Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Liste non exhaustive des ajouts de l'église de Rome au christianisme originel

Aller en bas 
AuteurMessage
Endy
Chercheur
Chercheur
avatar

Masculin Nombre de messages : 77
Age : 104
Localisation : Sun
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: Liste non exhaustive des ajouts de l'église de Rome au christianisme originel   Sam 20 Sep 2014 - 4:51

actu-chretienne.net:
>

l'Église romaine a introduit peu à peu en son sein les doctrines, les cérémonies et les pratiques suivantes qui ne trouvent aucun appui dans les Saintes Écritures:

1. Parmi toutes les inventions humaines en usage dans l’Église romaine et contraires à l’Évangile, les plus anciennes sont la prière pour les morts et le signe de croix qui furent inventés vers 310. Ils furent officiellement adoptés vers 500 après Jésus- Christ.

2. La vénération des saints morts et des anges vers l’année 375.

3. La célébration quotidienne de la messe est entrée en usage en 394.

4. Le culte de Marie, mère de Jésus, et l’utilisation de l’expression « Mère de Dieu », viennent du concile d’Éphèse en 431.

5. Le monachisme a été introduit en occident par Benoît de Nurcie qui a construit le premier monastère au
Mont Cassin en 528. Jésus a ordonné à ses disciples de prêcher à tous les peuples, non de se retirer dans des couvents et des monastères (Mattieu 10 : 5-8; 28: 19-20; Marc 16: 15- 20).

6. La doctrine du purgatoire a été instituée par Grégoire le Grand vers 593.

7. La langue latine pour le culte a été imposée par le même pape en 600.

8. Selon l’Évangile, les prières doivent être adressées à Dieu seul. Dans l’Église primitive, aucune prière n’a jamais été faite aux saints ou à Marie. Cette pratique a commencé en 600 (Matthieu 11 : 28; Luc 1: 46; Actes 10 : 25; 26; 14 14-18).

9. La papauté est d’origine païenne. Le titre de pape ou évêque universel a été donné par l’empereur Phocas à l’évêque de Rome en 607. L’empereur a fait cela pour contrarier l’évêque de Constantinople qui l’avait excommunié pour avoir fait assassiner son prédécesseur, l’empereur Maurice. L’Évêque de Rome, Grégoire le Grand, refusa le titre, mais son successeur, Boniface III, fut le premier à se parer du titre de pape. Jésus n’a désigné aucun chef parmi les apôtres, car il est le chef immortel de l’Église (Lue 22 24-26; Éphésiens 1: 22-23; Colossiens 1: 18; 1 Corinthiens 3 11).

10. La virginité perpétuelle de Marie a été imposée comme dogme par le concile du Latran en 649. L’Évangile affirme que Jésus est né de la vierge Marie, mais que celle-ci a mené une vie conjugale normale après la naissance du Seigneur. C’est ainsi qu’elle a donné à Joseph quatre fils dont les noms sont connus et plusieurs filles (Matthieu 1; 25; 13 : 55-56; Actes 1: 14) NDT.

11. Le baisement du pied du pape a commencé en 709. Les empereurs païens se faisaient baiser le pied. De nos jours, cette pratique est abandonnée, mais le pape se donne en spectacle pour être applaudi et vénéré par les foules. L’Évangile condamne cette pratique (Actes 10 :25-26; Apocalypse 19 :10 ; 21: 22).

12. Le pouvoir temporel du pape a été instauré en 754. Lorsque Pépin le Bref, l’usurpateur du trône en
France, descendit en Italie à l’appel du pape Étienne II pour faire la guerre aux Lombards, il confisqua la ville et les environs de Rome qu’il donna au pape. Jésus a formellement interdit cela et il a lui-même refusé d’être fait roi (Matthieu 4 : 8-9; 20 : 25-26; Jean 18 : 36).

13. L’adoration de la croix, des images et des reliques a été officiellement adopté en 787. Ce fut sur l’ordre de l’impératrice Irène de Constantinople qui avait crevé les yeux de son propre fils. Elle avait convoqué un concile à la demande d’Adrien 1ier évêque de Rome. Dans la Bible, le culte des images est appelé de l’idolâtrie et se trouve sévèrement condamné (Exode 20 : 4-6; Deutéronome 27: 15; Psaume 115 ; Jérémie 10: 1-5).

14. L’utilisation de l’eau bénite, dans laquelle le prêtre jette une pincée de sel, fut autorisée en 850.

15. La vénération de saint Joseph a commencé en 890.

16. L’utilisation des cloches dans les églises a été introduite par le pape Jean XIV à Saint-Jean de Latran en 965.

17. La première canonisation de saint a été faite par le pape Jean XV en 955.

18. Le jeûne du vendredi et du carême fut imposé officiellement en 998.

19. La messe comme sacrifice a été développé graduellement et y assister devint obligatoire au XIe siècle. L’évangile enseigne que le sacrifice du Christ a été offert une fois pour toutes et qu’il ne doit pas être répété, mais seulement commémoré dans le repas du Seigneur (Hébreux 7 : 27; 9 : 26-28; 10: 10-14).

20. Le célibat des prêtres a été décrété par le pape Grégoire VII en 1079. L’Évangile, au contraire, enseigne que les serviteurs de Dieu peuvent avoir une épouse et des enfants. Pierre était marié. Paul prescrivait que les anciens (synonyme d’évêque ou pasteur) devaient avoir une famille (1 Timothée 3 : 2, 5, 12 : Matthieu 8 : 14: 15).

21. Le rosaire fut introduit par Pierre 1′Ermite en 1090. Le chapelet a été imité des musulmans. Compter les prières est une pratique païenne que le Christ a condamnée (Matthieu 6 5-13).

22. La « sainte inquisition » pour éliminer les hérétiques a été instituée par le concile de Vérone en 1184. Jésus a condamné la violence et n’a jamais obligé personne à accepter sa religion.

23. Les indulgences (par lesquelles on remet la punition des péchés) ont été concédées pour la première fois en 850 par le pape Léon IV à ceux qui montaient la Scala Sancta sur les genoux. Leur vente commença en 1190 et se prolongea jusqu’à la Réforme (XVIe). St-Pierre a refusé l’argent de Simon le Magicien qui croyait pouvoir acquérir le don de Dieu avec de l’or (Actes 8: 20). La religion chrétienne conforme au Nouveau Testament s’oppose à un tel trafic qui a provoqué la Réforme protestante du XVIe siècle.

24. Le dogme de la transsubstantiation a été décrété par le pape Innocent III en 1215. Avec cette doctrine, le prêtre prétend créer Jésus-Christ chaque jour et le manger en présence du peuple pendant la messe. L’Évangile condamne une telle absurdité. Dans le repas du Seigneur, le Christ est présent d’une manière spirituelle (Luc 22 : 19-20; Jean 6:63; 1 Corinthiens 11:26).

25. La confession auriculaire, ou confession des péchés à l’oreille du prêtre, a été instituée par le même pape au concile du Latran en 1215. L’Évangile ordonne de confesser les péchés directement à Dieu et à ceux que l’on a offensés. Judas s’est confessé aux prêtres et puis il s’est pendu (Psaume 51: 1-12; Luc 7:48-50; 15:21; 1 Jean 1: 8-9).

26. L’adoration de l’hostie a été décrétée par le pape Honorius III en 1220. C’est ainsi que l’Église romaine adore un Dieu fabriqué par la main des hommes. Cette pratique est le sommet de l’idolâtrie et elle est absolument contraire à l’esprit de l’Évangile (Jean 4 : 23-24).

27. La Bible a été interdite au peuple et mise à l’index des livres prohibés par le concile de Toulouse en 1229. Jésus affirme que l’Écriture doit être lue par tous (Jean 5 : 29; 2 Timothée 3 : 15-17).

28. Le scapulaire a été inventé par Simon Stock. Un *carme anglais en 1287. *Religieux de l’ordre du Carmel, ordre contemplatif institué en Syrie au XIIe siècle, rangé au XIIIe siècle parmi les ordres mendiants. (On distingue les carmes chaussés, fidèles aux règles d’origine, des carmes déchaux ou déchaussés [pieds nus dans des sandales], adeptes de la réforme de saint Jean de la Croix, en 1593.)

29. Le Baptême par aspersion a été reçu légalement par le concile de Ravenne en 1311. Le baptême selon le Nouveau Testament est une immersion dans l’eau qu’il faut administrer aux seuls croyants (Matthieu 3 : 6, 7 et 16; 28 : 18-20; Marc 16: 16; Actes 8 : 36-37; 19: 18).

30. L’Église romaine a interdit la coupe de la communion aux fidèles au concile de Constance en 1415. L’Évangile demande de célébrer la communion avec du pain et du vin (Matthieu 26 : 27; 1 Corinthiens 11 :25-27).

31. La doctrine du purgatoire devint un dogme au concile de Florence en 1439. Dans l’Évangile, aucune parole ne fait allusion au purgatoire inventé par les prêtres. Le sang de Jésus-Christ est la seule purification de nos péchés (1 Jean 1: 7-9; 2 : 1-2; Jean 5 : 24; Romains 8: 1).

32. La liste des sept sacrements a été dressée pour la première fois par Pierre Lombard en 1160 après Jésus-Christ, mais la doctrine des sept sacrements est devenue officielle au concile de Florence en 1439.

33. « L’Ave Maria », prière adressée Marie, fut rédigée en 1196 par Odon, évêque de Paris, pour sa première partie qui est tirée de la Bible. Le pape Pie V compléta cette prière avec la seconde partie qui est « une prière de l’Église » en 1568. La Bible exhorte, en plusieurs endroits, à prier Dieu seul. La prière adressée à d’autres est considérée comme de l’idolâtrie. Marie n’a jamais dit de lui adresser nos prières.

34. Le concile de Trente a déclaré que la Tradition devait être considérée comme ayant une autorité égale à la Bible en 1545. Par tradition, il faut entendre les enseignements humains. Les pharisiens avaient la même croyance et Jésus les a repris vivement parce qu’ils annulaient la parole de Dieu avec leur tradition humaine (Marc 7: 7-13; Colossiens 2 : 8; Apocalypse 22 : 18).

35. Les livres apocryphes (Tobie, Judith, des compléments au livre d’Esther, Sagesse, Ecclésiastique, Baruch, Lettre de Jérémie, trois chapitres au livre de Daniel, 1 et 2 Maccabées – NDT) ont été également ajoutés à la Bible au concile de Trente en 1546. Ces livres ne sont pas reconnus par les Juifs (Apocalypse 22: 18).

36. La profession de foi catholique de Pie IV fut imposée en 1560. Les vrais chrétiens se conforment seulement à l’Évangile et à la doctrine des apôtres qui sont plus anciens de 1500 années.

37. La dévotion au Sacré-Cœur a été adoptée officiellement en 1765. L’Immaculée conception de Marie a été proclamée comme dogme par le pape Pie IX en 1854. L’Évangile, au contraire, déclare que tous les hommes, excepté le Christ, sont des pécheurs et que Marie elle-même a eu besoin du Sauveur (Luc 1: 30 et 46-47; Romains 3 :23; 5 : 12; Psaume 51:5).

38. Le pape Pie IX a établi le dogme de l’Infaillibilité papale en 1870. Ceci est le sommet du blasphème et le signe de 1′apostasie et de l’antichrist annoncé par l’apôtre Paul (2 Thessaloniciens 2 : 2-12; Apocalypse 13 : 5-8 et 18). La Bible déclare qu’il n’existe aucun homme juste sur la Terre qui ne pèche jamais (Romains 2: 4-23; 2 Thessaloniciens 2 : 3-4; Apocalypse 17 : 3-9; 13 : 18)

39. Pie X a condamné le modernisme et toutes les découvertes scientifiques qui déplaisent au pape en 1907. Ceci avait été fait par Pie IX dans le Syllabus de 1864.

40. Pie XI a condamné l’école publique en 1930.

41. Le même Pie XI a confirmé la doctrine de Marie « Mère de Dieu » en 1931. Cette doctrine fut inventée pour la première fois par le concile d’Éphèse en 431. C’est une hérésie contraire aux paroles mêmes de Marie (Lue 1 : 46-49).

42. L’Assomption de la vierge Marie a été proclamée par le Pape Pie XII en 193O.

43. Pie XII a proclamé Marie « Reine du Monde » en 1954.

44. Paul VI a proclamé Marie « Mère de I’ Église » en 1964.
Revenir en haut Aller en bas
damien85
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 927
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2014

MessageSujet: Re: Liste non exhaustive des ajouts de l'église de Rome au christianisme originel   Sam 20 Sep 2014 - 11:29



Eh oui dans toutes les cas cela se passe ainsi :

- D'abord un "Maître" un "Eveillé" arrive

- Puis il laisse derrière lui un enseignement que ne comprennent réellement que ceux qui l'on connu directement

- Ensuite toute est repris et figé (alors que la vie est en perpétuel mouvement) par ceux qui ne comprennent pas la profondeur du message

- Enfin des êtres qui n'ont comme moteur que le pouvoir, récupèrent le tout pour en faire un instrument de manipulation et de domination

Seule la spiritualité vivante a un sens ! Elle s'obtient soit pas la reconnexion au divin qui est en nous-même soit (à défaut) en se rapprochant d'êtres qui ont réalisé ce travail (saints, éveillés, maîtres, gurus ...)

Le reste n'est que vieux dogmes rabâchés depuis des millénaires sentant le moisis et vidés de toute leur essence vitale ...

Autant essayer de se nourrir en mangeant un fossile ... L'âme comme le corps à besoin de nourriture VIVANTE !

Revenir en haut Aller en bas
SoleM
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 533
Localisation : France
Date d'inscription : 01/01/2013

MessageSujet: Re: Liste non exhaustive des ajouts de l'église de Rome au christianisme originel   Sam 20 Sep 2014 - 11:34

damien85 a écrit:
Autant essayer de se nourrir en mangeant un fossile ... L'âme comme le corps à besoin de nourriture VIVANTE !

Oui !

J'aime bien cette image ! Elle est vraiment spirituelle > à la fois humour + sens.
Revenir en haut Aller en bas
Coeur de Loi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1351
Localisation : France
Date d'inscription : 11/03/2011

MessageSujet: Re: Liste non exhaustive des ajouts de l'église de Rome au christianisme originel   Sam 20 Sep 2014 - 15:20

Merci, c'est instructif et intéressant.

Afin de mieux connaitre d'où viennent les dérives.
Revenir en haut Aller en bas
http://libre.spirituel.clicforum.fr/index.php
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Liste non exhaustive des ajouts de l'église de Rome au christianisme originel   Sam 20 Sep 2014 - 17:01

Endy a écrit:

l'Église romaine a introduit peu à peu en son sein les doctrines, les cérémonies et les pratiques suivantes qui ne trouvent aucun appui dans les Saintes Écritures
Elles ont leur appui dans des traditions préexistantes, mais ça les fanatiques de la Bible oublient souvent de l'évoquer. Ils rétorquent une "modernisation" de la fable du veau d'or. Sauf que le le culte du veau d'or a été rejeté alors que les pratiques ancestrales ont été intégrées dans le christianisme, peu importe la forme qu'il peut prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Liste non exhaustive des ajouts de l'église de Rome au christianisme originel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Liste non exhaustive des ajouts de l'église de Rome au christianisme originel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liste non exhaustive des ajouts de l'église de Rome au christianisme originel
» Quelques films en liste non exhaustive
» Voici la liste des apparitions non reconnues par l'église
» liste non exhaustive de prières .....
» Liste non exhaustive des sites conspirationnistes et confusionnistes [VERSION 2015]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum chrétien catholique apostolique romain-
Sauter vers: