Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilPortailPublicationsS'enregistrerConnexion
-37%
Le deal à ne pas rater :
Ecran PC Gamer Incurvé – ACER – Nitro 23,6″ FHD 165 Hz 1ms
179.99 € 286.99 €
Voir le deal

 

 Les Messianiques, Qui sont-ils

Aller en bas 
+7
totocapt
LE CÉLESTE
Attila
Gab aux citrons
mister be
Bourrique
Sarah
11 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Sarah
Professeur
Professeur
Sarah


Féminin Nombre de messages : 835
Age : 72
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2007

Les Messianiques, Qui sont-ils - Page 3 Empty
MessageSujet: Les Messianiques, Qui sont-ils   Les Messianiques, Qui sont-ils - Page 3 EmptyMer 14 Mar 2007 - 11:55

Rappel du premier message :

QUI SONT-ILS ?Ecrit pas Paul Ghenassias, Juif Messianique
« Il y a dans le temps présent un RESTE, selon l'élection de la grâce ! »
Romains 11 : 6

Il est un fait d'actualité à prendre en considération : c'est l'existence de Juifs Messianiques, de plus en plus nombreux dans le monde entier et souvent réunis en assemblées ou communautés, ou encore en petits groupes messianiques, qui rapidement se transforment en « Kehilot ». L'article suivant « Juifs Messianiques... qu'est-ce-que c'est ? » donne une vue générale de ce mouvement suscité par Elohim dans ces derniers temps, avant le retour de Yeshoua le Messie ! Déjà Isaïe avait prophétisé le retour d'un reste d'Israël (Isaïe 10 : 20 à 23), ce que plus tard le « shaliah » (apôtre) Paul a confirmé dans les termes que nous avons cités plus haut : un reste selon l’élection de la grâce ! Ce sont ces Juifs Messianiques (Yéhoudim Meshihim) qui sont déjà les fruits du « figuier qui reverdit » (Matthieu 24 : 32).

JUIFS MESSIANIQUES...
qu'est-ce-que c'est ?

Voilà une question à laquelle, en ce 21e siècle, nous nous devons de répondre car, il faut le reconnaître, les Juifs Messianiques sont de plus en plus nombreux dans le monde. C'est un « fait » prophétique et historique dont il faut prendre conscience à la veille du retour du Messie ! Shaoul de Tarse, devenu l'apôtre Paul, disait : « Nous, nous sommes Juifs de naissance. Néanmoins, sachant que ce n'est pas par les œuvres de la loi que l'homme est justifié, mais par la foi en Yeshoua le Messie, nous aussi, nous avons cru en Yeshoua le Messie, afin d'être justifiés par la foi dans le Messie, et non par les œuvres de la loi, parce que nulle chair ne sera justifiée par les œuvres de la loi » (Galates 2 : 15 à 16). Quand nous parlons de « Juifs Messianiques », d'activités ou œuvres « messianiques » ou « d'assemblées messianiques », la réaction de nombreux milieux juifs ou chrétiens ressemble à celle des Grecs, stupéfaits qui écoutaient l'apôtre Paul à Athènes ; cela nous est rapporté dans le livre des Actes des Apôtres, chapitre 17, verset 19, en ces termes : « Pourrions-nous savoir, lui disent-ils, quelle est cette « nouvelle doctrine » que tu enseignes ? Car tu nous fais entendre des choses étranges ; nous voudrions donc savoir ce que cela peut être ! » Ces choses semblent étranges aux Juifs et aux Chrétiens d'aujourd'hui parce que vingt siècles ont entraînés beaucoup de confusion et de malentendus entre les deux, On a malheureusement oublié que la Bible, bien que d'inspiration divine, a été écrite par des Hébreux, au sein d'Israël, et que les prophètes comme les apôtres, tous Juifs, réagissaient en tant que tels. Même quand ces derniers écrivaient en grec les pages du Nouveau Testament (en hébreu Brith Hadasha, Nouvelle Alliance), ils pensaient très certainement en hébreu ce qu'ils écrivaient en grec : c'est pourquoi certains passages des Evangiles sont difficiles à comprendre pour ceux qui n'ont pas l'habitude des mœurs orientales, si particulières chez les Hébreux !
Certains ont donc oublié que le Christianisme (qui à l'époque s'appelait Messianisme) a commencé par des Juifs. Que depuis vingt siècles (c'est important de le savoir), il y a eu à chaque génération, même en minorité au sein d'Israël, des Juifs qui ont cru en Yeshoua ! Comme ils n'étaient pas nombreux, l'Eglise a souvent o u b l i é de les mentionner... et c'est bien dommage !

Dans cette première partie du 21e siècle, alors que le retour du Messie est bien proche, et que, hélas « la foi du plus grand nombre se refroidit », permettez-nous d'élever aussi notre voix, nous les Juifs Messianiques, pour exprimer avec notre « optique juive », au travers de la lorgnette de notre compréhension hébraïque, ces mêmes « vérités bibliques » et les mettre en valeur dans le contexte même des prophéties bibliques de l'Ancienne Alliance (Ancien Testament) ! Il faut que nos amis chrétiens comprennent que nous ne prêchons pas une « nouvelle doctrine », ni une « nouvelle secte », mais que notre message, qui était à l'origine juif, doit retrouver pour les Juifs d'aujourd'hui sa vraie « valeur biblique » afin que la Brith Hadasha, la Nouvelle Alliance ou Nouveau Testament ne soit plus le livre « étranger », le livre des « goïm » ! Pour combler le fossé et aider notre peuple à retrouver « son livre », il nous faut employer très souvent les consonances hébraïques écartées au profit de mots grecs, ceux-ci ne signifient rien pour un Juif ! Il nous faut rétablir le parallélisme entre les deux parties, Ancienne et Nouvelle Alliance, afin qu'Israël puisse reconnaître son « propre livre » : la Bible ! Quel immense travail, n'est-ce pas ? Mais les écritures affirment que « la foi transporte les montagnes... » (Matthieu 21 : 21).

Pourquoi désirons-nous être appelés « Juifs Messianiques », en hébreu : « Yehoudim Meshihim»? L'explication en est toute simple : si à Antioche, pour la première fois, les disciples furent appelés Chrétiens (Actes 11 : 26), c'est parce que Barnabas et Paul, tous deux Juifs, qui enseignaient dans les assemblées d'Antioche, ont été obligés, pour parler à des Grecs, de traduire en grec les termes hébreux que l'on employait à Jérusalem ! Ainsi «chrétiens » est la traduction du mot hébreu désignant, à Jérusalem, les disciples du Seigneur : l'expression « Yehoudim Meshihim » - traduite en français par : « Juifs Messianiques ». Meshihim est tiré du mot Mashiah qui signifie messie. D'ailleurs le vrai nom du Messie était « Yeshoua Ha'Mashiah » - c-à-d., Jésus le Messie, lequel transformé en grec sera « Iesous Christos » et deviendra « Jésus-Christ » pour toutes les nations !

Puisque nous croyons en Yeshoua le Messie, qu'y a-t-il d'étonnant à ce que nous soyons appelés Juifs Messianiques ? Et pourquoi nos communautés ne s'appelleraient-elles pas « assemblées messianiques » ? Nous ne faisons que retourner aux sources bibliques ! D'ailleurs quelle différence avec les « assemblées chrétiennes » ? Ne nous serait-il pas permis de porter un nom à consonance hébraïque ? Il faut cependant faire une nette distinction d'avec certains mouvements religieux juifs (par exemple les Loubavitch), notamment aux Etats-Unis et en Israël qui sont appelés messianiques parce qu’ils attendent la venue du Messie. Ils désirent tellement cette venue que certains d’entre eux s'exaspèrent et désignent parfois un homme mortel (comme Shnerson) comme étant le messie et ne réalisent leur erreur qu'après la mort de ce prétendu messie. Nous partageons l'attente de ces mouvements, mais nous n'approuvons nullement la violence préconisée par certains, et surtout, nous regrettons leur méconnaissance du véritable Messie d'Israël, Yeshoua !

Nos amis Chrétiens, qui quelquefois ne nous comprennent pas, devraient « sonder à nouveau » les Ecritures, surtout à la veille du retour de Yeshoua (Jésus) le Messie, alors que justement de multiples prophéties sont en train de s'accomplir sous nos yeux ? Ces prophéties relatives à Israël prennent un sens extraordinaire sous les yeux étonnés des nations, et cela depuis une cinquantaine d'années seulement ! Trop souvent, l'Eglise a spiritualisé à l'excès des passages de l'Ancienne Alliance (Ancien Testament) relatifs à Israël ; or, voici que, dans notre génération, s'accomplit une résurrection extraordinaire, telle que le prophète Ezéchiel l'a décrite au chapitre 37 : les « ossements desséchés » revivent : c'est Israël ! C'est une parabole vivante que cette résurrection d'Israël dans son pays, avec sa propre langue ; un vrai miracle que la résurrection d'une langue morte, parlée par des Juifs venant de 70 pays différents ! Tout cela juste à la veille du retour du Messie ! Ce sont les signes des temps dont Yeshoua a parlé dans les Evangiles !

Comment se fait-il alors que dans certains milieux, nos amis chrétiens restent indifférents ? Comment se fait-il que dans certaines Eglises on parle si peu (ou pas du tout) de cet accomplissement prodigieux des Ecritures, dont le signe visible pour notre génération est la résurrection d'Israël ? Le Figuier qui reverdit, tous ces tableaux de l'Ecriture n'ont-ils pas, tout à coup, un sens nouveau à la lumière des événements actuels ? Comment se fait-il que certaines Eglises ont si peur de mentionner, dans la prière, le pays d'Israël ? Est-ce parce qu'à leurs yeux « cela semble trop politique » ? Je me demande quelquefois si les apôtres juifs, quand ils priaient de tout leur cœur pour le salut des nations, se demandaient si cela ferait plaisir au pouvoir romain de l'époque ? Ou bien si Paul, quand il a eu la vision du Macédonien s'écriant : « secours-nous ! » (Actes 16 : 9), a seulement pensé que son intervention allait lui créer des ennuis ! Non, il n' a pensé qu'à obéir à Dieu, même au bénéfice de « non-Juifs » et son ministère parmi les païens a eu des conséquences merveilleuses, jusqu'au bout du monde, au point que toutes les nations de la terre en ont été bénéficiaires !

[size=16]


Dernière édition par le Mer 14 Mar 2007 - 11:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Bourrique
Etudiant
Etudiant



Nombre de messages : 350
Date d'inscription : 01/08/2011

Les Messianiques, Qui sont-ils - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Messianiques, Qui sont-ils   Les Messianiques, Qui sont-ils - Page 3 EmptyJeu 25 Avr 2013 - 23:02

Peuple élu pour la prêtrise.
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Bannissement définitif
mister be


Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 62
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

Les Messianiques, Qui sont-ils - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Messianiques, Qui sont-ils   Les Messianiques, Qui sont-ils - Page 3 EmptyJeu 25 Avr 2013 - 23:04

peuple mis à part depuis toujours pour accueillir en son sein le masshiah
Revenir en haut Aller en bas
Bourrique
Etudiant
Etudiant



Nombre de messages : 350
Date d'inscription : 01/08/2011

Les Messianiques, Qui sont-ils - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Messianiques, Qui sont-ils   Les Messianiques, Qui sont-ils - Page 3 EmptyMar 30 Avr 2013 - 18:55

Bourrique a écrit:
Mon Jesus est ben elohim, comme tous les justes des nations le sont- y compris ceux de la nation Israel.
Yeshou n´incarne pas elohim, Elohim n´est pas incarnable. Le texte le décrit comme le sujet d´elohim, comme il aurait été le sujet de Tibère.
S´il est mort c´est à cause de la tétrarchie de la Judée qu´il revendiquait pour en être le roi dans un futur immédiat, tétrarchie que Tibère lui aurait bien laissé vu que les hérode avaient un comportement fort problématique parmi les juifs de souche. En fait, il n´a jamais été messié puisqu´il s´est défilé de devant la foule enthousiaste qui chantait déjà le hosanna de l´onction. Il n´est donc en aucun cas un messie, puisque n´ayant pas été oint ni pour la fonction de roi ni pour celle de cohen gadol.

Des générations entières de cathéchisés se nourrissent de ses sentences rabbiniques, mais le culte de sa personne est une déviance religieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Les Messianiques, Qui sont-ils - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Messianiques, Qui sont-ils   Les Messianiques, Qui sont-ils - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Messianiques, Qui sont-ils
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum judaïque-
Sauter vers: