Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilPortailPublicationsS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -41%
SanDisk Carte microSDXC UHS-I pour Nintendo Switch 128 ...
Voir le deal
25.55 €

 

 La Science est une Religion

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
florence_yvonne
Admin
Admin


Nombre de messages : 39772
Date d'inscription : 28/03/2006

La Science est une Religion - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Science est une Religion   La Science est une Religion - Page 2 EmptyVen 13 Nov 2009 - 11:26

jean a écrit:
Génie a écrit:
Si la vie vit... alors la mort meurt mon cher Jean... si le but de la vie et de vivre alors le but de la mort est de mourrir... et si la mort meurt alors elle ne peut garder personne car elle mourrerait jusqu'à la vie comme la vie vivrait jusqu'à la mort... Alors la mort doit recracher le morceau si elle veut mourrir de sa belle mort... comme la vie doit l'avaler pour vivre de sa belle vie...

Un morceau de vérité sans doute.... mais avec seulement des mots pour la dire.

Comment peut-on débiter ce genre d'anerie? "La Science est une Religion - Page 2 0095la mort meurt".
T'as trouvé ça dans un livre ou c'est sorti de ta lampe?

il y a un combat pour vivre, et même pour survivre, le but ultime est la reprodution.

Sans la "mort" le mot "vie "n'aurait pas de raison d'être.


Citation :
et si la mort meurt alors elle ne peut garder personne car elle mourrerait jusqu'à la vie comme la vie vivrait jusqu'à la mort

La Science est une Religion - Page 2 Mdr85 La Science est une Religion - Page 2 Mdr85 La Science est une Religion - Page 2 Mdr85 La Science est une Religion - Page 2 Mdr85 La Science est une Religion - Page 2 Mdr85 La Science est une Religion - Page 2 Mdr85


Angélo Branduardi

Bal en fa dièse mineur
( E. Roda-Gil - Branduardi )

Je suis la mort des Hommes,
Je porte couronne
Et je suis de leur vie
La maîtresse et patronne

Et bien sur je suis cruelle
Et bien sur je suis très dure
Et rien n’arrêtera mes déchirures


Et devant ma faux qui passe
Je vois trembler les figures
Et rien n’arrêtera mes déchirures

Toi maîtresse du monde
Soit bienvenue dans nos maisons
Pose la faux au creux de toute nos musiques
Prends place dans nos danses
Et si tu danses encore
Toute la mort sera morte à l’aurore.