Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Que sont en réalité les Divinités de l'Inde ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Que sont en réalité les Divinités de l'Inde ?   Mar 6 Mai 2014 - 10:22

Personne ne se pose trop de questions quant à la nature réelle des Divinités et notamment celles de l'Inde !

On en parle, mais que sont-elles en réalité ?

Ici je propose une tentative d'explication qui est rarement donnée voire écrite !!

On peut affirmer qu'il s'agit en réalité de puissants égrégores nés des textes Puraniques et entretenus par les pujas, les jajnas et la dévotion fervente des Hindous qui au fil des siècle ont maintenu et renforcé ces égrégores.

Ces égrégores peuvent se développer de personnages mythiques n'ayant jamais existé et tiré des Puranas Hindous ou partir de l'existence réel d'un Homme-Dieu comme Krishna ou Hanuman (ce dernier était un représentant des géants Lémuriens).

En fait l'Hindouisme est avant tout une religion Egrégorique, seulement dépassée dans la recherche du Divin sans forme.
On peut aussi estimé qu'à l'origine de ces Divinités, avant qu'elles soient incorporées dans les Puranas, des Rishis et des Brahmans ont créé et instauré leur culte afin d'assister positivement l'évolution du peuple Indien pour les millénaires avenirs. Se relier à une Divinité c'est donc se relier à un égrégore qui va assisté le dévot dans son évolution vers le Brahman sans forme; en sachant qu'en adorant une Forme, on adore aussi le Sans-forme car Dieu est en TOUT !

Maintenant, comme tout égrégore il y a des codes d'accès pour le joindre; ces codes d'accès se retrouvent dans les pujas et jnanas, ces derniers donnent les résultats les plus probants d'ailleurs et les prêtres Brahmans en Inde font d'ailleurs payer cher de telles cérémonies.

Choisir pour soi une Divinité implique donc de rechercher les qualités qui nous manquent et que la Divinité possède. En prenant refuge dans la Divinité par l'instauration de codes précis on peut dans un premier temps recevoir ses Vertus ou Qualités et dans un deuxième temps pour les plus émérites juste avant la réalisation de Dieu sans forme, la Divinité peut investir complètement le dévot et donc descendre en lui et le mener au statut enviable d'Homme-Dieu. Quand ce processus est accompli à la perfection, les siddhis (pouvoirs naturels des dieux) se manifestent dans l'individu. La descente de la Divinité en soi permet une évolution extraordinaire en peu de temps , c'est pourquoi on a vu tant d'Hommes-Dieu en Inde !!

Un autre message pourrait faire état des codes d'accès aux Divinités ainsi qu'un meilleure définition de l'égrégore.

VDC  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que sont en réalité les Divinités de l'Inde ?   Mar 6 Mai 2014 - 11:10

C'est une réflexion intéressante mais qui n'est pas celle du croyant. Je trouve que réduire les divinités à des égrégores créés par l'homme est trop simpliste, cela revient au bout du compte, à justifier pleinement l'athéisme, une voie dans laquelle je ne m'engagerai pas. Si l'on pense que l'homme imparfait a créé les dieux, il a aussi créé Dieu. En suivant ce raisonnement, on aboutirait à une vision nihiliste, ou tout au plus, bouddhiste.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que sont en réalité les Divinités de l'Inde ?   Mar 6 Mai 2014 - 11:26

Si on considère que ce sont les Rishis et les Brahmans à l'aube des temps qui ont érigé les cultes à des Divinités spécifiques pouvant répondre de par leurs Qualités et Vertus aux nécessités d'évolution de l'humain en devenir on ne peut estimer qu'il s'agissait en l’occurrence d'êtres imparfaits comme tu l'entends mais plutôt de mon point de vue de parfaits Théurges qui avaient dans leurs manches les Plans du Créateur et la connaissance des Qualités que l'Humain devra développer au fils de nombreuses incarnations. De là furent créé de puissants égrégores alimentés par des siècles de dévotions et de rituels divers. Un égrégore ne se maintient en existence que par la croyance, c'est donc bien une voie de croyant et non une voie athéiste quelconque, car toutes ces Divinités, et cela est bien convenu, ne sont que des facettes représentant des Qualités particulières du Dieu Unique, le Brahman absolu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que sont en réalité les Divinités de l'Inde ?   Mar 6 Mai 2014 - 11:40

Oui, si on admet que les rishis étaient des êtres parfaits et qu'ils ont perçu les forces à l'oeuvre dans l'univers comme autant de facettes d'Ishvara, l'aspect dynamique. D'ailleurs on voit les formes religieuses évoluer à travers les puranas, puis les grands réformateurs, ce qui rend l'hindouisme d'autant plus vivant.

La doctrine de l'ishta (idéal divin) est très bien définie par Jean Herbert, sans "spiritualité hindoue" dont on trouve des extraits
ici à partir du renvoi 89.

http://books.google.fr/books?id=wRTJAgAAQBAJ&pg=PT383&lpg=PT383&dq=synth%C3%A8se+tantrique&source=bl&ots=WqmTd3L9tv&sig=gzcuDM20XQuqI8VllpqphzAzyk4&hl=fr&sa=X&ei=SK5oU-rONOqM0AWwkYCABg&ved=0CDwQ6AEwAg#v=onepage&q=synth%C3%A8se%20tantrique&f=false
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que sont en réalité les Divinités de l'Inde ?   Mar 6 Mai 2014 - 12:01

Par comparaison et suivant l'approche que je propose, les Divinités Égyptiennes, également considérées comme de puissants égrégores, n’étant plus alimentés et soutenues par des rituels et des fidèles dévots, ont perdu de leur puissance et de leur influence. Malgré le fait que certains occidentaux essayent de rendre un culte à Isis (le plus souvent) et autres, ils ne pourront attendre un résultat similaire à un culte rendu à Saraswati, l'équivalent d'Isis; car l'égrégore "Saraswati" en Inde est encore très entretenu par une forte dévotion (croyance) laquelle maintient et renforce l'égrégore en question. Une dévotion à Isis à côté donnera des résultats bien plus faibles.. De ce raisonnement que je propose, si l'on désire suivre une Divinité, bien regarder si l'égrégore de la Divinité est encore bien actif et renforcé... C'est en allant dans cette perspective, que l'Hindouisme pour moi est une religion extraordinaire car elle contient dans toute sa trame toutes les Divinités/Qualités que l'humain peut avoir besoin en fonction de son tempérament. D'autres religions proposent mais sans l'égaler, une approche similaire comme le Bouddhisme Shingon ou le Shintoisme au Japon bien que dans cette dernière religion, les égrégores des Dieux se conjuguent avec le culte des Dévas qui eux ne sont pas égrégoriques au sens propre du terme mais correspondent bien à des entités individualisées comme le sont nos Anges et Archanges.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que sont en réalité les Divinités de l'Inde ?   Mar 6 Mai 2014 - 12:45

Quelle différence fais-tu entre un culte rendu à des égrégores et un culte des dévas qui ne seraient pas égrégoriques ? qui sont égrégores et qui sont dévas non égrégoriques en Inde par exemple ? Pourquoi les anges ne seraient pas des égrégores ?  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que sont en réalité les Divinités de l'Inde ?   Mar 6 Mai 2014 - 14:06

Bonne question JR,
il me faut poser les bases de notre réflexion,

- les égrégores se construisent sur la base d'un Archétype (Divinité) lequel sera renforcé par les rituels et la dévotion de ses dévots,

- les égrégores peuvent également se construire sur la base d'êtres ayant existé et ayant pris forme humaine dans le passé comme Krishna, Rama, Hanuman, Bouddha pour les plus connus.. Sur cette base, se sont greffés des rituels, de l'adoration, qui vont également créer un égrégore; de cette façon on peut imaginer qu'il y a aussi un égrégore pour Krishna etc...

- les Dévas ou Anges/Archanges sont des entités individualisées et qui évoluent parallèlement au règne humain et par la "sensation"; je pense que derrière des grands noms d'Archange comme Mickael, Gabriel etc se sont construit également des égrégores; mais ces égrégores ne sont pas construits au sens propre du terme à savoir une forme énergétique (égrégore) qui va se modeler sur un Archétype (Divinité) mais plutôt sera la résultante de l'adoration appliquée sur eux (comme sur les Avatars).

Il est certain qu'un égrégore se crée dès qu'une adoration est générée: que l'objet d'adoration soit un Archétype issu des Puranas, que ce soit un Avatar qui a pris forme humaine ou que ce soit un être issu du règne angélique; maintenant si on adore une Divinité comme Shiva, Kali, Durga ainsi que nombre de Déesses on aura un résultat certainement plus puissant car le réservoir de ces Forces est fabuleux alors que les égrégores de Krishna, des Anges et Archanges sont plus limités dans leur envergure. C'est pour cela que les plus grands yogis et Adeptes adorent plus volontiers des égrégores comme Shiva, Durga, Kali car ils en connaissent toutes les profondeurs atteignables.. et infinies... Mais je reviendrais dans un autre message sur les Dieux et leurs Qualités/Vertus principales.

Dans la démonologie, on considère également que les différents démons qui peuvent aussi prendre une forme anthropomorphique reflètent tous les vices que l'humanité entretient depuis toujours et qui prennent forme en tant qu'égrégores spécialisés que le démonologue ou sorcier évoquent; ces forces involutives prennent vie et se transforment en égrégores, nourris qu'ils sont par les vices entretenus de l'humanité ainsi que par les pactes que les sorciers leur donnent..

Une dernière remarque, je remarque que les Yogis ou Adeptes qui ont eu durant leur vie un culte très fervent pour une divinité en ressortent avec de nombreux siddhis et complètement transformés alors que les partisans de la non-dualité (sans rien faire lol) et qui rejettent avec condescendance les Divinités et du fait qu'ils ne se relient à aucun égrégore, le plus souvent (surtout pour les occidentaux qui se croient plus malins..) ne montrent aucune véritable transformations et aucuns siddhis... De ce constat il ressort que pour moi, adorer une Divinité et lui vouer un culte intense est le Chemin le plus rapide pour évoluer, car en fait occultement on va utiliser un égrégore nourri par des générations de yogis et de disciples qui va nous propulser à des niveaux que nous n'aurions jamais atteint autrement...

TOUS les Gurus et Adeptes que je connaissant recommandent peu ou prou de faire un culte à une Divinité (seuls les Advaita-vedantistes y sont moins enclin..) ; Ma Ananda Moyi dont j'adore l'enseignement a souvent conseillé d'aller réciter son mantra devant son Ishta-devata (Divinité personnelle)...

Je propose tout cela pour nourrir la réflexion et non comme vérité établie; mais pour moi c'est la meilleure formulation que je connaisse pour comprendre ce qu'il y a derrière les Divinités, les Démons etc..

Débat ouvert  

VDC  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que sont en réalité les Divinités de l'Inde ?   Mar 6 Mai 2014 - 19:18

J'avoue que j'ai du mal à faire la distinction.

Je vois les dieux du monde multiple, ou dévas, qui font partie de la hiérarchie des êtres célestes, avec à leur tête Indra. Ce sont souvent les anciens dieux védiques relégués au rang de dévas comme Agni, Varuna,Soma, Vayu, Mitra ... peut être parce que leur culte a été supplanté et que leur égrégore a perdu au fil des siècle de la vitalité ?

Et au delà je vois les émanations d'Ishvara qui sont des faces de l'Un. Je fais le rapprochement avec le culte smarta ou smartisme.
Au 9ème siècle, Shankara a prévu le culte de 5 formes divines autorisées pour représenter le brahman avec attibuts ou Ishvara. Ce sont : Shiva, Vishnu (et ses avatars) la Mère divine (sous ses différentes formes) Ganesh et Surya. Dans l'advaita ce sont les seules formes de l'UN qui sont tolérées, du moins qui ne sont pas considérées comme un culte aux dévas.

Aujourd'hui, le culte de Surya a été quant à lui presque entièrement assimilé à celui de Vishnu. A ma connaissance on ne construit pas de nouveau temple au dieu Soleil. Reste en fait dans la pratique les 3 grands courants de l'hindouisme qu'on peut voir comme des religions à part entière car elles ont leur propres écritures, leurs rites ... le shaktisme, le shivaïsme et le vishnouisme.
Ganesh quant à lui étant parfois vénéré indépendamment de Shiva ou Shakti, mais pratiquement jamais par les vishnouites.

Il me semble que dans le néo hindouisme dévotionnel, les cultes ont tendance à prendre la forme d'un quasi monothéisme, ce qui serait une tendance nouvelle et également que l'élément féminin prend de plus en plus de place.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que sont en réalité les Divinités de l'Inde ?   Mar 6 Mai 2014 - 20:17

Devas a deux sens, celui de Dieu/Divinité et celui d'Ange; en tant que Dieu le Deva est un Archétype, en tant qu'Ange le Deva est une entité individualisée avec une fonction précise dans la hiérarchie de Dieu. D'où la confusion. Car dans le premier cas, l'égrégore se construira sur un Archétype Divin et la liste que tu cites Agni, Varuna etc, ne sont qu'Archétypes et l'on peut supposer que leurs égrégores sont faibles car ils ne soulèvent point la dévotion des Indiens de nos jours.. je ne dis pas que cela n'existe pas mais je ne connais nul adorateur de Varuna, Soma, Vayu etc.. Peut-être que ces Divinités sont incluses dans des rituels mais ils ne prennent pas une place centrale. On peut supposer en effet que leurs cultes ont été supplanté et que leurs égrégores ont perdu de la vitalité au fil des siècles. Juste.

Dans toute cette histoire il ne faut pas oublier que les Dieux n'existent pas en tant que Tels; dire qu'ils sont une émanations d'Ishwara ressort d'une logique qui a été imaginé par les scribes d'autrefois et incluse dans les histoires Puraniques. A partir de là a été construite une théologie rigoureuse ou presque (on est en Inde...).

Que Shankara est institué ce culte des 5 Divinités que tu as cité, c'est une chose; je ne sais pas pourquoi il a décidé et imposé d'ailleurs cela; c'est un peu arbitraire, çà m’échappe un peu car il a oublié Skanda qui était l'Ishta de Ramana Maharshi dont on disait qu'il en était une émanation ! Et comme par ailleurs on associe facilement les enseignements de Ramana avec celui de Shankara on ne peut que s'étonner..

Shankara avait les facultés pour sonder les différents égrégores reliés aux Divinités, de part cette lecture et en fonction de son époque de lecture (7ème siècle) il a peut-être fait ce choix en fonction de critères que nous ne connaissons pas ?

L'aspect que je trouve le plus intéressant c'est que certaines Divinités sont réputées pour te mener au but de la non-dualité et de l'éveil total alors que d'autres sont plutôt considérées comme des demi-dieux comme d'ailleurs Hanuman qui est d'ailleurs facilement accessible (et pour cause) mais au-delà d'un certain palier d'évolution ne peut te mener plus loin. C'est pour cela que certains gurus abandonnent dans leur existence l'adoration des demi-dieux comme Hanuman; l'égrégore qui lui est associé ne contient pas les plus niveaux de conscience et souvent on bascule vers l'adoration de la Shakti sous une forme spécifique, le plus souvent Lalita-sundari ou Sri-chakra, qui Elle permet l'émancipation définitive. On peut donc en conclure que l'Egrégore de cette Déesse a été nourri par des siècles de la plus haute dévotion possible par de grands yogis alors que l'égrégore d'hanuman étant plus populaire a été construit par des dévots moins évolués...

C'est une idée, mais force est de constater qu'il y a des Divinités/Egrégores qui te mènent à la dissolution de l'égo d'une manière rapide et décisive voire douloureuse alors que d'autres sont plus confortables comme Hanuman ou Ganesh.

Quant au culte de Vishnou, il reste le plus souvent associé à ses Avatars et rarement à Vishnou même; maintenant le culte de Surya reste minoritaire mais peut aussi être assimilé à un aspect de la Déesse en plus de celui de Vishnou; rien de simple sous le soleil Indien et beaucoup d'Indianistes se sont cassés les dents à remettre de l'ordre dans tout çà car en fait suivant la perspective adoptée on peut définir les relations entre Divinités complètement différemment..

L'élément féminin reprend une place prépondérante à mon sens du fait du renouveau du tantrisme qui est basé sur l'adoration de la Déesse sous différentes formes (différents égrégores avec différents codes d'activation pour Les joindre). Il y a d'ailleurs un Tantrisme relié à Surya, à ce moment-là c'est une déesse et non un aspect de Vishnou. Surya est d'ailleurs représentée sous la forme d'une femme tenant les rênes de ses chevaux sur un char doré.

VDC  
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6318
Age : 59
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Que sont en réalité les Divinités de l'Inde ?   Mar 6 Mai 2014 - 21:42

Perso ; tu m'excuseras , mais je pense avec certitude que ce ne sont pas du tout des égrégores qui sont à la base des divinités facettes de ta thèse , mais de véritables entités vivantes et à la fois célestes et terrestres soumis aux mêmes lois de la réincarnation que n'importe quel humanoide possédant une âme distincte .
Les trois ou quatre voir même sept entités qui sont à la base de l'humanité ne sont aucunement des facettes .

" Brahma et Shiva sont mes deux fils " Sri Krishna : ( avatara de Vishnu ) . Donc deux fils ne sont pas des facettes de rêves .

Bien entendu il va me taxer de ; ( ... ) mais cela n'est pas important pour moi .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que sont en réalité les Divinités de l'Inde ?   Mer 7 Mai 2014 - 5:32

Loganj a écrit:
" Brahma et Shiva sont mes deux fils " Sri Krishna : ( avatara de Vishnu ) . Donc deux fils ne sont pas des facettes de rêves .

Heu... peux-tu nous dire à quelle occasion, dans quelle Ecriture Krishna dit-il cela stp ?
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6318
Age : 59
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Que sont en réalité les Divinités de l'Inde ?   Mer 7 Mai 2014 - 16:31

Jayram:

Dans la Gita de Swami Prabhupada . Mais tu m'as dis qu'il n'était pas fiable ...

Je connais ce verset il me faut le rechercher car en fait n'ayant pas jugé nécessaire de le répertorier je ne sais plus où il est écrit . Cependant ce verset est cité quelque-part dans l'un des fils de l'hindouisme ouvert ici-même , c'est moi qui l'ai posté il me faut le chercher .

J'aurais une question a poser à Vent Des Cîmes par ailleurs :

Pourquoi dans l'hindouisme on affirme que c'est Brahma qui est le premier né , père de tous les hommes alors que Sri Krishna ( avatara de Vishnu ) dit : qu'il est Vishnu premier né et père de tous les hommes ?

Qui est le premier né des deux ???
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que sont en réalité les Divinités de l'Inde ?   Mer 7 Mai 2014 - 19:29

Tout dépend selon l'école, bien qu'il n'y ait qu'une Bhagavad Gita, un moniste ne te donnera pas la même réponse qu'un théiste. De même qu'il y a deux façons très différentes de considérer Brahma selon qu'on soit vishnouîte comme Prabhupada, ou védantin. Je laisse VDC te répondre.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que sont en réalité les Divinités de l'Inde ?   Jeu 8 Mai 2014 - 8:45

JR a écrit:
Loganj a écrit:
" Brahma et Shiva sont mes deux fils " Sri Krishna : ( avatara de Vishnu ) . Donc deux fils ne sont pas des facettes de rêves .

Heu... peux-tu nous dire à quelle occasion, dans quelle Ecriture Krishna dit-il cela stp ?

Cherches pas, ce verset n'existe pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que sont en réalité les Divinités de l'Inde ?   Jeu 8 Mai 2014 - 9:10

Si on veut faire preuve de maturité dans son approche des Divinités, on doit reconnaître que ces querelles de clochers sont absurdes mais qu'elles existent pour renforcer la foi des dévots dans leurs systèmes religieux. Sivananda a toujours dénoncé ses soi-disant supériorité des Dieux sur les autres, tout en précisant que ce sont des techniques utilisées pour renforcer la foi et que l'on retrouve dans toutes les sectes Hindous.

Par ex. si Prabupada considère que Krishna est Dieu et que Shiva est un demi-dieu tout comme Vishnou, cela ne veut rien dire avec un peu de bon sens mais c'est uniquement une tactique bien connue en Inde pour placer le "Dieu" que l'on suit sur la plus haute marche. Au château des dévots de Krishna en France on m'avait dit avec le plus grand sérieux pourquoi suivre Shiva qui est un demi-dieu au lieu de Krishna qui les transcende tous ? Cette attitude, ce genre de croyances soulignent pour moi une attitude sectaire, bornée, ignorante et stupide au plus haut point mais malheureusement cette tendance fait le bonheur des contradicteurs / moqueurs des anti-religieux.

Je considère que nous devons grandir en maturité et cesser de considérer que son Dieu est plus "haut" ou plus "grand" que celui du voisin. Les réservoirs égrégoriques diffèrent en "qualité" et en "perspective" et c'est cette approche que l'on doit rechercher lorsqu'on veut à la limite faire état d'une hiérarchie.

Donc toutes tentatives pour créer des relations entre les Dieux ne relèvent que d'une pure théologie, laquelle est façonnée en fonction des besoins de croyances de la secte en question et d'une époque donnée. Il faut savoir que en Inde, il n'y a rien de figé, tout change, tout s'adapte en fonction des différentes croyances ou plutôt en fonction d'une volonté d'imposer certaines relations afin d'asseoir un système religieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que sont en réalité les Divinités de l'Inde ?   Jeu 8 Mai 2014 - 9:19

C'est pour cela que je dis que le terme "hindouisme" en tant que religion ne veut rien dire, il y a plusieurs religions ou points de vue bien différents, divers et parfois opposés au sein de la tradition védique. (C'est un peu comme si on voulait rassembler toutes les religions abrahamiques et leurs nombreuses sectes et sous sectes sous un même terme).

Chacun peut y trouver son bonheur selon ses besoins, ses aptitudes, il n'y a pas un courant qui soit supérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que sont en réalité les Divinités de l'Inde ?   Jeu 8 Mai 2014 - 9:34

En effet, cette diversité de croyances, de Dieux, si elle déroute les occidentaux c'est parce qu'ils n'ont pas perçu l'extrême richesse de la Foi Hindou qui n'a pas d'équivalent dans d'autres systèmes de pensées. En plus le terme "Hindouisme" est une appellation récente (dû je crois au Anglais en parlant de la religion des habitants proche de l'Indus), on parlera plus volontiers de Brahmanisme et si on remonte dans les brumes du temps, on retrouve un Shivaïsme primitif à base de shamanisme et d'animisme qui était peut-être la toute première religion au monde.. Mais n'étant pas historien des religions je ne m'aventurerais pas plus avant..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que sont en réalité les Divinités de l'Inde ?   Jeu 8 Mai 2014 - 9:41

Ton explication sur la vitalité et la qualité des égrégores est intéressante, perso je n'en ai jamais entendu parler, y a-t-il un maître qui en parle ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que sont en réalité les Divinités de l'Inde ?   Jeu 8 Mai 2014 - 9:57

Les gurus parlent volontiers "d'Archétypes" pour parler des Divinités. Et un Archétype n'existe que sous forme d'un Egrégore; mais ils n'emploient pas ce dernier terme. Mais s'ils disent que les Divinités existent, cela reste une "façon de parler"; car en fait oui les Divinités existent, la question est: sous quelle forme ? j'espère que personne n'imaginera que des Dieux se baladent dans le ciel à l'écoute de ses dévots incarnés. si un Dieu est perçu en vision intérieure, ce n'est que création de nous-même, le Dieu ne nous est pas apparu précipité par notre dévotion en vision intérieure, mais peut-être la preuve que nous avons réussi à nous lier à l'égrégore en question donc un encouragement à poursuivre notre sadhana.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que sont en réalité les Divinités de l'Inde ?   Jeu 8 Mai 2014 - 10:52

Oui je suis d'accord que les dieux sont en nous, mais ce qui est en bas et aussi en haut, donc c'est un reflet du macrocosme et du microcosme. Indra symbolise le mental qui dirige les sens, au dessus Brahma symbolise le jiva, Vishnu symbolise l'âme, Shiva le pur esprit sans forme ... On retrouve au niveau macrocosmique et d'ailleurs certaines religions s'adressent en fait au mental universel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que sont en réalité les Divinités de l'Inde ?   Jeu 8 Mai 2014 - 11:23

Pour revenir aux Rishis je pense que qu'ils ont dû percevoir que Dieu sans forme, Parabrahman, s'exprime à travers Trois Aspects, celui de l'Intellect (Brahma), celui de l'Amour (Vishnou) et celui de la Volonté (Shiva). Il en découle que Brahma est le Principe Créateur des Mondes, Vishnou celui qui préserve les Mondes, et Shiva celui qui détruit/transforme les Mondes en vue de leur régénération.

Sur ces Principes se sont greffés des Archétypes à l'origine des théologies y faisant références. le YOGI choisira le Principe avec lequel il est le plus en affinité en sachant qu'il n'y a plus d'adoration à Brahma (dont il n'y a pas de temple à ma connaissance ou très peu en Inde.. ?) car ce Principe correspond au premier système solaire, lequel a été à l'origine du développement de notre intellectualité; ce serait donc une erreur d'adorer Brahma car c'est un acquis du passé.

Nous sommes actuellement dans le Deuxième Système Solaire, celui de Vishnou et tout l'accent est donc mis sur le développement du Principe de l'Amour, deuxième facette du Divin. C'est pour cela que par l'Amour vécu et exprimé l'évolution peut être très rapide; en sachant qu'aucune évolution spirituelle n'est possible sans un "minimum" d'amour.

Le prochain système solaire sera celui de Volonté (Shiva); nous ne sommes pas en mesure de comprendre ce que représentera l'aspect Volonté dans ce prochain système, même les purs Shivaïstes actuels qui sont pure Volonté (le Hatha-yoga est une discipline typique le l'Aspect Volonté) ne peuvent accéder encore à ce que sera réellement ce Principe lorsqu'il sera exprimé dans ce prochain système. Dieu aura ainsi incarné dans trois systèmes solaires Ses Trois Principes d'Intellect, d'Amour et de Volonté et la boucle sera bouclé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que sont en réalité les Divinités de l'Inde ?   Jeu 8 Mai 2014 - 11:42

Il n'y a qu'un seul temple encore fréquenté de Brahma, c'est celui de Pushkar.

Brahma représente en effet le stade d'involution dans la matière, et la formation des mondes, je crois que c'est dans ce sens qu'Alain Daniélou dit que Brahma correspond à l'approche de la recherche scientifique limitée à l'intellect, Vishnu correspond à l'Âme universelle, donc à la religion et Shiva aux tentatives, aux pratiques orientées vers la Connaissance transcendante, au delà de l'individualité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que sont en réalité les Divinités de l'Inde ?   Jeu 8 Mai 2014 - 14:39

Définition de l'égrégore :

Citation :
On appelle égrégore, l’ensemble des énergies cumulées de plusieurs personnes, vers un but ou une croyance défini par eux. Il agit comme un accumulateur d’une énergie aurique possédant ses propres caractéristiques, et motivé par la foi ou la concentration de plusieurs personnes à la fois. C’est une manifestation parapsychique, un « être » ou une « force » créée par la pensée de gens qui ont un but commun. La vitalité d’un égrégore dépend du nombre de personne y participant mais aussi de l’énergie apportée par chacun ainsi que du temps passé à l’activer.

Plus ce but commun existe depuis longtemps, plus ceux qui le partagent sont nombreux, plus cet égrégore est puissant. À la limite, une seule personne s’investissant assez dans quelque chose pourrait créer un égrégore, une entité défendant son projet et l’aidant à le réaliser.

L’égrégore possède une composante à la foi psychique et énergétique. L’égrégore est une énergie qui contient toutes les vibrations des gens qui le créent, le font vivre… et qui leur échappe.

La concentration des personnes réunies dans un même but, avec les mêmes pensées intenses créée un égrégore qui se constitue, se développe, s’amplifie et devient actif.

Inutile de le rappeler, tout est une question d’énergies. Et dans une première approximation, on pourra considérer qu’un égrégore aurique est une « boule » énergie visualisable dans l’astral qui a été crée la plupart du temps par un groupe d’individus humain. Cette énergie aurique, avec laquelle il possible interagir, possède un caractère qui lui est propre, caractère attribué par ses créateurs. C’est comme un accumulateur d’une énergie possédant ses propres caractéristiques, et motivé par la foi ou la concentration de plusieurs personnes à la fois. Il est alors aisé de comprendre qu’il existe des égrégores aurique de toutes sortes (Egrégore chrétien, égrégore bouddhiste, égrégore islam, égrégore sectaire, égrégore satan, etc …

Un égrégore peut être perçu comme la résonance vibratoire aurique émise par la psyché d’un groupe de personnes vibrant sur une note déterminée. Les actes, les émotions, les pensées et les idéaux de chaque entité constituant ce groupe, fusionnent pour édifier un tout cohérent, une forme dont les composants sont de nature énergétique. La tradition ésotérique lui donne le nom de « forme pensée aurique».

Bien que d’essence subtile et impalpable, une forme pensée est aussi pénétrante, enveloppante et perceptible qu’une présence matérielle. Ce sont les courants émotionnels, mentaux et spirituels, émanant de l’ensemble des membres d’un groupe qui élaborent une forme pensée, pour ensuite la structurer.

La notion d’égrégore se rapproche de celle d’inconscient collectif, de conscience collective ou de champ morphogénétique ou de champs de conscience opérant entre eux.

Un égrégore est un agrégat de forces constituées de courants vitaux, émotionnels, mentaux et spirituels, suivant la qualité vibratoire de la forme pensée aurique. Ces courants vitaux, créés par le groupe d’individus duquel l’égrégore est issu, pénètrent la conscience du groupe sous forme de désirs, de concepts et d’aspirations.

L’égrégore de nature astrale peut être orienté par le mental et nourrit essentiellement par l’énergie émotionnelle, (la forme pensée provoquée par les désirs, les aspirations, les rêves, les décisions, les engagements, les idées, la volonté, d’un ou de plusieurs êtres humains.)

Dans un groupe, on suppose que si les objectifs et les orientations personnelles des participants sont de nature matérielle, les égrégores, leur double subtil, manifestent des intérêts analogues. Si au contraire, les buts et les orientations des personnes constituant un groupe sur le plan physique sont inclusifs, son égrégore sera animé des mêmes intentions.

Définition complète ici
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que sont en réalité les Divinités de l'Inde ?   Jeu 8 Mai 2014 - 17:00

C'est très intéressant et en même temps effrayant.

C'est ce que j'ai appelé dans certains sujets, un dieu tribal, ou une idole psychique en parlant du dieu de l'ancien testament ou du coran par opposition au dieu christique, encore que l'on pourra toujours rétorquer que le Christ est aussi une forme d'égrégore, toute la difficulté est là, dès qu'on utilise un support matériel ou mental, tout devient égrégore.

Les égrégores sont nourris par les pensées, plus ou moins structurés, et si certains sont positifs, d'autres se nourrissent des sentiments telle que la haine, et les sacrifices sanglants et qu'ils en demandent toujours plus ...

Et on retombe dans la guerre des dieux contre les démons, des forces de ténèbres contre les forces de lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que sont en réalité les Divinités de l'Inde ?   Jeu 8 Mai 2014 - 18:00

Les Saints qui vivaient passionnément le calvaire Christique contactaient l'égrégore en question et manifestaient les stigmates de Jésus car l'égrégore a été nourri par ce type de croyances (et d'ailleurs je crois que l’emplacement des stigmates par rapport aux conclusions scientifiques est erroné ce qui prouve bien qu'il s'agit de croyances).

Neem Karoli Baba, le guru de Julia Roberts, était un ardent dévot d'Hanuman et curieusement ce guru avait des attitudes simiesques et beaucoup lui ont attribué certains siddhis en rapport aux exploits d'Hanuman (comme celui d'apparaître à plusieurs endroits différents ou de disparaître bizarrement). Lorsqu'on se branche sur l'Egrégore d'Hanuman, on devient quelque peu comme un singe... c'est curieux à dire mais c'est une réalité... puis le guru accède par ce biais - l'égrégore d'Hanuman - au Divin absolu... pour Lui, Hanuman est juste un marche-pied mais terriblement utile..

Certes si la notion d'égrégore se rapporte aussi aux pratiques magiques, car il est possible pour le magicien d'en créer à volonté pour des buts précis, avec les Divinités de l'Inde, même si cela repose sur la même idée, on a affaire à quelque chose de gigantesque qui "touche" de très très près au Dieu absolu... et là on est très loin du petit égrégore du magicien..

Jusque là avant de prendre conscience que les Divinités sont des égrégores, et même sans croire que Shiva méditait "en personne" sur un sommet Himalayen, j'attribuais aux Divinités - disais-je - l'idée de Forces Cosmiques mais cette idée de Forces restait entourée de mystères insondables.. En fait je n'avais pas tord mais la notion égrégorique vient beaucoup éclairer tout ce mystère et curieusement la dévotion reste inchangée, elle est devenue plus lucide, plus "renseignée" dirais-je, mais au fond çà ne change pas grand chose car comme je disais, je ne croyais pas aux personnifications des Dieux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que sont en réalité les Divinités de l'Inde ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Que sont en réalité les Divinités de l'Inde ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Que sont en réalité les Divinités de l'Inde ?
» Que sait-on vraiment de la réalité! ( Le film )
» La pholosophie des divinités
» (Allen Hynek) Les soucoupes volantes sont-elles réelles?
» TSW : quand fiction et réalité sont très proche ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions orientales :: Hindouisme-
Sauter vers: