Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les différentes "fondations humaines"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Attila
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2778
Age : 65
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Les différentes "fondations humaines"   Mar 19 Mar 2013 - 7:55

dan 26 a écrit:

Mais, que dis tu là, une interprétation s'impose afin de venir au secours de ces textes . Dis moi pourquoi certains passages sont à lire en clair, et que d'autres incompréhensible , contradictoires, voire farfelu, devraient ils être interprété ? Quelle est la règle de lecture?. Faut il éviter d'y voir des erreurs comment dans n'importe quel texte , et pourquoi ?
Réponse précise si possible
Amicalement

Si je puis me permettre l'évangile ne semble pas offrir deux mais un seul niveau de lecture en fonction de deux prédisposition humaines; deux formes de sagesse.
La première est mauvaise, ainsi que le formule Jacques dans sa lettre "Cette sagesse n'est point celle qui vient d'en haut; mais elle est terrestre, charnelle, diabolique". quant à la seconde elle est bien sur tout le contraire selon Jacques 3"La sagesse d'en haut est premièrement pure, ensuite pacifique, modérée, conciliante, pleine de miséricorde et de bons fruits, exempte de duplicité, d'hypocrisie."
Aussi selon la bible es hommes lisent-ils l'évangile avec la sagesse qui correspond à leur nature, soit une nature céleste et proprement spirituelle ou soit une nature terrestre et donc forcément animée de tendances négatives.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les différentes "fondations humaines"   Mar 19 Mar 2013 - 9:35

Ca m'interpelle mais franchement je ne sais pas quoi en penser car cette division de l'humanité n'est pas sans conséquence.
(un cep de vigne a été planté hors du Père, il sera extirpé, il périra).

Je sais que beaucoup d'autres écrits vont dans ce sens mais ça pose un problème. On est en plein dualisme gnostique selon quoi il y aurait des hommes créés de nature divine ou dont le nom a été inscrit dès le début dans le Livre de vie, donc choisis, et d'autre qui n'ont d'humain que la forme, et sont voués dès le début à la destruction... humanoïdes, assouras, hyliques...

Cette vision s'inscrit dans le monde de la dualité, mais s'accorde difficilement avec la doctrine de l'Unité de Dieu, ni même avec celle de l'évolution permanente des esprits. Comment arrivez-vous à concilier ces visions ?
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Les différentes "fondations humaines"   Mar 19 Mar 2013 - 9:48

Attila a écrit:
Si je puis me permettre l'évangile ne semble pas offrir deux mais un seul niveau de lecture en fonction de deux prédisposition humaines; deux formes de sagesse

S'il est vrai que les textes ont plusieurs niveau de lecture, c'est d'un autre ordre.

Celle qui est reéervée aux clercs, les érudits qui gouvernent
et celle qui est pour les peuples abrutis n'ayant aucune aptitude pour l'étude de ces textes .
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les différentes "fondations humaines"   Mar 19 Mar 2013 - 10:33

Au delà des religions, à partir d'un même texte on peut tirer des philosophies très différentes, et pourtant qui prises séparément tiennent la route. mais qui s'opposent si on les compare. Parfois elles se mêlent dans un même enseignement et il n'est pas facile de s'y retrouver.

- Le libre arbitre : suppose que chaque être humain a en lui la connaissance du bien et du mal. Il tient à chacun d'agir en conséquence.
- La prédestination : Dieu a créé des âmes bonnes dés le début et d'autres damnées, (crées hors du Père ? ) ou encore c'est Dieu qui choisit ceux qu'il veut sauver, leur nom est écrit dans le Livre . (dans ce cas nous ne sommes pas responsables).
- Le non dualisme : implique que rien ne peut être perdu, ou hors de Dieu, Dieu étant tout ce qui Est.
- Le théisme évolutionniste : Toutes les âmes sont en évolution vers un point infini , certaine avancent plus vite, d'autres stagnent mais il n'y a pas de régression ni de damnation éternelle.

et il y en aurait d'autres...
Revenir en haut Aller en bas
Attila
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2778
Age : 65
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Les différentes "fondations humaines"   Mar 19 Mar 2013 - 16:00

JR a écrit:
Ca m'interpelle mais franchement je ne sais pas quoi en penser car cette division de l'humanité n'est pas sans conséquence.
(un cep de vigne a été planté hors du Père, il sera extirpé, il périra).

Je sais que beaucoup d'autres écrits vont dans ce sens mais ça pose un problème. On est en plein dualisme gnostique selon quoi il y aurait des hommes créés de nature divine ou dont le nom a été inscrit dès le début dans le Livre de vie, donc choisis, et d'autre qui n'ont d'humain que la forme, et sont voués dès le début à la destruction... humanoïdes, assouras, hyliques...

Cette vision s'inscrit dans le monde de la dualité, mais s'accorde difficilement avec la doctrine de l'Unité de Dieu, ni même avec celle de l'évolution permanente des esprits. Comment arrivez-vous à concilier ces visions ?



Différents textes gnostiques affirment que cette présente création fut dès l'origine engendrée dans l'erreur et destinée à disparaître, donc jusqu'ici le problème semble résolue à la base, le temps supprimera l'erreur ainsi que sa manifestation.
Sauf qu'à y regarder de plus près il semblerait que la présente création humaine n'est été rendue possible que par l'intervention d'une émanation directe de l'incréé; la sagesse créatrice, pour faire de l'homme un être un tant soit peu habité de cette part divine.
Il semblerait donc que l'homme, aussi dévoyé soit-il par rapport à la divinité, conserverait en son cœur une parcelle de divinité ce qui rendrait cette dernière redevable d'une aide opportune afin de sauver cette dite parcelle de divin.
On a beaucoup glosé sur la signification possible de la parabole des brebis et des boucs ( Matth 25/32 ) affirmant que ces deux catégories ne pouvaient être que deux sortes d'hommes confrontés à leurs actes manqués...à la réflexion pour expliquer ce texte je pencherais aujourd'hui plutôt pour la mise en scène de cette humanité ( ou de l'homme en son individualité ) capable de subodorer la présence en elle de cette part divine ( le petit du Christ ) sans pour autant en cerner l'importance et les vrais besoins...cette humanité, un jour confrontée à la perspective d'appréhender son potentiel christique au travers de l'étincelle divine sommeillant en elle, prend subitement conscience de son état partagé et décide de supprimer son coté négatif pour favoriser l'autre...
Ceci pour tenter d'expliquer qu'il ne peut exister de bons et de méchants mais seulement d'êtres humains façonnés à partir d'éléments terrestres et à partir d'un élément céleste immortel, incorruptible et foncièrement bon.
Cet être hybride ne serait pas en mesure d'assurer son retour à sa vraie nature et serait ainsi condamné à errer de manifestation déchue en manifestation déchue dans la nuit des temps dans la mesure où sa partie divine serait trop faible pour lutter efficacement contre les forces des ténèbres responsables de son existence...ils auraient besoin de l'intervention d'un autre reste divin sous la forme d'une humanité particulière préservée des pièges de l'erreur pour comprendre les tenants et les aboutissants en rapport avec cette création mais surtout du fait qu'elle serait à-même de cerner la personnalité divine pour en extraire toute la justice et contrecarrer la sagesse mortelle qui retient les êtres déchus.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Attila
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2778
Age : 65
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Les différentes "fondations humaines"   Mar 19 Mar 2013 - 19:07

Il est certain qu'une grande partie des textes biblio-chrétien sont compréhensibles au premier degrés et ce pour une raison bien simple, ils sont d'une naïveté qui frise le simple prêchi-prêcha moralisateur du niveau Bonne-sœurs catéchiste.

Vous vous rendez sans doute compte que susciter un Messie de l'envergure de ce Jésus pour lui faire dire simplement ce qui est bien ou pas de faire au risque de se voir condamné par Dieu et d'une platitude affligente et ne fait que rééditer un discours de Moïse déjà parfaitement reçu.

En fait une étude un tant soit peu sérieuse de ces textes imposent l'idée d'un dépassement et d'une réalisation hors de tout chemin battu dans le but d'atteindre un état de conscience dégagé des contingences morales et ceci en démystifiant le simple rapport de force existentiel qui cantonne l'homme dans la crainte et la soumission à un dieu anthropomorphe.
Revenir en haut Aller en bas
Attila
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2778
Age : 65
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Les différentes "fondations humaines"   Mar 19 Mar 2013 - 19:18

dan 26 a écrit:
Attila a écrit:

Aussi selon la bible es hommes lisent-ils l'évangile avec la sagesse qui correspond à leur nature, soit une nature céleste et proprement spirituelle ou soit une nature terrestre et donc forcément animée de tendances négatives.
Ce qui correspond , à ce que je vous dis souvent c'est textes au travers de leurs passages abscons voir innintéligibles sont de véritables révélateur psy personnel, ils permettent en les interprétant de faire ressortir ce que l'on ressent au plus profond de soi, (quand on est croyant bien sûr), et de fait s'auto- convaincre que c'est la vérité .
Et la boucle est bouclée.
Amicalement

Certes d'ailleur le dieu qui s'impose la plupart du temps dans la bible est souvent la projection d'une psyché malade. Ce dire croyant pour s'être auto-convaincu ( par soi-même ou par celui qu'on accepte qu'il le remplace pour la même raison ) et justifié pour avoir condamné les autres n'est que le signe d'un grand désarroi et d'une raison trompée...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Attila
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2778
Age : 65
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Les différentes "fondations humaines"   Mer 20 Mar 2013 - 9:05

Le besoin naturel de foi n'est que le signe de la nécessité de se prouver que l'on existe...même toi quand tu assènes tes conceptions, Dan, tu agis comme un croyant rien de plus.
Tu t'es convaincu que tu avais raison et dans un zèle très missionnaire tu veux libérer/sauver ceux que tu crois à la dérive, perdus par leurs pensées...
Jamais il ne t'arrives de douter car le doute serait pour toi mortifère pour le croyant que tu es, c'est un signe qui ne trompe pas.
L'idéal serait d'accepter toute idées et toutes croyances pour ne se soumettre à aucune...mais ce n'est qu'un idéal.
Contempler d'assez haut l'insecte que nous sommes et disséquer ses réactions dans ce qu'elles ont de convenues et d'illusoires, le rêve .
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les différentes "fondations humaines"   Mer 20 Mar 2013 - 10:07

Vouloir casser les jouets d'autrui, peut être un cri d'alarme signifiant, désespérément, que la vie n'est pas qu'un jeu...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les différentes "fondations humaines"   Mer 20 Mar 2013 - 10:46

Bien que répétitives, voire harcelantes, les interventions de Dan nous invitent à ne pas tomber dans l'excès d'illusions, divines ou non...
Et... pourquoi lui répondez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les différentes "fondations humaines"   Mer 20 Mar 2013 - 12:54

Dan, pour la nième fois je vais me répéter mais si tu considères la Foi comme un chemin valide, alors il faut arrêter de dénigrer les croyances et prendre les croyants pour des crédules (dans un sens péjoratif). Personne ne t'a jamais demandé d'adhérer aux croyances des uns et des autres, mais si, comme tu le prétends, tu comprends le mécanisme de la Foi, pourquoi ne pas te taire et laisser s'exprimer, au lieu de vouloir le détruire le support en expliquant que c'est un placébo. Tu sais bien qu'un placébo est efficace que si on l'ignore.

Si tout le monde était d'accord pour relativiser, pour reconnaître que les croyances sont des outils, mais des outils valables, et respectables et que les unes valent bien les autres tant qu'elles conduisent à la Paix et à la Joie, que le chemin du "messie" n'est pas supérieur à un autre, on ferait des progrès.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les différentes "fondations humaines"   Mer 20 Mar 2013 - 13:19

JR a écrit:
au lieu de vouloir le détruire le support en expliquant que c'est un placébo. Tu sais bien qu'un placébo est efficace que si on l'ignore.

Faux! " Mais des chercheurs de la Harvard Medical School et du Beth Israel Deaconess Medical Center (BIDMC) constatent que les placebos « fonctionnent », même administrés en toute connaissance de cause. Des résultats surprenants publiés dans l’édition du 22 décembre de la revue PLoS ONE qui tiennent, expliquent les auteurs à l’exécution même du rituel médical."


http://www.neotrouve.com/?p=1096
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les différentes "fondations humaines"   Mer 20 Mar 2013 - 13:52

Körêm a écrit:
Puisque vous trouvez salutaires les interventions intempestives et inutiles de dan26 ... je ne m'immiscerais plus dans vos échanges fructueux [/color]
Encore une pétition de principe! Qui te permet de juger "inutiles" les interventions de Dan ?
Est-ce que les tiennes le sont ? Que dis-tu d'intelligent ou supposé comme tel ?
La prétention est un gonflement exagéré de l'égo, toi qui demande de l'abandonner, montre l'exemple!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les différentes "fondations humaines"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les différentes "fondations humaines"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les propriétés des différentes argiles
» Des contacts antiques entre différentes civilisations?
» Les différentes sortes d'églises
» Les différentes Dou'a au moment d'éternuer
» Les différentes formes de divorces

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum oecuménique-
Sauter vers: