Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilPortailPublicationsS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -11%
PC Portable – HP Pavilion Gaming – ...
Voir le deal
824 €
Le Deal du moment : -11%
PC Portable – HP Pavilion Gaming – ...
Voir le deal
824 €

 

 Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps

Aller en bas 
+6
Tatonga
mister be
zarzou1
sfi
Gab aux citrons
lhirondelle
10 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps   Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 EmptyLun 25 Fév 2013 - 17:40

Rappel du premier message :

Le monothéisme biblique est une imposture, le dieu unique de la bible a été inventé et donc les religions qui en découlent n'ont fait que renforcer cette imposture, certainement la plus grande de l'Histoire humaine, qui continue à traumatiser l'humanité.

J'ai trouvé cet article de Jean Soler qui résume assez bien cette idée, comment s'est forgé le monothéisme.

Citation :
Jean Soler démonte six idées reçues.

Première idée reçue : la Bible dépasse en ancienneté les anciens textes fondateurs. Faux : les philosophes ne s'inspirent pas de l'Ancien Testament, car "la Bible est contemporaine, pour l'essentiel, de l'enseignement de Socrate et des oeuvres de Platon. Remaniée et complétée plus tard, elle est même, en grande partie, une oeuvre de l'époque hellénistique".

Deuxième idée reçue : la Bible a fait connaître à l'humanité le dieu unique. Faux : ce livre enseigne le polythéisme et le dieu juif est l'un d'entre les dieux du panthéon, dieu national qui annonce qu'il sera fidèle à son peuple seulement si son peuple lui est fidèle. La religion juive n'est pas monothéiste mais monolâtrique : elle enseigne la préférence d'un dieu parmi d'autres. Le monothéisme juif est une construction qui date du Ve siècle avant l'ère commune.

Troisième idée reçue : la Bible a donné le premier exemple d'une morale universelle. Faux : ses prescriptions ne regardent pas l'universel et l'humanité, mais la tribu, le local, dont il faut assurer l'être, la durée et la cohésion. L'amour du prochain ne concerne que le semblable, l'Hébreu, pour les autres, la mise à mort est même conseillée.

Quatrième idée reçue : les prophètes ont promu la forme spiritualisée du culte hébraïque. Faux : pour les hommes de la Bible, il n'y a pas de vie après la mort. L'idée de résurrection est empruntée aux Perses, elle apparaît au IIe siècle avant J.-C. Celle de l'immortalité de l'âme, absente de la Bible hébraïque, est empruntée aux Grecs.

Cinquième idée reçue : le Cantique des cantiques célèbre l'amour réciproque de Dieu et du peuple juif. Faux : ce texte est tout simplement un poème d'amour. S'il devait être allégorique, ce serait le seul livre crypté de la Bible.

Sixième idée reçue : Dieu a confié aux juifs une mission au service de l'humanité. Faux : Dieu a célébré la pureté de ce peuple et interdit les mélanges, d'où les interdits alimentaires, les lois et les règles, l'interdiction des mélanges de sang, donc des mariages mixtes. Ce dieu a voulu la ségrégation, il a interdit la possibilité de la conversion, l'idée de traité avec les nations étrangères, et il ne vise pas autre chose que la constitution identitaire d'un peuple. Ce dieu est ethnique, national, identitaire.

Le dieu unique : un guerrier

Fort de ce premier déblayage radical, Jean Soler propose l'archéologie du monothéisme. À l'origine, les Hébreux croient à des dieux qui naissent, vivent et meurent. Leurs divinités sont diverses et multiples. Yahvé a même une femme, Ashera, reine du ciel, à laquelle on sacrifie des offrandes - libations, gâteaux, encens. Pour ramasser cette idée dans une formule-choc, Jean Soler écrit : "Moïse ne croyait pas en Dieu." Le même Moïse, bien que scribe de la Torah, ne savait pas écrire : les Hébreux n'écrivent leur langue qu'à partir du IXe ou du VIIIe siècle. Si Yahvé avait écrit les Dix Commandements de sa main, le texte n'aurait pas pu être déchiffré avant plusieurs siècles.

Le dieu unique naît dès qu'il faut expliquer que ce dieu national et protecteur ne protège plus son peuple. Il y eut un temps bénit, celui de la sortie d'Égypte, de la conquête de Canaan, de la constitution d'un royaume ; mais il y eut également un temps maudit : celui de la sécession lors de la création de la Samarie, un État indépendant, celui de son annexion par les Assyriens, à la fin du VIIIe siècle, et de la déportation du peuple, celui de la destruction de Jérusalem par le roi babylonien Nabuchodonosor au début du VIe siècle.

Le monothéisme s'impose dans la seconde moitié du IVe siècle. Le dieu des Perses, qui leur est favorable, devient le dieu des juifs, qui souhaitent eux aussi obtenir ses faveurs. Ce même dieu favorise l'un ou l'autre peuple selon ses mérites. On cesse de nommer Yahvé, pour l'appeler Dieu ou Seigneur. Les juifs réécrivent alors le premier chapitre de la Genèse.

Menacé de disparition physique, le peuple juif cherche son salut dans l'écrit. Il invente Moïse, un prophète scribe qui consigne la parole de Yahvé. Il se donne une existence littéraire et se réfugie dans les livres dont le contenu est arrêté par des rabbins vers l'an 100 de notre ère. Les juifs deviennent alors le peuple du Livre et du dieu unique.

Le dieu unique devient vengeur, jaloux, guerrier, belliqueux, cruel, misogyne. Jean Soler associe le polythéisme à la tolérance et le monothéisme à la violence : lorsqu'il existe une multiplicité de dieux, la cohabitation rend possible l'ajout d'un autre dieu, venu d'ailleurs ; quand il n'y a qu'un dieu, il est le vrai, l'unique, les autres sont faux. Dès lors, au nom du dieu un, il faut lutter contre les autres dieux, car le monothéisme affirme : "Tous les dieux sauf un sont inexistants."

Invention du génocide

"Tu ne tueras point" est un commandement tribal, il concerne le peuple juif, et non l'humanité dans sa totalité. La preuve, Yahvé commande de tuer, et lisons Exode, 32. 26-28, trois mille personnes périssent sur son ordre. Dans Contre Apion, l'historien juif Flavius Josèphe établit au Ier siècle de notre ère une longue liste des raisons qui justifient la peine de mort : adultère, viol, homosexualité, zoophilie, rébellion contre les parents, mensonge sur sa virginité, travail le jour du sabbat, etc.

Jean Soler aborde l'extermination des Cananéens par les juifs et parle à ce propos d'"une politique de purification ethnique à l'encontre des nations de Canaan". Puis il signale que le Livre de Josué précise qu'une trentaine de cités ont été détruites, ce qui lui permet d'affirmer que les juifs inventent le génocide - "le premier en date dans la littérature mondiale"...

lire la suite sur :
http://www.lepoint.fr/grands-entretiens/michel-onfray-jean-soler-l-homme-qui-a-declare-la-guerre-aux-monotheismes-07-06-2012-1471224_326.php
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
mister be
Bannissement définitif


Nombre de messages : 6130
Date d'inscription : 25/12/2012

Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps   Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 EmptyMer 27 Fév 2013 - 13:13

Oui comme je recherche toujours le dialogue avec le croyant comme le non croyant,René Gérard me rejoint dans son explication sociologique de l'azazel,ce que je considère comme l'agneau de D.ieu
Comme ça ne me dérange pas de voir parmi une foule de dieux,l'émrgence du D.ieu Un d'Israêl
Comme ça ne me dérange pas que Moïse se serve de l'éruption du volcan de l'île de Santorin pour sortir du pays d'Egypte
Je suis sioniste et si la Bible n'est pas la Parole de Dieu alors nous sommes des assassins,des meurtriers,des exploitateurs,des conquérants!
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Exégète
Exégète
lhirondelle

Féminin Nombre de messages : 10243
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps   Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 EmptyMer 27 Fév 2013 - 13:25

JR a écrit:
"La bible monstrueuse imposture" dénonce la façon dont les hébreux se sont appropriés les mythes, mais je ne suis pas d'accord sur le ton violemment antisémite car les juifs d'aujourd'hui ne sont pour rien dans cette manipulation, ils sont victimes autant que les autres, il n'y a aucun amalgame à faire, et je ne partage pas les conclusions de cet article.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ce qui est complètement ridicule c'est de considérer la bible comme un ouvrage écrit au XXe siècle avec des mentions de copyright, tels qu'on les connaît aujourd'hui et de crier au plagiat ! On ne "vole" pas des mythes, des idées, des dictons, etc. dans l'antiquité. Les mythes, les idées, les dictions, etc. circulent d'un peuple, d'une région à l'autre, et les peuples, quels qu'ils soient, se les réapproprient et y trouvent un matériau pour exprimer leurs convictions en les ré-actualisant. C'est tout et c'est vieux comme le monde.
Les Romains auraient "volé" leur panthéon aux Grecs ? ! Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 717651
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Invité
Invité



Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps   Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 EmptyMer 27 Fév 2013 - 14:34

oui donc les dieux de la Genèse, étaient pluriel, ils n'ont pas parlé aux hébreux car cela se passait bien avant Abraham, donc cela relève du mythe.

Ces dieux mythiques n'ont rien à voir avec les hébreux, ni avec Yahvé dieu local et tribal, qui a été établi comme dieu unique, bien plus tard pour des besoins d'unité nationale après l'exil. Il n'a rien d'universel, au contraire c'est un dieu sanguinaire, cruel, jaloux et xénophobe. Pour conquérir la terre promise, il demande l'extermination des populations autochtones afin de s'accaparer de leur terre, un bain de sang, le premier génocide recensé de l'histoire.

Revenir en haut Aller en bas
sfi
modérateur
modérateur
sfi

Masculin Nombre de messages : 2278
Age : 48
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 22/06/2012

Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps   Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 EmptyMer 27 Fév 2013 - 15:26

Saint Glinglin a écrit:
Par amour de l'humanité, on ne peut pas être complètement indifférent à ceux qui racontent des récits de crimes abominables et s'en réjouissent.
Le problème n'est pas l'indifférence. ça c'est normal. Moi je te parle de la haine qui empêche de faire la part des choses afin de pouvoir émettre un jugement avec une thèse et une anti thèse. Sinon, on est tout simplement dans la diabolisation aveugle d'autrui par un processus de haine qui l'emporte sur tout le reste.

C'est comme si je diabolisais la civilisation romaine car il y avait des césars tyrans qui ordonnaient des génocides. Non, la sagesse veut qu'on analyse les choses dans leur globalité. Ou que moi même en tant que musulman je commence à diaboliser les juifs, comme le font certains d'ailleurs, mais ça serait juste une réaction haineuse de ma part sans impartialité. dans chque chose, il y a de bonnes et de mauvaises choses. Il faut juste prendre le recul pour clarifier notre vision et faire la part des choses. Mais pour ça il y a un pré-requis c'est se vider de la haine.

Juste une question de logique là aussi, en diabolisant et candamnant le monthéisme en tant qu'idée par exemple, et en reprenant ce que tu viens d'écrire, ça donne ceci :
"Par amour pour l'humanité, je candamne et je diabolise presque la moitié de l'Humanité".

je te laisse méditer sur ça.
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Bannissement définitif
mister be

Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 62
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps   Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 EmptyMer 27 Fév 2013 - 16:10

@Zarzou
A début, l’existence d’un Dieu unique n’exclut pas forcément la persistance d’autres divinités. En effet, c’est la religion qui donne aux Hébreux leur identité. Au début, ils sont simplement « monolâtres », n’adorant qu’un seul Dieu mais tolérant ceux des autres peuples.

Ils deviennent monothéistes dès la fin du IIe millénaire. Dès l’origine, c’est un monothéisme d’exclusion.
Le « Dieu jaloux » des Hébreux ne tolère pas de divinités concurrentes.

Ce Dieu unique est immatériel et inaccessible. On ne peut donc le mettre en images et son nom même est imprononçable.
Désigné par le tétragramme Yahvé, il est « Celui qui est ».

Le monothéisme hébraïque a pour cadre une terre particulière, la terre de Canaan, promise à Abraham et à sa descendance.
Il a également pour fondement une alliance éternelle que Dieu noue avec son peuple élu. Cette élection impose plus de contraintes que de privilèges.

Cette Alliance est une alliance de combat. C’est dans la lutte, dans le terrible corps à corps avec l’ange, que Jacob, le troisième Patriarche, a mérité de prendre le nom d’Israël, littéralement : « Celui qui a eu raison de Dieu ».

L’histoire du peuple hébreu est placée sous le double signe de l’exode et de l’exil :
-Exode d’Abraham de Chaldée jusqu’au pays de Canaan
-Exode des Hébreux d’Egypte vers la Terre promise, sous la conduite de Moïse
-Plus tard, les Hébreux vivront l’exil à Babylone

Le monothéisme est un projet universel. Dieu est le Dieu de tous les hommes, pas seulement le Dieu des Hébreux.
La transcendance de Dieu gomme les différences entre les hommes et les rend égaux.

Comme l’a si justement fait remarquer Ernest Renan, c’est le monothéisme hébraïque qui permet l’éclosion d’une justice véritablement universelle.

@SG

C'est souvent le politique qui a cherché à assujettir le religieux, non l'inverse
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
zarzou1

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 54
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps   Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 EmptyMer 27 Fév 2013 - 16:34

@ Mister Be

Je veux bien que tu fasses du monothéisme. Mais n'empêche que cet écrit ne peut être annulé en la tora et pour courronner le tout, je souligne quand même que c'est pour s'être érigé en fils de dieu que les juifs qui ne veulent que le monothéisme, un dieu seulement et pas d'autres oubliaient que les écrits ne peuvent pas être annulés, quoi qu'ils en pensent; alors moi je vous le dis, hein ?? Nous sommes loin du monothéisme quoi que vous en pensiez il y a bel et bien des dieux dans notre histoire de l'Unique mais ce ne sont ni les juifs, ni les chrétiens, ni les musulmans qui en parlent. Heureusement que les livres en parlent très bien pour infirmer leurs témoignages:

Jean 10.34 Iéshoua' leur répond : "N'est-il pas écrit dans votre tora : 'Moi, je dis : Vous êtes des Elohîms' ? 35 Si elle dit Elohîms de ceux à qui parvient la parole d'Elohîms - et l'Écrit ne peut être annulé -,

Personne ne peut effacer cela Mister Be, personne... Donc, on peut appeler messager ceux que Rahab la putain recevaient qu'ils n'en restaient pas moins des dieux pour être porteurs de la parole de dieu.



Revenir en haut Aller en bas
mister be
Bannissement définitif
mister be

Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 62
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps   Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 EmptyMer 27 Fév 2013 - 16:54

Il ne s'agit pas d'effacer quoi que ce soit mais de comprendre:

Vous êtes tous des Dieux
Psaume 82,6 ; Jean 10,33-35

Jésus est menacé d’être lapidé par les juifs. Il leur demande alors pour laquelle de ses bonnes actions ils voudraient le lapider. Et eux de répondre que ses bonnes actions ne sont pas en cause, mais seulement le fait « qu’il se fasse Dieu ». En clair, ils lui reprochent d’avoir un comportement qui l’assimile à Dieu.

C'est la même position que lorsque le jeune homme riche l'appelle "mon bon maître...."et qu'il répond il n'y a que dieu qui soit bon!

Une fois de plus, l’idée ne vient pas de Jésus, mais des juifs eux-mêmes. Sans doute ont-ils entendu cela de la foule qui suivait Jésus. Tant il est vrai qu’un homme extraordinaire, porté aux nues par ses admirateurs, a tendance à être fait Dieu.
Mais Jésus renvoie la balle. Il va chercher une phrase du Psaume 82 : « J’ai dit : vous êtes des Dieux » pour retourner le compliment à ses adversaires. Phrase ennuyeuse, en effet, car la pensée juive avait plutôt tendance à placer Dieu très haut dans le ciel, loin des hommes et de leur médiocrité. Ennuyeuse aussi parce que le compliment du Psaume 82 s’adresse à des juges qui font mal leur travail

Comment les interlocuteurs de Jésus pourraient-ils être des Dieux ? Celui-ci s’explique en rajoutant une phrase : « Il arrive donc à la Loi d’appeler Dieux ceux auxquels la Parole de Dieu fut adressée. »
L’évangéliste Jean nous introduit ici dans sa conception du Logos : la sagesse de Dieu, en pénétrant les hommes, les fait participer à la divinité. Comme dit le prologue, ceux qui ont reçu le Logos, la Parole (on pourrait traduire aussi la sagesse) sont nés de Dieu. Rassemblés dans le Logos, il n’y a plus de distance entre la Parole et la personne qui la porte ; les deux sont divines.

Cette idée a été déclinée par les Pères grecs, qui s’appuyaient aussi sur le début de la Genèse précisant que Dieu créa l’homme et la femme à son image. Elle se résume dans cette phrase célèbre : « Dieu est devenu homme pour que l’homme devienne Dieu. » Ainsi Grégoire de Nysse écrivait : « L’homme est un petit Dieu en puissance. » Et Basile de Césarée : « L’homme est un animal appelé à devenir Dieu. »


L’Église orthodoxe a conservé, au centre de sa théologie, cette « déification de l’homme » dont le Christ est pour elle l’origine et le modèle.

Pauline confirmera!

Nous retirons de tout cela l’impression d’une limite un peu floue entre l’humain et le divin. Ce n’est pas vraiment grave. Car de toute façon, nous ne savons pas ce qu’est Dieu et nous ne savons pas ce qu’est l’homme.

Mais le Jésus johannique, en parlant à plusieurs reprises de ses œuvres, développe l’argumentation dans une direction assez précise que nous pouvons résumer ainsi : croyez en ce que vous voulez, du point de vue de mon statut de Dieu ou de fils de Dieu, mais croyez surtout en mes œuvres, en tout ce que je fais pour les hommes. Et il conclut : « Ainsi vous connaîtrez de mieux en mieux que le Père est en moi, comme je suis dans le Père. »




Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 57
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps   Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 EmptyMer 27 Fév 2013 - 17:35

mister be a écrit:
Comment les interlocuteurs de Jésus pourraient-ils être des Dieux ? Celui-ci s’explique en rajoutant une phrase : « Il arrive donc à la Loi d’appeler Dieux ceux auxquels la Parole de Dieu fut adressée. »
Cher mister be,
Normalement de tout cela vous devriez comprendre toute la métaphore utilisée par le Messie car elle éclate dans ce langage..La légitimité de cette interprétation, par le recours au sens métaphorique est clairement démontrée par le fait que Jésus Christ lui même s'est défendu de vouloir user, dans ce passage, du sens propre exprimant l'union avec Dieu..

« Nous te lapidons, mais à cause du blasphème, car alors que tu es un homme, tu te fais Dieu." - Jésus leur répondit: "N'est-il pas écrit dans votre livre sacré [Thora] « J'ai dit : Vous êtes des dieux. » - Si donc « elle a appelé "dieux" ceux à qui la Parole a été adressée -et «l'Écriture ne peut être anéantie - à combien plus forte raison «celui que le Père a sanctifié et qu'il a envoyé dans le monde ! » [Jean 10-36]

Vous voyez, mon cher ami, qu'il s'y est nettement proclamé Envoyé de Dieu est s'est défendu de prétendre à la divinité comme les Juifs l'avaient cru. Il s'est attribué, par contre, les prérogatives des prophètes et la supériorité de ce rang sur ceux qui ne le sont pas, par ces paroles: « Combien plus celui qu'il a sanctifié et qu'il a envoyé ». C'est-à-dire: « je partage avec vous la disposition fondamentale qui justifie la métaphore et je vous dépasse de tous les degrés et de la prophétie et de la qualité d'Envoyé ».

Comprenez, mon ami, que l'exemple qu'il leur a proposé les écartait d'une manière décisive du sens littéral qu'ils s'étaient imaginé, et en cela il les eût donc trompés et il eût égaré leur croyance. Cela ne convient pas aux Prophètes et aux Envoyés qui ont plutôt la charge de guider vers la Vérité. Car retenir la lumière quand le besoin s'en fait sentir, n'est pas permis.. Il serait sauveur du monde, s'il leur montrait quel est Dieu à adorer.

Si c'était lui-même Dieu qu'il faut adorer et qu'il les eût détournés de cette croyance en leur proposant la comparaison en question, il leur aurait ainsi enjoint d'adorer un autre que lui et les aurait détournés de l'adorer lui-même, étant toujours supposé que c'est lui, Dieu qu'il faut adorer. Ce serait là tromperie et supercherie peu compatibles avec la qualité de celui dont on prétend qu'il est venu pour le salut du monde...La crainte des Juifs ne convient pas à celui qu'ils prétendent être le Dieu de l'univers et le Créateur des Êtres dans une telle situation de démonstration de sa divinité.

Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
zarzou1

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 54
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps   Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 EmptyMer 27 Fév 2013 - 17:56

@ Mister Be

Et bien voilà, les propos de Si Mansour se rapproche beaucoup de ce que je tente d'exprimer Mister Be; sur votre dernier courrier vous me proposiez pour contre argumenter le psaume 82 mais il reste incomplet par rapport à ce que Jésus exprime en Jean 10.36 ( sont des dieux : ceux à qui la parole est adressée )

Il y a une condition que le psaume 82 ne mentionne pas et puis selon la traduction le sens de l'expression diverge. Selon Chouraqui: il s'agit d'une question. Je ne crois pas que Pauline puisse faire quoi que ce soit, j'ai déjà eu cette conversation avec elle et la conversation s'est figée sur le même contre argument en psaume 82 ce qui ne correspond pas à ce qu'exprimait Jésus. Je préfère SA perception des choses parceque je pense qu'il l'avait bien saisi.

Si Jésus souligne que sont dieux, des dieux, ceux à qui la parole est adressée cela résume nécessairement à un comité restreint et non pas tous les hommes puisqu'il faut en remplir cette condition. Je pense d'ailleurs que c'est à juste titre cela qui rendait les juifs méchants, non pas qu'il le revendique, mais qu'il le démontre ou le désigne comme preuve incontournable. Nul ne pouvait ignorer sa pertinence d'où l'autorité de sa parole: qui d'autre que dieu lui-même pouvait lui remettre Sa parole. Alors oui, il était celui qui l'avait reçu quand eux-mêmes l'ignoraient.
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Bannissement définitif
mister be

Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 62
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps   Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 EmptyMer 27 Fév 2013 - 19:28

J'ai bien compris ce que vous vouliez exprimer mais si je vous réponds on va faire un hors sujet
Il ne s'agit pas de débattre ici sur la déîté du Christ mai sur le monothéisme utilisé comme arme pour mieux asservir la population croyante

Pauline accréditera la conception orthodoxe de ce que j'avance à savoir l'évolution de l'être:d'animal,il passe à humain et d'humain,il passe à divin.
Ce qui est repris aussi dans Dieu s'est fait homme pour que l'homme se fasse Dieu d'Irénée...

Ouvrons un topique sur la déïté de Jésus ou comme Frédéric lenoir dans son livre comment jésus est devenu Dieu....

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

je veux bien en discuter mais autre part que sur ce topique
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
mister be
Bannissement définitif
mister be

Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 62
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps   Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 EmptyJeu 28 Fév 2013 - 11:58

Ce qui est étonnant c'est de voir comme les religions monothéistes ont tendance à personnaliser les attributs de Dieu pour les transformer en entités indépendantes ... c'est à dire pour reconstituer un polythéisme.
le Judaïsme essayait de personnaliser la "Présence" de Dieu (sa "Shekhina") pour en faire sa parèdre.
De même, dans la Gnose, c'est la "Pensée" ("Ennoä") de Dieu qui a tendance qui devient sa parèdre.
Et dans le Christianisme du début, c'est l'"Esprit" de Dieu ("Saint-Esprit") qui était personnifié pour devenir une parèdre. En effet, en hébreu, le mot "Esprit" ("Ruach") est féminin, et donc il n'y a pas de problème pour en faire une entité féminine accompagnant Dieu. Et la "parole" ("Logos") proféré par Dieu était devenu leur Fils. Mais ce processus a été contrarié lorsque les Chrétiens sont devenus majoritairement des locuteurs du grec et du latin; En effet, dans ces langues, le mot "Esprit" est du masculin, et il ne convient donc plus pour désigner une entité féminine. ...Et voila pourquoi, pour les Chrétien actuels, le Saint esprit n'est pas devenu la "femme de Dieu".

Mais la tentation de transformer un attribut de Dieu pour en faire sa parèdre reste présente ... ainsi que l'illustre ce sketch de l'humoriste Raymond Devos :

"Vous savez mon gosse il a cinq ans. Il sort du catéchisme.
Il vient me voir. Il me dit:
- Papa, c'est pas bien ce que tu as fait.
Eh bien je lui dit:
- Quoi, qu'est-ce que j'ai fait ?
Eh bien il me dit:
- Tu m'as menti !
Je lui dit:
- Comment je t'ai menti ? Je lui dit:
- Qu'est ce que j'ai dit ?
Eh bien il me dit:
- Tu m'a dit que le bon Dieu n'a jamais eu de femme
Eh bien je lui dit:
- C'est vrai. Le bon Dieu n'a jamais eu de femme.
Il me dit:
- Alors pourquoi au catéchisme, on dit: 'le bon Dieu et sa grande Clémence' ?"
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
obie 1

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 51
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps   Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 EmptyJeu 28 Fév 2013 - 12:08

coucou Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 000a1

le problème lorsqu'il s'agit de parler de DIEU , c'est de le définir dans un premier temps :

mais comment définir ce qu'on ne connait pas ? ce qui s'analyse pas .

alors avant d'hurler à l'imposture , il faut déjà aussi définir la FOI , car pour moi c'est indissociable de DIEU.

l'imposture serait pour moi d'affirmer des choses sans être absolument certain que ces choses là n'existent pas .
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Bannissement définitif
mister be

Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 62
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps   Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 EmptyJeu 28 Fév 2013 - 12:22

La foi est un sentiment personnel, intransmissible et inaliénable qui donne la certitude de la présence de Dieu en tant que « puissance suprême » ordonnant les choses et les êtres

Ceux qui ont la foi ne peuvent répondre à la question qui est Dieu que par des paraboles ou des citations. Répondre à cette question est déjà une erreur logique dans la mesure où il s'agit de représenter ce qui n'est pas représentable, de tenter de mettre des mots sur un être qui n'est accessible qu'au travers d'un « sentiment ».

Les mots de « Dieu », « Yahveh » ou « Allâh » font face à ce même dilemme : nommer ce qui ne peut être nommé
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
obie 1

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 51
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps   Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 EmptyJeu 28 Fév 2013 - 12:44

alors va voir ce que disent les spirites sur Dieu et on en reparle après Wink
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Bannissement définitif
mister be

Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 62
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps   Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 EmptyJeu 28 Fév 2013 - 12:52

euh je vais voir ça où?et si tu me donnais ta définition?
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
obie 1

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 51
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps   Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 EmptyJeu 28 Fév 2013 - 14:05

le plus simple c'est que je te mette le crédo Spirite :


Dieu est l'intelligence suprême, cause première de
toutes choses. Il est éternel, immuable, immatériel, unique, tout-puissant, souverainement juste et bon.

Dieu a créé l'univers, qui comprend tous les êtres
rationnels et irrationnels,
animés et inanimés, matériels et immatériels.

En plus du monde corporel, où habitent les Esprits
incarnés qui sont les
hommes, il existe un monde spirituel, demeure des Esprits désincarnés.

Dans l'univers, il y a d'autres mondes habités par
des êtres à différentsniveaux d'évolution : égaux, plus évolués ou moins
évolués que les hommes.

Toutes les lois de la nature sont des lois divines , puisque Dieu en est l'auteur.
Elles couvrent tant les lois physiques que les lois morales.

L'homme est un Esprit incarné dans un corps matériel. Le périsprit est le corps
semi-matériel qui unit l'Esprit au corps matériel.

Les Esprits sont les êtres intelligents de la création. Ils constituent le monde
spirite, qui est préexistant et survivant à tout.

Les Esprits sont créés simples et ignorants. Ils évoluent intellectuellement et
moralement, en passant d'un ordre inférieur à un ordre supérieur, jusqu'à la
perfection, où ils jouissent d'un bonheur inaltérable.

Les Esprits conservent leur individualité, avant,
pendant et après chaque incarnation.

Les Esprits se réincarnent autant de fois que nécessaire pour leur propre
amélioration.

Les Esprits évoluent constamment. Dans leurs multiples existences corporelles
ils peuvent rester stationnaires, mais ne régressent jamais. La rapidité de leur
progrès intellectuel et moral dépend de leurs efforts pour arriver à la perfection.

Les Esprits sont de différents ordres, selon le degré de perfection qu’ils ont
atteint : les purs Esprits, qui ont atteint le suprême degré de perfection ; les bons
Esprits, chez qui le désir du bien prédomine ; les Esprits imparfaits, caractérisés
par l'ignorance, par la propension au mal et par les passions inférieures.

Les relations entre les Esprits et les hommes sont
constantes et ont toujours existé. Les bons Esprits nous sollicitent au bien,
nous soutiennent dans les épreuves de la vie et nous aident à les supporter avec courage et résignation. Les mauvais nous induisent en erreur.

Jésus est le guide et le modèle pour toute l'Humanité, et l’enseignement qu'il a
apporté et pratiqué est la plus pure expression dela Loi de Dieu.

La morale du Christ, contenue dans l'Evangile, est
le guide pour l'évolution sûre de tous les hommes, et sa pratique est la solution
à tous les problèmes humains et l'objectif à atteindre par l'Humanité.

L'homme a le libre-arbitre pour agir, mais il répond des conséquences de ses actes.

La vie future réserve aux hommes des peines et des jouissances compatibles
avec leur comportement en accord ou non avec la Loi de Dieu.


La prière est un acte d'adoration de Dieu. Elle est dans la loi naturelle, et résulte
d'un sentiment inné chez l'homme, tout comme l'idée de l'existence du Créateur.

La prière rend l'homme meilleur. Celui qui prie avec ferveur et confiance est plus
fort contre les tentations du mal, et Dieu lui envoie de bons Esprits pour l'assister.
C'est un secours qui n'est jamais refusé quand il est demandé avec sincérité.
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Exégète
Exégète
lhirondelle

Féminin Nombre de messages : 10243
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps   Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 EmptyJeu 28 Fév 2013 - 18:02

Une émission parue sur Arte, il n'y a pas si longtemps:

Citation :
Les secrets révélés de la bible

Réalisateur : Gary Glassman
Producteur : NOVA

Comment est née la première religion monothéiste ? Une passionnante enquête au carrefour de la science, de l'histoire et de la foi.

Quand est né le judaïsme ? Quelles étaient les croyances des premiers Israélites ? Comment la Bible a-t-elle été écrite ? Ce documentaire confronte les investigations sur les textes religieux et les découvertes archéologiques en Terre sainte depuis la fin du XIXe siècle. Cette collaboration exceptionnelle entre chercheurs montre qu'à l'époque d'Abraham la première religion monothéiste était loin d'être une entité cohérente… La plupart des Israélites ont, par exemple, longtemps adoré des dieux païens. Par ailleurs, nombre d'entre eux pensaient que Dieu avait une épouse qui était elle-même une idole vénérée. Ce n'est qu'après la destruction de Jérusalem que les juifs, exilés à Babylone, ont commencé à concevoir l'existence d'un dieu unique et universel. Et c'est durant l'exil (entre 597 et 538 avant J.-C.) qu'ont été rédigés les cinq premiers livres de la Bible. Ces deux tragédies - la perte de Jérusalem et l'exil - ont constitué un terreau fertile sur lequel s'est développé un ensemble de croyances qui ont ensuite donné naissance au christianisme, à l'islam et à notre monde moderne.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Profitez-en tant que c'est en ligne :



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Invité
Invité



Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps   Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 EmptyJeu 28 Fév 2013 - 19:12

salut ,

visible aussi sur youtube , utile quand il ne sera plus en ligne sur artevod.



d'ailleurs pour ceux qui sont chez free (ou autre fai) et qui galèrent le soir sur youtube à cause d'un débit trop lent :
http://www.youtube-free.fr/index.php
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Exégète
Exégète
lhirondelle

Féminin Nombre de messages : 10243
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps   Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 EmptyJeu 28 Fév 2013 - 20:46

Euh ... tu t'es rendu compte que tu as posté la même vidéo que moi ? Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 526570811
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Invité
Invité



Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps   Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 EmptyJeu 28 Fév 2013 - 20:58

lhirondelle :

Citation :
http://www.artevod.com/secrets_reveles_bible
Profitez-en tant que c'est en ligne :

si quelqu'un lit ce sujet une fois que ça ne sera plus en ligne sur le site d'arte .... bah , il pourra regarder sur youtube .

Citation :
Euh ... tu t'es rendu compte que tu as posté la même vidéo que moi ?

oui oui :)
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Exégète
Exégète
lhirondelle

Féminin Nombre de messages : 10243
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps   Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 EmptyJeu 28 Fév 2013 - 21:26

Ben, celle que j'ai mise vient de youtube !
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Invité
Invité



Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps   Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 EmptyJeu 28 Fév 2013 - 21:47

oooops ... en plus c'est gros comme une maison .
c'est ton lien vers arte qui m'a un peu égaré .
désolé pour le dérangement :)
et sur ce , je sors :)
Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
Gab aux citrons

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 48
Localisation : Gers
Date d'inscription : 21/02/2012

Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps   Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 EmptyJeu 28 Fév 2013 - 22:05

Heureusement que vous le dites, j'ai regardé les deux vidéos...
(humour). Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 Temps18
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Bannissement définitif
mister be

Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 62
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps   Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 EmptyVen 1 Mar 2013 - 17:17

La terre tremble, des volcans s’enflamment, des tempêtes se soulèvent, des tsunamis viennent envahir nos côtes... Depuis quelques années, les structures profondes de la planète semblent se déchaîner, provoquant une surenchère de catastrophes. Doit-on voir dans ces manifestations géologiques, autre chose que le mouvement hasardeux du magma terrestre et les caprices d’une météo fluctuante ? Ou peut-on envisager une lecture autre qu’hasardeuse de ces événements et les inscrire dans une vision anthropologique voire théologique ?
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
obie 1

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 51
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps   Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 EmptyVen 1 Mar 2013 - 17:21

simplement y voir un dérèglement du à l'activité humaine , réversible si nous y mettons du notre

pourquoi toujours y voir un Armageddon quelconque ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
mister be
Bannissement définitif
mister be

Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 62
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps   Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 EmptyVen 1 Mar 2013 - 17:53


Oui c'est vrai mais je veux aller plus loin dans le sens que il était sans doute nécessaire d’apprendre à regarder un arbre et de ne voir qu’un tronc, des branches et des racines, de regarder une montagne et de ne voir qu’un tas de cailloux ou d’envisager le magma terrestre comme un feu incandescent. Cette étape de rationalisation des éléments appréhendés de l’extérieur fut nécessaire pour fonder la raison scientifique du monde. Et elle exigea de la part de l’homme occidental un effort considérable d’observation et d’abstraction dont on ne peut contester l’efficacité.

Cette rationalisation a cependant eu un prix : l’oubli. Un oubli profond de la manière dont l’homme appréhendait le monde auparavant. Les deux approches scientifiques et mythiques sont en effet incompatibles et c’est ce qui rend, aujourd’hui, notre tâche si difficile. La pensée scientifique se construit en éliminant la pensée mythique (Freud dirait en la refoulant). Mais ce n’est pas une élimination consciente où l’on décide de mettre un paramètre de côté en disant : j’y reviendrais. Il s’agit d’un véritable oubli qui enserre la réalité de l’être dans une vision figée qui reconstruit le monde à partir d’équations mathématiques.
C'est ce qui apparaît avec les discussions qu'on a sur ce forum avec les athées...

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lhirondelle
Exégète
Exégète
lhirondelle

Féminin Nombre de messages : 10243
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps   Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 EmptyVen 1 Mar 2013 - 18:47

Voulez-vous vous recentrer sur le sujet : le monothéisme biblique ?
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
l'intondable
Exégète
Exégète
l'intondable

Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 71
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps   Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 EmptySam 2 Mar 2013 - 9:27

Le monothéisme est une grosse imposture, et dieu l'avoue lui-même. Dans l'ancien testament, il a dit qu'il est le seul dieu qu'il faut suivre. Donc il y en avait d'autres, avant. Apparement, lorsqu'avec le nouveau testament il proclamait être seul dieu et qu'il avait tout créé, on a affaire à un cas de gagnant qui a réécrit l'histoire et effacé toute trace de ses ennemis.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps   Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 EmptySam 2 Mar 2013 - 12:22

Le dieu des monothéismes n'est encore qu'une projection du mental humain, un dieu jaloux, cruel, vengeur et séparé de sa création.
Avec Jésus on aborde une autre conception de dieu, c'est le non dualisme mitigé, l'émanationnisme, très intéressant mais qui n'a pas été suffisamment compris dans le christianisme.
A mon humble avis, la conception qui demande le plus d'abstraction est le monisme, mais peut on encore l'appeler "dieu" ? c'est la déité de maitre Eckard, l'unité qui est au-delà de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
zarzou1

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 54
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps   Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 EmptySam 2 Mar 2013 - 20:31

LA DOCTRINE DE L'UNITÉ EN JÉSUS-CHRIST


Voici ce que dit, dans sa péroraison, le P. Sabbathier :

« Maintenant, après que vous aurez considéré toutes les choses de l'Univers.... sous la favorable conduite de Jésus-Christ crucifié, retournez sur vos pas et, remontant jusques aux plus hautes, remarquez-y partout Jésus-Christ que toutes ces choses nous font connaître en tant de manières.
Admirez de voir que Celui qui vous a découvert toutes choses Se rencontre partout Lui-même et soit réciproquement découvert par toutes choses. D'où il faut conclure qu'autant il y a de choses dans l'Univers, ce sont autant d'Oratoires propres à la contemplation et autant de Laboratoires d'une très haute sagesse où l'on peut étudier en priant et prier en étudiant. »


On retrouve les choses à leurs places selon les évangiles, en Matthieu si mon souvenir est bon: Nul ne peut voir le père, sinon le fils; Nul ne peut voir le fils, sinon le père et celui à qui le fils veut le découvrir. Ou encore selon Thomas: Je vous choisirais un entre mille etc...


( Pour l'émanationnisme selon la révélation (gnose) )

Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
l'intondable

Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 71
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps   Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 EmptySam 2 Mar 2013 - 20:35

JR a écrit:
Le dieu des monothéismes n'est encore qu'une projection du mental humain, un dieu jaloux, cruel, vengeur et séparé de sa création.
Avec Jésus on aborde une autre conception de dieu, c'est le non dualisme mitigé, l'émanationnisme, très intéressant mais qui n'a pas été suffisamment compris dans le christianisme.
ça, je veux bien croire que les chrétiens n'ont pas compris. J'ai moi-même rien compris à ton bric-à-brac de mots apparement combinés au hasard.
JR a écrit:
A mon humble avis, la conception qui demande le plus d'abstraction est le monisme, mais peut on encore l'appeler "dieu" ? c'est la déité de maitre Eckard, l'unité qui est au-delà de Dieu.
Merci de préciser avec un peu de vulgarisation. Tu m'as complètement perdu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps   Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: RELIGIONS :: Forum inter-religieux-
Sauter vers: