Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilPortailPublicationsS'enregistrerConnexion

 

 des concepts millenaires remis en cause

Aller en bas 
AuteurMessage
amejade
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 933
Age : 80
Localisation : paris
Date d'inscription : 04/08/2011

des concepts millenaires remis en cause  Empty
MessageSujet: des concepts millenaires remis en cause    des concepts millenaires remis en cause  EmptySam 10 Aoû 2013 - 10:54

bonjour

dans un autre post on parlais de la remis en cause des cycles millenaires hindous par sri Yukteshwar.

si vous avez toute religion confondu d autre concept apparemment innataquable mais remis en cause veuillez poster ici

merci

par exemple la reincarnation dans le bouddhisme dans l'hindouisme

la trinité de' Jésus , etc... ou autres


Revenir en haut Aller en bas
Gilbert_gmg
Professeur
Professeur
Gilbert_gmg

Masculin Nombre de messages : 920
Age : 71
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 25/01/2013

des concepts millenaires remis en cause  Empty
MessageSujet: Re: des concepts millenaires remis en cause    des concepts millenaires remis en cause  EmptySam 10 Aoû 2013 - 11:59

amejade a écrit:
bonjour

dans un autre post on parlais de la remis en cause des cycles millenaires hindous par sri Yukteshwar.

si vous avez toute religion confondu d autre concept apparemment innataquable mais remis en cause veuillez poster ici

merci

par exemple la reincarnation dans le bouddhisme dans l'hindouisme

la trinité de' Jésus , etc... ou autres
Bien des concepts ne "tiennent plus la route" , mais, qui veut en tenir compte  !?

On ne change pas facilement une "loi religieuse" .

Parmi ces vérités mises en évidence, citons:

Ce qui n'est PAS :

- La virginité physique de Marie.
- L'absence de père biologique de Jésus.
- La résurrection du corps physique de Jésus.
- Marie en tant que "Reine des Cieux" .
- Mohammed rejetant Jésus Fils de Dieu et La Trinité.
- Certains miracles de Jésus.
- Certaines Paroles attribuées à Jésus.
- Les évangiles considérés comme "Parole d'Evangile" ...

Ce qui EST :

- Plusieurs vies successives - réincarnation.
- La Trinité.
- Jésus, Fils de Dieu, "distinct" de Emmanuel, Fils de l'Homme .
- Jean-Baptiste - et non Jean - "porteur" - depuis Patmos - de l'Apocalypse .


Le monde est à l'image de l'une de ses réalités qui en est  l'un des symboles: les autoroutes !

Une fois engagés dans une direction, même si on s'est trompé, il faut continuer jusqu'à la prochaine sortie ...


...
Revenir en haut Aller en bas
sfi
modérateur
modérateur
sfi

Masculin Nombre de messages : 2278
Age : 47
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 22/06/2012

des concepts millenaires remis en cause  Empty
MessageSujet: Re: des concepts millenaires remis en cause    des concepts millenaires remis en cause  EmptySam 10 Aoû 2013 - 19:11

C'est une excellente question qui est posee ici. Je pense que pour y repondre il faut faire la distinction entre les principes, les croyances et les voies.
Les principes sont en general durables et cumulatifs. C'est a dire qu'on en rajoute d'autres au fur et a mesure. Leur remise en cause s'acompagne souvent d'une remise en cause de la voie. Par exemple l'amour, la paix, la justice, la verite, l'unite, les dix commandements etc.
Les croyances ne doivent etre remises en cause que si elles contredisent la rationalite et la logique. Exemple de croyance le monotheisme, reincarnation, la paternite de Jesus etc. Autre remarque aussi les croyance qui n'ont aucun lien direct avec les principes sont sans grande importance et leur remise en cause ne remet pas en cause la confession.
Les voies doivent etre remises en cause si celles ci ne contribuent plus a aller vers les principes ou si celles ci ne sont plus adaptes avec l'evolution des societes. Je suis d'accord avec Gilbert que si on est engage dans une voie, il vaut mieux y rester tant que celle ci n'est pas a remettre en cause selon le raisonnement ci-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
amejade
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 933
Age : 80
Localisation : paris
Date d'inscription : 04/08/2011

des concepts millenaires remis en cause  Empty
MessageSujet: Re: des concepts millenaires remis en cause    des concepts millenaires remis en cause  EmptyLun 12 Aoû 2013 - 20:39

exemple de remis en cause

tiré du livre "et si l ensemble des religions etait d origine monotheiste" frederic truong

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

ce livre traite de pas mal de concept accepté par tous mais en realité selon lui ne refletant pas le réel étant des inventions ou des erreurs de comprehension

par exemple

Athéisme (bouddhisme) :

Caste (hindouisme)

Fils de Dieu, Trinité (christianisme) :

Gentil Soufi persécuté par le méchant imam (Islam)
Immortalité (taoïsme) :

Karma (hindouisme , boudhisme)

Nirvana (bouddhisme) :

Offrandes aux morts (Monde chinois) :

Polythéisme (hindouisme, shintoïsme..) :

Réincarnation (bouddhisme, hindouisme…) :

Samsara (bouddhisme) :

Statue :

Tao (taoïsme) :
Vide (bouddhisme) :

Vin (Christique) :






Revenir en haut Aller en bas
amejade
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 933
Age : 80
Localisation : paris
Date d'inscription : 04/08/2011

des concepts millenaires remis en cause  Empty
MessageSujet: Re: des concepts millenaires remis en cause    des concepts millenaires remis en cause  EmptyLun 12 Aoû 2013 - 20:43

par exemple

VIN CHRISTIQUE tiré du livre de fréderic truong "Et si l'ensemble des religions etait d origine monotheiste?"

Une étude de Samuele Bacchiocchi intitulé « Le Vin dans la Bible: Une Étude Biblique de l’usage de boissons alcooliques » montre bien la compréhension subtile qu’il faut avoir entre Jésus et le prétendu vin.
L’auteur dit : Les conclusions de Ginzberg sont invétérées par la Jewish Encyclopedia. Commentant sur le temps de la sainte cène, elle dit: «D’après les évangiles synoptiques, il semble que le dernier jeudi de sa vie, Jésus avec ses disciples entrèrent dans Jérusalem pour manger la Pâque avec eux dans la sainte ville;

s’il en est ainsi, l’hostie et le vin de la messe ou du service de la communion qui était alors institué par lui comme commémoratif serait le pain sans levain et le vin non fermenté du culte de Seder.»
La pratique de presser le raisin préservé directement dans la coupe de communion est attestée par des conciles, des papes et théologiens, y compris Thomas d’Aquin (A.D. 1225-1274). L’usage du vin non fermenté est bien documenté spécialement parmi quelques églises d’Orient tel que l’Eglise d’Abyssinie, l’Eglise Nestorienne de l’Asie occidentale, et parmi les chrétiens de Saint Thomas de l’Inde, les monastères Coptes en Egypte, et les chrétiens de Saint Jean en Perse, chacun desquels célébraient la sainte cène avec du vin non fermenté fait avec des raisins frais ou secs. Par suite des considérations précédentes on conclue que le «fruit de la vigne» que recommanda Jésus comme commémoratif de la rédemption par son sang, n’était pas fermenté, car le vin fermenté signifie dans les Ecritures la corruption humaine et l’indignation divine. Au contraire, c’était le jus pur de raisin non fermenté, un emblème convenable du sang non corrompu que le Christ a versé pour pardonner nos péchés.
L’étude du langage de la sainte Cène, de la loi pascale contre la fermentation, de la logique du symbole, et de la survivance de l’usage de jus de raisin non fermenté à la cène; tout indique que Jésus s’abstenait de toutes boissons fermentées et qu’il n’autorisait pas ses disciples à s’en servir.
Une puissante inculpation biblique contre le vin fermenté se trouve dans Ephésiens 5.18, où Paul réprimande les Ephésiens en disant: «Ne vous enivrez pas de vin: c’est de la débauche. Mais soyez remplis de l’Esprit.» Le texte se compose de deux déclarations majeures qui sont mises en contraste (antithèse) : «enivrer de vin» contre «remplis de l’Esprit.»
Les enseignements Bibliques en ce qui concerne l’usage de boissons alcoolisées peuvent être résumés sommairement dans une seule phrase: Les Ecritures sont consistantes en enseignant la modération dans l’usage de boissons saines non fermentées et en enseignant l’abstinence de l’usage de boissons fermentées enivrantes.
Les implications pratiques de cette conclusion peuvent aussi être citées dans une phrase: Quand on accepte l’enseignement Biblique que boire des boissons alcoolisées n’est pas seulement nuisible physiquement mais aussi moralement, on se sent forcé non seulement de s’abstenir soi-même de choses enivrantes, mais aussi d’aider les autres à faire de même
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



des concepts millenaires remis en cause  Empty
MessageSujet: Re: des concepts millenaires remis en cause    des concepts millenaires remis en cause  EmptyMer 14 Aoû 2013 - 17:08

et pourquoi pas remettre en cause la Génèse qui ne parle pas de Dieu mais qui vient des mythes sumériens, Moïse l'imposteur et Jésus lui-même qui n'aurait jamais existé ? On peut tout remettre en cause ...
Revenir en haut Aller en bas
amejade
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 933
Age : 80
Localisation : paris
Date d'inscription : 04/08/2011

des concepts millenaires remis en cause  Empty
MessageSujet: Re: des concepts millenaires remis en cause    des concepts millenaires remis en cause  EmptyMer 14 Aoû 2013 - 17:17

mais après il faut creuser

comme dire que le bleu ciel , le bleu marine, le bleu turquoise sont different c un fait

mais dire qu'il existe qu'un bleu

ou que le bleu existe pas c exagéré

par exemple pour le vin christique c est logique

chaque chose doit etre creusé et avec bonne foi non comme ceux qui avance ce que vous avez dit

pour etayer leur thése athée extreme et sans bonne foi

qu est ce que la bonne foi? l homme ou la femme de bonne foi doit toujours avouer un bien dans la

these adverse si elle nie tout bien fait c est que ya debut de mauvaise foi (sauf bien sur dans les cas extremes bien sur comme l esclavage ou nazisme).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



des concepts millenaires remis en cause  Empty
MessageSujet: Re: des concepts millenaires remis en cause    des concepts millenaires remis en cause  EmptyMer 14 Aoû 2013 - 18:28

Par exemple, la Genèse biblique est un mythe sumérien qui parles des dieux, et non de Dieu,
donc les religions qui se réfèrent à la genèse biblique sont construite sur un mythe que se sont appropriés les hébreux. Donc par la suite tout est faux. Des chercheurs vous en trouverez pour appuyer n'importe quelle thèse.
Revenir en haut Aller en bas
amejade
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 933
Age : 80
Localisation : paris
Date d'inscription : 04/08/2011

des concepts millenaires remis en cause  Empty
MessageSujet: Re: des concepts millenaires remis en cause    des concepts millenaires remis en cause  EmptyMer 14 Aoû 2013 - 23:19

oui ok

le post est large que celui qui a un sujet en rapport nous donne les articles

bienvenue

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




des concepts millenaires remis en cause  Empty
MessageSujet: Re: des concepts millenaires remis en cause    des concepts millenaires remis en cause  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
des concepts millenaires remis en cause
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: RELIGIONS :: Forum inter-religieux-
Sauter vers: