Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilPortailPublicationsS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -72%
CDISCOUNT A VOLONTÉ à 8 €
Voir le deal
8 €

 

 De la souffrance

Aller en bas 
AuteurMessage
mandonnaud
Professeur
Professeur
mandonnaud

Masculin Nombre de messages : 855
Age : 78
Localisation : LIMOGES FRANCE
Date d'inscription : 28/04/2008

De la souffrance Empty
MessageSujet: De la souffrance   De la souffrance EmptyDim 15 Fév 2009 - 13:33

DIMANCHE 8 FÉVRIER 2009

5ème du temps ordinaire.



JOB 7,1... 7 PS 146 1er Corinthiens 9,16... 23 MARC 1,29-39

29 En quittant la synagogue, Jésus, accompagné de Jacques et de Jean, alla chez Simon et André. 30 Or, la belle-mère de Simon était au lit avec de la fièvre. Sans plus attendre, on parle à Jésus de la malade. 31 Jésus s'approcha d'elle, la prit par la main, et il la fit lever. La fièvre la quitta, et elle les servait.32 Le soir venu, après le coucher du soleil, on lui amenait tous les malades, et ceux qui étaient possédés par des esprits mauvais. 33 La ville entière se pressait à la porte. 34 Il guérit toutes sortes de malades, il chassa beaucoup d'esprits mauvais et il les empêchait de parler, parce qu'ils savaient, eux, qui il était.35 Le lendemain, bien avant l'aube, Jésus se leva. Il sortit et alla dans un endroit désert, et là il priait. 36 Simon et ses compagnons se mirent à sa recherche. 37 Quand ils l'ont trouvé, ils lui disent : « Tout le monde te cherche. » 38 Mais Jésus leur répond : « Partons ailleurs, dans les villages voisins, afin que là aussi je proclame la Bonne Nouvelle ; car c'est pour cela que je suis sorti. »39 Il parcourut donc toute la Galilée, proclamant la Bonne Nouvelle dans leurs synagogues, et chassant les esprits mauvais.

Pourquoi le CHRIST en Jésus est sorti de Dieu pour être homme en ce monde ?

C'est pour aller de village en village, former ses disciples à enseigner la bonne nouvelle de l'AMOUR de Dieu pour les hommes et les rétablir dans leurs dignités par la santé pour qu'ils puissent vivre ce qu'il avait enseigné.

paul

Texte de l'Association Pierre Valdès. Rédacteur principal: Eric

Jésus soulage la souffrance spirituelle comme la souffrance physique, cela montre que la souffrance de quelque ordre qu’elle soit n’est pas voulue par Dieu, cela montre que la souffrance est toujours un mal. Cela montre que toute une théologie de la souffrance qui veut nous expliquer que Dieu non seulement permet la souffrance mais nous frappe par elle afin de nous purifier n’est pas une théologie authentiquement chrétienne.
Ce n’est pas Dieu qui veut que nous souffrions, Dieu n’est pas sadique, jamais il n’a voulu que nous souffrions.
Les évangiles, comme d’ailleurs la référence en la matière dans l’AT, je veux parler du livre de JOB, ne donnent pas d'explication au problème de la souffrance ; si nous en attendions une, nous serons déçus ; mais il nous indique le chemin : ne pas retenir nos cris, mais garder confiance et tenir fort la main de Dieu : puisqu'Il est avec nous tous les jours jusqu'à la fin du monde. Comme dit Claudel, « Jésus n'est pas venu expliquer la souffrance mais l'habiter par sa présence ».
La souffrance est un mystère et il est vain d’en chercher une explication théologique : nous commettrions les mêmes erreurs que les « amis » de Job qui au lieu de compatir avec lui et de le soulager autant que faire se peut, lui proposaient toute sorte d’explications et lui assénaient des sermons insipides et qui le laissaient totalement dans sa détresse.
Réflexe qui est donc ancien et qu’on continue à voir, en partant de la « sagesse » la plus populaire (Qu’est-ce que j’ai fait au Bon Dieu ? Il ne l’a pas volé, etc…) jusqu’à la pseudo-théologie chrétienne la plus savante et la plus alambiquée.
Tout cela n’est que perte de temps et alibis pour ne pas proclamer le vrai évangile et ainsi ne pas contribuer à la construction du Royaume.

Rédacteur principal: Eric.

de paul
Jésus en se mettant aux centre des lieux d'expretion du mal(chaque personne souffrente)au moment de sa passion, et restant héroiquement en attitude passiante d'amour et de pardon,jusqu'au don de sa vie et jusqu'a sa mort, sans a aucun moment réagire par de la haine ou vengence mais en aimant jusqu'au bout, permait a toute homme qui le rejoint et que LUI rejoint ,de trouver une sorti eternelle a sa souffrence et une presence divine dans sa soufrence qui se traduira dans l'eternité par de la gloire d'amour, ceci grace a sa résurection. La souffrence passe ainsi de l'impasse a rejeter,scandale et malheur, a dans l'amour chemin de communion a Dieu et avec Jésus en Dieu et moyen de purification pour le pécheur et dans le rejaissement de vie d'amour par le pardon de Jésus, le salut qu'il donne aux hommes par la foi.
amitiés paul mandonnaud.

de la part de paul venant du petit journal de soeur faustine Kowalska


275. Jésus aime les âmes cachées. La fleur cachée renferme le plus de parfum. M’efforcer de créer à l’intérieur de mon âme un endroit retiré pour le cœur de Jésus. Dans les moments pénibles et douloureux, je fredonnerai pour Vous, ô mon Créateur, un hymne de confiance. Car le gouffre de ma confiance envers Vous, envers Votre Miséricorde, est sans borne.
276. Depuis que je me suis mise à aimer la souffrance, elle a cessé d’être souffrance. C’est la nourriture quotidienne de mon âme.
277. Je n’irai pas parler avec telle personne, car je sais que cela déplaît à Jésus, et elle n’en tire aucun profit.
278. Aux pieds du Seigneur. Jésus caché, Amour éternel, notre vie, Vous oubliant Vous-même, Vous ne voyez que nous. Avant de créer le ciel et la terre, Vous nous portiez déjà dans Votre Cœur. O Amour, ô profondeur de Votre abaissement, ô mystère du bonheur, pourquoi si peu d’âmes Vous connaissent-elles ? Pourquoi ne trouvez-Vous pas de réciprocité ? O Divin Amour, pourquoi cachez-Vous votre beauté ? O Inconcevable et Infini, plus je Vous connais, moins je Vous comprends. Mais parce que je ne puis Vous comprendre, je conçois mieux Votre grandeur. Je n’envie pas leur feu aux Séraphins, car un don plus grand est déposé en mon cœur. En extase, eux Vous admirent, mais Votre Sang s’unit au mien. L’amour c’est le ciel qui nous est déjà donné ici sur la terre. Oh ! pourquoi Vous cachez-Vous dans la foi ? L’ Amour déchire le voile. Il n’y a pas de voile devant le regard de mon âme. Car Vous-même m’avez attirée au sein du mystérieux amour pour l’éternité. Gloire et louange à Vous, ô indivisible Trinité, Dieu unique pour tous les siècles !
279. Dieu m’a fait comprendre en quoi consiste l’amour et Il m’a accordé la lumière pour que je sache comment je dois Lui témoigner en pratique.

Le véritable amour de Dieu consiste à accomplir la volonté divine. Pour manifester l’amour de Dieu dans nos actions, il faut que toutes, même les plus petites, découlent de notre amour pour Dieu. Et le Seigneur me dit : " Mon enfant, tu Me plais davantage par la souffrance. Dans les souffrances physiques, comme dans les souffrances morales. Ne cherche pas, Ma fille, de compassion auprès des créatures. Je veux que le parfum de tes souffrances soit pur et sans mélange. J’exige que tu te détaches, non seulement des créatures, mais aussi de toi-même. Ma fille, Je veux Me désaltérer à l’amour de ton cœur, un amour pur, virginal, immaculé et sans aucune éclipse. Plus tu aimeras la souffrance, Ma fille, plus pur sera ton amour envers Moi. "
Revenir en haut Aller en bas
http://mandonnaud.net/
mandonnaud
Professeur
Professeur
mandonnaud

Masculin Nombre de messages : 855
Age : 78
Localisation : LIMOGES FRANCE
Date d'inscription : 28/04/2008

De la souffrance Empty
MessageSujet: Re: De la souffrance   De la souffrance EmptySam 28 Fév 2009 - 16:12

du" petit journal de saint soeur faustine Kowalska


322 J’unissais mes souffrances aux souffrances de Jésus et je les offrais pour moi et pour la conversion des âmes qui ne croient pas à la bonté divine. Soudain ma cellule se remplit d’êtres noirs pleins de colère et de haine contre moi. L’un d’eux dit : « Soi maudite comme Celui qui est en toi, car tu nous tourmentes déjà en enfer. » J’ai dit : « Et le Verbe s’est fait chair et Il a habité parmi nous. Et ces êtres disparurent bruyamment sur le champ.



323. Le lendemain, je me sentais très faible, mais je ne souffrais plus. Après la Sainte Communion, j’aperçu Jésus sous le même aspect qu’Il avait lors d’une adoration. Le regard du Seigneur transperça mon âme : pas un grain de poussière n’échappait à Son attention. Et j’ai dit à Jésus : « Jésus, je pensais que Vous me prendriez. »

Et Jésus me répondit : « Ma volonté ne s’est pas encore totalement accomplie en toi, tu restera encore sur terre, mais pas longtemps .Ta confiance Me plait beaucoup, mais il faut que ton amour soit plus ardent!.
Le pur amour donne à l’âme de la force, même au moment de l’agonie. Quand J’agonisais sur la Crois, Je ne pensais pas à Moi, mais aux pauvres pécheurs et Je priais Mon Père pour eux. Je veux que tes derniers instants aussi soient semblables aux Miens sur la croix. Il n’y a qu’un prix, par lequel on rachète les âmes : c’est la souffrance, unie à Ma souffrance sur la Croix. L’amour pur comprend ces paroles, mais l’amour charnel ne les comprendra jamais. »
Revenir en haut Aller en bas
http://mandonnaud.net/
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 108
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

De la souffrance Empty
MessageSujet: Re: De la souffrance   De la souffrance EmptySam 28 Fév 2009 - 18:16

Un texte très intéressant je trouve qui apprend beaucoup, notamment comment les frustrations sexuelles d'une religieuse peuvent conduire à une extase mystique. les mots "Je pensais que vous me prendriez" sont très révélateurs.
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Exégète
Exégète
lhirondelle

Féminin Nombre de messages : 8902
Age : 57
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

De la souffrance Empty
MessageSujet: Re: De la souffrance   De la souffrance EmptyDim 1 Mar 2009 - 13:04

Nous voici encore noyés de textes par un intervenant qui ne s'engage rarement dans une discussion.
Citation :

Ce n’est pas Dieu qui veut que nous souffrions, Dieu n’est pas sadique, jamais il n’a voulu que nous souffrions.

Citation :
Mon enfant, tu Me plais davantage par la
souffrance. Dans les souffrances physiques, comme dans les souffrances
morales. Ne cherche pas, Ma fille, de compassion auprès des créatures.

Faudrait savoir!
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Chribou
Exégète
Exégète
Chribou

Masculin Nombre de messages : 11145
Age : 60
Localisation : Le Pays qu'est le Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

De la souffrance Empty
MessageSujet: Re: De la souffrance   De la souffrance EmptyDim 1 Mar 2009 - 18:08

lhirondelle a écrit:
Nous voici encore noyés de textes par un intervenant qui ne s'engage rarement dans une discussion.
Citation :

Ce n’est pas Dieu qui veut que nous souffrions, Dieu n’est pas sadique, jamais il n’a voulu que nous souffrions.

Citation :
Mon enfant, tu Me plais davantage par la
souffrance. Dans les souffrances physiques, comme dans les souffrances
morales. Ne cherche pas, Ma fille, de compassion auprès des créatures.

Faudrait savoir!

La première citation était celle d'Eric qu'il a puisée sur "Docteur Angélique" et qui est un membre dont les idées s'opposent à celles du maître à penser de ce lieu c-a-d Arnaud Dumouch.

Paul ne nous accordera sans doute jamais la grâce de nous le dire lui-même mais j'ai bien peur hélas que sa théologie ne colle davantage à celle de cette religieuse qui n'entrevoit le Salut que par la souffrance!
Revenir en haut Aller en bas
Wàng
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 305
Age : 37
Localisation : Marsejo
Date d'inscription : 04/07/2007

De la souffrance Empty
MessageSujet: Re: De la souffrance   De la souffrance EmptyDim 1 Mar 2009 - 22:50

Paul : vous devriez corriger souffrence en souffrance. Wink

Je salue tout le monde au passage.
Revenir en haut Aller en bas
http://claudepiron.free.fr/index.htm
Invité
Invité



De la souffrance Empty
MessageSujet: Re: De la souffrance   De la souffrance EmptyLun 2 Mar 2009 - 18:13

Wàng a écrit:
Paul : vous devriez corriger souffrence en souffrance. Wink

Je salue tout le monde au passage.

Merci, voilà qui est fait.

Je pense que Paul ne lit pas nos message, à moins qu'il ne sache utiliser la fonction "Editer"?

Salut Wang!
Revenir en haut Aller en bas
Lephenix
Etudiant
Etudiant
Lephenix

Masculin Nombre de messages : 155
Age : 74
Localisation : Austrasie
Date d'inscription : 26/07/2007

De la souffrance Empty
MessageSujet: Re: De la souffrance   De la souffrance EmptySam 30 Mai 2009 - 3:25


La "souffrance" n'est-elle pas la manifestation dans le monde sensible de la non-acceptation de l'Être ? De la souffrance 946710

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



De la souffrance Empty
MessageSujet: Re: De la souffrance   De la souffrance EmptySam 30 Mai 2009 - 8:24

Lephenix a écrit:

La "souffrance" n'est-elle pas la manifestation dans le monde sensible de la non-acceptation de l'Être ? De la souffrance 946710

Peux-tu préciser ta question?
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11684
Age : 92
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

De la souffrance Empty
MessageSujet: Re: De la souffrance   De la souffrance EmptyLun 1 Juin 2009 - 13:46

jean a écrit:
Lephenix a écrit:

La "souffrance" n'est-elle pas la manifestation dans le monde sensible de la non-acceptation de l'Être ? De la souffrance 946710

Peux-tu préciser ta question?

A tout hasard, comme LePhénix ne répond pas, je fais rebondir la question :

J'ai un mal de dents qui me fait souffrir au point d'aller me taper la tête contre les murs ; si j'acceptais ce qui "est", c'est-à-dire la détérioration de ma dentition, je ne souffrirais pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Lephenix
Etudiant
Etudiant
Lephenix

Masculin Nombre de messages : 155
Age : 74
Localisation : Austrasie
Date d'inscription : 26/07/2007

De la souffrance Empty
MessageSujet: Re: De la souffrance   De la souffrance EmptyLun 1 Juin 2009 - 23:53

J-P Mouvaux a écrit:
jean a écrit:
Lephenix a écrit:

La "souffrance" n'est-elle pas la manifestation dans le monde sensible de la non-acceptation de l'Être ? De la souffrance 946710

Peux-tu préciser ta question?

A tout hasard, comme LePhénix ne répond pas, je fais rebondir la question :

J'ai un mal de dents qui me fait souffrir au point d'aller me taper la tête contre les murs ; si j'acceptais ce qui "est", c'est-à-dire la détérioration de ma dentition, je ne souffrirais pas ?
Toute action provoque une réaction. C'est une loi immuable que l'on peut appeler, "loi de la dualité" mais également "loi d'équilibre".
Car lorsqu'il y a contradiction ou contre-indication d'un certain point de vue, cela concourt toujours à l'équilibre universel.
Dans le domaine physique et même mental, ce déséquilibre, cette "disharmonie" peut se traduire par une "souffrance" ou une "douleur" suivant l'importance et selon notre refus ou notre incompréhension à connaître et à accepter le principe de cette loi.
On peut même affirmer que, suivant la loi de l'analogie, ce qui se produit sur le plan "physique" se traduit également sur le plan "spirituel".
Le fait d' "accepter" la souffrance ou la douleur, aura pour conséquence d'en diminuer l'effet. C'est un exercice que chacun peut constater mais il n'a que peu d'intérêt pour le point de vue sur lequel je souhaitais m'exprimer. Car, si nous sommes soumis à cette "dualité" qui nous fait "souffrir, c'est que, peut-être nous n'avons pas conscience qu'elle est illusion et qu'en réalité, elle procède de l'Unité.
Pour "accepter" et comprendre cela, il nous faut d'abord re-connaître cette "dualité" qui est dûe à notre tendance à limiter notre compréhension au seul monde sensible, et à non-accepter notre vraie nature dans l' "Unité" (autrement que par des paroles creuses).
Recouvrer notre vraie "nature" passe par la "connaissance vraie", non discursive. "Connais-toi, toi-même" disaient les anciens.
Avec ce qui vient d'être dit, peut-être pourrions-nous revoir l'histoire de certains martyres d'un autre point de vue ?

Revenir en haut Aller en bas
mandonnaud
Professeur
Professeur
mandonnaud

Masculin Nombre de messages : 855
Age : 78
Localisation : LIMOGES FRANCE
Date d'inscription : 28/04/2008

De la souffrance Empty
MessageSujet: Re: De la souffrance   De la souffrance EmptyMar 25 Aoû 2009 - 21:15

mandonnaud a écrit:
du" petit journal de saint soeur faustine Kowalska


322 J’unissais mes souffrences aux souffrences de Jésus et je les offrais pour moi et pour la conversion des âmes qui ne croient pas à la bonté divine. Soudain ma cellule se remplit d’êtres noirs pleins de colère et de haine contre moi. L’un d’eux dit : « Soi maudite comme Celui qui est en toi, car tu nous tourmentes déjà en enfer. » J’ai dit : « Et le Verbe s’est fait chair et Il a habité parmi nous. Et ces êtres disparurent bruyamment sur le champ.



323. Le lendemain, je me sentais très faible, mais je ne souffrais plus. Après la Sainte Communion, j’aperçu Jésus sous le même aspect qu’Il avait lors d’une adoration. Le regard du Seigneur transperça mon âme : pas un grain de poussière n’échappait à Son attention. Et j’ai dit à Jésus : « Jésus, je pensais que Vous me prendriez. »

Et Jésus me répondit : « Ma volonté ne s’est pas encore totalement accomplie en toi, tu restera encore sur terre, mais pas longtemps .Ta confiance Me plait beaucoup, mais il faut que ton amour soit plus ardent!.
Le pur amour donne à l’âme de la force, même au moment de l’agonie. Quand J’agonisais sur la Crois, Je ne pensais pas à Moi, mais aux pauvres pécheurs et Je priais Mon Père pour eux. Je veux que tes derniers instants aussi soient semblables aux Miens sur la croix. Il n’y a qu’un prix, par lequel on rachète les âmes : c’est la souffrance, unie à Ma souffrance sur la Croix. L’amour pur comprend ces paroles, mais l’amour charnel ne les comprendra jamais. »
Revenir en haut Aller en bas
http://mandonnaud.net/
toniov
Expert
Expert
toniov

Nombre de messages : 1038
Age : 67
Localisation : haute garonne
Date d'inscription : 19/05/2007

De la souffrance Empty
MessageSujet: Re: De la souffrance   De la souffrance EmptyMar 25 Aoû 2009 - 22:21

J'avoue avoir toujours pensé que la soufrance était un MAL.
C'est la BEAUTE et L'AMOUR qui sont un BIEN. Et toutes les petites choses, les petits plaisirs de la vie.
Qu'il y ait une certaine souffrance inhérente à la vie, d'accord.
Que le horreurs qui s"expriment dans l'existence soient un bien...ça me parait horrible de penser cela.
Et c'est précisément à ce niveau la, sur ce sujet précis, que la théologie Catholique me reste en travers de la gorge...et ça ne passe pas.
Revenir en haut Aller en bas
Tibouc
Libre-penseur spirituel
Tibouc

Masculin Nombre de messages : 1677
Age : 31
Localisation : Pas de ce Monde
Date d'inscription : 15/04/2008

De la souffrance Empty
MessageSujet: Re: De la souffrance   De la souffrance EmptyMar 25 Aoû 2009 - 22:31

Citation :
J'avoue avoir toujours pensé que la soufrance était un MAL.
C'est la BEAUTE et L'AMOUR qui sont un BIEN. Et toutes les petites choses, les petits plaisirs de la vie.
Qu'il y ait une certaine souffrance inhérente à la vie, d'accord.
Que le horreurs qui s"expriment dans l'existence soient un bien...ça me parait horrible de penser cela.
Et c'est précisément à ce niveau la, sur ce sujet précis, que la théologie Catholique me reste en travers de la gorge...et ça ne passe pas.

Bois un coup ! De la souffrance 515234
Revenir en haut Aller en bas
http://quetedugraal.forumgratuit.org
chat-man
A.A
chat-man

Masculin Nombre de messages : 6405
Age : 56
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

De la souffrance Empty
MessageSujet: Re: De la souffrance   De la souffrance EmptyMar 25 Aoû 2009 - 23:36

Tu lui souhaites un coup dans le nez, c'est pas sympa ça! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11684
Age : 92
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

De la souffrance Empty
MessageSujet: Re: De la souffrance   De la souffrance EmptyMar 25 Aoû 2009 - 23:49

toniov a écrit:
J'avoue avoir toujours pensé que la soufrance était un MAL.
C'est la BEAUTE et L'AMOUR qui sont un BIEN. Et toutes les petites choses, les petits plaisirs de la vie.
Qu'il y ait une certaine souffrance inhérente à la vie, d'accord.
Que le horreurs qui s"expriment dans l'existence soient un bien...ça me parait horrible de penser cela.
Et c'est précisément à ce niveau la, sur ce sujet précis, que la théologie Catholique me reste en travers de la gorge...et ça ne passe pas.

Mais pas confondre tout de même la théologie catholique avec les délires mystiques de religieuses sexuellement frustrées et en mal d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11684
Age : 92
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

De la souffrance Empty
MessageSujet: Re: De la souffrance   De la souffrance EmptyMar 25 Aoû 2009 - 23:51

[quote="J-P Mouvaux"]
toniov a écrit:
J'avoue avoir toujours pensé que la soufrance était un MAL.
C'est la BEAUTE et L'AMOUR qui sont un BIEN. Et toutes les petites choses, les petits plaisirs de la vie.
Qu'il y ait une certaine souffrance inhérente à la vie, d'accord.
Que le horreurs qui s"expriment dans l'existence soient un bien...ça me parait horrible de penser cela.
Et c'est précisément à ce niveau la, sur ce sujet précis, que la théologie Catholique me reste en travers de la gorge...et ça ne passe pas.

Mais pas confondre tout de même la théologie catholique avec les délires mystiques de religieuses sexuellement frustrées et en mal d'amour. Vois plutôt du côté de Thérèse d'Avila par exemple, ou encore Thérèse de Lisieux.
Revenir en haut Aller en bas
Tibouc
Libre-penseur spirituel
Tibouc

Masculin Nombre de messages : 1677
Age : 31
Localisation : Pas de ce Monde
Date d'inscription : 15/04/2008

De la souffrance Empty
MessageSujet: Re: De la souffrance   De la souffrance EmptyMar 25 Aoû 2009 - 23:54

Mais non chat-man !
Toniov nous disait que le catholicisme lui restait en travers de la gorge.
Donc je lui propose un petit verre pour faire passer cette théologie difficile à avaler.
Revenir en haut Aller en bas
http://quetedugraal.forumgratuit.org
chat-man
A.A
chat-man

Masculin Nombre de messages : 6405
Age : 56
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

De la souffrance Empty
MessageSujet: Re: De la souffrance   De la souffrance EmptyMer 26 Aoû 2009 - 0:08

IN VINO VERITAS alors!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
toniov
Expert
Expert
toniov

Nombre de messages : 1038
Age : 67
Localisation : haute garonne
Date d'inscription : 19/05/2007

De la souffrance Empty
MessageSujet: Re: De la souffrance   De la souffrance EmptyMer 26 Aoû 2009 - 7:16

Non, non, pas besoin de petit verre.
Je suis interesé par toutes les formes de la pensée humaine, à priori.
Et je trouve " mon " bonheur d'avantage dans la lecture de Sri Aurobindo ou de Theilard de Chardin ( par exemple ) que dans celle de l'Ancien Testament ou meme du Nouveau ).

JP Mouvaux: Pour ce qui est de la théologie Catholique, je pense à une doctrine précise: celle de la Kénose. D'après ce qu'on nous explique sur le site " Docteur angélique ", la kénose signifie le rabaissement de soi par rapport à Dieu, et d'après ce qu'il m'a semblé comprendre, Dieu utilise tous les moyens pour obtenir cela ( et en premier lieu celui de la souffrance ) pour nous " briser le coeur ", nous rendre véritablement humbles et dignes d'etre accueillis par Lui...
Qu'en dites vous ?...
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
Chribou

Masculin Nombre de messages : 11145
Age : 60
Localisation : Le Pays qu'est le Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

De la souffrance Empty
MessageSujet: Re: De la souffrance   De la souffrance EmptyMer 26 Aoû 2009 - 11:43

toniov a écrit:

JP Mouvaux: Pour ce qui est de la théologie Catholique, je pense à une doctrine précise: celle de la Kénose. D'après ce qu'on nous explique sur le site " Docteur angélique ", la kénose signifie le rabaissement de soi par rapport à Dieu, et d'après ce qu'il m'a semblé comprendre, Dieu utilise tous les moyens pour obtenir cela ( et en premier lieu celui de la souffrance ) pour nous " briser le coeur ", nous rendre véritablement humbles et dignes d'etre accueillis par Lui...
Qu'en dites vous ?...

Moi je dirais qu'il y a un fond de vérité dans cette doctrine mais avec le danger de ne considérer que l'aspect de la souffrance quand ce n'est pas tout simplement la valoriser!En ce cas cette façon d'aborder cette doctrine en arrive à la réduire à l'état de demi-vérité et comme on le sait il n'y a souvent de pires menteuses que les demi-vérités!

Je dirais plutôt que tout ce qui survient est la meilleure chose qui puisse arriver à ce moment précis, en vue de parvenir au meilleur résultat de notre destinée à travers le temps et l'éternité :

A quelque chose malheur est bon

tout comme

A quelque chose bonheur est bon
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11684
Age : 92
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

De la souffrance Empty
MessageSujet: Re: De la souffrance   De la souffrance EmptyMer 26 Aoû 2009 - 17:14

La kénose dans la théologie catholique :

Code:
du grec kenosis : vide, dépouillé
Terme technique du langage théologique ayant pour origine le verbe grec kénoô, utilisé par Saint Paul (Ph 2, 6-7) pour signifier le dépouillement du Christ dans son humanité Dans la théologie catholique, la Kénose désigne donc le fait pour le Fils, tout en demeurant Dieu, d'avoir abandonné en son Incarnation tous les attributs de Dieu qui l'auraient empêché de vivre la condition ordinaire des hommes.

toniov, choisis mieux tes sources d’informations ; va pas chercher chez le Docteur Angélique ; c’est un catho de droite.

La « kénose n’a donc rien à voir avec cette idée saugrenue selon laquelle

Dieu voudrait
Code:
nous " briser le coeur ", nous rendre véritablement humbles et dignes d'etre accueillis par Lui...

Et d’abord, il n’y a pas de Dieu.

Au sujet de la souffrance Chribou dit le mot du bon sens :

Code:
A quelque chose bonheur est bon
Revenir en haut Aller en bas
toniov
Expert
Expert
toniov

Nombre de messages : 1038
Age : 67
Localisation : haute garonne
Date d'inscription : 19/05/2007

De la souffrance Empty
MessageSujet: Re: De la souffrance   De la souffrance EmptyMer 26 Aoû 2009 - 20:49

J-P Mouvaux a écrit:

toniov, choisis mieux tes sources d’informations ; va pas chercher chez le Docteur Angélique ; c’est un catho de droite.

:

]

Ca au moins, c'est clair! Very Happy
J'ai cette facheuse tendance de toujours vouloir aller au bout des choses. Il faut aussi savoir tirer un trait.
Revenir en haut Aller en bas
toniov
Expert
Expert
toniov

Nombre de messages : 1038
Age : 67
Localisation : haute garonne
Date d'inscription : 19/05/2007

De la souffrance Empty
MessageSujet: Re: De la souffrance   De la souffrance EmptyMer 26 Aoû 2009 - 20:53

J-P Mouvaux a écrit:

Et d’abord, il n’y a pas de Dieu.

]

Ca c'est un peu moins clair...
Bon, disons qu'il n'y a pas de Dieu extra cosmique, avec une longue barbe, qui supervise tout l'univers et qui distribue les bons points et les punitions.... De la souffrance 384420
Voila, on peut s'entendre la dessus De la souffrance 307888
Revenir en haut Aller en bas
toniov
Expert
Expert
toniov

Nombre de messages : 1038
Age : 67
Localisation : haute garonne
Date d'inscription : 19/05/2007

De la souffrance Empty
MessageSujet: Re: De la souffrance   De la souffrance EmptyMer 26 Aoû 2009 - 20:59

Chribou a écrit:
[Je dirais plutôt que tout ce qui survient est la meilleure chose qui puisse arriver à ce moment précis, en vue de parvenir au meilleur résultat de notre destinée à travers le temps et l'éternité :


Oui, mais parfois dans " ce qui nous arrive ", il faut vraiment aller chercher très très très loin la raison qui ferait que c'est finalement une bonne chose, non ?
Jack l'éventreur ?...c'était quoi au juste la leçon qu'il devait tirer de sa vie ?...
N'y a t-il pas des destinées totalement absurdes ?
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
Chribou

Masculin Nombre de messages : 11145
Age : 60
Localisation : Le Pays qu'est le Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

De la souffrance Empty
MessageSujet: Re: De la souffrance   De la souffrance EmptyMer 26 Aoû 2009 - 21:10

toniov a écrit:

Oui, mais parfois dans " ce qui nous arrive ", il faut vraiment aller chercher très très très loin la raison qui ferait que c'est finalement une bonne chose, non ?
Jack l'éventreur ?...c'était quoi au juste la leçon qu'il devait tirer de sa vie ?...
N'y a t-il pas des destinées totalement absurdes ?

Peut-être mais je ne penserais pas,du moins ai-je choisi de croire que tout avait un sens et qu'il fallait faire confiance en la Providence quoi qu'il advienne!
Revenir en haut Aller en bas
toniov
Expert
Expert
toniov

Nombre de messages : 1038
Age : 67
Localisation : haute garonne
Date d'inscription : 19/05/2007

De la souffrance Empty
MessageSujet: Re: De la souffrance   De la souffrance EmptyMer 26 Aoû 2009 - 21:58

Moi j'ai le sentiment qu'une part de la nature reste SAUVAGE; elle fonctionne suivant ses propres raisons, qui sont en gros, le hasard et la fatalité.
Ceci étant dit, la part du SPIRITUEL existe aussi, et c'est meme à mon sens , la vérité première.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



De la souffrance Empty
MessageSujet: Re: De la souffrance   De la souffrance EmptyMer 26 Aoû 2009 - 22:49

Bonsoir Toniov

pourquoi dit - Tu, le Hasard, et la Fatalité.

Croit Tu que la Nature et Un Hasard, d'un Sens et de l'Autre Une Fatalité ?
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
Chribou

Masculin Nombre de messages : 11145
Age : 60
Localisation : Le Pays qu'est le Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

De la souffrance Empty
MessageSujet: Re: De la souffrance   De la souffrance EmptyJeu 27 Aoû 2009 - 2:37

Gilbert76600 a écrit:
Bonsoir Toniov

pourquoi dit - Tu, le Hasard, et la Fatalité.

Croit Tu que la Nature et Un Hasard, d'un Sens et de l'Autre Une Fatalité ?

Je me suis posé exactement la même question!
Revenir en haut Aller en bas
toniov
Expert
Expert
toniov

Nombre de messages : 1038
Age : 67
Localisation : haute garonne
Date d'inscription : 19/05/2007

De la souffrance Empty
MessageSujet: Re: De la souffrance   De la souffrance EmptyJeu 27 Aoû 2009 - 7:25

Bonjour Gilbert et Chribou,
Non, je ne veux pas dire que la nature est, en elle meme, un hasard et une fatalité: au contraire, il y a un grand mouvement, un déterminisme, qui fait pousser les plantes, survivre les animaux...etc.
Ce que je veux dire c'est, que du point de vue de l'INDIVIDU, il y a hasard et parfois fatalité:
Par exemple, la biche peut se trouver, à un moment donné, au mauvais endroit, au mauvais moment, et se faire dégomer par le chasseur ou manger par le lion.
Le fait qu'elle soit la, c'est un hasard et une fatalité ( pour elle ).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



De la souffrance Empty
MessageSujet: Re: De la souffrance   De la souffrance EmptyJeu 27 Aoû 2009 - 11:09

Bonjour Toniov.

Vue sous cette Angle, Oui et Non, la Fatalité, et le Hasard, Personne ne peut l'accepter comme telle, je veut dire par là que Rien n'est Dû au Hasard, ( dire plutôt qu'il fallait que ça y arrive un jour, que la Biche se fasse manger par le Lion ou le Chasseur, rien n'est dû au Hasard, ce n'est que la Loi de la Jungle, Idem pour les Hommes).

Quand a la Fatalité, je ne sait comment la définir comme ça de But en Blanc, je vais y réfléchir pour dire ma théorie sur cette Fatalité.


Je fini de rédiger un article sur l'ouvrage de la V.D.N.S.

et je me met au travail sur la Fatalité.
Revenir en haut Aller en bas
toniov
Expert
Expert
toniov

Nombre de messages : 1038
Age : 67
Localisation : haute garonne
Date d'inscription : 19/05/2007

De la souffrance Empty
MessageSujet: Re: De la souffrance   De la souffrance EmptyJeu 27 Aoû 2009 - 20:49

D'accord Gilbert.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




De la souffrance Empty
MessageSujet: Re: De la souffrance   De la souffrance Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
De la souffrance
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: RELIGIONS :: Forum inter-religieux-
Sauter vers: