Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilportailPublicationsDernières imagesS'enregistrerConnexion
-32%
Le deal à ne pas rater :
-32% Gigabyte G5 MF – PC portable 15,6″ – GeForce RTX™ 4050
749.99 € 1099.99 €
Voir le deal

 

 Le mutazilisme

Aller en bas 
+6
l'intondable
florence_yvonne
Redwan
Si Mansour
runnsborg
Cré20diou
10 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité




Le mutazilisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Le mutazilisme   Le mutazilisme - Page 3 EmptySam 12 Juil 2014 - 15:15

Rappel du premier message :

Courant de pensée issu de l'islam, apparemment disparu, mais en voie de renaissance.

Un petit aperçu de ce que c'est :

article a écrit:
Les « mu'tazilites » furent les rationalistes de l'Islam des débuts. Nul doute que, si leurs doctrines avaient pu rester vivantes au sein des sociétés arabo-musulmanes, la face du monde en eut été changée, serait-on tenté de dire pour parodier Pascal. L'anéantissement de l'école mutazilie sous le calife abbasside Al-Mutawakkil (1), autour de 850 après J-C., représenta un appauvrissement intellectuel immense pour l'Islam sunnite majoritaire et fut le signe annonciateur de la fermeture de la "Porte de l'Interprétation", Bab-ul Ijtihad. C'est de cette époque que date le triomphe d'un Islam rétrograde, symbolisé par l'école hanbalite, du nom d'Ibn Hanbal, le principal représentant d'une interprétation littérale du Coran. La fermeture de la Porte de l'Interprétation eut pour conséquence concrète une inadaptation programmée de l'Islam aux défis qui jalonnèrent ensuite sa route puisque toute innovation, ou bid'ah en arabe, était désormais interdite pour répondre aux problèmes inédits qui ne manqueraient pas de se poser. Tous les fondamentalismes musulmans actuels, à la notable exception du radicalisme chiite (2), se réclament du hanbalisme et c'est une chaîne ininterrompue qui relie le fanatique Ibn Hanbal, qui préconisait de mettre à mort les adversaires de ses thèses, au premier chef les mu'tazilites, à Ben Laden en passant par Abd-ul Wahhab, le fondateur du wahhabisme, doctrine officielle de l'Islam saoudien.

Il n'entre nullement dans mon intention de retracer dans le présent article l'histoire du mutazilisme, mais seulement de mettre en lumière puis en perspective les traits les plus saillants de leurs doctrines. Contentons-nous de noter que le nom des mutazilites en arabe (mu'tazila, signifie les "séparés») vient du fait qu'ils se sont séparés des autres courants de l'Islam sur un point de doctrine finalement moins anodin qu'il n'y paraît : le statut du pécheur au regard de l'Islam. L'Islam ne comporte rien qui ressemble de près ou de loin à la notion de corruption totale telle que la défend le protestantisme calviniste. L'homme chassé de l'Éden par Dieu n'en conserve pas moins, selon le Coran, son jugement et sa capacité de raisonnement dont il use, bien ou mal, lorsque se présente à lui un conflit moral. Le musulman ne se sent donc pas du tout concerné par le débat entre catholiques et protestants quant à la préséance de la foi ou des oeuvres. En revanche, le courant radical des kharijites estima très tôt, c'est-à-dire dès l'époque du conflit pour le contrôle du califat entre 'Ali, gendre de Muhammad et fondateurs du chiisme, et les Omeyyades, que le pécheur était un infidèle, un kafir. Autrement dit, pour le kharijisme, la faute morale, le péché, sont l'équivalent de l'apostasie et peuvent justifier la mise à mort du pécheur puisque le Coran condamne à mort l'apostasie. À quoi les mutazilis répliquèrent, se séparant de la doctrine kharijite et en récoltant ainsi leur nom, que le pécheur était dans un stade intermédiaire (métaphoriquement nommé al-manzila baina-l manzilatain, "la demeure entre les deux demeures [du bien et du mal]") entre l'apostasie et la soumission complète à la volonté de Dieu, soumission que l'arabe nomme tout simplement islam. Cette doctrine autorisait un Islam plus tolérant tout en maintenant sa rigueur morale puisque le pécheur n'était pas considéré comme un infidèle, mais n'était pas non plus un muslim, un "soumis à la volonté de Dieu", au sens plein du terme. Cette conception mu'tazilie correspondait à une réponse modérée, pragmatique et rationnelle au cas posé par celui qui professe l'Islam en paroles, mais ne le met pas en pratique.

Le deuxième motif de séparation entre les mutazilis et les autres courants sunnites était la doctrine du Coran incréé, également défendue par le hanbalisme. Les hanbalites estimaient en effet que le caractère indiscutable et sacré du Coran, son infaillibilité, lui venait de son statut incréé. Comme le Christ du prologue de l'Évangile de St-Jean, le Coran était là dès l'origine du monde et était consubstantiel à Dieu lui-même, donc inaltérable dans sa lettre. Les mutazilites récusèrent vigoureusement cette doctrine dans laquelle ils voyaient, à juste raison, une remise en cause de l'unicité et de la transcendance de Dieu et une déviation vers l'associationnisme déjà reproché aux chrétiens. Rappelons en effet que Muhammad avait clairement rejeté en la qualifiant d'associationnisme la doctrine chrétienne de la Trinité car elle "associait" d'autres personnes à la personne unique et transcendante de Dieu. Notons que c'est cette même remise en cause de l'associationnisme trinitaire qui est à l'origine de notre unitarianisme.

La troisième raison de l'opposition des mutazilites au sunnisme hanbalite était leur égal rejet du jabrisme, c'est-à-dire de la doctrine de la prédestination (ou jabren arabe) de l'homme. Les hanbalites pensaient en effet que, Dieu étant omnipotent, tout ce qui arrivait sur terre, le bien comme le mal, avait été fixé par lui selon des décrets éternels. Pour les mutazilites, cette doctrine était incompatible avec l'affirmation récurrente de la bonté de Dieu dans le Coran. Il s'agissait donc d'affirmer à la fois l'omnipotence de Dieu et son infinie bonté, tâche évidemment peu aisée. C'est à cette tâche que les mutazilites employèrent la plus grande part de leur énergie. Leur réponse anticipe de huit siècles le molinisme de l'Église catholique (3) dont elle est très proche. Elle s'articule en cinq points :

a) Dieu est infiniment bon et ne peut donc faire le mal dans le monde. Le mal qu'on y constate n'est pas de la responsabilité de Dieu, mais de l'homme seul.

b) Comme Dieu est bon, il a créé l'homme libre, car il serait absurde qu'il attendît d'un automate qu'il lui rendît un culte sincère. Le culte de Dieu n'a de sens que s'il est rendu par un être libre ou non de le rendre. Dieu ne saurait se satisfaire d'être adoré par un objet dont il aurait lui-même programmé la dévotion. La dévotion n'a de sens que si elle est un acte librement consenti.

c) Comme l'homme est libre, tantôt il fait librement le bien, tantôt il fait librement le mal. C'est d'ailleurs pour cette seule raison qu'il mérite les récompenses ou les châtiments que Dieu lui promet.

d) Comme on pourrait répliquer que certes Dieu a créé l'homme libre, mais qu'il aurait pu tout de même le placer dans un monde possible où bien qu'étant libre, l'homme choisirait toujours le bien, les mutazilites répondent, anticipant là encore certaines doctrines occidentales, comme celle de Leibniz, que Dieu a placé l'homme dans le moins mauvais des mondes possibles réalisables. Cela permet d'expliquer du même coup pourquoi l'homme vit dans un monde où le mal ne se manifeste pas seulement dans la société, mais aussi dans la nature, à travers des catastrophes naturelles par exemple. Pour le mutazilisme, le monde est loin d'être parfait, mais il aurait pu être bien pire encore, il est le meilleur des mondes possibles et nous devons son caractère perfectible à la bonté de Dieu. Après tout, Dieu aurait pu s'abstenir de créer le monde afin de minimiser le mal, mais il aurait aussi minimisé le bien par là même.

e) Comme dit le Coran, "nulle contrainte en religion". Il ne sert à rien de convertir les gens à l'Islam par la force puisque Dieu veut qu'on l'adore librement. Les hommes finiront par venir à l'Islam par la seule force, la seule cohérence et la seule rationalité de ses arguments doctrinaux. De même, les apparentes contradictions dans le texte coranique peuvent être résolues par la raison, car le Coran n'est pas incréé donc nullement exempt d'obscurités. Enfin, il n'est nul besoin d'avoir lu le Coran pour devenir un bon musulman, un muslim qui se soumet - islam - à la volonté bienveillante de Dieu. L'exercice de notre raison y suffit, c'est ce que les mutazilites appelaient le wujub an-nazar, le "devoir de spéculation", c'est-à-dire le commandement d'utiliser notre raison pour découvrir la nature et la volonté de Dieu. Autrement dit, un indigène qui vit à l'autre bout du monde et n'a jamais entendu parler du Coran peut être un bon musulman s'il professe l'existence de Dieu et agit moralement.

On voit donc que le mutazilisme était une doctrine éminemment rationaliste et optimiste et que ses idées donnaient à l'Islam une cohérence et une tolérance qui font cruellement défaut à la religion musulmane telle qu'elle se manifeste aujourd'hui. Les thèses mutazilites anticipaient de plusieurs siècles des réponses philosophiques que l'Occident a redécouvertes seulement avec la Renaissance et les Lumières. La confiance en Dieu et en la capacité de l'homme à se libérer et à progresser affirmée par le mutazilisme aurait pu et dû en faire le socle idéologique de véritables Lumières musulmanes. Nul doute que, si le mutazilisme avait gagné la partie qui l'opposa au fondamentalisme hanbalite, la créativité rationnelle de l'Islam que les mutazilites défendaient lui aurait aussi permis de conserver l'avance technologique qu'il avait encore à l'époque sur l'Occident, car c'est cette même liberté religieuse et cette revalorisation de la rationalité qui ont permis le décollage civilisationnel de l'Occident après le Siècle des Lumières. L'histoire n'est pas écrite dans le marbre.

Après l'échec du mutazilisme, la liberté théologique n'aura plus d'autre choix, en terre d'Islam, que de se réfugier et se cacher dans l'ésotérisme soufi.

L'autre leçon que nous enseigne le triste destin du mutazilisme, c'est que le rationalisme et la liberté ont partie liée entre eux et avec la prospérité économique et que ce lien peut être facilement rompu quand triomphent les fondamentalismes de tout poil. Nous devrions par exemple grandement nous inquiéter de l'apparition actuelle d'une écologie extrémiste et anti-scientifique qui pourrait à terme sonner le glas de notre civilisation au nom de la défense, pourtant légitime, de l'environnement. A méditer.

source

L'islam a donc eu l'étincelle qui aurait pu lui permettre d'entrer dans la modernisation avant tout le monde! L'islam a donc eu sa période des lumières qui a été étouffée dans l'oeuf...

Alors, je crois au vu de ce texte, qu'on pourra toujours attendre le réveil de nos islamistes modernes...

Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Redwan
Expert
Expert



Nombre de messages : 1259
Date d'inscription : 04/06/2014

Le mutazilisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le mutazilisme   Le mutazilisme - Page 3 EmptyJeu 4 Déc 2014 - 23:13

Dieu a dit que si on envoie des anges, ils seront comme eux... c'est à dire des humains
le malaika est la partie bien en nous et certains sont des malaika qui marchent sur terre
et satan c'est le mauvais coté et certains sont des satans humains dans leurs ensemble...
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
Cré20diou


Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 68
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

Le mutazilisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le mutazilisme   Le mutazilisme - Page 3 EmptyJeu 4 Déc 2014 - 23:23

Si Mansour a écrit:
Cré20diou a écrit:
Il y avait même des adorateurs de un seul dieu : Allah, bien avant Mahomet
Il faut dire que cela n'a pas duré longtemps après la prise de la Mecque
Cher Cré20diou,
C'est  Abraham qui a appelé les  monothéistes, des musulmans c'est a dire des soumis a Dieu..  L'Islam  forme la continuité  la plus complète de l'Abrahamisme, du Judaïsme, du vrai Christianisme de Jésus. Alors en quoi générait, le fait qu'il y ait des croyants monothéistes a la Mecque.. Les bases de la croyance en Dieu et en Ses messagers, elles, sont immuables. Il n’y pas de sagesse à ce qu’elles changent contrairement aux Lois qui concernent les pratiques. L'obéissance, la soumission inconditionnée au Seigneur, la servitude, la communication de la bonne parole, du bon comportement aux créatures c'est cela l'Islam et je ne connais point d'autres. Le musulman doit donc en cela obéir à Dieu et à Ses messagers, qui constituent les plus hautes autorités, en islam. C'est en ce sens que tous les Prophètes ont appelé les gens à l’Islam, ce qui diffère entre eux ce sont les lois telles que le nombre de prières, la Zakât, mais leur religion reste profondément la même.

L’Islam est la même religion que Dieu a révélée a absolument tous les prophètes. Le Dieu qu'adorent les musulmans est donc celui qui s'est révélé a absolument tous les prophètes.. Quoi de plus simple.. Je rappelle a l'assistance que Jésus n’a jamais ordonné à son peuple l’adoration de sa personne, mais plutôt d’adorer Dieu uniquement.

chacun peut bien croire en qui/quoi il veut, je ne peux ni ai le droit de m'y opposer. Ce qui me coute, c'est comment ont finit ces gens apparemment pacifiste, ni chrétien, ni juifs, et qui avaient le malheur d'avoir, selon les vainqueurs de l'époque , des lieux de culte "non conforme". A l'image de ceux qui détruisaient les lieu de culte en nord Mali il y a peu de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour


Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 60
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Le mutazilisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le mutazilisme   Le mutazilisme - Page 3 EmptyLun 15 Déc 2014 - 13:27

Cré20diou a écrit:
A l'image de ceux qui détruisaient les lieu de culte en nord Mali il y a peu de temps.
Cher Cré20diou,
Vous ne pourrez pas vous dérober facilement des questions posées en seulement mêler a chaque occasion les intégrismes aveugles avec les religions éternelles et vénérables. Sinon je voudrais vous signaler qu'absolument toutes les cultures, aussi sublimes soient elles, connaissent ou ont connu de graves dépassements en ce sens. Même la laïcité a fait ses preuves en ce sens. L'Athéisme également. Donc il nous faut rester vraiment dans les sujets et éviter tout simplement les a cotés simplistes. L'histoire nous révèle qu'également les communismes sanguinaires athées des divers états de par le monde se sont transformés en véritable "culte de personnalité" et ont voués une véritable adoration envers leur chef et massacrèrent des millions de croyants de toute confessions. Egalement le fanatisme athée a entraîné des humains et ont participé a la destruction même de la nature humaine. Comme vous le signalez si bien les salafistes ont eux aussi dans le nord du mali détruit même les logements des morts.. Mais cela en absolument aucun cas ne peut créer de confusion avec les religions.. On ne peut pas mêler facilement le bon grain avec l'ivraie..

La Fatwa en Islam consiste en une interprétation ou une compréhension profonde du texte traditionnel en vue de statuer sur un sujet ou émettre un ordre légal. Cela relève du domaine exclusif des savants compétents. La discipline de la Fatwa et de l’interprétation du texte sacré a ses convenances et ses conditions qui obéissent à des règles strictes. Au regard de ce qu'on a dit, il paraît évident qu'il ne suffit pas de connaître le Coran par cœur et de maîtriser la langue arabe ou d’avoir fait quelques lectures de livres de la religion ou  avoir de  la force ou de la passion pour se permettre de donner des avis juridiques.
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour


Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 60
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Le mutazilisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le mutazilisme   Le mutazilisme - Page 3 EmptyLun 15 Déc 2014 - 15:44

Cré20diou a écrit:
Ce qui me coute, c'est comment ont finit ces gens apparemment pacifiste, ni chrétien, ni juifs, et qui avaient le malheur d'avoir, selon les vainqueurs de l'époque , des lieux de culte "non conforme".
Cher Cré20diou,
Que les chants des oiseaux puissent détruire les forteresses de l’ignorance des adeptes bornés de toute religion ou culture. Que la raison puisse ôter cette couche épaisse qui les séparent de la lumière de la vérité dont l’obscurantisme ne cesse d’en prendre soin à chaque fois q’une lueur d’espoir parvienne à passer l’éponge sur leur débilités infondées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Le mutazilisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le mutazilisme   Le mutazilisme - Page 3 EmptyMar 16 Déc 2014 - 18:52

Si Mansour a écrit:

Que les chants des oiseaux puissent détruire les forteresses de l’ignorance des adeptes bornés de toute religion ou culture.

Tu te rends compte que tu es en train de souhaiter ta propre destruction?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Le mutazilisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le mutazilisme   Le mutazilisme - Page 3 EmptyMer 17 Déc 2014 - 3:25

Lilith a écrit:
Si Mansour a écrit:

Que les chants des oiseaux puissent détruire les forteresses de l’ignorance des adeptes bornés de toute religion ou culture.

Tu te rends compte que tu es en train de souhaiter ta propre destruction?

Vous ne voyez pas que c'est une métaphore... qu'en fait, il prie la nature de prendre la mesure des constructions immatérielles de l'homme? Le mutazilisme - Page 3 7999

Finalement, vous n'avez pas vraiment d'esprit... Le mutazilisme - Page 3 Icon_rol
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
Cré20diou


Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 68
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

Le mutazilisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le mutazilisme   Le mutazilisme - Page 3 EmptyMer 17 Déc 2014 - 4:05

Si Mansour a écrit:
Cré20diou a écrit:
Ce qui me coute, c'est comment ont finit ces gens apparemment pacifiste, ni chrétien, ni juifs, et qui avaient le malheur d'avoir, selon les vainqueurs de l'époque , des lieux de culte "non conforme".
Cher Cré20diou,
Que les chants des oiseaux puissent détruire les forteresses de l’ignorance des adeptes bornés de toute religion ou culture. Que la raison puisse ôter cette couche épaisse qui les séparent de la lumière de la vérité dont l’obscurantisme ne cesse d’en prendre soin à chaque fois q’une lueur d’espoir parvienne à passer l’éponge sur leur débilités infondées.

je regrette mais les oiseau ne peuvent pas faire grand chose

les gens de chaque religion ne veulent pas admettre que les extrémiste commentent des choses qui sont dans leur écrits

ce n'est pas de ta faute, mais c'est de la faute de ta négation de tout cela
la destruction des idoles et des lieux de culte des autre n'est pas une lubie inventée, il l'ont bien pris quelque part non d'un chien !

les catholique qui on tué les albigeois on bien pris les textes et des idées quelque part !
les protestants qui assassinaient les opposants aussi !

on nous donne l'impression que leur idées sont totalement exotiques , étrangère a la religion, quand on ne connais pas on se laisse manipuler . Mais si on connais les textes, on a des doutes sur la personne qui nie tout.

bien sur que la faute ne retombe pas sur les croyants qui ne partagent en rien ces idées, mais ils devraient quand même éviter de cacher des choses évidentes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Le mutazilisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le mutazilisme   Le mutazilisme - Page 3 EmptyMer 17 Déc 2014 - 4:30

Cré20diou a écrit:
...la destruction des idoles et des lieux de culte des autre n'est pas une lubie inventée, il l'ont bien pris quelque part non d'un chien !

Quand votre livre dit ''Pas de contraintes en religion''... ben c'est que ça vient pas de là. Mais la question est bonne, où l'ont-ils pris? Le mutazilisme - Page 3 7999
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour


Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 60
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Le mutazilisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le mutazilisme   Le mutazilisme - Page 3 EmptyJeu 18 Déc 2014 - 9:06

Lilith a écrit:
Tu te rends compte que tu es en train de souhaiter ta propre destruction?
Chère Lilith,
Je ne peut rien faire pour vous si vous subissez continuellement le fait d’être toujours plus sensible aux défauts d'autrui, si infimes soit-ils, qu'à vos propres défauts, si flagrants soient ils.. Etant donné que vous êtes chrétienne, je ne puis donc que vous rappeler en ce sens un proverbe biblique:  On voit la paille dans l’œil de son voisin, mais pas la poutre dans le sien." Si vous le mettez en application votre vision du monde en serait changée et cela vous éviterait beaucoup de vos problèmes non seulement intellectuels mais surtout ceux liés au mépris de l'autre..
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
Cré20diou


Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 68
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

Le mutazilisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le mutazilisme   Le mutazilisme - Page 3 EmptyJeu 18 Déc 2014 - 18:27

La Folie a écrit:
Cré20diou a écrit:
...la destruction des idoles et des lieux de culte des autre n'est pas une lubie inventée, il l'ont bien pris quelque part non d'un chien !

Quand votre livre dit ''Pas de contraintes en religion''... ben c'est que ça vient pas de là. Mais la question est bonne, où l'ont-ils pris? Le mutazilisme - Page 3 7999

Tout le monde ayant un minimum de culture sur l'islam à l'air de savoir
c'est moi qui pose les questions Very Happy
oui ils l'ont pris quelque part dans leurs textes de référence
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Le mutazilisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le mutazilisme   Le mutazilisme - Page 3 EmptyJeu 18 Déc 2014 - 21:07

Si Mansour a écrit:
On voit la paille dans l’œil de son voisin, mais pas la poutre dans le sien."

C'est bien de le reconnaître, tu fais des progrès... Bientôt, ton cerveau se mettra à réfléchir normalement...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Le mutazilisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le mutazilisme   Le mutazilisme - Page 3 EmptyJeu 18 Déc 2014 - 21:11

Saint Mathieu a écrit:
On voit la paille dans l’œil de son voisin, mais pas la poutre dans le sien


Et encore faudrait il comprendre ce que ça veut dire. C'est pas tout de voir la paille dans l'œil de son voisin, ce qui est une bonne chose, faut aussi comprendre que c'est le reflet de la poutre qu'on en a dans son œil. Je vous dis pas la meule de séquoia que j'ai dans les miens quand je vous regarde. Le mutazilisme - Page 3 526570811
Revenir en haut Aller en bas
SoleM
Professeur
Professeur
SoleM


Féminin Nombre de messages : 533
Localisation : France
Date d'inscription : 01/01/2013

Le mutazilisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le mutazilisme   Le mutazilisme - Page 3 EmptyJeu 18 Déc 2014 - 22:08

Sachant que les yeux sont les portes de l'âme, ça promet un beau feu  quand le Souffle allumera toutes ces pailles et poutres !

Le mutazilisme - Page 3 ?c=isi&im=%2F6978%2F86176978%2Fpics%2F3163401568_2_6_dhtSj19Z
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Le mutazilisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le mutazilisme   Le mutazilisme - Page 3 EmptyJeu 18 Déc 2014 - 22:20

C'est vulcain qui va être content. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour


Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 60
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Le mutazilisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le mutazilisme   Le mutazilisme - Page 3 EmptyVen 19 Déc 2014 - 11:41

Lilith a écrit:
C'est bien de le reconnaître, tu fais des progrès... Bientôt, ton cerveau se mettra à réfléchir normalement...
Chère Lilith,
Je sais que c'est une parabole dont l'importance ne peut que vous dépasser mais on est obligé de la citer dans des cas graves comme le votre.. En fait la grande morale de tout cela est d'éviter l'hypocrisie en relevant les petits défauts de son prochain, alors qu'on n'amende pas ses propres travers.. Faites un tout petit effort et je vous l'assure, vous ne le regretterez jamais. Le secret de toute réussite c'est justement d'appréhender mentalement cette parabole..

Allez promettez moi que dès a présent vous ne paraîtrez plus attentive aux défauts des autres qu'aux vôtres.. On s'excuse mais mous êtes tellement aveuglée et insensible a vous-même que cela nous interpelle..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Le mutazilisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le mutazilisme   Le mutazilisme - Page 3 EmptyVen 19 Déc 2014 - 21:27

Ouais ouais, blablabla... comme d'habitude!

Aller, une petite chanson, rien que pour toi :

"Comme d'habitude, toute la journée
Tu vas jouer à faire semblant!
Comme d'habitude, tes phrases perfides
Sur le forum, tu les distilles
Comme d'habitude, tu nous fais sourire
Comme d'habitude, tu nous fais même rire
Mais comme d'habitude, de toi on se moque
Comme d'habituuuuuudeeee"

Voilà, content?
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour


Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 60
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Le mutazilisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le mutazilisme   Le mutazilisme - Page 3 EmptySam 20 Déc 2014 - 15:19

Lilith a écrit:
Voilà, content?
Chère Lilith,
Si vous ne le savez pas encore je suis poète, mais a vous lire j'ai tout perdu de mon inspiration.. Une plainte en ce sens se doit d’être déposée en extrême urgence a votre encontre par la langue de Victor Hugo auprès des instances judiciaires qui combattent la criminalité.. C'est un vrai coup de grâce que vous venez de lui donner.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Le mutazilisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le mutazilisme   Le mutazilisme - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le mutazilisme
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum musulman-
Sauter vers: