Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilPortailPublicationsS'enregistrerConnexion
-39%
Le deal à ne pas rater :
Prix cassé sur le Smartphone Samsung Galaxy Note 10
479 € 779 €
Voir le deal

 

 L'Eglise, de quoi parle-t-on?

Aller en bas 
AuteurMessage
lhirondelle
Exégète
Exégète
lhirondelle

Féminin Nombre de messages : 8902
Age : 57
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

L'Eglise, de quoi parle-t-on? Empty
MessageSujet: L'Eglise, de quoi parle-t-on?   L'Eglise, de quoi parle-t-on? EmptyJeu 15 Jan 2009 - 14:34

Eglise est un mot qui signifie rassemblement:

Citation :
Le mot Église vient du grec ekklesia, l'assemblée du peuple ; le mot se trouve déjà dans la Septante pour traduire l'hébreu qahal - parfois traduit aussi par sunagoge synagogue - l'assemblée au sens Profane ou la communauté de Dieu.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Le mot a d'abord désigné les communautés chrétiennes locales. C'est comme ça qu'on trouve dans l'Apocalypse des expressions comme l'Eglise d'Ephèse, l'Eglise de Smyrne, etc. Paul s'adresse à l’Eglise de Dieu qui est à Corinthe 1 Co 2

toujours wikipedia:
Citation :
Les institutions ecclésiastiques organisant les fidèles du christianisme ne sont pas toutes centralisées et ne l'ont pas toujours été à l'image de ce qu'on peut voir de nos jours par exemple dans le christianisme occidental.

Au début du christianisme, les fidèles suivent un maître, un peu selon le modèle des écoles pharisiennes ; le souvenir s'en transmet par l'invocation d'un apôtre à l'origine de telle ou telle Église régionale (Pierre pour les occidentaux, Marc pour les coptes d'Égypte, Thomas pour les chrétiens d'Inde et certaines églises syriaques). L'organisation des pratiques de l'Église primitive est connue au travers des Actes des Apôtres.

Au IVe siècle, au moment de la crise arienne, on trouve des organisations comprenant épiscopes et presbytres plus ou moins importantes en Orient (Nicomédie puis Constantinople, Césarée-Antioche, Tyr, Alexandrie, Rome, Cordoue). Chacune d'entre elle est indépendante des autres comme le montre la convocation de Constantin pour le concile de Nicée faite à toutes les Églises.

Jusqu'au schisme de 1054, le monde chrétien est organisé autour de cinq Églises, d'origines apostoliques, qui constituent la Pentarchie. Il s'agit de :

* l'Église de Rome
* l'Église de Constantinople
* l'Église d'Alexandrie
* l'Église d'Antioche
* l'Église de Jérusalem

Un schisme est une séparation, une division. Celui de 1054 voit la séparation de l'Eglise de Rome qui revendique sa suprématie d'avec ses soeurs orientales. La procédure de divorce est de fait entamée depuis de longs siècles. L'Eglise de Romme a hérité de la mentalité centralisatrice de l'empire romain, les événements historiques et politiques ont fait que l'Orient et l'Occident ont pris lentement mais sûrement leurs distances l'un vers l'autre.

L'Eglise de Rome, celle que nous connaissons sous le titre d'Eglise catholique romaine, se considère comme le tronc dont se sont séparés les branches. Et pourtant au point de départ, il y avait bien cinq patriarcat dont l'un n'avait qu'une supériorité honorifique.

D'autres Eglises se séparent des autres pour des divergences de convictions;
Les Eglises pré-chalcédoniennes par exemple (qu'on appelle plus monophysites) qui pour des raisons de vocabulaire mal compris n'ont pas accepté le Concile de Chacéldoine: Eglise copte, arménienne, syriaque, ...
L'Eglise assyrienne, l'Eglise malabar elles aussi n'ont pas accepté certains conciles.

La fin du moyen-âge et la renaissance voit naître des mouvements réformateurs au sein de l'Eglise romaine. Les disciples de Pierre Valdès sont de ceux-là et bien que persécutés ils fondent l'Eglise vaudoise qui rejoindra la Réformation.
Un autre dissident Jan Huss qui termine sur le bûcher est à l'origine de l'Eglise de l'unité des Frères (moraves), eux aussi rejoindront le protestantisme.

Le XVIe siècle voit l'apparition de mouvement plus conséquent qui vont aboutir à la naissance de ce qu'on appelle aujourd'hui le protestantisme. Si le protestantisme est un mot singulier, ses Eglises sont plurielles. Elles se rassemblent autour de quelques grandes lignes qui font l'unanimité et gardent leur spécificité propre. Eglises luthériennes, réformées, évangéliques, etc. ...

L'Eglise d'Angleterre se sépare de celle de Rome pour une histoire d'alcôve et de descendant. Henry VIII fonde l'Eglise anglicane qui connaît un point de départ assez houleux et qui au fil du temps prend une coloration protestante. L'Eglise anglicane est traversée par plusieurs courants qui vont finir par devenir des Eglises à part entière et parfois rejoindre le protestantisme: les Eglises baptistes, l'Eglise méthodistes, etc.
L'Eglise anglicane prend un autre nom quand elle s'établit hors d'Angleterre, elle s'appelle alors Eglise épiscopalienne.

Pendant ce temps, la querelle du jansénisme et d'autres conciles mal digérés verront éclore l'Eglise vieille catholique, et quelques Eglises gallicanes.

J'ai bien conscience de ne pas avoir été exhaustive. Mais, svp, arrêtez de dire Eglise tout court pour Eglise catholique romaine.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Invité
Invité



L'Eglise, de quoi parle-t-on? Empty
MessageSujet: Re: L'Eglise, de quoi parle-t-on?   L'Eglise, de quoi parle-t-on? EmptyJeu 15 Jan 2009 - 15:55

Very Happy L'Eglise, de quoi parle-t-on? 496314746 Juste saint Pierre a eu l'autorisation de Jésus pour fondé une église les autres son donc des hérétiques, les frères et les religieuses qui m'ont enseignés dans ma jeunesse ont été très clairs sur ce sujet!

(Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon église)Matthieu 16:13-19.

:jadore:
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Exégète
Exégète
lhirondelle

Féminin Nombre de messages : 8902
Age : 57
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

L'Eglise, de quoi parle-t-on? Empty
MessageSujet: Re: L'Eglise, de quoi parle-t-on?   L'Eglise, de quoi parle-t-on? EmptyJeu 15 Jan 2009 - 17:33

Nitrof se fait le porte-voix de Ratzinger. 🇱🇦 Fais gaffe, à force de manger des chocolats tu vas attraper une crise de foi-e lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
lhirondelle
Exégète
Exégète
lhirondelle

Féminin Nombre de messages : 8902
Age : 57
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

L'Eglise, de quoi parle-t-on? Empty
MessageSujet: Re: L'Eglise, de quoi parle-t-on?   L'Eglise, de quoi parle-t-on? EmptyJeu 15 Jan 2009 - 17:48

Tibouc a écrit:
Citation :
Tibouc, tu veux une Eglise chrétienne qui bénit les mariages d'homosexuels?

Non merci, je me passe très bien d'Eglise.
Ceci répondait à ta question sur la position sur la façon dont 'L' Eglise' considère le sexe.
Citation :

Citation :
Ce qui est paradoxal c'est que ses détraqueurs la nomme ainsi en lui faisant un grand honneur, celle d'être la seule détentrice du titre, ce qu'elle revendique fièrement en déniant aux autres le droit d'être de s'appeler Eglise .

Oui, sauf que pour ses détracteurs le mot "Eglise" n'a pas un sens positif. Donc ce n'est pas un honneur. .
De toute façon, du moment que tu utilises l'article défini tu en fais la seule à pouvoir disposer ce titre, un privilège qu'elle s'arroge au dépends des autres. Même si c'est pour la dénigrer, tu entres dans son jeu.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Invité
Invité



L'Eglise, de quoi parle-t-on? Empty
MessageSujet: Re: L'Eglise, de quoi parle-t-on?   L'Eglise, de quoi parle-t-on? EmptyJeu 15 Jan 2009 - 17:58

Very Happy Ils ont usé de moyens plutôt persuasifs pour nous faire comprendre qu'ils étaient les meilleurs dans ma jeunesse.

Difficile de se défaire d'un si bon enseignement. L'Eglise, de quoi parle-t-on? 468837

Je dois probablement manger mes émotions, pour ça que je mange beaucoup trop du chocolat. L'Eglise, de quoi parle-t-on? 90635

En passant Tibouc a rien écrit ici? cheers Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Tibouc
Libre-penseur spirituel
Tibouc

Masculin Nombre de messages : 1677
Age : 31
Localisation : Pas de ce Monde
Date d'inscription : 15/04/2008

L'Eglise, de quoi parle-t-on? Empty
MessageSujet: Re: L'Eglise, de quoi parle-t-on?   L'Eglise, de quoi parle-t-on? EmptyJeu 15 Jan 2009 - 18:05

Citation :
De toute façon, du moment que tu utilises l'article défini tu en fais la seule à pouvoir disposer ce titre, un privilège qu'elle s'arroge au dépends des autres. Même si c'est pour la dénigrer, tu entres dans son jeu.

On appelle l'Eglise catholique et romaine l'Eglise parce que c'est celle qui a le plus d'influence dans le monde. Pour elle cela prouve que c'est la meilleure, pour ses détracteurs cela prouve que c'est la pire.
Revenir en haut Aller en bas
http://quetedugraal.forumgratuit.org
Tibouc
Libre-penseur spirituel
Tibouc

Masculin Nombre de messages : 1677
Age : 31
Localisation : Pas de ce Monde
Date d'inscription : 15/04/2008

L'Eglise, de quoi parle-t-on? Empty
MessageSujet: Re: L'Eglise, de quoi parle-t-on?   L'Eglise, de quoi parle-t-on? EmptyJeu 15 Jan 2009 - 18:06

Citation :
En passant Tibouc a rien écrit ici?

Maintenant si. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://quetedugraal.forumgratuit.org
lhirondelle
Exégète
Exégète
lhirondelle

Féminin Nombre de messages : 8902
Age : 57
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

L'Eglise, de quoi parle-t-on? Empty
MessageSujet: Re: L'Eglise, de quoi parle-t-on?   L'Eglise, de quoi parle-t-on? EmptyJeu 15 Jan 2009 - 18:16

Citation :
On appelle l'Eglise catholique et romaine l'Eglise parce que c'est celle qui a le plus d'influence dans le monde. Pour elle cela prouve que c'est la meilleure, pour ses détracteurs cela prouve que c'est la pire.
On, pronom indéfini,
Qui, de tout temps, fut peu poli.


Et ton argumentation est faiblarde. Dans les pays qui ne sont pas de tradition catholique, (pense à la Suisse, à l'Europe du Nord, la GB et aux USA, etc.) ça ne viendrait pas à l'idée de dire l'Eglise' pour 'l'Eglise catholique romaine'.

Citation :
pour ses détracteurs cela prouve que c'est la pire.
Je ne vois pas le rapport! En quoi dire 'l'Eglise' pour 'Eglise catholique' est-il une preuve qu'elle est la pire?! Heureusement que je n'ai jamais utilisé de tels arguments dans mes dissertations, je me serai faite moflée!

De toute façon comment être la meilleure ou la pire quand on est la seule? Quand on est la seule il n'y a pas de point de comparaison, pas de comparatif donc pas de superlatif!
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Tibouc
Libre-penseur spirituel
Tibouc

Masculin Nombre de messages : 1677
Age : 31
Localisation : Pas de ce Monde
Date d'inscription : 15/04/2008

L'Eglise, de quoi parle-t-on? Empty
MessageSujet: Re: L'Eglise, de quoi parle-t-on?   L'Eglise, de quoi parle-t-on? EmptyJeu 15 Jan 2009 - 18:50

J'ai un autre argument : Eglise catholique apostolique et romaine, c'est trop long !!!! L'Eglise, de quoi parle-t-on? Mdr85
Revenir en haut Aller en bas
http://quetedugraal.forumgratuit.org
lhirondelle
Exégète
Exégète
lhirondelle

Féminin Nombre de messages : 8902
Age : 57
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

L'Eglise, de quoi parle-t-on? Empty
MessageSujet: Re: L'Eglise, de quoi parle-t-on?   L'Eglise, de quoi parle-t-on? EmptyJeu 15 Jan 2009 - 19:13

Oui, je trouve aussi, c'est pour ça que j'utilise l'acronyme :l'ECR.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Contenu sponsorisé




L'Eglise, de quoi parle-t-on? Empty
MessageSujet: Re: L'Eglise, de quoi parle-t-on?   L'Eglise, de quoi parle-t-on? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Eglise, de quoi parle-t-on?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: RELIGIONS :: Forum inter-religieux-
Sauter vers: