Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilPortailPublicationsS'enregistrerConnexion
-27%
Le deal à ne pas rater :
Casque de Gaming compatible PS5 – Corsair VOID ELITE Wireless
79.99 € 109.99 €
Voir le deal

 

 La création du bien et du mal

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 38846
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyVen 26 Mar 2010 - 18:49

Certains disent que ce n'est pas Dieu, mais l'homme qui a créé le mal.

Pourtant, quand Dieu créé l'homme et qu'il le place dans l'Éden, que lui montre t-il ? l'arbre de la science du bien et du mal.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 38846
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyVen 26 Mar 2010 - 19:00

J'ai toujours pensé que la perfection résidait dans l'équilibre des extrêmes et là, je découvre qu'en hébreu, le tout est souvent désigné par ses extrêmes.

Cela me conforte dans mes idées.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 38846
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptySam 27 Mar 2010 - 9:58

Et puis, Dieu n'est-il pas censé avoir tout créé ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 38846
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptySam 27 Mar 2010 - 12:18

Le mal a été créé avant l'homme

Sinon, pourquoi créer l'arbre de la science du bien et du mal ?
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Exégète
Exégète
lhirondelle

Féminin Nombre de messages : 8902
Age : 57
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptySam 27 Mar 2010 - 12:36

Sérieusement, tu crois qu'il y avait un serpent qui parle dans une réserve naturelle et qu'il a donné une pomme à une femme à poil?
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 38846
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptySam 27 Mar 2010 - 13:46

lhirondelle a écrit:
Sérieusement, tu crois qu'il y avait un serpent qui parle dans une réserve naturelle et qu'il a donné une pomme à une femme à poil?

Vu comme cela La création du bien et du mal U_thin7e
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Exégète
Exégète
lhirondelle

Féminin Nombre de messages : 8902
Age : 57
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptySam 27 Mar 2010 - 21:27

Tu as déjà lu ceci?

Citation :
Adam et Eve, le serpent et le Bon Dieu



En fait, l'histoire de la désobéissance d'Adam et Eve (Gen 2 et 3), c'est l'histoire de leur émancipation. Une émancipation, c'est une désobéissance réussie, souhaitable et utile.

Les trois émancipations d'Adam et Eve

On peut voir cette émancipation de trois manières différentes. D'abord comme une étape dans l'évolution des espèces, comme le passage de l'animal à l'homme. En mangeant le fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, Adam et Eve passent du stade préhominien (sans connaissance du bien et du mal) à celui de l'homo sapiens sapiens qui, en principe du moins, a cette connaissance, c'est-à-dire une forme de conscience. Et, l'apparition de la conscience, c'est aussi l'apparition de la liberté, et d'une d'émancipation par rapport aux automatismes de la vie animale.

Deuxième manière. On peut dire aussi que ce récit, c'est le récit de la naissance et de l'accouchement d'Adam et Eve. Avant leur naissance, Adam et Eve étaient dans le jardin d'Eden, un peu comme dans le ventre de Dieu, dans le sein de Dieu. Et l'arbre de vie était un peu comme le cordon ombilical qui leur permettait de se nourrir sans peine. Et lors de leur naissance-accouchement, ils sont expulsés du jardin d'Eden, c'est-à-dire du monde de Dieu. Dieu les expulse de son giron et il coupe de cordon ombilical, il coupe l'accès à l'arbre de vie (Gen 3,24). Les penseurs juifs disent qu'il en est de même pour tous les hommes. Avant notre naissance, nous étions non seulement dans le giron de notre mère mais aussi dans le giron de Dieu. Et c'est pourquoi, disent-ils, lorsque nous venons au monde, nous tombons hors du sein du Père. Notre naissance, c'est une forme d'émancipation vis-à-vis de notre mère, mais aussi de Dieu. Tout homme, par sa naissance, s'émancipe de Dieu, il s'éloigne de Dieu, il se sépare de Dieu.

Et enfin, troisième manière de lire le récit d'Adam et Eve. On peut aussi considérer que, en mangeant le fruit de l'arbre, Adam et Eve deviennent des adultes. Ils passent de l'enfance à l'âge adulte. Avant ils étaient dans le jardin d'Eden un peu comme dans un cocon, nourris, logés, blanchis (si j'ose dire puisque, vivant nus, ils n'avaient pas de besoin de vêtements). Ils vivaient dans les jupes de Dieu. Ils n'avaient qu'à tendre la main pour cueillir les fruits de l'arbre de vie. Mais ensuite, après leur désobéissance, ils deviennent adultes. Ils s'émancipent de la tutelle de Dieu. Et ce qu'il faut noter, c'est qu'Adam et Eve ne peuvent devenir adultes que grâce à une crise d'adolescence et de désobéissance. Et pour nous c'est pareil. La crise d'adolescence et de désobéissance est une étape normale et même nécessaire pour devenir adulte, vraiment adulte.

Ainsi, en mangeant le fruit de l'arbre de la connaissance, Adam et Eve sont devenus des adultes. Le serpent avait raison, ils deviennent comme des dieux, comme leur papa de bon Dieu. Et c'est pourquoi Dieu les chasse du cocon du paradis, du bercail douillet du jardin d'Eden. Au boulot, vous n'êtes plus des enfants ! Adam cultivera la terre et Eve fera des enfants. C'était à l'époque, la répartition habituelle des tâches. Adam et Eve remplacent Dieu. Jusqu'à présent, c'était Dieu lui-même qui avait la charge de cultiver la terre et de la transformer. Maintenant ce sera Adam. Jusqu'à présent, c'était Dieu lui-même qui donnait la vie et faisait naître les hommes et les femmes. Maintenant ce sera Eve. Elle sera mère des vivants (Gen 3,20). Ainsi, chacun à leur manière, Adam et Eve sont les lieu-tenants de Dieu, c'est-à-dire les tenants-lieu de Dieu. Par certains côtés, ils ont la même puissance que Dieu.

Ce bon papa de bon Dieu

En fait, Dieu, dans son for intérieur, souhaitait qu'Adam et Eve mangent le fruit de l'arbre de la connaissance. Et il a fait tout pour. En effet, tout père de famille sait bien, au fond de lui-même, que, bien éduquer ses enfants, c'est leur permettre de devenir indépendants et autonomes par rapport à lui. Et il sait aussi que, pour qu'ils puissent prendre cette indépendance, il faut qu'ils fassent leur crise d'adolescence. Il faut qu'ils apprennent à désobéir. Et c'est pourquoi, lorsque les enfants de treize ou quatorze ans se mettent à désobéir et à transgresser les interdits, les parents savent que non seulement c'est normal, mais aussi souhaitable.

Et c'est pourquoi Dieu, parce qu'il est un bon père, un bon papa de bon Dieu, a planté l'arbre de la connaissance, avec ses fruits bien tentants, au beau milieu du jardin justement pour qu'Adam et Eve aient envie d'en manger. Et il a interdit qu'on en mange justement pour susciter le désir de la désobéissance grâce à laquelle se fera l'émancipation. Et il a créé (Gen 3,1) le serpent justement pour qu'il sifflote à l'oreille d'Adam et Eve le grand air de la tentation. Et ensuite, bien loin de faire mourir ses enfants désobéissants, il les a laissé vivre et engendrer.

Ainsi, dans cette affaire, le serpent est l'acolyte du bon Dieu, le complice de Dieu, le faire-valoir du souhait profond de Dieu. Dieu ne pouvait pas dire directement à Adam et Eve : désobéissez-moi. Ce n'était pas possible ! Il ne pouvait pas dire : "c'est un ordre, il faut que vous transgressiez mon ordre et mes ordres". Cela aurait été non seulement un paradoxe, mais un propos auto-contradictoire, comme on dit en logique. Et c'est pourquoi, pour ne pas être auto-contradictoire, Dieu a utilisé le serpent pour parvenir à ses fins.

Ainsi, il y a dans ce texte, une forme d'exhortation à la transgression des tabous, à l'émancipation et à la liberté. Dieu a voulu l'homme libre, majeur et responsable. Il l'a voulu apte à se passer de lui.

Alain Houziaux

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Bodicaë
Chercheur
Chercheur
Bodicaë

Féminin Nombre de messages : 76
Age : 56
Localisation : France
Date d'inscription : 12/06/2009

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptySam 27 Mar 2010 - 22:00

Dieu n'a pas crée le bien et le mal, il a crée les choses et les êtres. Pour les êtres pensants ayant la conscience d'eux-mêmes et de ce qui les entoure, il leur a donné le libre arbitre. Après chacun fait ses choix et de là découle le bien ou le mal
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
obie 1

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 50
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptySam 27 Mar 2010 - 22:02

il est evident que la genèse est une image destinée à nous faire refléchir et non à prendre au pied de la lettre parceque l'arbre de la connaisance , le serpent qui parle qui est en fait une sorte de conscience que l'on materialise...bref une bien belle histoire
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
obie 1

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 50
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptySam 27 Mar 2010 - 22:03

Bodicaë a écrit:
Dieu n'a pas crée le bien et le mal, il a crée les choses et les êtres. Pour les êtres pensants ayant la conscience d'eux-mêmes et de ce qui les entoure, il leur a donné le libre arbitre. Après chacun fait ses choix et de là découle le bien ou le mal

La création du bien et du mal Smilejap
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 38846
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyDim 28 Mar 2010 - 11:03

Le pêcher originel ne serait donc qu'une crise d'adolescence d'Adam et Ève ?
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 108
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyDim 28 Mar 2010 - 11:18

Pas du tout, F-Y. Ce qu'on appelle maladroitement péché originel n'est rien d'autre que le travail que nous devons accomplir ici-bas pour nous diviniser.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 38846
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyDim 28 Mar 2010 - 11:48

Lucael a écrit:
Pas du tout, F-Y. Ce qu'on appelle maladroitement péché originel n'est rien d'autre que le travail que nous devons accomplir ici-bas pour nous diviniser.

Mais je n'ai pas pour ambition de me diviniser, la sainteté me suffira :icon_43:
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 108
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyDim 28 Mar 2010 - 11:56

florence_yvonne a écrit:
Mais je n'ai pas pour ambition de me diviniser, la sainteté me suffira :icon_43:
C'est pas pareil?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 38846
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyDim 28 Mar 2010 - 12:07

Lucael a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Mais je n'ai pas pour ambition de me diviniser, la sainteté me suffira :icon_43:
C'est pas pareil?

Un Dieu et un saint ?
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Exégète
Exégète
lhirondelle

Féminin Nombre de messages : 8902
Age : 57
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyDim 28 Mar 2010 - 16:29

florence_yvonne a écrit:
Le pêcher originel ne serait donc qu'une crise d'adolescence d'Adam et Ève ?
La transgression qui fait que tu deviens responsable de tes actes.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
obie 1
Exégète
Exégète
obie 1

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 50
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyDim 28 Mar 2010 - 17:10

Lucael a écrit:
Pas du tout, F-Y. Ce qu'on appelle maladroitement péché originel n'est rien d'autre que le travail que nous devons accomplir ici-bas pour nous diviniser.

tout à fait , le mal etant l'absence du bien , tout est question de reponsabilité et de libre arbitre ( encore ) on a été crée silmple et ignorant avec deux rout à choisir mais une est plus rapide pour arriver jusqu'à Dieu . Tout est da&ns notre conscience , le pêché originel est une invention destinée à nous deculpabilisé mais nous sommes responsables de nos actes et de nos pensées et c'est de ça qu'on aura à rendre compte de l'autre coté , ce que l'eglise appelle " le jugemenr dernier "
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 38846
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyDim 28 Mar 2010 - 18:10

obie 1 a écrit:
Lucael a écrit:
Pas du tout, F-Y. Ce qu'on appelle maladroitement péché originel n'est rien d'autre que le travail que nous devons accomplir ici-bas pour nous diviniser.

tout à fait , le mal etant l'absence du bien , tout est question de reponsabilité et de libre arbitre ( encore ) on a été crée silmple et ignorant avec deux rout à choisir mais une est plus rapide pour arriver jusqu'à Dieu . Tout est da&ns notre conscience , le pêché originel est une invention destinée à nous deculpabilisé mais nous sommes responsables de nos actes et de nos pensées et c'est de ça qu'on aura à rendre compte de l'autre coté , ce que l'eglise appelle " le jugemenr dernier "

L'absence de bien est l'indifférence, le mal est une action faite dans le but de nuire à son prochain.
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Exégète
Exégète
lhirondelle

Féminin Nombre de messages : 8902
Age : 57
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyDim 28 Mar 2010 - 18:19

Il y a mal et mal.
Quand un cataclysme prend des vies humaines, de qui est-ce la faute? Quand il s'agit d'une épidémie? La faute à pas de chance!
Et quand une personnalité est détraquée au point de départ et qu'une personne commet un crime lorsqu'elle n'est pas responsabilité de ses actes?
Il n'y a pas de responsabilité morale dans ce cas-là.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 38846
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyDim 28 Mar 2010 - 18:27

lhirondelle a écrit:
Il y a mal et mal.
Quand un cataclysme prend des vies humaines, de qui est-ce la faute? Quand il s'agit d'une épidémie? La faute à pas de chance!
Et quand une personnalité est détraquée au point de départ et qu'une personne commet un crime lorsqu'elle n'est pas responsabilité de ses actes?
Il n'y a pas de responsabilité morale dans ce cas-là.

Et il y a chaud et chaud, bleu et bleu, joli et joli ...
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Exégète
Exégète
lhirondelle

Féminin Nombre de messages : 8902
Age : 57
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyDim 28 Mar 2010 - 18:31

L'absence de bien est un mal et non l'indifférence. L'indifférence a une connotation morale. Avoir mal quand un tiroir te tombe sur le gros orteil n'a rien avoir avec la morale et c'est un mal.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 38846
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyDim 28 Mar 2010 - 18:33

Ne pas donner d'argent à un mendiant, c'est mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 108
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyDim 28 Mar 2010 - 18:36

florence_yvonne a écrit:
Ne pas donner d'argent à un mendiant, c'est mal ?
Ça peut être une absence du bien. Mais j'ai vu des gens qui mendient pour se droguer ou pour acheter de l'alcool, et dans ce cas, leur donner est-ce un bien? C'est un problème délicat.
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Exégète
Exégète
lhirondelle

Féminin Nombre de messages : 8902
Age : 57
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyDim 28 Mar 2010 - 19:01

Il faut aller au delà du catalogue de bonnes et de mauvaises actions et considérer les conséquences de ses actes.
Donner aux professionnels de la manche, à ceux qui geignent, pleurnichent et scient tant que tu n'as pas donné, ceux qui s'exhibent en compagnie d'enfants pour apitoyer le chaland, à quelqu'un qui chlingue l'alcool ou s'affiche la cigarette au bec ... non, je ne pense pas que ce soit un bien.
Mais donner à une petite vieille qui s'installe sur son petit fauteuil pliant un jour de marché avec une affiche: j'ai quatre-vint ans, je n'ai qu'une petite pension pour vivre, aidez-moi s'il vous plait, je pense que c'est bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Invité
Invité



La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyLun 29 Mar 2010 - 11:46

@Obie1,a écrit
Citation :
il faut pas tout confondre , il y a une différence entre représailles ( ce que fait l'état d'Israel ) et assassinat et deportation de masse : les nazis

Je ne soutiens ni les uns ni les autres car tout le monde à raison et en même temps tord , ils doivent apprendre a vivre ensemble .
En réponse à ceci(entre autre)voir le message de snake le banni...:Pascal a écrit,
Citation :
Le karma n'est ni cruel ni implacable...Par contre certains hommes oui.Et c'est parce que ces gens là;cette race de pervers existe que le karma existe...
Ne viens pas mettre Bouddha dans cette histoire stp...

Perso je ne dis pas que les juifs sont pervers,mais leur "représailles"? ou leur instinct de conquérants belliqueux ?...

De la race dont je parle, celle là est disséminée, à la surface de toute la terre,j'en passe et des meilleures,je ne rentrerais pas dans les détails; âme sensible s'abstenir!... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyLun 29 Mar 2010 - 15:11

florence_yvonne a écrit:
Et puis, Dieu n'est-il pas censé avoir tout créé ?
DIEU est amour et l'amour ne doute pas.
(Deutéronome 32:3-5) [...] Attribuez la grandeur à notre Dieu !  4 Le Rocher, parfaite est son action, car toutes ses voies sont justice. Dieu de fidélité, chez qui il n’y a pas d’injustice ; il est juste et droit.  5 Ils ont, quant à eux, agi d’une manière perverse ; ils ne sont pas ses enfants, la tare est leur. Génération tortueuse et pervertie !
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 38846
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyLun 29 Mar 2010 - 15:53

Si Dieu a créé un arbre de la science du bien et du mal, c'est qu'il existe une science pour apprendre à connaitre le bien et le mal, donc, j'en déduis que ; avant de créer l'arbre, Dieu a créé le bien et le mal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyLun 29 Mar 2010 - 16:02

florence_yvonne a écrit:
Si Dieu a créé un arbre de la science du bien et du mal, c'est qu'il existe une science pour apprendre à connaitre le bien et le mal, donc, j'en déduis que ; avant de créer l'arbre, Dieu a créé le bien et le mal.
il n'est pas question d'un arbre de science.
(Genèse 2:8-9) [...] . 9 Ainsi Jéhovah Dieu fit pousser du sol tout arbre désirable à voir et bon à manger, et aussi l’arbre de vie au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance du bon et du mauvais [...]
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 38846
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyLun 29 Mar 2010 - 16:52

C'est quoi le bon et le mauvais ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyLun 29 Mar 2010 - 17:30

florence_yvonne a écrit:
C'est quoi le bon et le mauvais ?
c'est le contraire de chacun.
Qualité morale qui porte à faire le bien, à être bon pour les autres ; hébreu touv, qui marque aussi l’excellence d’une personne ou d’une chose, ce qu’il y a de bon chez quelqu’un ou dans quelque chose. Les vocables traduits communément par “ bon ” (ou “ bien ”) sont l’hébreu tôv et le grec agathos ; agathos s’emploie généralement dans un sens moral ou religieux.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 38846
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyLun 29 Mar 2010 - 17:38

alain 425 a écrit:
florence_yvonne a écrit:
C'est quoi le bon et le mauvais ?
c'est le contraire de chacun.
Qualité morale qui porte à faire le bien, à être bon pour les autres ; hébreu touv, qui marque aussi l’excellence d’une personne ou d’une chose, ce qu’il y a de bon chez quelqu’un ou dans quelque chose. Les vocables traduits communément par “ bon ” (ou “ bien ”) sont l’hébreu tôv et le grec agathos ; agathos s’emploie généralement dans un sens moral ou religieux.

Le mauvais, c'est quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11684
Age : 92
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyLun 29 Mar 2010 - 19:06

florence_yvonne a écrit:

Le mauvais, c'est quoi ?

C'est ce qui n'est pas bon.

Maintenant, "des goûts et des couleurs ......", comme on dit !

La création du bien et du mal Icon_rol
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
obie 1

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 50
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyLun 29 Mar 2010 - 20:08

je crois que si on ne prend pas les choses du cote spirituel mais simplement humain :

mourir c'est mal , spirituellement c'est retourner vers Dieu
souffrir c'est mal , spirituellement c'est expier ou rembourser une dette contractée dans cette vie ou dans une autre

un guere c'est mal mais lorssqu'il s'agit de genger la destinée d'un monde ou de faire evoluer la planète...


cela dépend de notre capacité à voir au delà des simples apparences

je dirai que ce qui est mal c'est ce qui va à l'encontre des " LOIS DIVINES " ou " NATURELLES "
ça commence par les 10 commandements et ensuite ça se décline....
Revenir en haut Aller en bas
Bodicaë
Chercheur
Chercheur
Bodicaë

Féminin Nombre de messages : 76
Age : 56
Localisation : France
Date d'inscription : 12/06/2009

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyLun 29 Mar 2010 - 20:39

Florence-Yvonne dit que c'est Dieu qui a crée le bien et le mal, mais ça n'a pas de sens, le bien ou le mal sont la conséquence d'un acte. Les êtres humains ont conscience des actions qu'ils font, ils ont le libre-arbitre et donc en fonction de leurs actions les conséquences seront bonnes ou mauvaises.
Et d'ailleurs on se rend compte quand on observe la vie sur notre planète que le seul être capable de faire le mal c'est l'humain, et à cause de ça il déséquilibre l'harmonie de la planète, il perturbe son équilibre. Dans les règnes végétal et animal il n'y a pas de mal et tout est équilibré : par exemple le prédateur ne fait pas le mal en chassant un autre animal pour le manger : il maintient l'équilibre naturel de son environnement. C'est pareil pour les végétaux. Tout ce qui participe harmonieusement le cycle de la vie ne crée pas le mal. Ce qui est mal c'est ce qui déséquilibre l'ordre de la nature.
Ca rejoint ce que dit obie1 : le mal c'est ce qui va à l'encontre des "lois divines"
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
obie 1

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 50
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyLun 29 Mar 2010 - 20:52

Vous savez tous et toutes que je suis spirite et que le spiritisme à été codifiée par Allan kardec et que c'est une philosophie et non une religion. Jamis je ne chercherai à faire du prosélythisme sur ce forum mais je tenais à vous faire partager l'explication du bien et du mal selon le Spiritisme. Ceci est simplement une explication et non " la vérité "




1- Dieu étant le principe de toutes choses, et ce principe étant toute sagesse, toute bonté, toute justice, tout ce qui en procède doit participer de ses attributs, car ce qui est infiniment sage, juste et bon, ne peut rien produire de déraisonnable, de mauvais et d'injuste. Le mal que nous observons ne doit donc pas avoir sa source en lui.

2.- Si le mal était dans les attributions d'un être spécial, qu'on l'appelle Arimane ou Satan, de deux choses l'une : ou cet être serait égal à Dieu et par conséquent aussi puissant que lui, et de toute éternité comme lui, ou il lui serait inférieur.
Dans le premier cas, il y aurait deux puissances rivales, luttant sans cesse, chacune cherchant à défaire ce que fait l'autre, et se contrecarrant mutuellement. Cette hypothèse est inconciliable avec l'unité de vue qui se révèle dans l'ordonnance de l'univers.
Dans le second cas, cet être étant inférieur à Dieu lui serait subordonné ; ne pouvant avoir été, comme lui, de toute éternité sans être son égal, il aurait eu un commencement ; s'il a été créé, il ne peut l'avoir été que par Dieu ; Dieu aurait ainsi créé l'Esprit du mal, ce qui serait la négation de l'infinie bonté.(Voir Ciel et enfer selon le Spiritisme, ch. X, les Démons.)

3.- Cependant, le mal existe et il a une cause.
Les maux de toutes sortes, physiques ou moraux, qui affligent l'humanité présentent deux catégories qu'il importe de distinguer : ce sont les maux que l'homme peut éviter, et ceux qui sont indépendants de sa volonté. Parmi ces derniers, il faut placer les fléaux naturels.
L'homme, dont les facultés sont limitées, ne peut pénétrer ni embrasser l'ensemble des vues du Créateur ; il juge les choses au point de vue de sa personnalité, des intérêts factices et de convention qu'il s'est créés, et qui ne sont point dans l'ordre de la nature ; c'est pourquoi il trouve souvent mauvais et injuste ce qu'il trouverait juste et admirable s'il en voyait la cause, le but et le résultat définitif. En cherchant la raison d'être et l'utilité de chaque chose, il reconnaîtra que tout porte l'empreinte de la sagesse infinie, et il s'inclinera devant cette sagesse, même pour les choses qu'il ne comprendrait pas.

4.- L'homme a reçu en partage une intelligence à l'aide de laquelle il peut conjurer, ou tout au moins grandement atténuer les effets de tous les fléaux naturels ; plus il acquiert de savoir et avance en civilisation, moins ces fléaux sont désastreux ; avec une organisation sociale sagement prévoyante, il pourra même en neutraliser les conséquences, lorsqu'ils ne pourront être évités entièrement. Ainsi pour ces mêmes fléaux qui ont leur utilité dans l'ordre général de la nature et pour l'avenir, mais qui frappent dans le présent, Dieu a donné à l'homme, par les facultés dont il a doué son Esprit, les moyens d'en paralyser les effets.
C'est ainsi qu'il assainit les contrées insalubres, qu'il neutralise les miasmes pestifères, qu'il fertilise les terres incultes et s'ingénie à les préserver des inondations ; qu'il se construit des habitations plus saines, plus solides pour résister aux vents si nécessaires à l'épuration de l'atmosphère, qu'il se met à l'abri des intempéries ; c'est ainsi enfin que, petit à petit, le besoin lui a fait créer les sciences, à l'aide desquelles il améliore les conditions d'habitabilité du globe, et augmente la somme de son bien-être.

5.- L'homme devant progresser, les maux auxquels il est exposé sont un stimulant pour l'exercice de son intelligence, de toutes ses facultés physiques et morales, en l'incitant à la recherche des moyens de s'y soustraire. S'il n'avait rien à craindre, aucune nécessité ne le porterait à la recherche du mieux ; son esprit s'engourdirait dans l'inactivité ; il n'inventerait rien et ne découvrirait rien. La douleur est l'aiguillon qui pousse l'homme en avant dans la voie du progrès.

6.- Mais les maux les plus nombreux sont ceux que l'homme se crée par ses propres vices, ceux qui proviennent de son orgueil, de son égoïsme, de son ambition, de sa cupidité, de ses excès en toutes choses : là est la cause des guerres et des calamités qu'elles entraînent, des dissensions, des injustices, de l'oppression du faible par le fort, enfin de la plupart des maladies.
Dieu a établi des lois pleines de sagesse qui n'ont pour but que le bien ; l'homme trouve en lui-même tout ce qu'il faut pour les suivre ; sa route est tracée par sa conscience ; la loi divine est gravée dans son coeur ; et, de plus, Dieu les lui rappelle sans cesse par ses messies et ses prophètes, par tous les Esprits incarnés qui ont reçu mission de l'éclairer, de le moraliser, de l'améliorer, et, en ces derniers temps, par la multitude des Esprits désincarnés qui se manifestent de toutes parts. Si l'homme se conformait rigoureusement aux lois divines, il n'est pas douteux qu'il éviterait les maux les plus cuisants et qu'il vivrait heureux sur la terre. S'il ne le fait pas, c'est en vertu de son libre arbitre, et il en subit les conséquences. (Evangile selon le Spiritisme, ch. V, n° 4, 5, 6 et suiv.).

7.- Mais Dieu, plein de bonté, a placé le remède à côté du mal, c'est-à-dire que du mal même il fait sortir le bien. Il arrive un moment où l'excès du mal moral devient intolérable et fait éprouver à l'homme le besoin de changer de voie ; instruit par l'expérience, il est poussé à chercher un remède dans le bien, toujours par un effet de son libre arbitre ; lorsqu'il entre dans une route meilleure, c'est par le fait de sa volonté et parce qu'il a reconnu les inconvénients de l'autre route. La nécessité le contraint donc à s'améliorer moralement en vue d'être plus heureux, comme cette même nécessité l'a contraint d'améliorer les conditions matérielles de son existence (n° 5).

8.- On peut dire que le mal est l'absence du bien, comme le froid est l'absence de la chaleur. Le mal n'est pas plus un attribut distinct que le froid n'est un fluide spécial ; l'un est le négatif de l'autre. Là où le bien n'existe pas, existe forcément le mal ; ne pas faire le mal est déjà le commencement du bien. Dieu ne veut que le bien ; de l'homme seul vient le mal. S'il y avait, dans la création, un être préposé au mal, nul ne pourrait l'éviter ; mais l'homme ayant la cause du mal en LUI-MEME, et ayant en même temps son libre arbitre et pour guide les lois divines, il l'évitera quand il voudra.
Prenons un fait vulgaire pour comparaison. Un propriétaire sait qu'à l'extrémité de son champ est un endroit dangereux où pourrait périr ou se blesser celui qui s'y aventurerait. Que fait-il pour prévenir les accidents ? Il place près de l'endroit un avis portant défense d'aller plus loin, pour cause de danger. Voilà la loi ; elle est sage et prévoyante. Si, malgré cela, un imprudent n'en tient pas compte et passe outre, et s'il lui en mésarrive, à qui peut-il s'en prendre si ce n'est à lui-même ?
Ainsi en est-il de tout mal ; l'homme l'éviterait s'il observait les lois divines. Dieu, par exemple, a mis une limite à la satisfaction des besoins ; l'homme est averti par la satiété ; s'il outrepasse cette limite, il le fait volontairement. Les maladies, les infirmités, la mort qui peuvent en être la suite sont donc le fait de son imprévoyance, et non de Dieu.

9.- Le mal étant le résultat des imperfections de l'homme, et l'homme étant créé par Dieu, Dieu, dira-t-on, n'en a pas moins créé sinon le mal, du moins la cause du mal ; s'il eût fait l'homme parfait, le mal n'existerait pas.
Si l'homme eût été créé parfait, il serait porté fatalement au bien ; or, en vertu de son libre arbitre, il n'est porté fatalement ni au bien ni au mal. Dieu a voulu qu'il fût soumis à la loi du progrès, et que ce progrès fût le fruit de son propre travail, afin qu'il en eût le mérite, de même qu'il porte la responsabilité du mal qui est le fait de sa volonté. La question est donc de savoir quelle est, en l'homme, la source de la propension au mal.

10.- Si l'on étudie toutes les passions, et même tous les vices, on voit qu'ils ont leur principe dans l'instinct de conservation. Cet instinct est dans toute sa force chez les animaux et chez les êtres primitifs qui se rapprochent le plus de l'animalité ; il y domine seul, parce que, chez eux, il n'a pas encore pour contrepoids le sens moral ; l'être n'est pas encore né à la vie intellectuelle. L'instinct s'affaiblit, au contraire, à mesure que l'intelligence se développe, parce que celle-ci domine la matière.
La destinée de l'Esprit est la vie spirituelle ; mais dans les premières phases de son existence corporelle, il n'a que des besoins matériels à satisfaire, et à cette fin l'exercice des passions est une nécessité pour la conservation de l'espèce et des individus, matériellement parlant. Mais sorti de cette période, il a d'autres besoins, besoins d'abord semi-moraux et semi-matériels, puis exclusivement moraux. C'est alors que l'Esprit domine la matière ; s'il en secoue le joug, il avance dans sa voie providentielle, il se rapproche de sa destinée finale. Si, au contraire, il se laisse dominer par elle, il s'attarde en s'assimilant à la brute. Dans cette situation, ce qui était jadis un bien, parce que c'était une nécessité de sa nature, devient un mal, non seulement parce que ce n'est plus une nécessité, mais parce que cela devient nuisible à la spiritualisation de l'être. Tel ce qui est qualité chez l'enfant, devient défaut chez l'adulte. Le mal est ainsi relatif, et la responsabilité proportionnée au degré d'avancement.
Toutes les passions ont donc leur utilité providentielle ; sans cela, Dieu eût fait quelque chose d'inutile et de nuisible. C'est l'abus qui constitue le mal, et l'homme abuse en vertu de son libre arbitre. Plus tard, éclairé par son propre intérêt, il choisit librement entre le bien et le mal.


Voilà j'espère que ça vous aura interpellé.
Revenir en haut Aller en bas
Bodicaë
Chercheur
Chercheur
Bodicaë

Féminin Nombre de messages : 76
Age : 56
Localisation : France
Date d'inscription : 12/06/2009

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyLun 29 Mar 2010 - 21:05

C'est une très intéressante réflexion...
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
obie 1

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 50
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyLun 29 Mar 2010 - 21:16

La création du bien et du mal Smilejap
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyMar 30 Mar 2010 - 13:27

Par soi-même en vérité,est fait le mal.
Par soi-même on est souillé.
Par soi-même est évité le mal.
Par soi-même en vérité on est purifié.
Pureté et impureté sont personnelles,nul ne peut purifier autrui.
Parole du Bouddha...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 38846
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyMar 30 Mar 2010 - 14:29

Je par juste du principe que Dieu a créé l'arbre de la connaissance du bien et du mal avant que l'homme ai pu faire le mal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyMar 30 Mar 2010 - 16:16

L'arbre de la connaissance


La création du bien et du mal Imageb12
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
obie 1

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 50
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyMar 30 Mar 2010 - 16:39

encore une vision des " anciens " qui ne pouvaient s'expliquer les choses autrement , il est clair que si le libre arbitre est la loi universelle alors la connaissance n'est pas issue d'un arbre mais acquise par l'effort.
Revenir en haut Aller en bas
Bodicaë
Chercheur
Chercheur
Bodicaë

Féminin Nombre de messages : 76
Age : 56
Localisation : France
Date d'inscription : 12/06/2009

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyMar 30 Mar 2010 - 18:15

Dieu a créé l'arbre de la connaissance du bien et du mal ?? c'est quoi exactement cet arbre, et il pousse où ???
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 38846
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyMar 30 Mar 2010 - 18:23

Bodicaë a écrit:
Dieu a créé l'arbre de la connaissance du bien et du mal ?? c'est quoi exactement cet arbre, et il pousse où ???

Tu as lu la Bible ?
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
obie 1

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 50
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyMar 30 Mar 2010 - 18:34

on ne peut penser que l'arbre de la connaissance à réellement existé ; la connaissance s'acquier au fil des incarnations et non en mangeant un fruit , ça n'a pas de sens sf si c'est une image... pour un peuple peu évoluer intellectuellement et spirituellement bien sur
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyMar 30 Mar 2010 - 18:52

L'arbre de la connaissance est le kundalini...
Revenir en haut Aller en bas
Bodicaë
Chercheur
Chercheur
Bodicaë

Féminin Nombre de messages : 76
Age : 56
Localisation : France
Date d'inscription : 12/06/2009

La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyMar 30 Mar 2010 - 19:49

florence_yvonne a écrit:
Bodicaë a écrit:
Dieu a créé l'arbre de la connaissance du bien et du mal ?? c'est quoi exactement cet arbre, et il pousse où ???

Tu as lu la Bible ?

Non mais attends, tu prends cette phrase au pied de la lettre ? parce que pour moi "Dieu a créé l'arbre de la connaissance du bien et du mal" ça veut dire qu'il nous a donné le choix, le libre arbitre quand il nous a crée (finalement on en revient toujours là !!)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal EmptyMar 30 Mar 2010 - 21:40

Libre arbitre,donc je peux faire ce que je veux? je n'en suis pas si sûr et même très incertain!
Cela m'étonnerait beaucoup de savoir que des gens peuvent faire exactement ce qu'ils veulent.
Oui ceux qui sont tout en haut avec leurs milliard de dollars peut-être et encore!...
Je ne crois pas au libre arbitre. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La création du bien et du mal Empty
MessageSujet: Re: La création du bien et du mal   La création du bien et du mal Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La création du bien et du mal
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: RELIGIONS :: Forum inter-religieux-
Sauter vers: