Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilPortailPublicationsS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Soldes chez LACOSTE : jusqu’à 50% de ...
Voir le deal
-40%
Le deal à ne pas rater :
Couette anti-Acariens – 220 x 240 cm – Blanc
20.99 € 34.99 €
Voir le deal

 

 La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes

Aller en bas 
+5
Tournesol
Loganj
manou
mister be
damien85
9 participants
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
damien85
Professeur
Professeur
damien85


Masculin Nombre de messages : 927
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2014

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptyMer 29 Oct 2014 - 13:28

Si l'on suit les tenants de cette notion de "peuple élu" on bascule rapidement dans le racisme comme le montre cette vidéo




Ensuite quand cette logique est poussée à bout on en arrive à de dérives incroyables : en effet à partir du moment où une catégorie d'humains est considérée comme inférieure par une autre, cette dernière peut se  commettre en toute impunité morale des horreurs.

Si l'on regarde par exemple ce qui est dit sur le trafic d'organe au niveau mondial on se rend compte qu'Israël fait figure de leader :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Extrait a écrit:
Aux États-Unis, un scandale avait secoué le pays en 2009 quand 5 rabbins et une quarantaine d’élus locaux ont été arrêtés à New Jersey pour corruption et trafic d’organes entre New York et Israël. Plusieurs synagogues ont été perquisitionnées et un total de 44 personnes arrêtées10.
En Israël, un article de presse publié en Suède accuse Tsahal de couvrir un trafic d'organes prélevés sur des Palestiniens11. Cet article avait causé un malaise diplomatique entre la Suède et Israël qui a admis par la suite avoir entretenu, dans le passé, un programme de prélèvement d'organes sur des palestiniens morts sans le consentement de leurs familles mais a indiqué que ce programme avait été arrêté dans les années 199012.
Au Brésil, un réseau international de trafic d’organes qui avait des ramifications en Israël et en Afrique du Sud a été démantelé en 2004, un officier de l’armée israélienne en retraite, Geldaya Tauber Gady, un citoyen israélien, Eliezer Ramon, et 6 brésiliens ont été arrêtés et jugés13.
En Roumanie, deux israéliens ont été arrêtés pour trafic d'organes14.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Extrait a écrit:
Depuis le début des années 2000, la moitié des reins greffés à des Israéliens ont été achetés illégalement en Turquie, en Europe de l’Est ou en Amérique latine. Les autorités sanitaires israéliennes sont totalement au courant de ce commerce, mais ne font rien pour l’arrêter.

Lors d’une conférence en 2003, il a été démontré qu’Israël est le seul pays occidental dont le corps médical ne condamne pas le commerce illégal d’organes et qui ne prend aucune mesure légale contre les médecins qui participent à ce commerce illégal. Au contraire, les médecins-chefs des grands hôpitaux israéliens sont impliqués dans la plupart des transplantations illégales, selon le quotidien suédois Dagens Nyheter du 5 Décembre 2003.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Extrait a écrit:

Le principal groupe de santé privé en Afrique du Sud, Netcare, son PDG et cinq chirurgiens ont été inculpés pour avoir transplanté les reins achetés à des Brésiliens et des Roumains pauvres sur de riches Israéliens, rapporte la presse jeudi.


Ainsi sous le couvert de cette idéologie raciste on peut aller mutiler des enfants à travers le monde pour générer un business lucratif et maintenir en vie de vieux monstres La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 316359454

voir également :

- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

extrait a écrit:
L’enquête concernant le trafic d’organes au Kosovo progresse enfin, et l’étau se resserre progressivement autour des principaux responsables. Fin avril, la justice européenne a condamné cinq médecins kosovars, à des peines allant jusqu’à huit ans de prison, pour leur implication dans un réseau de trafic d’organes humains dont la plaque tournante était une clinique de la banlieue de Pristina (capitale de cette province). Deux mandats d’arrêt ont été émis à l’encontre de deux autres suspects, un chirurgien turc, et le cerveau présumé du réseau, l’Israélien Moshe Harel. La plupart des commandes provenant d’Israël

CNN : Israël plaque tournante du trafic d’organes


Revenir en haut Aller en bas
mister be
Bannissement définitif
mister be


Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 62
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptyMer 29 Oct 2014 - 20:10

Ah lala...Qui de nouveau poste ce genre de torchon?
Notre Damien nationale qui est incapable de faire la différence entre le fond et la forme!
Entre le véritable chemin et les sentiers tortueux!entre information et désinformation....
Et en plus il n'est pas juif...
Il y a un proverbe qui dit qu'on est noircit par plus noir que soi!

Que veux-tu prouver avec ce genre de torchon,gamin? La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 717651 La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 3723975089
Revenir en haut Aller en bas
manou
Exégète
Exégète



Féminin Nombre de messages : 4084
Age : 41
Localisation : suisse
Date d'inscription : 24/06/2012

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptyMer 29 Oct 2014 - 20:34

non damien c'est pas si simple que cela.

les journalistes font toujours une généralité d’exceptions.
et ils ont bien précisé que c'était un phénomène mondial, mais qu'israel était une plaque tournante ou je sais quoi.....

je suis contre l'état d'israel, mais cela ne m'empêche pas d'être juste tout de même.
et en israel il y a autant de pensée et de dogme et de religions qu'ailleurs, il y a les bons et les mauvais.
mais là, non je suis pas d'accord ce trafic est mondial.
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Bannissement définitif
mister be


Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 62
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptyMer 29 Oct 2014 - 20:47

manou a écrit:
non damien c'est pas si simple que cela.

les journalistes font toujours une généralité d’exceptions.
et ils ont bien précisé que c'était un phénomène mondial, mais qu'israel était une plaque tournante ou je sais quoi.....

je suis contre l'état d'israel, mais cela ne m'empêche pas d'être juste tout de même.
et en israel il y a autant de pensée et de dogme et de religions qu'ailleurs, il y a les bons et les mauvais.
mais là, non je suis pas d'accord ce trafic est mondial.

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 307888

Tu penses bien que je ne peux pas être d'accord avec ça non plus et je serais le premier à le dénoncer! La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 942746
Revenir en haut Aller en bas
manou
Exégète
Exégète



Féminin Nombre de messages : 4084
Age : 41
Localisation : suisse
Date d'inscription : 24/06/2012

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptyMer 29 Oct 2014 - 20:51

laisse je vois que c'est pareil pour les juifs, ces médias qu'ils soient maudit.
et que ceux qui les croient deviennent aveugle.

il y a un gars qui a dit :
les gens croient à la télé et ne croient pas à la parole de dieu.
c'est pour voir ou va le monde, et c'est les même qui veulent nous enseigner ce qui est bon ou mauvais pour nous.
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
Loganj


Masculin Nombre de messages : 9426
Age : 53
Localisation : Pluton .
Date d'inscription : 19/11/2013

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptyMer 29 Oct 2014 - 21:54

Si l'on regarde par exemple ce qui est dit sur le trafic d'organe au niveau mondial a écrit:

C'est ce que j'ai dis , dans le Coran on leur coupe le sifflet à ces scientifiques mécréants . La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 0164
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
Loganj


Masculin Nombre de messages : 9426
Age : 53
Localisation : Pluton .
Date d'inscription : 19/11/2013

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptyMer 29 Oct 2014 - 22:46

Enlever des organes aux enfants ? et dire que dans le coran il y a des peines trop lourdes ?

Moi je dis chapeau à l' ange Gabriel , qui leur couperait sûrement les c.....es
Revenir en haut Aller en bas
damien85
Professeur
Professeur
damien85


Masculin Nombre de messages : 927
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2014

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptyMer 29 Oct 2014 - 23:25

mister be a écrit:
Que veux-tu prouver avec ce genre de torchon,gamin? La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 717651 La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 3723975089

Que les religions conduisent à du n'importe quoi, ainsi pour cette histoire de greffes d'organes, le problème pour le judaïsme c'est qu'il a des commandements qui obligent à préserver l'intégrité du corps ce qui a amené ces problèmes :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

extrait a écrit:
En 1997, Israël se vit suspendu pendant plusieurs mois de la banque d'organes internationale parce qu'il fût constaté que ce pays ne faisait que recevoir des organes sans en donner un seul.

On peut aussi voir ce genre de choses :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

extrait a écrit:
Concernant le don d'organe en dehors d'Israël, le Rav S.Z. Auerbach, bien qu’opposé au don d’organe en Israël, permet le don d’organe en dehors d’Israël, comme la plupart des autres rabbanim. En effet, la législation des autres pays ne prend pas en compte la halah'a. Les prélèvements d’organes se font sans consulter spécifiquement les rabbanim, et le receveur juif n’a aucune influence sur cet état de fait. Ces transplantations d’organes lui sont donc permises. Par contre , il lui est interdit de faire don de ses organes, toujours à l’étranger, car ils ne seront pas prélevés selon les lois de la halah'a.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Extrait a écrit:
Cette décision a déclenché un débat passionné en Israël, où 10% seulement des personnes acceptent qu'on prélève leurs organes en cas de décès, très en deçà de la moyenne des pays occidentaux.

Donc il n'est pas étonnant que ce trafic soit si florissant en Israël

Si l'on rajoute à cela les propos des rabbins cités au début du sujet qui font la distinction  entre juifs et non-juif, on comprend que certains peuvent avoir moins de scrupules à utiliser ce "matériel humain"

Manou a écrit:

laisse je vois que c'est pareil pour les juifs, ces médias qu'ils soient maudit.
et que ceux qui les croient deviennent aveugle.

il y a un gars qui a dit :
les gens croient à la télé et ne croient pas à la parole de dieu.
c'est pour voir ou va le monde, et c'est les même qui veulent nous enseigner ce qui est bon ou mauvais pour nous.

C'est incroyable ! La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 316359454 Le trafic d'organes ne te dérange pas, mais l'homosexualité si ...

Ah elles sont belles les religions La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Beurk13 Je préfère encore les athées



Revenir en haut Aller en bas
mister be
Bannissement définitif
mister be


Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 62
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptyJeu 30 Oct 2014 - 0:27

Evidemment quand on n'a pas beaucoup de cervelle...on risque d'avaler beaucoup de couleuvres!
Ton antisémitisme ne trompe personne,va!
Il est normal de jeter la pierre aux Juifs et aux rabbins pour le traffic d'organes;les curés pour le viol d'enfants;L'Islam,pour.....
Enfin je te laisse à tes fantasmes...

2 Timothée 4:3-5 "Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables. Mais toi, sois sobre en toutes choses, supporte les souffrances, fais l'oeuvre d'un évangéliste, remplis bien ton ministère."

Voilà petit gnostique La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 279563 La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Mdr85
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
Loganj


Masculin Nombre de messages : 9426
Age : 53
Localisation : Pluton .
Date d'inscription : 19/11/2013

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptyJeu 30 Oct 2014 - 11:49

Mais toi, sois sobre en toutes choses, supporte les souffrances, fais l'oeuvre d'un évangéliste, remplis bien ton ministère." a écrit:

Négatif , on ne peut supporter la souffrance des enfants mutilés , sans punir les coupables c'est écrit .
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Bannissement définitif
mister be


Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 62
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptyJeu 30 Oct 2014 - 12:38


Damien a écrit:
Ah elles sont belles les religions Je préfère encore les athées

Te voilà presque chrétien plutôt gnostique et athée.... La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 717651

loganj a écrit:
Négatif , on ne peut supporter la souffrance des enfants mutilés , sans punir les coupables c'est écrit .


Qui a dit le contraire?
Allez je vous laisse à vos fantasmes!
Revenir en haut Aller en bas
Tournesol
Etudiant
Etudiant
Tournesol


Masculin Nombre de messages : 157
Age : 82
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 30/10/2014

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptyJeu 30 Oct 2014 - 18:07

Je trouve qu'il faut une fameuse audace pour s'être déclaré " Peuple élu " !
Cette auto proclamation peut dynamiser le peuple en question par une sorte d'autosuggestion  mais décourager tous les autres qui passent au second rang .  Dieu ne peut avoir de privilégiés ; son amour ne peut-être qu'universel .
Je sais qu'on a dit "le salut vient des juifs "! Tous ces slogans ont un aspect excessif . Il convient de les revoir à la lumière du "siècle des lumières " .
Revenir en haut Aller en bas
damien85
Professeur
Professeur
damien85


Masculin Nombre de messages : 927
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2014

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptyJeu 30 Oct 2014 - 22:36

mister be a écrit:
Evidemment quand on n'a pas beaucoup de cervelle...on risque d'avaler beaucoup de couleuvres!
Ton antisémitisme ne trompe personne,va!
Il est normal de jeter la pierre aux Juifs et aux rabbins pour le traffic d'organes;les curés pour le viol d'enfants;L'Islam,pour.....

Ca y est notre ayatollah de la thorah est reparti sur son couplet de l'anti-sémitisme La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 3426640861

voir : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cher monsieur quand on trouve normal d'aller découper des enfants pour leur récupérer des organes mais que l'on passe son temps à dénoncer les homosexuels qui n'embêtent personne ... je trouve que vous ne pouvez pas venir me donner des leçons La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Icon_rol

Qui plus est vous applaudissez aux propos racistes de certains des rabbins qui catégorisent les humains en juifs et en goy avec la permission de les tuer ... si ça ce n'est pas du racisme c'est quoi ? voir [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Alors inutile d'inverser les rôles en me traitant d'anti-sémite : je ne suis pas en train de critiquer les juifs en général mais ceux qui s'appuient sur leurs thèses racistes pour justifier des horreurs.

Il est étonnant que le trafic d'organes ne vous choquent pas ... à moins que cela fasse aussi partie de la "loi divine" La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 7999

Mister-be a écrit:
Enfin je te laisse à tes fantasmes...

Des fatasmes !!! La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 316359454

Osez dire que ce que j'ai cité est du mensonge ...
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Bannissement définitif
mister be


Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 62
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptyJeu 30 Oct 2014 - 22:40

Tournesol a écrit:
Je trouve qu'il faut une fameuse audace pour s'être déclaré " Peuple élu " !
Cette auto proclamation peut dynamiser le peuple en question par une sorte d'autosuggestion  mais décourager tous les autres qui passent au second rang .  Dieu ne peut avoir de privilégiés ; son amour ne peut-être qu'universel .
Je sais qu'on a dit "le salut vient des juifs "! Tous ces slogans ont un aspect excessif . Il convient de les revoir à la lumière du "siècle des lumières " .

Ceci n'a de sens que pour celui qui le comprend sinon vous avez raison!
Maintes et maintes fois expliqués mais je ne recommence plus!
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Bannissement définitif
mister be


Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 62
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptyJeu 30 Oct 2014 - 22:45

damien85 a écrit:
mister be a écrit:
Evidemment quand on n'a pas beaucoup de cervelle...on risque d'avaler beaucoup de couleuvres!
Ton antisémitisme ne trompe personne,va!
Il est normal de jeter la pierre aux Juifs et aux rabbins pour le traffic d'organes;les curés pour le viol d'enfants;L'Islam,pour.....

Ca y est notre ayatollah de la thorah est reparti sur son couplet de l'anti-sémitisme La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 3426640861

voir : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cher monsieur quand on trouve normal d'aller découper des enfants pour leur récupérer des organes mais que l'on passe son temps à dénoncer les homosexuels qui n'embêtent personne ... je trouve que vous ne pouvez pas venir me donner des leçons La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Icon_rol

Qui plus est vous applaudissez aux propos racistes de certains des rabbins qui catégorisent les humains en juifs et en goy avec la permission de les tuer ... si ça ce n'est pas du racisme c'est quoi ? voir [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Alors inutile d'inverser les rôles en me traitant d'anti-sémite : je ne suis pas en train de critiquer les juifs en général mais ceux qui s'appuient sur leurs thèses racistes pour justifier des horreurs.

Il est étonnant que le trafic d'organes ne vous choquent pas ... à moins que cela fasse aussi partie de la "loi divine" La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 7999

Mister-be a écrit:
Enfin je te laisse à tes fantasmes...

Des fatasmes !!! La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 316359454

Osez dire que ce que j'ai cité est du mensonge ...

ca faisait longtemps et ça te démangait hein garçon! La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Icon_rol
Oh que si je peux te donner des leçons et de grosses leçons!
Mais bien sûr les goyim ne sont pas des humains donc oui on peut faire ce qu'on veut tant que ce ne sont pas des juifs!
Tu t'intéresses à ce qu'il ne faut pas gamin!
Ca ne va pas élever ta spiritualité....
tant que ça rapporte à un juif nous prenons! La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 16176 La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 16176 La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 16176 La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 16176 La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 16176 La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 16176 La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 16176 La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 16176

Mais non c'est la pure réalité! la saine doctrine tu connais?
Revenir en haut Aller en bas
damien85
Professeur
Professeur
damien85


Masculin Nombre de messages : 927
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2014

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptyJeu 30 Oct 2014 - 22:59

mister be a écrit:
Oh que si je peux te donner des leçons et de grosses leçons!

Si les trafics d'oragnes vous laissent indifférents que pensez-vous de ces actes de racisme ? La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 7999

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
damien85
Professeur
Professeur
damien85


Masculin Nombre de messages : 927
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2014

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptyJeu 30 Oct 2014 - 23:24

dan 26 a écrit:
Seul problème il y  en a dans toutes les religions, surtout chez les monothéistes .
Amicalement

Pour une fois je suis d'accord avec toi La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 307888

Jusqu'à présent j'avais un avis plutôt positif sur les religions en ce sens que je pensais qu'ils aidaient à véhiculer des messages positifs aidant ceux qui sont en quête du divin ... Or plus j'avance sur ce chemin, plus je constate que c'est l'inverse : ils semblent être un obstacle plus grand que les athées matérialistes. Vous vous rigolez de ceux qui sont sur un chemin spirituel, ce n'est pas bien méchant, eux les condamnent dès qu'ils ne font pas partie de la même crèmerie La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Icon_rol

Mister-be et manou (pour ne citer qu'eux mais ils ne sont pas les seuls car je fréquente d'autres forums) ont finis par me convaincre de la dangerosité des religions qui de plus en plus dévoilent leur côté néfaste. Il suffit de suivre l'actualité pour le voir également.

Je les remercie néanmoins pour leur action pédagogique, et je prend l'engagement de ne plus défendre aucune religion dorénavant ... contrairement à ce que je faisais jusqu'à présent ...

PS : cela ne m'empêche pas de garder la Foi malgré tout, car cela fait maintenant partie de moi et mes expériences m'ont montré qu'il existe autre chose La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 658196
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Bannissement définitif
mister be


Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 62
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptyVen 31 Oct 2014 - 0:13

Tu as raison méfie toi de monsectarisme,petit!
Tu pourrais le regretter amèrement La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 0045
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Bannissement définitif
mister be


Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 62
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptyVen 31 Oct 2014 - 0:14

damien85 a écrit:
mister be a écrit:
Oh que si je peux te donner des leçons et de grosses leçons!

Si les trafics d'oragnes vous laissent indifférents que pensez-vous de ces actes de racisme ?  La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 7999


enfin des gens comme je les aime!
Bienvenue mes chéris! La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 0042
Revenir en haut Aller en bas
damien85
Professeur
Professeur
damien85


Masculin Nombre de messages : 927
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2014

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptyVen 31 Oct 2014 - 10:41

mister be a écrit:
Tu as raison méfie toi de monsectarisme,petit!
Tu pourrais le regretter amèrement La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 0045

Oulala je flippe ! des menaces La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Dozey_gi

C'est facile toujours la même technique dès que l'on touche à quoi que se soit relatif "au peuple élu" même si c'est pour dénoncer des faits divers et des dérives :

1 - la fameuse accusation d'antisémitisme
2 - les menaces qui vont avec La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Icon_rol

Je te parle de monstruosités, de trafic d'organes et toi tu me dis de me taire ... mais quel monstre es-tu ?

Tu pourrais quand même avoir la décence, par respect pour les victimes de condamner les actes. Crois-tu que j'irais défendre un français si jamais il commettais des horreurs ici ou ailleurs ? NON ! Contrairement à toi je ne fais pas dans le communautarisme archaïque : quelqu'un qui commet une horreur doit être condamné pour cela quel que soit sa religion ou sa nationalité ...
Revenir en haut Aller en bas
Tournesol
Etudiant
Etudiant
Tournesol


Masculin Nombre de messages : 157
Age : 82
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 30/10/2014

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptyVen 31 Oct 2014 - 11:02

dan 26 a écrit:
3 raisons de ce cancer qu'est l'antisémitisme  !!!
s'être déclaré peuple élu de dieu !!!! et pas les autres !!
être déicide avoir tué le dieu des chrétiens .
 

Quand on veut battre un chien ,on trouve toujours un bâton .
C'est ce qu'a pratiqué  le catholicisme en accusant les juifs de déicide .
C'est le résultat d' une méconnaissance des débuts et origines du christianisme :
     - Jésus ne s'est jamais identifié à Dieu ;
     - ce sont ses héritiers au cours des premiers siècles  qui en ont fait un Fils Unique de Dieu et Dieu lui- même ;
     - le terme fils de Dieu était utilisé dans le bible mais seulement pour signifier une proximité avec Dieu ( pas de fils unique );
     - qui sont ces héritiers ? Difficile à cerner : Saint -Paul ou l'Empire romain et autres "docteurs " de l'Eglise ...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Tournesol
Etudiant
Etudiant
Tournesol


Masculin Nombre de messages : 157
Age : 82
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 30/10/2014

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptyVen 31 Oct 2014 - 21:20

dan 26 a écrit:
Peux tu relire attentivement le prologue de Jean !!! L'évangile de Jean a été écrit tardivement pour faire croire que JC est dieu incarné

L'évangile de Jean est composé de plusieurs couches d'écriture ,plusieurs strates  s'échelonnant sur  plusieurs années .Les "auteurs"  successifs y ont ajouté des développements théologiques jusqu'à faire de Jésus un être préexistant .

Michel Benoît dans son livre " L'évangile du 13 e apôtre " tente d'extraire cet apport ultérieur pour retrouver le noyau "dur" de base .

L'auteur de ce noyau dur serait le " disciple bien-aimé " ou le "disciple que Jésus aimait" sans jamais citer son nom . On peut penser que les théologiens des débuts ont voulu gommer ce personnage trop peu théologique  qui se contentait de dire seulement ce qu'il a vu .

Vous pouvez retrouver des détails sur le blog de Michel Benoît .
N'étant pas au courant des règlements sur ce forum ,je préfère ne pas donner le lien .
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
spamoi
Expert
Expert
spamoi


Masculin Nombre de messages : 2557
Age : 44
Localisation : Val d'Europe
Date d'inscription : 30/10/2014

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptyVen 31 Oct 2014 - 22:53

damien85 a écrit:


Tu pourrais quand même avoir la décence, par respect pour les victimes de condamner les actes. Crois-tu que j'irais défendre un français si jamais il commettais des horreurs ici ou ailleurs ? NON ! Contrairement à toi je ne fais pas dans le communautarisme archaïque : quelqu'un qui commet une horreur doit être condamné pour cela quel que soit sa religion ou sa nationalité ...  

Au sein de la diaspora, l'autocritique de la communauté juive reste très minoritaire. Pour quelle raison ? Car les juifs sont persuadés que toute critique émise envers eux-mêmes est du grain à moudre pour les antisémites.

En fait la majorité de la communauté juive ne comprend pas que les antisémites réels sont une très faible minorité mais que par cette absence totale de regard critique sur elle-même, la communauté juive crée une animosité légitime de la part des autres communautés. Animosité qui sera bien sur perçue par les juifs comme de l'antisémitisme et dénoncer comme tel, ce qui créera encore plus d'animosité en face....et ainsi de suite...

Les non-juifs doivent se demander pourquoi les juifs sont persuadés que le reste du monde n'attend qu'une occasion pour leur tomber dessus. C'est bien simple: c'est ce qui est enseigné à chaque juif par ses ainés et ce dès son plus jeune âge. Que le monde entier est antisémite. Et je précise que je caricature à peine.

En fait tout ceci pourrait être comique si ca n'etait pas si tragique dans ses conséquences.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptySam 1 Nov 2014 - 0:18

dan 26 a écrit:
... vouloir imposer sa conviction métaphysique, est le danger mortel de ce siècle " "la vérité universelle au regard de toutes les religions ne peut exister " , raison pour laquelle je me bats avec des mots  face à ceux qui veulent me prouver que ......
amicalement

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 7999 Or... Donc... l'affirmation : "la vérité universelle au regard de toutes les religions ne peut exister'' si il est vraie, serait la vérité universelle au regard de toutes les religions... et existerait. La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Icon_rol

C'est pas avec des mots que vous vous battez... c'est avec du vent. La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 942746 Z'êtes face à celui qui voudrait prouvez que ''.....'', faites-vous face, vous verrez le paradoxe qui fige votre pensée comme une statue de sel. La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 35987
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Bannissement définitif
mister be


Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 62
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptySam 1 Nov 2014 - 7:43

damien85 a écrit:
mister be a écrit:
Tu as raison méfie toi de monsectarisme,petit!
Tu pourrais le regretter amèrement La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 0045

Oulala je flippe ! des menaces La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Dozey_gi

C'est facile toujours la même technique dès que l'on touche à quoi que se soit relatif "au peuple élu" même si c'est pour dénoncer des faits divers et des dérives :

1 - la fameuse accusation d'antisémitisme
2 - les menaces qui vont avec La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Icon_rol

Je te parle de monstruosités, de trafic d'organes et toi tu me dis de me taire ... mais quel monstre es-tu ?

Tu pourrais quand même avoir la décence, par respect pour les victimes de condamner les actes. Crois-tu que j'irais défendre un français si jamais il commettais des horreurs ici ou ailleurs ? NON ! Contrairement à toi je ne fais pas dans le communautarisme archaïque : quelqu'un qui commet une horreur doit être condamné pour cela quel que soit sa religion ou sa nationalité ...  

Oui Damien, tu devrais flipper La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 827270 car si je suis capable de tes actes:découper les gens en morceaux et les revendre en pièces détachées...je suis capable de tout...Normal pour un Juif,non?

Mais non tu n'es pas antisémites,allons voyons...tu dénonces la Vérité!

De quelles monstruosités parles-tu? de tarfic d'organes....pourquoi avoir deux reins si avec un seul on peut s'en tirer?Idem pour les poumons et les c;;;lles....donc vendons les La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 16176 La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 16176 La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 16176

Décence?est un terme qui ne fait pas partie de notre vocabulaire ni respect!
Victimes encore moins pour des actes commis sur des sous hominidés? Faut être sérieux!

Moi je dirais dans le sectarisme archaïque et oui tu as raison, ça doit être dénoncé,condamné et puni....
Avec ce genre de discours dans les mains d'un petit caporale devenu générale,6.000.000 d'êtres humains sont morts...
Qu'attends-tu pour rallumer les fours crématoires et rouvrir les chambres à gaz?
Tu rendrais service à l'humanité!

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Images11



Revenir en haut Aller en bas
mister be
Bannissement définitif
mister be


Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 62
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptySam 1 Nov 2014 - 7:48

spamoi a écrit:
damien85 a écrit:


Tu pourrais quand même avoir la décence, par respect pour les victimes de condamner les actes. Crois-tu que j'irais défendre un français si jamais il commettais des horreurs ici ou ailleurs ? NON ! Contrairement à toi je ne fais pas dans le communautarisme archaïque : quelqu'un qui commet une horreur doit être condamné pour cela quel que soit sa religion ou sa nationalité ...  

Au sein de la diaspora, l'autocritique de la communauté juive reste très minoritaire. Pour quelle raison ? Car les juifs sont persuadés que toute critique émise envers eux-mêmes est du grain à moudre pour les antisémites.

En fait la majorité de la communauté juive ne comprend pas que les antisémites réels sont une très faible minorité mais que par cette absence totale de regard critique sur elle-même, la communauté juive crée une animosité légitime de la part des autres communautés. Animosité qui sera bien sur perçue par les juifs comme de l'antisémitisme et dénoncer comme tel, ce qui créera encore plus d'animosité en face....et ainsi de suite...

Les non-juifs doivent se demander pourquoi les juifs sont persuadés que le reste du monde n'attend qu'une occasion pour leur tomber dessus. C'est bien simple: c'est ce qui est enseigné à chaque juif  par ses ainés et ce dès son plus jeune âge. Que le monde entier est antisémite. Et je précise que je caricature à peine.

En fait tout ceci pourrait être comique si ca n'etait pas si tragique dans ses conséquences.

Accueilleriez-vous un rat chez vous? Sans le vouloir,n'y a-t-il pas un sentiment de répulsion, de rejet qui remonte à la nuit des temps? Idem pour le Juif?
Pour trouverez que le rat apporte des maladies et tout un tas de choses répugnantes pour excuser ce sentiment de répulsion...
Vous acceuilleriez plus volontiers un écureuil et pourtant comme le rat l'écureuil apporte aussi son lot de maladies etc...
Un écureuil vous donne un sentiment de joli, de beau, de bien être....

Mais c'est évident que c'est de leur faute si les nations ne les aiment pas...si on les déteste...
Le juif est comparable a un rat dans tous les domaines...
Revenir en haut Aller en bas
Tournesol
Etudiant
Etudiant
Tournesol


Masculin Nombre de messages : 157
Age : 82
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 30/10/2014

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptySam 1 Nov 2014 - 11:36

Dan 26 a écrit:
tout à fait la notion du disciple que JC aimait a été rajouté entre 140 et 145 pour faire de Jean, un apôtre supérieur à Pierre . Jean était à l'époque célèbre en Asie,

L'évangile selon Jean ne dit pas nécessairement que le disciple "bien-aimé " est Jean . Pourquoi ne dirait-on pas pas "Jean le disciple bien-aimé " ? On se contente de dire "disciple bien-aimé " sans citer de nom ! Ce "bien-aimé" ne serait pas un des douze .

Certains vont jusqu'à dire qu'il serait ....Marie- Madeleine . Pourquoi pas ? Une raison pour ne pas citer son nom parce que femme !
On ajoute ,on soustrait ,on modifie , on exclue  selon les objectifs du moment .
Irénée de Lyon au 2 e siècle en est un bel exemple : éliminer tous les écrits pour n'en conserver que quatre .
Revenir en haut Aller en bas
spamoi
Expert
Expert
spamoi


Masculin Nombre de messages : 2557
Age : 44
Localisation : Val d'Europe
Date d'inscription : 30/10/2014

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptySam 1 Nov 2014 - 11:37

mister be a écrit:
spamoi a écrit:
damien85 a écrit:


Tu pourrais quand même avoir la décence, par respect pour les victimes de condamner les actes. Crois-tu que j'irais défendre un français si jamais il commettais des horreurs ici ou ailleurs ? NON ! Contrairement à toi je ne fais pas dans le communautarisme archaïque : quelqu'un qui commet une horreur doit être condamné pour cela quel que soit sa religion ou sa nationalité ...  

Au sein de la diaspora, l'autocritique de la communauté juive reste très minoritaire. Pour quelle raison ? Car les juifs sont persuadés que toute critique émise envers eux-mêmes est du grain à moudre pour les antisémites.

En fait la majorité de la communauté juive ne comprend pas que les antisémites réels sont une très faible minorité mais que par cette absence totale de regard critique sur elle-même, la communauté juive crée une animosité légitime de la part des autres communautés. Animosité qui sera bien sur perçue par les juifs comme de l'antisémitisme et dénoncer comme tel, ce qui créera encore plus d'animosité en face....et ainsi de suite...

Les non-juifs doivent se demander pourquoi les juifs sont persuadés que le reste du monde n'attend qu'une occasion pour leur tomber dessus. C'est bien simple: c'est ce qui est enseigné à chaque juif  par ses ainés et ce dès son plus jeune âge. Que le monde entier est antisémite. Et je précise que je caricature à peine.

En fait tout ceci pourrait être comique si ca n'etait pas si tragique dans ses conséquences.

Accueilleriez-vous un rat chez vous? Sans le vouloir,n'y a-t-il pas un sentiment de répulsion, de rejet qui remonte à la nuit des temps? Idem pour le Juif?
Pour trouverez que le rat apporte des maladies et tout un tas de choses répugnantes pour excuser ce sentiment de répulsion...
Vous acceuilleriez plus volontiers un écureuil et pourtant comme le rat l'écureuil apporte aussi son lot de maladies etc...
Un écureuil vous donne un sentiment de joli, de beau, de bien être....

Mais c'est évident que c'est de leur faute si les nations ne les aiment pas...si on les déteste...
Le juif est comparable a un rat dans tous les domaines...



Merci pour cette belle illustration de mon propos, Mister. Et Shabbat Shalom Wink
Revenir en haut Aller en bas
damien85
Professeur
Professeur
damien85


Masculin Nombre de messages : 927
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2014

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptySam 1 Nov 2014 - 13:09

spamoi a écrit:
Au sein de la diaspora, l'autocritique de la communauté juive reste très minoritaire. Pour quelle raison ? Car les juifs sont persuadés que toute critique émise envers eux-mêmes est du grain à moudre pour les antisémites.

En fait la majorité de la communauté juive ne comprend pas que les antisémites réels sont une très faible minorité mais que par cette absence totale de regard critique sur elle-même, la communauté juive crée une animosité légitime de la part des autres communautés. Animosité qui sera bien sur perçue par les juifs comme de l'antisémitisme et dénoncer comme tel, ce qui créera encore plus d'animosité en face....et ainsi de suite...

Les non-juifs doivent se demander pourquoi les juifs sont persuadés que le reste du monde n'attend qu'une occasion pour leur tomber dessus. C'est bien simple: c'est ce qui est enseigné à chaque juif  par ses ainés et ce dès son plus jeune âge. Que le monde entier est antisémite. Et je précise que je caricature à peine.

En fait tout ceci pourrait être comique si ca n'etait pas si tragique dans ses conséquences.

C'est vraiment dommage ... En effet si l'on regardait les choses par-delà le communautarisme tout irais mieux :

- Quand des horreurs sont commises elles doivent être dénoncées quel que soit le groupe d'origine auquel appartient les auteurs de ces crimes.

- Inversement tout ce qui est bon doit être reconnu sans tenir compte de ces distinctions artificielles.

Les juifs sont comme le reste de l'humanité, ils ont en leur sein des gens bien, des gens très bien, et des gens malfaisants ... Ne pas vouloir l'admettre est nier la vérité La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Smilejap

Mister-be a écrit:
Qu'attends-tu pour rallumer les fours crématoires et rouvrir les chambres à gaz?
Tu rendrais service à l'humanité!

Ce genre de commentaire n'est vraiment pas constructif La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Icon_rol

Dénoncer des déviances ne signifie pas vouloir éradiquer le groupe humain d'où sont issus les déviants ... Allons-nous demander la mort de tous les musulmans à cause des fous qui se manifestent en leur sein ? C'est ridicule ... mais allons-nous nous taire et ne pas dénoncer leurs agissements nocifs ? Non bien sûr ...

Il faudrait que tu arrives à quitter ta vision communautariste et regarder l'humanité dans son ensemble. Wink
Revenir en haut Aller en bas
spamoi
Expert
Expert
spamoi


Masculin Nombre de messages : 2557
Age : 44
Localisation : Val d'Europe
Date d'inscription : 30/10/2014

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptySam 1 Nov 2014 - 13:52

damien85 a écrit:


Il faudrait que tu arrives à quitter ta vision communautariste et regarder l'humanité dans son ensemble. Wink



Quitter la vision communautariste pour embrasser l'universalisme est vécu par la communauté juive (d'ailleurs comme par toutes les communautés basées sur un certain tribalisme ) comme une dissolution de leur identité et comme la perspective d'une disparition à terme de leur communauté. Et en cela ils ont parfaitement raison, car c 'est naturellement ce qu'implique l'universalisme: la mise à mort des cultures traditionnelles permettant aux peuples de se fondre en une et une seule culture dépassant les anciens clivages de race, de religion etc...Il est cependant tout à fait légitime de refuser cette dissolution identitaire, d'autant plus que le modèle culturel proposée par la Société à l'homme universel et cosmopolite n'est principalement basée que sur le consumérisme et le divertissement, ce qui est très éloigné du cosmopolitisme humaniste théorisé entre autres par Kant.

Mais là où se situe le coeur du problème c'est que la Société tolère particulierement bien le refus de dissolution dans l'universalisme de la communauté juive alors qu'elle assimile ce même refus de dissolution de la communauté historique chrétienne comme un archaisme detestable relevant au choix du nationalisme/fascisme/racisme etc...Il me semble que cette différence de traitement constitue encore une fois un puissant facteur d'animosité par son injustice flagrante.
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Bannissement définitif
mister be


Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 62
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptySam 1 Nov 2014 - 22:45

spamoi a écrit:
damien85 a écrit:


Il faudrait que tu arrives à quitter ta vision communautariste et regarder l'humanité dans son ensemble. Wink



Quitter la vision communautariste pour embrasser l'universalisme est vécu par la communauté juive (d'ailleurs comme par toutes les communautés basées sur un certain tribalisme ) comme une dissolution de leur identité et comme la perspective d'une disparition à terme de leur communauté. Et en cela ils ont parfaitement raison, car c 'est naturellement ce qu'implique l'universalisme: la mise à mort des cultures traditionnelles permettant aux peuples de se fondre en une et une seule culture dépassant les anciens clivages de race, de religion etc...Il est cependant tout à fait légitime de refuser cette dissolution identitaire, d'autant plus que le modèle culturel proposée par la Société à l'homme universel et cosmopolite n'est principalement basée que sur le consumérisme et le divertissement, ce qui est très éloigné du cosmopolitisme humaniste théorisé entre autres par Kant.

Mais là où se situe le coeur du problème c'est que la Société tolère particulierement bien le refus de dissolution dans l'universalisme de la communauté juive alors qu'elle assimile ce même refus de dissolution de la communauté historique chrétienne comme un archaisme detestable relevant au choix du nationalisme/fascisme/racisme etc...Il me semble que cette différence de traitement constitue encore une fois un puissant facteur d'animosité par son injustice flagrante.
La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes 643418
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Bannissement définitif
mister be


Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 62
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptyDim 2 Nov 2014 - 9:58

Damien a écrit:
Il faudrait que tu arrives à quitter ta vision communautariste et regarder l'humanité dans son ensemble.

Et que me proposes-tu comme vision universaliste?
devons-nous perdre notre identité religieuse,ethnique, sociale et autre en nous fondant dans un universalisme insipide
Que fais-tu du droit à la différence?Tu acceptes le droit à la différence pour les homosexuels et tu refuse le mien d'appartenir à une religion,à une identité,à une patrie etc...
Mais c'est un sujet qui mérite d'être détaillé dans un topic adéquat
Revenir en haut Aller en bas
Tournesol
Etudiant
Etudiant
Tournesol


Masculin Nombre de messages : 157
Age : 82
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 30/10/2014

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptyDim 2 Nov 2014 - 14:01

mister be a écrit:
devons-nous perdre notre identité religieuse,ethnique, sociale et autre en nous fondant dans un universalisme insipide

Je ne pense pas qu'un universalisme est nécessairement insipide .
Il signifierait :
 - qu'on est capable de dépasser des contingences locales ,culturelles et autres ;
 - que l'on s'efforce de chercher les points communs au-delà  des différences ;
 - que l'on cherche à identifier les caractéristiques de l'être humain quelle que soit son origine et
   son histoire;
 - qui est l'homme ? Seule une approche universaliste peut y répondre .
En résumé ,c'est donc un dépassement de soi , une prise de distance par rapport à soi ,à son Ego , contrairement  au repli identitaire .
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Bannissement définitif
mister be


Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 62
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptyDim 2 Nov 2014 - 15:16

Nous ne devons pas parler de la même chose...
-Quand j'ai choisi ma femme,l'amour que je lui porte n'est pas le même que l'amour que je donne aux autres....je l'ai choisie parce que c'était elle et pas une autre!Elle ne correspond pas aux critères universelles de beauté,intelligences et autres....

-Pourquoi s'efforcer de choisir des points communs et non pas d'accepter l'autre dans sa différence de penser et d'être...Je suis contre l'homosexualité par conviction mais je ne rejette pas l'homosexuel et mes amis homosexuels le savent bien!

-C'est dans la différences de races,de religions, de croyances,d'identités que nous constituerons l'Histoire
Je ne suis pas qu'européen, je suis avant tout blanc,belge wallon et juif....

Qui est l'homme non pas une approche universaliste mais généraliste....Quand je suis allé en amérique et que je disais que j'étais belge....certains me parlaient en Allemands ou en Italien....

Un dépassement de soi est possible que si on admet sa différence et celle de l'autre,lorsqu'on sait qui on est dans son particularité,sa communauté,son identité....
Je suis Mister be et il n'y a pas deux comme moi et mon unicité je la revendique....je ne voudrais jamais être noyé dans un universalisme qui fait fi de ce que je suis!
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 42791
Age : 61
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptyDim 2 Nov 2014 - 15:59

Il suffit d'admettre que tous les humains sont différents et égaux pour forger l'unicité de la race humaine.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 42791
Age : 61
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptyDim 2 Nov 2014 - 16:02

tournesol a écrit:
Quand on veut battre un chien ,on trouve toujours un bâton .
C'est ce qu'a pratiqué le catholicisme en accusant les juifs de déicide .

Quand on veut tuer son chien, on dit qu'il a la rage.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Tournesol
Etudiant
Etudiant
Tournesol


Masculin Nombre de messages : 157
Age : 82
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 30/10/2014

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptyDim 2 Nov 2014 - 21:04

dan 26 a écrit:
Preuve intrinsèque que cet évangile est écrit encore par un auteur inconnu .

Les évangiles  sont une mise par écrit de la tradition orale développée par une communauté autour d'un apôtre . Ou mieux d'un disciple car le terme "apôtre " serait  plus tardif et introduit par Paul de Tarse . C'est donc la communauté qui se souvient et rédige ensuite des dizaines d'années plus tard .

dan 26 a écrit:
ensuite il met en opposition ces évangiles contre les 4 sectes chrétiennes importantes de l'époques !!!

Celle qu'Irénée de Lyon semble avoir le plus combattu  semble être  "La gnose " ,le gnosticisme . A remarquer que la gnose  existait avant l'ère chrétienne  . Au point  de se demander si Jésus  ,lui -même, n'était pas gnostique . L’Évangile de Thomas irait dans ce sens .
Plusieurs christianismes ont plus ou moins cohabité à ces débuts de l'ère chrétienne : certains sont disparus ; le "nôtre " a triomphé probablement grâce à l'appui de l'empereur Constantin ( devenu Saint Constantin !).Le catholicisme lui devait bien cet récompense .

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
mister be
Bannissement définitif
mister be


Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 62
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptyLun 3 Nov 2014 - 8:47

florence_yvonne a écrit:
Il suffit d'admettre que tous les humains sont différents et égaux pour forger l'unicité de la race humaine.

Absolument si bien je ne vois pas la nécessité de sacrifier mon paticularisme sur l'autel de l'universalisme
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
mister be
Bannissement définitif
mister be


Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 62
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptyLun 3 Nov 2014 - 12:05

Oui Dan,C'est le mensonge le plus éhonté de la création...
Il n'a rien d'universel ni d'égale dans la création....
Tu as des gros et des minces;des malades et des bien portants;des intellectuels et des ignorants;des croyants et des athées;des hommes et des femmes;des riches et des pauvres.....
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 42791
Age : 61
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptyLun 3 Nov 2014 - 13:38

mister be a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Il suffit d'admettre que tous les humains sont différents et égaux pour forger l'unicité de la race humaine.

Absolument si bien je ne vois pas la nécessité de sacrifier mon paticularisme sur l'autel de l'universalisme

Oui tu es un cas particulier, comme les homosexuels.
Revenir en haut Aller en bas
Tournesol
Etudiant
Etudiant
Tournesol


Masculin Nombre de messages : 157
Age : 82
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 30/10/2014

La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes EmptyLun 3 Nov 2014 - 15:19

mister be a écrit:
Tu as des gros et des minces;des malades et des bien portants;des intellectuels et des ignorants;des croyants et des athées;des hommes et des femmes;des riches et des pauvres.....


D'accord mais tous partagent la  condition humaine qui , à première vue, n'est pas celle des animaux ,des végétaux , des minéraux  etc .
Quelles sont les caractéristiques "permanentes et universelles " de cette condition humaine ? Question ouverte !

Un peu d'humour .

mister be a écrit:
je suis avant tout blanc,belge wallon et juif....

Cette petite phrase m'a fait sourire . Il suffit de taper sur Google  " le  Bleu Blanc Belge " et on se trouve en présence d'un être qui n'est plus de condition humaine ! Avec toutes mes excuses !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty
MessageSujet: Re: La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes   La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La notion de "peuple élu" et ses dérives racistes
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum judaïque-
Sauter vers: