Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilPortailPublicationsS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -35%
-35% sur les lunettes de soleil audio Bose Frames Rondo
Voir le deal
149.99 €
-54%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS HI5910/99 Centrale Vapeur – effet pressing + Rase peluche
59.99 € 129.99 €
Voir le deal

 

 la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète


Nombre de messages : 12247
Date d'inscription : 07/02/2007

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyLun 12 Mar 2012 - 13:32

Personne a écrit:

Quant à la prétendue trahison "fondamentale" du message chrétien chère à JPM faut relativer:D.
Mon opinion à ce sujet repose sur le fait du décalage entre ce que je lis dans les écrits du "Nouveau Testament", dont la rédaction est antérieure à Constantin, et ce que sont devenues les églises chrétiennes chrétiennes à partir de Constantin.

Citation :
Comme si il n'existait pas de braves gens à cette époque. La littérature chrétienne n'a rien d'exceptionnel comparée à d'autres écrits dispensés dans les écoles de l'époque. Ce qui a fait la popularité du christianisme est que c'était des récits populaires sans aucune littérature précise s'adressant à toutes les classes sans
distinction d'âge ou de sexe.
J'épouse assez bien ce que tu dis là.

Citation :
Puis au sujet de la résurrection, elle n'était au départ que l'idée d'une mort symbolique, l'idée était de mourir à l'ancienne vie, l'ancienne croyance afin de vivre de nouveau selon les règles d'une communauté...
L'idée de revivre en chair s'est imposée progressivement, car cela faisait des émules qui croyaient vraiment que la chair pouvait renaître de la cendre. Sans oublier que ce
n'était qu'un reliquat d'anciennes croyances.
Quand je lis les récits sur Jésus ressuscité, aussi bien dans les trois "synoptiques" que dans l'évangile de Jean, j'y vois une croyance à une "survie" de Jésus en chair et en os, quoique d'une nature "transfigurée".

Et, dans le récit des Actes
17.18 Quelques philosophes épicuriens et stoïciens se mirent à parler avec lui. Et les uns disaient: Que veut dire ce discoureur? D'autres, l'entendant annoncer Jésus et la
résurrection, disaient: Il semble qu'il annonce des divinités étrangères.
17.32 Lorsqu'ils entendirent parler de résurrection des morts, les uns se moquèrent, et les autres dirent: Nous t'entendrons là-dessus une autre fois.
je vois une divergence entre Paul et les philosophes grecs au sujet de la résurrection.
Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
Gab aux citrons

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 48
Localisation : Gers
Date d'inscription : 21/02/2012

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyLun 12 Mar 2012 - 16:42

je sais pas trop ... pour la première partie.
Je dirai en survolant la question.
N'oublions pas que l'église à l'époque est en compétition avec d'autres courants.
Dans la Rome antique, la religion chrétienne a pris de plus en plus d'importance. Sa rencontre avec le politique devenait inévitable à un certain moment.

lConstentin est le point de contact de l''église catholique de cette prise de pouvoir politique au sein de la société romaine, et ainsi éliminer ses adversaires.
A tel point que la société romaine va devenir entièrement chrétienne et catholique, régit par une pensée unique.
En mémoire, sur le magistère, les anathèmes seront de plus en plus nombreuses, sur cette période. ce n'est pas les définitions de la foi qui change, elle vont être utiliser comme un instrument de répressions.

De manière positive, la foi en elle même n'a pas changer, elle suit une évolution de ses propres réflexion en approfondissement.
De manière négative, plus il y a d'explications, plus il y a d’anathème à prononcer.

Le problème majeur, c'est que, dès les 1ers temps, la dispute théologique n'a jamais cessé a travers les âges. c'est une vraie tradition!
Nous sommes un peu le fruit de tout ça...
Il ne faut s'étonner qu'on a hérité de l'esprit des lumières et de l'esprit critique. cheers

2 parties: Jésus est vu par les 1ere chrétien, comme étant réellement ressuscité de corps et d'esprit. Voir l'épisode de ST Thomas quand Jésus lui demande de mettre ses doigts dans ses plaies.
Après, perso... Je comprends les hérésies sur le sujet... comment? non c'est un impossible! c'est un faux corp! c'est que son esprit! c'est un symbole! ect...
Là on rentre dans le domaine l'opinion religieuse. Impossible de statuer la dessus. je reste dans le descriptif.

Ma réponse d'athée, que les disciples ont embauché un faussaire illuminé. je suis toujours frappé de voir ces processions ou les gens se fouettent eux même jusqu'au sang, pendant le vendredi Saint pour ressembler au Christ souffrant. c'est où Espagne, brésil? je sais plus. Ils me font peur ces gens là!!!
Revenir en haut Aller en bas
voyageur sur terre
Curieux
Curieux


Masculin Nombre de messages : 32
Age : 49
Localisation : montréal
Date d'inscription : 05/03/2012

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyLun 12 Mar 2012 - 17:20

Aux Philippines Gab
Revenir en haut Aller en bas
http://unvoyageursurterre.centerblog.net/
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
Gab aux citrons

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 48
Localisation : Gers
Date d'inscription : 21/02/2012

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyLun 12 Mar 2012 - 17:37

okiiii merci, je retiens pour plus tard!
Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
Gab aux citrons

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 48
Localisation : Gers
Date d'inscription : 21/02/2012

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyLun 12 Mar 2012 - 17:47

Ah ça pique j'en ai mal à la main et aux dos!!! Beurk beurk!!! Sont fous ces chrétiens!
On critique les sado maso, mais eux c'est pas mieux!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyMar 13 Mar 2012 - 7:34

Citation :
Mon opinion à ce sujet repose sur le fait du décalage entre ce que je lis dans les écrits du "Nouveau Testament", dont la rédaction est antérieure à Constantin, ...
- Le problème est que nous n'avons aucun "Nouveau testament" antérieur à Constantin.
Citation :
... et ce que sont devenues les églises chrétiennes chrétiennes à partir de Constantin.
Et que ue sont devenues les églises chrétiennes à partir de Constantin ?

... les Wisigoths, qui occupaient l'Aquitaine (depuis Bayonne jusqu'à Bourges) - ils y avaient été installés par les Romains en 418 - suivaient l'ancien christianisme, qui disait que le Fils n'était pas l'égal du Père, mais lui était inférieur, qu'il était divin mais qu'il n'était pas Dieu, ce que criait haut et fort un prêtre dissident d'Alexandrie: Arius. Ce courant (en fait traditionnaliste sans le savoir) est donc passé pour hérétique. On a donc reconnu dans les Goths des Ariens, et cette "secte" fut farouchement combattue par l'Eglise catholique.

Réciproquement, les Catholiques vus par les Goths passaient aussi pour des hérétiques ! Pour résumer, les Ariens étaient donc chrétiens, mais ne se reconnaissaient pas (et n'étaient pas reconnus) comme catholiques. Chaque camp combattait l'autre au nom du Christ.

http://eric.hurtebis.chez-alice.fr/arien.htm

La multitude des prétendus "martyrs" de ces périodes n'étaient pas le fait de "païens", mais de chrétiens de camps divers.

Citation :
Quand je lis les récits sur Jésus ressuscité, aussi bien dans les trois "synoptiques" que dans l'évangile de Jean, j'y vois une croyance à une "survie" de Jésus en chair et en os, quoique d'une nature "transfigurée".
Alors, que comprendre par "transfigurée"?



Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
Gab aux citrons

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 48
Localisation : Gers
Date d'inscription : 21/02/2012

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyMar 13 Mar 2012 - 8:44

Tu peux très bien rejeter le nouveau testament et devenir Arien... c'est la liberté religieuse.
Les textes existaient déjà. Les 4 évangiles étaient canonique par St irénee. Ce qu'on appelle réellement nouveau testament en effet, c'est plus tard avec Constantin.

Si des personnes rejettent l'héritage de Constantin, ils devront paradoxalement rejeter le nouveau testament.

Pour moi, la question ne se pose pas, ce sont que des éléments de processus qui s'assemble avec le temps et évolue.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 12247
Age : 93
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyMar 13 Mar 2012 - 14:13

Personne a écrit:
Citation :
Mon opinion à ce sujet repose sur le fait du décalage entre ce que je lis dans les écrits du "Nouveau Testament", dont la rédaction est antérieure à Constantin, ...
- Le problème est que nous n'avons aucun "Nouveau testament" antérieur à Constantin.
Je suppose que tu veux dire que nous n'avons, datant de cette époque, aucun "manuscrit" des textes qui ont été regroupés sous le titre de "Nouveau Testament".
Mais qui dit absence de manuscrit de l'époque, ne veut pas dire absence de textes datant de l'époque.

Citation :
et ce que sont devenues les églises chrétiennes chrétiennes à partir de Constantin.
Et que ue sont devenues les églises chrétiennes à partir de Constantin ?

... les Wisigoths, qui occupaient l'Aquitaine (depuis Bayonne jusqu'à Bourges) - ils y avaient été installés par les Romains en 418 - suivaient l'ancien christianisme, qui disait que le Fils n'était pas l'égal du Père, mais lui était inférieur, qu'il était divin mais qu'il
n'était pas Dieu, ce que criait haut et fort un prêtre dissident d'Alexandrie: Arius. Ce courant (en fait traditionnaliste sans le savoir) est donc passé pour hérétique. On a donc reconnu dans les Goths des Ariens, et cette "secte" fut farouchement combattue par l'Eglise catholique.

Réciproquement, les Catholiques vus par les Goths passaient aussi pour des hérétiques ! Pour résumer, les Ariens étaient donc chrétiens, mais ne se reconnaissaient pas (et n'étaient pas reconnus) comme catholiques. Chaque camp combattait l'autre au nom du Christ.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Merci pour ce rappel historique.

Citation :
Citation :
Quand je lis les récits sur Jésus ressuscité, aussi bien dans les trois
"synoptiques" que dans l'évangile de Jean, j'y vois une croyance à une "survie" de Jésus en chair et en os, quoique d'une nature "transfigurée".
Alors, que comprendre par "transfigurée"?
Pas facile à expliquer. J'ai bien une petite théorie explicative là-dessus, mais rien de vraiment assuré.
Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
Gab aux citrons

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 48
Localisation : Gers
Date d'inscription : 21/02/2012

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyMar 13 Mar 2012 - 18:48

info wiki sur la tranfiguration. ( je suis en recherche sur le net. C'est dommage j'ai plus tot mes bouquins comme avant.)

Cet état physique, considéré comme miraculeux, est rapporté dans trois des quatre évangiles (Matthieu, ch. 17 vv. 1-9, Marc, ch. 9 vv. 2-9 et Luc, ch. 9 vv. 28-36). C'est, selon la foi chrétienne, la préfiguration de l'état corporel annoncé aux chrétiens pour leur propre résurrection.






Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 12247
Age : 93
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyMar 13 Mar 2012 - 20:20

C'est ce qu'on dit. Mais on dit tant de choses !
la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Xrougi3
Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
Gab aux citrons

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 48
Localisation : Gers
Date d'inscription : 21/02/2012

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyMar 13 Mar 2012 - 20:58

au fait c'est quoi ta théorie sur la question ? il semblait que tu avais une petite idée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyMer 14 Mar 2012 - 9:58

J-P Mouvaux a écrit:

Merci pour ce rappel historique.
Soit
c. à d., une banalité pour l'érudit que tu es. la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 942746

Un simple rappel?
Qui sait que les prétendus barbares de nos livres d'histoire, à savoir les Goth étaient des chrétiens, mais des chrétiens Ariens ; ce qui nous donne une autre lecture de la Cité de Dieu de Saint Augustin.

" Ne sont-ce pas ces mêmes Romains, que les barbares ont épargnés par respect pour le Christ, qui sont aujourd'hui les adversaires déclarés du nom du Christ?"

"Et c’est ainsi que plusieurs ont échappé à la mort, qui maintenant se font les détracteurs de la religion chrétienne,...
.. et n’attribuant qu’à leur bonne fortune la conservation de leur vie, dont ils sont pourtant redevables au respect des barbares pour le Christ"


Les Goth des barbare? Foutaise!

"Ainsi donc, toutes les calamités qui ont frappé Rome dans cette récente catastrophe, dévastation, meurtre, pillage, incendie, violences, tout doit être imputé aux terribles coutumes de la guerre; mais ce qui est nouveau, c’est que des barbares se soient adoucis au point de choisir les plus grandes églises pour préserver un plus grand nombré de malheureux, d’ordonner qu’on n’y tuât personne, qu’on n’en fit sortir personne, d’y conduire même plusieurs prisonniers pour les arracher à la mort et à l’esclavage; et voilà ce qui ne peut être attribué qu’au nom du Christ et à l’influence de la religion nouvelle."



Dernière édition par Personne le Mer 14 Mar 2012 - 10:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyMer 14 Mar 2012 - 10:22

Gab aux citrons a écrit:
Tu peux très bien rejeter le nouveau testament et devenir Arien... c'est la liberté religieuse.
.
Quel rapport avec la liberté religieuse? De quoi parles-tu?

Very Happy Il est question de l'état véritable de la chrétienté à l'époque de Constantin qui sur son lit de mort fut baptisé par l'arien Eusèbe de Nicomédie

Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 12247
Age : 93
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyMer 14 Mar 2012 - 13:18

Gab aux citrons a écrit:
au fait c'est quoi ta théorie sur la question ? il semblait que tu avais une petite idée
C'est en faisant le rapprochement avec des phénomènes actuellement non expliqués par la "science" et qui se manifestent dans des cultures très diverses que je me dis que nous ne sommes peut-être pas enfermés dans la "personnalité" individuelle dont nous avons la conscience présente.
J'évoque là aussi bien la communication que les chamans ont avec les "esprits", les "apparitions" de "dames blanches" ou de saints ou saintes dans notre culture pagano-chrétienne, et la théorie de la "réincarnation".
En gros, l'idée serait que nous avons, cachée au fond de notre inconscient, une participation à une conscience collective qui transcenderait les limites spatio-temporelles.
Dans certaines circonstances, chez certains individus, cette conscience collective émergerait, faisant apparaitre les liens qui nous unissent à la collectivité humaine, et plus peut-être, tout entière.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 41094
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyMer 14 Mar 2012 - 13:20

J-P Mouvaux a écrit:
Gab aux citrons a écrit:
au fait c'est quoi ta théorie sur la question ? il semblait que tu avais une petite idée
C'est en faisant le rapprochement avec des phénomènes actuellement non expliqués par la "science" et qui se manifestent dans des cultures très diverses que je me dis que nous ne sommes peut-être pas enfermés dans la "personnalité" individuelle dont nous avons la conscience présente.
J'évoque là aussi bien la communication que les chamans ont avec les "esprits", les "apparitions" de "dames blanches" ou de saints ou saintes dans notre culture pagano-chrétienne, et la théorie de la "réincarnation".
En gros, l'idée serait que nous avons, cachée au fond de notre inconscient, une participation à une conscience collective qui transcenderait les limites spatio-temporelles.
Dans certaines circonstances, chez certains individus, cette conscience collective émergerait, faisant apparaitre les liens qui nous unissent à la collectivité humaine, et plus peut-être, tout entière.

Et que penses-tu de la mémoire génétique ?
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 12247
Age : 93
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyMer 14 Mar 2012 - 13:27

Citation :
La mémoire génétique est un concept selon lequel, un nouveau-né viendrait au monde avec toute la mémoire et les expériences de ses ancêtres, contenues dans son ADN.
wikipedia

J'ai l'impression que c'est à peu près ce que j'ai décrit, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
Gab aux citrons

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 48
Localisation : Gers
Date d'inscription : 21/02/2012

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyMer 14 Mar 2012 - 13:49

Aucune idée sur la mémoire génétique. A creuser aussi!

Je pense qu'il y a une mémoire collective sur les traditions qui se transmettent de génération en générations. Celle ci se fragmente, se diversifie, et évolue dans le temps selon les évolutions au sein de nos sociétés

Une évolution sur la politique, la science, les conditions sociales, change inexorablement la pensée sur le divin.
Le monothéisme comme le bouddhisme, à du s'efforcer de s'adapter au plus près de ces réalités, pour sa propre survie.
Il n'est pas étonnant qu'elles prennent part dans sa propre spiritualité, à chercher à se conforter dans des explications issus de la science. Quitte à faire une bouille pseudo scientifique pour confirmer sa croyance.

Contrairement aux polythéismes, le monothéisme moderne peut encore longtemps exister parmi nos sociétés.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 41094
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyMer 14 Mar 2012 - 14:14

J-P Mouvaux a écrit:
Citation :
La mémoire génétique est un concept selon lequel, un nouveau-né viendrait au monde avec toute la mémoire et les expériences de ses ancêtres, contenues dans son ADN.
wikipedia

J'ai l'impression que c'est à peu près ce que j'ai décrit, non ?

Je pense que la mémoire génétique est contenue dans le cerveau reptilien et contient toutes les données pour la survie de l'espèce.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyJeu 15 Mar 2012 - 10:32

Merci de revenir au sujet initial
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyJeu 15 Mar 2012 - 10:40

Gab aux citrons a écrit:
Constentin est le point de contact de l''église catholique de cette prise de pouvoir politique au sein de la société romaine, et ainsi éliminer ses adversaires.
A tel point que la société romaine va devenir entièrement chrétienne et catholique, régit par une pensée unique.
En mémoire, sur le magistère, les anathèmes seront de plus en plus nombreuses, sur cette période. ce n'est pas les définitions de la foi qui change, elle vont être utiliser comme un instrument de répressions.

C'est n'importe quoi!
Juste le condensé d'une histoire tronquée.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 41094
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyJeu 15 Mar 2012 - 11:19

Rappelez-moi qui a détruit les textes ?
Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
Gab aux citrons

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 48
Localisation : Gers
Date d'inscription : 21/02/2012

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyJeu 15 Mar 2012 - 12:49

C'est ton opinion Personne.

Je m'en reste pour l'instant à la version historique officielle. Constantin est le basculement de l'empire romain dans le christianisme
wiki:
Constantin est le premier empereur romain à se convertir au christianisme ; non seulement il marque la fin d'une ère de persécutions des chrétiens, mais il aide l'Église chrétienne à prendre son essor, en établissant la liberté de culte par le biais de l'édit de Milan, et en plaçant le Dieu chrétien au-dessus de son rôle d'Empereur.

Après le concile de Constantinople. Voici quelques une des condamnations.
Le nestorianisme, le monophysisme, donatisme

Cette liberté de culte est factice, car elle permet par la suite à l'église d'éliminer ses adversaires et prendre le contrôle.

Mais si tu es des infos, je suis preneur.


Dernière édition par Gab aux citrons le Jeu 15 Mar 2012 - 13:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
Gab aux citrons

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 48
Localisation : Gers
Date d'inscription : 21/02/2012

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyJeu 15 Mar 2012 - 13:17

J'ai retrouvé une vidéo qui permet d'avoir plus d'info sur la suite.
Après, Constentin, l'empereur théodose va mener l’église a une politique de persécution.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyVen 16 Mar 2012 - 5:39

florence_yvonne a écrit:
Rappelez-moi qui a détruit les textes ?
Post de Dieu est un :: du Mer 29 Déc 2010, 13:03
Citation :
... dans une tentative d’effacer de l’existence toute information hébraïque sur Jésus, les inquisitions avaient brûlé 12000 volumes du Talmud.
Very Happy Nul n'est prophète en son pays.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyVen 16 Mar 2012 - 5:56

Gab aux citrons a écrit:
C'est ton opinion Personne.

Je m'en reste pour l'instant à la version historique officielle.
Mais si tu es des infos, je suis preneur.
L'histoire officielle ? la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Mdr85
Le vainqueur réécrit l'histoire.

Revenir en haut Aller en bas
Yoméreaï
Curieux
Curieux


Masculin Nombre de messages : 32
Age : 27
Localisation : L'autre côté de ton écran
Date d'inscription : 15/03/2012

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyVen 16 Mar 2012 - 7:06

Constantin, Constantin...

Il a tué 7 personnes... En plus, le livre Histoire du christianisme explique : “ On a très tôt fait état de son tempérament violent et de sa cruauté lorsqu’il était en colère. [...] Il n’avait aucun respect pour la vie humaine [...]. En vieillissant, il adopta dans sa vie privée une conduite scandaleuse. ”

Et si mes souvenir sont bons, sa ' foi ' en Jésus venait d'une superstition en usant de son nom pour une bataille qu'il emportera... Hum, hum, il y a un bug quelque part ! :S
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 57
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyVen 16 Mar 2012 - 8:14

Gab aux citrons a écrit:
Constantin est le premier empereur romain à se convertir au christianisme ; non seulement il marque la fin d'une ère de persécutions des chrétiens, mais il aide l'Église chrétienne à prendre son essor, en établissant la liberté de culte par le biais de l'édit de Milan, et en plaçant le Dieu chrétien au-dessus de son rôle d'Empereur.

C'est malheureusement pour le Christianisme exactement le contraire qui s'est passé..L'histoire chrétienne d'ailleurs ne cesse de nous rappeler que les persécutions contre les vrais chrétiens qui n'ont aucune relation avec la déification de Jésus avait en réalité commencé déjà sous le règne de Néron en 64 après JC année où l’Apôtre Paul subit lui-même le martyr à Rome et Saint Pierre fut crucifié la tête en bas, également dans la même année sous l'empereur Néron...Cela ne s’arrêta malheureusement pas là...

Dioclétien l'empereur nommé quelques siècles après voulait en finir totalement avec cette affaire du christianisme monothéiste parfait et pour cela il etait obligé de faire disparaître leurs vraies écritures originales. L'histoire, pour ceux qui ne l'ont pas lue, nous rappelle là aussi qu'il ordonna atrocement, en 303 de l’ère chrétienne, qu’on détruise tout les livres par le feu et qu'on démolisse toutes les églises ; Les tortures avaient commencé sauvagement et sans répit comme c'est de coutume dans l'empire romain pour tout les peuples qu'occupait leur dynastie....

Ce n'est effectivement qu'après l'avènement de l'empereur romain Constantin en 325 qu'enfin furent réuni à Nicée les grands évêques de l’empire pour un synode. Et c'est là que les profondes divergences connus et qui sont très graves pour le Christianisme, notamment celles concernant la nature de Jésus. C'est la fin du vrai Christ celui qui disait aux Fils d’Israël en marchant pieds nus dans les rues de Nazareth :"Adorez Dieu, mon Seigneur et votre seigneur"
Revenir en haut Aller en bas
Yoméreaï
Curieux
Curieux


Masculin Nombre de messages : 32
Age : 27
Localisation : L'autre côté de ton écran
Date d'inscription : 15/03/2012

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyVen 16 Mar 2012 - 9:44

Si Mansour a écrit:
Gab aux citrons a écrit:
Constantin est le premier empereur romain à se convertir au christianisme ; non seulement il marque la fin d'une ère de persécutions des chrétiens, mais il aide l'Église chrétienne à prendre son essor, en établissant la liberté de culte par le biais de l'édit de Milan, et en plaçant le Dieu chrétien au-dessus de son rôle d'Empereur.

C'est malheureusement pour le Christianisme exactement le contraire qui s'est passé..L'histoire chrétienne d'ailleurs ne cesse de nous rappeler que les persécutions contre les vrais chrétiens qui n'ont aucune relation avec la déification de Jésus avait en réalité commencé déjà sous le règne de Néron en 64 après JC année où l’Apôtre Paul subit lui-même le martyr à Rome et Saint Pierre fut crucifié la tête en bas, également dans la même année sous l'empereur Néron...Cela ne s’arrêta malheureusement pas là...

Dioclétien l'empereur nommé quelques siècles après voulait en finir totalement avec cette affaire du christianisme monothéiste parfait et pour cela il etait obligé de faire disparaître leurs vraies écritures originales. L'histoire, pour ceux qui ne l'ont pas lue, nous rappelle là aussi qu'il ordonna atrocement, en 303 de l’ère chrétienne, qu’on détruise tout les livres par le feu et qu'on démolisse toutes les églises ; Les tortures avaient commencé sauvagement et sans répit comme c'est de coutume dans l'empire romain pour tout les peuples qu'occupait leur dynastie....

Ce n'est effectivement qu'après l'avènement de l'empereur romain Constantin en 325 qu'enfin furent réuni à Nicée les grands évêques de l’empire pour un synode. Et c'est là que les profondes divergences connus et qui sont très graves pour le Christianisme, notamment celles concernant la nature de Jésus. C'est la fin du vrai Christ celui qui disait aux Fils d’Israël en marchant pieds nus dans les rues de Nazareth :"Adorez Dieu, mon Seigneur et votre seigneur"
Je te rejoins complètement ! En fait, la fin des persécutions a marqué la fin du vrai christianisme... et le début des compromis. Jésus prophétisait sur comment les chrétiens allaient tourner. L'apôtre Jean disait dans ses épitres que l'antichrist arrivait déjà à son époque (fin du 1ersiècle).
Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
Gab aux citrons

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 48
Localisation : Gers
Date d'inscription : 21/02/2012

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyVen 16 Mar 2012 - 9:55

Si tu le dis, pour moi toutes croyances est fausse par nature. Ce que je constate c'est le changement d'orientation que l'église romaine prends à partir de Constentin puis radicalement avec l’empereur Theodose.

Je constate une évolution.
Mais sachez aussi, que toute religion à ses évolutions aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Yoméreaï
Curieux
Curieux


Masculin Nombre de messages : 32
Age : 27
Localisation : L'autre côté de ton écran
Date d'inscription : 15/03/2012

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyVen 16 Mar 2012 - 10:18

Gab aux citrons a écrit:
Si tu le dis, pour moi toutes croyances est fausse par nature.
Pourtant, il y a bien une qui doit se révéler vrai. La science, la religion, la politique, l'athéisme, l'agnosticisme serait donc tous faux... Car ce sont des croyances, et on en attend des réponses, et on espère en elles. Si tout était faux, quoique l'on croit, on ne serait pas là, à discuter et à réfléchir. ^^

Gab aux citrons a écrit:
Ce que je constate c'est le changement d'orientation que l'église romaine prends à partir de Constentin puis radicalement avec l’empereur Theodose. Je constate une évolution. Mais sachez aussi, que toute religion à ses évolutions aussi...
Bien sûr, tout le monde évolue, car c'est le principe même du temps et de la vie qui s'écoule. Après, tout dépend sur quelle référence on s'appuie : celui qui croit en la bible et veut un retour au source des premiers chrétiens, va dire que la tournure que prend l’Église catholique fausse. Celui que se base sur ceux qui dirigent l’Église catholique, pensant que c'est Dieu qui les dirigent, dira que c'est la volonté de Dieu. Celui qui se base sur la théorie de l'évolution dira que ça fait partie d'un chemin que le vie prend, et que les choses se passent comme elles doivent se passer.
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 57
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyVen 16 Mar 2012 - 11:23

Yoméreaï a écrit:
Je te rejoins complètement ! En fait, la fin des persécutions a marqué la fin du vrai christianisme... et le début des compromis..

Je te remercie infiniment d'avoir si bien résumé mon intervention..C'est exactement bien cela a quoi je voulais en venir
Revenir en haut Aller en bas
Yoméreaï
Curieux
Curieux


Masculin Nombre de messages : 32
Age : 27
Localisation : L'autre côté de ton écran
Date d'inscription : 15/03/2012

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyVen 16 Mar 2012 - 11:31

Si Mansour a écrit:
Je te remercie infiniment d'avoir si bien résumé mon intervention..C'est exactement bien cela a quoi je voulais en venir
Merci. ^^
Ce qui a pas mal accentué aussi, c'est le fait que les membres de la chrétienté se basaient de moins en moins à la parole inspirée par Dieu mais plus par des paroles de docteur qui parlaient non selon les Écritures, mais de leur propre fond. Conséquence : Jésus est déifié, le souffle sacré est déifié (' le Saint-Esprit '), les membres ne portent plus les bons fruits. Même Jésus, pourtant prophète (et je le considère comme Messie et Fils de Dieu) disait : " Ce que j’enseigne n’est pas de moi, mais de celui qui m’a envoyé. "
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
Chribou

Masculin Nombre de messages : 11475
Age : 60
Localisation : Le Pays qu'est le Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyVen 16 Mar 2012 - 14:10

Yoméreaï a écrit:
Constantin, Constantin...


Et si mes souvenir sont bons, sa ' foi ' en Jésus venait d'une superstition en usant de son nom pour une bataille qu'il emportera... Hum, hum, il y a un bug quelque part ! :S

Voilà qui soutient mon hypothèse selon laquelle Jésus serait la réincarnation du "fils de Zeus"Alexandre Le Grand si l'on remporte des batailles en l'invoquant.

Oui je sais ça ne plaira pas à tout le monde...
Revenir en haut Aller en bas
Yoméreaï
Curieux
Curieux


Masculin Nombre de messages : 32
Age : 27
Localisation : L'autre côté de ton écran
Date d'inscription : 15/03/2012

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyVen 16 Mar 2012 - 14:14

Chribou a écrit:
Yoméreaï a écrit:
Constantin, Constantin...


Et si mes souvenir sont bons, sa ' foi ' en Jésus venait d'une superstition en usant de son nom pour une bataille qu'il emportera... Hum, hum, il y a un bug quelque part ! :S

Voilà qui soutient mon hypothèse selon laquelle Jésus serait la réincarnation du "fils de Zeus"Alexandre Le Grand si l'on remporte des batailles en l'invoquant.

Oui je sais ça ne plaira pas à tout le monde...
Ou plutôt, Constantin, influencé par la culture païenne, s'est inspiré d'Alexandre le Grand aussi. Ce ne serait pas étonnant, à une époque où certaines coutumes païennes sont rentrées dans les églises...
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
Chribou

Masculin Nombre de messages : 11475
Age : 60
Localisation : Le Pays qu'est le Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyVen 16 Mar 2012 - 14:32

Yoméreaï a écrit:
Ou plutôt, Constantin, influencé par la culture païenne, s'est inspiré d'Alexandre le Grand aussi. Ce ne serait pas étonnant, à une époque où certaines coutumes païennes sont rentrées dans les églises...

A ne pas confondre avec l'abominable Caracalla quand même qui s'est réincarné en Russell Crowe vu leur ressemblance...

Citation :
Parmi tous les "Césars fous" qui régnèrent sur l'Empire romain, Caracalla fut peut-être le plus cruel, et presque certainement le plus déséquilibré.
C'est ainsi que, se prenant pour la réincarnation d'Alexandre le Grand, il voulut reproduire point par point l'expédition militaire de son illustre modèle. Il partit donc de Macédoine (ancien royaume du grand Alex) à la tête de ses troupes afin d'attaquer l'Empire perse (qui entre-temps était devenu le royaume des Parthes). Il traversa le Bosphore puis, arrivé sur le lieu des exploits des héros d'Homère, il exigea de sacrifier sur les tombes des guerriers grecs tombés lors du siège mythique de Troie, ainsi que l'avait fait Alexandre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] vers la moitié de la deuxième Réponse du 16 février 2004
Revenir en haut Aller en bas
Yoméreaï
Curieux
Curieux


Masculin Nombre de messages : 32
Age : 27
Localisation : L'autre côté de ton écran
Date d'inscription : 15/03/2012

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyVen 16 Mar 2012 - 15:22

Il m'a l'air sympa pas ce m'ssieu. :S
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
Chribou

Masculin Nombre de messages : 11475
Age : 60
Localisation : Le Pays qu'est le Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyVen 16 Mar 2012 - 15:27

Yoméreaï a écrit:
Il m'a l'air sympa pas ce m'ssieu. :S

Facile à dire derrière le Rocher protecteur Wink
Revenir en haut Aller en bas
Yoméreaï
Curieux
Curieux


Masculin Nombre de messages : 32
Age : 27
Localisation : L'autre côté de ton écran
Date d'inscription : 15/03/2012

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyVen 16 Mar 2012 - 15:36

Ce qu’ils appelaient ‘ réincarnation ’, c’était l’envie. De toute façon, de tels hommes qui ont fait des massacres, eh bien, ils imitaient des personnes pour le coup ‘ pas très chrétiens ’ ! XD

“ Napoléon Bonaparte enviait Jules César, César enviait Alexandre le Grand et Alexandre, si j'ose dire, enviait Hercule qui n'a jamais existé. ”, a écrit Bertrand Russel.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 41094
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyVen 16 Mar 2012 - 16:44

Chribou a écrit:
Yoméreaï a écrit:
Ou plutôt, Constantin, influencé par la culture païenne, s'est inspiré d'Alexandre le Grand aussi. Ce ne serait pas étonnant, à une époque où certaines coutumes païennes sont rentrées dans les églises...

A ne pas confondre avec l'abominable Caracalla quand même qui s'est réincarné en Russell Crowe vu leur ressemblance...

Citation :
Parmi tous les "Césars fous" qui régnèrent sur l'Empire romain, Caracalla fut peut-être le plus cruel, et presque certainement le plus déséquilibré.
C'est ainsi que, se prenant pour la réincarnation d'Alexandre le Grand, il voulut reproduire point par point l'expédition militaire de son illustre modèle. Il partit donc de Macédoine (ancien royaume du grand Alex) à la tête de ses troupes afin d'attaquer l'Empire perse (qui entre-temps était devenu le royaume des Parthes). Il traversa le Bosphore puis, arrivé sur le lieu des exploits des héros d'Homère, il exigea de sacrifier sur les tombes des guerriers grecs tombés lors du siège mythique de Troie, ainsi que l'avait fait Alexandre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] vers la moitié de la deuxième Réponse du 16 février 2004


Russell Crowe, ce n'est pas l'acteur qui jouait dans Gladiateur ?
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
Chribou

Masculin Nombre de messages : 11475
Age : 60
Localisation : Le Pays qu'est le Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyVen 16 Mar 2012 - 17:05

florence_yvonne a écrit:


Russell Crowe, ce n'est pas l'acteur qui jouait dans Gladiateur ?

Justement oui c'est bien lui dans ce qui ne serait pas tout-à-fait un rôle de composition...

Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 12247
Age : 93
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: nce   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyVen 16 Mar 2012 - 18:11

Personne a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Rappelez-moi qui a détruit les textes ?
Post de Dieu est un :: du Mer 29 Déc 2010, 13:03
Citation :
... dans une tentative d’effacer de l’existence toute information hébraïque sur Jésus, les inquisitions avaient brûlé 12000 volumes du Talmud.
Very Happy Nul n'est prophète en son pays.
J'ai essayé de trouver la biographie de Tony Bushby mais je n'ai pas trouvé. J'ignore donc la fiabilité de ce qu'il avance dans son ouvrage : « the bible fraud ».
Je pense que les inquisiteurs espagnols étaient capables de bien des exactions, mais, en matière historique, j'aime bien d'avoir des précisions sûres.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 41094
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyVen 16 Mar 2012 - 18:26

Cela doit-être dans les archives du Vatican, une partie est disponible en ligne, mais pas en français.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par florence_yvonne le Ven 16 Mar 2012 - 18:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 12247
Age : 93
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyVen 16 Mar 2012 - 18:26

Citation :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Aujourd'hui à 8:14





L'histoire chrétienne d'ailleurs ne cesse de nous
rappeler que les persécutions contre les vrais chrétiens…..

Citation :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Clip_image002


la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Clip_image001
Aujourd'hui à 10:18

celui qui croit en la bible et veut un retour au
source des premiers chrétiens, va dire que la tournure que prend l’Église
catholique fausse

Il n'y a pas de "vrais chrétiens" et de faux chrétiens à l'origine du christianisme. Il y avait divers courants qui se recommandaient d'une certain Jésus de Nazareth, dont on ne sait rien d'historiquement sûr. L'un de ces courants a fini par s'imposer, ce n'est pas pour ça qu'il est "plus vrai" ou "moins vrai" "chrétien".


Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 12247
Age : 93
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyVen 16 Mar 2012 - 18:29

florence_yvonne a écrit:
Cela doit-être dans les archives du Vatican, une partie est disponible en ligne, mais pas en français.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Si c'est en latin ou en italien, je veux bien m'y coller. Comment on fait pour y avoir accès ?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 41094
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyVen 16 Mar 2012 - 18:37

J-P Mouvaux a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Cela doit-être dans les archives du Vatican, une partie est disponible en ligne, mais pas en français.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Si c'est en latin ou en italien, je veux bien m'y coller. Comment on fait pour y avoir accès ?

Tu as essayé le lien ?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 41094
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptyVen 16 Mar 2012 - 18:39

Les cathares s'appelaient eux-même "vrais chrétiens"
Revenir en haut Aller en bas
Yoméreaï
Curieux
Curieux


Masculin Nombre de messages : 32
Age : 27
Localisation : L'autre côté de ton écran
Date d'inscription : 15/03/2012

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptySam 17 Mar 2012 - 8:11

florence_yvonne a écrit:
Les cathares s'appelaient eux-même "vrais chrétiens"
D'accord, donc ces courants de la chrétienté qui ont persécuté des personnes possédant des bibles durant le moyen âge (tiens, tiens, mais cela n'a pas joué un rôle dans la naissance du christianisme ?), les mettant au buché. Sans parlé de certains courants qui participaient à la guerre, et même qui la bénissaient... (seconde guerre mondiale) Hum hum ! Mais être chrétien, c'est quoi pour vous ? Ce n'est pas représenté le Christ, Jésus ? Mais il n'avait pas dit : " Aimez-vous les uns les autres, c'est à ceci qu'ils reconnaitront que vous êtes mes disciples " ?
Donc, un chrétien qui prend un arme à feu pour tuer un autre coreligionnaire, est-ce là une manifestation de l'amour du Christ ? :^/
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 57
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptySam 17 Mar 2012 - 8:14

Yoméreaï a écrit:
Si Mansour a écrit:
Je te remercie infiniment d'avoir si bien résumé mon intervention..C'est exactement bien cela a quoi je voulais en venir
Merci. ^^
Ce qui a pas mal accentué aussi, c'est le fait que les membres de la chrétienté se basaient de moins en moins à la parole inspirée par Dieu mais plus par des paroles de docteur qui parlaient non selon les Écritures, mais de leur propre fond. Conséquence : Jésus est déifié, le souffle sacré est déifié (' le Saint-Esprit '), les membres ne portent plus les bons fruits. Même Jésus, pourtant prophète (et je le considère comme Messie et Fils de Dieu) disait : " Ce que j’enseigne n’est pas de moi, mais de celui qui m’a envoyé. "

Je pense qu'également que les auteurs des évangiles ont fait du Christ un personnage qui s'exprimait surtout avec une concision qui rendait difficile de le comprendre, même pour ses contemporains et ses Disciples...La métaphore utilisé dans l’Écriture sainte chrétienne est d'un usage très fréquent, et c'est ainsi que les théologiens qui vinrent après eux sous le choc de l'Amour et des parfums divins de Jésus en profitèrent pour trouver des passages flous qui pourraient prouver la trinité et même la divinité de Jésus, mais ils ne convainquent heureusement que ceux qui veulent bien être leurs brebis...Les premiers grands chrétiens ne peuvent être considérés comme responsable de cette grave déviation et de ce drame car en même temps ils ont laissé un message clair qui ne ne peut mener aucunement a une déification de Christ..Car vous convenez avec moi que si Jesus est Dieu, alors comment peut-il être tué par ses créatures et si il est son fils, comment le père peut laisser son fils être tué.Et comme a titre de simple exemple "Mon mon Dieu pourquoi m'as tu abandonné.."etc..etc..


Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
Chribou

Masculin Nombre de messages : 11475
Age : 60
Localisation : Le Pays qu'est le Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptySam 17 Mar 2012 - 13:27

Si Mansour a écrit:
Et comme a titre de simple exemple "Mon mon Dieu pourquoi m'as tu abandonné.."etc..etc..



Alexandre Le Grand aurait possiblement abandonné son père Philippe II à un complot meurtrier fomenté par sa mère...

Ce qui n'enlève rien à la dignité et au mérite de Jésus!
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 57
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptySam 17 Mar 2012 - 13:35

Chribou a écrit:
Si Mansour a écrit:
Et comme a titre de simple exemple "Mon mon Dieu pourquoi m'as tu abandonné.."etc..etc..



Alexandre Le Grand aurait possiblement abandonné son père Philippe II à un complot meurtrier fomenté par sa mère...

Ce qui n'enlève rien à la dignité et au mérite de Jésus!

Bien sur que cela n’enlève rien de la Dignité de Jésus.. Cela peut faire de lui la parfaite noblesse humaine..
On en ressort donc qu'il peut être tout sauf Dieu..
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
Chribou

Masculin Nombre de messages : 11475
Age : 60
Localisation : Le Pays qu'est le Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 EmptySam 17 Mar 2012 - 13:51

Si Mansour a écrit:

Bien sur que cela n’enlève rien de la Dignité de Jésus.. Cela peut faire de lui la parfaite noblesse humaine..
On en ressort donc qu'il peut être tout sauf Dieu..

Mais il en ressort quand même qu'il aurait été crucifié et n'en aurait pas été exempté ce qui va à l'encontre du coran qui laisse entendre qu'un autre aurait été crucifié à sa place.

Ensuite l'idée que Jésus est simplement un homme a toujours été défendue par certains chrétiens indépendamment de l'islam.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus   la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
la destruction des textes et l'hérésie de la déification de Jésus
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: RELIGIONS :: Forum inter-religieux-
Sauter vers: