Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilPortailPublicationsS'enregistrerConnexion

 

 La vie après la mort dans le zoroastrisme

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
ElMajusi
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 127
Age : 27
Date d'inscription : 30/10/2011

La vie après la mort dans le zoroastrisme Empty
MessageSujet: La vie après la mort dans le zoroastrisme   La vie après la mort dans le zoroastrisme EmptyVen 4 Nov 2011 - 11:16

Quand je parle du zoroastrisme aux gens, la plupart d'entre eux ont une très grande hâte de découvrir ce que dit cette religion de la vie après la mort. Réflexe bien "abrahamique" puisque la vie après la mort est secondaire dans le zoroastrisme, et que surtout on ne doit pas faire des actions, avoir des pensées et dire des paroles (la trinité du bien) dans le seul but d'atteindre le "Paradis".

Je cite la parole qu'à prononcée le Prophète, divinement inspiré, rédigée par Sraosha le béni, concernant la vie après la mort:
30:11:
"Comprenez donc, Ô hommes mortels, les Décrets
qu'Ahura Mazda a établis concernant le bonheur et la peine.
Il y a aura
une longue période de souffrance pour les pervers,
de salut pour les justes,
mais ensuite, l'extase éternelle prévaudra partout."

Que comprend-on? On comprend que de nos actes dépend notre sort après notre mort. Pour les bons, une demeure: Garo Demana, la Maison du Chant. Pour les mauvais, une demeure: Drujo Demana, la Maison (Demana voir "domaine") du Mensonge. Dans la deuxième partie, il est expliqué que la souffrance des mauvais n'est pas éternelle, contrairement au bonheur des bons. Après leur souffrance purificatrice (la souffrance dans le zoroastrisme n'est purificatrice qu'après la mort) même les pires monstres de l'Univers goûteront au Bonheur, pour l'éternité. Pourquoi? Parce qu'ils auront cessé d'être des monstres; dans le zoroastrisme, Dieu est le Bien et le Bien est Dieu. Ainsi, si quelqu'un est 51% bon, il est 51% Dieu. Dieu dit même, comme rapporté dans le Dadestan-i Denig: "Celui qui serre la main d'un homme juste, tout ce qu'il tient, c'est Moi qu'il tient, [...]." Devenus divins, tous bénéficieront de la Vertu, attribut de Dieu. Et à la Fin des temps, nous serons tous "fondus" dans l'Esprit divin, sans corps, quand aucun mal n'existera plus. Et ce sera la Fin de cet Univers.
Il faut aussi comprendre que la personne que l'on est aujourd'hui, vivant, n'est pas exactement ce que l'on sera, mort. Ce serait bizarre si c'était ainsi, comme si la mort n'avait aucun effet sur nous. Notre âme et conscience terrestre disparaîtront, et se dirigeront vers une des Demeures l'Urvanem et le Fravashi. (Définitions trop longues et complexes pour être mises sur ce post).

Qui décide de notre demeure? C'est soi-même. En effet, durant trois jours, dans le mythe près du corps, notre âme "céleste" méditera sur notre vie, et jugera de la médecine qu'il nous faudra subir. Dieu ne punirait pas, Il ne punit jamais, ni ne peut punir.

L'idée que nous ne sommes pas la même conscience post-mortem et avant la mort est une idée clé du zoroastrisme, puisque c'est elle qui définit une partie de la morale du zoroastrisme: il nous faut profiter de notre vie, jouir des plaisirs de la terre. Nous n'avons qu'une vie, et il nous faut être juste durant notre vie. Tout ne repose pas sur la vie après la mort, et il nous faut comprendre que, pour l'instant, elle est secondaire. Pour le zoroastrisme, ce post que je vais envoyer à l'instant est donc de moindre importance. L'important c'est cette vie et surtout, comme le dit l'Ashem vohu, il faut faire le Bien sans jamais attendre quoique ce soit de notre action, le contraire du monde occidental moderne.
Revenir en haut Aller en bas
ElMajusi
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 127
Age : 27
Date d'inscription : 30/10/2011

La vie après la mort dans le zoroastrisme Empty
MessageSujet: Re: La vie après la mort dans le zoroastrisme   La vie après la mort dans le zoroastrisme EmptyDim 6 Nov 2011 - 17:52

Je uppe au cas où des gens potentiellement intéressés auraient pas vu le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
chat-man

Masculin Nombre de messages : 6405
Age : 56
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

La vie après la mort dans le zoroastrisme Empty
MessageSujet: Re: La vie après la mort dans le zoroastrisme   La vie après la mort dans le zoroastrisme EmptyLun 5 Déc 2011 - 16:22

Pourrais tu me parler de la conception migratoire de l'âme dans le zoroastrisme et cette épreuve du pont car beaucoup de points demeurent obscurs pour moi.

D'abord il semblerait qu'il y ait après le décès un jugement rendu par 3 juges (le chiffre magique Very Happy ) en haut d'une montagne et pourtant l'âme doit s'éprouver elle même, alourdie de ses pêchés en traversant un pont (cinvat) qui va en se rétrécissant.
A quoi sert le comité de réception des 3 juges?

L'épreuve voit des âmes chuter à l'endroit ou elles ne peuvent plus avancer.
La destination de chute est la même pour tout le monde ou il y a un gradient de peine infligé suivant chaque progression? La chute correspond elle à un retour à la vie matérielle avec un handicap particulier?

Le milieu du pont correspondrait à la maison des poids égaux. Qu'arrive t'il à cet endroit précis s'il y a un arrêt?

On dit dans mon article que les âmes qui ont chuté continuent leur existence en se purifiant. La vie après la mort dans le zoroastrisme 2879674853
De quelle façon? dans quel monde? et qu'elles se préparent au jugement final! Encore un jugement!? La vie après la mort dans le zoroastrisme Hein85 encore le pont? La vie après la mort dans le zoroastrisme 287721

Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
ElMajusi
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 127
Age : 27
Date d'inscription : 30/10/2011

La vie après la mort dans le zoroastrisme Empty
MessageSujet: Re: La vie après la mort dans le zoroastrisme   La vie après la mort dans le zoroastrisme EmptyLun 5 Déc 2011 - 20:02

Je n'ai jamais ni entendu parler ni lu quoique ce soit à propos de ces trois juges et je me demande sincèrement d'où tu tiens cette information. Remarque, j'ai l'habitude que les gens me parlent de trucs complètement improbables par rapport au zoroastrisme... "Zarathushtra a congelé son sperme dans un lac pour revenir dans neuf mille ans", et autres.
Ton truc vient probablement des légendes que les Perses ont ajouté à la religion de Zarathushtra. Moi je me base sur l'Avesta, et le reste est un complément qui n'a autorité que si je le veux, que si je le trouve raisonnable.
"L'épreuve voit des âmes chuter à l'endroit ou elles ne peuvent plus avancer." Là c'est très complexe. Et ça prendrait longtemps à l'expliquer. Il faut comprendre que ce n'est pas le plus facile car ce que tu dis là ça fait partie de l'exégèse de l'Avesta, et non pas de l'Avesta lui-même. C'est une partie du Zand, c'est-à-dire du Commentaire.
Le Menog-i Khrad dit: (II:140-149)
"Et celui qui avance à partir de ce point, une brise aux douces odeurs vient à sa rencontre, qui est plus parfumée qu'aucune parfum. 141. L'âme du mort demande à Srosh (142) ceci: "Quelle brise est-ce, pour que jamais sur terre une brise aux senteurs aussi douces ne soit venue à moi?"

143. 'Alors Srosh, le bienveillant, répond à l'âme vertueuse (144) ainsi: "Cette brise vient du Paradis, qui est si parfumée."

145. 'Ensuite, dans son chemin, la première marche est placée sur les bonnes pensées, la seconde sur les bonnes paroles, la tierce sur les bonnes actions, (146) et la quatrième mène vers la lumière sans-fin, qui est toute radieuse. 147. Et les anges et les Amesha spenta de toutes sortes viennent à sa rencontre, (148) et lui demandent des informations (149) ainsi:
"Comment es-tu venu, de ce qui est une périssable, pleine de peurs, et misérable existence, à ce qui est une existence impérissable qui n'est dérangée, toi jeune qui es bien pensant, bien disant, bienfaisant, et de bonne religion?" [...].

Il y a donc, selon le Menog-i Khrad, trois marches, sur le Tchinvat (Cinvat). On peut peut-être penser que celui qui n'a pas eu de bonnes paroles tombe quand il marche sur la quatrième. Je n'en sais pas plus. Cela répond-il à ta question?


"La destination de chute est la même pour tout le monde ou il y a un gradient de peine infligé suivant chaque progression? La chute correspond elle à un retour à la vie matérielle avec un handicap particulier?" L'Avesta ne nous enseigne pas que la souffrance de l'Enfer varie en nature, le Commentaire explique juste qu'elle varie selon la quantité des péchés accumulés. Ce ne sont pas des peines mais des purifications nécessaire. À savoir: la souffrance n'est purificatrice qu'après la mort, pas avant.

En tout cas je vois que ta source de connaissance est largement erronée.

"De quelle façon? dans quel monde? et qu'elles se préparent au jugement final! Encore un jugement!? encore le pont? "

C'est bien ce que je te disais. Évite, sincèrement évite, cet article où je ne sais quoi. Le Jugement final=le moment où le bien vainc le mal, ce n'est pas un "jugement" à proprement parler.

Le pont existe et c'est un autre sujet. Zarathushtra a dit:
"Ô Mazda Ahura,
cet homme ou cette femme qui m'offre la vie
que Tu sais être la meilleure,
recevra les bénédictions de la Vérité
et Ta Souveraineté à travers l'Esprit bénéfique.
Et ceux que je guiderai vers Ton adoration,
je les accompagnerai tous, les hommes et les femmes,
à travers le Pont du Jugement."

C'est-à-dire que tous les êtres humains traverseront ce pont. Mais, après que tout soit devenu divin et bénéfique dans le monde, il n'y aura plus besoin de pont.

Un sujet très très très compliqué, j'essaye de répondre du mieux que je peux, j'espère que j'ai été clair. Si jamais il y a un souci de compréhension, dites le moi!!!
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
chat-man

Masculin Nombre de messages : 6405
Age : 56
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

La vie après la mort dans le zoroastrisme Empty
MessageSujet: Re: La vie après la mort dans le zoroastrisme   La vie après la mort dans le zoroastrisme EmptyLun 5 Déc 2011 - 21:01

Et bien tu as peut être raison je tiens ces informations d'un petit lexique sur le zoroastrisme.

On y parle du mont Elbourz, de 3 juges Mihr, Rashu et Srosh puis d'un pont que les âmes les plus accomplies traversent pour rejoindre Ahura Mazda.

Si c'est du flan, c'est dommage parce que j'ai en tête un rêve qui m'a été raconté or si je suis Jung nos rêves sont aussi des constructions archétypales.

S'il y a un pont du jugement, as tu d'autres infos à ce sujet?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
ElMajusi
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 127
Age : 27
Date d'inscription : 30/10/2011

La vie après la mort dans le zoroastrisme Empty
MessageSujet: Re: La vie après la mort dans le zoroastrisme   La vie après la mort dans le zoroastrisme EmptyLun 5 Déc 2011 - 21:15

Ouhlala oui c'est du flan. Enfin, je veux dire, ils inventent pas leurs histoires mais elles viennent de coins sombres et fréquentés par des âmes perdues du zoroastrisme. Restons en au zoroastrisme traditionnel orthodoxe, je vous en prie.
Quand nous mourrons, après trois jours passés où l'âme décide de son propre sort, de sa médecine, on passe un pont; la suite est expliquée dans ce que j'ai cité dans le premier post c'est à dire 30:11.
Le zoroastrisme est assez tacite par rapport à d'autres religions en ce qui concerne la vie post-mortem, et surtout les Gathas, le Texte de Dieu, les Chants. Cette concision est là pour une raison: ne nous préoccupons pas trop de ce qui va se passer après, mais ici.
Et surtout il y a une parole divine du prophète qui dit ceci, vérité exceptionnelle, je crois jamais énoncée auparavant:
"À chaque action, sa réaction. Celui qui fait un acte mauvais en concevra du mal, et souffrira; quant à celui qui fait le bien, sa récompense est le bonheur, sur cette terre[...]" (Je simplifie un peu pour que ce soit compréhensible par tous ici).
Chaque action=une conséquence. La vie est à prendre comme une énorme action. Elle aura des conséquences dans l'au-delà, cette action. Tout est expliqué ici.
Revenir en haut Aller en bas
totocapt
Professeur
Professeur
totocapt

Masculin Nombre de messages : 578
Age : 38
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 22/04/2008

La vie après la mort dans le zoroastrisme Empty
MessageSujet: Re: La vie après la mort dans le zoroastrisme   La vie après la mort dans le zoroastrisme EmptyJeu 27 Déc 2012 - 14:46

C'est étonnant: on peut constater que la conception de la vie après la mort dans le zoroastrisme est la même que celle d'un christianisme ayant foi dans une apocatastase pleinement et vraiment universelle... A la seule différence que notre âme et conscience terrestre ne disparaîtront pas, que nous ne nous "fondrons" pas dans l'esprit divin: les humains déifiés gardent leur identité dans le christianisme...
Revenir en haut Aller en bas
Steeves
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 315
Age : 41
Localisation : Cameroun
Date d'inscription : 14/11/2012

La vie après la mort dans le zoroastrisme Empty
MessageSujet: Re: La vie après la mort dans le zoroastrisme   La vie après la mort dans le zoroastrisme EmptyVen 28 Déc 2012 - 8:59

Dans le zoroantrisme, est-ce que l'âme, lorsqu'elle va rejoindre le grand divin, est consciente d'elle même, de sa vie terrestre passée. Garde-t-elle des souvenir de cette vie?
C'est quoi le bonheur éternelle? Comment définit-elle Dieu?
Je ne vois pas de différence fondamentale entre le zoroantrisme et le christianisme ou l'islam.
Revenir en haut Aller en bas
Steeves
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 315
Age : 41
Localisation : Cameroun
Date d'inscription : 14/11/2012

La vie après la mort dans le zoroastrisme Empty
MessageSujet: Re: La vie après la mort dans le zoroastrisme   La vie après la mort dans le zoroastrisme EmptyVen 28 Déc 2012 - 10:49

C'est quoi l'apocatastase?
Revenir en haut Aller en bas
totocapt
Professeur
Professeur
totocapt

Masculin Nombre de messages : 578
Age : 38
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 22/04/2008

La vie après la mort dans le zoroastrisme Empty
MessageSujet: Re: La vie après la mort dans le zoroastrisme   La vie après la mort dans le zoroastrisme EmptyVen 28 Déc 2012 - 10:55

On en a déjà parlé ici: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
ElMajusi
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 127
Age : 27
Date d'inscription : 30/10/2011

La vie après la mort dans le zoroastrisme Empty
MessageSujet: Re: La vie après la mort dans le zoroastrisme   La vie après la mort dans le zoroastrisme EmptyVen 28 Déc 2012 - 15:13

totocapt a écrit:
C'est étonnant: on peut constater que la conception de la vie après la mort dans le zoroastrisme est la même que celle d'un christianisme ayant foi dans une apocatastase pleinement et vraiment universelle... A la seule différence que notre âme et conscience terrestre ne disparaîtront pas, que nous ne nous "fondrons" pas dans l'esprit divin: les humains déifiés gardent leur identité dans le christianisme...
Une grosse différence, n'est-ce pas? Aussi faut-il toujours se rappeler que le zoroastrisme est plus ancien que le christianisme de près de mille ans.

"Dans le zoroantrisme, est-ce que l'âme, lorsqu'elle va rejoindre le grand divin, est consciente d'elle même, de sa vie terrestre passée. Garde-t-elle des souvenir de cette vie?"
@Steeves: je crois avoir déjà répondu à cette question. Il y a un souvenir de la vie, en effet, mais un souvenir impersonnel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La vie après la mort dans le zoroastrisme Empty
MessageSujet: Re: La vie après la mort dans le zoroastrisme   La vie après la mort dans le zoroastrisme EmptySam 12 Jan 2013 - 18:46

Steeves a écrit:
Dans le zoroantrisme, est-ce que l'âme, lorsqu'elle va rejoindre le grand divin, est consciente d'elle même, de sa vie terrestre passée. Garde-t-elle des souvenir de cette vie?
C'est quoi le bonheur éternelle? Comment définit-elle Dieu?
Je ne vois pas de différence fondamentale entre le zoroantrisme et le christianisme ou l'islam.


La grande différence est que Zarathoustra est avatara de Shiva.

Jésus est avatara de Brahma (septénaire majeure).

Et Muhammad avatara du petit Brahma ( guide et dieu créateur ) du second septénaire .

Et dans le judaisme on sait ce qu'est un septénaire . La vie après la mort dans le zoroastrisme 777287
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



La vie après la mort dans le zoroastrisme Empty
MessageSujet: Re: La vie après la mort dans le zoroastrisme   La vie après la mort dans le zoroastrisme EmptySam 12 Jan 2013 - 21:38



C'est pourtant bien ici qu'on coupe les cheveux en quatre ou que l'on cherche midi à quatorze heure La vie après la mort dans le zoroastrisme Mdr85

Korem bon courage .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La vie après la mort dans le zoroastrisme Empty
MessageSujet: Re: La vie après la mort dans le zoroastrisme   La vie après la mort dans le zoroastrisme Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La vie après la mort dans le zoroastrisme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: RELIGIONS :: Religions orientales-
Sauter vers: