Je suis Léon XIV   Je suis Léon XIV - Page 3 EmptyVen 18 Juil 2008 - 17:32

belle au bois a écrit:
Bon, Nico, la récréation est terminée. Cette fois, je ne réponds plus à vos messages.

Je vais prier pour vous.

Lorsqu'on approfondit sans cesse la vérité, notre personne change sans cesse.

Nos opinions changent sans cesse, notre façon de voir le monde change sans cesse, notre attitude change sans cesse.

Lorsque l'âme ne change plus, c'est qu'elle ne progresse plus ou qu'elle n'approfondit plus la vérité ou bien qu'elle ne la recherche plus.

L'âme est vivante, belle au bois.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 42743
Age : 61
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Je suis Léon XIV - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Je suis Léon XIV   Je suis Léon XIV - Page 3 EmptyVen 18 Juil 2008 - 17:51

Nicolianor a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Nicolianor, je ne sais plus où je t'ai demandé un signe sous la forme d'une question, alors je la repose ici, si tu es ce que tu dis Dieu t'inspirera la réponse

Quel est le secret de ma grand-mère ?

Désolé, je n'ai pas la sainteté nécessaire pour vous attirer cette grâce que vous demandez. Dieu seul peut vous le dire. Les signes proviennent de Dieu c'est à lui de lui demander de vous envoyer un signe. C'est à votre insu que Dieu va répondre à vos prières seulement si vous êtes sincère à connaître la vérité.

C'est la sincérité à faire la volonté de Dieu qui est le plus important.
Il faut prendre le temps de purifier nos intentions et parfois c'est long.

Demandez et vous recevrez.

Tu ne me comprends pas, ce secret, moi, je le connais mais je te demande de te le faire révéler par Dieu
Revenir en haut Aller en bas
belle au bois
Expert
Expert
belle au bois


Féminin Nombre de messages : 2018
Age : 72
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/04/2008

Je suis Léon XIV - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Je suis Léon XIV   Je suis Léon XIV - Page 3 EmptyVen 18 Juil 2008 - 17:55

Tu ne me comprends pas, ce secret, moi, je le connais mais je te demande de te le faire révéler par Dieu

Il ne le fera pas, Flo. Nico est une marionnette, pas le Bon Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolianor
Etudiant
Etudiant
Nicolianor


Masculin Nombre de messages : 382
Age : 46
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/06/2008

Je suis Léon XIV - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Je suis Léon XIV   Je suis Léon XIV - Page 3 EmptyVen 18 Juil 2008 - 18:27

florence_yvonne a écrit:
Nicolianor a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Nicolianor, je ne sais plus où je t'ai demandé un signe sous la forme d'une question, alors je la repose ici, si tu es ce que tu dis Dieu t'inspirera la réponse

Quel est le secret de ma grand-mère ?

Désolé, je n'ai pas la sainteté nécessaire pour vous attirer cette grâce que vous demandez. Dieu seul peut vous le dire. Les signes proviennent de Dieu c'est à lui de lui demander de vous envoyer un signe. C'est à votre insu que Dieu va répondre à vos prières seulement si vous êtes sincère à connaître la vérité.

C'est la sincérité à faire la volonté de Dieu qui est le plus important.
Il faut prendre le temps de purifier nos intentions et parfois c'est long.

Demandez et vous recevrez.

Tu ne me comprends pas, ce secret, moi, je le connais mais je te demande de te le faire révéler par Dieu

Le bon Dieu ne vous exaucera pas, si vous n'êtes pas sincère dans votre recherche de la vérité car vous avez déjà un préjugé défavorable sur mon discours.
Je suis un clown qui vous fait rire.
Le bon Dieu ne s'amuse pas à confondre les gens.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 42743
Age : 61
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Je suis Léon XIV - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Je suis Léon XIV   Je suis Léon XIV - Page 3 EmptyVen 18 Juil 2008 - 18:30

C'est toi que Dieu n'exaucera pas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolianor
Etudiant
Etudiant
Nicolianor


Masculin Nombre de messages : 382
Age : 46
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/06/2008

Je suis Léon XIV - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Je suis Léon XIV   Je suis Léon XIV - Page 3 EmptyVen 18 Juil 2008 - 18:40

florence_yvonne a écrit:
C'est toi que Dieu n'exaucera pas

Je n'ai rien demandé, c'est vous qui me demander des signes et non moi.

J'ai déjà reçu de Dieu plein de confirmation de sa vérité.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 42743
Age : 61
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Je suis Léon XIV - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Je suis Léon XIV   Je suis Léon XIV - Page 3 EmptyVen 18 Juil 2008 - 18:52

C'est toi qui es venu t'annoncer comme le nouveau pape, il est donc normal que nous te demandions des preuves de tes prétentions

Quelles confirmations as-tu reçues ?
Revenir en haut Aller en bas
Nicolianor
Etudiant
Etudiant
Nicolianor


Masculin Nombre de messages : 382
Age : 46
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/06/2008

Je suis Léon XIV - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Je suis Léon XIV   Je suis Léon XIV - Page 3 EmptyVen 18 Juil 2008 - 19:16

florence_yvonne a écrit:
C'est toi qui es venu t'annoncer comme le nouveau pape, il est donc normal que nous te demandions des preuves de tes prétentions

Quelles confirmations as-tu reçues ?

Ma preuve c'est la vérité que j'enseigne.

Toutes sortes de signe, c'est l'histoire d'une vie.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 42743
Age : 61
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Je suis Léon XIV - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Je suis Léon XIV   Je suis Léon XIV - Page 3 EmptySam 19 Juil 2008 - 12:12

Je pourrais me prétendre papesse et en dire autant
Revenir en haut Aller en bas
Nicolianor
Etudiant
Etudiant
Nicolianor


Masculin Nombre de messages : 382
Age : 46
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/06/2008

Je suis Léon XIV - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Je suis Léon XIV   Je suis Léon XIV - Page 3 EmptySam 19 Juil 2008 - 16:29

florence_yvonne a écrit:
Je pourrais me prétendre papesse et en dire autant

Non, parceque vous enseignez des erreurs. Vous n'êtes pas dans la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
belle au bois
Expert
Expert
belle au bois


Féminin Nombre de messages : 2018
Age : 72
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/04/2008

Je suis Léon XIV - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Je suis Léon XIV   Je suis Léon XIV - Page 3 EmptySam 19 Juil 2008 - 16:31

bonjour Nico. Et si vous en parliez de votre vérité. On pourrait au moins s'en faire une idée.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolianor
Etudiant
Etudiant
Nicolianor


Masculin Nombre de messages : 382
Age : 46
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/06/2008

Je suis Léon XIV - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Je suis Léon XIV   Je suis Léon XIV - Page 3 EmptySam 19 Juil 2008 - 16:33

belle au bois a écrit:
bonjour Nico. Et si vous en parliez de votre vérité. On pourrait au moins s'en faire une idée.

Venez sur mon forum et lisez mes textes. La prière vous confirmera tout.
Revenir en haut Aller en bas
belle au bois
Expert
Expert
belle au bois


Féminin Nombre de messages : 2018
Age : 72
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/04/2008

Je suis Léon XIV - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Je suis Léon XIV   Je suis Léon XIV - Page 3 EmptySam 19 Juil 2008 - 16:36

Ce n'est pas la réponse que j'attendais, Nico !
Revenir en haut Aller en bas
Nicolianor
Etudiant
Etudiant
Nicolianor


Masculin Nombre de messages : 382
Age : 46
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/06/2008

Je suis Léon XIV - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Je suis Léon XIV   Je suis Léon XIV - Page 3 EmptySam 19 Juil 2008 - 16:39

belle au bois a écrit:
Ce n'est pas la réponse que j'attendais, Nico !

Si vous lisiez mes répliques, vous remarqueriez que j'enseigne sans cesse.

La Foi est vérité.
Foi = vérité

Et la foi ne se mélange pas avec l'erreur.
Revenir en haut Aller en bas
belle au bois
Expert
Expert
belle au bois


Féminin Nombre de messages : 2018
Age : 72
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/04/2008

Je suis Léon XIV - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Je suis Léon XIV   Je suis Léon XIV - Page 3 EmptySam 19 Juil 2008 - 16:41

Pas ici, Nico, vous n'enseignez rien. A demain !
Revenir en haut Aller en bas
Nicolianor
Etudiant
Etudiant
Nicolianor


Masculin Nombre de messages : 382
Age : 46
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/06/2008

Je suis Léon XIV - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Je suis Léon XIV   Je suis Léon XIV - Page 3 EmptySam 19 Juil 2008 - 16:44

belle au bois a écrit:
Pas ici, Nico, vous n'enseignez rien. A demain !

Parce que vous ne voulez pas qu'on vous enseigne.
Vous voulez apprendre par vous même sans l'aide de personne.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Je suis Léon XIV - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Je suis Léon XIV   Je suis Léon XIV - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Je suis Léon XIV
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: La terrasse :: Parlez-nous de vous-
Sauter vers: