Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilportailPublicationsDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Blue Lock : où acheter le Tome 22 ...
Voir le deal
12 €
Le Deal du moment :
Où acheter la display japonaise One Piece Card ...
Voir le deal

 

 Des propos qui choquent: sida ... justice immanente?!

Aller en bas 
5 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
lhirondelle
Exégète
Exégète
lhirondelle


Féminin Nombre de messages : 14040
Age : 61
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

Des propos qui choquent: sida ... justice immanente?! - Page 2 Empty
MessageSujet: Des propos qui choquent: sida ... justice immanente?!   Des propos qui choquent: sida ... justice immanente?! - Page 2 EmptyDim 17 Oct 2010 - 16:12

Rappel du premier message :

Voilà le sujet de l'émission Mise au point ce dimanche midi.

Citation :
Le Sida, une forme de justice immanente ? Ces propos de Mgr Léonard remontant à 2006 ont choqué et l'ont amené à préciser sa pensée ce vendredi : "Mes propos ne concernent que les pratiques, pas les personnes" mais visent tout de même les malades contaminés par voie sexuelle.

Dans un livre intitulé "Mgr. Léonard - Gesprekken", version actualisée d'un ouvrage paru en 2006 en français et paru récemment aux éditions Lannoo, Mgr Léonard fait des déclarations sur le Sida, maladie en laquelle il voit une forme de "justice immanente".

Ce vendredi lors d'une conférence de presse, l'archevêque de Malines-Bruxelles a reconnu que certains de ses propos avaient causé une "commotion" dans et en dehors de l'Eglise mais a maintenu ses propos.

Il a tenu à ajouter qu'ils répondaient à une question sur la libération sexuelle et qu'ils "ne concernent que les transmissions sexuelles du Sida" et que "les pratiques, pas les personnes". "D'après ce que j'ai lu dans de nombreux articles scientifiques, le sida s'est au début surtout multiplié à l'occasion de comportements sexuels avec toutes sortes de partenaires ou bien à la faveur de rapports sexuels anaux plutôt que vaginaux. Je dis simplement: il y a parfois des conséquences qui sont liées aux actes que nous posons", a expliqué Mgr Léonard.

Ce n'est pas une faute, mais...

"Je pense que c'est un propos tout à fait décent, honorable et respectable", a-t-il ajouté, alors que la presse et les partis politiques belges les ont qualifiés d'"indignes", d'"inadmissibles" ou d'"homophobes". "Si on fume de manière démesurée, on s'attend à avoir peut-être un cancer du poumon. Si vous buvez une bouteille de whisky entière tous les jours --je ne dis pas que c'est une faute--, mais il faut savoir que l'on s'expose à certaines conséquences, peut-être à une cirrhose du foie", a dit Mgr Léonard pour expliquer ce qu'il entendait pas "justice immanente".

Le primat de Belgique, un intellectuel brillant considéré comme très conservateur, a aussi déclaré que "tous les séropositifs méritent le respect" et qu'ils "ne doivent être l'objet d'aucune discrimination".

Mgr Léonard a aussi jugé que ce n'était pas parce qu'il était devenu archevêque qu'il avait perdu sa "liberté de penser" et a affirmé que son "livre n'avait pas pour but de choquer".

Vers un impôt dédicacé pour les cultes ?

Abordant aussi la question du financement des cultes, André-Joseph Léonard a déclaré qu'il n'était a priori pas contre un impôt dédicacé, comme cela se fait en Allemagne.

En réaction, le député Denis Ducarme (MR) a d'ailleurs annoncé vendredi le dépôt d'une proposition de loi visant à la mise en place de l'impôt dédicacé, une formule par laquelle chaque citoyen peut attri­buer un pourcentage de son impôt sur le revenu des personnes physiques au culte de son choix ou au profit d'une action humanitaire reconnue par l'État.

"Les 600 millions d'euros destinés au financement des cultes, lorsque le plus gros bénéficiaire, à répétition, s'érige en adversaire de l'humanisme et de notre socle commun des valeurs, ne peut voir prolonger le compromis voyant l'Eglise catholique bénéficier automatiquement d'un financement de près de 500 millions d'euros. Le choix doit en revenir aux citoyens", a-t-il affirmé dans un communiqué.

L'évêque de Gand prend ses distances

"Les personnes atteintes du sida ne peuvent pas être stigmatisées", a déclaré l'évêque de Gand Luc Van Looy dans une interview à la télévision régionale TV OOST (Flandre orientale), en réaction aux propos de Mgr Léonard. Selon Luc Van Looy, le sida est une maladie qui doit être traitée médicalement.

Au sujet de la sexualité, l'évêque de Gand a expliqué qu'il n'approuvait pas les relations dissolues mais que les relations stables, même homosexuelles, devaient être permises.

Encore des réactions

La vision de Mgr Léonard sur le sida est "irresponsable, problématique et fausse", a aussi déclaré vendredi l'ONG Broederlijk Delen, le pendant flamand d'Entraide et Fraternité.

"Une parodie de la notion de justice, qui est basée sur des valeurs de solidarité et d'équité", estime Broederlijk Delen, qui s'est distancé "expressément" des propos de Mgr Léonard. En utilisant ce mot, "on insinue que c'est une bonne chose que ces personnes aient été contaminées, comme si justice était faite." "Non seulement cela montre un manque de respect et de compassion pour les victimes du sida et les personnes qui les soignent, mais c'est aussi indéfendable d'un point de vue éthique", déplore l'ONG. En outre, beaucoup de personnes qui n'ont pas un comportement à risque sont affectées, comme les enfants contaminés par leur mère ou les victimes d'un viol, souligne l'ONG. "Est-ce que la justice immanente s'applique également à elles? ", s'interroge-t-elle.

Les médecins, thérapeutes et chercheurs du centre ITV HIV/AIDS (IHAC) de l'Institut de médecine tropicale sont choqués par les propos de l'archevêque Léonard. Ils jugent offensant de suggérer que des personnes puissent être punies pour leur comportement par un virus qui diminue leur santé. L'opinion qui indique qu'une maladie contagieuse est une justice immanente n'a pas pas sa place dans une vision moderne et humaniste, selon le centre ITV. La stigmatisation aurait uniquement un effet négatif, estiment les membres. "Les gens n'osent plus faire les dépistages et restent une source de contamination. La lutte contre la stigmatisation et la discrimination des patients touchés par le virus du sida, que nous menons déjà depuis 25 ans, est malheureusement, une fois encore, compromise par une haute autorité de l'Eglise catholique", précise le centre ITV.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/

AuteurMessage
Cré20diou
Exégète
Exégète



Nombre de messages : 4230
Date d'inscription : 02/10/2009

Des propos qui choquent: sida ... justice immanente?! - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des propos qui choquent: sida ... justice immanente?!   Des propos qui choquent: sida ... justice immanente?! - Page 2 EmptySam 23 Oct 2010 - 13:48

Citation :
Voilà donc ce que Paul avait sous les yeux en débarquant à Corinthe. Je crois que personne d'entre nous n'approuve ces coutumes grecques.

je ne juge pas l'histoire avec des yeux de contemporain. Je ne suis pasle seul et je pensais que tu l'avait remarqué, les chose ce circonstancient et ne se jugent pas anachroniquement (on peut donc comparer localement)

avec des jeunes ? Oui certainement, d'ailleurs même Jules Caesar.... pratiquait dans sa jeunesse, c'était une tolérance

Paul condamne au-delà de la prostitution


mais admettons que je sois d'accord avec toi sur tout, mais =>
ou est (pour toi éventuellement) la parole divine dans ces points de vue personels de Paul ?
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Exégète
Exégète
lhirondelle


Féminin Nombre de messages : 14040
Age : 61
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

Des propos qui choquent: sida ... justice immanente?! - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des propos qui choquent: sida ... justice immanente?!   Des propos qui choquent: sida ... justice immanente?! - Page 2 EmptySam 23 Oct 2010 - 15:51

Et c'est là que revient la différence entre le catholicisme et le protestantisme.
Dans le catholicisme, la bible est la parole de Dieu.
Dans le protestantisme, la bible contient la parole de Dieu.
Je pars de ce simple principe pour faire le tri: Dieu est amour. Et à partir de là, tu vois toute suite où sont les pépites et où sont les scories.

Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
lhirondelle
Exégète
Exégète
lhirondelle


Féminin Nombre de messages : 14040
Age : 61
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

Des propos qui choquent: sida ... justice immanente?! - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des propos qui choquent: sida ... justice immanente?!   Des propos qui choquent: sida ... justice immanente?! - Page 2 EmptyVen 29 Oct 2010 - 17:35

Cette fois-ci, cela ne concerne plus le sida mais la pédophilie. Comme cela sort de la bouche du même personnage et que ça fait beaucoup de remous chez nous:

Citation :
Un jugement des prêtres pédophiles n'est pas nécessairement la réponse évidente et adéquate, estime le primat de Belgique, André-Joseph Léonard, dans une interview accordée à la RTBF qui sera diffusée ce mercredi soir dans le magazine 'Questions à la une'. Mgr Léonard compare le fait de traduire en justice des abuseurs qui ne sont plus en fonction à une "sorte de vengeance" et à de la "vindicte poussée jusqu'au bout".

"Est-ce qu'elles (les victimes, ndlr) souhaitent vraiment qu'un prêtre de 85 ans, soit maintenant, tout d'un coup, mis au pilori, décrié publiquement?", s'interroge Mgr Léonard. "Je pense que la plupart ne souhaitent pas ça", affirme-t-il.

Le journaliste qui a réalisé le reportage, Régis De Rath, précise quant à lui que les victimes qu'il a rencontrées ne se contenteraient pas d'un "joli pardon", mais qu'elles désirent qu'un procès ait lieu. Mgr Léonard assimile le fait de traduire en justice des prêtres pédophiles qui ne sont plus en fonction à une "sorte de vengeance, qui n'a plus aucun résultat concret. Est-ce une solution humaine?", s'interroge-t-il.

Le primat de Belgique estime que "la Justice, c'est tout d'abord que les victimes aient été entendues". Il consent néanmoins à admettre que les abuseurs doivent être punis, "ne fût-ce que pour prévenir d'autres dérapages possibles".

Un porte-parole a, par la suite, expliqué que l'archevêque avait voulu parler de vieux prêtre impotents et / ou séniles.
Un autre évêque, Guy Harpigny, a lui rectifié le tir: qu'on laisse la justice faire son travail, point à la ligne.

Résumé de l'émission où ces propose ont été tenus:

Citation :
Pas question d'amour charnel mais pas question non plus de tendresse à partager le soir au coin du feu. La vie quotidienne du prêtre comporte bel et bien une part de sacrifice pour se consacrer au seul amour de Dieu.

Mais après tout, pourquoi ? Dans beaucoup d'autres religions, le prêtre, l'imam ou le rabbin n'est pas seul, face à ses propres angoisses, ses questionnements, ses joies et ses faiblesses bref il peut partager au quotidien avec autrui les plaisirs et les drames de l'existence ici-bas. Nous avons donc voulu comprendre les motivations de l'Eglise. Et nous avons cherché à savoir comment les représentants de Dieu sur terre affrontaient ce célibat érigé en dogme par Rome. Un monde insoupçonné est ainsi apparu aux yeux de Régis De Rath lors de son enquête.

D'après de récents sondages, une large majorité de Belges soutient l'idée de permettre aux prêtres de se marier. Le célibat obligé est généralement vu comme une épreuve inutile et peut-être même néfaste pour gérer ses pulsions...

Car les affaires de pédophilie qui secouent actuellement l'Eglise de Belgique poussent à se poser la question : si le mariage était autorisé aux prêtres, cette ouverture à la vie affective et sexuelle ne leur permettrait-il pas d'atteindre un plus grand équilibre physique et psychique ? Il serait bien sûr illusoire de prétendre que l'abolition du célibat résoudrait tout mais poser cette question en entraîne d'autres, dans la foulée du rapport de la commission Adriaenssens : pourquoi diable y a-t-il tant de prêtres pédophiles ? L'Eglise attirerait-elle sans s'en rendre compte des pervers qui se "déguiseraient" en prêtre pour approcher plus facilement des enfants en bénéficiant d'une autorité morale ? A moins que le style de vie imposé aux prêtres ne favorise l'émergence de tels comportements déviants ? Comment l'archevêché compte-t-il s'y prendre face à toutes ces victimes et au choc qu'ont provoqué les révélations de "l'affaire Dutroux de l'Eglise belge" ? Monseigneur Léonard a accepté de répondre à nos questions. Sans doute ses réponses en surprendront-elles plus d'un...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
pour visionner l'émission du 27/10 : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Elle n'est pas encore en ligne, elle le sera sans doute d'ici une semaine.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
lhirondelle
Exégète
Exégète
lhirondelle


Féminin Nombre de messages : 14040
Age : 61
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

Des propos qui choquent: sida ... justice immanente?! - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des propos qui choquent: sida ... justice immanente?!   Des propos qui choquent: sida ... justice immanente?! - Page 2 EmptyMar 2 Nov 2010 - 19:46

Le porte parole de Léonard démissionne. orter encore cela, a souligné M. Mettepenningen.

Citation :
Jürgen Mettepenningen, l'ancien porte-parole de Mgr Léonard, a expliqué lors d'une conférence de presse pourquoi il avait jeté l'éponge trois semaines à peine après sa prise de fonction

Plainte avec constitution de partie civile contre Monseigneur Léonard

BRUXELLES Le porte-parole d'André-Joseph Léonard, Jürgen Mettepenningen, a décidé de quitter ses fonctions après trois mois de travail au sein de l'archevêché et de la Conférence épiscopale en raison d'une "crise de confiance" et du "leadership", a-t-il déclaré mardi lors d'une conférence de presse à l'abbaye de Grimbergen pour expliquer son choix. "Ma conviction est qu'il faut une confiance à 100% entre le porte-parole et la personne qui définit cette parole", a exposé M. Mettepenningen dans un communiqué lu devant les médias.

"Durant la période écoulée, Mgr Léonard s'est parfois comporté comme un chauffeur roulant à contresens qui pense que tous les autres se trompent", a-t-il poursuivi, affirmant avoir tenu le rôle de GPS. Mais l'archevêque n'a pas tenu compte de ses indications. C'est pourquoi le porte-parole a décidé de se retirer, sa fonction étant devenue superflue.

M. Mettepenningen regrette que Mgr Léonard n'ait pas accepté le silence médiatique qui avait été annoncé jusqu'à Noël. "Il n'est pas heureux face au silence médiatique qu'il a pourtant accepté jeudi", a-t-il ajouté, précisant que Mgr Léonard s'est encore exprimé lundi, après la messe télévisée. "Je ne puis me satisfaire du manque d'une confiance à 100%."

Par ailleurs, le porte-parole démissionnaire constate, "avec beaucoup d'autres", que "Mgr Léonard ne prend pas au sérieux la responsabilité de leadership qui lui est confiée de par sa fonction". Ainsi, après les perquisitions du 24 juin, Mgr Léonard n'a pas réuni les évêques de Belgique, qui ne se sont revus que le 9 septembre. L'archevêque n'a assisté qu'à une seule des quatre réunions qui ont suivi.

Faisant allusion aux déclarations de Mgr Léonard sur le sida, l'homosexualité et son appel à un peu d'humanité envers les prêtres pédophiles âgés, M. Mettepenningen est convaincu que "la communication doit être accomplie en choisissant correctement le sujet et le langage". Il est aussi d'avis qu'il faut anticiper les réactions possibles et réagir correctement à celles-ci.

Dans une interview accordée vendredi à la VRT, mais qui ne sera diffusée que dans cinq ans, Mgr Léonard affirme que les remous à la suite de ses déclarations ne le touchent pas vraiment, a encore précisé l'ancien porte-parole. "Littéralement, il a dit que cette agitation n'était qu'une petite tempête en comparaison à ce qu'il a vécu dans le diocèse de Namur." Cette attitude "surréaliste" me pèse trop pour supporter encore cela, a souligné M. Mettepenningen.

Remerciant les personnes et collègues qu'il a côtoyés durant ces trois derniers mois, en ce compris la presse, le porte-parole a dit regretter son départ, dont il a pris lui-même l'initiative. "Aujourd'hui, je suis sans travail, mais pas sans espoir. Et je n'ai pas perdu ma foi ni mon amour de l'Eglise", a-t-il conclu.

© La Dernière Heure 2010

Je comprends que ce gars en ait plein le dos. André Léonard n'en fait jamais qu'à sa tête, et ce n'est pas des plus "inspirés" comme comportement.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Lucael
Exégète
Exégète



Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 112
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

Des propos qui choquent: sida ... justice immanente?! - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des propos qui choquent: sida ... justice immanente?!   Des propos qui choquent: sida ... justice immanente?! - Page 2 EmptyMar 2 Nov 2010 - 20:25

Le pape a voulu nommer Léonard à la tête de l'Eglise catholique belge pour la mettre au pas. C'est le contraire qui est en train de se passer, Léonard est mis au pas par la population.
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Exégète
Exégète
lhirondelle


Féminin Nombre de messages : 14040
Age : 61
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

Des propos qui choquent: sida ... justice immanente?! - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Des propos qui choquent: sida ... justice immanente?!   Des propos qui choquent: sida ... justice immanente?! - Page 2 EmptySam 6 Nov 2010 - 19:31

Chapeau au jeune homme courageux!