Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilportailPublicationsDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Jeux, jouets et Lego : le deuxième à ...
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
Display One Piece Card Game Japon OP-08 – Two Legends : où la ...
Voir le deal

 

 Etudes médicales sur la prière

Aller en bas 
+3
stephane
florence_yvonne
Gaudius
7 participants
AuteurMessage
Gaudius
Etudiant
Etudiant
Gaudius


Masculin Nombre de messages : 241
Age : 60
Localisation : Nord-Picardie
Date d'inscription : 06/11/2022

Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyMer 22 Mar 2023 - 0:14

J'avais déjà parlé de ce livre dans un autre message et il m'a semblé intéressant d'en partager un extrait. L'auteur a rédigé un chapitre sur "la prière qui guérit", avec quelques exemples tirés d'ouvrages médicaux.
Dans un premier temps, elle relate les travaux du Docteur DOSSEY qui a étudié en laboratoire les analyses de 2 groupes de patients. Les uns priaient, les autres non, et il a noté des changements significatifs dans le groupe qui priait.
Ensuite, elle ajoute:

2 - ÉTUDES MÉDICALES SUR LA PRIÈRE

Spoiler:

et plus loin:

Spoiler:

Je vous avais aussi parlé de l'entr'aide spirituelle et nous avons là une raison supplémentaire de prier pour ceux qui en ont besoin, car ces prières, d'après ces études, ont des effets sensibles sur ceux à qui elles sont destinées comme sur ceux qui les emploient.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 47160
Age : 63
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyMer 22 Mar 2023 - 17:43

On trouvera la même chose suite à une étude médicale sur la méditation, mais peut-être que cela à déjà été fait ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyMer 22 Mar 2023 - 17:46

c'est fait depuis longtemps, bien avant la prière, FY, la preuve c'est qu'il y a des années que la "méditation de pleine conscience" et la sophrologie se pratiquent dans les hôpitaux. Wink

@Gaudius
Sujet passionnant, je lirai à l'aire, j'ai beaucoup à dire sur ce sujet...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 47160
Age : 63
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyMer 22 Mar 2023 - 17:58

Oui, alors que j'étais hospitalisée, on m'a proposé une méditation de pleine conscience, cela n'a rien donné.
Revenir en haut Aller en bas
stephane
Curieux
Curieux



Masculin Nombre de messages : 38
Age : 57
Localisation : Lourdes, France
Date d'inscription : 23/03/2023

Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyLun 27 Mar 2023 - 13:11

Gaudius a écrit:
Je vous avais aussi parlé de l'entr'aide spirituelle et nous avons là une raison supplémentaire de prier pour ceux qui en ont besoin, car ces prières, d'après ces études, ont des effets sensibles sur ceux à qui elles sont destinées comme sur ceux qui les emploient.

Merci pour les extraits de livre :)
Je note que les prières étaient dîtes par des groupes de cinq à sept personnes. Ces personnes priaient-elles ensemble ou séparément ? Parce que les prières en groupe demandent plus d'organisation mais sont plus efficaces. Et savez-vous combien de temps duraient les prières ?

Je note également que l'expérience a duré dix mois. Or, sur les forum, on répond souvent aux demandes de prière par une prière individuelle, unique et dont on ignore la durée. Certaines personnes se contentent de dire un "Notre Père" et considèrent qu'elles ont prié. C'est vrai... mais cela demeure presque insignifiant.

Dans ce domaine, les groupes de prière de Maguy Lebrun avaient, paraît-il, des résultats intéressants mais les participants y consacraient beaucoup de temps. Ces groupes de prières semblent avoir disparu. C'est dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Gaudius
Etudiant
Etudiant
Gaudius


Masculin Nombre de messages : 241
Age : 60
Localisation : Nord-Picardie
Date d'inscription : 06/11/2022

Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyLun 27 Mar 2023 - 22:24

stephane a écrit:
Gaudius a écrit:
Je vous avais aussi parlé de l'entr'aide spirituelle et nous avons là une raison supplémentaire de prier pour ceux qui en ont besoin, car ces prières, d'après ces études, ont des effets sensibles sur ceux à qui elles sont destinées comme sur ceux qui les emploient.

Merci pour les extraits de livre :)
Je note que les prières étaient dîtes par des groupes de cinq à sept personnes. Ces personnes priaient-elles ensemble ou séparément ? Parce que les prières en groupe demandent plus d'organisation mais sont plus efficaces. Et savez-vous combien de temps duraient les prières ?

Je note également que l'expérience a duré dix mois. Or, sur les forum, on répond souvent aux demandes de prière par une prière individuelle, unique et dont on ignore la durée. Certaines personnes se contentent de dire un "Notre Père" et considèrent qu'elles ont prié. C'est vrai... mais cela demeure presque insignifiant.

Dans ce domaine, les groupes de prière de Maguy Lebrun avaient, paraît-il, des résultats intéressants mais les participants y consacraient beaucoup de temps. Ces groupes de prières semblent avoir disparu. C'est dommage.

Désolé, je ne sais pas si ces personnes priaient en groupe ou séparément, ni combien de temps duraient ces prières. Peut-être étaient elles laissées à l'appréciation de chacun mais je m'avance peut-être.  Je ne peux parler que de mon expérience personnelle.
En fait, on peut très bien prier chez soi, en harmonie avec d'autres, à la même heure ou à une heure différente, car au niveau divin, le temps n'existe pas. Cela dit, la prière en groupe suit le même processus, sauf que là, ça se fait en même temps. C'est ce qui se fait au niveau de la loge que je fréquente et à titre personnel dans mon sanctum (oratoire).

Individuellement, les rosicruciens consacrent une période qui peut aller de 10 minutes à une demi-heure, chaque jour, en harmonie avec le travail de la Grande Loge des pays francophones à midi. Si les circonstances ne le permettent pas, il est tout à fait possible d'effectuer l'expérience à une autre heure de la journée, quand on est plus disponible. Sachant que cette expérience est faite dans toutes les juridictions de langue, dans le monde entier, cela fait un petit paquet de participants. Ce travail se fait en toute impersonnalité, c'est à dire que les pensées et les prières sont dirigées vers qui en a besoin.

Si un membre a connaissance d'un cas, il peut avertir la Grande Loge qui l'inscrira au comité d'entr'aide, pendant que le membre en question travaillera de son côté. S'il fréquente une loge (grande structure) ou un pronaos (petite structure), il peut demander à l'inscrire au comité d'entraide de la loge ou du pronaos. En général, la personne qui a besoin d'aide spirituelle est inscrite pour 15 jours, parfois pour un mois. La méthode est pratiquée dans toutes les juridictions, : pays francophones, anglophones, hispanophones, Brésil, Japon....

D'un point de vue collectif, l'entraide spirituelle est pratiquée  2 fois par mois lors des convocations rosicruciennes (rituels ordinaires) dans toutes les loges et tous les pronaos de toutes les juridictions , avec tous les membres présents, avant l'entretien ou l'expérience proposée. Enfin, 1 fois par mois, dans les loges et les pronaos qui en ont la possibilité, un rituel d'entr'aide, ouvert aux amis ou aux sympathisants a lieu de midi à 12 h 20 -12 h 30.

Il n'y a pas de prière précise à formuler, chacun le fait selon son coeur et son intuition. Les membres visualisent la personne guérie ou apaisée, en combinant à la fois les pensées et les émotions les plus positives et les plus élevées puis lâchent prise en demandant au Dieu de leur coeur (Dieu tel qu'ils le conçoivent) qu'il en soit ainsi. Petite précision: il est mieux que le bénéficiaire sache qu'il bénéficie de cette entr'aide, car cela l'aide à s'harmoniser avec le comité. Mais si ça n'est pas possible, il recevra quand même toute l'aide nécessaire.

A titre personnel, j'ai bénéficié de cette entr'aide, ainsi que des amis, des collègues et des membres de ma famille et chaque fois, chacun a pu se relever plus rapidement (aidés, il est vrai, par du repos et de la médecine).

Voilà, désolé d'avoir été un peu long, j'ai essayé d'être le plus précis possible.
J'ai déjà entendu parler de Maguy Lebrun et je déplore que ces groupes aient disparu. Heureusement, il reste des méditants et des orants sur la surface de la terre, chacun dans leurs traditions respectives. Du coup, on se sent moins seuls.


Dernière édition par Gaudius le Lun 27 Mar 2023 - 22:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyLun 27 Mar 2023 - 22:37

florence_yvonne a écrit:
Oui, alors que j'étais hospitalisée, on m'a proposé une méditation de pleine conscience, cela n'a rien donné.
UNE méditation ? Normal que cela n'ait rien donné... SI tu apprends à jouer du tennis, il ne faut pas espérer devenir une championne en 2 ou 3 leçons...
Revenir en haut Aller en bas
stephane
Curieux
Curieux



Masculin Nombre de messages : 38
Age : 57
Localisation : Lourdes, France
Date d'inscription : 23/03/2023

Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyMar 28 Mar 2023 - 8:56

@Gaudius Merci pour toutes ces informations.

Gaudius a écrit:
Il n'y a pas de prière précise à formuler, chacun le fait selon son coeur et son intuition. Les membres visualisent la personne guérie ou apaisée, en combinant à la fois les pensées et les émotions les plus positives et les plus élevées puis lâchent prise en demandant au Dieu de leur coeur (Dieu tel qu'ils le conçoivent) qu'il en soit ainsi

Les rosicruciens ne sont donc pas tous Chrétiens ?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 47160
Age : 63
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyMar 28 Mar 2023 - 15:54

Est-ce que la prière est aussi bénéfique que la méditation ?
Revenir en haut Aller en bas
Gaudius
Etudiant
Etudiant
Gaudius


Masculin Nombre de messages : 241
Age : 60
Localisation : Nord-Picardie
Date d'inscription : 06/11/2022

Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyMar 28 Mar 2023 - 18:41

stephane a écrit:
@Gaudius Merci pour toutes ces informations.

Gaudius a écrit:
Il n'y a pas de prière précise à formuler, chacun le fait selon son coeur et son intuition. Les membres visualisent la personne guérie ou apaisée, en combinant à la fois les pensées et les émotions les plus positives et les plus élevées puis lâchent prise en demandant au Dieu de leur coeur (Dieu tel qu'ils le conçoivent) qu'il en soit ainsi

Les rosicruciens ne sont donc pas tous Chrétiens ?
Pas tous, non. En fait, il y a plusieurs groupes rosicruciens, dont certains de création plus ou moins récente. Parmi les 3 groupes les plus connus, il y a le Lectorium Rosicrucianum (Rose Croix d'Or), la Fraternité Rosicrucienne (Rose Croix Max Heindel) et l'Ancien et Mystique Ordre de la Rose Croix (AMORC).
Le Lectorium Rosicrucianum se définit comme gnostique et a une note bouddhiste. La Rose Croix Max Heindel a un note christique (mais notre amie Triskel est mieux placée que moi pour en parler).
L'AMORC ne se rattache à aucune religion particulière mais a parmi ses membres des musulmans, des bouddhistes, des chrétiens et des "sans religion particulière". Cela dit, les grandes religions font l'objet d'une étude particulière dans un des degrés de l'AMORC: histoire, fondateur, courants, doctrines, textes mystiques...
Pour faire court, les rosicruciens de l'AMORC considèrent que "Dieu est l'Intelligence universelle qui a pensé, manifesté et animé la Création selon des lois immuables et parfaites"
En ce qui concerne la note christique, on peut la retrouver au sein de l'OMT (Ordre Martiniste Traditionnel) que l'AMORC parraine ou au sein des ordres martinistes issus de la filiation papusienne.
Revenir en haut Aller en bas
stephane
Curieux
Curieux



Masculin Nombre de messages : 38
Age : 57
Localisation : Lourdes, France
Date d'inscription : 23/03/2023

Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyMer 29 Mar 2023 - 8:58

Gaudius a écrit:
Pas tous, non. En fait, il y a plusieurs groupes rosicruciens [...]

Merci pour ces détails :)
Revenir en haut Aller en bas
Gaudius
Etudiant
Etudiant
Gaudius


Masculin Nombre de messages : 241
Age : 60
Localisation : Nord-Picardie
Date d'inscription : 06/11/2022

Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyMer 29 Mar 2023 - 20:21

florence_yvonne a écrit:
Est-ce que la prière est aussi bénéfique que la méditation ?
A mon sens, toute pratique spirituelle est bénéfique, à condition qu'elle soit faite régulièrement. De plus, elle doit s'accompagner d'un mode de vie le plus équilibré possible sur le plan physique et se faire dans les meilleures conditions possibles sur le plan émotionnel et au niveau de nos pensées. Ces pratiques sont d'une grande aide à condition qu'on y mette du sien et qu'on réunisse toutes les conditions nécessaires. Elles ne font rien à la place.
On peut toujours prier ou méditer pourvu que, parallèlement, on effectue un travail sur soi. Le temps qu'on y met dépend de chacun: il est préférable de prier ou méditer pendant un quart d'heure mais en y mettant toutes nos meilleures pensées et nos émotions les plus élevées, que de se forcer pendant une heure en restant "extérieur" à sa prière ou sa méditation. La qualité importe plus que la quantité. Un quart d'heure quotidiennement vaut mieux qu'une fois par semaine ou par mois pendant une heure.
Bref, ok pour la prière et la méditation faites de façon régulière et en pratiquant une sorte d'alchimie spirituelle en demandant la force et l'inspiration de transmuter nos défauts en leur qualité opposée: la patience si on a tendance à être impatient, la tempérance si on est excessif...
Bien sûr, la prière et la méditation sont toujours bénéfiques aussi pour les autres.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 47160
Age : 63
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyJeu 30 Mar 2023 - 12:27

Je ne prie plus, je me suis aperçue que cela ne servait à rien, j'espère ne choquer personne.
Revenir en haut Aller en bas
Gaudius
Etudiant
Etudiant
Gaudius


Masculin Nombre de messages : 241
Age : 60
Localisation : Nord-Picardie
Date d'inscription : 06/11/2022

Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyVen 31 Mar 2023 - 16:06

florence_yvonne a écrit:
Je ne prie plus, je me suis aperçue que cela ne servait à rien, j'espère ne choquer personne.
Je peux comprendre ça. Quand on prie pour obtenir quelque chose qu'on estime méritée, après un long examen de conscience et après avoir estimé fait ce qu'il fallait, il est rageant de constater que ça ne vienne pas. Par contre, quand on prie ou qu'on médite pour les autres (notamment pour des questions de santé ou d'apaisement), ça fonctionne mieux.
Ou alors, ce qu'on désirait ardemment avant et à quoi nous avons renoncé arrive quand on ne s'y attendait plus. Comme dirait je ne sais qui: "les voies de Dieu sont impénétrables".
J'en ai conclu que la prière (ou la méditation) devaient atteindre un autre but que des buts personnels pour être efficace et ce qu'on pouvait à la limite demander, c'est de recevoir l'inspiration, la sagesse ou la paix intérieure. En fait, le plus dur est de savoir lâcher prise, parce que nous sommes sans cesse mûs par des désirs incessants, et de savoir remercier quand un petit bonheur survient dans notre existence.Mais ça n'est qu'un avis personnel et je peux comprendre qu'à un moment donné, on aie envie de baisser les bras parce qu'on n'est pas récompensé de ses efforts. Et puis malgré tout, on continue notre route.

Un etre humain aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 47160
Age : 63
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyVen 31 Mar 2023 - 16:18

La tante de mon mari habite Lourdes, sachant quelle devait venir, je lui ai demandé de m'apporter de l'eau bénite, ce qu'elle a fait gentiment.

J'ai été déçue car ma sœur l'a refusé.
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Exégète
Exégète
lhirondelle


Féminin Nombre de messages : 13962
Age : 60
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyVen 31 Mar 2023 - 17:11

Je pense que de Lourdes ou d'ailleurs, bénite ou pas, elle a un goût d'eau.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
stephane
Curieux
Curieux



Masculin Nombre de messages : 38
Age : 57
Localisation : Lourdes, France
Date d'inscription : 23/03/2023

Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptySam 1 Avr 2023 - 12:11

Gaudius a écrit:

florence_yvonne a écrit:
   Je ne prie plus, je me suis aperçue que cela ne servait à rien, j'espère ne choquer personne.

Je peux comprendre ça. Quand on prie pour obtenir quelque chose qu'on estime méritée, après un long examen de conscience et après avoir estimé fait ce qu'il fallait, il est rageant de constater que ça ne vienne pas. Par contre, quand on prie ou qu'on médite pour les autres (notamment pour des questions de santé ou d'apaisement), ça fonctionne mieux.

Les Chrétiens accordent beaucoup trop d'importance à la guérison physique – qui, si l'on croit au Paradis, reste dérisoire au regard de la félicité pour la paix éternelle...
Jésus explique pourtant en Luc 11:5-13 qu'il faut prier pour la paix, y compris sa propre paix, il n'y a rien de mal à ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptySam 1 Avr 2023 - 13:59

Un autre aspect du sujet sont les prières de guérisons comme celles des coupeurs de feu. Ils sont sollicités même par des hôpitaux, parce que.... éh bien, parce que ça marche !!!
Revenir en haut Aller en bas
Mirabelle
Etudiant
Etudiant



Féminin Nombre de messages : 340
Age : 62
Localisation : Brabant
Date d'inscription : 02/05/2022

Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptySam 1 Avr 2023 - 14:40

Je ne connaissais pas les coupeurs de feu ! Pour les ignorants comme moi (et curieux), voici un article disponible en ligne https://www.rtbf.be/article/coupeurs-de-feu-ces-sorciers-connectes-qui-soulagent-la-douleur-par-telephone-10966641
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptySam 1 Avr 2023 - 15:15

Ils ont un livre de prières reçu de la personne qui leur ont transmis leur don, et ils en lisent simplement pour soulager les douleurs. Je ne sais pas s'il y a d'autres rituels à faire en même temps, mais la base est une prière à des saints chrétiens, d'après celles que j'ai pu lire. Je n'ai jamais eu l'occasion d'expérimenter mais je sais à l'hôpital de Mont Godinne, ils les contactent parfois directement.

Quand je me brûle, je mets des cataplasmes d'argile ou de gel d'Aloe Vera, miel ou huile essentielle de lavande, ça marche très bien aussi et en plus d'apaiser, ça guérit très vite.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 47160
Age : 63
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptySam 1 Avr 2023 - 17:23

Avant, quand je me brulais, j'appelais ma grand-mère qui avait de don de "couper" le feu.
Revenir en haut Aller en bas
Gaudius
Etudiant
Etudiant
Gaudius


Masculin Nombre de messages : 241
Age : 60
Localisation : Nord-Picardie
Date d'inscription : 06/11/2022

Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptySam 1 Avr 2023 - 17:51

stephane a écrit:
Gaudius a écrit:

florence_yvonne a écrit:
   Je ne prie plus, je me suis aperçue que cela ne servait à rien, j'espère ne choquer personne.

Je peux comprendre ça. Quand on prie pour obtenir quelque chose qu'on estime méritée, après un long examen de conscience et après avoir estimé fait ce qu'il fallait, il est rageant de constater que ça ne vienne pas. Par contre, quand on prie ou qu'on médite pour les autres (notamment pour des questions de santé ou d'apaisement), ça fonctionne mieux.

Les Chrétiens accordent beaucoup trop d'importance à la guérison physique – qui, si l'on croit au Paradis, reste dérisoire au regard de la félicité pour la paix éternelle...
Jésus explique pourtant en Luc 11:5-13 qu'il faut prier pour la paix, y compris sa propre paix, il n'y a rien de mal à ça.
Vous savez, l'un n'empêche pas l'autre. Et puis on aura beau parler du Paradis, de la vie éternelle, de la paix, il n'empêche que pour le moment, nous sommes bien obligés de tenir compte des contingences matérielles. Si la guérison physique n'avait aucune importance, le Christ n'aurait pas guéri de nombreux malades, ni les saints après, l'Eglise n'aurait pas approuvé la construction d'hôpitaux ni le métier de soignant.Est ce qu'on peut prier pour la paix quand on a la migraine ou qu'on souffre d'une rage de dents? Il ne faut pas oublier que nous ne sommes pas que des esprits, nous possédons aussi un corps de matière, qu'il nous importe de préserver et d'entretenir pour que nous puissions remplir notre rôle ici bas. Et ce qui est bon pour nous est également bon pour les autres. Ce n'est pas en souffrant inutilement qu'on atteindra la Paix Profonde, mais au contraire en faisant tout pour rester en bonne santé et être utile aux autres. Prier pour la paix, oui, bien sûr, pour soi ou pour autrui, mais aussi pour la guérison de notre prochain et l'apaisement des tourments.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptySam 1 Avr 2023 - 18:49

stephane a écrit:
Les Chrétiens accordent beaucoup trop d'importance à la guérison physique – qui, si l'on croit au Paradis, reste dérisoire au regard de la félicité pour la paix éternelle...

Ta réponse est très juste, Gaudius. D'ailleurs combien d'hôpitaux n'ont ils pas été fondé et gérés par des religieuses ???
Pourquoi y a-t-il dans la tradition chrétienne tellement de lieux "de guérison", de miracles...

Ceux qui l'ont oublié peuvent revoir "la Grande Vadrouille"... Wink

La guérison du corps influence celle de l'esprit. Les humains ne sont pas ni des purs esprits, ni un tas de viande. Ils sont les deux et les deux interagissent.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 47160
Age : 63
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyDim 2 Avr 2023 - 16:10

Qui prie et pourquoi et quand ?
Revenir en haut Aller en bas
stephane
Curieux
Curieux



Masculin Nombre de messages : 38
Age : 57
Localisation : Lourdes, France
Date d'inscription : 23/03/2023

Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyMer 5 Avr 2023 - 13:17

Gaudius a écrit:
Vous savez, l'un n'empêche pas l'autre. Et puis on aura beau parler du Paradis, de la vie éternelle, de la paix, il n'empêche que pour le moment, nous sommes bien obligés de tenir compte des contingences matérielles. Si la guérison physique n'avait aucune importance, le Christ n'aurait pas guéri de nombreux malades, ni les saints après,

Je n'ai  jamais dit que l'un empêche l'autre. J'ai dit que la guérison physique est dérisoire au regard de la paix éternelle. Et je n'ai certainement pas dit que la guérison physique n'avait aucune importance ! Simplement, Jésus a guéri 38 personnes selon la Bible et ce qu'on ne dit pas c'est qu'il a donné la paix à un nombre autrement plus important de personnes. Dois-je répéter qu'entre la guérison physique sans garantie de salut et être malade mais savoir qu'on aura la paix éternelle, il n'y a pas photo ? Ne vous faîtes pas croire que vous êtes spirituel si vous n'êtes pas capable de comprendre ça. Et, surtout, ne vous faîtes pas croire que vous êtes spirituel alors que vous n'écoutez même pas quelqu'un que Jésus a chargé d'enseigner l'imposition des mains en son nom (vous avez vu ma signature, non ?) Jésus n'a guéri quelques personnes que pour être écouté, pas parce que la guérison physique est importante. Vous ne lisez même pas les versets que j'ai cités !

Gaudius a écrit:
Ce n'est pas en souffrant inutilement qu'on atteindra la Paix Profonde, mais au contraire en faisant tout pour rester en bonne santé et être utile aux autres.

Si vous voulez être utile aux autres, commencez par écoutez ceux que Jésus et vous envoie plutôt d'induire les lecteurs en erreur.



Triskel a écrit:
D'ailleurs combien d'hôpitaux n'ont ils pas été fondé et gérés par des religieuses ???
Pourquoi y a-t-il dans la tradition chrétienne tellement de lieux "de guérison", de miracles...

Des lieux de miracles où il n'y a presque pas de miracles ! J'habite à Lourdes et on n'a recensé que 70 guérisons miraculeuses en 162 ans avec, aujourd'hui, plusieurs millions de pèlerins par jours. Vous vous rendez compte à quel point c'est dérisoire ? D'ailleurs, Bernadette était gravement malade et la Vierge lui a dit "Je ne te promets pas le bonheur en ce monde mais dans l'autre". Marthe Robin aussi était malade. Le Padre Pio aussi était malade.
Revenir en haut Aller en bas
Sentinelle
Admin
Admin
Sentinelle


Autre / Ne pas divulguer Nombre de messages : 856
Age : 43
Localisation : Là haut sur la montagne
Date d'inscription : 27/12/2020

Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyMer 5 Avr 2023 - 13:38

Veuillez rester courtois.
La charte interdit le prosélytisme ainsi que les croisades contre une religion ou opinion.
Merci d'en tenir compte dans vos échanges et de ne pas commenter mon intervention.
Revenir en haut Aller en bas
stephane
Curieux
Curieux



Masculin Nombre de messages : 38
Age : 57
Localisation : Lourdes, France
Date d'inscription : 23/03/2023

Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyMer 5 Avr 2023 - 14:29

florence_yvonne a écrit:
Qui prie et pourquoi et quand ?

Allez savoir :.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyMer 5 Avr 2023 - 14:41

L'efficacité des prières de guérisons à Lourdes, qui est pile poil dans le sujet du fil.

La croyance en la vie éternelle n'a rien à voir ici, et les leçons de morale non plus.

Donc abordons cet aspect là: la foi peut-elle guérir ? Pourquoi ? Dans quels cas ? Et pourquoi ça ne marche pas mieux ?




Revenir en haut Aller en bas
Gaudius
Etudiant
Etudiant
Gaudius


Masculin Nombre de messages : 241
Age : 60
Localisation : Nord-Picardie
Date d'inscription : 06/11/2022

Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyMer 5 Avr 2023 - 22:49

Triskel a écrit:
L'efficacité des prières de guérisons à Lourdes, qui est pile poil dans le sujet du fil.

La croyance en la vie éternelle n'a rien à voir ici, et les leçons de morale non plus.

Donc abordons cet aspect là: la foi peut-elle guérir ?  Pourquoi ?  Dans quels cas ?  Et pourquoi ça ne marche pas mieux ?

 
C'est justement ce que je proposer d'ajouter à propos de l'ouvrage en question:

7 - POURQUOI LA PRIÈRE AGIT-ELLE À CERTAINS MOMENTS ET PAS À D’AUTRES ?

Afin d'illustrer son propos, Aline CHAREST cite un moine bouddhiste:

Pour Thich Nhat Hanh, moine bouddhiste zen, « prier n'est pas seulement l'expression d'un désir ; toute prière repose sur une pratique de plénitude de la conscience et de concentration 29 ». Selon ce moine qui a étudié la tradition bouddhiste zen au Vietnam, l'efficacité de la prière dépend de notre réponse à cinq questions fondamentales sur lesquelles nous devons méditer.

Ces 5 questions fondamentales sont :

-Pourquoi la prière agit-elle à certains moments et pas à d’autres?
-Si Dieu ou quelque autre pouvoir extérieur régit notre vie, alors pourquoi prier ?
-Quelle est la relation entre le créateur et la créature ?
-Si la prière ne donne pas des résultats tangibles, est-ce dû à un manque de foi ou d'amour?
-La dernière question transcende toutes les autres : Qui est la personne que je prie ?

L'auteur aborde la question de la foi:
Le principe de l'énergie:

Mais quelle genre de relation  entretenir avec Dieu?:
Spoiler:

Un point fondamental: la qualité de l'amour de l'orant:
Spoiler:

L'auteur précise:
Car si nous confondons l'amour avec notre peur de la solitude, alors est-ce réellement de l'amour que nous éprouvons pour l'autre ou juste un désir à satisfaire ?

Certes, nous pouvons désirer que cette personne vive, afin que nous ne soyons plus seuls. C'est de l'amour, mais de l'amour envers soi. Même si nous prions avec tout notre cœur, il se peut que notre prière ne sauve pas la vie de notre ami, mais elle pourra changer quelque chose en nous-mêmes 34.


Nécessité d'être pleinement conscient dans notre prière et d'être uni à l'objet de notre prière:
Spoiler:
Le chapitre se conclut ainsi:

Comment prier pour être exaucé ?

L'énergie de la plénitude de la conscience est une vraie énergie. Là où cette énergie est appliquée, un changement se produit. Par exemple, l'énergie du Soleil peut changer la vie sur la planète Terre. Le vent est une énergie, et la plénitude de la conscience est aussi une énergie, qui est capable de transformer le monde et l'espèce humaine. Aussi, quand nous créons l'énergie de la plénitude de la conscience, nous savons prier 38.


Pour terminer, je vous partage également ce magnifique chapitre sur l'amour qui guérit:

Seul l'amour peut guérir:

Voilà, j'ai encore été un peu long, et j'ai essayé à mon faible niveau de simplifier les choses. Pour terminer, je vous mets encore les références des citations:
Spoiler:

J'espère que ce passage contribuera à alimenter vos réflexions et qu'il vous sera utile.

Mirabelle et Schpatz aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyJeu 6 Avr 2023 - 7:41

Merci pour ce bel exposé !

Voilà... en fait il y a prière et prière.  Étymologiquement, la prière est une demande: "je vous prie d'accepter mes salutations distinguée" ou "je vous en prie" sont des expressions qui l'expriment bien.
Celle là ne risque pas de fonctionner.  Les prières à Sainte Rita sont de cet ordre, fatalement, ça ne marchera que par hasard.

Ce que tu décris, Gaudius est d'un tout autre ordre, et ne marchera pas nécessairement pour un but futile, mais agit en profondeur.

Une autre sorte de "demandes", dans un autre domaine:
Revenir en haut Aller en bas
Mirabelle
Etudiant
Etudiant



Féminin Nombre de messages : 340
Age : 62
Localisation : Brabant
Date d'inscription : 02/05/2022

Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyJeu 6 Avr 2023 - 8:21

Merci Gaudius pour ton intervention. Le dernier point en particulier me parle beaucoup, la prière comparée à la musique… Nous n’avons pas à « évaluer » les différentes formes de prière ou en établir une sorte de hiérarchie, avec la « méditation pure » à son sommet…
A quoi sert la prière ? A quoi sert la musique ?
La prière guérit-elle ? La musique guérit-elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Schpatz
Professeur
Professeur



Masculin Nombre de messages : 546
Age : 61
Localisation : Reims
Date d'inscription : 21/07/2022

Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyJeu 6 Avr 2023 - 8:38

Bonjour, Triskel ; bonjour à tous !

Ma soeur a eu un cancer du sein il y a 10-15 ans. Elle a le sentiment de s'en être sortie grâce aux réflexions de certains médecins, dont Philippe Dransart, qui a publié le livre "La maladie cherche à me guérir". Je l'ai acheté, mais à peine commencé (je lis très très peu, à part sur ordi :-7). En gros, selon ces médecins, la maladie est provoquée inconsciemment par la personne, pour se contraindre à s'arrêter et réfléchir à ce qui se passe dans sa vie, et à trouver des solutions pour régler un ou plusieurs problèmes.
J'ai longtemps été membre du comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail de mon centre administratif. J'ai le sentiment que les personnes qui contractaient une maladie ou un accident de travail étaient dans une situation de conflit, et que la nécessité de garder leur travail pour ne pas perdre leur moyen de subsistance leur imposait de continuer à subir le climat hostile et à ne pas s'écouter. Leur corps choisissait l'accident ou la maladie pour les obliger à l'arrêt et à la distanciation. Les accidents et maladies professionnels graves aboutissent à une adaptation ou un changement de poste, une mobilité... Mais cela s'accompagne souvent d'incapacité, d'allergie, de fragilité...
Prier, c'est se décentrer, entrer en relation avec l'Autre. Cela peut amener à un questionnement dans lequel les perspectives peuvent changer, et entrainer la guérison.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyJeu 6 Avr 2023 - 9:19

intéressant, Schpatz, et cette constatation non seulement est connectée avec des traditions ancestrales (chamanisme...) mais aussi avec les découvertes des médecins qui sont arrivé à trouver des méthode de guérison, justement centrées sur la pensée et les émotions.  Il y a Simonton aux Etats Unis, et surtout le Dr. Hamer, qui avait dirigé une section importante d'un hôpital et a été accusé de charlatanisme.  Maintenant je vois qu'on accuse de conspirationisme les médecins qui attachent plus d'importance à la personne qu'aux médicaments  (chaque période a son mot "diabolisant").  Même si certaines formes de prières peuvent entrer dans cette catégorie, c'est plutôt de la psychothérapie.  

Mirabelle a écrit:
Nous n’avons pas à « évaluer » les différentes formes de prière ou en établir une sorte de hiérarchie, avec la « méditation pure » à son sommet…
à la fois d'accord et pas d'accord.

D'accord pour la forme de la prière: une demande à Sainte Rita pour qu'un enfant guérisse peut contenir une immense charge émotionnelle, une grande énergie d'amour, à contrario une méditation zen dans un temple peut être superficielle et égocentrique.

Pas d'accord parce que ce qui compte, c'est l'intention et aussi les énergies qu'on implique dans son action (émotion, amour, transcendance) il y a donc des "niveaux": vouloir aider les autres n'est pas au même niveau "énergétique" que d'acheter un ex-voto et marmonner une petite prière à Sainte Rita pour gagner à la loterie, tout en pensant manteau de fourrure qu'on pourra alors s'acheter. (Je caricature !).

D'accord aussi sur le pouvoir de la musique.  Pendant ma période "radiesthésie", j'ai fait beaucoup de mesures sur l'effet des différentes formes d'art.  La musique peut avoir un effet destructeur (musique commerciale, paroles "diaboliques"), ou agir positivement à différents niveaux.  Cela rejoint les soins par les sons dont les bouddhistes tibétains sont devenus maîtres: même leurs cérémonies (puja) en sont de virtuoses illustrations.  Toute la musique sacrée, ou bien "inspirée" peut avoir de puissants effets.  Celle que j'avais mesurée comme très élevée était la Passion selon Saint Jean de J-S Bach, qui associait musique et paroles de l'Évangile.  J'ai mesuré pendant toute la durée : l'énergie variait d'une façon précise, étant au maximum lors des récitatifs, les épisodes musicaux démarrant à une énergie plus "normale" et hissant l'auditeur progressivement pour qu'il soit à même de vibrer au niveau des récitatifs.  Fabuleux.  En re-parler ici me donne envie de me replonger dans ce domaine.
Revenir en haut Aller en bas
Mirabelle
Etudiant
Etudiant



Féminin Nombre de messages : 340
Age : 62
Localisation : Brabant
Date d'inscription : 02/05/2022

Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyJeu 6 Avr 2023 - 9:43

Triskel a écrit:
à la fois d'accord et pas d'accord.
Je pense que nous disons la même chose… L’important, c’est la musique, l’intention. Et cela, seul l’orant peut la connaître; on ne peut pas porter un jugement extérieur. Mais, chacun peut (essayer de) trouver l’instrument qui lui permette une musique de « haute intensité », que ce soit un instrument tout simple comme un bol ou beaucoup plus complexe comme une harpe.

Mais, nous ne jouerons pas tous les jours de la musique de haute intensité… Certaines périodes seront arides et la musique dissonante. Mais, remettre constamment l’ouvrage sur le métier comme un musicien qui fait ses gammes…
(Digression : j’ai eu hier mon petit fils avec qui nous avons chanté les « gammes et les arpèges » des Aristochats https://www.youtube.com/watch?v=1Vy4Q_XLOCM)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyJeu 6 Avr 2023 - 10:11

Merci Mirabelle.
Oui encore à propos de la musique sacrée. C'est un domaine passionnant, qui va très loin. On est d'accord sur l'importance de l'intention mais l'intention de QUI ? Le compositeur, la source de son inspiration, l'interprète, ou même la réceptivité de l'auditeur ? Probablement tout ensemble. Mozart composait de la musique "divine" alors que sa vie en était loin. J'ai connu un cas d'une artiste vivant dans la spiritualité dont les oeuvres étaient agressives et avaient de "mauvaises ondes". Après recherche et collaboration avec un médecin radiesthésite, il s'est avéré qu'elle souffrait de sclérose en plaques débutante et qu'inconsciemment elle exprimait ce mal dans ses oeuvres (exprimer dans le sens "sortir de", comme on exprime le jus d'un citron). L'inverse de Mozart, donc.

Il y a eu une série de 3 mini reportages sur ARTE qui montre des analyses du son dans un lieu sacré. À écouter absolument en stéréo, on entend des sons fabuleux et on comprend l'influence de la forme des lieux de culte sur l'état d'esprit des personnes présentes, et sur la sublimation des prières qui s'y passent, récitées ou en musique. Si je retrouve ces vidéos, j'en posterai le lien

Pour saint Augustin, « chanter c'est prier deux fois ». Voilààààà il avait tout compris.
Revenir en haut Aller en bas
Mirabelle
Etudiant
Etudiant



Féminin Nombre de messages : 340
Age : 62
Localisation : Brabant
Date d'inscription : 02/05/2022

Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyJeu 6 Avr 2023 - 11:18

Triskel a écrit:
On est d'accord sur l'importance de l'intention mais l'intention de QUI ?
Cette question m’a interpellée. Alors, je l’ai prise comme point de départ de ma méditation (ou appelez cela comme vous voulez). Et j’ai compris à quel point je réduisais la portée de la comparaison entre la prière/méditation et la musique. Je ne voyais que l’impact de la musique sur moi, voire même de ma propre musique sur moi-même. Son aspect apaisant ou créateur d’émotions. Moi avec moi, en quelque sorte !

M’est revenu alors en mémoire un autre point de l’exposé de Gaudius
Gaudius a écrit:
Quelle est la relation entre le créateur et la créature ?
Quelle est la relation entre le priant et le prié ? Quelle est MA relation ? Qui est-Il ?

La méditation peut amener une unité du soi comme, en musique, les harmoniques que l’on peut physiquement ressentir dans le chant ou avec un instrument bien accordé… Et je limitais ma comparaison à cela.

Merci Triskel, je vois que la comparaison porte beaucoup plus loin.
Je repense aussi aux moments où à l’aide d’une petite lyre pentatonique, très facile à accorder, j’apaise le petit bonhomme de 3 ans pour lui proposer un moment « méditatif ». Par ces sons, il y a quelque chose qui se produit entre nous et nous fait nous unir dans ce que les freudiens appellerait sans doute un état d’ « amour primaire ». La musique (la prière ?) comme facteur d’unité entre nous.

La musique est aussi expression : l’un dit, l’autre écoute…
Dans la prière, je m’exprime et j’écoute…

Alors, vient la question de Gaudius : à qui je parle ? Qui est-ce que je veux écouter ? Dans les moments arides, ma seule certitude, la seule chose que je peux écouter, c’est la vie en moi et autour de moi…
La musique (la prière ?) comme lien avec la vie, le Tout…

Je ne sais pas si je suis compréhensible… mais, moi, je me comprends (clin d’œil à Triskel !)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyJeu 6 Avr 2023 - 11:45

lol! Mirabelle et merci du partage, je te comprends très bien.

Il parait que le chant des oiseaux est un des facteurs qui fait pousser les plantes au printemps... à vérifier mais j'aime l'idée.

En cherchant les mini reportages sur le son de ARTE je suis tombée sur un reportage qui parle des effets des sons sur la matière (j'en suis au tiers). Je vais ouvrir un fil sur ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Mirabelle
Etudiant
Etudiant



Féminin Nombre de messages : 340
Age : 62
Localisation : Brabant
Date d'inscription : 02/05/2022

Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyJeu 6 Avr 2023 - 12:59

Triskel a écrit:
Il parait que le chant des oiseaux est un des facteurs qui fait pousser les plantes au printemps... à vérifier mais j'aime l'idée.
Donc, le chant des oiseaux est une prière pour faire pousser les plantes. La prière est donc efficace. C.Q.F.D. lol!
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 47160
Age : 63
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyJeu 6 Avr 2023 - 14:07

Schpatz a écrit:
Bonjour, Triskel ; bonjour à tous !

Ma soeur a eu un cancer du sein il y a 10-15 ans. Elle a le sentiment de s'en être sortie grâce aux réflexions de certains médecins, dont Philippe Dransart, qui a publié le livre "La maladie cherche à me guérir". Je l'ai acheté, mais à peine commencé (je lis très très peu, à part sur ordi :-7). En gros, selon ces médecins, la maladie est provoquée inconsciemment par la personne, pour se contraindre à s'arrêter et réfléchir à ce qui se passe dans sa vie, et à trouver des solutions pour régler un ou plusieurs problèmes.
J'ai longtemps été membre du comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail de mon centre administratif. J'ai le sentiment que les personnes qui contractaient une maladie ou un accident de travail étaient dans une situation de conflit, et que la nécessité de garder leur travail pour ne pas perdre leur moyen de subsistance leur imposait de continuer à subir le climat hostile et à ne pas s'écouter. Leur corps choisissait l'accident ou la maladie pour les obliger à l'arrêt et à la distanciation. Les accidents et maladies professionnels graves aboutissent à une adaptation ou un changement de poste, une mobilité... Mais cela s'accompagne souvent d'incapacité, d'allergie, de fragilité...
Prier, c'est se décentrer, entrer en relation avec l'Autre. Cela peut amener à un questionnement dans lequel les perspectives peuvent changer, et entrainer la guérison.

Je ne vois pas en quoi les maladies mortelles nous donnent à réfléchir qie et cela nous apporte à long terme puisque nous n'arriverons pas à long terme

J'ai du mal a croire que la prière seule suffise à guérir du Cancer par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 47160
Age : 63
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyJeu 6 Avr 2023 - 14:14

Mirabelle a écrit:
Triskel a écrit:
Il parait que le chant des oiseaux est un des facteurs qui fait pousser les plantes au printemps... à vérifier mais j'aime l'idée.
Donc, le chant des oiseaux est une prière pour faire pousser les plantes. La prière est donc efficace. C.Q.F.D. lol!

Une musique qui m'aide à me relaxer


Le voyage de Chihiro | Itsumo Nando Demo


Pour moi, c'est mieux qu'une prière.
Revenir en haut Aller en bas
Schpatz
Professeur
Professeur



Masculin Nombre de messages : 546
Age : 61
Localisation : Reims
Date d'inscription : 21/07/2022

Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyJeu 6 Avr 2023 - 15:38

florence_yvonne a écrit:
Je ne vois pas en quoi les maladies mortelles nous donnent à réfléchir qie et cela nous apporte à long terme puisque nous n'arriverons pas à long terme
J'ai du mal a croire que la prière seule suffise à guérir du Cancer par exemple.

Bonjour, Florence Yvonne !

Si j'ai passé du temps à écrire et peaufiner mon message (je n'ai pas regardé ma montre, mais ça devait faire environ 30 minutes, ce qui a laissé le temps à Mirabelle de poster un message entre celui de Triskel et le mien), c'est que je pensais important de l'écrire, d'être lu et compris. Ensuite, les lecteurs partagent mon avis ou non, y réagissent dans un sens ou dans l'autre.
J'ai écrit ce que je crois, et tu as toute latitude d'y croire ou pas.
L'intérêt d'une maladie mortelle ? Qu'on choisisse les bonnes décisions pour rester en vie avant d'en mourir ! Elle ne devient mortelle que si on refuse de changer ce qui doit l'être. Je ne dis pas que la maladie est TOUJOURS provoquée par l'individu. Le SIDA, les fièvres hémorragiques type "Ebola", la variole, la peste noire ne semblaient pas être des maladies provoquées par l'individu. Mais peut-être étaient-elles des maladies provoquées par la collectivité, par le corps social ?

Mirabelle et Gaudius aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 47160
Age : 63
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyJeu 6 Avr 2023 - 15:50

Les personnes qui prient avec ferveur fabriquent de l'endorphine ce qui explique tout

Code:
Surnommées hormones du bonheur, les endorphines procurent du plaisir, grâce à une action anxiolytique, antalgique et relaxante. Ces hormones sont sécrétées par le cerveau à la suite de divers éléments déclencheurs comme par exemple, la pratique d'une activité physique.

https://www.stc-nutrition.fr/fr/dossiers/energie/zoom-endorphines#:~:text=Surnomm%C3%A9es%20hormones%20du%20bonheur%2C%20les,pratique%20d'une%20activit%C3%A9%20physique.

Code:
Les circuits cérébraux activés par la prière sont les mêmes que ceux stimulés par la musique, le sexe ou la nourriture. «Lorsqu'une personne prie intensément, son cerveau peut sécréter des endorphines», confirme le Pr Besson. Des propriétés utilisables en médecine, notamment pour combattre une addiction.

https://www.planetesante.ch/Magazine/Psycho-et-cerveau/Mecanismes-du-cerveau/La-spiritualite-transforme-le-cerveau#:~:text=Les%20circuits%20c%C3%A9r%C3%A9braux%20activ%C3%A9s%20par,notamment%20pour%20combattre%20une%20addiction.
Revenir en haut Aller en bas
Mirabelle
Etudiant
Etudiant



Féminin Nombre de messages : 340
Age : 62
Localisation : Brabant
Date d'inscription : 02/05/2022

Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyJeu 6 Avr 2023 - 17:09

Je rejoins Schpatz quand il dit que la maladie a (parfois) quelque chose à nous dire. Même (et peut-être surtout) les maladies non mortelles.
Un matin de juin 2019, je me suis retrouvée dans l’impossibilité physique de sortir de mon lit, paralysée par la douleur. Le diagnostic de burn-out a été posé bien avant celui de polyarthrite (pourtant assez évident). Mais, sans ce signal fort de mon corps, je ne me serais pas arrêtée ! Et je n’aurais pas analysé ma situation professionnelle…

Et aujourd’hui, je m’interroge aussi. Si je poste davantage ces jours-ci, c’est en raison d’une bronchite qui s’éternise… Cette maladie (réelle et bien concrète) a-t-elle quelque chose à me dire ?
Peut-être, est-ce que je « respire mal » dans ma nouvelle vie ?
Qu’est-ce qui « m’encombre » comme cela ?
Tomber malade maintenant, pendant plus de 3 semaines, montre une certaine vulnérabilité : qu’est-ce qui me fragilise ?

Voilà un exemple de questions que je me pose. Sont-elles pertinentes ? Je ne le saurai que plus tard !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière EmptyJeu 6 Avr 2023 - 17:18

mon médecin a donné des conférences ayant pour titre "la maladie est le langage du corps. Si on ne l'écoute pas, il criera de plus en plus fort".

Ça me paraît évident. Une maladie révèle un déséquilibre physique et/ou psychologique, et inversement: tout se tient.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Etudes médicales sur la prière Empty
MessageSujet: Re: Etudes médicales sur la prière   Etudes médicales sur la prière Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Etudes médicales sur la prière
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Etudes
» Je reprend mes études
» L'imposture d'un manuscrit copte de Jean 1 inventé par les TJ
» La prière
» Ma prière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: Divers :: Bibliothèque du forum-
Sauter vers: